Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Éric Zemmour, ou les joies du nettoyage ethnique

Éric Zemmour, ou les joies du nettoyage ethnique

C’est toujours pour moi un immense plaisir que d’écrire sur Éric Zemmour, un penseur brillant, profond, méconnu pourtant – en raison d’une conspiration du silence orchestrée par les médias dominants.

JPEG - 141.5 ko
Le massacre de la Saint Barthélemy
Par François Dubois — [1], Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=4018185

Plus sérieusement, je dois avouer que l’écriture de cet article est pour moi un véritable pensum. On en conviendra, il y a mille façons plus agréables d’occuper son temps que de commenter les dernières provocations de M. Zemmour – d’autant que c’est lui faire une publicité dont il n’a nul besoin. Mais justement parce que ce monsieur est hypermédiatique, il n’est pas dépourvu d’influence, surtout quand il caresse les Français dans le sens du poil – art dans lequel il faut bien lui reconnaître quelque talent. J’ai donc jugé utile d’analyser les propos qu’il a tenus récemment sur RTL, et qu’on peut entendre notamment sur AgoraVox.tv

Attention, c’est du lourd. L’intervention est brève, mais riche. On a rarement débité une telle quantité de sottises en si peu de temps. J’en rirais volontiers si tant de gens – à commencer par M. Zemmour lui-même – ne prenaient ces dangereux délires pour des thèses dignes d’être débattues sur la place publique, voire pour une analyse lucide de la réalité.

Quelle est la thèse de M. Zemmour ? Oh ! Elle n’est pas très compliquée : l’islam est incompatible avec la France et avec la République, et il faudra bien que l’armée intervienne un jour pour « nettoyer » les territoires où la charia a remplacé la loi française. Mais attention ! M. Zemmour ne se contente pas d’avoir de bonnes idées : il les argumente ! Vous allez voir, c'est assez balèze....

 

La logique selon Zemmour

D’abord, monsieur Zemmour nous rappelle que tous les musulmans sont des islamistes. La preuve : au 18ème siècle, « islamisme » signifiait « islam ». C’est logique ! Peu importe que les mots changent de sens au cours des siècles, il est permis de faire feu de tout bois quand il s’agit de lutter contre le grand Satan mahométan. Ce genre de procédé pourrait d’ailleurs être utilisé pour les causes les plus variées. Les ennemis du christianisme, par exemple, seraient bien avisés de rappeler que le mot « crétin », à l’origine, est une variante du mot « chrétien » (cf. le Petit Robert). On voit bien que ce style d’ « argumentation » peut mener très loin.

Autre argument zemmourien : ceux que nous nommons « islamistes » se disent eux-mêmes musulmans. Et Daech se présente comme l’État islamique (et non « islamiste »). Cet « argument » est aussi peu logique que le précédent. En admettant que tous les islamistes (y compris les fous furieux de Daech) soient d’authentiques musulmans, cela ne veut pas dire que tous les musulmans sont des islamistes. M. Zemmour confond l’égalité et l’inclusion. Ce n’est parce qu’un ensemble B est inclus dans un ensemble A que A et B sont identiques.

Si cela était vrai, cela impliquerait, par exemple, que « hyène » est synonyme de « mammifère », puisque toutes les hyènes sont des mammifères. Il s’ensuivrait, tout aussi logiquement, que les êtres humains – qui sont incontestablement des mammifères – sont aussi des hyènes. Avouons que ce serait fort injuste pour cette espèce qui, à tout prendre, est beaucoup moins meurtrière que la nôtre.

Troisième argument de monsieur Zemmour : un verset du Coran appelle à tuer les chrétiens et les juifs. D’ailleurs, le prophète de l’islam a tué beaucoup de chrétiens et de juifs, et il est considéré par les musulmans comme un homme parfait. Donc….

Le problème de ce raisonnement, c’est qu’on peut lui opposer d’autres versets du Coran qui semblent dire exactement le contraire. N’est-il pas malhonnête, quand on fait le procès d’un texte, de ne citer que les preuves à charge ? Par ailleurs, on pourrait citer dans la Bible de nombreux passages extrêmement violents. Il y est question, entre autres, de la lapidation des adultères, ou bien de massacres de masse commis les Israélites conquérant la Terre sainte – le tout, bien entendu, au nom du Dieu éternel ! Pourtant, M. Zemmour ne semble pas considérer le christianisme ni le judaïsme comme violents par essence, alors même que ces deux religions attribuent un caractère sacré à la Bible. Là encore, M. Zemmour semble manquer de logique.

 

L’histoire et la géographie selon Zemmour

Encore plus gênantes peut-être, sont les lacunes de notre ami « journaliste » en matière d’histoire. Certes, M. Zemmour sait ce que signifiait jadis le mot islamisme. Mais il semble ignorer que les juifs, durant des siècles, ont été bien mieux traités par les musulmans que par les chrétiens, ces sympathiques amateurs de pogroms, de persécutions et d’expulsions massives. Il semble aussi ignorer la variété des formes d’islam dans le monde. Quand il dit : « L’islam, ce n’est pas une religion : c’est une loi, c’est un droit et c’est une nation », il oublie que les États où l’islam est la religion dominante sont loin d’avoir tous la même législation.

Il oublie aussi que les tentatives pour faire de l’islam une grande nation ont toujours lamentablement échoué, et que les guerres entre musulmans ont été nombreuses.

 

Pour un machisme à la française

Afin de montrer l’incompatibilité entre l’islam et la République française, M. Zemmour parle de ces zones (en Seine-Saint-Denis, par exemple), où on entend des propos du genre : « Si tu sors avec une mini-jupe, t’es une pute » ou « Tu n’as pas le droit de sortir avec un tel ». Là, c’est vraiment l’hôpital qui se fout de la charité. En dénonçant le sexisme des musulmans, M. Zemmour voudrait-il nous faire oublier sa conception réactionnaire des relations entre hommes et femmes ? Je recommande à ce propos la lecture d’un article de Laurent Herblay (un habitué d’AgoraVox), qui a fait l’an dernier un compte-rendu du Suicide français. On y trouvera quelques citations fort croustillantes du livre de M. Zemmour. J’aime particulièrement celle-ci, à propos des années 60 : « quand le jeune chauffeur de bus glisse une main concupiscente sur un charmant fessier féminin, la jeune femme ne porte pas plainte pour harcèlement sexuel. La confiance règne  ». On comprend mieux pourquoi M. Zemmour est choqué de ce que certains musulmans interdisent aux femmes de leur entourage de sortir en minijupe. Ce n’est pas le sexisme de ces gens-là qui le gêne : c’est le fait que ce ne soit pas un sexisme bien de chez nous ! Il faut que les femmes aient des tenues légères – non pas par respect pour leurs choix vestimentaires, mais pour que nous, les vrais mecs, puissions laisser libre cours à notre concupiscence, avec ou sans leur consentement.

 

La démographie selon M. Zemmour

Après avoir « démontré » que l’islam est nécessairement nuisible, M. Zemmour va nous proposer son remède : il faut désislamiser la société française. Le péril musulman, en effet, ne concerne pas seulement quelques territoires marginaux. Quand il y aura 20 ou 30 millions de musulmans, alors un conflit violent sera inévitable. D’où sortent ces chiffres de 20 ou 30 millions ? Mystère. On peut penser que, pour M. Zemmour, ces salauds de musulmans se reproduisent comme des lapins – à la fois par respect pour leur maudite loi, et pour emmerder les vrais Français. Hélas ! Il n’existe aucune corrélation convaincante entre l’islam et la fécondité. Certes, cette dernière demeure forte dans plusieurs pays musulmans – même si elle a baissé nettement dans les années 90 – mais c’est loin d’être le cas de tous. Je citerai à ce propos cet intéressant article du Monde diplomatique :

"Turquie. Le pays vient de passer, avec 2,09 enfants par femme, très légèrement en deçà du seuil de renouvellement des générations. Autrement dit, malgré la présence au pouvoir d’un gouvernement islamiste et nataliste — comme l’était celui de Necmettin Erbakan (1996-1997) —, les familles décident librement du nombre de leurs enfants et elles choisissent de le limiter. L’autre illustration de ce phénomène de dissociation, c’est l’Iran, au régime islamiste, où la fécondité s’avère encore plus basse (1,83 enfant par femme).

Israël-Palestine. Grande surprise : la fécondité de la population juive d’Israël continue à augmenter année après année (3 enfants par femme), alors qu’elle ne cesse de baisser chez les Palestiniens des territoires occupés, en Cisjordanie (y compris Jérusalem-Est) et même à Gaza, où elle atteignait un record mondial lors de la première Intifada. Actuellement, on n’y compterait plus que 3,6 enfants par femme (3,1 en Cisjordanie et 4,7 à Gaza selon le Bureau du recensement américain). Chez les Arabes israéliens, la fécondité de 3,4 enfants par femme est en passe de rejoindre celle des Juifs israéliens."

 

La « République » selon Zemmour

Une autre bizarrerie, dans le discours de M. Zemmour, c’est qu’il veut défendre la République française par des moyens absolument contraire à deux principes de cette même république : l’égalité devant la loi de tous les citoyens, et la protection de la liberté de culte par l’État (garanti par la loi de 1905). D’après lui, l’armée française aurait dans ses cartons un projet de « nettoyage » des zones musulmanes. Ce projet a même un nom : « Opération ronces ». Il s’agirait, en quelque sorte, d’enlever de nos belles terres gauloises toutes les mauvaises herbes qui la dénaturent. Même s’il ne le dit pas explicitement, il est clair que M. Zemmour verrait avec beaucoup de plaisir un tel projet se concrétiser. N’a-t-il pas affirmé, juste auparavant, que l’islam était nécessairement incompatible avec la douce France, beau pays de son enfance ?

Reste à savoir quelle forme prendra ce « nettoyage », s’il a lieu. S’agira-t-il de contraindre par la force les musulmans à se convertir au catholicisme ? Devra-t-on les expulser ? Faudra-t-il les massacrer ? Quels sont les modèles à imiter : Isabelle la Catholique, Louis XIV ou Adolf Hitler ? M. Zemmour ne le dit pas clairement. Il laisse cependant entendre que les militaires français, conseillés par des officiers israéliens, pourraient s’inspirer de ce que l’armée d’Israël a fait à Gaza. Voilà qui a le mérite d’être clair. Rappelons que l’opération « Plomb durci », en 2008-2009, a été très meurtrière. D’après cet article du Monde : « Les trois semaines de bombardements et de combats ont fait près de 1 400 morts, principalement des civils, côté palestinien, et 13 morts côté israélien. » La guerre de 2014, ou opération « Bordure protectrice » a été encore plus meurtrière, et presque aussi asymétrique. « La guerre de l'été 2014 entre Israël d'une part, l'organisation islamiste Hamas qui contrôle la bande de Gaza et d'autres formations armées palestiniennes d'autre part a fait près de 2 200 morts côté palestinien, très majoritairement des civils selon les organisations humanitaires, et 73 côté israélien, dont 67 soldats. » Source : Le Figaro.

 

Qu’est-ce qu’un « idiot utile » ?

Avant de terminer cet article, j’aimerais répondre par avance à ceux qui vont me considérer comme un « idiot utile » de l’islamisme. Je n’aime pas beaucoup cette expression, à cause de son caractère insultant, donc peu propice à un débat de qualité. Mais s’il fallait à tout prix l’utiliser, je pense qu’elle conviendrait assez bien à tous ceux qui sont obsédés par l’islam et voient dans cette religion la plus importante menace de notre temps. Leurs innombrables articles et interviews sont du pain béni pour les vrais maîtres de notre monde : les chefs d’État, la grande bourgeoisie capitaliste (banquiers, gros spéculateurs, grands patrons d’industrie, etc.), les dirigeants des institutions supranationales (BCE, commission européenne, FMI, etc.)… Tant qu’on pointe du doigt le péril musulman, tous ces malfaiteurs peuvent continuer à épuiser les ressources naturelles, à polluer, à mentir aux peuples, à exploiter les travailleurs, à délocaliser les entreprises, à provoquer de graves crises financières ou économiques, à creuser les inégalités, à détruire les libertés publiques et ce qui reste de démocratique dans les institutions politiques. Continuons donc d’écouter les prophéties de monsieur Zemmour : cela nous évitera de nous pencher sur les vrais problèmes de notre époque. Cela nous permettra aussi de préparer l’avènement d’un régime tyrannique, xénophobe et meurtrier. Que demande le peuple ?


Moyenne des avis sur cet article :  2.96/5   (76 votes)




Réagissez à l'article

279 réactions à cet article    


  • Jordi Grau Jordi Grau 10 septembre 10:48

    A tous les lecteurs et lectrices, je demande de bien vouloir excuser les quelques mots manquants et les fautes de français qui abaissent un peu la qualité formelle de mon article...


    • JCA17 JCA17 10 septembre 14:55

      @Jordi Grau


      C’est surtout le fond de votre article qui m’interpelle, auquel je répondrais par une pensée de Michel Onfray... :
      "Zemmour est une excellente aubaine pour la gauche : il suffit d’en faire l’homme de droite par excellence, le représentant du « bloc réactionnaire » comme le martèle Cambadélis, (ancien trotskyste, condamné par la justice, mais néanmoins patron du PS…) le spécimen du penseur d’extrême-droite, pour se trouver un bouc émissaire qu’on égorge en famille, en chantant ses propres louanges pour une si belle occasion. « Nous sommes donc bien de gauche, nous, puisqu’il est de droite, lui ! » vocifèrent-ils en aiguisant le couteau."


    • V_Parlier V_Parlier 10 septembre 16:53

      @Jordi Grau
      J’admets que c’est bien argumenté. Mais tant que nous aurons des gouvernants assurant l’impunité généralisée aux bandes diverses et variées de récidivistes d’importation qui règnent sur des quartiers, lesquels se revendiquent, quand ça les arrange, de l’islam pour justifier leur combat contre les infidèles et soulager leur conscience, cet encouragement à la guerre civile continuera, avec ou sans Zemmour.

      Tout se passe comme si un plan consciemment criminel se déroulait sous nos yeux : Interventions de déstabilisations à l’extérieur, laxisme organisé à l’intérieur depuis 30 ans, absorption des flux migratoires induits par les opérations extérieures, on ne pouvait pas trouver mieux pour créer le chaos généralisé. Et il est vrai que même si Zemmour l’a parfois reconnu, il fixe toujours et encore sur son rêve du combat acharné contre l’islam quel qu’il soit et ça devient lourd.


    • Harry Stotte 11 septembre 00:46

      @V_Parlier

      « J’admets que c’est bien argumenté. »



      C’est tellement bien argumenté que l’essentiel, le fondamental, se réfute en vingt-quatre mots.


      Une religion qui place la parole d’une divinité au-dessus de la République et de sa Constitution, n’est compatible ni avec l’une ni avec l’autre.


      Tout est dit : il n’y a rien à ajouter, rien de chez rien.


    • Joseph Joseph 11 septembre 04:00

      @Jordi Grau
      En complément de l’article.
       
      A propos de la théorie du grand remplacement.
       
      Le nombre de musulmans en France s’estime à 4 ou 5 Millions :
      http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/10/31/31003-20141031ARTFIG00311-surestimation-du-nombre-de-musulmans-en-france-le-decryptage-de-michele-tribalat.php
       
      Prenons 5 millions pour une population de 66 millions, soit dirons nous 61 millions de non musulmans.
       
      Pour atteindre ce grand remplacement il faudrait donc que le taux de fécondité entraine une multiplication par 12 de la population musulmane.
      On va se baser sur un taux de fécondité irréaliste de 6 enfants par couple. Combien de temps cela prendra-t-il pour arriver à ce grand remplacement ?
       
      5 000 000 * 6 = 30 000 000
       
      On divise par 2 vue qu’un enfant se fait à 2 :
      30 000 000 / 2 = 15 000 000
       
      Prendre en compte le taux de mortalité sur 80 ans des parents :
      15 000 0000 - 5 000 000 = 10 000 000
       
      Donc une augmentation de 10 000 d’individus sur 80 ans, soit une nouvelle population de :
      10 000 + 5 000 000 = 15 000 000 (le taux de 2 ne changeant pas le nombre de population si l’on garde ce type de logique)
       
      On recommence :
      (15 000 000 * 6) / 2 = 45 000 000
       

      Il faudrait donc plus de 160 ans pour arriver à ce taux de remplacement, à condition de 6 enfants par couple. Alors que le taux de fécondité est plus voisin de 2 (comme le précise l’article), voir 3 pour faire plaisir à certains. Donc impossible. Enfin pour arriver au 20 millions de zemmour et en se basant le taux de fécondité tout aussi irréaliste de 3, il faudrait plus de 250 ans pour y arriver.
       
      Bien sûr le calcul est plus que simpliste et la réalité devrait donner une durée encore plus élevé, mais cela donne un ordre d’idée sur l’absurdité de cette idée de grand remplacement :
      http://ljk.imag.fr/membres/Bernard.Ycart/mel/ed/node19.html


    • Joseph Joseph 11 septembre 04:04

      @Jordi Grau
      A propos de islam = islamisme
       
      Donc sur l’absurdité de confondre islam et islamisme. On estime entre 12 000 000 et 15 000 000 salafistes en France sur 5 millions de musulmans. Donc 0,3 % de la communauté. Et encore tous les salafistes ne sont pas des terroristes en puissance, ce mouvement est lui même divisé. Donc tout ces histoires d’islamisme pour même pas 1 % de la communauté visée. On croit rêver.
      http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/10/31/31003-20141031ARTFIG00311-surestimation-du-nombre-de-musulmans-en-france-le-decryptage-de-michele-tribalat.php


    • Joseph Joseph 11 septembre 04:06

      @Jordi Grau
      A propos de la délinquance musulmane
       
      Donc l’autre grand problème de la communauté musulmane, la délinquance. Il y aurait d’après un « rapport explosif » (donc certainement vrai) 40 000 personnes de culture ou de religion musulmane en prison. 60% de la population carcérale. Admettons que cela soit vrai, cela ne fait que 0,8% de la communauté musulmane française. Encore une fixation sur moins d’un pourcent de la communauté visée.
       
      Rappelons aussi que la délinquance a toujours existé dans les milieux défavorisés. Les milieux défavorisés sont constitué pour la plus grande partie de musulmans. Il ne faut donc pas s’étonner de la proportion de musulmans au sein de la population carcérale.


    • Joseph Joseph 11 septembre 04:09

      @Jordi Grau
      A propos d’autres sophismes
       
      Et bien sûr zemmour adore mélanger vérités et mensonges dans ces discours (confusionnisme). Il part souvent du principe qu’il y a en France un problème d’intégration (ce qui est vrai) et conclu par le fait que les musulmans c’est le mal (ce qui est faux). Le problème d’intégration vient de personnes comme zemmour qui augmentent l’islamophobie pour de mauvaises raisons, des politiques que ça arrange bien et d’une non préparation de cette intégration. Sans compter que pour réduire l’immigration seuls les politiques ont le pouvoir de le faire, pas les musulmans.
       
      On voit encore un des sophismes préférés de ce type de personnages qui consiste à reporter ces propres fautes sur les autres. En gros à dire comme dans les cours de récré : « c’est celui qui dit qui est ». On voit le niveau de l’intellectuel. D’un autre côté ça évite de trop réfléchir et simplement renvoyer ce que dit l’autre en lui retournant le sens. Rien de bien original, l’autre grand classique des cours de récré : « j’ai un miroir, tout ce qui tu dis te reviens dessus ».
       
      Voila le niveau des débats les plus repris en France dans les grands médias, ça fait peur sur le niveau qu’on a atteint.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 septembre 06:25

      @JCA17
      L’Extrême-droite pose de bonnes questions, mais apporte de mauvaises réponses, en aucune cas elle ne peut servir de boussole ! Quand la Gauche prend l’extrême-droite comme boussole, cela prouve seulement qu’elle a perdu la tête... « Si le FN dit noir, alors, disons blanc et ce sera de Gauche ».


      Cette Gauche paumée n’utilise pas seulement le FN sur la question migratoire, mais aussi dans le domaine économique....Le FN dit que l’euro est responsable d’une partie du chômage, donc défendons l’euro !

      Toutefois, ni Onfray, ni Cambadélis n’apportent les bonnes réponses non plus !

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 septembre 06:42

      @Harry Stotte
      Vous oubliez d’expliquer beaucoup de choses, vos critiques sur l’ Islam servent de rideau de fumée pour camoufler les vrais responsables de ce bazar, qui vous en remercient vivement !

      1- Vous oubliez d’expliquer QUI instrumente l’ Islam pour du gaz et du pétrole ?
      Un oubli fâcheux... Je vais vous aider, ce sont nos bons amis et clients Saoudiens.


      2- Vous oubliez aussi d’expliquer qui a créé Al Qaïda et Daesh ?

      3- Vous oubliez d’expliquer que la CIA mène une guerre secrète en Syrie, financée en grande partie par les Saoudiens.

      4- Vous oubliez d’expliquer qui a développé le communautarisme en France ? Les USA et le PS.

      5- Vous oubliez d’expliquer le rôle de soutien du Gouvernement français aux Frères Musulmans.

      6- Vous oubliez d’expliquer le soutien des services secrets des pays de l’ OTAN dans leur soutien aux djihadistes. Que d’oublis !! Bref, vos « trous de mémoire » font que l’extrême-droite ressemble plutôt à une association de malades d’Alzheimer, non ?

    • Harry Stotte 11 septembre 07:37

      @Fifi Brind_acier

      « Vous oubliez d’expliquer beaucoup de choses, vos critiques sur l’ Islam... »


      En vingt-cinq mots et deux minutes, il était difficile d’aborder toutes ces « choses ». 

      A moins que vous ne vous ne vous soyez trompée de destinataire, puisque je ne critique pas l’Islam, mais ne fais qu’affirmer son incompatibilité avec la République et la Constitution.

    • acetrip 11 septembre 08:15

      @Joseph
      notez que l’islam autorise 4 épouses !


    • Joseph Joseph 11 septembre 11:45

      @Harry Stotte
      « Une religion qui place la parole d’une divinité au-dessus de la République et de sa Constitution, n’est compatible ni avec l’une ni avec l’autre. »
       
      Toutes les religions vont avoir tendance à le faire, la parole de Dieu étant par essence ce qu’il y a de plus sacré et dépassant toute chose. Mais les erreurs d’interprétation aidant, la laïcité permet de résoudre ce problème et de se baser sur la raison pour prendre les décisions. Je ne vois pas le problème, sinon on pourrait le dire de toutes les religions.


    • Patrick 11 septembre 14:06

      @Harry Stotte
      Contrairement à ce que vous écrivez, la religion catholique n’a pas abandonné d’imposer aux institutions sa vision archaïque :


      • sur le mariage pour tous, les mouvements intégristes ont fait pression sur la droite molle (comme Sarko) pour qu’il s’engage à supprimer celui-ci (la droite dure étant elle même proche de ces milieux)

      • l’épisode des ABCD de l’égalité a montré que tous les intégrismes pouvaient s’allier (catho, musulman) pour contester une initiative pourtant approuvée par les deux bords avant que ces intégristes n’imposent leur vision (cf programme de l’UMP 2011).

      Les épisodes de l’intégrisme chrétien récent montre d’ailleurs une contradiction entre des positions soit disant spirituelle (donc qui ne concerne que l’individu et n’a pas à rentrer dans la vie publique) et cette envie d’imposer un agenda politique.


    • mmbbb 11 septembre 14:07

      @JCA17 c’est en effet une vieille technique utilisee depuis l’ apres guerre par la gauche et cet article est beaucoup trop a charge pour être credible Sauf que le PS peut casser le thermometre a nous faisant accroire que ce pays est baigne pas un « vouloir vivre ensemble » une concorde exemplaire sauf que la realite ne peut être cachée. Notre pays ne donne pas une tres bonne image a l’etranger et nous cumulons désoramais tous les handicaps C’est un article dont l’auteur habite la bo bo land et ne veut pas voir la realite . La gauche en 2017, ce sera le chant du cygne, elle ressort la vieille artillerie


    • Harry Stotte 11 septembre 15:09

      @Patrick

      « Contrairement à ce que vous écrivez, la religion catholique n’a pas abandonné d’imposer aux institutions sa vision archaïque... »


      Ah parce qu’en plus, vous prétendez leur interdire d’avoir des opinions politiques ? Génial ! 

      Figurez-vous qu’une aberration comme le mariage pour tous et qu’une fumisterie comme l’« ABCD de l’égalité » s’inscrivent dans l’optique d’un bouleversement sociétal et civilisationnel rejeté par autant, sinon plus, d’agnostiques et d’athées, que de fidèles de diverses confessions. 

      Votre objection est donc nulle et non avenue. 

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 septembre 19:04

      @Harry Stotte
      C’est bien ce que je dis, vous passer plus de temps à parler de l’ Islam que de ceux qui l’instrumentent ...


    • V_Parlier V_Parlier 11 septembre 19:49

      @Harry Stotte
      Si, il y a une chose à ajouter : Qu’entend-on par « placer au-dessus ».
      Les croyants croient que Dieu est au-dessus de tout (par définition), mais uniquement certains d’entre-eux pensent que Dieu leur dit de renverser ou soumettre les pouvoirs terrestres en son nom, y compris au sein de nations où ils sont minoritaires. C’est là qu’est la différence (et dans l’Evangile c’est pour cette raison que devant Pilate la foule a réclamé la crucifixion de Jésus, pas assez révolutionnaire pour eux).
      Après il y a un éternel débat sur le « vrai islam »... Je ne veux pas savoir lequel est le vrai puisque chaque musulman aura son propre avis là-dessus. ce que je peux dire c’est qu’il en existe des formes totalement incompatibles avec nous, nous mêmes, et peu importe la république d’ailleurs (personnellement, cette république notre mère à tous, c’est du pipeau). Mais si vous rendiez tout à coup par magie les cassos récidivistes de banlieues chaudes tous athées, je ne suis pas sûr que tous les problèmes disparaitraient...


    • Joseph Joseph 11 septembre 21:06

      @Harry Stotte
      « Absolument pas. Il y a celles qui ont plié face aux institutions et se soumettent aux lois. »
       
      Je rajoute à ce que dit Patrick, que Durkheim a montré (si toutefois il était utile de le faire) que l’être humain a une fâcheuse tendance à ne pas vouloir suivre des lois jugées injustes et illégitimes, que cela n’entraîne que des tensions. Dans le même registre le peuple Iranien rejette la religion parce qu’elle a été dévoyée et trop dirigiste. Chez nous on a le même problème avec la laïcité.
       
      J’ai déjà montré dans un autre article que la laïcité a été dévoyé et que l’islamophobie n’a fait que de grimper depuis bientôt 30ans, il est normal que cela cré du rejet. Mais cela n’a rien à voir avec le fait d’être musulman, juste que cette laïcité n’aurait pas dû être dévoyée pour servir à taper sur les musulmans et engendrer des tensions pour tout le monde en France.
      http://www.electron-libre.org/2016/08/29/une-historicite-de-la-laicite-et-du-voile-islamique-qui-eclaire-la-polemique-actuelle/
       
      Mais la majorité des musulmans ne sont pas comme vous dites et n’aspirent qu’à vivre en paix. Comme je l’ai déjà dit, ceux que vous semblez cibler ne représentent que 0,3% des musulmans en France, ce n’est donc pas représentatif de la réalité objective.


    • Joseph Joseph 11 septembre 21:24

      @Joe.Di.Maulo
      Insulte ne vaut pas argument.


    • franc tireur 11 septembre 23:21

      @Joseph

      On peut prendre le problème sous un angle différent : si les musulmans constituent constemment les 2/3 des détenus depuis 20 ans sachant que la grande majorité des peines n’excèdent pas 3 ans ca veut dire que le réservoir de detenus musulmans semble intarissable.Donc il faudrait plutot savoir combien de musulmans ont un casier judiciaire ou connu la prison , et a mon avis on est tres loin de vos 0,8%..

      et j’ai beau essayer de relativiser et de lire des gens comme vous , je n’arrive pas a m’enlever l’idée qu’un musulman de seine st denis n’est pas plus pauvre qu’un chrétien de la creuse ou de la lozère. si la délinquance frappe dabord les plus démunis pourquoi les portugais ou italiens, venus sandales au pied, n’ont jamais été touché par une délinquance de masse.

      cet été je lisais un dimanche le journal du grand lyon ( le progrès) chez mes parents, dans TOUTES ,sans exception, les affaires relatées ( braquage, agression,combriolage..) les prenoms des individus etaient maghrebins . Ca doit etre pas de bol ..
      Vous devriez ecouter ce que dise policiers et magristrats en privé plutot que tenter de vous rassurer.


    • marceau 12 septembre 00:09

      @Josephicites

      C’est probablement à cause de Zemmour si les chrétiens d’orient ont quasiment disparu , ou doivent fuir pour vivre en paix et en sécurité, victimes d’incessantes persécutions discriminations, spoliations, massacres, humiliations, vexations de la part des musulmans !


    • marceau 12 septembre 00:26

      @Joseph

      -Rappelons que personne ne connaît le chiffre de la population musulmans vivant en France.

      -40 000 personnes musulmanes incarcérées soit 60% de la population carcérale. Que je sache les musulmans ne constitue pas 60% de la population nationale, il y a donc bien une surreprésentation des musulmans en prison. Sans compter les très, très nombreux musulmans qui ne sont pas incarcérés par manque de place, par laxisme, pour faire baisser les statistiques ?

      -Les populations les plus pauvres, les plus défavorisés vivent dans le monde rural, pas dans les banlieues des grandes villes. Or le monde rural, malgré toutes ses difficultés ne connaît pas la violence, le taux d’incarcération y est très faible, les crimes, les vols, les viols y sont peu nombreux malgré le fait que la population soit la plus pauvre et la plus défavorisée du pays.

      Votre analyse est donc nulle, mensongère, fausse, idéologique, et est destinée à exonérer les musulmans et l’islam de toute responsabilité dans la violence,, dans la délinquance.

      Lamentable et honteux !


    • Joseph Joseph 12 septembre 00:30

      @franc tireur
      « Vous devriez ecouter ce que dise policiers et magristrats en privé plutot que tenter de vous rassurer. »
      Que disent-ils ? Parce que le problème est complexe. On pourrait aussi parler de ce qui se passe dans la rue. De harcèlement constant de certains policier qui n’aide pas à donner une bonne image de la France à certains. Idem de l’islamophobie qui se base sur de fausses conjoncture pour se justifier. Bref il est indéniable qu’il y a des circonstances atténuantes qui tendent à favoriser des réactions de violence en retour et par effet de bord de la délinquance.
       
      Après le problème de la délinquance a toujours existé, ça touche à d’autres causes. La Lozère n’est pas comme les ghettos qui ont développé une économie parallèle pour s’en sortir. Au même titre que quasiment tout le monde fait du black quand il peut.
       
      Ensuite lorsque l’on tourne à 1% de la communauté musulmane en prison, on peut en rajouter 2 ou 3 fois plus que ça ne représente toujours pas la majorité, et donc la réalité objective de la communauté musulmane.
       
      Un pas de bol de voir des noms maghrébins ? Non mais ça me semble normal étant donné le contexte. Je me demande aussi quel est le pourcentage des politiques non-musulmans qui sont pris dans des déboires judiciaires. Est-ce un « pas de bol » que leur nom soient tous à consonance judéo-chrétienne ? La vérité c’est que le problème de la délinquance est ailleurs, pas dans le fait d’appartenir à une culture quelconque.
       
      Ou alors il faudrait m’expliquer clairement et sans mauvaise foi, parce que je crois qu’il y a des truands de partout. Mais j’aurais plus tendance à excuser un crève la dalle qu’un nanti sur le sujet. Le nanti qui est bien au chaud n’est pas dans l’urgence de survivre.


    • Joseph Joseph 12 septembre 00:32

      @marceau
      « Rappelons que personne ne connaît le chiffre de la population musulmans vivant en France. »

      J’ai pris la fourchette connu la plus haute actuellement qui est de 5M. Si vous avez mieux à proposer.


    • Harry Stotte 12 septembre 00:37

      @Joseph

      « …il y a un éternel débat sur le « vrai islam »... Je ne veux pas savoir lequel est le vrai puisque chaque musulman aura son propre avis là-dessus. ce que je peux dire c’est qu’il en existe des formes totalement ce que je peux dire c’est qu’il en existe des formes totalement incompatibles avec nous, nous-mêmes… »

      Je sais qu’il existe différentes expressions de l’Islam, pourtant toutes se rassemblent autour d’un repère indiscutable et indiscuté, qui est la « parole de Dieu », telle qu’elle est contenue dans le Coran et la Charia, et c’est cette « parole de Dieu » contenue dans le Coran et la Charia, qui rend l’Islam incompatible avec la République et la Constitution.

      « Mais si vous rendiez tout à coup par magie les cassos récidivistes de banlieues chaudes tous athées, je ne suis pas sûr que tous les problèmes disparaitraient... »

      Au moins, verrait-on disparaître le problème de l’insécurité dans les rues. Pour beaucoup de petites gens, ce serait déjà un progrès inespéré.

      « l’être humain a une fâcheuse tendance à ne pas vouloir suivre des lois jugées injustes et illégitimes, que cela n’entraîne que des tensions. »

      Tensions que ne fait qu’accentuer l’impression, fondée, qu’il n’y a, en face, qu’une résistance formelle et irrésolue. Du train où vont les replis et les capitulations, un jour prochain, des musulmans considéreront injuste et illégitime entre vingt autres, la loi qui leur interdit de faire deux ou trois des cinq prières obligatoires sur leur lieu et pendant les heures de travail.

      « la majorité des musulmans ne sont pas comme vous dites

      A aucun moment, je n’ai parlé de musulmans, mais de l’Islam, en tant que corps étranger au sein de notre civilisation, caractérisée, notamment, par la liberté de conscience, par la sociabilité entre les hommes et les femmes, et par un foisonnement culturel dont certains abjects excès restent tout de même préférables à la stérilité musulmane.

       et n’aspirent qu’à vivre en paix. »

      …entre eux, en marge de la communauté nationale, et attentifs à ne pas s’exposer à la vindicte des poissons intégristes dont ils sont l’eau, selon la métaphore de Mao : tous les théoriciens de la guerre révolutionnaire – Lacheroy, Trinquier, Némo, Hogard - ont constaté, dès les années 50, que les populations ne se mettent pas à l’abri de ceux qui ont pour mission de les protéger, mais se rangent derrière ceux qui leur inspirent le plus de peur. Ce qui est peut-être déjà le cas dans les enclaves les plus islamisées de l’Hexagone.


    • Joseph Joseph 12 septembre 00:51

      @Harry Stotte
      « A aucun moment, je n’ai parlé de musulmans, mais de l’Islam, »
       
      Ça revient au même, ne jouons pas sur les mots. Pour le reste il y a beaucoup de vos propos qui reflètent une méconnaissance lié à la propagande sur le sujet. Je peux le comprendre, mais ça prendrait trop de temps à tout développer.


    • Harry Stotte 12 septembre 11:09

      @Joseph

      « Ça revient au même... »Pas pour moi. Je pense que deux civilisations ne peuvent pas cohabiter à l’intérieur un même territoire sur un pied d’égalité. Il faut qu’une des deux domine et que l’autre face profil bas, comme les catholiques en Espagne, comme les musulmans, puis les « occidentaux », en Algérie et, jusque vers l’an 2000, les musulmans en France. 



      Où différents indices montrent, comme ailleurs en Europe, qu’ils revendiquent des droits spécifiques tendant à l’« islamisation » accrue de leur mode de vie. C’est contre cela que je me bats.


      Mais je sais aussi que beaucoup de gens se servent des « débordements » du Coran, comme du burkini, pour exprimer tout le mal qu’ils pensent des « Arabes » avec lesquels on les force à « vivre ensemble » depuis trente ans, et à faire, depuis autant de temps, le poing dans leur poche, du fait de l’arnaque antiraciste.

    • charlie charlie 10 septembre 11:28

      Qand on n’a pas le temps de lire un article, on lit l’introduction, le corps en diagonale et la conclusion.

      J’imagine donc parfaitement la teneur du tout et la conclusion m’en apporte la preuve : 

      « Leurs innombrables articles et interviews sont du pain béni pour les vrais maîtres de notre monde : les chefs d’État, etc »

      « Tant qu’on pointe du doigt le péril musulman, tous ces malfaiteurs peuvent continuer à épuiser les ressources naturelles, à polluer, à mentir aux peuples, à exploiter les travailleurs, à délocaliser les entreprises, à provoquer de graves crises financières ou économiques, à creuser les inégalités, etc »

      C’est le sempiternel argument de tous ceux qui veulent tuer leur chien : « il y a bien plus important à faire que ça. » Il y a toujours à faire plus important que ce qui dérange : c’est de l’enfumage.

      Retournons le raisonnement : quand on parle du réchauffement climatique ? oh là là, et pendant ce temps là on continue à mentir aux peuples, à exploiter, à délocaliser, etc etc.


      La vraie question est qu’il faut s’attaquer à tous ces problèmes, y compris le « péril islamiste ». A chacun de voir midi à sa porte mais il y a la place pour tous les débats. Ne renvoyant pas quelqu’un sensibilisé à la cause animale à d’autres causes jugées plus intéressantes. 

      Elles le sont toutes.



      • OMAR 10 septembre 21:12

        Omar9

        charlie : « La vraie question est qu’il faut s’attaquer à tous ces problèmes, y compris le « péril islamiste ». ».

        Je suis entièrement d’accord avec vous....
        Sauf que lobby qui n’existe pas interdit de combattre le péril sioniste.
        Et E. Zemmour en parfait hasbariste de ce maléfique et pernicieux péril, se permet de propager en toute impunité : en toute liberté.
        Le péril sioniste ?
        C’est très simple, il vous faut juste écouter ce que raconte le rabbin Ron Chaya..
        https://www.youtube.com/watch?v=Y7DHbydFfWk


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 septembre 06:52

        @charlie
        Et apporter des réponses, il faut ! Comment combattre l’ Islamisme ? Pour Zemour et autres agités du FN, la réponse ce sont les pogroms et jeter tous les Musulman à la mer....On cherche vainement dans la classe politique française, des réponses intelligentes...


        Pour combattre l’ Islamisme, il faut virer cette classe politique, mettre en cause sa soumission aux intérêts des USA, sortir de l’ UE , s’allier à la Russie et faire disparaître l’ OTAN.

      • Joseph Joseph 11 septembre 06:58

        @charlie
        « C’est le sempiternel argument de tous ceux qui veulent tuer leur chien : « il y a bien plus important à faire que ça. » Il y a toujours à faire plus important que ce qui dérange : c’est de l’enfumage. »
         
        Le problème c’est que c’est surtout zemmour qui pratique l’enfumage. S’il disait des vérités je le soutiendrais, mais ce n’est pas le cas (voir mes comms plus haut). Il mélange tout (consciemment ou non) et monte les gens les uns contre les autres pour de mauvaises raisons.


      • Joseph Joseph 11 septembre 07:14

        @OMAR
        Salut,

        En fait zemmour fait le jeu des néocons. Ca dépasse de loin la seule problématique israélo-palestinienne et touche les politiques de tout bord :
        https://anticons.wordpress.com/


      • mmbbb 11 septembre 14:13

        @Fifi Brind_acier vous avez recite votre bréviaire de l UPR sauf que vous êtes une petite bourgeoise et que la plupart des francais vivent assez mal cette « mixité sociale » et n’ont pas la même vue geopolitique lorsque dans leur banlieue ils ont affaire directement a cette délinquance dont les auteurs sont des « protéges » de cette classe politique Je vous l ai deja dit d’aller vivre quelques temps dans une banlieue francaise et nous rapporter en retour de cette expérience vecue Dans certains quartiers les femmes recoivent de doux compliments « s p »


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 septembre 19:08

        @mmbbb
        Je n’ai jamais dit que les migrants ne posaient pas de problèmes, ça c’est la version de la Gauche néo - cons. Je dis que le FN ne parle jamais des causes, et ne propose pas de solutions républicaines.
        D’autre part, les problèmes principaux des Français ne sont pas l’immigration, mais le chômage, les revenus et le logement dans les grandes villes.


      • mmbbb 11 septembre 20:36

        @Fifi Brind_acier me voilà rassuré. Le FN n’est pour moi qu un révélateur de cette societé française malade Le populisme croît lorsque le pacte republicain est rompu Histoire de l’extreme depuis Boulanger passee sur la Cinq ( j’ai oublié le nom de cet historien qui avait le merite de ne pas tomber dans les cliches et dont l’émission etait didactique nous sommes exactement dans cette probématique ) Hollande se servira du FN comme son mentor cynique Mitterrand qui avait des accointances avec l’ extreme droite Mais il a fallu attendre les « révélations » de PEAN pour demonter le mythe . Hollande connait bien ce milieu son père etait dans la droite dure .


      • marceau 12 septembre 00:31

        @Fifi Brind_acier

        Les causes de la violence des migrants, musulmans pour la plupart, c’est leur racisme, leur haine des populations et des valeurs chrétiennes, leur jalousie, leur lâcheté, la légitimité que donne l’islam à la violence contre les non musulmans et notamment les chrétiens !


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 septembre 07:27

        @marceau
        Confondre sans cesse les salafistes avec l’ensemble des Musulmans, c’est être dans le déni ou le mensonge ! 80% des victimes des terroristes sont musulmanes !

        De plus, il est mensonger de faire croire que la France accueille beaucoup de migrants.
        Les 6 pays les plus riches du monde n’accueillent que 9% des migrants.

        "Les États-Unis, la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Chine et le Japon pèsent à eux six plus de 50% de l’économie mondiale. Mais selon une analyse publiée le 18 juillet par Oxfam, ces grandes économies participent seulement à l’accueil de 9% des réfugiés à l’échelle mondiale, soit 2,1 millions de personnes.

        A l’inverse, le rapport de l’ONG souligne la participation des pays tels que Jordanie, la Turquie, le Pakistan, le Liban, l’Afrique du Sud et le Territoire palestinien occupé, qui pèsent pour moins de 2 % dans l’économie mondiale, mais accueillent 50 % des réfugiés., soit 12 millions de personnes."


      • Taverne Taverne 10 septembre 11:40

        L’humoriste Eric Zemmour ne m’a jamais fait sourire. Mais, ce qu’il est devenu se résume, je pense, en deux mots : « gros con ». Fermez le ban !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jordi Grau

Jordi Grau
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès