Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Du 11 septembre à Charlie Hebdo. La vraie croisade contre le terrorisme est (...)

Du 11 septembre à Charlie Hebdo. La vraie croisade contre le terrorisme est en vous !

L’expérience montre que certains évènements dramatiques permettent parfois à l’homme de reprendre en main sérieusement sa compréhension du monde et de retrouver Dieu.
Replacer correctement les évènements du 7 janvier 2015 à Paris ainsi que les notions d'identité, de liberté d'expression et de compassion devient salutaire.

La comparaison faite rapidement entre la nature des attentats du 7 janvier 2015 à Paris et les attentats du 11 septembre 2001 s'avère pertinente :

- spectacle émotionnel orchestré par les medias de masse,

- désignation immédiate de « coupables » musulmans fanatisés,

- liens des présumés « coupables » avec des représentants politiques,

- pièce d'identité rapidement trouvée sur les lieux du crime,

- disparitions de témoins et d'enquêteurs,

- manifestation spontanée récupérée en légitimité par les représentants politiques,

- unité nationale imposée à tous,

- traque des dissidents au nom de la lutte contre le terrorisme,

- arrestations arbitraires,

- enquête tout aussi caricaturale.

En France, les représentants politiques et les journalistes des médias de masse présentèrent les événements comme une atteinte à la liberté d'expression.
Au Etats-Unis, les représentants politiques partirent en guerre du Bien contre le Mal avec les conséquences désastreuses qu'il est moralement difficile d'ignorer à moins de méconnaître tout sens aux mots "Bien" et "Mal".

Charlie Hebdo n'était pas un journal d'information mais de caricatures. La caricature est pertinente quand elle veut dégager une vérité. La caricature est naufrage lorsqu'elle sert la désinformation et la propagande du pouvoir.
Charlie Hebdo était devenu une caricature d'un journal de caricature.
Charlie Hebdo journal subventionné par l'Etat est depuis longtemps un journal de propagande de néoconservateurs américain.
De même, les « journalistes » de Charlie Hebdo trompaient les gens sur leur identité.
De caricaturistes d'un journal se voulant irrévérencieux et audacieux, ils devinrent par leur nihilisme politique et leur morale libertaire blasphématoire de simples agents de service d’un organe instrumentalisé pour « cracher dans l'âme » des chrétiens et des musulmans.
Ainsi, les "Je suis Charlie" ont eu le privilège de défiler parallèlement avec plusieurs criminels notoires au nom de la liberté d'expression le 11 janvier 2015. Parmi ceux-ci, le premier ministre de l'entité sioniste qui deux jours avant le défilé rappelait les objectifs : « C’est un combat global. (…) Cela doit être suivi d’un large assaut sur les forces de l’islam à travers le monde. C’est la bataille de tout un chacun. »
Charlie Hebdo accomplit une triple tâche dans le système politique :

- incarner l’idole frauduleuse de la liberté d'expression,

- blasphémer Dieu et insulter les fidèles des deux grandes religions monothéistes mondiales avec une préférence blasphématoire pour l'islam afin de servir les intérêts géopolitiques néoconservateur U.S. et ceux de l’entité sioniste,

- promouvoir un nihilisme politique, moral et existentiel auprès des populations.

Au final, Charlie Hebdo s’efforce de détruire dans l’esprit de ses lecteurs toute compassion pour les millions de morts et de blessés dans les pays arabes majoritairement musulmans, victimes de guerres importées sous des prétextes mensongers.
Ainsi, ce journal permet de tenir sous sa coupe une part active de la population qui aurait eu sinon le culot, ou plutôt la décence, de ne pas laisser les mains libres à ses représentants politiques.
La débauche de compassion des populations et des gouvernements des pays pro-OTAN pour les attentats de Charlie Hebdo est inversement proportionnelle à celle que pourrait susciter les crimes perpétrés par ces même pays depuis de nombreuses années en Afghanistan, Irak, Libye et Syrie.

La "liberté d'expression" est devenue dans leurs bouches un slogan publicitaire, mais non une discipline morale entre individus permettant l'expression des idées de l'autre.
Le tableau de la "liberté d'expression" en France mérite beaucoup mieux que la caricature de « liberté d’expression » qu’est Charlie Hebdo.
Dans notre pays, la parole médiatique est depuis longtemps monopolisée par des intérêts financiers et subventionné par son personnel politique.
Les espaces médiatiques dissidents sont enfermés sous Internet, mis sous pression politique ou contraints à l’exil.
Toujours en France, un humoriste très populaire, des chercheurs en Histoire ainsi que des dessinateurs sont vilipendés médiatiquement et régulièrement poursuivis devant les institutions judiciaires.
L'argument du trouble à l'ordre public ou de l'appel à la haine invoqués pour justifier leurs condamnations étant totalement inconnu pour les blasphèmes de Charlie Hebdo dont la responsabilité meurtrière dans le monde est passée sous silence.
Votre "liberté d'expression" n'est que celle que vous exigez pour votre religion laïque républicaine et sioniste mais que vous n'accordez pas pour les autres.
Le système politique en France nommé "République" est dans les faits un système totalitaire, oligarchique, ploutocrate à double-face alternante. La laïcité d'idéologie franc-maçonne est dans les faits la religion d'état : pseudo-culte de la raison, droit de l'homme...
Les tenants de cette religion comme Charlie-Hebdo méprisent chrétiens et musulmans et se moquent des morts et des églises brûlées que leurs dessins engendrent.

Nombreux s'imaginent être en démocratie en France. Dans ce cas, le peuple détiendrait le pouvoir et serait au minimum coresponsable des actions de son gouvernement.
Charles Loyson rappelle à chacun ses responsabilités :
« Tu ne tueras point, dit le commandement éternel ! Mais condamne-t-il seulement l'homme lâche et cruel qui suit sa victime dans l'ombre et lui enfonce un couteau dans le cœur ou lui brûle la cervelle avec un pistolet ? Le meurtre n'est-il plus un crime quand il se commet en grand et qu'il est le fait d'un prince ou d'une assemblée délibérante ? »
La non-acceptation de ce contrat social diabolique retire cette chimère de votre esprit : celle de détenir le pouvoir politique.
En revanche, en reconnaissant que vous disposez d’une conscience, vous pourrez vous mettre en chemin pour trouver à la fois votre identité, votre liberté et peut être Dieu.

Ces enjeux individuels s’inscrivent à côté d’enjeux mondiaux que les chrétiens doivent aujourd’hui connaître.
Les attentats qui se multiplient depuis plusieurs mois dans le monde occidental (Boston, Toronto, Sydney, Copenhague…) ont tous les mêmes marques de fabrique que celui du 11 du septembre 2001. Celui des fabricants occidentaux d’un islam falsifié hollywoodien représentés par les Al-Qaïda, Al-Nosra ou Daesh qui produisent les prétextes pour justifier une guerre totale contre l’islam.
Les enjeux politiques mondiaux sous-jacents à ces attentats sont de vous « tirer par les cheveux » à des guerres de civilisations et de religions afin de vous anéantir.

A l'inverse des journalistes/politiques servant le spectacle du mensonge et de la liberté financière triomphante d'exploitation du monde, un chrétien travaille à la Vérité et au Bien.
A l'inverse du nihiliste de Charlie Hebdo et l'irresponsabilité affichée de ses dessinateurs, un chrétien est responsable du moindre de ses actes et cela devant Dieu.
A l'inverse de l'émotion spectaculaire des "Je suis Charlie", la compassion au sens chrétien est intemporelle et s'affranchit des clivages de race, de nation et de religion.

Yann Esteveny


Moyenne des avis sur cet article :  3.6/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 7 septembre 2015 10:49
    La vraie croisade contre le terrorisme est en vous !......Désolé mais touche pas mon pote .....

    • zygzornifle zygzornifle 7 septembre 2015 13:51

      le pognon est en vous pensait Hollande en augmentant la TVA ....


      • christophe nicolas christophe nicolas 7 septembre 2015 14:46

        Voilà une grille de lecture qui s’impose effectivement petit à petit, certains veulent qu’on s’identifie de force à eux. Sans doute se pensent-ils des modèles ?


        Franchement, lorsqu’on voit leurs méthodes, on se demande comment ils survivent à leur propre honte et leurs alliances contre nature, néoconservateurs, sionistes mafieux, FM affairistes de haut rang, salafistes fous, laïques sectaristes tendance LGBT, milliardaires mondialistes eugénistes, etc... 

        Des petits groupuscules terrorisent sous fausse bannière et mentent dans le même mouvement selon la bonne méthode de Léo Srauss pour que ceux qu’ils haïssent se combattent... 

        • Jeussey de Sourcesûre Rascar-Capac 7 septembre 2015 19:08

          Curieux article !

          Les constats et l’analyse sont pertinents et font preuve d’un discernement affirmé.
          On ne voit pas bien en quoi la lucidité de l’auteur qui est partagée par tous les êtres humains dotés d’esprit critique, en quoi cette lucidité ne devrait concerner que les chrétiens. Remplacez Dieu par vérité et Chrétien par être humain ! Ce n’est pas une affaire de croyance ni de foi, mais tout le contraire : c’est une affaire de doute.

          • Crab2 8 septembre 2015 09:06

            Épicure chantait
            ou Dieu veut empêcher le mal et ne le peut, ou il le peut et ne le veut,
            ou il ne le peut ni ne le veut, ou il le veut et le peut.
            S’il le veut et ne le peut, il est impuissant ;
            s’il le peut et ne le veut, il est pervers ;
            s’il ne le peut ni ne le veut, il est impuissant et pervers ;
            s’il le veut et le peut, que ne le fait-il ?

            http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/09/le-monde-des-cigales.html

            .

            http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/09/08/le-monde-des-cigales-5681563.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès