Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > DSU du sarkozisme

DSU du sarkozisme

Un vent de colère souffle sur les banlieues. Non ! Ce ne sont pas les jeunes qui se révoltent, ce sont les maires ! Le gouvernement veut, en effet, s’en prendre aux villes les plus modestes sous le prétexte de mettre un terme au "saupoudrage" de la DSU. La Dotation de solidarité urbaine (DSU) va être réformée par le gouvernement dans le cadre du budget 2009 qui privera quelque 238 communes de cette aide de l’Etat.

Créée en 1991, la DSU vise à réduire les inégalités entre villes riches et pauvres en améliorant les conditions de vie dans les communes urbaines dont les ressources sont insuffisantes par rapport à leurs charges. Elle bénéficie surtout aux grandes villes qui comportent une zone urbaine sensible (ZUS).

Le gouvernement veut aujourd’hui réformer la DSU qui est prélevée aux villes riches accueillant des populations favorisées, pour venir en aide aux villes qui accueillent des populations les plus modestes. Les critères étant par exemple le pourcentage des bénéficiaires d’aide au logement, le revenu par habitant ou la part de logements sociaux.

En supprimant ce dernier critère, le gouvernement va tout simplement défavoriser les communes qui ont créé beaucoup de logements sociaux et choyer celles qui ne respectent pas le quota de 20 % de logements sociaux imposé par la loi SRU.

Les bénéficiaires ? Neuilly-sur-Seine par exemple : "étonnant, non ?", aurait dit Desproges... Les perdants ? Les villes à gestion socialiste : re "étonnant, non ?"

"Lorsque vous avez une dotation qui est attribuée aux trois quarts des villes de plus de 10 000 habitants, il y a un saupoudrage, c’est-à-dire un manque d’efficacité au service de celles qui en ont réellement besoin, et une injustice puisque tout le monde en profite", a déclaré Michèle Alliot-Marie, ministre de l’Aménagement du territoire. Des communes riches (Aix-les-Bains, Chantilly...) bénéficient de la DSU, grâce à des critères d’attribution favorables. On peut être d’accord avec ces constats, mais comment l’être sur le prétendu remède apporté ?

Car la réforme ne va pas rendre les choses plus équitables. La suppression du critère de logement social va pénaliser les communes qui ont un nombre important de logements sociaux. Ces communes vont perdre de l’argent et devront augmenter leurs impôts locaux et/ou réduire leurs dépenses d’investissement et de services publics. En renforçant les inégalités entre communes, elle renforcera les inégalités entre populations. Sont aussi visées des communes de banlieues touchées par des problèmes de violence urbaine : Clichy-sous-Bois, Sarcelles, Villiers-le-Bel, Gonesse, Chanteloup-les-Vignes en région parisienne ou Vénissieux en région lyonnaise.

On en est là. Tout le monde est unanime pour dénoncer l’injustice de cette réforme dont on connaissait les effets désastreux depuis la publication, le 17 septembre, par l’Association des maires de grandes villes de France (AMGVF), de la liste des villes qui ne bénéficieraient plus de la DSU après la réforme de la loi de finances 2009. Mais les élus s’étaient mobilisés et espéraient un retour à la raison du gouvernement. Mobilisation des élus d’Île-de-France, tribunes et reportages de presse, lettres à la ministre de l’Intérieur, rien n’y a fait. Le gouvernement est demeuré inflexible.

Les élus sont invités dans le bureau de Michèle Alliot-Marie le 8 octobre.

En attendant, ils peuvent constater le grand décalage avec les promesses du candidat Sarkozy qui, en mars 2007, avait promis de consacrer "beaucoup d’argent aux banlieues". Un véritable "plan Marshall" pour les quartiers. Le plan Banlieue de Fadela Amara avait déçu par son manque cruel de moyens, qu’à cela ne tienne on ajoute un degré de cruauté !

Une réforme qui ne fait que des mécontents peut-elle être une bonne réforme ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.1/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • Yvance77 10 octobre 2008 10:15

    C’est drôle, mais je ne suis pas surpis ... et vous ?

    A peluche


    • La Taverne des Poètes 10 octobre 2008 10:49

      Je pense au contraire que le sarkozisme peut toujours surprendre, mais par derrière dans les coins sombres...


    • LE CHAT LE CHAT 10 octobre 2008 10:43

      avec le chômage qui va remonter dans les banlieues , ils auraient bien besoin de ce pognon pour acheter des extincteurs ! smiley


      • La Taverne des Poètes 10 octobre 2008 10:48

        Non, cet argent sera plus utilement employé à amnistier les riches fraudeurs fiscaux ainsi que Bernard Accoyer l’a annoncé : "Pourquoi ne pas réfléchir aussi à une amnistie fiscale pour nos compatriotes qui accepteraient de rapatrier leurs capitaux, sous condition bien sûr de souscrire à cet emprunt d’Etat  ? (Bernard Accoyer, président UMP de l’Assemblée nationale dans les Echos)

        Je suggère que l’on verse aussi à ces braves gens un dédommagement de 50 millions d’euros (comme Tapie) pour préjudice subi. C’est vrai quoi ! ils ont quitté la France contre leur gré.


      • La Taverne des Poètes 10 octobre 2008 10:58

        Leçon de langue de bois : "Une amnistie fiscale, sincèrement elle n’est pas vraiment d’actualité et elle n’est pas forcément liée à ce sujet de la crise financière internationale", a déclaré sur France 2 le porte-parole du gouvernement, Luc Chatel.


        - "elle n’est pas vraiment d’actualité" = excellente idée mais pas tout de suite !


        - "elle n’est pas forcément liée à ce sujet de la crise financière internationale" = encore une fois, excellente idée et encore bravo ! mais hors-sujet. Nous veillerons bien entendu à soigner particulièrement nos amis les riches, soyez-en persuadé. Il faut juste le temps de bien expliquer notre démarche à ces cons...pardon, aux Français ! Veuillez agréer, cher ami, l’expression de mon sarkozisme le plus dévoué et le plus sincère.


      • La Taverne des Poètes 10 octobre 2008 11:01

        "sincère" : mot important pour faire carrière en sarkozisme. A mettre à toutes les sauces. Chatel a bien pris soin de commencer son pseudo démenti par "sincèrement". Il a été à bonne école et il ira loin.


      • Dudule 10 octobre 2008 23:15

        Excellente explication de texte.


      • HELIOS HELIOS 10 octobre 2008 11:05

        Ben quoi, qui l’a elu, ce président ? il fait bien le boulot que ses electeurs demandent...

        Si vous n’êtes pas content, il y a des elections européennes dans moins d’un ans. Vous saurez pour quel parti ne pas voter.

        Et rappelez vous bien, le parlement européen vote des directives et des amendements. Quand les amendements ne plaisent pas a "notre" president, celui ci demande leur supression, peu importe les votes et la démocratie, sans parler de l’etat de droit en France qui fout le camp.
         
        Elisez des députés europeens solides, pas des personnages a veste reversible

        Ah, les communes, c’est le sujet... ben c’est pareil, les maires representent l’avis du peuple... Dans ma comune, le maire est toujours réelu au premier tour. faut croire qu’il plait, même s’il ment comme un aracheur de dent. Tiens, cela me fait penser a un certain ministre, recement elu maire de Nice, vous voyez de qui je veux parler ?... eh bien, ses promesses de demission des autres mandats pour s’occuper de la ville... on les attends toujours !!!


        • La Taverne des Poètes 10 octobre 2008 11:12

          Pourquoi j’ai l’impression que Sarko s’est auto-élu...


        • La Taverne des Poètes 10 octobre 2008 18:48

          C’est une thèse que j’ai dans le coin de la tête : exprimée ici en raccourci. Mais comprenne qui pourra. Qui voudra surtout.


        • geo63 10 octobre 2008 11:14

          Comme aurait dit une vieille éditorialiste de la radio, oubliée maintenant : "mesdames et messieurs, attendez-vous à un raidissement de la droite sarkoziste dans la période à venir, car le vrai visage du capitalisme autoritaire va réapparaître, se sentant menacé dans ses bases et le relais politique mis en place se devra de réagir".


          • imarek imarek 10 octobre 2008 11:32

            Concernant les critères qui permettent de dire si une ville peut bénéficier de la DCU et qui semblent poser problème, pourquoi ne pas utiliser comme seul critère le rapport « recettes de la commune » sur le nombre d’habitants. Plus ce rapport est faible et plus la commune aura besoin de la DCU. Il est certain qu’un système multi-critères contribue largement aux magouilles de toutes sortes.


            • La Taverne des Poètes 10 octobre 2008 13:56

              Réforme de la DSU : "il faut maintenir la mobilisation" malgré les paroles apaisantes de la ministre lors de la rencontre de mercredi et le dialogue rétabli.

              "Nous avons accepté le principe d’une révision des critères, en échange d’un abandon de la réforme actuelle (qui consiste à sortir la part des logements sociaux du mode d’attribution de la DSU)." déclare à l’Express Michel Destot, maire de Grenoble et président de l’association des maires des grandes villes de France (AMGVF) 



              • La Taverne des Poètes 10 octobre 2008 14:09

                La ministre s’est dit "d’accord pour prendre en compte les efforts des maires" en matière de logement social et "à condition que l’on n’oublie pas que "certaines villes ont des logements sociaux, mais vides" (tandis que d’autres ont "des populations défavorisées ne trouvant pas de logement social"...) ni qu’il existe "des dispositifs d’encouragement extérieurs à la DSU, notamment dans le cadre de l’Anru".

                "Commençons par travailler la question des critères sur les 70 millions correspondant à la hausse de DSU et voyons ensuite si on peut généraliser", a déclaré Jean-Claude Boulard, maire du Mans


              • LE CHAT LE CHAT 10 octobre 2008 15:00

                heureusement , les socialistes préparent une synthèse pour leur congrés de Reims ! smiley
                http://megafuny.m.e.pic.centerblog.net/avz64blq.jpg


                • impots-utiles.com 10 octobre 2008 18:09

                  Selon la loi, la ville de Neuilly sur Seine devrait payer une amende de 2,7 millions d’euros.
                  et Neuilly sur Seine a payé une amende de .. 123000 euros. étrange ? ou simple comme un coup de fil ?

                  http://www.impots-utiles.com/neuilly-sur-seine-evite-lamende-bizarrement.php


                  • laelia laelia 10 octobre 2008 18:10

                    Damned ! ils vont nous refaire la crise de 1929, juste celle qui a déclanché la première guerre mondiale.


                    • Jihem Jihem 10 octobre 2008 18:18

                      La taverne,
                      Pourquoi j’ai l’impression que Sarko s’est auto-élu...
                      Votre gourou n’y est pas parvenu !!!! C’était pourtant sa seule chance .


                      • La Taverne des Poètes 10 octobre 2008 18:31

                        "Votre gourou n’y est pas parvenu" : on s’on mordra les doigts, croyez-moi... Voyez où Sarkozy veut nous mener. Je rappelle que Bayrou proposait un gouvernement d’union nationale pour travailler ensemble. Ce n’est pas comme Sarkozy qui impose ses conceptions et qui ne représente que les puissants. Dans ces conditions, Fillon aura beau appeller à l’unité nationale, il ne sera pas écouté. Redonner confiance aux riches, les Sarkozy & Co n’ont que cette idée à la bouche.


                      • La Taverne des Poètes 10 octobre 2008 18:24

                        Récompenser l’évasion fiscale ? "Pourquoi pas", dit Sarkozy...

                        Lancer "une amnistie fiscale" pour les Français qui accepteraient de rapatrier leurs capitaux, proposait Accoyer. Sarkozy : "Pourquoi pas, il faut voir comment les choses évoluent dans les semaines qui viennent, quelles seront les différentes répercussions de la crise, mais si c’est une solution qui permet de ramener de la confiance dans les marchés, alors il ne faut pas l’écarter", a dit le fils du président de la République" Vidéo sur LCI.

                        Il s’agit de Jean Sarkozy, président du groupe UMP au Conseil général des Hauts-de-Seine soutient à à 100 % !




                        • La Taverne des Poètes 10 octobre 2008 18:25

                          qui soutient l’idée à 100 % !


                        • Dudule 10 octobre 2008 23:20

                          Ça semble claire : ils vont le faire !

                          Ils ont lancé un coup de sonde, estimé que c’était assez profond, et envisagent de s’engager dans le chenal.

                          J’ai comme l’impression que, s’ils le font, ce sera la goutte d’eau qui mettra le feu aux poudres.


                        • La Taverne des Poètes 10 octobre 2008 18:46

                          Fortis danse aussi !

                          "Après le très cher séminaire d’AIG, le cas Fortis. Sauvée en urgence par l’état belge et à peine rachetée par BNP-Paribas, la branche assurances de Fortis a invité 50 personnes à un « événement culinaire » dans l’un des restaurants les plus chers de Monaco : le Louis XV. On compte parmi les convives, essentiellement des courtiers externes et quelques membres de la direction. Coût de l’opération : 150.000 euros, révèle le quotidien belge De Morgen. Une bagatelle pour un groupe au bord de la faillite, il y a encore quelques semaines." (Le Figaro)

                          Ou comment les financiers se moquent ouvertement des états et des contribuables.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès