Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > ENFIN ! ILS ONT DIT « OUI » !

ENFIN ! ILS ONT DIT « OUI » !

Il aura été semé d'embûches ce chemin torturé mais vertueux qui conduit à l'égalité matrimoniale (juridique et administrative) pour les couples gays et lesbiens... Correction d'une erreur sur le droit des personnes à disposer d'eux-mêmes... et surtout de leur sexe.

dessin : collectif "dubout" !

Petit rappel historique quand même pour se souvenir qu'à partir du VIème siècle l'homosexualité était déjà passible de peine de mort et que ce n'est qu'en 1791 qu'elle fut l'objet d'une dépénalisation mais les droits n'évoluent que lentement à partir du XXème siècle... En 1942 pour les "mineurs" de 18 à 21 ans, ce choix est passible de trois ans de prisons... Le 4 août 1982, la loi retire toute peine pénale se fiant à une "majorité sexuelle" établie à 15 ans et ce n'est que le 17 mai 1990 que l'OMS supprime l'homosexualité de la liste des maladies mentales (!)... 1999, le PACS instaure ce pacte civil pour les personnes de même sexe... En juin 2000, les associations ont l'autorisation de se porter partie civile dans des crimes d'homophobies... Mars 2003, alignement des délits liés à l'homophobie avec les crimes racistes... Le 5 juin 2004, Noël Mamère alors maire de Bègles célèbre le premier mariage homo annulé ensuite en 2007 puisque la loi française se refusait à le permettre. Aujourd'hui soutenu par le Député écologiste parisien Denis Beaupin et vice Président de l'Assemblée Nationale qui le revendique comme une amélioration du droit des personnes au même titre que la loi sur l'IVG et la suppression de la peine de mort. Le 30 décembre 2004, la loi réprime les propos homophobes au même titre que les propos racistes et crée la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité (HALDE). Enfin le 22 janvier 2008, la France est condamnée par la Cour européenne des droits de l'homme parce qu'une de ses citoyenne s'était vue refuser une adoption. Autre invraisemblance sur la polémique qui a secoué le pavé français, pour une fois que des représentants de l'UMP et de son extrême se prennent des gaz lacrymogènes dans la figure et qu'ils ne comprennent pas, il faut bien le leur expliquer et leur rappeler que l'église, qui interdit le divorce, n'a pas la main mise sur le Code civil qui lui l'autorise... On tourne en rond ?... Non, pas forcément, puisque ainsi est prouvée que le tapage fait autour des questions de la laïcité n'était pas si égalitaire qu'elles le prétendaient et étaient plutôt destinées à redonner un pouvoir perdu à une église revancharde.
 
Ces dates ne sont pas anodines et montrent combien leur combat et leur lutte pour la reconnaissance de leurs droits fut pénible à percer les sourdes oreilles de la Justice... La persécution et les violences dont ils furent les victimes prêtes à se rallumer au quart de seconde comme en témoigne malheureusement encore ces manifs droitières et extrêmes aux slogans incompréhensibles pour une démocratie rejetant le désir de poursuivre l'établissement d'une dictature sexuelle à l'encontre de personnes qui seraient sexuellement différentes de l'immobilisme rétrograde et homophobe dont fait preuve une poignée de Français. Le conservatisme matrimonial n'aura pas vaincu n'en déplaise aux bourreaux qui auront encore tentés de tabasser ce qu'ils nomment honteusement "petits pédés" faisant acte de violence d'une rare atrocité... Mal nous en est venu d'appréhender quelle type de société cette racine pourrie de l'extrême droite nous infligerait si elle parvenait un jour au pouvoir, ne serait-ce que dans, une ville, une commune, une région... Déjà que pour les cheveux longs, les hippies et les babas cool, ils faisaient preuve de la même haine qui les a si longtemps caractérisé dans leur appréhension vis-à-vis des gens de couleurs considérés comme des étrangers aux yeux de leur société de pures racistes, pensez bien qu'au sujet de l'homosexualité ils n'allaient pas laisser leur pantalon plié en quatre et qu'ils s'apprêteraient à descendre dans la rue pour prouver ce que sont des couilles mortes, des peines à jouir ou des frustrés de l'évolution des mœurs pour montrer au drapeau que le nationalisme abscons est leur seule érection ! A déployer leur haine, ils n'auront récolté que la preuve du plus grand nombre à vouloir choisir de donner une évolution positive pour la défense et la reconnaissance légale des droits pour les couples homosexuels et lesbiens. A trop avoir voulu dénoncer aussi les valeurs familiales du mariage comme appartenant à une église, ils en auraient presque déjà oublié tous ceux qui se contentaient déjà jusque là du simple mariage "civil" n'estimant pas nécessaire de montrer leur engagement devant les Ordres... Âprement discuté sur les bancs de l'Assemblée et au Sénat, ce projet de loi d'égalité des droits matrimoniaux pour les unions gays et lesbiens ainsi que la reconnaissance juridique et sociale de leur statut aura attisé toute une batterie de résurgence des divisions dans le peuple français tout comme le fit à ses heures la polémique sur l'école publique et l'école privée argumentée d'une ambiguë laïcité au nom d'une égalité que seule une minorité pouvait s'estimer en droit de revendiquer... 
 
Mme Taubira réponds parfaitement bien au Député Philippe Gosselin en lui faisant quand même remarquer qu'une grande partie des Français est favorable à cette avancée sociale inscrite dans un progrès de civilisation et que les "valeurs", notamment concernant la famille n'appartiendront jamais à un groupe politique ciblé, surtout en ce qui concerne les droits des homosexuels.
 
Jean-Marc Ayrault répond à François Brottes replaçant dans le réel la question de stratégie économique liée au chômage qui durant 5 ans a été en augmentation constante et qu'elle n'est pas tombée dans le pays du fait de la simple élection de François Hollande... Il insiste encore sur le fait qu'il est hors de question que les salariés travaillent 39 heures payées 35... Intervention qui ferait presque diversion face à la grande question du jour qui appelle l'ensemble des Députés à passer au vote. 
 
Au final Beranrd Roman,Député PS (groupe SRC) du Nord rapelle le consensus commun qu'évoquait Simone Veil lors du passage de l'IVG... "Liberté, égalité, fraternité, oui... oui... oui" clame-t-il d'un ton solennel très attaché "aux enfants qui pourront donner la main à leur deux papas ou deux mamans en sortant de l'école".
 
Hervé Mariton (UMP de la Drôme) promet d'offrir "bouquet de rose et de réséda" aux femmes qui se marieront entre elles remontant au code napoléonien pour marquer son attachement à la République tout en faisant abstraction de toute notion d'évolution de celui-ci. Les mères de hier ne sont pas celles de demain, effectivement et il revendique un référendum qui n'a pas lieu d'être puisque il s'agit d'un état de fait et non d'une question de modernité à construire ou qu'il faudrait établir étant donné que de nombreuses personnes de même sexe vivent déjà en couple.
 
Jean-Christophe Fromantin, Député Divers droite a beau exprimer son désaccord à propos de cette loi il s'aveugle dans le refus d'accorder une quelconque reconnaissance des droits, se contentant de n'accorder qu'une reconnaissance civile limitée à cette forme matrimoniale... Un référendum serait acceptable si il était question de demander aux Français si ils sont prêts à accorder le droit de vivre le mariage aux personnes de même sexe et non de le reconnaître... Puisque c'est du vécu, la reconnaissance aux yeux de la loi doit aller de concert.
 
Noèl Mamère du Groupe écolo EELV rapelle la protection des libertés et la lutte des discriminations notamment en ce qui concerne les orientations sexuelles... Il n'y a pas si longtemps la pénalisation sur les discriminations sexuelles était encore en vigueur... Il rend aussi hommage à Mme Simone Veil qui à cette même tribune faisait voter une loi qui allait permettre aux femmes de choisir le temps de la procréation. "Accorder des droits sans en prendre aux autres" c'est bien d'égalité qu'il est question et non pas du choix de la rue et ferme le caquet à ceux qui devant les grilles de la mairie de Bègles hurlaient "les pédés en camps de concentration"... Concrétisation de ce qui fut amorcé en 2004 rien qu'au nom d'un homosexuel qui s'est fait tabassé et qui maintenant est dans un fauteuil roulant rien que parce qu'il est homosexuel.
 
Alain Tourret du PRG (groupe RRDP) du Calvados remet sous forme d'apologie éhontée leurs moyens de riposter... Se cantonne à la question de l'adoption faite dans le vacarme et promet l'agitation et le fracas pour marquer son refus aux opposants. Reconnait quand même "l'enrichissement du code civil" et se félicite d'apporter le soutien des Radicaux à un texte voulu par la jeunesse ! Massivement applaudi par la gauche...
 
Mme Marie-George Buffet cite "l'exigence d'égalité" et répudie l'homophobie qu'elle remet avec insistance entre les mains de la Justice. La vison "statique" de la famille se devait d'évoluer... Pour avoir des enfants de pleins droits, ils doivent avoir des parents de pleins droits et ceci quelque soit l'identité sexuelle de leurs parents ce en quoi elle estime vivre un "véritable bonheur en votant cette loi" et que dors et déjà elle se réjouit de célébrer dans sa mairie les futurs mariages de couples du même sexe. Merci pour eux ! 
 
Plus de 110 heures de débat lors de la première lecture pour qu'au final l'opposition pose un recours auprès du Conseil Constitutionnel comme son droit l'y autorise... En attendant, sur les 566 votants, les 556 qui se sont exprimés ont approuvés à 331 voix contre 225 ce nouveau texte de loi ! Après 136 heures et 46 minutes de débat en tout Claude Bartolone certifie que l'Assemblée Nationale promulgue la loi qui concerne les mariages de personnes de même sexe et Christiane Taubira "submergée par l'émotion" clôt les interventions en se félicitant des convictions, de l'écoute des opposants et la reconnaissance que ce "texte généreux" apportera à l'avenir aux personnes concernées par ce texte de loi. Scellant ainsi un "pacte républicain" qui se doit de lutter contre les discriminations en apportant tout le soutient de la Nation aux adolescents et aux adolescentes qui ont du faire face aux bruyants agitateurs qui contredisaient cette avancée sociétale en rappelant la formule de Nietzsche : "les vérités qui se taisent tuent, celles que l'on tait deviennent vénéneuses !"

Moyenne des avis sur cet article :  2.13/5   (64 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • FritzTheCat FritzTheCat 24 avril 2013 10:24

    Une bordée de poncifs pour nous faire croire à une avancée sociétale majeure.

    Ridicule et risible...


    • bibou1324 bibou1324 24 avril 2013 11:11

      Merci pour votre commentaire éclairé, plein d’arguments logiques et d’exemples clairs.


      Même s’il elle n’est pas majeure à mon sens au niveau du droit, c’est à mon avis une avancée symbolique majeure. En effet cette question a permis un débat national, et a envoyé un message à l’international, montrant la France comme un pays ouvert sur les questions de l’homo-sexualité.

    • joelim joelim 24 avril 2013 11:18

      Débat national laissez-moi rire. 


      L’argument de base contre le mariage homo, la GPA, ne fût même pas donné par les médias.

      Même quand ils produisaient un « spécialiste » pour analyser les motivations des antis (exemple hier midi à France Inter).

    • bibou1324 bibou1324 24 avril 2013 11:35

      En même temps, si vous aviez lu le projet de loi, il n’y a aucune trace de GPA ni même de PMA. D’ailleurs cette loi ne change rien pour les enfants, qui pourront être adoptés par des homosexuels ... comme avant.


    • FritzTheCat FritzTheCat 24 avril 2013 12:57

      @bibou1324

      « Merci pour votre commentaire éclairé, plein d’arguments logiques et d’exemples clairs. »

      Si tu utilises à bon escient le neurone qui te sert de cerveau tu devrais arriver à la même conclusion...


    • Agor&Acri Agor&Acri 24 avril 2013 13:38

      @bibou1324

      « D’ailleurs cette loi ne change rien pour les enfants, qui pourront être adoptés par des homosexuels ... comme avant ».

      Comment pouvez-vous colporter de tels mensonges ? smiley

      Le mariage homo ouvre l’adoption plénière aux couples homos,
      en créant de ce fait une situation parfaitement inédite :
      désormais, un enfant pourra avoir 2 pères ou 2 mères
      et ceci sans qu’aucun des 2 ne soit son parent biologique.
      Ce n’était pas le cas avant.
      Désormais, ça pourra être le cas.

      Vous prétendez que « cette loi ne change rien pour les enfants » ?

      Merci d’arrêter de participer à la désinformation générale.


    • Franckledrapeaurouge Franckledrapeaurouge 24 avril 2013 23:10

      Bonsoir Fritz the cat,


       Ce qui ce passe autour du mariage pour tous, 

      et tous simplement hallucinant. 

      Que l’ont soit pour ou contre, 

      nous assistons là à une manipulation des masses de la part des politiciens en place, 

      Autour d’un sujet clivant, afin de détourné notre attention des autres sujet important.

      Mais le but est aussi et surtout de nous diviser.

       Aujourd’hui, nombre de Français de tous bord politique, et de toutes confessions, 

      se rende compte que L’Europe nous mènent au chaos, 

      les exemples ne manque pas,

      Chypre, l’Espagne, le Portugal,

      l’Italie, la Grèce....... 


      En détournant notre attention, mais surtout en empêchant notre réunification, 

      Les politiques s’assure une voix doré vers la mise en coupe réglé de notre pays, 

      Et s’assure de futur profits mirobolant, car soyez en sur, 

      les financiers seront les remercier.

      Tous les Français(ses) de tous bord politique, 

      de toutes origines et de toutes confessions,

       Ne tombé pas dans le panneau, l’heure est à la solidarité, 

      et à la lutte commune,

      Sinon nos enfants verrons leurs avenirs sacrifiés, 

      par ces politiciens « pas tous » corrompu.. 

      Unissons nous, arrêtons de nous laissé baladé, ouvrons les yeux, 

       Et changeons de politique,

      unissons nous pour une politique responsable 

      Et pour notre Grand Pays, la France. 

      Cordialement

      Franck

    • Lokis 24 avril 2013 23:16

      C’est tout a fais se que je pense, toujours ils trouvent toujours un faut problème pour nous occuper tandis qu’on s’enfonce peu a peu dans les abysse sans même s’en rendre compte.


    • joelim joelim 24 avril 2013 11:15

      Il aura été semé d’embûches ce chemin torturé mais vertueux qui conduit à l’égalité matrimoniale (juridique et administrative) pour les couples gays et lesbiens... Correction d’une erreur sur le droit des personnes à disposer d’eux-mêmes... et surtout de leur sexe.


      Et surtout des enfants des autres. La GPA est le nouvel Eldorado après les OGMs. 

      Les couples homos auront autant le droit que les couples hétéros à la GPA, interdite mais que Taubira autorise.

      Seulement, il y a beaucoup plus de couples homos qui ne peuvent enfanter que de couples hétéros.

      Ah, on ne vous l’a pas dit dans les merdias, et comme vous n’avez pas l’habitude de penser par vous-même... le mieux est encore d’oublier ma démonstration.

      Egalité pour tous au détriment de celle des enfants, qui pourront grandir dans un corps, puis être vendus, et être élevés dans un foyer sans mère.

      L’enfant n’est plus vraiment humain quoi. C’est cela l’« amélioration civilisationnelle » que vous avez imposée.

      • bibou1324 bibou1324 24 avril 2013 11:41

        Que Taubira autorise ... hors de France, si vous avez lu l’article que vous citez. En même temps l’enfant étant né à l’étranger, vous voulez en faire quoi ? L’interdire de séjour en France, et donc le voir en « centre d’éducation pour enfants abandonnés » à l’étranger ? Ou le laisser entrer, et lui donner droit à une vrai éducation avec des adultes l’ayant désirés ?


      • Daniel D. Daniel D. 24 avril 2013 16:11

        Et pour lutter contre la discrimination a l’adoption, des quotas pour les couples gays/lesbiens, c’est déjà dans les tuyaux, l’enfer est pavé de bonnes intentions dit on, il semblerais que ce soit effectivement le cas.

        Très bientôt on achèteras un enfant comme on s’achetait un chien, pour mettre de la vie dans un foyer... A quand les abandons au bord des routes ?

        Le conseil constitutionnel vu sa composition valideras la Loi, car il ne regarde plus le lien a la Constitution mais valide les décisions de la minorité cachée depuis maintenant longtemps. ( sa composition laisse songeur, Tsarkonazy en fait partit...)

        Daniel D.


      • joelim joelim 24 avril 2013 16:23

        Que Taubira autorise ... hors de France, si vous avez lu l’article que vous citez.


        Enfants achetés (qui peut le nier ?) hors de France ET ramenés en France.

        Comme si cela avait un sens que Taubira puisse autoriser quelque chose hors de France...

        Il fallait aller jusqu’au bout du 1er paragraphe au moins, espèce de bouffon.


      • C.C. C.C. 24 avril 2013 18:16

        Le laxisme d’ici encourage le crime la bas : la tolérance de Mme Taubira pour ceux qui commettent ou qui favorise un crime commis à l’étranger est inqualifiable. Le business a d’ailleurs déjà commencé (voir ici)


      • dixneuf 24 avril 2013 11:42

        Enfin une loi qui me permettra de disposer de mon c....(lisez corps) à mon gré...


        • cassandre4 cassandre4 24 avril 2013 11:45

            Youpee !..Un nouveau pas.. ..vers la régression de l’homme au niveau de la bête, celui ci va bientôt pouvoir remonter dans son cocotier, (qu’il n’aurait jamais du quitter) et VENDRE son âme aux rats et aux cochons, qui j’en suis sur s’en serviront bien mieux.
          En attendant, les salauds qui nous imposent cette « évolution » (mais qui s’en tiennent soigneusement éloigné) pourront bientôt valider l’expression « bétail » qui correspondra exactement à ce que nous sommes devenus !

          Que Dieu nous vienne en aide !


          • cassandre4 cassandre4 24 avril 2013 14:15

            Par Démosthène (---.---.---.236) 24 avril 12:01

             
            Le pire, concernant les ’ croyants ’, reste qu’ils continuent à invoquer l’aide d’un dieu qui ne les a jamais aidé...(affirmation purement gratuite !.. qu’en savez vous ?)
             

            Non, attendez, je reformule, ils pourraient ne pas avoir compris la phrase précédente :

              Oui, forcément, nous sommes loin d’avoir atteint votre haut niveau de conscience !
             
            Est-ce que vous allez ’ implorer ’ votre dieu lorsque la protection publique de vos droits de salarié seront abrogés ?  (mes droits de salarié sont loin derrière moi, mais je me suis « sorti les doigts du cul » en mai 68, pour pouvoir les conserver ! et je n’ai pas eu à « implorer Dieu !)
             
            Ben non, comme quoi, on peut refuser a autrui ce que l’on a ET se laisser déposséder de droits déjà acquis pour tous... (je ne refuse rien à autrui, et ça m’est d’autant plus facile, que je ne possède rien !..quant à me laisser »déposséder", voir ma réponse ci dessus !)
             
            Aux innocents les mains pleines... (et le royaume des cieux leur appartient !)
             


          • cassandre4 cassandre4 24 avril 2013 22:24

            Par Démosthène (---.---.---.236) 24 avril 17:36

             
            Ben voilà...
             
            Tu causes collectif à un retraité, il te réponds chacun pour saggle...
             
            Et ça a fait mai 68, ’ ça ’ ?
             
            C’est pas beau, de vieillir...

            -------------------------------------------------------------------------------------------------------------

             Les acquis sociaux ne sont jamais acquis définitivement, chaque génération a le devoir de se battre, encore et encore pour les défendre ; ma génération a fait ce qu’elle devait faire, et certain l’on payer de leur vie, vous les jeunes avez tous perdu parce que vous n’avez pas assez de couilles au cul pour seulement défendre vos droits, c’est ça la vérité, arrêtez de pleurnicher, et prenez vous en main, bordel de merde, et peu être que nous irons vous donner un coup de main, sinon ne comptez pas sur nous, on a déjà donné !

             Alors vos leçons de solidarité et de civisme, mon cher Démosthène, vous pouvez les remettre dans votre culotte, elles y seront en bonne compagnie !  


          • C.C. C.C. 24 avril 2013 11:48

            "Le conservatisme matrimonial n’aura pas vaincu n’en déplaise aux bourreaux qui auront encore tentés de tabasser ce qu’ils nomment honteusement « petits pédés » faisant acte de violence d’une rare atrocité... Mal nous en est venu d’appréhender quelle type de société cette racine pourrie de l’extrême droite nous infligerait si elle parvenait un jour au pouvoir, ne serait-ce que dans, une ville, une commune, une région..."

            Si vous faites allusion à l’ignoble agression dont a été victime Wilfred de Bruijn, vous avez absolument raison de vous méfier des hordes de skinheads qui, c’est bien connu, traînent dans le 19e arrondissement de Paris une fois la nuit tombée ... Méfiez vous quand même, l’homophobie n’a pas forcément toujours le visage crâne rasé que vous voulez bien lui prêter.


            • Mr Dupont 24 avril 2013 11:56

              Monsieur C.C

              Oui : il faut l’écrire clairement le couple d’homos agressé l’a été par ceux qui agitaient des drapeaux algériens Place de la Bastille au soir du sacre de Mr Hollande leur mentor

              Le médias aux ordres se sont bien gardés de le faire savoir

              La chienlie est au pouvoir


              • Dwaabala Dwaabala 24 avril 2013 12:49

                La « chasse aux pédés » n’a rien de neuf.
                Le ignares suppôts du mariage new-look la découvrent aujourd’hui sur un fait, à travers les médias.
                L’agitation, corollaire du vote de la loi, aura eu au moins ce mérite : révéler la permanence des groupes fascisants.


                • soi même 24 avril 2013 13:04

                  Probablement Monsieur vous ne connaissez pas cette loi, quand un balancer est poussez dans une extrémité , il a aura le retour qui se fera proportionnellement avec la même violence dans le sens contraire.

                  Ce que vous appelez libération de obscurcissement et bien profiter en bien , cela ne va pas resté dans le temps, car quand le retour du balancer serra amorcer, vous aurez beaux vous targuer d’une loi, cela n’aura aucun effet.

                  Tous ce qui est création humaine finie par mourir, c’est une loi d airain propre à notre évolution, les civilisations aussi, la lecture des fait historiques de l’humanité devraient vous en alerter.


                  • Antoine Vermeersch Antoine Vermeersch 24 avril 2013 13:44

                    Beurk !
                    A vomir !
                    Encore un article qui favorise les désirs égoïste de quelques adultes au détriment du droit des enfants.
                    Encore un article qui stigmatise la droite et l’extrême droite comme seuls opposants au mariage gay et à l’adoption d’enfants par des couples homosexuels.
                    Contrairement à ce que vous démontrez, de façon très documentée je l’avoue, mais d’autant plus perverse, le mariage homo n’est pas une avancée des droits des homosexuels : C’est une régression du droit des enfants, relégués au rang de marchandise.
                    De jour en jour, à la lecture de torchons comme le vôtre, j’en viens à regretter ma solidarité passée avec les homosexuels, mes participations à la gay pride, à la techno parade …
                    Finalement, l’homophobie montante, c’est vous qui la fomentez, qui l’alimentez, qui l’attisez.


                    • Ariane Walter Ariane Walter 24 avril 2013 17:52

                      Tu ne te fatigués pas trop, l’indigné, avec tes copier-coller !!!


                    • tf1Goupie 24 avril 2013 16:21

                      Petit rappel historique : le débat sur « le mariage pour tous » a eu lieu au désespoir d’une certaine catégorie de citoyens qui aujourd’hui se félicitent sans vergogne de ce débat.

                      L’auteur se permet d’ailleurs de qualifier d’agitateurs les opposants au projet, tout en nous citant du Nietzche.

                      L’hypocrisie est de la même famille que l’homophobie, mais il n’y a pas de loi contre cette première.


                      • Lokis 24 avril 2013 18:08

                        Au finale , qu’elle est donc votre peur face au mariage pour tous ? Que les enfants issue de l’éducation d’un couple homo devienne a son tour obligatoirement homo ? Se qui est bête car les enfants de couple hétéro peuvent très bien être homo ... (il ni aucun lien de cause a effet, et qui traduit très bien les relent homophobe de certain)

                        Car je pense que qu’il seront pas moins bien éduquer , car de un ils seront peu être plus souhaiter que les enfants de certain couple (les enfants battus, violés, mit au congelateur n’on pas attendu le mariage pour tous, pour exister). Et de deux personnellement , j’ai grandis dans un foyer ou mon père n’est pas spécialement intervenu dans mon éducation, et c’est pas pour sa que j’ai eu une mauvais éducation.

                        Quand a ceux qui dise que c’est la fin de la natalité, je leur répond que dans ou on a mit la terre sa sera pas un mal d’être moins nombreux.

                        Alors arrêté de Psychoté et rendez vous compte qu’il se passe des chose bien plus grand dans le monde qui nous entoure, que deux hommes ou deux femmes qui s’aime !

                        • loxias loxias 24 avril 2013 19:54

                          Bravo les homos ! Bien joué, bien orchestré tout ça ! De bons appuis ...un lobby dites-vous ? smiley
                          Les choses commencent enfin à bouger, et y’a encore du retard !
                          Maintenant passons au cannabis et à l’euthanasie, yo ! smiley


                          • Ricquet Ricquet 24 avril 2013 20:15

                            « Enfin, ils ont dit »oui«  ! »

                            La bonne blague...
                            Faisons plus simple : PROUT !!!

                            • Montagnais Montagnais 24 avril 2013 22:24

                              Bébert, voulez-vous prendre Mimile pour époux ?


                              Mimile, voulez-vous prendre Bébert pour époux ?

                              Nous vous déclarons zunis par les liens du Mariage ..

                              Que d’émotions !..

                              • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 24 avril 2013 22:55

                                On susurre dans les milieux autorisés qu’une lesbian-and-gay-pride aura lieu cette nuit à l’assemblée nationale. Dans les tenues les plus audacieuses et coquines, nos zélus se trémousseront et feront la chenille en s’enfilant les uns les autres sans distinction de genre.  smiley


                                • Laurenzola Laurenzola 25 avril 2013 00:25

                                  Mais enfin, il n’y a pas de raisons pour que seuls les homos échappent au mariage, tout le monde à le droit de se tromper smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès