Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Eric Woerth oublie Windows 7

Eric Woerth oublie Windows 7

Vous avez acheté un bel ordi flambant neuf à Noël ? Ou on vous l’a offert ? Vous avez mal fait. Pour télédéclarer ou payer votre 1/3 au fisc, vous devrez retourner chercher votre vieille bête XP ou W98 dans la benne de la biodécharge la plus proche. En effet, impossible d’obtenir le certificat indispensable à l’accès à votre compte avec le système d’exploitation Windows Seven.

Que les planqués en Suisse se rassurent. Malgré HEC, Sciences Po et les rodomontades au sujet des "listes" bancaires à "déchiffrer", Eric Worth et ses services ont tout simplement "oublié" que Win 7 était vendu aux sujets de sa majesté Nikolas III depuis septembre 2009.
 
Impossible d’obtenir un certificat électronique avec ce système d’exploitation, et donc pas moyen de payer ou télédéclarer ses impôts en ligne. Voilà une belle surprise à la veille de la date limite de paiement du 1/3 provisionnel.
 
Rappelons pour mémoire que ce Monsieur (Woerth) fait partie d’un gouvernement qui se targue de flicailler de mettre Internet en coupe réglée. Il y a du mouron à se faire en voyant le niveau absolu d’incompétence de ces messieurs dames.
 
Cela est d’autant plus navrant que la télédéclaration fonctionnait fort bien, avec une interface relativement claire et pratique, et un panorama presque complet des opérations fiscales disponibles en ligne. Il fallait tirer un coup de chapeau aux "fonctionnaires" qui avaient mis en place un système pratique sur l’usine à gaz des impôts français.
 
C’en était trop pour les pieds nickelés qui ont pris place dans les Palais de la République. Eviction des compétents, non remplacement des indispensables, mise en place des "copains", toujours est-il que, selon 01.NET de décembre 2009, "Contacté, le service d’assistance téléphonique du site reconnaît l’existence de dysfonctionnements avec Windows 7 et indique que ces problèmes seront résolus en janvier 2010. « En attendant, vous pouvez créer un certificat sous un autre système d’exploitation et l’importer depuis Windows 7 », nous conseille-t-on."
 
En février 2010, les soucis restant, allez vite chercher votre "vieux" XP dans la poubelle. A moins de vous rabattre sur la Poste, cette entreprise IMPRIVATISABLE, avant lundi 15 février, Foi du Cachet (d’aspirine).
 
 
Page de compatibilité du site des impôts français
Pas de trace de Vista 64 bit et encore moins de Win7 32 ou 64 bits
 
Je suis bien sûr très injuste avec Monsieur Woerth qui doit posséder de solides qualités d’homme public. Il n’est pas visé personnellement mais plutôt dans sa fonction de Ministre du Budget et dans son adoration pour la "clique" de la Sarkozie qui mène la France au désastre : "Le déficit public est passé de 3,4% du PIB en 2008 à environ 8% en 2009 et la dette publique s’est creusée à environ 77% du PIB fin 2009 contre 67,4% un an plus tôt. " (selon le Rapport de la Cour des Comptes).
 
Si, en plus, on ne peut même plus payer ses impôts...
 
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.05/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • clostra 13 février 2010 16:25

    L’avantage c’est qu’on pourra toujours se payer sa tête !


    • Bobland59 Bobland59 13 février 2010 16:26

      A vouloir réduire au maximum les fonctionnaires, voilà ce qui arrive ! Et si jamais d’ici mai cela n’est pas résolu comment allons faire notre déclaration ? Nous allons donc devoir reprendre le bon vieux papier ..........youpi un gouvernement très vert !!!!!!!!! 


      • claude66 claude66 13 février 2010 16:37

        je n’ai pu avoir de nouveau certificat sous windows 7 avec IE 7 et IE8,mais je l’ai eu sans problème avec Firefox et j’ai pu acceder à mon compte normalement
         Claude 66


        • Lucien Denfer Lucien Denfer 13 février 2010 17:49

          Windows 7 et ses back-door nuit gravement à la santé.

          Linux est recommandé pour toutes opérations impliquant la préservation de votre identité numérique et la sécurité de vos transactions.

           :->


          • matthius matthius 13 février 2010 17:58

            Ce gouvernement veut creer une crise sociale en remunerant les plus riches aux frais des moins bien remuneres.

            Mais cet eat de fait n’est pas nouveau. La mascarade de la creation de dette sans aucun resultat a suivi les differents gouvernements de droite. L’objectif de crise sociale sera atteint rapidement avec notre president actuel.

            Quant a WINDOWS 7 beaucoup d’internautes ont interet àpasser àLINUX qui est compatible en 32 bits avec les impots. Cela permet de favoriser l’informatique locale et de realiser des economies. Aussi LINUX reste toujours plus sur, moins gourmand et plus novateur que WINDOWS. Il faut savoir que le bureau 3D etait disponible des 2006 sur les vieilles machines de l’epoque. Il est donc interessant de contacter son GUL local afin de garder son ordinateur.


            • tylhdar tylhdar 13 février 2010 22:38

              Changer de pc, pour installer une nouvelle version d’un système d’exploitation, inutile, l’auteur devrait se renseigner un minimum avant d’écrire n’importe quoi.


              • David Meyers 14 février 2010 09:52

                Cher tylhdar
                Il n’est point écrit « changer de pc » mais avoir un PC tout neuf avec du Win Seven dedans.

                Quant à réinstaller XP sur une machine neuve...
                le produit n’est plus commercialisé
                il est relativement difficile de s’en procurer une version ha%§*#kée
                et même votre vieux CD va vous demander mille codes que vous avez jeté à la poubelle depuis longtemps.
                et pour les pilotes vous allez galérer


              • tylhdar tylhdar 14 février 2010 19:10

                C’est pas un problème, puisque le site fonctionne sous windows.


              • tylhdar tylhdar 13 février 2010 22:47

                Après vérification, le site des impô ;ts a juste besoin d’un navigateur compatible avec la JVM, donc pour le coup, c’est de la faut a MS


                • tylhdar tylhdar 13 février 2010 22:48

                  Après vérification, le site des impôts a juste besoin d’un navigateur compatible avec la JVM, donc pour le coup, c’est de la faute a MS


                • sonearlia sonearlia 13 février 2010 23:27

                  l’auteur a écrit
                  "Page de compatibilité du site des impôts français

                  Pas de trace de Vista 64 bit et encore moins de Win7 32 ou 64 bits"

                  il devrait mettre ses lunettes, parce que le tableau indique bien que seul IE7 et 8 est concerné par la limitation 32bits sous vista.


                  • David Meyers 14 février 2010 09:44

                    Cher sonearlia

                    Je vous conseille Optic 2000, les opticiens de Jauny, le copain de l’autre.


                    Le tableau ne mentionne pas Vista 64 ni Win 7 32 ou 64


                  • sonearlia sonearlia 14 février 2010 17:16

                    Le tableaux ne précise pas si c’est vista 32 ou vista 64, par contre il précise bien que pour utiliser IE, c’est bien vista 32.


                  • Deneb Deneb 14 février 2010 08:00

                    XP reste le dernier OS humain de Microsoft. Avec 7, le cauchemar de Kafka et d’Orwell vient hanter nos circuits. Linux est en effet la seule issue. Hélas, nombre de logiciels professionnels ne tournent pas sous Linux, dans mon cas Autocad. En achetant un nouvel ordinateur, j’ai eu le plus grand mal à trouver une licence XP.
                    De plus, Microsoft a décide de serrer la vis pour les copies pirates. Celui qui ne peut pas prover que son système est légalement acheté va se voir bientôt interdire l’acces à ses données. Vu les problèmes de validation expérimentés avec Genuine Advantage, ça va être folklorique. Ce monstre avide commence à montrer son vrai visage


                    • David Meyers 14 février 2010 09:47

                      Je crains que vous n’ayez raison.

                      XP était un summum en matière d’OS (sauf Linux que je ne connais pas)

                      et surpassait de mille siècles les MacOs et autres Millenium

                      Puis vint Vista (no comment)
                      et Seven (présage du film homonyme ?)

                      Enfin, il faut faire « jeun » et faire tourner la boite à cash.


                    • amipb amipb 14 février 2010 08:46


                      Linux est un très bon choix, mais même Ubuntu est un choix difficile à donner à des néophytes ou des personnes âgées.

                      Windows 7, hormis son côté validation qui est effectivement anormalement compliqué, reste quand même une nette évolution face au très lourd Vista.

                      Sur Mac, cela fonctionne sur tous les OS. Quoiqu’on en pense, cela reste, à mon avis la seule plate-forme accessible à tous, basée sur un noyau Unix donc quasiment inpiratable, avec des suites logicielles rivalisant nettement avec ce que l’on peut trouver sur PC.


                      • David Meyers 14 février 2010 09:58

                        Amusant cette vision des personnes âgées qui seraient des imbéciles informatiques.

                        J’en connais qui ont tout leur temps à passer derrière l’écran et qui, à force de demander à gauche à droite, finissent par en savoir plus que les hotlines.

                        « 
                        -Dis pépé, tu peux m’espliqué comment on crée un tunnel VNP chiffré Standard DES Blowfish pour télécharger Mika ?
                        - Quoi Nicolas, tu écoutes encore ce ringard, regarde plutôt les buzzes de pépé...
                         »


                      • amipb amipb 14 février 2010 16:46

                        Mon propos n’était pas péjoratif, il me semble normal que les personnes âgées ne soient pas des expertes en informatique, sachant que les OS ont quelquefois une logique quelque peu... impénétrable.

                        Pour les hotlines, nous savons tous comment elles fonctionnent (QCM, salaires les plus bas, etc.) pour vite reconnaître qu’avec un minimum d’expérience on arrive à s’en passer facilement.


                      • tylhdar tylhdar 14 février 2010 19:12

                        En même temps a la hotline, il savent pas grand chose.


                      • Deneb Deneb 14 février 2010 10:12

                        amipb : arretez de chanter le louanges d’Apple qui est à l’origine de la personnification de l’ordinateur ; en essayant de faire croire que PC est une vulgaire machine et que Mac a une âme ils ont sciemment provoqué un rapport emotico-possessionnel à sa machine ; la porte ouverte à tous les croyances, mythologies et manipulations, un peu comme les gens qui préfèrent leur bagnole à leur gosse (oui, ça existe). En exploitant la fausse logique : « Mac, c’est plus cher mais c’est plus facile », ils ont contribué à rendre les ordinateurs inefficaces pour un vrai travail en le saturant de gadgets aussi inutiles que chérs. Ils ont aussi une grande responsabilité dans le système de valorisation de l’immatériel dans l’economie monetaire qui aujourd’hui nous pond des enormités comme HADOPI, LOPPSI, ACTA. En cantonant leur nouveau gadget à l’immatériel strictement « legal » dans un contexte juridique des plus flous, ils prennent ouvertement une position politique. Le public ne le leur pardonnera pas.


                        • amipb amipb 14 février 2010 16:55

                          Je n’arrive pas à comprendre que l’on puisse être sectaire en informatique... Je travaille autant sur PC que Mac, même si j’ai une préférence pour ce dernier, et il m’arrive de faire du développement WEB pour une association sous Debian. J’ai connu les Sinclair, MSX, Amiga, Oric, Amstrad, Atari et j’en passe pour savoir désormais que rien ne sert d’être le fan d’une marque, d’une machine ou d’un OS.

                          Apple a le mérite de savoir et d’avoir su rassembler des personnes ayant des idées novatrices, quitte à leur voler leurs idées parfois (le multitouch très inspiré du Lemur, notamment).

                          Désolé pour les gadgets, mais j’aurais plutôt tendance à penser qu’on est plus productif sur un OS où l’on n’est pas constamment dérangé par les alertes de sécurité, de virus, ou les notifications logicielles. La plupart des « gadgets » d’un Snow Leopard (évolution de Leopard, passé par une réécriture complète des cœurs graphiques, audio et système) tiennent largement plus du confort (Dashboard, Exposé, Dock, Piles, etc.) que de l’inutile.

                          Le Mac a ma préférence, point. S’il y a mieux un jour, je n’hésiterai pas à changer.


                        • chevalierboulid 14 février 2010 12:04

                          @Deneb
                          Mais on touche à la guerre de religion ! Un peu de calme, accuser Apple d’avoir une part de responsabilité dans les volontés liberticides des gouvernements, est un raccourci douteux. Certes, la mode bobo qui élève au pinacles le Mac tout puissant aux vertus « humaines » les plus généreuses dont seraient dépourvues Microsoft est tout aussi idiot, mais si Mac (plate-forme sur laquelle je travaille depuis 20 ans, Graphiste oblige) offre depuis tout temps une interface et une stabilité derrière lesquelles Windows court depuis l’Apple II, c’est outre une certaine approche de l’informatique grand public, le fait que ses développeurs n’ont à créer un OS que pour un type de machine, le Mac, là ou, les ingénieurs de Microsoft doivent penser un OS pour une multitude de machine, de matériel, de cartes mère de toutes marque. mac pense 1 OS = 1 machine, Windows 1 OS = tout ordinateur dans le monde. Forcément, les compromis ne sont plus les mêmes et Mac à beau jeu de dire que son système est plus stable (ce qui reste vrai) puisqu’ils n’ont pas à se soucier du bon fonctionnement de leur système sur des machines exotiques. La force de Windows et son universalité, quelque soit sa machine, quelle que soit le soft ça tourne, mais avec un compromis de stabilité. Quant à l’ergonomie, il est entendu que Mac a toujours été précurseur, ne pas le reconnaître c’est faire preuve au mieux d’une ignorance incrédule au pire d’une mauvaise foi de chapelle.
                          Maintenant, le Mac n’est qu’une machine, et vouloir en faire un objet de culte est aussi sot que d’accuser Apple d’avoir une orientation « politique », Apple comme Microsoft, n’a qu’une orientation, celle de vendre le plus possible de machine et de système leurs garantissant un maximum de revenu, et à ce petit jeu, depuis quelques années Apple à marqué des points (et pas forcément pour le bien de ses utilisateurs).


                          • David Meyers 14 février 2010 16:57

                            Chevallier

                            « Mac à beau jeu de dire que son système est plus stable (ce qui reste vrai) »

                            Dans mon environnement de travail, les Mac Pro MacOSX plantent allègrement et corrompent (bousillent) les fichiers réseau alors que les XP ronronnent tranquillement, souvent plusieurs semaines sans aucune ratée. (J’évite de causer de Vista pour ne pas être malpoli).

                            Quant à l’ergonomie, à chacun son mauvais goût. XP fait certes moins peinture kitsch que le MacOSX mais reste plus manipulable professionnellement. Mais c’est une affaire de goût.

                            Je vous rejoins quand vous dites que 1 OS Mac = 1 machine et j’ajouterai qu’il vaut mieux éviter de s’amuser à trop mettre en réseau les ipommes avec les winpoires. Il faut comprendre aussi que là ou Pomme Jobs met un ingénieur sur une partie du noyau système, l’ami Bill Porte peut en aligner 500. D’où, rapidement, pléthore de fonctions sur l’un et Jurassik Park pour l’autre (ex un seul coin pour redimensionner une fenêtre contre 8 possibilités pour l’autre).

                            Enfin, force est de reconnaître que, avec Mac OS X, on peut payer ses impôts. D’ailleurs payer, avec la philosophie « i », n’a jamais été un problème.


                          • debase 17 février 2010 19:34

                            Il serait bon de connaître exactement le bilan des économies réalisées grâce à la télédéclaration.

                            Des audits ont, parait-il, été réalisés : où sont-ils ?

                            Tiennent-ils compte des frais d’informatique, du gâchis d’encre et de papier chez le déclarant ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès