Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Elysée 2012 : Alain Juppé Président de la République

Elysée 2012 : Alain Juppé Président de la République

Et si le meilleur d‘entre nous devenait, pour de vrai, le meilleur d’entre nous.

C’est un livre sorti au printemps de l’année 2009. Son titre est alléchant : pourquoi Sarkozy va partir et comment nous allons l’aider. L’opus est paru chez l’éditeur Denoël sous la signature Judas. A notre connaissance, cela n’a pas été un grand succès de librairie. C’est dommage. Car si le collectif d’auteurs à l’origine de ce texte a une très haute opinion de lui-même, ce qui est écrit n’est pas dépourvu d’intérêt. Sauf peut-être pour les lecteurs d’Agoravox qui connaissent de longue date tout ce qui a trait à l’actuel Chef de l’Etat, et tout particulièrement les manques et les faiblesses qui le caractérise. A la fin de l’ouvrage, les auteurs se risquent à une prédiction fort audacieuse pour l’époque : tellement décrédibilisé, M. Sarkozy ne se représentera pas en 2012 et la majorité d’alors, dans son infinie faiblesse, s’en remettra à M. Fillon ; lequel sera élu sans coup férir.

Tout ceci remonte à près de deux ans soit un siècle en politique, particulièrement lorsqu’il n’y a pas de … politique mais juste des épisodes. Bref, deux années après le scénario pourrait paraître toujours séduisant s’il n’avait pas omis dans ses hauts calculs la possible présence des Ms Mélenchon, Hulot, Strauss-Kahn, Dupont-Aignan et, bien évidemment, la dame qui fait peur à tout le monde : mademoiselle le Pen. Re-bref, à quatorze mois de l’élection, la possibilité de réélection de l’actuel Président dépend presque uniquement, de la présence de représentante du Front National au second tour. A la condition qu’il s’y qualifie. Ce qui est loin d’être certain. Et ce qui constituerait une humiliation bien pire que celle qu’a pu connaître Lionel Jospin en 2002. Président de la République en exercice et remercié au soir du 1er tour comme un vulgaire candidat écolo ? Oublions le sarcasme et regardons l’alternative.

L’alternative est celle décrite par Judas : l’actuel Président passe la main. Mais contrairement à ce qui est écrit dans l’ouvrage cité ci-dessus, et aussi contrairement à ce que souhaite discrètement - toujours discrètement - l’actuel Premier ministre, le candidat de l’UMP ne sera pas M. Fillon, mais M. Juppé.. L’ex-nouveau Ministre des Affaires Etrangères sera plébiscité par les Français dits de droite et il le sera aussi par l’UMP. M. Juppé aura toutes les qualités requises pour le poste. Il aura été Premier Ministre mais ne le sera pas au moment. Il aura été et sera Ministre des Affaires Etrangères à un moment crucial de l’évolution d’une partie du monde et aura été un conseiller efficace pour sauver le Président Sarkozy d‘un opprobre international et plus seulement national. Il aura été et sera chiraquien et recevra en conséquence l’onction de l’homme politique la plu populaire de France en dépit de sa surdité et de ses déboires juridiques à échéances repoussées. Il sera un candidat de consensus. N’a-t-il pas discuté très intelligemment dans un livre avec un autre ancien Premier ministre, M. Rocard. Il a l’âge, l’expérience, la sagesse, et peut-être la distance et la stature qui conviennent. Toutes choses qui manquent cruellement aujourd’hui à l‘actuel locataire.

Face aux impétrants socialistes, il a aussi beaucoup d’atouts. Qui peut battre M. Strauss-Kahn, dit-on aujourd’hui ? Franchement pas grand monde à droite, sauf, peut-être M. Juppé. Certains se pencheront sur ses péripéties judiciaires pour le discréditer. D’autres diront qu’il a payé. Enfin, si l’on regarde attentivement son parcours, M. Strauss-Kahn comme M. Hollande ou Mme Aubry pourraient nourrir quelques inquiétudes. Jacques Chirac ne s’y était pas trompé en le qualifiant de « meilleur d’entre nous ». L’intéressé a d’ailleurs indiqué à maintes reprises que ses louanges pourtant sincères ne lui avaient pas facilité la tâche. Toutefois, dans le cadre d’une campagne électorale où tout est pesé et soupesé par les électeurs, parfois inconsciemment, le parcours de M. Juppé, de sa naissance à maintenant, ne devrait pas être en sa défaveur, quels que soient ses concurrents. Nous ne lancerons pas dans un panégyrique des études et de la carrière d’Amstrad (un surnom qui lui avait été donné dans les années 80 en « hommage » à ses capacités de réflexion) mais il n’y pas grand monde dans le pays et encore moins dans les candidats potentiels à la fonction qui puissent rivaliser avec lui tant au chapitre des études que des fonctions exercées, voire des péripéties qu’il pu subir.

A 64 ans, M. Juppé est devenu un sage, qui ne s’en laisse pas compter y compris par des gamins irresponsables élus à de très hautes fonctions. Il n’est pas encore vieux mais il a quelque expérience. Il nous semble qu’il pourrait faire un excellent Président de la République. C’est le vœu que nous formons et c’est le seul candidat étiqueté à droite pour lequel nous voterons. Si ce n’est pas lui, nous voterons à gauche car nous ne voulons pas revivre le 21 avril 2002, dans un sens ou dans un autre.


Moyenne des avis sur cet article :  2.23/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • Nanar M Nanar M 11 mars 2011 12:53

    Bon alors comme ce sera pas lui, je vous explique :
    La gauche ce n’est pas le PS, son seul digne représentant de la gauche c’est Mélenchon.
    Bon vote


    • King Al Batar King Al Batar 11 mars 2011 13:28

      Et quand Melenchon te dira de voter DSK au second tour, il sera toujours le vrai mec de gauche ?????

      Je ne suis pas sur que le vote puisse être bon....


    • posteriori 11 mars 2011 14:54

      Pourquoi al batar tu preferes les fachos au pouvoir ?


    • King Al Batar King Al Batar 11 mars 2011 20:17

      NOn pas vraiment....

      MAis bon je serai plutot Montebourg... Il me dira aussi de voter DSK, mais bon, il ne se revendique pas comme un révolutionnaire, à la melenchon, qui je le rappelle a fortement invité au oui pour Maastricht, et a 20 piges de PS...


    • Yakaa Yakaa 11 mars 2011 23:09

       @ nanar : on est bien d’accord et en plus j’aime beaucoup votre avatar !  smiley


    • logan 12 mars 2011 11:12

      C’est un peu débile de conditionner le fait d’être révolutionnaire ou non au « non » choix de vote du 2nd tour. Qu’est ce que ça peut bien signifier à part qu’il trouve DSK moins dangereux que marine lepen ? Ca ne voudra pas dire qu’il adhère au projet de DSK.


    • Olorin 11 mars 2011 13:13

      Bon, je veux bien qu’il se présente, mais seulement si Sarkozy le fait aussi, pour diviser la droite...


      • Pyrathome Pierre-Aline 11 mars 2011 13:31

        Mouais, est-ce vraiment sérieux ?
        Planchez plutôt sur ce cas de figure, JLM contre MLP au deuxième tour...
         quel candidat soutiendrez-vous ?? smiley


        • non666 non666 11 mars 2011 15:04

          Nous sommes en ce moment dans une phase de test des options, dans l’avant vente.
          De multiples opitions sont en train de nous etre proposées, les unes via des sondages trafiqués qui vendent du directeur de FMI, les autres par des bouquins underground qui testent l’option du refugié canadien...
          Certains vont nous vendrent du Nicolas Hulot, dans quelques mois, d’autres du Cohn Bendit, d’autres enfin du Melenchon, Du Robert Hue, du Royal ou du Villepin .

          Et puis comme dab, il y aura en fin de parcours les « unionistes » de droite et de gauche qui vendront de la candidature unique (tous derriere Sarko ou tous derriere DSK) et les dissidents qui partiront quand meme tester leur option...

          C’est le grand jeu du marketing adapté aux partis commerciaux classiques.

          Les vraies questions sont :
          La France a t’elle été trahie par les partis de gouvernement Oui ou Non ?

          Sur le referendum et le TCE ?
          Sur le choix d’un retour sous tutelle Us dans l’Otan ?
          Sur la recapitalisation des banques sans nationalistion ?
          Sur l’offrande des monopoles d’Etat aux interets privés ?
          Sur l’arrivée de 250 000 à 500 000 immigrés par an depuis 40 ans dont la moitié de clandestins ?
          Sur une « Europe » qui n’est qu’un pretexte à la mondialisation et qui se redefinit dans son cadre APRES signature par les peuples....

          Si une seule de ces reponse est positive, la FN a du potentiel de progression...
          Si les coupables sont des decideurs et des elus de l’UMP ou du PS, ils ne peuvent pas progresser sur ces points...

          On peut etudié autand de cas de figure , de porteurs de flammes qu’on veut, le fondamental est la et bien la.



          • Serial 11 mars 2011 15:25

            Voyons voir :
            40 multiplié par 500.000 = 20 millions

            Sans compter que ça doit avoir fait des enfants depuis tout ce temps. Allez, hop, 30 à 40 millions au total. A ce rythme vous allez nous prétendre qu’il y a plus d’immigrés que de gens en France.

            Approximation, quand tu nous tiens.


          • non666 non666 11 mars 2011 16:59

            40 x 500 000 = 20 millions.
            40 x 250 000 = 10 millions

            Voyons ce que disent les statistiques nationales qui sont soigneusement jamais communioquées au grand public :
            http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=NATCCI02320

            16 000 000 millions : entre les deux , en quelques sorte.
            Et puis , sur 40 ans, les colons ça nait et ça meurt aussi.


          • jullien 11 mars 2011 15:27

            Et si le meilleur d‘entre nous devenait, pour de vrai, le meilleur d’entre nous  ?.
            Vu les performances de Sarkozy, il est en effet probable que Alain Juppé soir le meilleur ou l’un des meilleurs « d’entre nous »


            • Krokodilo Krokodilo 11 mars 2011 16:10

              Il a promis à ses électeurs bordelais qu’il resterait à Bordeaux quelle que soit la proposition de poste qu’on pourrait lui faire... Tous nos présidents ayant été de grands menteurs, il a donc le bon profil ! Blague à part, s’il s’excusait de ce mensonge - évènement sans précédent en poltiique je crois- je serais prêt à voter pour lui le cas échéant, car dans ce gouvernement plein d’affairistes, de menteurs, de touristes sexuels, de rapaces, de dépeceurs de services publics, de pistonneurs décomplexés, de bushistes patentés, c’est un des rares qui a probablement un authentique sens de l’Etat.


              • EJETOR EJETOR 11 mars 2011 16:50


                Bof on a eu un « pas jugé » qui ne le sera très probablement pas comme président.

                Pourquoi pas un repris de justice qui a payé pour le précédent qui fut suivi d’un même pas mis en examen.

                Pourtant ne seraitt-ce que l’achat de l’appartement de Neuilly sur les bords de Seine dont nous avait parlé le Canard enchaîné ...

                Après  on s’étonnera qu’une partie de notre jeunesse ne soit pas respectueuse de la loi et jette des pavés sur les flics.

                Mais eux ils vont parfisi en tôle. Selon que vous serez ...


                •  C BARRATIER C BARRATIER 11 mars 2011 17:54

                  Nous sommes des millions à n’avoir jamais été condamnés pour un délit grave comme la prise personnelle d’intérêt. Nous sommes donc, ceux là, tous meilleurs que JUPPE qui fait partie du triste contingent des profiteurs, capables de détournements à leur profit de fonds publics, nos impôts.


                  • apopi apopi 11 mars 2011 17:56

                    Bienvenue au pays des bisounours citoyen, mais gare, le réveil risque d’être brutal...


                    • Dujnou Dujnou 11 mars 2011 19:48

                      « Vive le Québec libre »... smiley


                      • logan 12 mars 2011 10:33

                        Alain Jupé a déjà trahit les français par des malversations financières et de la corruption. C’est une fois de trop. Cet homme condamné n’a rien à faire en tant que président, il n’a rien à faire en tant que ministre, rien à faire en tant que député et rien à faire en tant que maire, ce gars-là devrait être interdit de politique.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Esteban

Esteban
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès