Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Elections départementales : entre Indifférence et colère !

Elections départementales : entre Indifférence et colère !

JPEG Je suis beaucoup sollicité, comme élu municipal et comme militant associatif.

La gauche, celle qui est aux affaires et celle qui compose le front de gauche m’interroge :

« Pour qui vas-tu voter Jean François lors des élections départementales qui vont avoir lieu en mars ? »

L’élu réfléchit et le responsable associatif ne formulera pas de choix public.

Comme je ne suis pas schizophrène, je m’abstiendrai de signer pour tel ou tel candidat.

J’ai évidemment des « choses » à dire, à exprimer.

Lorsque chaque année mon association sollicite le Conseil Général pour une intervention au cours du colloque de réflexion et de propositions que nous organisons, elle n’obtient pas de réponse ….

Circulez ! on a autre chose à faire : les médailles, les représentations et autres inaugurations nous prennent beaucoup de temps, semblent-ils répondre….

Pendant ce temps-là il y a une situation sociale qui se détériore et une direction du Conseil Général qui ne semble pas voir la détresse et la misère s’installer.

Ils sont vraiment coupés de la réalité.

Ils n’ont toujours pas répondu à la demande qui leur a été faite d’aménagement en centre d’hébergement de cette école normale fermée depuis 2007…..

Un SDF est mort de froid devant les urgences mercredi dernier, vont-ils enfin réagir ?

Je vais m’inviter dans les réunions pour les interpeller.

La droite, elle, c’est pire car le social lui est largement étranger….

Quant à l’extrême droite, elle est xénophobe et le FN qui est arrivé aux affaires dans plusieurs communes réduit les budgets sociaux…..

C’est mon ressenti, ma grande colère.

J’irai voter en mars mais combien d’électeurs s’abstiendront ?

Beaucoup et notamment tous ceux qui survivent avec peu de moyens dans les quartiers populaires de l’agglomération de Melun…. Les candidats ne les oublieront pas, ils viennent tous dans les bâtiments à la quête de voix et après plus rien, jusqu’à la prochaine élection.

D’un côté vous avez les élus qui paraissent des nantis et de l’autre , les vrais gens qui souffrent.

Il est à parier que si rien ne change, la césure « culturelle » se transformera en colère comme en novembre 2005 !

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.17/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • eric 9 février 2015 10:17

    Vous savez bien que vous ne dites pas tout.
    Dans les collectivités de droite, l’aide sociale notamment à travers le tissu associatif. se décide en fonction de critères d’abord sociaux. Dans les collectivités de gauche, elle est largement politisée, en fonction de la couleur politique des animateurs, des liens de copinage, etc...et le plus sont, sans lien avec les résultats concrets obtenus.
    C’est pourquoi, même si il peut exister des situations locales variées, en règle générale, il vaut mieux avoir un élu de droite.
    On sait que la question va être largement, « de quelle droite » aux prochaines cantonales.
    http://election-departementale.linternaute.com/
    36% Droite tradi, 26-28 FN, 18% PS, les autres groupuscules ne comptent pas vraiment.

    Le nombre de second tour à droite devrait être important.

    Le nombre d’élus FN aussi. Il se trouve que les milieux associatifs dans le domaine sociaux sont largement trustés, dès lors qu’ils portent rémunération, par de s milieux de gauche, et de gauche de gauche. Des « professionnels du bine », qui vivent de leur prélèvement sur le budget des pauvres.

    Ces gens, peu républicains, mal démocrates, ont toujours eu des propos assez anti démocratique à l’égard du front national. des comportement parfois même violent.

    Il est assez évident que les nouveaux élus, ne perdront pas beaucoup de temps à se demander si ils doivent continuer à arroser des gens qui se sont déclaré ouvertement leurs ennemis.

    A long terme, comme tous le monde, ils auront besoin de professionnels dans ces secteurs. Les gauchistes se rendront compte, pour les moins bornés, que face la pauvreté, en pratique, leurs valeurs sont communes avec tous le monde FN compris, à la nuance prêt que bien sur, plus proches des couches populaires, le Fn a sans doute plus une vraie conscience des problèmes.
    Ils sont a peu prêt les seuls à parler vraiment avec les plus petits.

    A moyen terme, la présence d’élus FN pourrait donc avoir des effets positifs. A court terme, pour assurer la continuité des actions engagées, il vaut mieux voter pour les droites tradi. dès le premier tour. Il faut bine voir qu’un élu PS sera en général plus intéressé par un festival d’intermittent du spectacle que par une aide à des SDF d’un point de vue électoraliste. Les SDF ne votent pas, et le PS est d’abord un parti clientéliste compte tenu de son caractère très minoritaire sociologiquement. Pareil pour les logements sociaux.


    • Rmanal 9 février 2015 11:52

      « C’est pourquoi, même si il peut exister des situations locales variées, en règle générale, il vaut mieux avoir un élu de droite. »
      vous m’avez fait bien rire, vous y croyez vraiment à cette connerie du jour ?


    • Garance 9 février 2015 10:18

      Chalot 


      Ce que l’on retiens de votre article c’est que vous allez voter aux prochaines élections

      Pour les mêmes

      Tu parles d’un scoop et d’une utilité :

      Rendez vous à cette évidence : vous êtes un complice qui s’ignore

      • eric 9 février 2015 10:55

        Pas d’accord, on apprend aussi qu’il est « pour la république », ce qui à gauche veut dire désormais voter UMP au second tour des cantonales....Et cela, c’est sans doute nouveau depuis au moins, peut être, Chirac en 2002


      • CHALOT CHALOT 9 février 2015 11:12

        Eric !

        Pour le copinage et l’action sociale : venez voir sur les communes de droite, même si certaines de gauche ne sont pas claires !
        Je ne voterai jamais pour un candidat de droite ! ceci est sans appel


        • eric 9 février 2015 12:43

          Je suis un peu peiné de vous voir ainsi cautionner les noires forces de l’ombre obscure antirépublicaine homophobes racistes, xénophobes et anti étrangères.

          Ah on voit bien qu’on est plus en 42 ou au moins une partie des communistes notamment, avait finit avec lenteur par se rallier au combat anti-fasciste de la droite traditionnelle incarnée par le Générla de Gaulle.

          Je vous renvoie à toutes les déclarations de tous les leaders de toutes les gauches appelant à faire à tout prix barrage au Fn dans le Doubs.

          Votre Ni-Ni a quelque chose de Sarkoziste...


        • Rmanal 9 février 2015 16:09

          "Ah on voit bien qu’on est plus en 42 ou au moins une partie des communistes notamment, avait finit avec lenteur par se rallier au combat anti-fasciste de la droite traditionnelle incarnée par le Générla de Gaulle."
          Fallait l’oser celle-là aussi
          En 42 De Gaulle ne faisant pas de politique, l’associer à la droite traditionnelle est juste une bonne propagande mainstream.
          De plus question combat en France, De Gaulle, qui avait compris qui constituait les noyaux de création de la résistance, était déjà connecté aux communistes et autres résistants dès 40/41.
          Mais bon le FN aime bien revisiter l’histoire, surtout cette période peu glorieuse pour leur idéologie.


        • eric 9 février 2015 20:11

          C’est un peu fatiguant de le répéter,mais ces mensonges ne servent plus à rien grâce à internet. Tous le monde peut vérifier que le PC ne s’est engagé timidement dans la résistance qu’à parti de Juin 41, après la rupture du pacte entre communistes et fascistes.

          N’importe quelle biographie de De Gaulle montre ses opinons politiques, clairement maurassienne jusqu’aux accords de Munich.

          N’importe quelle liste des hauts responsable du régime de vichy, avalidé par des députés entre autres élus comme socialistes, communistes (en particulier ceux qui avaient refusé l’alliance rouge brun). et radicaux socialistes montre à quel pont ce régime fut un aboutissement essentiellement pour des apparatchiks de gauche issus du front populaire.

          Le Fn me parait beaucoup trop éloignés de toutes ces gauches collaboratrices pour pouvoir être en quoi que ce soit rapproché du régime Pétain


        • bourrico6 9 février 2015 11:26

          Les CG .... je travaille avec, et je connais du monde qui y travaille, dans des services totalement différents, ça va de la voirie à la petite enfance.

          C’est un panier de crabe, ou y trouve tous les clichés qu’on puisse imaginer sur les fonctionnaires, tout est vrai, à tous les échelons.
          En bas la question est de savoir comment on va pouvoir utiliser tous ses congés (rigolez pas, ce n’est pas une invention), et en haut, comment préparer la suite de sa carrière.

          Si au milieu de tout ça voua avez des dossiers, avec des budgets en attente, ou des mômes qu’on ne sait pas ou faire dormir le soir même, comprenez bien que vous passerez au second plan.


          • bourrico6 9 février 2015 11:28

            J’oubliai, le boulet qu’on colle a un poste de responsabilité parce qu’on peut pas le virer, ils est incompétent et change de service dès que possible, personne n’en veut, tout le monde se le refile.
            J’en dénombre quelques uns comme ça.


          • Gnostic Gnostic 9 février 2015 16:42


            Et bourrico je t’ai plussé pour une fois que t’écris des trucs sans langage ordurier et en plus des trucs vrais

            Note : ça vaut aussi pour le personnel municipal du genre un balai pour quatre ouvriers because les trois autres ont été emportés à la maison

             smiley

            • zygzornifle zygzornifle 9 février 2015 11:41
              Quand François Hollande avouait qu’il était payé à ne rien faire........https://www.youtube.com/watch?v=-lJgnpCt85c

              • Rmanal 9 février 2015 11:59

                Moi le débat gauche droite m’épuise. Pourquoi dire que l’on ne votera jamais pour l’un ou pour l’autre, surtout au niveau local ? C’est juste du fanatisme politique.
                Et surtout cela ne rime plus à rien. Qu’est ce que la gauche aujourd’hui ? Et où se situe le droite en Le Maire et Juppé ?
                Ce qui est sûr c’est que les partis politiques ne sont là que pour se maintenir en place et proposer des belles carrières bien rémunérées à des gens qui n’auraient aucune chance dans le privé (juste un exemple pour rigoler : Morano). Le problème de fond est d’ailleurs là. Il n’ y a quasiment qu’en France qu’il n’y a pas de proportionnel : c’est ca la Démocratie ? C’est juste l’UMP et le PS qui se sont arrangés pour obtenir tous les postes et surtout ne pas avoir à faire des compromis.
                Alors oui moi le premier aux prochaines élections j’hésite vraiment à rentrer dans ce jeux de con.


                • Gnostic Gnostic 9 février 2015 16:38

                  Salut CHALOT

                   

                  IL FAUT FAIRE LA REVOLUTION

                   

                  C’est Rama Yade qui le dit et ELLE EST DE DROATE

                  C pas une plaisanterie regardez la vidéo

                   

                   http://youtu.be/VfLsas_wBx0

                   

                  Et ELLE A RAISON


                   smiley


                  • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 9 février 2015 17:42

                    C’est vrai qu’au plan local, il n’y a pas « la » droite et « la » gauche. il y a des gens de droite et des gens de gauche qui font parfois le même bon boulot. Des gens de gauche cons et/ou pourris et kif kif à droite. Il y a souvent du clientélisme... Quant au FN, il n’a pas assez d’élus pour qu’on puisse valablement juger ce que cela donne au plan local. Ce qu’on en voit actuellement est pour le moins inquiétant.


                    • fred.foyn Le p’tit Charles 10 février 2015 08:10

                      Ne plus dire LA GAUCHE...installé dans l’UE qui fait une politique libérale pour les banques et les marchés...Ne pas oublier que nous avons 9,5 millions de chômeurs... !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès