Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

ESPIONNAGE

Espionnage de l’Union Européenne par les Américains

C’est pourtant, et même depuis longtemps, une évidence criante, les Américains jouent (et ont toujours joué) le jeu des Américains, pas celui des Européens, en fait des concurrents qui les dérangent et qu’ils considèrent de plus avec un certain mépris, d’ailleurs souvent justifié. Faire semblant de découvrir que la NSA, le réseau Echelon et quelques autres services de renseignements américains espionnent tant et plus l’Union Européenne globalement et tous les Etats Européens individuellement n’est pas du tout sérieux. C’est dans la nature des choses et seul le contraire serait étonnant. Ou, alors, le crétinisme des dirigeants européens dépasse les plus hauts sommets connus !

Les causes « moteur » de ce comportement américain sont bel et bien que nous sommes tous engagés depuis longtemps dans un conflit majeur qui n’est, en fait, rien de moins qu’une troisième guerre mondiale, économique, cette fois. Visiblement, l’Union Européenne n’en est pas consciente. Peut-être feint-elle, d’ailleurs, de ne pas l’être pour d’inavouables raisons.

Dans ce bras de fer économique, l’Europe est un adversaire facile. Sans structure politique réelle, sans police fédérale, sans structure démocratique, sans armée, sans puissance économique efficacement construite, organisée et dirigée, la vérité est que l’Union Européenne n’est qu’une association inconsistante et bancale d’Etats qui transfèrent une grande partie de leur souveraineté à une clique de fonctionnaires dont les résultats et les actions lamentables sont régulièrement sanctionnées, et le sont même sans appel, par leurs résultats catastrophiques que tout le monde constate. Ainsi, qu’on le veuille ou non, les dirigeants européens sont donc ou niais ou corrompus.

Dans de telles conditions, les Américains auraient bien tort de se priver d’en profiter largement. Mais il y a beaucoup plus grave encore. Sans les bavardages d’un agent spécial ayant craqué, véritables « cocus heureux », les Européens, naïfs et démunis, n’auraient jamais rien compris, et jamais découvert par eux-mêmes que leurs adversaires économiques et politiques américains (et aussi anglo-saxons) les espionnaient ainsi, jusque dans le plus menu détail.

Deux vérités, pour conclure. Premièrement, derrière les Américains et au-dessus d’eux encore, il y a une gigantesque pieuvre mondiale qui tire aussi les ficelles : la puissance apatride des courants de la finance internationale. Deuxièmement, sans de multiples complicités au sein même de l’U.E. sans une corruption incontournable du côté européen et sans une infiltration des principaux rouages des institutions européennes, la pénétration américaine n’aurait pas été aussi facile. Et elle aurait même très probablement échouée.

Nous sommes donc là face à une constatation de plus qui devrait encore souligner l’urgence qu’il y a pour les citoyens des pays européens, enlisés dans la véritable fondrière sans issue qu’est devenue l’U.E., à exiger une bonne fois que tout soit remis démocratiquement à plat dans une construction européenne actuelle qui, on ne le voit que trop chaque jour, ne tient pas debout et est condamnée.

Pierre d’Humières

NB : cette note n’a rien d’un document secret. Elle n’est que l’observation directe qui peut être faite partout et notamment par tout citoyen européen qui ouvre un peu les yeux.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.83/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • Montagnais Montagnais 1er juillet 2013 13:17

    Bonjour, beau billet


    « sans de multiples complicités au sein même de l’U.E.  » vous dites

    La « France » aussi .. ça fait deux siècles et demi que ça dure .. Talleyrand déjà l’avait écrit 

    • bibou1324 bibou1324 1er juillet 2013 13:41

      « Urgent » ...


      Comme vous le précisez, la surveillance de l’Europe pas les USA est connu de longue date. Le réseau échelon, par exemple, a été rendu public en 1988, et a continué son activité depuis.

      Par contre je ne comprend pas votre solution à cette mainmise du monde de la finance. Qu’entendez-vous par « mettre à plat » ?

      • LE CHAT LE CHAT 1er juillet 2013 14:38

        les yankees ne sont pas nos amis , autant ne pas en rajouter une couche avec ce putain d’accord transatlantique !


        • OMAR 1er juillet 2013 19:24

          Omar 33

          Pourtant, tous les gouvernements français successifs n’ont jamis condamné l’impérialisme et l’hégémonie américaine concrétisés par des agréssions barbares, que ce fut contre le Vietnam, Grenade ou l’Irak, par exemple...


        • Gollum Gollum 1er juillet 2013 14:53

          Ou, alors, le crétinisme des dirigeants européens dépasse les plus hauts sommets connus !

          Il ne s’agit pas de crétinisme mais bien évidemment de jouer aux vertueux devant l’opinion publique. 

          Bien évidemment qu’ils espionnent l’Europe depuis un bon bout de temps, c’est leur bébé et ils veulent que ça aille dans la bonne direction... le tout sur fond de corruption avec des liasses de billets directement imprimées par la Fed.. Pour eux l’argent est gratuit pourquoi se gêner ?

          Tout ceci ne fait que rendre le discours de François Asselineau éminemment crédible c’est au moins la face positive de cette affaire...

          Les USA ne sont pas nos alliés contrairement au discours bisounours officiel. L’avantage aussi est que cela risque de retarder cet accord européo-atlantiste.. en espérant que les US se cassent la gueule dès cet été (chute brutale du $ ?) afin de ne pas subir cette traîtrise supplémentaire..

          • chapoutier 1er juillet 2013 14:53

            comment ça ? ils nous espionnent !!!! bigre j’aurai jamais imaginé  smiley

            mais c’est pas déjà eux qui avaient mis en place les réseaux terroristes de l’otan : Réseaux Stay Behind, Opération Gladio.... etc etc ...

            DE QUI SE MOQUE T-ON ?


            • alain_àààé 1er juillet 2013 15:21

              je suis d accord avec vous et je peu en témoigné que les américains n ont jamais eu d amis et que c est dans leur genes qu ils ont s as dans le ventre après avoir été agent des services de renseignements officieusement pendant 30 ans j ai toujours dit que les américains nous espionnaient alors que ces gens hauts fonctionnaires ou plus se sente offusuqué aujourdhui .je peu dire aujourdhui que nos responsables policiers politiciens etc..n ont jamais voulu le reconnaitre que les ricains nous espionnaient car cela risquait de casser leur carriere voila ce que l on me disait ainsi qu a d autres.et je terminerais ce que pense les ricains de la France nous sommes tous des communistes encore aujourdhui


              • vachefolle vachefolle 1er juillet 2013 15:39

                les francais et les européens font exactement la même chose, simplement avec moins de moyens.....


                • foufouille foufouille 1er juillet 2013 16:37

                  tous les pays font pareil
                  depuis trèès trèès longtemps


                  • demosoluce 1er juillet 2013 17:35

                    @foufouille,

                    La différence de taille, c’est que pour les USA, c’est vital de contrôler le monde. La France et les autres pays le font de façon classique, le jeu basique du renseignement. Pour les USA, leur système basé sur leur monnaie internationalisée nécessite un contrôle strict du monde.


                  • foufouille foufouille 1er juillet 2013 22:05

                    pas du tout
                    il est vital pour chaque pays de savoir ou contrôler les autres


                  • Akerios 1er juillet 2013 16:49

                    De vachefolle à foufouille la cela ne va plus du tout  !

                    ..............................

                    Les USA ont 21 portes avions......... La France a 1 porte avion.

                    Le plus petit porte avion américain est 2 fois plus grand que notre seul porte avion.

                    ..............................

                     

                    Les américains disent que les français sont prétentieux. 

                    Les français disent ce qu’ils peuvent .

                     

                    Mais en tout cas si on ne fait pas peur .....nous au moins on fait rigoler .....même les belges !

                    Les anglais eux sont d’accord !

                     


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er juillet 2013 18:30

                      La France a le seul porte avion au monde à avoir des hélices de secours ,ça meme les ricains n’y auraient pas pensé .
                      C’est pas le génie gaulois ça ?


                    • foufouille foufouille 1er juillet 2013 17:16

                      on a plusieurs sous marins nucléaires. c’est très suffisant. la france peut embaucher des hackers


                      • Akerios 1er juillet 2013 17:37

                        Et oui je les oubliait nos sous marins..........


                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er juillet 2013 18:33

                        Et des missiles mer-sol qui petent en l’air ...Full options j’vous l’dit ...


                      • Akerios 1er juillet 2013 17:39

                        Moi je hacke mal faut pas trop compter sur moi.


                        • foufouille foufouille 1er juillet 2013 17:42

                          dommage, il parait que cela paye bien


                        • OMAR 1er juillet 2013 19:30

                          Omar 33

                          Bonjour Pierre, et lucide article.

                          "il y a une gigantesque pieuvre mondiale qui tire aussi les ficelles : la puissance apatride des courants de la finance internationale....".

                          Et si vous préciser les constituants de cette pieuvre !!!!!!
                          Je vous donne un coup de main

                          Rothschilds

                          August Belmont & Co.

                          J. & W. Seligman & Co.

                          Kuhn Loeb & Co. (Warburg)

                          Lehman Brothers

                          Goldman, Sachs & Co.

                          http://www.phumph.com/finance.french.html

                          .


                          • viva 1er juillet 2013 21:33

                            Rupture des relations diplomatiques, expulsion de personnels diplomatique, enquête judiciaire, recherche de complicité à l’intérieur


                            Enquête sur le contre espionnage, qui pourrait bien avoir failli ou être infiltré et dans la positive limogeage ou condamnation des responsables.

                             Voila ce que tout président d’un état souverain devrait faire, c’est son job...

                            La demande d’explication pourrait faire marrer si nous n’étions pas ridicule aux yeux du monde



                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er juillet 2013 21:41

                              Oui ,c’est ce que nous devrions attendre ,mais celà ne se fera pas ,en exemple la minimilisation merdiatique ...Nous sommes vendus ...Bon ,qu’une confirmation ...


                              • soi même 2 juillet 2013 10:53

                                Quelques liens pour tous comprendre :

                                Euro-federalists financed by US spy chiefs

                                By Ambrose Evans-Pritchard in Brussels

                                12:00AM BST 19 Sep 2000

                                DECLASSIFIED American government documents show that the US intelligence community ran a campaign in the Fifties and Sixties to build momentum for a united Europe. It funded and directed the European federalist movement.

                                The documents confirm suspicions voiced at the time that America was working aggressively behind the scenes to push Britain into a European state. One memorandum, dated July 26, 1950, gives instructions for a campaign to promote a fully fledged European parliament. It is signed by Gen William J Donovan, head of the American wartime Office of Strategic Services, precursor of the CIA.

                                Walter Hallstein war der erste Präsident der EWG-Kommission (1958-1967) und gilt als einer der Gründungsväter der EU. Wer war aber dieser Mann ? Er war Bilderberger, natürlich. Hallstein sagte : “Wir bauen die Vereinigten Staaten von Europa.” Aber was für ein Vereinigtes Europa ?

                                Rechts : Die EU ist eine korporative AG - mit dem berüchtigten Nazi IG Farben als Modell.
                                Am 24. April 1964 trafen sich die wichtigsten Architekten der “Brüsseler EU” - sie waren alle aktive Mitglieder der IG Farben / Nazi-Koalition im Zweiten Weltkrieg -im “Brüsseler EU” Hauptquartier, um ihre Ansprüche für die Zukunft des europäischen Kontinents abzustecken. 1 : EU-Kommissionspräsident Walter Hallstein 2:der deutsche Bundeskanzler, Ludwig Erhard 3 : Ludger Westrick, Leiter des deutschen Kanzleramts 4 : Karl Carstens, deutscher Staatssekretär im Ministerium für auswärtige Angelegenheiten 5 : Karl-Günther von Hase, Leiter des Presse-und Informationsdienstes der Bundesregierung.
                                Wikipedia : Während des Nationalsozialismus war Walter Hallstein Mitglied der nationalsozialistischen Volkswohlfahrt und der nationalsozialistischen Berufsverbände für Anwälte und Richter. Im Jahr 1941 wurde er zum Professor für Bürgerliches Recht an der Universität Frankfurt (am Main) ernannt. Er war auch, zur gleichen Zeit, Direktor des Universitäts-Instituts für ausländisches Recht und Handelsrecht. Mehr über die korporativen Väter der EU.

                                http://euro-med.dk/?p=28127

                                https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=e3MTLYahWvw

                                http://www.atlantico.fr/decryptage/gouvernement-hollande-formation-plus-atlantiste-qu-on-pourrait-croire-benjamin-dormann-366638.html?page=0,0

                                .


                                • Kermit Kermit 2 juillet 2013 12:31

                                  Quelle mascarade, quel sketch que cette Europe qui s’étonne de l’espionnage américain, alors meme que toute la création Européenne depuis le traité de Rome est le fruit d’une orchestration au moins partielle du renseignement américain.

                                  Le Daily Telegraph avait déja jeté le pavé dans la marre au début des années 2000, en montrant à partir des archives déclassifiées des années 50-60 comment les pères fondateurs de l’Europe, Spaak, Monet, Schuman en tête, étaient en fait employés et financés par l’organisation des services secrets américains via notamment la fondation Rockefeller.

                                  Quelle immense erreur d’avoir ainsi bradé la souveraineté nationnale dans une chimère paralysée que l’on s’obstine a faire grandir alors meme qu’elle n’a jamais marché droit en 60 ans d’existence ...


                                  • Andreï 2 juillet 2013 14:09

                                    On va attendre que ça se passe pour que le « système » continue à nous la mettre bien au fond ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès