Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > En nommant Pérol, c’est Sarkozy lui-même qui est nommé (...)

En nommant Pérol, c’est Sarkozy lui-même qui est nommé !

Chiche ! Laissons à N. Sarkozy la présidence du deuxième groupe bancaire français. Car en fait, même si Monsieur Pérol devient le président de droit, nous savons tous que l’égo de N. Sarkozy ne pourra supporter de ne pas diriger en direct cette entité. Alors … chiche … laissons notre omniprésident à la manœuvre !
Nous verrons ce dont il est vraiment capable quand il a les commandes d’une entité non virtuelle telle que peut l’être la direction d’une grande banque qui, tous les jours, doit décider si elle fait ou non crédit à tel ou tel agent économique en détresse.
 
Diriger une vraie entreprise, comme une grande banque, c’est bien autre chose qu’une gourvenance via les dorures de l’Elysée, les yachts dorés et les parades médiatiques d’un pays dont la plupart des décisions structurelles sont prises par d’autres, à Bruxelles.
 
Alors oui, laissons à N. Sarkozy la possibilité de relancer le crédit en France, c’est-à-dire donner un pouvoir d’achat anticipé, aux 37 millions de clients que possède le groupe bancaire qu’il a créé et qu’il dirigera de fait, dès lundi matin 8 heures.
 
37 millions de clients, c’est 57,8 % de la population française. Cela n’est pas rien tout de même ! Surtout si l’on veut vraiment agir. Alors, quand on devient le patron, comme le fait N. Sarkozy, d’une machine à faire du crédit, c’est-à-dire à donner du pouvoir d’achat pour investir et pour consommer, on ne doit pas hésiter à foncer.
 
Nul doute que N. Sarkozy dirige demain ce grand groupe. Il a trop envie de faire en sorte que toutes ses promesses de l’été 2007 soient enfin tenues. Donner du pouvoir d’achat, travail plus, faire passer la croissance de 2 % à 3 %, etc.
 
Comme chacun le sait, le crédit à l’économie c’est vraiment le carburant idéal de toute croissance. D’ailleurs son absence d’aujourd’hui montre bien l’importance qu’il a.
 
Le crédit c’est l’outil magique, surtout pour une économie qui, comme aujourd’hui, est en perte d’inflation.
 
Voilà pourquoi, à notre sens, N. Sarkozy doit vraiment diriger le deuxième groupe bancaire français. Avec son énergie, son dynamisme, son don d’ubiquité, sa foi en lui-même, sa clairvoyance absolue, sa vista sur toute chose … il ne peut que très rapidement redonner confiance aux 37 millions de clients qui seront désormais les siens. De quoi faire exploser les sondages. 37 millions de clients satisfaits, c’est sûrement 37 millions d’électeurs potentiels pour 2012.
 
Alors oui, nous pensons qu’il est bon de donner à N. Sarkozy les clés du nouveau groupe bancaire.
 
Il souhaite tant être jugé sur les résultats, qu’avec le puissant outil qu’il va avoir dans les mains, nous devrions voir les résultats de son action de relance par le crédit dans l’économie dès les toutes prochaines semaines. En effet, décider d’octroyer un crédit prend quelques minutes. Ce n’est pas comme décider de construire un pont ou de lancer une nouvelle ligne TGV.
 
Dès le mois d’avril, tout au plus, nous verrons si N. Sarkozy a ou non tenu son pari.
 
Bien sûr, en cas d’échec, il devra démissionner car, il n’aura pas réussi comme président à tenir ses promesses en termes de résultats.
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.8/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • djib 27 février 2009 10:52

    "il devra démissionner" ... ah ouais ?! ben à part avec un chausse pied géant je vois pas trop comment on pourrait le déloger de là.
    En principe, quand ce parasite s’installe quelque part, c’est pas pour en bouger tant qu’il ne sera pas lassé...
    De plus, j’ajouterai que la situation économique n’est pas suffisament saine pour que notre cher président puisse se permettre, à l’instar de son modèle américain, l’autre petit avec de grandes oreilles , de jouer à l’apprenti sorcier.


    • Napakatbra Napakatbra 27 février 2009 11:57

      En somme, ils jouent à "Attrape-moi si tu peux", c’est ça ?

      LMOUS


    • kotodeuxmikoto kotodeuxmikoto 27 février 2009 15:13

      parasite oui ,mais pour la majorité des français c’est surtout un nuisible et je pèse mes mots !


    • Paul Kayat 27 février 2009 11:34

      Toujours très ironique A FAY.
      Voilà Sarko au pied du fameux mur de maçon. Au boulot maintenant.


      • JL JL 27 février 2009 12:31

        Le roi du Bonneteau se serait-il pris les pieds dans le tapis ? Il y a un an j’écrivais : "Nicolas Sarkozy se méfie trop des autres et pas assez de lui-même, son meilleur ennemi"

        Comment va-t-il se sortir de ce piège dans lequel il s’est mis ? Attention : ce qui ne nous détruit pas nous renforce !


        • marignan155 27 février 2009 13:27

          Bien sûr, en cas d’échec, il devra démissionner

          Pourquoi pas ? Avec un parachute doré ? Alors si on se cotisait pour qu’il l’aie tout de suite ?

          En passant, début de l’année dernière, il était annoncé des bulletins (nommons cela ainsi) pour nos ministres pour voir leurs résultats (la culture du résultat !)
          Qui a vu ou entendu des résultats ? 


          • sirius sirius 27 février 2009 14:13

            l omniprésident autocrate place ses pions a des postes a levier histoire de verrouiller la démocratie et de tenir les francais .qui voulait faire des propriétaires de chaque francais avant la crise des supprim qui voulait« mac er » les etudiants avec des préts a taux 0 ? bref la peur du compte en banque dans le rouge est un excellent moyen d asservir mentalement . occuper les esprits des individus les empécher de penser d avoir une vue objective sur la politique mis en oeuvre la mise au pas des méidias publique verouiller et diffuser la propagande officielle qu il n y a que cette politique possible est patente. la grande majorité des masses ce comportent comme des moutons passifs et ils le savent.franchement quant on vous oblige a prier devant un distributeur vous ne ne pensez pas ou peu a autre chose .


            • Elisa 27 février 2009 14:28

              Mais enfin, pourquoi ne dirige-t-il pas le Crédit Agricole 1° groupe bancaire en France ?

               


              • tomasi75 27 février 2009 14:39

                 C’est honteux. Mais il y a d’autres horreurs que fait le président de la République, il suffit de lire ce lien :
                Je préfère Sego à sarko. Il suffit de voir comment le président récompense au nom de la République et donc du peuple francais ses amis qui l’ont porté au pouvoir ou qu’ils lui ont donné des faveurs, la suite : 


                http://voxx.over-blog.com/arti...


                • joelim joelim 27 février 2009 21:28

                  Renseigne-toi un peu Grand Mage : ces deux banques ont été plombées par Natixis, dont un des créateurs est Pérol... Et donc, dans cette logique, Sarko devrait aussi confier :


                  - les forêts à des incendiaires, 

                  - la gestion de crise aux Antilles aux Békés

                  - la gestion de l’environnement aux pires pollueurs...


                • La Taverne des Poètes 27 février 2009 16:03

                  En France on n’a pas de pétrole mais on a des Pérol !
                  "Pérol & Sark co", monopole d’Etat.



                  • Serge Serge 27 février 2009 17:04

                    La mise à mal de notre régime républicain s’accentue chaque jour...Il y a l’affaire Pérol ( après bien d’autres ! ) et aussi le contrôle absolu des médias par Sarkozy et son clan.
                    Hier pour sa visite à St Julie dans l’Ain, bouclage dans un rayon de 10km...seule TF1 a été autorisée a filmer " l’événement "...les journalistes ont été " triés sur le volet"...les autres interdits d’approche...
                    Quand au Préfet il a refusé d’indiquer le nombre de policiers mobilisés pour cette visite.
                    Je rappelle qu’à l’Isle-Adam il y avait eu 600 policiers pour...une trentaine de manifestants !
                    A Daumeray,commune de 1 600 hab.,700 policiers pour...0 manifestant !
                    Comme pour ses amis du Cac 40,pour ses déplacements les caisses de l’Etat ne sont pas vides !

                    Quand aux médias "aux ordres" ils pourront toujours gloser sur l’absence de liberté de la presse ...en Chine !


                    • stephane 27 février 2009 17:36

                      En sa qualité de principal élu du suffrage universel, il devait attendre l’avis de la commission de déontologie...  C’est cela aussi, la démocratie.


                      • deovox 27 février 2009 19:17

                        et éviter de mentir comme un arracheur de dents, ça c’est le respect de l’électeur, de la nation, de la république, et de la fonction.


                      • chmoll chmoll 27 février 2009 17:44

                        vous pouvez en faire des posts sur le mytho, tant que vous voulez, mais vot pays vient de toucher l’fond avec le mytho

                        demain vous pouvez vous pointez tous à l’elysée circus,virer l’mytho et toute sa bande

                        c trop tard, largement trop tard le mal est fait,pourtant quelques uns vous avaient ouvert les yeux avant les elecs de mai 2007, et après les elecs,ont vous la dit vous ètes très loin de vous imaginez ce que qui vas vous arrivez après que l’mytho a été elu

                        vous n’avez pas saisis vot chance de l’virer, c fini et peut ètre irremediable pour vot pays, vous allez le constater jour après jour


                        • anny paule 27 février 2009 18:36

                          Dans cette sordide affaire (mais qu’est-il d’autre que de sordide dans le sillage du minuscule ?), ce sont encore les "petits" qui en feront les frais ! 
                          La Caisse d’épargne avait joué avec le feu ! Elle était en grand danger. Les Banques populaires (plus "petites") avaient été plus raisonnables... Natixis (filière commune imposée) a été une sombre invention du sieur Pérol... pour sauver (qui sait quoi ? qui sait qui ?). C’est donc déjà le même qui a semé la panique là où ça allait bien !!! Le problème, c’est que ces deux entités pouvaient se réclamer, à des titres différents, d’organismes "coopératifs" ! Et, ça, c’est dangereux, au pays du minuscule !!! ("coopératif" est un gros mot en ce pays-là !).
                          Comme chacun sait, dans le pays du Minus... plus on est dangereux pour l’intérêt général (comprendre celui du "petit peuple laborieux") plus on a de chances d’être monté au pinacle !
                          Quand on lit, aujourd’hui, que nombre de petits épargnants ont décidé de retirer leur maigre "poire pour la soif" de ces deux entreprises bancaires depuis les décisions prises en haut lieu, il est permis de se demander où l’on veut tous nous conduire !
                          Après la chasse aux sans papiers, après la chasse aux intellectuels, après la chasse à la "Santé"... c’est la chasse aux "petits épargnants ! Quelle sera la dernière des chasses ?
                          Peut-être viendra-t-elle quand il n’y aura plus rien à chasser !
                          Tout ceci est fort inquiétant ! On ne cesse de nous mentir ! On "ose tout" (Et je pourrais citer Audiart ! Comprenne qui pourra !). Nous avons quitté l’humanisme pour l’obscurantisme... mais, personne ne bouge !


                          • Kim Kim 27 février 2009 19:25

                             
                            Sarko prépare son future. Il a toujours dit qu’être président était un job comme un autre (c’est pour ça qu’il se contrefout des français) et qu’il aurait bien pu travailler ailleurs et gagner plus d’argent. Alors il se fait des relations, place ses copains ou il faut, ça peut servir la prochaine fois. Un président ça ! Du ballet vite fait.


                            • nervyoko nervyoko 27 février 2009 19:27

                              Il place tranquillement ses pions dans l’échiquier politique, économique, prend control de tout... et avec un super mensonge à la clef ! 

                              C’est comme... Bush, avec ses armes à destruction massive dans l’irak ! Une ........paire de chaussures ...à talons ?
                              Il faudrait remplacer la pyramide du louvre par une chaussure géante a semelle compensée... pour marquer le passage...de M. Srkozy dans l’histoire française, oh la la quelle histoire !
                              3 personnalités politiques se sont "mangées" des chaussures...c’est un geste de mépris tellement révélateur !

                              Et si la quatrième personne était le petit nicolas ?


                              • ernst 28 février 2009 06:58

                                 Sarkozy a nommé un Frère. 

                                De cette façon, ce frère pourra fermer les yeux sur les "bévues" faites par ses prédécesseurs, Frères eux aussi et l’Affaire restera dans la famille.

                                Il y a huit ans, je prenais la peine de me déplacer à la télévision française pour dénoncer ce dont j’avais été témoin et dont la prospective annonçait ce qu’on nomme "la Crise".. J’ai donné des chiffres, des noms, j’ai signalé les collusions Maçonniques ( droite/gauche parfaitement fraternelle ) qui se faisaient complices des ces mirobolantes combines dites produits financiers.

                                Que croyez vous qu’il arriva ?...

                                Rien.

                                Pendant huit ans je fus traîné de tribunal en Cassation, six procès en diffamation, ma carrière brisée en même temps que ma réputation.

                                J’ai gagné tous mes procès et perdu tout mon argent.

                                Et en huit ans vous avez continué de blablater...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès