Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Emission Spéciale : l’écologie politique

Emission Spéciale : l’écologie politique

 

Ecolos

L’histoire commence le 9 septembre 2006. En fait, non. L’histoire commence à Coutances, quinze jours avant. Dominique Voynet y avait invité des acteurs notables de "l’écologie politique" (ça peut énerver, diront certains, mais ça peut nous sauver de périls notamment climatiques, rétorqueront d’autres). Invitation rendue par Corinne Lepage ce jour-là.

Nous avons décidé de rencontrer, indépendamment de tous ceux qui se présenteront au suffrage universel direct en avril prochain, ceux qui font et défont la donne "bio-politique". En amont de notre rendez-vous avec Al Gore, le 11 octobre prochain (on ne vous l’avait pas dit ?!), cette soirée de débat qui clôturera l’université d’été de Cap 21 nous donne l’occasion de vous proposer deux heures trente de débats inédits (aucun média n’ayant capté ces images) et de vous présenter certains de ceux qui composent, à droite ou à gauche - et ce soir-là, peu importait
- la toile politique et associative de la défense de l’environnement. Et pas seulement.

De gauche à droite donc (sur cette photo) :

Serge Orru - Directeur général du WWF
Philippe Desbrosses - Intelligence Verte
Philippe Quirion - Réseau Action Climat
Michèle Rivasi - CRII-REM
Daniel Richard - Président du WWF
Dominique Voynet - Candidate à la présidence de la République - Les Verts
Corinne Lepage - Candidate à présidence de la République - Cap 21
Nicolas Hulot - électron libre (et think tank "comité de veille écologique")
Alain Bougrain-Dubourg - LPO
Dominique Belpomme - scientifique
Jean-Marie Pelt - scientifique
Gilles-Eric Séralini - scientifique

Ne sont pas sur cette photo (mais vous les retrouverez dans ces débats) :

Julien Sage - Fac Verte
Yann Werhling - secrétaire national des Verts
Eric Delhaye - Porte-parole de Cap 21

Bonne émission à tous...













Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Voltaire (---.---.65.37) 25 septembre 2006 14:05

    Informer les lecteurs d’Agoravox est une chose, transformer ce site en tribune pour des communiqués de presse d’un parti politique, quel qu’il soit, en est une autre.

    Ce site doit être l’occasion de débattre de tous les sujets mais ne doit pas se transformer en une vitrine publicitaire.


    • Fred007 (---.---.42.54) 25 septembre 2006 14:52

      Il s’agit d’un débat sur l’écologie politique entre différents acteurs, et non d’un débat de propagande.

      Si vous considerez cela comme une vitrine publicitaire, alors je suis heureux de constater qu’il s’agit en fait d’une vitrine publicitaire pour mobiliser sur l’urgence écologique. Ca fait pas de mal, je dirais même plus, ca fait du bien


      • Becran (---.---.55.59) 25 septembre 2006 17:19

        D’autant plus que toutes les personnes présentes à cette occasion viennent d’horizons politiques pour le moins variés. Il y a de la droite, il y a de la gauche, des apolitiques, des scientifiques...

        C’est une mobilisation pour une cause qui intéresse (ou devrait interesser) tout le monde !


      • Fabrice Fabrice Duplaquet 25 septembre 2006 14:58

        Beau débat, très instructif. Les nouveaux médias citoyens vont transformer la communication politique. Merci.


        • L’antipastèque (---.---.81.191) 25 septembre 2006 18:35

          De toute manière, les écologistes ne sont que des trublions subversifs, qui se sont emparés de l’environnement pour détruire une société qu’ils n’ont pu culbuter avec le marxisme, la maoïsme, le troktzysme et autres faribolismes partageux.

          De vrais défenseurs de l’environnement seraient absolument hostiles à toute immigration du tiers monde, qui, d’une part, transforme les petits pollueurs des pays pauvres en moyens à gros pollueurs de pays riches, et, d’autre part, augmentent de façon insupportable la charge démographique que subissent nos territoires largement industrialisés.

          De vrais défenseurs de l’environnement seraient aussi d’ardents défenseurs du retour de la femme au foyer, qui est une source très importante de réduction des gaspillages induits, par exemple, par la malbouffe industrielle et par le tout à jeter dans le domaine vestimentaire


          • space_cowboy (---.---.248.58) 26 septembre 2006 13:03

            moi je suis pour le principe pollueur/payeur et toi tu pollues... vite une taxe sur ce pollueur


          • ZEN zen 25 septembre 2006 18:45

            @L’antipastèque

            Jean-Marie ,on t’a reconnu...


            • L’antipastèque (---.---.38.156) 27 septembre 2006 16:19

              « Quant à la place de la femme dans la société, qui par ailleurs n’a d’après moi rien à voir avec l’écologie... »

              Quatre exemples, sans me fatiguer :

              Tout travail est polluant, directement et indirectement, donc toute femme qui travaille contribue à la pollution inhérente aux activités professionnelles.

              La femme qui travaille dispose de beaucoup moins de temps pour cuisiner et contribue ainsi à la prospérité d’industries agro-alimentaires hautement polluantes, à tous points de vue (produits agricoles forcés à bas prix, conditionnement, transports, etc.)

              La femme qui travaille ne dispose de temps ni pour tricoter ni pour rapiécer les habits usagés. Elle achète et elle jette, contribuant ainsi aux gaspillages et à la pollution.

              La femme qui travaille n’a pas le loisir de s’occuper correctement de ses enfants. Donc, il faut construire des structures d’accueil, bétonner et encore et toujours porter des atteintes supplémentaires l’environnement...

              Si tu ne vois toujours pas le rapport entre la protection de l’environnement et la place de la femme dans la société, je n’ai plus rien à te dire... Continue ton combat aux côtés des pitres qui accapare l’écologisme, de toute façon, il ne mène à rien...


            • metallah (---.---.23.51) 28 septembre 2006 18:17

              Mon pauvre antipastèque c’est pas la femme qui pollue mais tout le monde

              pour être écolo façon toi il faudrait renvoyer la femme aux fourneaux ?

              non il faudrait être contemporain de son temps tout simplement et peut être réduire le temps de travail de façon extreme ? ainsi homme ou femme pourrait retourner si il le souhaite aux fourneaux... (ou à d’autres activités constructives)

              finalement il n’y a rien d’incohérent là dedans, l’écolo peut être pour une libération de la femme tout en disant, tout le monde aux fourneaux cela amène tout le monde à participer à tout les efforts (surtout que je connais de piètres cuisinières, et d’excellents cuisiniers sans pour autant avoir envi de me marier avec ces derniers)

              (en plus tu oublies un truc : tu fais quoi des femmes et hommes célibataires ? ils restent chez leurs parents jusqu’à trouver une femme ?)

              je comprends tout à fait tes arguments, mais on peut très bien utiliser des solutions contemporaines afin d’éviter de retourner des dizaines d’années en arrière

              quand à l’immigration : je ne sais pas si tu le sais mais la plupart des immigrés ils viennent pour survivre car chez eux c’est la merde ! et la merde c’est souvent à cause de nous (aussi bien économiquement que écologiquement) et je ne sais pas si tu le sais, mais un jour ça risque être la merde aussi chez nous et les immigrés ce sera peut être bien nous (mini ere glaciaire, montée des eaux, tu as le choix des possibilités)


            • mathieu (---.---.188.187) 25 septembre 2006 19:18

              il serai temps je crois d’arreter de faire le cul cul a un parti politique ou bien une idéeologie. La terre se meurt, la seul espece qui peut disparaitre n’est autre que la notre, sa commence deja avec les catastrophes de plus en plus nombreuses, la multiplication des cancers tellements divers et variés avec une augmentation enorme, que d’amputé simplement sur le tabac et l’alcool, c’est de la parano et mensonge pour s’auto rassuré de controler la situation. Les pb respiratoires sont la aussi aggravant et affaiblissants les corps, la pollution electromagnetique detruisants les cerveaux et abimants les corps au niveau cellulaire, etc etc etc, l’alteration genetique sa ne vous parle pas non ? evidemment que non. Ce n’est pas le parti ecologiste n’y meme le messie qui viendrai balayer toute la saleté, il serait je pense de prendre ces responsabilités, les grands penseurs saurons trouver l’esquive avec des grandes phrases farfelues et l’ironie. Mon orthographe ? a propos dsl, pas la peine de me refuté de cette maniere, l’esquive = la fuite. Quand est ce que vous arreter de fuir vos responsabilités individuels ? simple interrogation.


              • mathieu (---.---.188.187) 25 septembre 2006 20:43

                je ne dirai qu’une chose ouvre les yeux et dit moi si tu voi bcp d’insectes et souvien toi comment c’etait il y a 10 ans. Faut arreter de penser que tout va bien et que l’etre humain est pure, la planete est a bout de souffle, j’espere que tu te reveillera, car le Pentagone, l’OTAN, l’ONU, ainsi que diverses organismes et scientifiques non alignés tirent tous la meme conclusion de la gravité et dramatique situation. Sa n’est pas passer a la television et sa ne fait que quelques lignes dans les grands quotidiens reconnu. Lors de la coupe du monde, je crois que c’est la norvege dont le premier ministre avec l’aide de l’europe ont decider de construire un bunker equipé pour resister aux cataclysmes climatiques et la probalitité de guerre nucleaire, construit en toute hate, dont sont mis des graines de Blés, de MaÏs et autres vegetaux cultivables. C’est passé au journal de 13h et 20h entre 2 commentaires du mondial, l’information n’a fait que 30 secondes (j’ai compté), pour un journal de plus de 25 mn consacré au football. Les Etats unis eux aussi font la meme chose sur une ile presque aussi grande que l’Angleterre auquel reside pas plus de 40 personnes, sa n’a fait que 30 secondes au journal de 20h. Un conseil cher ami lors de grands evenements sportifs attardez vous sur les grands projets et nouvelles lois, sa vous etonnerai quelque peut.


                • victor (---.---.1.234) 26 septembre 2006 08:20

                  Un seul mot Bravo !!!

                  En effet seul le rassemblement des écologistes, associations et scientifiques permettra de peser sur les prochaines élections.

                  Je propose que tous se réunissent autour du (de la) candidat(e)qui sera susceptible d’incarner le mieux ce rassemblement au dela de tout clivage.

                  J’attends avec impatience la tenue des assises de l’écologie qui ont été proposées lors de cette soirée

                  Victor


                  • Moise (---.---.245.24) 26 septembre 2006 11:57

                    Moi je pense que vous etes retrograde dans votre vison de la sociétée.

                    Les femmmes ont le droit a leur place dans la société, elles ont mis beaucoup de temps a acquerir la libertée qu’elles ont aujourd’hui(je te raplle qu’elle ne votent que depuis les nnées 80 !)

                    Les immigrés , il faut les comprendre, chez eux on les forcent a crever de faim(je pense aux africains), et puis ils sont et vont etre tres nombreux a vouloir entrer mais nous ne pouvonspas tous les accepter, cependant faire ceu que sarkosy veut faire c’est du « Brain Drain » mais a la sauce française voire européenne. La dessus, on réagit comme les amerloques


                  • Becran (---.---.55.59) 26 septembre 2006 12:55

                    "De vrais défenseurs de l’environnement seraient absolument hostiles à toute immigration du tiers monde, qui, d’une part, transforme les petits pollueurs des pays pauvres en moyens à gros pollueurs de pays riches, et, d’autre part, augmentent de façon insupportable la charge démographique que subissent nos territoires largement industrialisés.

                    De vrais défenseurs de l’environnement seraient aussi d’ardents défenseurs du retour de la femme au foyer, qui est une source très importante de réduction des gaspillages induits, par exemple, par la malbouffe industrielle et par le tout à jeter dans le domaine vestimentaire"

                    Tu proposes donc pour limiter l’aggravation de la pollution de limiter l’accession des pauvres actuels à notre niveau de vie ? Que de compassion et de solidarité !! L’éventualité d’abaisser le nôtre (de niveau de vie) ne t’a pas effleuré ?

                    Et alors le retour de la femme au foyer comme solution écologique ça c’est une trouvaille !! Je propose plutôt que nous revenions tous (toi le premier) à des âges plus anciens encore, des âges écologiques quoi, allez à trois on prend tous notre compagne par les cheveux pour la trainer dans la grotte la plus proche (l’utilisation de tout média générateur de gaz à effet de serre est bien sûr prohibé, donc tu la traines à pied ou en vélo, pas derrière ton 4x4 !)

                    Non mais vraiment, vaut mieux te lire que d’être aveugle mais c’est limite... smiley


                  • (---.---.155.106) 26 septembre 2006 18:07

                    T’es trop con, Becran.

                    Tu veux la lutte contre la pollution et tu défends les comportements polluants, t’es donc qu’un de ces fouteurs de merde d’écolo.

                    Ils sont tous comme toi, dans la secte à Mamère-Lipietz-Voynet.

                    L’essentiel était de les démasquer.

                    C’est fait.


                  • MOise (---.---.16.157) 27 septembre 2006 22:25

                    il manque des commentaires au dessus la, je n’ai pas posté pour çà !


                  • MOiSE (---.---.16.157) 27 septembre 2006 22:27

                    Je repondais en fait au commentaire de l’antipasteque un peu plus haut, il ya du ya avoir une cou*** dans l’potage, et visiblement, je ne suis pas le seul a avoir été déplacé sur ce coup !


                  • Daniel Milan (---.---.168.196) 27 septembre 2006 22:35

                    Tu veux parler de la pastèque d’eau... Quand on se « pseudonymise » Moïse !... smiley


                  • Benoit (---.---.4.99) 26 septembre 2006 21:41

                    On peut peut-etre revenir à des attitudes plus respectueuses, non ? Si déjà vous vous engueulez entre vous, comment peut-on espérer que demain nous réussirons à agir contre le changement climatique ?

                    Mis à part cet aparté, je trouve que le débat est très intéressant et devrait nous amener à agir. Moi aussi j’attends avec impatience ces assises de l’écologie, et surtout des actions au plus haut niveau de l’Etat.


                    • (---.---.55.59) 27 septembre 2006 11:33

                      Benoit a raison, soyons plus respectueux. Désolé pour mon arrogance, je n’ai aucune envie de m’engager dans un duel stérile... Une petite mise au point cependant, non je ne suis pas dans un parti écologiste et tu n’as démasqué personne (je pourrais en être sans en avoir honte d’ailleurs).

                      Non je n’encourage aucunement les comportements pollueurs, il s’agit d’abord d’identifier les sources principales de pollution et de s’y attaquer avant de demander aux gens d’arrêter de flatuler pour cause d’effet de serre ou de renvoyer leur femme au foyer pour y repriser les chausettes afin de ne pas en acheter des neuves...

                      Tu ne pourras empêcher aucun pauvre d’atteindre notre niveau de vie et tu n’en a pas le droit d’ailleurs. Par contre devellopper aujourd’hui des solutions dans nos pays industriallisés qui s’appliqueront d’abord à notre pollution puis demain à celle des pays émergents me parait plus réaliste et plus efficace. Il y a beaucoup à faire sans pour autant perdre énormément de notre confort.

                      Quant à la place de la femme dans la société, qui par ailleurs n’a d’après moi rien à voir avec l’écologie, c’est un débat qui date et qui a été tranché, ça n’est pas ta conception qui semble avoir été retenue... Pourquoi ne pas proposer plutôt d’envoyer l’homme au foyer ? Après tout si l’on suit ton raisonnement ça a du sens. Il doit être capable de cuisinner aussi et de repriser les chaussettes. Et en plus il utilise souvent une plus grosse voiture que ça femme pour aller au boulot, c’est toujours ça de pris.

                      L’écologie est ou devrait être apolitique et la rencontre des personnalités qui est l’objet de ce sujet en est la preuve.


                      • L’antipastèque (---.---.38.156) 27 septembre 2006 16:23

                        « Quant à la place de la femme dans la société, qui par ailleurs n’a d’après moi rien à voir avec l’écologie... »

                        Quatre exemples, sans me fatiguer :

                        Tout travail est polluant, directement et indirectement, donc toute femme qui travaille contribue à la pollution inhérente aux activités professionnelles.

                        La femme qui travaille dispose de beaucoup moins de temps pour cuisiner et contribue ainsi à la prospérité d’industries agro-alimentaires hautement polluantes, à tous points de vue (produits agricoles forcés à bas prix, conditionnement, transports, etc.)

                        La femme qui travaille ne dispose de temps ni pour tricoter ni pour rapiécer les habits usagés. Elle achète et elle jette, contribuant ainsi aux gaspillages et à la pollution.

                        La femme qui travaille n’a pas le loisir de s’occuper correctement de ses enfants. Donc, il faut construire des structures d’accueil, bétonner et encore et toujours porter des atteintes supplémentaires l’environnement...

                        Si tu ne vois toujours pas le rapport entre la protection de l’environnement et la place de la femme dans la société, je n’ai plus rien à te dire... Continue ton combat aux côtés des pitres qui accapare l’écologisme, de toute façon, il ne mène à rien...


                      • Alpha du Centaure (---.---.1.1) 27 septembre 2006 12:15

                        A savoir : le cabinet d’avocat Lepage attaque les Permis de Construire des projets éoliens. Merci Corinne pour tes quelques concessions sur la défense du développement durable.


                        • Becran (---.---.55.59) 27 septembre 2006 13:42

                          Sans mettre en doute la véracité de cette info, il me semble qu’elle n’est pas par elle même une conclusion sur les intentions ou la crédibilité de C. Lepage.

                          Je pense que la priorité actuelle est de faire prendre conscience à tous de l’urgence et de la nécessité d’une action, d’un changement des mentalités. Mais cette action oblige aussi à certaines réserves car on ne convint pas les gens en allant contre eux.

                          En l’occurence tout projet de construction d’éolienne n’est pas forcément un bon projet. Je vais me faire l’avocat du diable mais cette démarche de C. Lepage a peut-être un fondement, il faudrait mieux connaitre le contexte de cette affaire et les motivations de cette action.

                          @Alpha du Centaure : avez vous de plus amples infos là dessus, d’abord la source de l’info, la localisation du projet concerné, le(s) client(s) du cabinet Lepage, la motivation du recours ? Merci


                          • Alpha du Centaure (---.---.1.1) 27 septembre 2006 18:42

                            Son cabinet a apporté un soutien juridique (dépôt de recours) à l’association d’opposants du parc suivant, non loin de Coutances, d’ailleurs (!) :

                            http://www.suivi-eolien.com/francais/SUIVI/SVparc.asp?PARC=105

                            J’ai cru comprendre que ce n’était pas le seul projet de permis de construire de parc éolien auquel elle aurait... ... participé !


                          • Grégory GIAVARINA Grégory GIAVARINA 28 septembre 2006 15:54

                            C’est encore un faux débat. Evidemment Corinne LEPAGE est favorable à l’éolien.

                            Mais ces projets ne doivent pas se faire n’importe où ni n’importe comment. Il ya notamment une réglementation stricte à respecter.


                            • juju (---.---.235.143) 28 septembre 2006 16:11

                              Jusqu’a preuve du contraire un avocat qui défend un truand ou un assassin, n’épouse pas pour autant les thèses de son client. Il le défend au mieux de ses compétences. Et un médecin ne choisit pas non plus ses malades... Le cabinet Huglo-Lepage est spécialisé en environnement, il est donc normal que ses compétences soient utilisées par des pour ou des contres un projet.

                              Mais je confirme que Corinne Lepage est bien pour des énergies alternatives, dont les éoliennes.


                              • Alpha du Centaure (---.---.1.1) 28 septembre 2006 17:04

                                C’est une information qui vous déplait. Aussi, vous pouvez la tourner dans le sens qui vous conviendra : faux débat, défense d’une association dont on n’épouse pas les convictions,...

                                Mais quand un tribun mène une action politique, il est légitime d’attendre de sa part un comportement qui soit conforme à ses convictions. Un avocat peut défendre qui il souhaite. Mais serez vous convaincu par un politique qui soutient sur le terrain des opposants à ses idées ? Croyez vous quelqu’un qui vous annonce que les éoliennes sont l’avenir et dont le cabinet va commissionner un huissier pour rendre caduque un permis de construire auprès du Préfet ?


                              • metallah (---.---.23.51) 28 septembre 2006 18:19

                                Excellente émission, trop peu médiatisé (tout comme tout ce qui touche à l’écologie...)


                                • Pierre (---.---.95.3) 21 janvier 2007 11:13

                                  Madame Voynet s’excusera-t-elle d’avoir refusé de reconnaître l’ampleur et la gravité de la marée noire due à l’Erika ? Aujourd’hui il est reconnu que le pétrole déversé dans l’océan était fortement cancerigène.Elle qui estima et clama que ça n’était pas la marée du siècle.

                                  Madame Voynet parle bien, mais ce n’est pas suffisant. La Bretagne attend réparation. Dame Voinet parcicipera-elle au procès auprès de sa concurrente ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès