Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Entretien à bâtons rompus avec Pierre Valade, concepteur et réalisateur du (...)

Entretien à bâtons rompus avec Pierre Valade, concepteur et réalisateur du site vOtons.info

La campagne présidentielle est bel et bien lancée... Les pronostics vont bon train... De nombreux sondages sont publiés... Les candidats présentent sous leurs beaux jours, chacun essayant de se montrer meilleur que l’autre, mais, surtout, tentant de se convaincre, sans trop de conviction peut-être, « qu’un autre scénario comparable à celui du 21 avril 2002 n’est plus possible »... Pendant ce temps, les Français attendent, ne se doutant peut-être pas, pour la plupart d’entre eux, qu’Internet s’infiltre de plus en plus dans le débat politique...

Trois jeunes hommes, tous étudiants, « mais, pas en politique », tiennent-ils à préciser : Edouard Schlumberger (20 ans), Romain David (22 ans), étudiants dans une école de commerce, et Pierre Valade (20 ans), étudiant dans une école d’ingénieurs (ENPC), sont passionnés par le débat politique... Aussi, décidèrent-ils, en novembre 2006, de mettre en place leur projet : vOtons.info... Lancé le 29 janvier 2007 dernier, ce projet, qui deviendra le site Internet : http://www.votons.info, rencontre un franc succès auprès des citoyens, à un point tel que 10 000 visites sont enregistrées par jour...

« Notre objectif est d’informer le plus grand nombre de citoyens sur les sujets politiques dans un souci de clarté, de neutralité, de transparence et d’indépendance », nous explique Pierre Valade lors du début de notre entretien à bâtons rompu

Mis en place à l’occasion des présidentielles ‘’2007’’, votre site, http://www.votons.info, propose de consulter les propositions détaillées des candidats, de comparer tout simplement leur programme et d’en débattre... Pierre Valade, pourriez-vous nous dire quel est l’intérêt de ce site, alors que nous sommes quotidiennement informés par les médias sur les intentions de ces candidats ?

 

 

Le site Internet http://www.votons.info permet aux internautes de comparer les programmes des candidats à l’élection présidentielle. A l’heure actuelle, les programmes de onze des principaux candidats sont présentés, ce qui représente plus de 2000 propositions classées dans 200 rubriques. Le projet vOtons.info replace le fond (les propositions) au centre de la campagne : c’est, selon nous, ce qui intéresse le plus les citoyens.

Le principal intérêt de notre site est de combiner la clarté, la neutralité politique et la transparence avec un contenu complet et organisé. Tous les autres sites pensent devoir prendre partie ou informer rapidement les gens pour rester attractif et ludique. Notre démarche apparaît donc utile à tous (quelles que soient les tendances politiques des internautes) et permet d’informer réellement les électeurs sur le contenu des programmes. Toutes les informations fournies sur le site sont vérifiées et leurs sources sont mentionnées.
Notre projet est totalement indépendant. Nous n’avons aucun lien avec des partis politiques.

Par ailleurs, le site permet aux internautes de s’exprimer sur les propositions des candidats. Nous avons organisé plus de deux cents débats thématiques.

 

Pierre Valade, pensez-vous, en agissant ainsi, pouvoir influer sur l’opinion des électeurs que nous sommes ?

 

Notre objectif est d’informer les électeurs. Aujourd’hui Internet est un formidable moyen de communication, incontournable dans cette présidentielle. Il suffit de regarder les sommes investies par les partis pour leur communication sur ce média.

Aussi, ce site est donc le parfait outil pour permettre à chacun, de la manière la plus simple et claire possible, et en toute neutralité, de s’informer sur les propositions des candidats. Les internautes ont accès à l’ensemble du programme, découpé en différents thèmes et ils peuvent à tout instant comparer les candidats sur un point précis.

Aujourd’hui, selon un sondage publié par l’institut Novatris/Harris Interactive pour RTL, « 24% d’électeurs internautes déclarent que leur vote pourrait être influencé par l’internet (sites web, courriels, blogs, vidéos) tandis que 71% ne le pensent pas ». Cela constitue en soi un début de révolution.

 

Permettez-nous de nous montrer assez étonnés ! Sur votre site, seuls dix candidats sont répertoriés : Nicolas Sarkozy, François Bayrou, Nicolas Dupont-Aignan, Jean-Marie Le Pen, Philippe de Villiers, Ségolène Royal, Marie-Georges Buffet, Olivier Besancenot, José Bové, Dominique Voynet... Certaines personnes "mal intentionnées" pourraient penser que vous faites le choix de « discriminer les autres candidats » comme, Franck Abed..., « imitant certains médias audio-visuels »... Est-ce un choix technique délibéré que d’avoir limité à dix le nombre de candidats sur votre site ?

 

Pour être tout à fait franc, nous avons voulu dans un premier temps nous concentrer sur les candidats les plus susceptibles d’obtenir les 500 signatures. Rassembler onze candidats et plus de deux mille propositions sur un même site Internet ne fut pas une tâche facile, d’autant que la mise à jour est désormais essentielle et quotidienne.

Il y a plus de quarante candidats aux élections présidentielles, il fallait faire un choix pour le lancement du comparateur. Cependant, nous n’excluons absolument pas de rajouter de nouveaux candidats, bien au contraire, et nous sommes d’ailleurs en train de nous organiser pour en ajouter de nouveaux.

Je pense que dans un mois : le 20 mars 2007, lorsque la liste des candidats sera arrêtée par le Conseil Constitutionnel, tout deviendra plus clair.

S’agissant du forum sur votre site, quelles sont les règles que vous imposez aux différents internautes qui viennent ?

 

Internet est un outil formidable qui permet d’une part d’informer un grand nombre de personnes et d’autre part de les faire participer sur des forums. Nous pouvons ainsi lancer un débat avec des milliers d’internautes sur des propositions concrètes et bien précises. Les forums sont très importants à nos yeux, nous souhaitons y démarrer des conversations.

Chaque espace de discussion est associé à un sujet de société (nous en avons défini plus de deux cents). Cela permet aux internautes de discuter sur un thème précis à partir des propositions des candidats qu’ils ont pu consulter sur notre site.

Il n’y pas de modération a priori car cela nous obligerait à rester en permanence derrière nos écrans. Par contre, comme la loi nous l’impose, nous vérifions tous les messages publiés. Pour l’instant, il n’y a eu aucun problème et les messages des internautes sont très intéressants et témoignent tous d’une réflexion approfondie.

 

Est-ce qu’il vous arrive de faire part, à ces dix candidats, des observations formulées dans votre forum par les internautes ? Si oui, quelles sont leurs réactions ?

 

Nous n’avons pas encore contacté de candidats mais nous avons la ferme intention de le faire afin d’éclaircir certains points des programmes et de pouvoir ainsi publier une information toujours plus fiable et complète à partir des débats des internautes sur nos forums. Cette démarche sera totalement transparente : les internautes pourront suivre nos conversations avec les candidats sur notre site Internet.

Malheureusement, tous les candidats ont des emplois du temps chargés à moins de 60 jours du premier tour. Nous espérons que le projet vOtons.info prendra une telle ampleur que les candidats ne pourront pas refuser notre invitation.

Rentrons en plein dans la campagne électorale... Pierre Valade, pourriez-vous nous dire qui, actuellement, fait une excellente campagne ? A contrario, pourriez-vous nous dire, qui, actuellement, fait une campagne déplorable ?

 

En tant que président d’une association apolitique, je ne peux pas me prononcer sur le caractère d’une campagne. Par contre, je pense que la majorité des citoyens souhaite voir émerger un débat sur le fond, sur les projets des candidats. vOtons.info va dans ce sens.

Sans vouloir demander pour qui vous allez voter, pensez-vous que les propositions de chaque candidat sont crédibles, applicables et économiquement viables ?

 

Il est intéressant de voir que d’un bout à l’autre du paysage politique, les courants idéologiques et les théories économiques qui se cachent derrière les propositions sont totalement différents, et même parfois s’opposent radicalement. Je ne suis malheureusement pas en mesure de vous dire si les propositions sont applicables ou non. Ce n’est d’ailleurs pas notre rôle. Mais nous souhaitons rencontrer les candidats pour qu’ils nous démontrent la viabilité et la pertinence de leurs propositions, d’un point économique comme social.

Pierre Valade, n’avez-vous pas l’impression que

- l’instauration, par voie référendaire, du quinquennat présidentiel, est un danger pour nos institutions, dans le sens où il octroie, au président de la République, un pouvoir fort ?[1]

 

- La loi portant obligation d’obtenir 500 signatures pour pouvoir être candidat à la présidence de la République est, du fait de sa méthode d’application, un frein pour notre démocratie ?[2]

 

En tant que président d’une association apolitique, je ne peux pas me prononcer sur ces questions. J’invite cependant les internautes à consulter les projets des candidats : http://www.votons.info/2007/election-presidentielle/themes/les-institutions/19, sur le thème des institutions car ce thème, bien que non traité dans les grands débats, est à mon sens essentiel.

 

Lorsque nous connaîtrons le nom du prochain locataire de l’Elysée, une fois le président de la République élu, allez-vous fermer votre site : http://www.votons.info ?

 

Certains internautes posent déjà la question de l’avenir de notre site et nous voulons bien sûr continuer sur cette voie en comparant les propositions du candidat élu avec ses actes en tant que président de la République. Les internautes pourront ainsi suivre point par point les promesses qui sont concrétisées et celles qui ne sont pas tenues. Nous pourrons alors établir un bilan précis et complet du mandat de notre futur président. Nous comptons lancer un débat sur le site sur l’avenir de vOtons.info après la fin des élections afin de discuter avec les internautes de la meilleure façon de procéder.



[1] Cf. Dominique Dutilloy : « Revenir, par voie référendaire, au septennat présidentiel est urgent » (http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=4286)

[2] Cf. Dominique Dutilloy : « Les parrainages en question » (http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=12198)


Moyenne des avis sur cet article :  4.7/5   (93 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • surfeur (---.---.76.179) 20 février 2007 22:46

    Eh les gars,

    L’idée est super bonne, mais il faut rapporter les propositions et idées de la candidate LEPAGE Corinne.


    • Amissah Isaac-Nestor (---.---.175.195) 28 février 2007 11:11

      MOnsieur Valade,

      Après avoir pris connaissance de votre site, je viens par ce mail vous solliciter une rencontre. Si toutefois cela est possible, je vous prie de bien vouloir me joindre au 0616235320. Je vous remercie d’avance Isaac-Nestor AMISSAH

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès