Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Elle est pas si mal que ça cette Marine !

Elle est pas si mal que ça cette Marine !

Quand l’injustice des puissants humilie les faibles, alors ils seront prêts à soutenir une injustice plus féroce encore s’ils espèrent se venger 

- Professeur VaZlin’, j’ai besoin de vous ! Je vous présente mon fils, Jérémy. Il faut que vous lui parliez. C’est la première fois qu’il vote, et il vient de voter FN aux municipales ! Expliquez-lui Professeur.

- Bonjour Jérémy, alors, pourquoi as-tu voté FN ?

- Bonjour Professeur, pourquoi ? mais c’est vous qui me l’avez conseillé !

- Comment ça ! je te l’ai conseillé ?

- Professeur, Moi, je suis nouveau en politique, je ne connais personne. J’ai donc lu les professions de foi : des fadaises dites dans une langue de bois bien rodée. Comme j’ai confiance en vous, j’ai recherché dans vos archives. J’ai bien compris que le « pacte de responsabilité » c’était une arnaque ! ([1]) Je n’allais donc pas voter pour un PS-social-démocrate qui veut nous l’imposer, ni pour la droite traditionnelle qui ne trouve rien à y redire, bien au contraire ?

J’ai aussi regardé du coté du Front de Gauche, cet amalgame d’un « Parti de Gauche » qui n’a jamais existé en soi, (ou tout au moins qui n’existe qu’à travers une unique personne), et du PC ! Voilà ce que j’ai trouvé dans vos archives, Professeur :

« Le gouvernement Jospin, est celui qui a le plus bradé le patrimoine national et privatisé les entreprises de l’Etat. à cette époque, il y avait des ministres communistes. Pas un n’a démissionné ! Pire ! le ministre communiste du transport, Gayssot, s’est mouillé dans le scandale de la vente d’Airbus Industrie, (Aérospatiale). C’est lui, qui a orchestré cette privatisation scandaleuse, ([2]) avec en prime un colossal cadeau à Lagardère ! ([3])

Et vous commentiez, Professeur  : « Ce qui est étonnant dans cette affaire, ce n’est pas que des élus, aspirant à être l’ami des riches en soit devenus leurs valets, c’est que les appareils politiques dont ils sont issus n’ont exigé aucun compte ! Comment le PS et le PC ont-ils pu expliquer à leurs adhérents cette privatisation et ses conditions si généreuses au bénéfice d’une classe qu’ils fustigent toujours ?

Donc, je me suis tourné vers celle qui a dit haut et fort que le « pacte de responsabilité était un pacte avec le diable » ([4]) ; qui, comme vous, dénonçait la loi de 1973 qui nous coûte 50 milliards par an ([5]), qui comme vous, refuse « l’accord de partenariat transatlantique (APT) ([6]) (Vous disiez : c’est un très grand danger qui mènera à l’appauvrissement des peuples de l’Europe ! ([7]) ([8]) ([9]) ([10])) et que notre social-démocrate Hollande a hâte de signer ([11]).

Qui refusait tout ça ? Marine !

- Mais, Jérémy, Marine, tu la connais quand même ! On ne peut tolérer un parti à ce point raciste !

- Non, je ne la connais pas ; je suis comme beaucoup de gens et de jeunes. Et comment la connaitrais-je si votre seule réponse à ce que je viens d’accuser, votre seul argument, votre seule consigne c’est ? « Ne votez pas Marine ! » C’est tout ? C’est tout ce que vous avez à me répondre ?!

On ne peut tolérer un parti à ce point raciste, me dites vous ? Vous les vieux, êtes vous sûr de ne pas tolérer le racisme ? Vous souvenez vous de Frèche qui traitait les harkis de « sous-hommes » et trouvait « trop de noirs » dans le sport ? Hortefeux trop d’arabes ? Avez vous oublié qu’au lendemain de l’élection de Hollande, Valls expulsait plus que Sarkozy et s’en flattait  ! ([12]).

Et aujourd’hui, en Europe ! Ah l’Europe ! L’Europe sociale ! Pourquoi supportez vous qu’en Belgique, Maggie De Block, « secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration », vide les chômeurs des autres pays européens ? Vous avez bien entendu, elle vide des européens, alors, je plains les arabes ! ([13])([14])

Et que dites vous aujourd’hui quand Merkel, la copine social-démocrate de Hollande veut faire de même ! ([15])([16])

Tenez ! Imaginez qu’Hollande n’eut pas été élu, qu’il soit resté dans l’opposition, Sarkozy aurait-il osé nous imposer un « pacte de responsabilité » de 36 milliards par an ? Quels hurlements aurions nous entendu des rangs du PS ? Quelle clameur offusquée !

Aurions-nous du voter Sarkozy pour laisser au PS minoritaire son fond de commerce : se proclamer grand défenseur social contre l’agression des grands possédants arrosés aujourd’hui par Hollande ?([17])([18]). « Rendez l’argent des Français » criait Benoit Hamon ([19]) quelle pathétique tartuferie !

Bref, de la part du PS, les hurlements se sont tus ! J’en cherche d’autres ! et celle qui crie le plus, celle qui fait le plus peur, c’est Marine ! Ce n’est pas de ma faute !

- Et bien, Jérémy, tu as raison, il faut se faire entendre ! Toi, tu as choisi Marine. Mais choisir un leader ce n’est pas seulement hurler « ça va pas ! »c’est lui donner du pouvoir pour faire quoi dans le futur ? Pour en avoir une idée, regardons ce que le FN fait aujourd’hui.

Certes, Marine rejette violemment le « pacte de responsabilité ». Or, il y eut une manifestation nationale contre ce pacte le 18 mars dernier. Que je sache, Marine ne l’a ni soutenue, ni ne s’y est associée. Qu’en penses-tu ? Pourquoi a-t-elle raté une si excellente occasion ?

Elle veut lutter contre le chômage en expulsant sans-papiers et immigrés qui, bien sûr, nous coûtent cher. Mais il y a d’autres moyens, c’est traquer les employeurs qui les attirent parce que, pour eux, ils ne coûtent pas grand-chose ! Il suffit d’obliger ces employeurs à respecter les lois (et les salaires), pour qu’il n’y ait plus aucun avantage à ne pas employer des Français. Mais pour cela, il faut embaucher des inspecteurs, des contrôleurs, des juges. Marine, elle, elle veut des flics !

Je te pose une autre question, Jérémy, pourquoi le FN prospère-t-il dans les quartiers dits « sensibles » c’est à dire, ceux où la violence est exacerbée. Le rôle premier d’un parti n’est-il pas de rassembler autour de lui pour amener la paix sociale ? Or, plus il y a de violence, plus le FN est présent. Et cette violence n’est pas dirigée contre les riches, ce qui pourrait se comprendre ; non, comme à Perpignan, les affrontements naissent entre gitans et nord-africains, ailleurs entre bandes de jeunes atteints par le chômage, bref, entre pauvres ! ([20]) Pourquoi le FN, si présent, ne tempère-il pas ces ardeurs ? Oh, c’est simple : si le FN s’alimente du désarroi des gens, quel intérêt a-t-il à calmer leur violence ? Alors, Jérémy, agrandit cette logique au pays tout entier : si le FN prospère sur le désarroi des gens, son but n’est pas d’apaiser la société mais de la déstabiliser encore plus.

C’est à dire à la fois créer l’insécurité pour appeler à plus de sécurité, afin de justifier la méthode musclée, seule capable, à ses yeux, de répondre aux « voyous » !

Autre facette : Marine se présente comme la Jeanne d’Arc des ouvriers, des exploités, contre les grands possédants ; l’as-tu vue aider un syndicat ? L’as-tu vue soutenir une grève ?

- Pourtant, Professeur, le MEDEF la critique !

- Jérémy ! Regarde plus loin que le bout de ton nez. Les grands possédants ne sont pas des idiots. S’ils disaient que Marine n’est pas si mal que ça, ils la discréditeraient. Les Jérémy qui la soutiennent ne comprendraient plus que ceux qu’elle stigmatise prennent sa défense. Cela mettrait à jour son double jeu pervers. Au contraire, en faisant semblant de la critiquer, les grands possédants désarçonnent le monde salarié : comment critiquer ces grandes fortunes qui affichent le même sentiment républicain qu’eux  ?

Pour te faire comprendre (et détendre l’atmosphère), je vais te raconter une petite histoire, la voici :

« Le gouvernement réunit le Medef, les syndicats et le FN et leur dit : dans le cadre de mon « pacte de responsabilité » voilà 12 vaches, partagez vous les.

Aussitôt le Medef en prend 11, puis se tourne vers les syndicats et désignant la vache restante, leur dit : « faites gaffe, le FN veut vous la voler »

De la même façon, les partis politiques pour affaiblir leur adversaire misent sur le FN. Chacun veut attirer les voix, non en répondant aux aspirations des Français, mais, soit en utilisant les mêmes recettes, (le karcher), soit en brandissant la « menace bleue marine ». Faisant cela, les partis politiques participent à la déstabilisation de la société ! C’est très grave !

Ils ouvrent un boulevard à Marine, boulevard qu’un jour, piétinera une foule excitée qui t’aspirera Jérémy. Alors, tes ennemis seront ceux qui, comme le Professeur VaZlin’ ont essayé de changer les choses par le bon sens et la vérité. Et fatalement, moi aussi je serais entrainé à être ton ennemi ! Parce que le danger ce sera toi devant ma porte  !

Alors, les grands possédants, en nous faisant nous entre-étriper, auront réussi à nous détourner de nos vrais ennemis : eux-mêmes !

 

P.S. : Cet entretien sera adressé au Président de la République et à tous nos sénateurs et députés. Vous pouvez faire de même.

 

Les entretiens du Professeur VaZlin’.

vazlin@laposte.net

N° 215  Le 3 Avril 2014

 

§§§§§§§§§§§

D’accord ? Pas d’accord ? Interpellez le Professeur VaZlin’ : vazlin@laposte.net

Où trouver les entretiens du Professeur Vazlin’ ?

Les entretiens du Professeur Vazlin’ sont repris par le site de « Yonne Lautre » site « inter-associatif, coopératif, gratuit, sans publicité, sans subvention, indépendant de tout parti », ce qui veut dire : plein de bonnes idées, de belles images, de pédagogie et de matière grise librement partagée.

 . Tapez http://archivesyl.sdnyonne.lautre.net/spip.php?article4&.

 



[2] Interview de Monsieur Ruffin sur France Inter. « La moisson des bénéfices approche : c’est le moment que choisit M. Lionel Jospin, au printemps 1999, pour confier Aérospatiale au privé. »

[3] Le gouvernement de la « gauche plurielle » fait alors deux cadeaux à Lagardère. D’abord, Lionel Jospin accorde des ristournes évaluées à quatre milliards de francs. Et c’est le premier ministre, surtout, qui accepte que l’Etat soit « interdit de gestion », représenté par Jean-Luc Lagardère au sein du groupe EADS. Les pleins pouvoirs sont donnés au privé. On va vite en découvrir les talents de gestionnaires... »

[5] La loi interdisant à la Banque de France de prêter à taux 0 et obligeant la France à emprunteur aux banques privées. Voir l’entretien du Professeur VaZlin’ N° 155

[7] Lire Lori M. Wallach, « Le traité transatlantique, un typhon qui menace les Européens », Le Monde diplomatique, novembre 2013.

[8] Patrick Le Hyaric, député européen du groupe de la Gauche unitaire européenne (GUE), a publié le texte intégral de ce mandat de négociation dans son livre Dracula contre les peuples, Editions de L'Humanité, Saint-Denis, 2013

[9] Jean-Luc Gréau, dans « Le projet de marché transatlantique », actes du colloque de la Fondation Res Publica, Paris, septembre 2013.

[10] Lire Christian de Brie, « Comment l'AMI fut mis en pièces », Le Monde diplomatique, décembre 1998

[11] Le monde diplomatique : N°720 mars 2014

[12]http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20131025.OBS2706/sarkozy-valls-quelles-differences.html « au 31 août 2013, on comptait déjà 13 510 retours contraints, soit un chiffre supérieur à ceux de 2009 et 2011. »

[15] Bizarrement, les medias n’en ont pas fait trop l’écho en France. Voici 2 articles bien documentés espagnols http://www.publico.es/510489/alemania-quiere-expulsar-a-los-inmigrantes-europeos-que-no-encuentren-trabajo-en-seis-meses

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.83/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

67 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 4 avril 2014 10:43

    "Il suffit d’obliger ces employeurs à respecter les lois (et les salaires), pour qu’il n’y ait plus aucun avantage à ne pas employer des Français."

    mdr !
    et tu vas les empêcher de délocaliser dans un autre pays ?
    ou d’importer des travailleurs détachés ?


    • doctorix doctorix 4 avril 2014 16:51

      Cet article est sidérant.

      Au début, on est tous derrière Jérémy, après on est tous derrière le prof.
      Comme Gargantua qui, à la naissance de Pantagruel (qui coûte la vie à sa mère), tout à la fois riait comme un veau et pleurait comme une vache.
      A la fin, on ne sait plus.
      Et je crois qu’on en est tous là.
      Je crois que la seule façon de ne pas voter pour un salaud qui va nous baiser, c’est de s’abstenir. Car ces élections sont une farce monumentale, où on nous demande au nom de la citoyenneté d’élire des suppôts de satan dont on sait qu’ils trahiront la République et nos intérêts, la morale et la démocratie.
      Le vote est une belle chose en démocratie, peut-être. Mais nous ne sommes plus en démocratie, et il faut sans doute passer par l’abstention pour la reconquérir.
      Nous avons deux mois pour faire la promotion de l’abstention, et peut-être faut-il envisager de nous mobiliser ce Dimanche-là pour perturber au maximum les opérations électorales, aussi légalement que possible, par une opération escargot à l’entrée des bureaux de vote.
      Faites circuler cette idée, que j’ai développée dans un autre forum :

    • Professeur VaZlin' Professeur VaZlin’ 4 avril 2014 19:02

      Mon intention première était de poursuivre cet article par un « que faire »,. Mais ça faisait un peu long. Ce sera pour une prochaine fois.

      Aussi, je suis d’accord avec vous : il faut insister pour que l’abstention soit reconnue.

      Merci de vos commentaires,

      Le Professeur VaZlin’


    • Bracam Bracam 5 avril 2014 00:45

      doctorix, le plus grand parti de France, et c’est pire en Suisse, c’est le parti des abstentionnistes. Il ne me semble inutile de lui faire la moindre promotion, au vu des résultats politiques que l’on pourrait lui imputer compte tenu de sa prééminence et de son implacable progression : impossible, en conséquence, considérer que la meilleure révolte contre la cleptocratie puisse consister en une abstention militante. D’autres exigent la tenue en compte des bulletins blancs, arguant que ce bulletin là serait un manifeste pertinent contre les politiques menées dans nos pseudo-démocraties. On y viendra peut-être, puisque nos maîtres se sont auto décrétés parangons de vertu, mais cette hypothèse plus que la vôtre ne devrait rien changer au mépris que les dominants exercent à notre encontre. C’est dramatique, mais 1789 a marqué la fin de l’asservissement (?) par le seul moyen reconnu par tous : face à une fourche ou une faux, aucun homme nu ne discute plus. Non, votre utopie de la raison triomphant par l’abstention ne peut que renforcer l’esprit totalitaire qui se développe en nos pays à la démocratie pervertie ; nous serons morts mille fois avant d’en voir le moindre succès.


    • Onecinikiou 5 avril 2014 02:39

      Le système se satisfait fort bien de l’abstention, contrairement à ce qu’en croit certains naïfs qui font peine à voir, et dont la pertinence de leur analyse politique est inversement proportionnelle à leur capacité de manipulation.

      Ce que le Système veut, même avec une participation éléctorale résiduelle, c’est l’élection de ses agents UMPS, qui sont programmé pour servir ses intérêts.

      Ce que le Système redoute, en miroir de ce postulat, c’est l’arrivée au pouvoir d’un parti qui ne serait pas intégralement sous contrôle.

      En cela la diabolisation, notamment lors des présidentielles, mère de toutes les batailles, reste le meilleur critère de dissidence pour distinguer les faux opposants téléguidés, des véritables résistants à l’euro-mondialisme.

    • lsga lsga 6 avril 2014 12:53

      Foufouille a compris. 

       
      l’échelle de la Nation est beaucoup trop étroit pour défendre les travailleurs du Grand Capital. 
       
      Les grèves et manifestations doivent avoir lieu à une échelle européenne. 

    • Onecinikiou 6 avril 2014 16:28

      L’échelle est tellement étroite que les « intérêts des travailleurs » ne se sont jamais aussi mal portés que depuis l’avènement de la globalisation économique triomphante. 

      Depuis l’ouverture intégrale des frontières tant vantée par la puissance actionnariale apatride et ses éternels idiots utiles, caution idéologique inespérée, issus des milieux de la gauche libérale-libertraire trotsko-maoiste, dont vous êtes manifestement. Vos contradictions sont ici béantes.

      Des manifestations de travailleurs vous dites ? Mais pour quels fameux résultats ? Que de sévères déculottées ! Continuer à servir la soupe du Capital. Vous êtes ses plus fidèles et objectifs alliés.

    • lsga lsga 6 avril 2014 16:33

      en effet, depuis la globalisation, les luttes nationales ne servent plus à rien, car les bourgeois peuvent délocaliser. 

       
      résultat : les États Nations Providence s’effondre.
      résultat : il faut se battre à une échelle continentale, instaurer une Europe Sociale. 

    • Onecinikiou 6 avril 2014 18:14

      J’admire votre capacité inverse de raisonnement. 

      Donc si l’on comprend bien, vous admettez que la mondialisation néolibérale a participé à renverser le rapport de force capital-travail (difficile de le nier en effet) et à effondrer nos systèmes et modèles sociaux, mais pour vous la solution n’est donc pas de contrecarrer ladite mondialisation, mais de l’accompagner rejoignant pare là l’idée d’une internationalisation des luttes.

      Mais vous rêvez éveillé mon pauvre : votre internationalisation, votre communion des peuples à l’échelle du monde n’aura jamais lieu. Elle n’est pas improbable, au regard d’une simple constat de fait anthropologique, elle est impossible. Qui plus est, elle est empiriquement démentie.

      Et si vous ne le savez pas le Capital lui le sait très bien. C’est d’ailleurs pour cela qu’il s’accommode fort bien des opposants de votre acabit. Votre combat, votre pseudo-lutte est complètement stérile. Sans effet. Et donc, sans dangerosité. Idiot utile je vous ai déjà dit.

    • lsga lsga 6 avril 2014 18:25

      ça s’appelle la dialectique matérialiste :

       
      Quand les communistes vous disait il y a 150ans que le Capitalisme allait renverser l’Artisan, l’Agriculteur, la Famille, et la Nation, vous vous moquiez.
       
      Nous y sommes. 
      Ouvrez grand les yeux : dans les 10 ans, il y aura une grève générale européenne. 

    • Onecinikiou 6 avril 2014 20:06

      hahahahaha !!!

      On croirait entendre Mélenchon qui jurait ses grands dieux (maçonniques) que grâce à l’intégration toujours plus poussée européenne (Maastricht) l’avènement de l’Europe sociale était pour bientôt !

      Vous allez tomber de votre branche. Et je vais vous faire une confidence : au rythme actuel, dans dix ans vous serez plus à droite que moi.

    • steph bigorneau step by step 7 avril 2014 01:32

      Bonjour je tenais à m’exprimer pour présenter à ceux qui ne le connaîtraient pas encore l’UPR.

      Un parti qui depuis 2007 prône la sortie de l’UE de l’Otan et de l’euro.
      L’originalité de ce parti est de ne pas avoir changé de ligne directrice depuis le début. A la différence du FN qui change assez souvent de ligne directrice à ce sujet et MLP est élue au parlement européen depuis 10 ans sans jamais avoir fait aucune déclaration fracassante au sein de ce parlement. Je ne parle pas des autres mouvements qui sont pour une autre Europe, et ce depuis plus de 30 ans...

      Il propose une coalition hors du clivage droite-gauche, pour y parvenir il s’inspire du programme du CNR. C’est à dire la coalition allant du parti communistes aux nationalistes anti-allemands, qui a réussi à s’organiser autour du Général de Gaulle et d’un programme acceptable par tous les participants. Ce programme a posé les bases d’une reconstruction après la seconde guerre mondiale. il est caractérisé par un retour à la démocratie en essayant de sortir des main-mises du capital (aujourd’hui les lobbies) sur la politique et les médias, une nationalisation des services essentiels à la nation et la mise en place du système de retraite et de sécurité sociale.

      Pour être objectif le M’PEP et le PCRF ont le même programme (peut être plus ambitieux au niveau social mais aussi plus axé sur la seule composante gauche de la gauche de notre sociéte) mais ils ne sont pas présent à cette élection européenne.

      Pour vous faire une meilleure idée de ce programme :
      http://www.upr.fr/wp-content/uploads/presidentielles/Programme-Liberation-Nationale.pdf

      n’hésitez pas à aller faire un tour sur le site UPR et à regarder des conférence de François Asselineau. Je conseillerai :
      http://www.upr.fr/videos/conferences-en-ligne/10-raisons-sortie-de-l-union-europeenne#.U0HjmVd2TtZ


    • lsga lsga 7 avril 2014 14:56

      Ni de Gauche, ni de Droite == Extrême Droite

       

    • Onecinikiou 7 avril 2014 19:28

      De gauche ET de droite = National socialiste.


    • Professeur VaZlin' Professeur VaZlin’ 8 avril 2014 14:43

      je vais m’y intéresser merci,

      le professeur vazlin


    • Patrick Samba Patrick Samba 4 avril 2014 11:24

      Bonjour,

      du talent, mais aussi quelles ambiguités !
      " Elle veut lutter contre le chômage en expulsant sans-papiers et immigrés qui, bien sûr, nous coûtent cher. Mais il y a d’autres moyens, c’est traquer les employeurs qui les attirent parce que, pour eux, ils ne coûtent pas grand-chose ! Il suffit d’obliger ces employeurs à respecter les lois (et les salaires), pour qu’il n’y ait plus aucun avantage à ne pas employer des Français "

      Aucun avantage !!! Ah bon parce que les migrants ne sont que des moins-que-rien ? N’offrant aucune compétence, aucune qualité étrangère à nos concitoyens ??...
      Ben dites donc...


      • Xenozoid Xenozoid 4 avril 2014 17:47

        actias c’est tellement vrais que ta vérité ne fait que fondre le sperme qui n’est définitivement pas pour le peuple, ou bien tu te masturbe sur une un illusion ou bien tu es comme ce que tu veux démontré, just plein de haine contre l’autre


      • Professeur VaZlin' Professeur VaZlin’ 4 avril 2014 19:05

        Je croyais qu’il était clair que l’avantage était financier.

        le professeur

      • Patrick Samba Patrick Samba 6 avril 2014 12:11

        Et ben tu croyais mal, Professeur VallZlin’...


      • Professeur VaZlin' Professeur VaZlin’ 8 avril 2014 14:45

        Je n’ai jamais dit ça : relisez.

        le professeur VaZlin
         

      • LE CHAT LE CHAT 4 avril 2014 11:54

        Marine se présente comme la Jeanne d’Arc des ouvriers, des exploités, contre les grands possédants ; l’as-tu vue aider un syndicat ? L’as-tu vue soutenir une grève ?


        Ces syndicats expulsent de leurs rangs ceux qui se présentent aux élections sur des listes FN ,D’autre part il est certain que des représentants FN seraient agressés par les fascistes rouges antifas , les mêmes qui tentent d’empêcher ses meetings , les électeurs FN sont dans les manifs syndicales , mais anonymement !

        • jaja jaja 4 avril 2014 12:04

          Il est contradictoire d’être présent dans une manifestation syndicale qui regroupe tous les travailleurs, quelles que soient leurs origines, lorsque l’on adhère à un parti raciste comme le FN qui veut appliquer « la préférence nationale ».

          Pour ma part manifester aux côtés de la bande fasciste de Marine est impossible. Je n’oublie pas qu’alors que nous bloquions les raffineries et tentions de paralyser le pays, lors de la « réforme » des retraites, cette fausse « anti-système » à l’unisson avec tous les réacs, appelait le gouvernement à faire donner les CRS contre nous !

          Et elle prétend défendre les travailleurs ! Comment peut-on croire cette milliardaire hypocrite ?


        • HELIOS HELIOS 4 avril 2014 12:18

          ... manifester son desaccord (en manifestant) et paralyser le pays, ce sont deux choses differentes.
          Quand vous aurez compris cela, mais est-ce possible, alors vous comprendrez peut-etre mieux le fonctionnement d’une societé civilisée, respectueuse de TOUS ses citoyens.

          Rappelons - le au passage, le racisme n’a rien a voir avec la preference nationale, pas plus que le fascime d’ailleurs, mais votre inculture (apparente) sur le sens des mots n’a d’egal que vos mensonges destinés a manipuler et a tromper ceux qui tendent l’oerille de votre coté. Les communistes, combien de divisions déjà... votre pourcentage aux elections, quelle qu’elles soient ?


        • jaja jaja 4 avril 2014 12:42

          Ta gueule Bleu va astiquer ta croix gammée et préparer le putsch que tu disais souhaiter. On ne discute pas avec les fascistes !


        • LE CHAT LE CHAT 4 avril 2014 13:00

          Je suis très heureux de l’élection à Hayange d’un ex cégetiste viré par les sectaires marxistes de la CGT , ils ont pas encore compris que la moitié des ouvriers votent FN , et que s’ils persistent , la CGT pourra se réunir dans une cabine téléphonique !!!!


        • alinea Alinea 4 avril 2014 13:39

          Il s’agit pourtant bien de paralyser le pays puisque aucun autre langage n’est compris !! En 2010, si les syndicats vendus au gouvernement n’avaient pas freiné des quatre fers, il aurait pu se passer quelque chose de décisif ; c’était bien joué, notez, car après plus personne n’a cru à rien ! Les citoyens honnêtes ( ou je ne sais comment vous dîtes puisque je n’ai pas le texte sous les yeux) ne le sont pas s’ils ignorent leurs intérêts et s’ils jouent ceux de leurs exploiteurs ! Tout le monde est dans le même bain, non ?


        • Xenozoid Xenozoid 4 avril 2014 18:11

          aussi pour le pustch nazi « révolutionnaire » gaucho-mondialiste et il est avec les milices facho paramilitaires « antifas » aux ordres de vallSS et servant à terroriser et combattre les vrais ennemis du capital.

          pauvre bleu,il va devenir rouge avant de changer de pseudo encore


        • bourrico6 7 avril 2014 12:35

          Comment peut-on croire cette milliardaire hypocrite ?

          Les gens ont besoin d’un maître.
          Plus le maître aboie fort, plus les moutons ont l’impression d’être bien gardés.
          Ca va pas chercher plus loin va.


        • Professeur VaZlin' Professeur VaZlin’ 10 avril 2014 15:15

          Belle maxime !

          le Professeur Vazlin

        • HELIOS HELIOS 4 avril 2014 12:10

          encore un article anti-FN, basé sur un discours soi-disant pédagogique...

          Selon l’auteur, le FN chercherai a maintenir (au moins dans un premier temps) puis a creer de la tension entre les francais pour mieux les dominer... pfff et en plus serait qualifié de raciste... !!!

          Monsieur l’auteur, les mots ont un sens, le FN est un parti souverainiste et patriote. Rien a voir avec le racisme, mais cela vous arrange de faire l’amalgame.
          Des Jeremy, il y en a plein et ils ne sont pas aussi cons que vous semblez le croire. Ils ne mordent plus a votre hameçon, ils pensent par eux même et surtout, ils ne regardent pas TF1.
          Je ne peux que vous conseiller de faire de même et si le remede n’est pas suffisant, choisissez un pays de l’OCDE, n’importe lequel, et allez y passer 6 mois, normalement comme les citoyens de ce pays. Ne partez pas en vacances dans des hotels « hors-sols », louez un petit appart en ville, dans un quartier normal, pas un quartier riche, ni un quartier « populaire » et efforcez vous tous les matins de faire comme tout le monde.

          Vous verrez alors combien le FN est un parti qui ne peut qu’aider la France a revenir a des valeurs humaines, a des années lumieres du racisme et surtout qui redonnerai a la France sa grandeur.

          Allez y, tous les Jeremy, continuez a penser par vous même et voter en accord avec votre perception de la vie.


          • jaja jaja 4 avril 2014 12:33

            Communiqué de presse du 3 avril 2014

            De L’Union Syndicale Solidaires Yvelines

            Appel au rassemblement contre l’Extrême Droite à Mantes la Ville, Vendredi 4 avril 2014

            18h15

            Mairie de Mantes la Ville

            Pour l’Union Syndicale Solidaires Yvelines, le Front national n’est pas un parti comme un autre. Il reste un parti fondamentalement d’extrême droite, raciste et nationaliste.

            La base de sa politique reste la préférence nationale, la division des travailleurs et des travailleuses, la promotion d’un capitalisme national.

            Nous réaffirmons, sans concession, notre antifascisme, parce qu’il est partie intégrante de notre identité et de notre projet syndical : celui-ci repose sur la défense et l’amélioration des droits individuels et collectifs dans une perspective de transformation sociale.

            Cette perspective et la défense de nos valeurs supposent la solidarité entre tous les salarié-es, les chômeurs/euses, les retraité-es, la population de Mantes la Ville, le refus de toute forme de racisme, de sexisme, d’homophobie. Face à l’extrême droite, déviance intolérable, la seule réponse est l’offensive.

            Solidaires Yvelines appelle à se rassembler à Mantes la Ville contre l’extrême droite vendredi soir 4 avril à 18h15 devant la Mairie.

            Mais il est à rappeler que pendant cette campagne électorale à Mantes la Ville, l’inconséquence de certains egos, candidats à la Mairie, qui affirmaient vouloir gérer pour l’intérêt général, ont également emporté la palme du discrédit, laissant à la population le Front National.

            Maintenant la priorité est de soutenir et de faire en sorte que la population qui rejette très majoritairement le FN puisse s’exprimer. La vigilance et l’implication de la population est indispensable quand l’extrême droite s’immisce dans une campagne démocratique, et plus largement dans la vie politique locale. L’Union Syndicale Solidaires Yvelines est à côté des gens qui vont subir au quotidien le FN à Mantes la Ville. Il faut que la parole démocratique soit forte contre toute gestion et toute politique iniques du FN. Il est indispensable de s’insurger contre toutes les velléités racistes, homophobes, fascisantes et autoritaires dès qu’elles se manifestent. Solidaire Yvelines propose également que les organisations syndicales organisent une réunion des salariés et des travailleurs sur Mantes la ville pour que cette parole et la résistance puisse s’exprimer par ceux qui travaillent dans la commune ou ceux qui travaillent pour la commune.

            Il appartient également aux syndicats de porter les luttes contre le fascisme et l’idéologie d’extrême droite, l’Union Syndicale Solidaires Yvelines appelle à la création d’un collectif de vigilance antifascite dans le cadre de VISA (Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes) à Mantes la Ville.

            http://www.visa-isa.org

            SUD-Rail Paris St-Lazare
            Tél : 01 44 85 01 84 - Fax : 01 44 85 31 09

            Attention nouvelle adresse e-Mail : pslasud@gmail.com

            Toutes les dernières infos sont sur : www.sudrailpsl.org


          • LE CHAT LE CHAT 4 avril 2014 13:03

            @jaja


            les fascistes rouges d’Istres ont fait aussi une manif le 5 avril , ils sont complétement cons , c’est de nature à faire invalider le scrutin alors que le FN a fait 33% dans une triangulaire ...

          • LE CHAT LE CHAT 4 avril 2014 13:15

            je voulais dire le samedi 29 , la veille du scrutin


          • foufouille foufouille 4 avril 2014 13:38

            faut voter comme jaja le dit. sinon tu es un facho.
            hail jaja !
             smiley


          • alinea Alinea 4 avril 2014 13:43

            J’ai peur qu’ils ne cherchent la merde, et qu’ils la trouvent !! Le paradoxe c’est que les citoyens viennent de pouvoir s’exprimer ! J’aime pas bien les flambées locales et ponctuelles, elles risquent le tabassage, qui engendre la trouille ! Ne peut-on pas commencer à inventer autre chose ?


          • non667 4 avril 2014 14:11

            aujourd’hui sur cet article les votes sont truqués pas moyen de voter + ou moins sans que cela n’ajoute un + ou - en compensation de l’autre coté ?  smiley smiley smiley smiley smiley smiley


          • alinea Alinea 4 avril 2014 14:30

            non ! je viens de voter plus à vos conneries et de moins un vous êtes passé à zéro !!!


          • stetienne stetienne 4 avril 2014 17:47

            drole de maniere de respecte la démocratie et le choix des lecteurs vos syndicats
            si vous etes pas content presentez vous elections et gagnez les point barre


          • Hétérodoxe 4 avril 2014 19:39

            @ Bleu
            Bettencourt (tu sais l’héritière du bon gros fasciste qu’était son mari) a couté, elle toute seule et pour la seule année 2013, 4,5 milliards de dollars aux travailleurs français et étrangers du groupe dans lequel elle est actionnaire.
            Elle est bien française, je t’assure.
            Bernard Arnault, un bon français, également, a quant à lui couté exactement la même somme en 2013 aux travailleurs des groupes dont il est actionnaire.
            Ils doivent bien se marrer en lisant des inepties du genre « les étrangers nous coûtent de l’argent » ... eux, ça leur rapporte.
            A deux, ils ont couté aux travailleurs 9 milliards de dollars qu’il vont s’empresser d’aller planquer aux Caimans (ou à Bruxelles pour Arnault).
            J’éviterai de te parler des Mulliez (chez qui tu vas claquer ta paye pendant qu’ils vont la planquer en Belgique) et de toute leur clique.
            Le méchant, c’est Mamadou, tu sais, celui qui ramasse tes poubelles.


          • Hétérodoxe 4 avril 2014 22:59

            En gros Bleu, tu es un Kapo.
            Tu sais, ces pauvres types à qui il manquait des attributs et qui martyrisaient plus misérables qu’eux au lieu de s’en prendre à leurs bourreaux.
            L’image même de la lâcheté. La lie de l’Humanité.
            Incohérent en soutenant une candidate qui vit à ton crochet depuis des décennies en se faisant grassement payer par les impôts que tu payes.
            Et être prolo n’est pas un gage de respectabilité. Des pauvres connards de prolos qui tapent leurs femmes et leurs gosses, ça se trouve à la pelle. Et ce sont les mêmes qui bandent sur la vie de parasites tels que ceux cités dans mon commentaire précédent.
            Bref.
            Vote FN si tu veux, moi, je m’en tape. Ca m’arrange, même ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès