Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Egalité du temps de parole : pourquoi il faut aller plus loin (...)

Egalité du temps de parole : pourquoi il faut aller plus loin ?

Sauf « miracle républicain » ou surprise de dernière minute, nous connaissons désormais les candidats qui concourent à l’élection présidentielle d’avril prochain. Ils sont, comme en 1981, dix : 3 femmes, 7 hommes, 5 classés à gauche, 1 classé ni à gauche ni à gauche, 3 classés à droite (voire très à droite) et 1 inclassable (j’allais dire extra-terrestre !).

A un mois du premier tour, c’est une autre campagne qui commence, celle où l’équité (représentativité basée sur les scores réalisés aux dernières élections) fait place à l’égalité de temps de parole puis, à partir du 8 avril, au même temps d’antenne pour les différents candidats. Mais, pour tendre vers une égalité plus complète, ne devrait-on pas coupler à cette égalité de temps de parole, l’égalité budgétaire ? Autrement dit exiger des candidats en campagne qu’ils se limitent à la même enveloppe budgétaire. Ce qui, à mon sens, présenterait plusieurs vertus.

JPEG - 92.8 ko
Les 10 candidats à la Présidentielle 2012

Avant, il conviendrait de revisiter et de repenser les modalités de qualifications des candidats. La réunion de 500 parrainages montre, en effet, ses limites. Il apparaît incohérent qu’un(e) candidat(e) qui recueille, en moyenne à chaque élection, 10 à 15% des votes, connaisse autant de difficultés à entrer en lice – quand bien même, les idées et le programme qu’il ou elle défend sont l’antithèse du triptyque républicain : liberté, égalité, fraternité. (Il est sans doute préférable que certaines vociférations nauséeuses soient encadrées et non reléguées à la clandestinité).

Comment expliquer la présence d’un Jacques Cheminade, si ce n’est par l’expression d’une perversité du système de parrainage ? Un candidat dont la probité, les filiations avec Lyndon LaRouche et le programme pour le moins hallucinant, laissent le citoyen que je suis perplexe. A mon sens, la qualification de J. Cheminade est, en partie, le fruit du harcèlement qu’ont pu subir les élus dans cette quête effrénée aux signatures : un parrainage de protestation, un alibi en quelque sorte. Elle vient pointer un dysfonctionnement institutionnel.

A travers ces deux exemples, il apparaît que le système de parrainage doit être réformé. Il travestit et n’assure pas la sélection naturelle qu’il devrait. De nouveaux garde-fous doivent être instaurés, des modalités sont à réinventer qui garantirait les programmes avec la conformité avec les valeurs républicaines, sans, toutefois, entraver l’émergence de nouvelles idées portées par d’éventuels nouveaux candidats, et en assurerait, ainsi, une représentativité plus conforme à l’aspiration des Français. Nous avons cinq ans pour les penser. Peut-être que ces ajustements nous préserveraient également de l’instrumentalisation de la campagne présidentielle à laquelle se livrent certains candidats en faisant valoir une place, un siège, en négociant un ralliement.

Faudrait-il, par exemple, combiner le parrainage des élus à un parrainage civil ? Sur les 43,2 millions d’inscrits sur les listes électorales, les prétendants devraient-ils réunir 3 ou 400 000 signatures ? Dans ce cas, comment valider les signatures tout en garantissant la confidentialité aux parrains ? (Les primaires socialistes peuvent servir de base à la réflexion).

Ne faudrait-il pas non plus imposer aux candidats, en même temps qu’ils déposent leurs parrainages, qu’ils présentent un programme chiffré ? (A ce jour, certains candidats n’ont toujours pas de programme !) Un programme que la Cour des Comptes ne validerait pas mais qu’elle pourrait annoter et qui viendrait éclairer l’électeur.

Une fois instituées les modalités de sélection des présidentiables, ne conviendrait-il pas alors, dans un souci de plus grande justice, de coupler l’égalité de temps de parole des candidats à une égalité budgétaire ? Chaque candidat disposerait de la même enveloppe pour présenter et défendre son projet.

Il s’agirait de revoir les règles actuelles qui plafonnent à 21,6 millions € les dépenses de campagne pour les deux finalistes et qui prévoient un remboursement des frais à hauteur de 8 millions € pour les candidats ayant franchi la barre des 5%. On pourrait imaginer, cas d’école, que chacun des candidats détienne une enveloppe de 5 ou 6 millions €, mise à disposition par l’Etat, à eux de l’utiliser au mieux pour convaincre et rassembler. Le rapport entre l’argent engagé et le nombre de voix recueillies peut facilement se calculer, en 2002, par exemple, chaque suffrage a nécessité 0.64€ pour Besancenot contre 4.60 € pour Bayrou.

Cette disposition recèle plusieurs vertus et non des moindres. D’abord, et au-delà des qualités intrinsèques du candidat, elle induirait la primauté des idées sur leurs moyens de diffusion, le débat démocratique en sortirait donc grandi. Ensuite, elle révèlerait, par cet exercice grandeur nature, les qualités de gestionnaire et d’efficience dans les choix pris par les candidats. D’autre part, elle éclairerait sur la capacité des prétendants à être imaginatifs, créatifs : si l’argent reste le nerf de la guerre, il n’est pas le moyen exclusif de réussite d’un projet. Elle enverrait, également, un signe fort au contribuable et à l’électorat que le politique consent, lui aussi, un effort. Enfin, cette mesure permettrait de clarifier le financement de la campagne en évitant les liaisons incestueuses des candidats avec Mamie Zinzin, Tonton Mouammar, Oncle Pierrot… dont les étrennes ne sont jamais données sans retours sur investissements. 


Moyenne des avis sur cet article :  4.06/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • Roosevelt_vs_Keynes 21 mars 2012 08:49

    @ l’auteur

    vous dites :

    "Comment expliquer la présence d’un Jacques Cheminade, [...] A mon sens, la qualification de J. Cheminade est, en partie, le fruit du harcèlement qu’ont pu subir les élus ."

    A partir d’octobre 2010, nous avons commencé à contacter 20.000 maires pour leur présenter notre projet.

    Perso, je suis allé à la rencontre d’une bonne dizaine l’été dernier pour rencontrer ceux qui voulaient nous voir en chair et en os, car sacrément intéressés par 1) ce qu’avait dit et fait Jacques Cheminade en 1995 et 2) la cohérence de notre programme en 2012

    J’ai enfin posé des congés en février pour aller en revoir une vingtaine pour la signature.

    Dialoguer avec les maires... avec L.O. nous sommes les seuls à l’avoir fait. Les autres on compté sur leur aura médiatique... Sauf que les maires sont comme la population : ils ne croient plus les médias :)


    • Mmarvinbear Mmarvinbear 21 mars 2012 12:19

      Tout est dit.

      Ce qui compte avant tout, c’est la proximité des « petits » candidats, ceux qui n’ont pas de relais politique pour obtenir facilement les 500 présentations requises.

      Le cas du FN est tout à fait intéressant : le parti revendique 15 % de l’électorat. Soit. Mais qu’en est-il de sa vraie représentativité ?

      Des frontistes, vrais de vrais, ce sont 5 à 6 % des électeurs. Le reste, ce sont les déçus, les protestataires. Dans les années 90, ils venaient du PCF. Ils sont en grande partie retournés à la maison, ou au FDG. Désormais, ce sont les déçus de l’ UMP.

      Il n’est pas étonnant dès lors qu’un parti qui n’a que 5 ou 6 % de vrais fans et aucun relais politique local ait du mal à obtenir les présentations. Le FN a commis une énorme faute politique en privilégiant la Présidentielle au détriment des élections locales, qui fournissent les Présentateurs. Si MLP avait échoué à réunir les présentations demandées, elle n’aurait pu s’en prendre qu’à son père, qui a privilégié cette stratégie purement médiatique au détriment du fond et de la crédibilité.


    • fanc 21 mars 2012 21:32

      le FN représente 15% de l’électorat VOTANT. Si on décompte les abstentions le FN ne représente même pas 6%


    • Roosevelt_vs_Keynes 21 mars 2012 22:15

      Et puis comme je le disais aux maires que j’ai rencontrés, il ne faut pas confondre opinion publique - par définition fabriquée par des médias - et responsabilité politique.

      Un peuple auquel on n’a donné aucune solution et auquel on a balancé du Le Pen pendant un an, ça n’est pas comparable avec des maires qui ont pris la responsabilité de la vie des personnes de leur commune, et qui ont pris le temps de réfléchir aux propositions faites depuis 1995 par un homme qui n’a jamais fait de compromissions envers le système financier.


    • fred74 fred74 26 mars 2012 03:09

      «  »le FN représente 15% de l’électorat VOTANT. Si on décompte les abstentions le FN ne représente même pas 6%«  »"

      Sauf qu’il est minoré, enfin bref,,,,votre mode de calcul est également valable pour les autres.
      Le Fn est seul,,,,alors que ceux d ’en face sont des faux derche,,,,,,des alliances de convenance,,
      Parlons s’en ....,Mais comme le disait bebel dans une réplique, en France, nous avons une facheuse tendance à baisser son froque......


    • sleeping-zombie 21 mars 2012 10:21

      oui, ou alors plus simple : on laisse n’importe qui se présenter et l’état ne rembourse aucun frais de campagne. On aurait un système tout aussi injuste que l’actuel, mais sacrément moins hypocrite.


      • sleeping-zombie 21 mars 2012 10:23

        au fait, cette « égalité des temps de paroles » ne concerne que la télé et certaines radios ?
        Alors pour les péquins comme moi qui ne regarde pas la 1ere ni n’écoute la seconde, ça change rien...


      • Mmarvinbear Mmarvinbear 21 mars 2012 12:20

        Oui, cela ne concerne que les médias gérés par le CSA, donc pas le Net.

        De toute façon, le Net est ingérable.


      • totor totor 21 mars 2012 10:51

        Effectivement ! Un bon nettoyage s’impose... A l’eau de Javel !!!!!


        • Colbert 21 mars 2012 21:26

          Un grand nettoyage du système bancaire, oui.


        • freedom2000 freedom2000 21 mars 2012 15:25

          et une bombe déposée ce matin à Paris ..... au vu de ces évenements, je ne serais pas étonné qu’on ait un second tour Sarkozy-Le Pen !!

          Quelques morts pour s’assurer une victoire aux élections, c’est pas cher payé tout ça pour le nabot,
          et les français vont VRAIMENT souffrir pendant ce second mandat et qui sait lui permettra de changer la Constitution pour s’assurer un 3ème ou 4ème mandat.
          D’ici les élections, l’opinion publique n’aura désormais qu’une conviction  : seul Sarko a la carrure et les moyens de stopper les méchants barbares qui tuent des innocents.


          • Pelletier Jean Pelletier Jean 21 mars 2012 15:57

            @l’auteur,

             On peut se poser la question pour la prochaine fois du mode de « sélection » des candidats. il est vrai qu’avoir Cheminade....illustre inconnu et voir un ancien premier ministre se faire retoquer, c’est un peu bizarre, même chose pour Corine Lepage.



            http://jmpelletier52.over-blog.com/article-campagne-suspendue-102015115.html


            • Roosevelt_vs_Keynes 21 mars 2012 17:18

              Un Prrremierrr Ministre ! Whaou !

              Ba dis donc, c’est sensé être un gage de sérieux vu la situation dans laquelle on est ?! MDR MDR


            • Pelletier Jean Pelletier Jean 21 mars 2012 17:39

              @Roosevelt,

               ??????? c’est censé dire quoi ?


            • Mmarvinbear Mmarvinbear 21 mars 2012 19:01

              Selon le Canard, en général bien informé, Villepin avait ses signatures, mais il a fait celui qui ne les avaient pas pour ne pas se manger un 1 % au premier tour, ce qui l’aurait

              - humilié
              - lessivé financièrement
              - permis de faire indirectement plaisir à son grand ami NS...


            • Roosevelt_vs_Keynes 21 mars 2012 21:43

              @ Pelletier Jean

              C’est sensé dire que j’ai personnellement rencontré Dominique de Villepin en 2009, dans un hôtel où il tenait une conférence dans les environs de la CCI d’une grande ville de France.

              A cette occasion, je lui ai parlé de la nécessité, pour la France 1) d’organiser une Commission Pecora pour faire le tri dans nos banques « universelles », et 2) de la réinstauration du Glass-Steagall Act - tel que le proposa le Conseil National de la Résistance à la Libération, sur inspiration de Franklin Delano Roosevelt, et comme, seul, le proposait à l’époque un certain Jacques Cheminade.

              Visiblement agacé par la remarque, M. Dominique de Villepin m’a répondu lapidairement : « Vous savez, lorsqu’on veut enterrer un sujet, on crée une Commission ».

              Face au péril que seul un Jacques Cheminade a osé appeler le « fascisme financier » dans sa campagne présidentielle de 2007, voilà le niveau de collaboration avec les intérêts financiers de La City de Londres et Wall Street dont a été capable un soit-disant Premier ministre.


            • appoline appoline 21 mars 2012 18:06

              Quelle honte cette campagne, nous voyons sans arrêt les deux pignoufs de Sarkosy et Hollande sur toutes les chaînes, alors que nous ne connaissons même pas les visages de certains candidats. La gagne oui, mais pas à n’importe quel prix, le CSA devrait faire le ménage.


                • Colbert 21 mars 2012 21:32

                  Le premier lien est un article fait de copies de calomnies.

                  Le second lien n’a aucun lien avec un des sujets de l’article ?!?!?


                • Reflexions 21 mars 2012 22:21

                  A PROPOS DES TUERIES DU SUD OUEST

                  A PROPOS DES TUERIES DU SUD OUEST

                  A PROPOS DES TUERIES DU SUD OUEST

                  A PROPOS DES TUERIES DU SUD OUEST

                  A PROPOS DES TUERIES DU SUD OUEST

                  MANIPULATION DE LA FRACTURE NORD/SUD AU XXI EME SIECLE

                  ( notamment avec les attentats du 11 Septembre qui restent douteux quant aux auteurs )

                  ANTITHESE DU CHOC DES CIVILISATIONS

                  Les Etats Unis sèment les fractures communautaristes ( ici l’islamisme radical, là, le gangstérisme maffieux, plus loin la division des Européens...) ; ensuite ils viennent « libérer »les Pays......
                  Dans le cas de l’Islamisme Radical, comment s’organise la manipulation américaine ? :
                  En semant l’intégrisme musulman partout dans le monde, entre autres actions ..........
                  Le choix par les E-U de la manipulation de l’Islam est ancienne et remonte au XIX en, avant la 1er guerre mondiale.... En effet, les américains ( il faudrait dire Etats-uniens), comme leurs parents anglo-saxons, sont des férus de prospectives, et celles-ci, dès la fin du siècle dernier, avaient dû leur fournir les scénarios des développement géopolitiques futurs, notamment en Europe et en Orient ..... Si la modernisation des deux rives de la méditerranée s’était poursuivie de façon naturelle, les rives Sud de l’Europe et les rives Nord de l’Afrique auraient connues un développement économiques beaucoup plus important. Ce développement intense aurait construit un bloc économique Euro Oriental puissant, avec d’une part, le bloc France Allemagne Italie Espagne Russie( et Angleterre ) et le Bloc Maroc- Algérie- Tunisie- Libye- Egypte- Palestine- Syrie Turquie. Etant entendu que ce bloc oriental était, avant la 1ere guerre mondiale, regroupé sous l’influence Ottomane.......
                  Si cette agglomération économique s’était poursuivie, les Etats Unis aurait été marginalisé sur la scène économique mondiale au second rang ; la première zone économique mondiale serait aujourd’hui Euro Orientale avec la méditerranée comme centre ......
                  Cela, les Etats Unis ont tout fait pour l’empêcher.
                  Après la 2eme guerre mondiale, alors que l’Europe en avait pour 50 ans pour se remettre de l’aventure nazie ( dont en se demande bien qui a pu leur souffler ce délire ? ? ? ..), toute une stratégie a été développée pour construire une fracture en pleine méditerranée. D’abord une couveuse maffieuse a été créée aux Etats Unis (notamment New York ) dans le but d’exporter de la maffia et de l’installer en Sicile pour couper ainsi la 1ere voie de communication économique possible entre l’Europe et le Maghreb ; il faut reconnaître que l’objectif a été atteint au-delà des espérances américaines : l’Europe s’arrête à Naples ! Au-dessous, c’est le Mezzogiorno sous développé.....la Sicile, pont naturel entre l’Europe et l’Orient reste en panne ! ! !
                  Et puis, un Mezzogiorno sous-développé, c’est plus pratique pour installer une base atomique..
                  Les Anglo-saxons ont toujours eu un comportement prospectif ; on ne peut pas leur faire le reproche de ne pas avoir une politique étrangère constante : c’est pour cela que le petit rocher de Gibraltar est Anglais.....
                  Et oui....ils ne s’en cachent pas : ils veulent dominer la Méditerranée..... oui, mais tous seuls ; par-dessus les Espagnols ; par-dessus les Français, par-dessus les Italiens ......
                  Leur prétention n’a pas d’égal
                  Au passage, il faut savoir que les Etats Unis sont des spécialistes de couveuses en« isme » ; partout ou il y a un activisme en « isme », il faut rechercher si la couveuse ne se trouve pas aux Etats Unis .....
                  Mais revenons à notre sujet :
                  Puis, il y a eu la fracture franco-algérienne (notamment sur des critères « ethniques ») qui a fini de couper les espoirs de développement communs entre l’Europe et le Maghreb ; il faut aussi se demander quels ont été les intérêts américains dans l’affaire franco-algérienne.
                  Cela pour faire bref ; mais si nous creusons cette thèse, nous voyons qu’elle éclaircie de nombreuses zones d’ombre d’une politique qui semble chaotique sans ce décodage de la manipulation américaine...
                  Cependant, cette fracture limitée au Maghreb, ne tiendrait pas longtemps si elle ne trouvait pas une assise idéologique puissante qui permettrait de la maintenir et de l’amplifier ....
                  C’est là qu’intervient la manipulation de l’Islam ..... ( qui reste une religion respectable autant que le Christianisme, le Judaïsme ou autres religions )
                  Tout comme l’Inquisition ne représentait pas le Christianisme, l’Intégrisme Musulman ne représente pas l’Islam....
                  Avec l’Inquisition nous avons assisté à l’instrumentalisation du Christianisme, avec l’Intégrisme Musulman, nous assistons à l’instrumentalisation de l’Islam......
                  Pour empêcher au XIX eme siècle l’Europe Économique de supplanter les États-Unis, il fallait empêcher l’ Europe qui commençait son industrialisation d’accéder a l’énorme marché potentiel que représentait l’Orient.
                  La méthode utilisée a été de re-fondamentaliser ( d’instrumentaliser ) l’Islam et l’empêcher de se séculariser. Cette ainsi que depuis le début du siècle, il y a une alliance tacite entre les États-Unis et les fondamentalistes Musulmans. Ce retour a un Islam archaïque (obscurantiste et médiéval ) fait en sorte que les rives de l’Europe et les rives de l’Orient s’éloignent un peu plus tous les jours depuis la fin de la 2eme guerre mondiale .
                  Il faut savoir que toutes les écoles coraniques du monde sont en majeur partie financées par l’Arabie Saoudite, et l’Arabie Saoudite est l’alliée des États-Unis : chercher l’erreur ! ! ! La Mecque est une machine a re-fondamentaliser sous l’oeil bienveillant des USA.
                  En y regardant de plus près, on pourrait se demander si les États-Unis n’ont pas fait à la fin du XIX em siècle un marché avec les fondamentalistes : Aux Etats-Unis la domination économique de l’Occident ( hormis la Chine ), aux fondamentalistes, la domination sur toute la sphères Musulmane ( avec , pourquoi pas, un Ben Laden comme « Calife à la place du Calife » ; c’est un délire très « Buschien ».........) . Al Quaïda ne sert d’ailleurs que les intérêts Étasuniens dans le monde..... Al Quaïda est d’ailleurs le cache-sexe du viol conceptuel organisé par les États-Unis sur la planète depuis le 11/09 ......

                  AQMI relève de la même manipulation Atlantiste.......

                  Resultat :
                  un Orient qui rétrograde et qui ne peut plus être un marché porteur pour les économies Européennes ; un affaiblissement de l’Europe qui reste sous domination américaine ( y compris la Russie )
                  Un Orient qui rétrograde et qui reste lui aussi sous une domination américaine relayée par des roitelets locaux ( type Ben Ali et autre Moubarak ) avec lesquels ils monnayent pétrole et autres richesses.......
                  De façon subsidiaire, je pense, contrairement aux idées générales, que les Etats Unis ne sont pas allé voler seulement le pétrole en Irak, mais ils sont allés y voler leur Laïcité. En effet, cette stratégie d’obscurantisme développée par les Etats Unis, pouvait être mise en danger par l’exemple Irakien, pays arabe qui, petit a petit, était en train de s’ouvrir à la modernité en sécularisant l’Islam .....Saddam Hussein ne devait pas vivre cent ans, et si les Etats Unis n’étaient pas intervenu, on aurait eu une relève jeune et laïque plus porteuse encore d’espoirs de progrès et de relations fructueuses avec l’Europe .... Comme nous avons eu une relève à Franco en Espagne ...sans avoir eu besoin d’intervenir...Les peuples se suffisent à eux-mêmes, souvent. ( La Tunisie vient de nous en donner un exemple lumineux ! ! ! )
                  Au lieu de cela, les Etats unis, en intervenant, essaient de favoriser la mise en place de régimes religieux intégristes qui freineraient les relations Euro Orientales.
                  Pourquoi n’ont-ils pas déloger Saddam Hussein lors de la 1 ère guerre du Golfe ?
                  Parce que, à ce moment-là, une relève Laïque était possible puisque les classes moyennes et aisées pouvaient fournir les hommes
                  Dix années de blocus avaient pour but de vider le pays de ses classes moyennes et dessécher le terreau Laïque afin de laisser la voie ouverte aux intégrismes.
                  Il faut reconnaître que les dirigeants Etats Uniens ont de la suite dans les idées...
                  Un pays arabe musulman républicain et laïque : voilà un exemple qui pouvait être dangereux pour les Etats-Unis.

                  La Syrie est dans la ligne de mire des Etats Unis pour la même raison ..........

                  Les Etats Unis ne supportent pas ce qui pourrait créer une contagion laïque en terre islamique et permettre la jonction économique Euro Orientale........

                  Les capacités technologiques de l’Europe couplées avec les richesses minérales de l’Orient feraient du bloc Euro Oriental le plus grand espace économique pour les mille ans à venir !!!

                  Cette perspective les inquiètent plus que le décollage Chinois ! ! !

                  Les Etats unis ne supportent pas que les pays musulmans se modernisent car ils deviendraient alors le marché naturel de l’Europe.
                  Il y a deux façons de moderniser les pays musulmans :
                  1/ par l’installation de Républiques démocratiques laïques. On peut appeler cela la « modernisation » de l’islam. C’est ce qui se passait en Irak. On a vu ce qu’en pensent les Etats unis : ils n’en veulent pas ........
                  2/ il y a l’Iran qui propose une autre voie : C’est « l’islamisation » de la modernité. Cela aussi ne plait pas du tout aux Etats Unis. Un Iran ou les femmes au tchador siègent comme députés au Parlement, en plus grand nombre que dans certains Parlements Occidentaux, voilà qui fait désordre. Cette modernisation aussi fait peur aux Etats Unis ; cela risque de réussir et d’être contagieux ...et nous avons là, la raison du montage en épingle de l’affaire Iranienne ! ! ! ; L’histoire de la bombe atomique Iranienne c’est le nuage de fumée qui cache la véritable motivation.
                  Les Etats unis ont une peur panique de voir la « modernité » éclore ou s’épanouir en Orient....et être le ferment du rapprochement économique Euro Oriental.. Pour eux , l’éclosion de cet espace économique Euro Oriental central ( au niveau mondial ) leur fait plus peur que le décollage Chinois !
                  Cette peur, il la nourrisse depuis le XIX em siècle, depuis la réréfaction de l’or des Amériques ....et toute leur stratégie se résume à cela :

                  EMPECHER LA JONCTION NATURELLE EUROPE ORIENT

                  Le credo des Etats Unis c’est donc :
                  1/ Islam, oui, mais archaïque et rétrograde ....un Islam moderne et républicain, type « Iran » pas question ! ! !
                  2/ Musulmans, oui, mais intégristes et rétrogrades ...des musulmans laïques et modernes, type « Irak » , pas question ! ! !
                  C’est dans ce délire que nous entraîne la manipulation américaine ( depuis le 11 Septembre ) et sa marionnette Ben Laden ( on ne doit pas oubliés que les deux familles Ben Laden et Bush sont amies et intimes ! ! ! !) .
                  La seule façon de la contrer est de la déjouer et de ne pas s’y laisser prendre .....
                  Comment ?
                  Pour nous Européens, en soutenant les efforts de modernisation et de démocratisation des pays musulmans.....
                  Pour les musulmans de tous les pays, y compris de France, en refusant l’archaïsme ou veulent les entraîner des prêcheurs fanatiques et manipulés .....
                  A ce moment-là, ce n’est plus de Choc des Civilisations dont nous parlerons, mais de la Fusion des Civilisations .......
                  .....si les Etats unis de Bush ( ou d’Obama ) et aujourd’hui, sarkozy, n’interdisent pas ce rêve à l’Europe et à l’Orient par un chantage aux armes de .........

                  Je vous laisse continuer...

                  ( Reflexions 1 ) ( 12 Mai 2007 )
                  ….................................................

                  Aujourd’hui, la Révolution Tunisienne ouvre la voie de cette Fusion Euro Orientale ! ! ! !

                  Et si nos hommes politiques, en France, n’ont pas le courage ou la force d’accompagner ce mouvement de fond, le Peuple saura peut-être les obliger ( comme en Tunisie ) à être à la hauteur de ce moment Historique.

                  Au lieu d’échanger notre savoir-faire sécuritaire comme l’a dit indignement proposé MAM, c’est notre savoir faire Educatif, notre savoir-faire Economique, Industriel, notre savoir-faire en Développement que nous devons leur apporter.

                  Notre savoir-faire Moral, Philosophique, qu’il faut partager

                  Ces Peuples jeunes ont besoin de nous ; ces Peuples jeunes peuvent représenter la Renaissance de notre Europe déclinante ….Nous avons besoin de leur jeunesse, de leur vitalité, de leur soif de Modernité.

                  L’Europe et son Sud peuvent écrire une histoire commune faite d’échanges et de richesses, pour le bien être des Peuples des deux rives d la Méditerranée. : un Nord avec son savoir-faire, un Sud avec une population jeune, une jeunesse disponible pour la Modernité ; un Sud avec des potentialités minières énormes …

                  Seul manque le courage de nos hommes politiques pour amorcer cette histoire commune.

                  Nous vivons des moments Historiques ! ! ! Nos hommes politiques ont le devoir d’être des éclaireurs dans cette voie nouvelle qui s’ouvre à nous.

                  Il faut changer le schéma conceptuel de la lecture du réel et opter pour la Fusion Euro-Orientale .

                  L’Europe ( y compris la Russie ) a besoin de son Sud

                  Le Sud a besoin de son Europe ….

                  C’est la leçon que me donne, personnellement, cette première secousse de la Révolution Tunisienne .

                  ( REFLEXIONS 1 ) 26 01 2010

                  ................................................

                  LES TUERIES DU SUD OUEST FONT PARTIES DE CETTE MANIPULATION.........

                  LES TUERIES DU SUD OUEST FONT PARTIES DE CETTE MANIPULATION.........

                  LES TUERIES DU SUD OUEST FONT PARTIES DE CETTE MANIPULATION.........

                  LES TUERIES DU SUD OUEST FONT PARTIES DE CETTE MANIPULATION.........

                  LES TUERIES DU SUD OUEST FONT PARTIES DE CETTE MANIPULATION.........


                  • indignes2012 22 mars 2012 18:37

                    beaucoup trop long........ je n’ai pas tout lu !

                    mais c une manip politicienne, c sur....... ; l’éxécution du présumé innocent aussi, pourquoi ne pas avoir utilisé des gaz soporifiques, des robots..... ??? —> pour le faire taire.
                    ils sont assez cons ces grands spécialites du terrorisme pour jouer au western, à qui tire le plus vite.......
                    grande mascarade... c pire que « Z »

                  • Colbert 21 mars 2012 22:44

                    @ l’auteur

                    Ce ne sont pas ceux qui sont attachés à un système donné qui sont les plus aptes à faire face à une situation de crise. Et ça, De Gaulle l’avait bien compris. Permettre à un quelqu’un qui passe le filtre républicain des « parainages » de se présenter est tout à fait dans l’esprit républicain et va dans le sens d’éviter une nouvelle débâcle.


                    • Reflexions 21 mars 2012 23:02

                      Je cite une article de « Peachy Carnehan  » de Septembre 2011

                      « Affaire Sarkozy-Bettencourt : Panique dans le Milieu

                       Révélations, menaces de mort, c’est la panique chez les caïds du Milieu des Hauts-de-Seine. Dans un livre à paraître ce jeudi, la juge Isabelle Prévost-Desprez rapporte que plusieurs témoins sont passés à table pour charger le « parrain » du « Gang des riches », le tristement célèbre Nicolas Sarkozy.

                       C’est la panique chez les caïds du Milieu des Hauts-de-Seine. Dans un livre à paraître ce jeudi, la juge Isabelle Prévost-Desprez rapporte que plusieurs témoins sont passés à table pour charger le « parrain » du « Gang des riches », le tristement célèbre Nicolas Sarkozy.

                      Plus connu dans la pègre sous les pseudonymes de « Sarko » et de « Bling Bling », Nicolas Sarkozy se serait fait remettre des enveloppes d’oseille par une riche receleuse de produits de beauté de Neuilly, une certaine Lilianne Bettencourt (dite « Mamie Zinzin »), pour financer illégalement son élection à la présidence de la République en 2007.

                      Flots d’oseille pour Sarko, menaces de mort pour les témoins

                       

                      Après avoir cuisiné plusieurs de ses indics infiltrés dans le milieu interlope de Neuilly-sur-Seine, la magistrate a livré deux de leurs témoignages à des journalistes du Monde, Gérard Davet et Fabrice Lhomme. Les aveux recueillis sous le sceau du secret, publiées hier dans Libération et L’Express, sont extrait d’un livre à paraître jeudi chez Stock : « Sarko m’a tuer ». La juge Isabelle Prévost-Desprez y passe à table : « L’un d’eux m’a dit qu’il avait vu des remises d’espèces à Sarko ». Elle précise : « L’infirmière de Liliane Bettencourt a confié à ma greffière, après son audition par moi : »J’ai vu des remises d’espèces à Sarkozy, mais je ne pouvais pas le dire sur procès-verbal« . »

                      La réaction des membres du gang de l’UMP a été immédiate. Les hommes de main de Sarko ont rapidement défouraillé leur artillerie pour faire taire cette bande de bavards. Contactée par l’hebdomadaire « Marianne », l’infirmière de Liliane Bettencourt affirmait mercredi soir avoir reçu des menaces de mort en raison de son témoignage dans l’affaire Sarkozy-Bettencourt et qu’elle... démentait la version de la juge Isabelle Prévost-Desprez. « On m’a fait savoir qu’on allait retrouver mon corps dans la Seine ». Lien, Marianne2.fr

                       Le clan des Sarkozy sous les verrous en 2012

                       Pour la pègre qui squatte le palais de l’Elysée depuis mai 2007 il reste néanmoins d’autres témoins à intimider - ou à liquider - afin de garantir la sécurité du « pacha » (à talonnettes). Va-t-on les retrouver suicidés au fond de la Seine lestés par du plomb, ou accidentellement décédés de trois balles dans le dos ? Suspens, car c’est l’avenir de la bande qui en dépend. En cas de « malheur », c’est la totalité du « clan des Sarkozy » qui pourrait terminer sa fulgurante carrière à l’ombre, sans passer par la case Fouquet’s. »

                      Fin de citation


                      • Dominique TONIN Dominique TONIN 22 mars 2012 08:21

                        @ l’auteur,

                        Vous avez de bonnes idées, notamment sur un plafonnement et une égalité de l’enveloppe pour tous les candidats.
                        Mais qd vs prônez une réduction des dépenses -ce qui est logique en ces périodes de disettes- il faut aussi réduire les dépenses liées aux parrainages, quelque soit la forme retenue, c’est plus de 40 à 60 000 €, sans compter le temps passé !
                        Non je pense qu’il y a bcp plus simple et bcp moins coûteux, à savoir : Constituer un collège de 30 personnes tirées au sort qui auront à charge de consulter les dossiers de candidature. Dossier comprenant un CV, un programme exhaustif et chiffré, un site internet, et une lettre de motivation. Douze dossiers sont retenus par ce collège après un vote à bulletin secret. Puis tous les candidats passent un par un devant ce même collège pour des questions auxquelles le candidat doit répondre, mettant en évidence sa crédibilité et sa capacité à réagir et à s’exprimer.
                        A l’issue de cette confrontation sont retenus les 6 meilleurs, toujours à bulletin secret.
                        Ce procédé mettant à égalité les prétendants, et un CHEMINADE, un POUTOU ou d’autres ne concourraient pas actuellement au profit d’autres plus capables entre guillemets.
                        L’honneur serait aussi sauf pour les dépenses excessives.
                        Bloquer pour ces 6 candidats l’enveloppe globale pour les deux tours à équité à 1 millions d’€ chacun, mais utiliser pleinement les chaînes publiques pour leur donner la parole, à équité, bien entendu.

                        • indignes2012 22 mars 2012 18:57

                          trop compliqué et trop coûteux ! 

                          supprimons tous les frais, ne conservons que des temps de parole et laissons les postulants s’exprimer pour faire une primaire nationale par internet ; et ne garder que les 4 ou 5 meilleurs en phase finale. Soyons moderne ! et le système politique est comme tout le reste... à changer.
                          Une chose indispensable : modifier la constitution, pour que le vote engage le candidat à respecter son programme. Ce n’est pas le cas actuellement, alors pourquoi les demander et les contrôler ? Sarkozy sait qu’il peut tout promettre et ne rien tenir, il l’a déjà fait.
                          La priorité c’est la dette, et les promesses sont très décevantes sur ce point, supprimons les subventions aux politiques, ils en gaspilleront moins, de même pour tous les élus de toutes natures, nous pouvons économiser 90% des rémunérations et indemnités(au moins).

                        • reveil 22 mars 2012 08:57

                          Si on se base sur la dure réalité des faits, temps d’antenne depuis l’officialisation des candidats :

                          Sarkozy 84%
                          Hollande 5%
                          Le Pen 5%
                          Bayrou 1%
                          autres candidats 0%
                          Quelle équité !!! C’est formidable !




                          • Biloo 22 mars 2012 10:11

                            Deux choses :

                            • oui il devrait y avoir égalité de moyens
                            • Il devrait y avoir égalité du temps d’antenne dès le départ de la campagne et de tous les candidats déclarés, y compris avant d’avoir les signatures. Sarkozy et Hollandes doivent être à plus d’une centaine d’heure de meeting diffusé en direct sur des chaînes de la TNT... innacceptable.

                            • indignes2012 22 mars 2012 19:02

                              OUI !.........


                              militons donc pour protester contre ceci en ne votant pour aucun des deux au premier tour.
                              faisons le savoir dans les médias............

                              TOUT SAUF SARKO !  MAIS PAS N’IMPORTE QUOI !

                               Choisissons parmi les autres........

                            • Jean Jolly Jean Jolly 23 mars 2012 06:45
                              Egalité du temps de parole : pourquoi il faut aller plus loin ?

                              Tout simplement pour en venir à l’égalité !


                              • Walid Haïdar 26 mars 2012 01:38

                                Je me suis toujours dit : imaginons qu’on soit devenu vraiment super démocrates et que n’importe qui peut se présenter à l’élection, et qu’on respecte l’égalité de temps de parole.


                                Que se passe-t-il ? On a 40 candidats (hypothèse basse), et chacun peut s’exprimer donc 4 fois moins que s’il y en avait 10. Par conséquent, selon le principe maintenant clair pour nous tous, les candidats qui présentent des idées et des programmes convenus, dans la continuité de la « logique » dominante, sont 4 fois plus avantagés que ceux qui ont besoin de beaucoup expliquer leur point de vue puisque celui-ci est iconoclaste.

                                Par conséquent, à partir du moment où en plus des candidats conventionnels il y en a qui proposent des trucs qui semblent incroyables (comme par exemple une augmentation du SMIC, que tout le monde trouve "irréaliste), à parti de ce moment là, plus il y a de candidats, plus les candidats conventionnels sont avantagés, et parmi les conventionnels gentils qui ne dérangent personne, les plus connus sont bien entendus les plus avantagés.

                                Bayrou devrait donc militer pour que tout le monde puisse se présenter à l’élection présidentielle, et pour l’égalité stricte du temps de parole. Le temps de parole reviendrait ainsi à 3 minutes par mois et par candidat, et Bayrou l’emporterait au premier tour avec 1% des voix (contre 0,5 pour les autres), et au second tour avec 90% des voix, puisque le deuxième serait un illettré qui ne ferait pas le poids dans l’entre deux tours.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès