Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Entre le Front National et Dupont-Aignan il y a plus qu’une (...)

Entre le Front National et Dupont-Aignan il y a plus qu’une différence !

D'un côté le seul parti qui énonce la république dans son nom, de l'autre le seul qui se dit parti national. C'est bien une question de principes et d'idées qui guide les deux démarches de mouvements controversés et critiqués dans les medias peu soucieux de mettre en avant des gens qui remettent en cause le libre-marché mondial et la destruction des états-nations.

 

"United colors of Benetton" proclamait une pub dans les années 80... annonçant la fin des identités diverses fondues dans l'identité consumériste. Le libéralisme que nous ont imposé nos maîtres banquiers a donné vie à l'homo consumeris dont la seule raison de vivre est de choisir s'il ira faire ses courses à Carrefour ou à Leader Price. Le collectif et l'intérêt général ne concernent plus les libéraux. Misère sociale, violences, délinquance et immigration provoquée pour casser les salaires ne font plus réagir grand-monde, à part les idéalistes qui s'intéressent encore à l'Histoire et à la citoyenneté...

Or les partis dits "extrémistes" sont les seuls à évoquer le collectif et l'avenir à long terme. D'où le succès du Front National, mouvement développé dans les années 70 par un ex-officier du renseignement militaire, Le Pen et un professeur d'histoire-géo, François Duprat, connu pour ses liens avec la DST. Le rôle de ce parti pour le système libéral : canaliser et répertorier les mécontents pour éviter des tensions de rue ; le succès de cette démarche est démontré depuis les années 80 : La France a évité des années de plomb à l'italienne grâce au FN... et on ne peut plus parler de certains sujets sensibles sans être taxé de "fasciste" ! Le repoussoir moussé par Mitterrand a bien travaillé.

Mais d'autres idéalistes sont entrés en jeu, de Philippe Seguin à De Villiers pour démonter les conséquences de l'abandon de souveraineté de la France, et ces gens avaient raison. Tout ce qu'ils ont prédit il y a 25 ans est arrivé : délocalisations, chômage de masse, immigration incontrôlée avec ses conséquences... suite à des traités iniques signés sans le consentement des masses populaires, ce que le général De Gaulle n'aurait jamais permis.

Et nous y voilà, oui c'est bien l'homme du 18 juin qui doit inspirer l'action des patriotes. Certaine idée de la France, refus des diktats américains, sens de la justice sociale, ténacité et recherche de l'intérêt national, le général fut de mon point de vue le seul homme politique d'envergure que notre pays a connu au siècle dernier. Je sais que nul n'est parfait, que l'on doit à De Gaulle l'abandon de l'Algérie, mais pouvait-on vraiment faire autrement ? Difficile. Au moins il aura tenu la France hors de l'OTAN et refusé l'entrée du cheval de Troie anglais dans le marché commun. Il a résisté aux tentatives de destabilisations comme mai 68 orchestrées aussi bien par les maoistes que par la CIA. Il est l'homme qui, à la fin de la guerre, a empêché la prise du pays par les communistes staliniens et une possible guerre civile...

Entre le général De Gaulle patriote et républicain et le maréchal Pétain nationaliste tradi et anti-parlementaire le choix est vite fait. Un seul parti se réclame aujourd'hui du général : Debout la république de Dupont-Aignan, et je suis fier de militer pour lui. Les gens que j'y rencontre viennent d'horizons différents : cadres commerciaux, artisans, enseignants, ouvriers, petits fonctionnaires... ils sont la France gaulliste réunie. Et je dis cela sans être cadre du mouvement... certes les scores électoraux sont modestes pour l'instant ; mais la question est de savoir si nos congénères souhaitent vraiment le retour à l'état-nation ?

20% des français votent pour le FN, pour gueuler, protester et se défouler. Souhaitent-ils réellement l'arrivée de Marine aux affaires ? Bonne question. Qui a gravité dans les permanences frontistes est frappé par le manque de cadres de ce parti (voir mes articles précédents) et le nombre de cas sociaux qui y trainent. Personne de sérieux ne peut croire que le FN puisse prendre le pouvoir en France, souvenez-vous du 21 avril 2002... être à la fois contre l'ultralibéralisme (que pourtant Le Pen défendait dans les années 80 !) et contre la république cela fait désordre. 

L'objectif de cet article n'est pas de déclencher une guéguerre anti-frontiste, au contraire. Il faut simplement inviter les sympathisants du front à faire la différence entre un défouloir et un parti politique... entre un nationalisme antisocial et le patriotisme progressiste. Il y a plus qu'une différence entre un général républicain et un maréchal opportuniste et passéiste...

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.35/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

57 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 25 janvier 2014 15:58
    (Entre le Front National et Dupont-Aignan il y a plus qu’une différence !..)...en effet l’un est à 2%..les autres à 30%...Tout le monde copie le FN..sans doute qu’il n’est pas aussi mauvais que cela.. ?..mais personne ne copie dupot-Gnangnan.. ?

    • asterix asterix 25 janvier 2014 18:48

      Et bien mon beauf, j’vais te dire un truc ! J’suis pas de droite, pire européiste et, sans doute pire pour toi encore, même pas Français. Mais si j’étais les trois, je trouve que Dupont-Aignan, qui a préféré l’honneur à l’allégeance à Sarko, s’impose comme choix du retour à l’Etat-Nation. C’est pas comme vos clowns, ces bas de plafond qui cuminent à 30% en agitant le fromage bleu-blanc-rouge.
      Et une qu... Pardon, une patate pour le gros mécontent !


    • France Europe République Nelson Bonaparte 25 janvier 2014 19:13

      @claude-mimi : « les autres à 30% »(! ?) sans commentaires... 


    • claude-michel claude-michel 26 janvier 2014 08:34

      Par Nelson Bonaparte....Dans le monde et le figaro il y a quelques jours.. !


    • claude-michel claude-michel 26 janvier 2014 08:35

      Par asterix...Il existe grâce aux sous de l’UMP...un mendiant en somme.. !


    • bluerage 25 janvier 2014 16:02

      Ah, si tous les cocus de l’UMPS votaient pour votre parti, c’est sûr que vous feriez de beaux scores...


      • claude-michel claude-michel 26 janvier 2014 11:28

        Vous voulez voter pour mes « Parties ».. ?
        Désolé..je ne suis pas homo.. !


      • zygzornifle zygzornifle 25 janvier 2014 16:04

        Dupont Aignan a une bonne vision de notre économie dommage qu’il ne soit pas suivi par un score à la hauteur, peut être est t’il trop honnête par rapport aux leaders ? il faudrait qu’il se fasse chopper à se faire faire une quenelle avec une prostituée mineure payé avec l’argent de son parti, la d’un seul coup il intéresserai les Français et créerait le grand frisson permettant de monter dans les sondages et dans les urnerinoirs....  


        • Le printemps arrive Le printemps arrive 26 janvier 2014 08:34

          La meute des chiens de garde médiatique a bien fait son boulot : souvenez-vous qu’avant le second tour (élections présidentielles 2012) la meute parlait surtout du futur duel Hollande/sarko du 2ième tour.
          Il n’y a aucune égalité dans le traitement des candidats par les médias de masse.
          Il n’y a aucune neutralité non plus et il est aisément facile de démontrer que les 2 « chouchous » parlaient sans être interrompu ni contredit, alors que les autres, quand ils étaient visibles, étaient harcelés de questions débiles et vite interrompus pour qu’ils ne déroulent surtout pas leur arguments.
          Avec un bémol pour M. Le Pen et J.L. Mélenchon qui ont été utilisés, respectivement par les soutiens PS et les soutiens UMP, en temps utiles pour tenter d’affaiblir l’autre camps et faire croire aux semblants démocratiques.

          Comme l’a si bien compris Etienne Chouard, nous élisons nos propres maîtres.
          En travaillant à un hypothétique changement de fonctionnement, changeons notre fonctionnement sur le tendon d’Achille du système : l’argent. Agissons en dépensant nos économies en local, avec le moins d’intermédiaires possibles, sur des produits sains et durables.


        • Age_be 25 janvier 2014 17:41

          A ceux qui évoquent le score de Dupont-Aignan aux présidentielles, j’ai envie de dire : c’est juste un peu couillon d’arriver après la bataille et dire « oh mince alors, il a perdu ». Le score d’un candidat ne lui appartient pas : le résultat est toujours celui que méritent ceux qui votent.
          Or, force est de constater que si NDA n’a fait que 1.79% aux présidentielles, avec les résultats que l’on sait des « grands vainqueurs », c’est que les français ont mérité ce score et ces résultats... ce n’est que la loi et la justice de la démocratie : si les votants sont punis, c’est qu’ils ont mal voté.
          Venir se plaindre après ça du « score ridicule » de ses non-choix lorsqu’on voit les résultats pathétiques de ses choix est une preuve de bêtise absolument abjecte...


          • Vipère Vipère 25 janvier 2014 20:20

            C’est peut-être tout simplement que D. AIGNAN n’a pas convaincu !

            Il dit des choses qui vont dans le bon sens, mais c’est un homme qui fait partie du système depuis si longtemps que... les français font l’amalgame tous ceux qui ont touché au pouvoir avec l’ensemble des politiciens qui ne quitte pas la scène politique.

            Qu’y a t-il derrière son discours séduisant ? Si l’on prend l’actuel gouvernance comme référence, que de beaux discours et rien d’autre !

            Et cette manie qu’ont les politiciens de se représenter lorsqu’ils ont perdu, à la fin ils gagnent à l’usure, alors que les frAnçais ne voulaient pas d’eux. Aux USA, ils ont la décence de se retirer définitivement de la politique. En France, on est obligé de se les coltiner, à toutes élections. C’est usant et ça use la démocratie !


          • Tythan 25 janvier 2014 22:23

            Nicolas Dupont-Aignan n’a absolument pas fait un score ridicule, réussissant à convaincre 700 000 français alors que justement l’ensemble des médias tentaient de le ridiculiser.

            Rappelez-vous que tous les médias lui prédisaient un score entre 0 et 1%... Et il a fait quasiment le double, à 1,8% !

            Lors de la campagne, j’ai rencontré beaucoup de personnes qui étaient d’accord avec Nicolas Dupont-Aignan, mais qui refusaient de voter pour lui en raison des sondages ridicules dont il était affublé. Lors des européennes, les médias ne pourront pas faire le même coup et vont au moins le placer à 2-3% au début de la campagne. Et cela, espérons-le, changera tout !


          • Age_be 25 janvier 2014 22:44

            « C’est peut-être tout simplement que D. AIGNAN n’a pas convaincu ! »

            => oui, ou peut-être pas. Encore faudrait-il le connaitre, connaitre son programme, et que les média soient un peu honnête lorsqu’ils vous médiatisent, c’est a dire qu’ils n’usent pas de détournements fallacieux comme « repli national » ou « égoïsme national »... +cf. dernière remarque :

            "Qu’y a t-il derrière son discours séduisant ? Si l’on prend l’actuel gouvernance comme référence, que de beaux discours et rien d’autre !"

            => « si l’on prend comme référence... » non, je trouve pas... et de plus si on ne prend pas cette référence... ?

            "Et cette manie qu’ont les politiciens de se représenter lorsqu’ils ont perdu, à la fin ils gagnent à l’usure, alors que les frAnçais ne voulaient pas d’eux. Aux USA, ils ont la décence de se retirer définitivement de la politique. En France, on est obligé de se les coltiner, à toutes élections. C’est usant et ça use la démocratie !« 

            => aux USA si vous n’êtes pas déjà sénateur, si vous n’êtes pas millionnaire ET que vous n’avez pas derrière vous des groupes de lobbies qui sponsorisent votre campagne a grands coups de centaines de millions de $, effectivement c’est même pas la peine de vous représenter : vous êtes fiché comme »grand perdant« culturel du »rêve capitaliste« américain... vous ne retrouverez plus jamais de sponsors.

            Et puis citer les USA comme modèle de »démocratie« , alors que le système US est l’un des moins démocratiques du monde ?? genre les »grands électeurs" : des gens dont le vote unitaire est plus important que celui de dizaines de milliers de citoyens, c’est démocratique ? Un pays qui passe au crible de ses services d’espionnage le courrier de ses citoyens, un modèle de liberté aussi ? :s

            Enfin si les idées devaient s’arrêter au moindre échec de compréhension, alors elles n’évolueraient jamais ... (D’ailleurs, au moins sur ce plans logiques, c’est l’un des défauts rédhibitoires de la théorie philo de K. Popper ...)


          • Doume65 25 janvier 2014 18:31

            Bonjour.

            « Être à la fois contre l’ultralibéralisme (que pourtant Le Pen défendait dans les années 80 !) et contre la république cela fait désordre »
            1) J’ai du mal à comprendre la contradiction (je suppose que le désordre que vous évoquez vient de là)
            2) Je n’ai bien sûr pas tout suivi, mais je n’ai jamais entendu le FN déclarer qu’il était contre la république.


            • Croa Croa 25 janvier 2014 22:23

              De toute façon l’extrême droite est déjà au pouvoir, masquée (quoique qu’elle représente bien la plus haute finance) mais elle est au pouvoir !

              Le FN est un leurre. Ce parti populiste ne peut pas être d’extrême droite : une véritable droite est forcément élitiste, au contraire ! Comme c’est un leurre il est utile au pouvoir en place, ce qui explique sa notoriété.

              Comme tous les partis vraiment alternatifs, celui de Monsieur Dupont-Aignan ne peut avoir que mauvaise presse, ou plutôt pas presse du tout... Ce Monsieur est donc disqualifié d’avance !


              • ykpaiha ykpaiha 26 janvier 2014 01:54

                J’ai un vague sentiment nauséeux a lire certaines proses anti ceci ou pro cela .
                As t’on au mieux mérité d« exister au travers le prisme de ce que d’autres nous obligent a penser ?

                A ce moment la nous ne valons pas mieux que les espagnols grecs et autres tondus béats qui faute de pouvoir se défendre se laissent embarquer, que dis-je bombarder comme de vulgaires fetus de sous-hommes.

                Car la question centrale des années a venir n’est pas ou plus si on aime la choucroute ou l’huile d’olive mais bel et bien si Macak 40 va lui nous en laisser.
                A moins de ressembler a tel ou tel peuple qui attendant un miracle finissent dans leur giron de gré ou de force, (Syrie, Libye, Ukraine, Serbie, Iraq,et autres révolutions colorées......), nous devrions nous employer a refléchir sur une suite...

                Ou que nos yeux nous portent on se rend bien compte, maintenant que la marée descent, que le nageur est nu, lui croit encore etre un athlete mais il est nu, meme si les photos sont retouchées.

                Profitons en et allons voir si les anabolisants ne l’on pas castré, nous et nous seuls en sommes capables, car la seule chose a attendre d »ailleurs sont bombes ou misere .... au choix.


                • HELIOS HELIOS 26 janvier 2014 03:28

                  ... la meilleure solution, c’est donc que DA appelle à voter Marine, la prochaine fois !

                  ça, se serait efficace, et même cela aurait probablement un effet de cliquet. Les 1,8% feraient des petits en se joignant au FN, par simple liberation de l’inhibition.


                  • zygzornifle zygzornifle 26 janvier 2014 09:19

                    Dupont-Aignant est la chimiothérapie qui pourrait sauver du cancer UMP-PS mais le patient la France est réticente à toute forme de soins préfèrent le délabrement inévitable à la tentative de sauvetage....


                    • Scual 26 janvier 2014 10:55

                      Une bonne moitié des électeurs FN devrait voter pour DLR si ils connaissaient un peu mieux le FN... et surtout si ils connaissaient DLR, tout court.

                      DLR est le seul et unique parti de droite que je respecte, même si je ne suis pas du tout d’accord avec eux sur beaucoup de sujet. C’est en effet le seul parti de droite HONNÊTE.


                      • howahkan Buddha Marcel. 26 janvier 2014 11:53

                        le monde est basée sur la compétition , mot faux car il s’agit d’élimination, 1 gagnants, les autres allez vous faire foutre !! si si !
                        ....tant que ceci reste le seul moteur de ne jamais vivre ensemble mais les uns contre les autres, les 10 000 dernières années seront les 10 000 suivantes..tous Indiens est notre sort de mouton bêlant , quoique les Indiens ont essayés...eux !!! le tout savamment organisé et entretenu par les voleurs financiers ( vous bossez eux ils ont le pognon donc vous possède) qui dirigent la planète depuis + ou - 5000 ans et bien vous pouvez gueuler autant que vous voudrez, de changement radical il n’y aura pas....sauf d’avoir des personnes genres Chavez et compagnies ...
                        reste la seule option du mouton bêlant, moi et vous qui est pour nous pauvres pécheurs comme disait Sarkozy(enfin quelqu’un lui a soufflé cela bien sur, sa vision ne peut intégrer ce genre de concept) de « moraliser le capitalisme »..genre maitre soit gentil avec nous !!

                        le voleur qui dirige la planète est moins con que la masse,  lui il a compris une chose, c’est que c’est parce que ils sont collectif qu’ils gagnent...pendant que la masse se bat sur tout , surtout se bat..


                        • howahkan Buddha Marcel. 26 janvier 2014 12:18

                          les masques doivent continuer de tomber,

                          il n’y a pas d’opposants à la société marchande de profit chez les politiques ainsi que chez la masse du « bon » peuple mais des carriéristes politicards...pas de vrai travail classe parasitaire, jamais responsable, salaire injustifié, retraite dorée etc...

                          voila pourquoi ce qui se passe est possible....une minorité s’ active intellectuellement pour manipuler les leviers important , court circuite toute facon collective et partageuse de vivre , et bientôt de penser aussi , on a l’impression de vivre un moment différent, particulier mais il n’est que la banalité de ce que l’histoire des humains est depuis au moins 5000 ans..c’est juste que là on ne le lit dans un l’historie d’histoire écrit par des faussaires ..pourquoi une minorité seulement, et bien c’est justement une conséquence absolument inévitable de la pseudo compétition qui est en réalité élimination....

                          si ce n’était si grave, le gag est très banal .

                          cela dit tout ceci est très très superficiel et quasiment incompris d’une majorité..alors si on aborde ce qui n’est pas superficiel, il n’y a presque plus personne..je veux dire par là que ce qui n’est pas superficiel est un voyage aux sources de la démence des humains......voyage qui concerne chacun vis a vis de soi même, une chose que l’on ne fait JAMAIS, sauf exceptions...moi responsable de la guerre parce que je suis compétitif donc j’aime éliminer les autres ? ça va pas bine mon gars,va falloir te faire soigner.....on en est là....triste espèce,triste non vie..

                          la bonne nouvelle est que vivre sa vie et non la penser est là pour tout le monde à chaque instant.....


                          • Aristoto Aristoto 26 janvier 2014 15:23

                            Je reve ou j ete censuré !!!

                            Et ben !!!!


                            • smilodon smilodon 26 janvier 2014 16:11

                              Et si la « différence » en fin de compte, c’était ce que les « français » avaient au fond de leurs coeurs !......Et si vous, les « médias », vous ne représentiez que vous-mêmes, sans rien y comprendre à « ce peuple » ? ??.. Tant vous êtes « ailleurs », plus haut, tellement « haut » au-dessus de ceux que vous prétendez représenter !..Vous vous êtes posez cette question ???!!...Amis « journalistes » vous êtes au service de qui ?? Des gens que vous êtes sensés défendre, ou des gens qui vous payent ??!!...Comme nous vous devez manger. Vous défendez QUI ???!!.. Ceux qui vous lisent ou ceux qui vous paient pour écrire, afin que vous mangiez ????!!!..Qui ? ???!!.....Adishatz


                              • smilodon smilodon 26 janvier 2014 16:32

                                1789 était une chose !... Pour chaque « français » qui se sente tel, 2017 sera une « révolution » !???? Ca va chier, par le biais du FN, ou d’autres !.. Faut que ça « chie » !... D’une manière ou d’une autre !.... FN ou pas !... Les gens en ont MARRE !.?.. FN ou pas FN !!.. MARRE !..On s’en tape de « marine » !... On en a marre !.... POINT !... Vous ne le savez même pas !.. Ni vous, les politiques, ni vos journalistes !.. Aucun de vous ne vois rien arriver !... C’est pas dans la « télé », donc ça n’existe pas !.. Vous savez, au moins, qu’un « peuple » vit sous vos pieds ??.. Le savez-vous au moins ??.. Non ??... Dommage !.. Un peuple vit sous vos pieds !... Paris n’est pas la France !.?. Reculez de 3 pas !.. Ca pourrait vous gratter les orteilles !..Le « peuple » va exploser !.... Garer vos orteilles, amis journalistes, qui ne comprenez rien à rien !.Faites donc votre télé !.ENTRE VOUS !.... Mais dès que vous entendrez un bruit suspect !... COURREZ !.....Adishatz.


                                • HELIOS HELIOS 26 janvier 2014 17:10

                                  ... pour que « ça chie », il faut imperativement le FN, vous le savez, les autres, tous les autres mêmes reunis, n’arrivent pas à la moitié du FN.

                                  Sur le fond, vous avez raison, de Dupont A, Marine etc, ce ne sont pas eux qui nous eblouissent, nous voulons simplement que ça change. Nous avons reussi, de justesse a virer Sarkozy, nous avons cru en Hollande, maintenant nous savons pertinament que personne ne va nous aider et que c’e n’est pas l’UMP, le centre ou les verts qui vont le faire.

                                  Virons la classe politique au pouvoir depuis trop longtemps et donnons le pouvoir, juste quelque temps, a ceux qui vont nous permettre de revoir le systeme.

                                  La prochaine fois, votons Marine, c’est LA solution la plus efficace et la moins risquée, allons y, on remettra de l’ordre dans 5 ans si cela n’a pas suffit, et si nos voisins ne nous ont pas fait la guerre avant, histoire de nous remettre dans le « droit chemin » de la dictature.

                                  Allez la France, liberons nous et nous verrons que les autres se libererons aussi !


                                • doctorix doctorix 26 janvier 2014 18:53

                                  300 milliards de dividendes distribués en 2012 (à comparer à 158 milliards de cotisations sociales).

                                  Tant qu’un homme politique ne nous dira pas que seul le travail compte, et que l’argent n’est rien, ne doit rien rapporter, il vaut mieux aller à la pêche que d’aller voter.
                                  Ce monde souffre de parasitose, et le parasite est le financier.
                                  Je crois que sans cette engeance, le monde pourrait aller très bien.
                                  C’est pourquoi je suis pour nationaliser à tout de bras (renationaliser ce que les politiques nous ont volé en le bradant entre autres à des fonds de pension), reprendre en main notre monnaie, l’utiliser comme un moyen et non comme un but, ce qu’elle n’aurait jamais du cesser d’être.
                                  C’est aussi pourquoi je préfère cent fois Asselineau à tout autre.

                                  Depuis 1999, ce coût du capital a vu son montant doubler en euros courants. C’est beaucoup plus que la croissance des richesses créées par les entreprises – qui elle-même s’est ralentie.
                                  Résultat : son poids est passé de 21 % de cette richesse en 1999 à 29 % en 2012. Il était de 14 % en 1980. Quant aux banques et aux assurances, d’un côté elles perçoivent l’essentiel des charges d’intérêt des autres entreprises (170 milliards) et une part non négligeable des dividendes versées aux actionnaires (50 milliards en 2012), de l’autre, elles en versent 40 milliards à leurs actionnaires, soit deux fois et demi le montant de leurs investissements matériels.
                                  Extrait de :

                                  • jaja jaja 26 janvier 2014 19:07

                                    Bonjour Doctorix,
                                    Comme si Asselineau était un farouche partisan des nationalisations essentielles qui pourraient réellement changer la donne. A savoir la nationalisation de toutes les banques et institutions financières permettant de refuser de rembourser la dette aux capitalistes qui la détiennent tout en s’assurant du monopole du crédit....


                                  • doctorix doctorix 26 janvier 2014 20:06

                                    Je crois que cela fait implicitement partie du programme d’Asselineau : ça tombe sous le sens, mais il ne peut pas dire cela avant d’être élu.

                                    Hollande fait le contraire de ce qu’il a dit.
                                    Asselineau en ferait beaucoup plus qu’il ne le dit.
                                    Et évidemment la nationalisation des banques est une évidence et une urgence.
                                    Mais aussi la fin des salaires faramineux, avec un rapport qui ne devrait jamais de 1 à 20 entre le plus misérable et le plus riche.
                                    Aucun homme ne vaut plus de 20 fois un autre. Surtout si l’autre bosse.

                                  • HELIOS HELIOS 27 janvier 2014 03:59

                                    Vous voulez qu’Asselineau arrive au pouvoir ? alors, soyez realistes :

                                    en appelant à voter pour lui vous assurez a l’UMP ou au PS la victoire.

                                    L’arrivée au pouvoir de gens comme Asselineau ne peut se faire qu’en plusieurs etapes, le temps que les citoyens ouvrent les yeux et se decident.

                                    inutile de vous le repetez, vous le savez bien au fond de vous, mais vous vous mentez a vous même.

                                    La « marche d’escalier » qui permet de faire acceder au pouvoir des Asselineau, passe par un vote pragmatique pour celui qui est le plus prés de virer l’UMP et le PS. Ce parti s’appellent le FN.
                                    Ce sera considerablement plus facile de passer du FN a Asselienau, que du PS ou de l’UMP a Asselineau, regardez l’etat des rapports de force actuellement.

                                    En effet, soit le FN est mauvais et le basculement vers Asselineau sera rapide... Soit le FN fait du bon boulot, et il n’y aura aucune raison de ne pas se rapprocher de lui et evidement de participer dans un contexte de croissance ou/et de satisfaction.

                                    Bon, pour ce que j’en dit, si vous preferez garder l’UMP et le PS, vous avez le droit, mais ne vous plaignez pas de ne pas y arriver !


                                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 janvier 2014 10:23

                                    Jaja et doctorix,
                                    Si je comprends bien, ni l’un ni l’autre n’a lu le programme de l’ UPR...

                                    * Redonner à la Banque de France son rôle de financement de l’Etat et des collectivités locales.

                                    * Abrogation de loi Giscard de 1973

                                    * Retour à la nation d’EDF, de GDF, de France Télécoms, des sociétés d’autoroutes, des eaux, de TF1, de TDF et de tous les organismes financiers secourus par les fonds publics.

                                    * Interdiction définitive de la privatisation rampante de la Poste.

                                    * Evincer les fonds d’investissement de toutes les sociétés liées au service public.

                                    * Evincer Goldman Sachs et JP Morgan du marché du gaz et Vinci des sociétés d’autoroutes etc

                                    Programme de Libération Nationale

                                    Il n’y a pas de programme caché, tout est écrit.


                                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 janvier 2014 10:35

                                    Helios,

                                    L’UPR veut une sortie sans retour de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN.

                                    Alors que le FN veut « Une autre Europe » en renégociant les Traités.
                                    C’est écrit sur la dernière profession de foi aux élections européennes de 2009 du FN :

                                    * « Une Europe sans la Turquie »
                                    * « Une Europe qui rétablisse les frontières économiques (de quoi ? Des Etats ou de l’ UE ?)
                                    * Une Europe qui respecte les identités, les traditions, les valeurs morales etc
                                    * »Une Europe qui garantisse la protection sociale et les services publics" etc

                                    Bref, pas cette Europe là, mais une autre !

                                    L’UPR ne veut D’AUCUNE AUTRE EUROPE, d’aucune autre UE.
                                    D’AUCUNS AUTRES TRAITES et D’AUCUNE RENÉGOCIATION DES TRAITES

                                    Vous voyez la différence.... ?

                                    Ce sont les médias et les Partis politiques qui font croire que c’est pareil...


                                  • Olivier Perriet Olivier Perriet 27 janvier 2014 12:04

                                    L’UPR veut une France hors sol, comme les libéraux des citoyens du monde ?


                                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 janvier 2014 07:29

                                    Olivier,
                                    Il semble vous échapper que sur près de 200 pays dans le monde, seuls les pays européens ne sont pas des Etats souverains.
                                    C’est la souveraineté qui est la règle, la colonisation l’exception.

                                    Tous les autres pays du monde ont leur monnaie, leurs lois, leurs frontières, leur Banque centrale.
                                    Etre un pays souverain n’est pas être hors -sol, mais ouvert sur le reste du monde.
                                    C’est l’ UE qui nous enferme et nous ruine.


                                  • jaja jaja 26 janvier 2014 20:44

                                    «  mais il ne peut pas dire cela avant d’être élu.. »

                                    Pourquoi ne le pourrait-il pas s’il en avait la volonté ? En tous cas je ne crois pas un seul instant ni à son désir de nationaliser largement et encore moins d’exproprier les gros actionnaires financiers sans indemnités ni rachat ce qui nécessiterait un affrontement qui dépasserait largement le jeu politique institutionnel...
                                    Ce politicien vient de la droite dure et son programme n’est rien d’autre qu’un retour à la Nation obligatoirement sous direction des possédants qui conserveront leur droit à exploiter les travailleurs qui ne gagneront rien dans cette aventure purement nationaliste (ce qui est la vraie raison d’être de l’UPR, le reste n’étant qu’habillage)..

                                    En attendant les décideurs sont très satisfaits du travail de l’UE qui nous impose l’austérité sans que l’oligarchie capitaliste française ne soit en apparence (mais en apparence seulement) responsable au premier chef...

                                    Le traité transatlantique en cours de négociation entre les oligarchies européennes (par le biais de la Commission européenne) ira encore plus loin puisqu’une fois signé par les États il sera impossible de l’amender autrement qu’à l’unanimité des signataires... La signature devant se faire vers 2015 l’urgence est de s’opposer avec force contre cette véritable escroquerie qui donnera le pouvoir absolu aux multinationales.... Et là les traités européens, tout comme les lois nationales devront exprimer leur volonté et non pas celles des États même en cas d’alternance politique progressiste le traité transatlantique ne permettant pas de transiger... Du moins c’est le plan...

                                    Seul le soulèvement des travailleurs, la grève générale insurrectionnelle pourra venir à bout du plan de privatisation générale de l’économie but inlassablement poursuivi depuis plus de 50 ans par l’oligarchie capitaliste


                                    • jaja jaja 26 janvier 2014 22:04

                                      Pardon : négociation entre les oligarchies européennes et les USA évidemment, oubliés ci-dessus


                                    • doctorix doctorix 26 janvier 2014 23:58

                                      Raison de plus pour sortir de l’Europe par l’article 50, de l’euro, et de l’otan en prime.

                                      Seule façon de nous délier de ce traité scélérat.

                                    • jaja jaja 27 janvier 2014 00:15

                                      Une sortie légale de l’UE... alors que toute l’oligarchie capitaliste est derrière la Commission qui fait le travail attendu par elle, en nous imposant la rigueur, est totalement hors de portée des rares forces politiques le souhaitant...
                                      Les prochaines présidentielles c’est 2017 et la signature du traité transatlantique c’est pour 2015-2016 au plus tard...
                                      Seule une mobilisation populaire d’ampleur peut empêcher ce mauvais coup...


                                    • Denzo75018 27 janvier 2014 07:44

                                      Front National, dupont-aignan et MELANCHON, il n’y a plus AUCUNE différence !
                                      C’est connu les extrêmes finissent toujours par se rejoindre ...


                                      • vesjem vesjem 27 janvier 2014 09:46

                                        déjà posté le 17-12-13

                                        petite analyse apolitique pour ne pas me plomber :
                                        Le fn fait 20% au bas mot actuellement sur l’échiquier politique ;
                                        dupont aignan , à peine connu du chaland sur la scène , bien qu’il soit pertinent et respectable , représente au mieux 2% ; (cheminade et asselineau à eux 2 # 1% ) ;
                                        Ce qui m’amène à me poser la question de leur rôle dans ce cirque ; leur intérêt étant d’apporter leurs particularités à la marine nationale , sachant que seuls , ils ne seront JAMAIS élus
                                        Alors , où est leur logique : un coup d’épée dans l’eau ? pisser dans un violon ? , ou bien mettre des bâtons dans les roues du fn pour vouloir l’affaiblir et donc laisser les mêmes aux manettes ?
                                        A moins que le diable (fn)soit si infréquentable , qu’ils n’osent même pas le côtoyer ?
                                        Bien , qu’ils continuent de nous instruire , c’est bien , mais pas de nous leurrer avec une supposée progression de leur électorat ; merci à eux , tant qu’ils restent hors de l’ornière umps ;
                                        Pour mélenchon/ pc ( # 10% au mieux de leur forme ) , la donne est toute autre : selon le type de scrutin , il doivent s’associer au ps ou jouer solo pour glaner quelques sièges ;
                                        Le but pour tous ces gens , étant souvent d’avoir un « petit » salaire à défaut de poids politique important ; quoique , on sait pas jamais des fois ....


                                        • Olivier Perriet Olivier Perriet 27 janvier 2014 11:56

                                          seul on n’est jamais élu en 5e république : malgré tous les violons du bipartisme, il n’y a pas de bipartisme.
                                          d’une manière général, il vaut mieux être plusieurs que seul ; ainsi l’UMP fait beaucoup moins que du temps de l’UDF RPR.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès