Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > et la liste des pays « sûrs » s’allonge sous Valls ...

et la liste des pays « sûrs » s’allonge sous Valls ...

La liste des pays "sûrs" est un dispositif permettant à l'OFPRA d'examiner les demandes d'asile pas une procédure dite "prioritaire" qui est en fait une procédure dégradée. Dans cette liste se trouvent des pays où il ne fait pas si bon vivre que ça...

Dans la prolongation de la politique Sarkozienne, Valls allonge cette liste avec le Kosovo, l'Albanie et la Georgie et l'utilise comme un moyen de gestion du flux.

En cette période de vœux, entre autres, j'exprime celui qu'en 2014, les questions d'asile et d'immigration ne soient plus le monopole du Ministère de l'Intérieur, pour que celui de la Justice et celui des Affaires Sociales retrouvent les compétences qui les concernent en la matière.

D'un point de vue culturel et symbolique d'abord, pour déconstruire l'image de l'étranger-menace et pour dépassionner les débats autour de ces faits sociaux. Ensuite, parce que l'actualité vient une fois de plus montrer les dangers d'une approche sécuritaire et technicienne de l'asile. Le CA de l'OFPRA vient d'ajouter l'Albanie, le Kosovo et la Géorgie sur la liste des pays considérés "sûrs", avec la bénédiction de la Place Beauvau... Cette initiative montre que nous sommes toujours dans un logique de présomption de culpabilité et de restriction des droits envers les étrangers en général et les demandeurs d'asile en particulier. J'ai déjà fait plusieurs chroniques sur cette liste, vous les trouverez sur le blog de la cimade 63 . Rappelons juste à toutes fins utiles que cette liste permet à l'Administration de dégrader la qualité du traitement de la demande d'asile. Au lieu de bénéficier de la procédure normale, le requérant se voit relégué dans une procédure expéditive dite "prioritaire" au mépris total du principe d'égalité de traitement auquel la République prétend.

Parlons quand même de ces pays : l'Albanie, selon le rapport 2013 d'Amnesty International, est toujours en proie aux dysfonctionnements de la justice concernant les disparitions forcées et les homicides. En juin, le comité contre la torture de l'ONU s'est dit préoccupé par l’absence d'enquêtes efficaces et impartiales sur des accusations de mauvais traitements dus à des membres des forces de l'Ordre. 2526 cas de violence au sein des familles ont été relevés dont des cas de violences envers des couples dont l'union n'est pas acceptée par les familles. A la Cimade, nous connaissons d'ailleurs un cas récent où un proche vient d'être assassiné pour n'avoir pas voulu révéler où se cacher un couple pourchassé.

Pour le Kosovo, rappelons que la MINUK, la mission de l'ONU, y est toujours présente, preuve que ce pays n'est pas encore stabilisé. Les Rroms y souffrent toujours de discrimination pour l'accès au logement, à la santé, à l'éducation, au travail, ... Mais c'est peut-être pour ça que l’Albanie et le Kosovo entrent dans la liste des pays sûrs : pour limiter le droit d'asile des Rroms. Aprés l'affaire Léonarda, le Ministre déclare la guerre aux demandeurs d'asile Rroms et au passage instrumentalise l'Administration en la pervertissant. Cette liste est juste un outil de gestion politique et non un instrument de droit.

Quant à la Géorgie, il y existe toujours des troupes militaires Russes, ce qui n'est pas un signe de stabilité. Certes les élections législatives d'octobre ont permis une alternance démocratique et pacifique mais de nombreuses violations de droit à la liberté d'expression avant et après le scrutin se traduisent encore par des violences physiques ou sociales sur les personnes.

La liste des pays sûrs est un poison pour le droit d'asile et le changement n'a toujours pas atteint le Ministère de l'Intérieur.

 

Emmanuel BOUHIER

Porte-Parole Cimade63

 

http://www.amnesty.org/fr/region/albanie

http://www.amnesty.org/fr/region/georgia

http://www.amnesty.org/fr/for-media/press-releases/un-must-make-failure-investigate-kosovo-missing-2013-08-27

http://cimade63.blogg.org/

http://xenodoques.blog.lemonde.fr/2013/12/28/lalbanie-la-georgie-et-le-kosovo-de-retour-sur-la-liste-des-pays-dorigine-surs/

http://www.forumrefugies.org/s-informer/communiques2/liste-des-pays-d-origine-surs-un-outil-inadapte

http://www.atlantico.fr/pepites/roms-au-kosovo-quelle-est-reelle-situation-leonarda-873253.html

http://international.lefigaro.fr/troupes-russes-georgie.html

http://www.lepoint.fr/monde/leonarda-l-impossible-retour-des-roms-du-kosovo-18-10-2013-1745225_24.php

http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=30573&Cr=kosovo&Cr1=#.UsK4duLPr0s

http://revdh.org/tag/kosovo/


Moyenne des avis sur cet article :  3.25/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 7 janvier 2014 10:26

    VENEZ TOUS EN FRANCE !!! smiley


    • claude-michel claude-michel 7 janvier 2014 10:42

      Avec cette bande de margoulins au pouvoir..nous ne sommes plus en sécurité en France...un comble de retrouver en gouvernance les anciens collabos de Pétain.. ?


      • César Castique César Castique 7 janvier 2014 10:46

        « En cette période de vœux, entre autres, j’exprime celui qu’en 2014, les questions d’asile et d’immigration ne soient plus le monopole du Ministère de l’Intérieur, pour que celui de la Justice et celui des Affaires Sociales retrouvent les compétences qui les concernent en la matière. »


        Et moi, j’’exprime - sans m’illusionner, et en revendiquant le droit de rêver - le voeu qu’en 2017, les questions d’asile et d’immigration deviennent le monopole du peuple, seul à même de décider pour lui-même, ce qu’il se souhaite comme que voisin de palier...

        P.S. - Il y a déjà 70 % des Français pour oser reconnaître - Rapport 2012 de la Commission consultative des droits de l’homme - que, selon eux, il y a trop d’étrangers dans leur pays, alors votre but, c’est quoi ? Passer la barre des 90 % dans cinq ans ?

        • zygzornifle zygzornifle 7 janvier 2014 11:33

          Pays sur de foutre le bordel ......


          • Kern Kern 7 janvier 2014 12:58

            C’est sur que sous gouvernance socialiste la liste des Pays « surs » ne peut que s’allonger

            C’est la France qui ne l’est plus

            Ou y faire une quenelle est passible de poursuites judiciaires, mais ou y séquestrer des dirigeants d’entreprises est devenu une normalité

            A quand des « antennes » de la Cimade dans les Pays étrangers pour y accueillir et soutenir les réfugiés français fuyant le régime mortifère des socialistes au pouvoir  ?


            • France Europe République Nelson Bonaparte 7 janvier 2014 21:36

              Nous avons des millions de chômeurs et de miséreux... on ne peut accueillir toute la misère du monde, surtout quand elle ne s’intègre pas en France ! De plus le Kosovo n’est plus en guerre... que la cimade s’occupe de se qui se passe EN France !


              • cimade63 cimade63 7 janvier 2014 23:44

                je vous rassure la France n’accueille pas toute la misere du monde....
                60% des migrations internationales s’effectuent du sud vers le sud.
                et la France n’accueille qu’une faible partie des 40 % restant... ne cedez pas à la peur qu’on vous distille chaque jour ...

                Lisez les liens que je vous propose et qui étayent mon propos.

                La Cimade s’occupe de la France, elle s’occupe de la France pays des Droits de l’Homme, pays d’hospitalité et de fraternité. Elle s’occupe de tous ces français et françaises amoureux/ses d’un/e étranger/e et que les lois et l’administration humilient chaque jour dans leur amour. La Cimade s’occupe des universités françaises qui voient leur attractivité faiblir à cause de lois anti-immigration...
                La Cimade s’implique pour la grandeur humaniste de la France.

                Et pour ceux qui n’y connaissent rien à la Cimade, son histoire a commencé par l’aide aux déplacés l’Alsace et de Moselle lors de la deuxieme guerre mondiale, il y a 70 ans. Heureusement pour les Français ils n’ont plus été en situation de déplacement ou de migration forcée par la suite dans leur histoire. Sauf pour la guerre d’Algerie où la encore la Cimade est venue en aide aux déplacés des 2 rives de la méditerranée...

                Merci pour elle.


                • COVADONGA722 COVADONGA722 8 janvier 2014 06:56

                  la Cimade est un organisme sponsorisé avec l’impôt de ceux desquels elle organise le remplacement.

                  Une courte étude sociologique de ses membres vous révélerait qu’ils sont majoritairement doté
                  d’un statut professionnel protecteur leur évitant la concurrence de ceux dont ils organise et protège l’arrivée , qu’ils ne résident pas dans les quartiers ou résident leur protégés et que leur progéniture ne vas pas dans les écoles et lycées à 8/12 langues ça c’est réservés aux enfants de prolos sous-chiens.La cimade comme nombre d’organismes et d’associations vit des impots payés par ceux la même auquel ils crachent à la gueule .La préférence et la priorité de ces bacilles dissolvants de la Nation c’est l’alien avant le sol c’est l’exotique avant le sous-chien. Ce qu’ils pratiquent n’est pas l’accueil la charité ou l’entraide ce que ces organismes pratiquent .C’est la repentance , la honte de la France , la bonne conscience 
                  et une bien-bien-pensance à peu de frais payée et subie par les plus pauvres de ce sol !
                  Asinus ; ne varietur 


                  • eric 8 janvier 2014 08:53

                    Il me semble que vous négligez un aspect important. Si on en croit le rapport de la CNDH, il n’est pas évident que la France soit encore un « pays sur » pour des migrants...

                    Tout en regrettant leur sous évaluation flagrante par rapport, par exemple, a ce qui se passe en Grande Bretagne, la commission constate une sorte d’explosion des propos et surtout des actes racistes.
                    Et encore, dans ses nomenclatures, elles n’intègre que peu les tziganes venus des pays de l’est.
                    2000 cas de violences familiales au Kosovo ? Sans doute. Rien ne dit que les mêmes causes produisant les mêmes effets, des familles kosovars en France ne connaitraient pas les mêmes difficultés internes. Discriminations ? sans doute, mais enfin ces gens cohabitent depuis des siècles. Par la langue, la citoyenneté, la connaissance des règles du jeux locales, ils sont certainement moins fragilises dans ce qui est quand même leur pays que dans un pays étranger et massivement « raciste ».
                    94% des français d’après la commission considèrent que les étrangers doivent adopter les modes de vie français. C’est a dire rejettent massivement la potentialité pour ces gens de vivre comme ils l’entendent, contrairement a ce qui se passe dans leur pays d’origine.

                    A nouveau, les pays d’origine ont fait la preuve de leur capacité a une cohabitation sur des siècles. Les tensions actuelles sont nées des transitions économiques avec leur cortège de difficultés qui touche tous le monde. Nul doute qu’avec le retour a une certaine stabilité, il sera plus facile pour un Tzigane de vivre chez lui qu’a l’étranger.

                    Est il vraiment intelligent de les pousser a venir dans un pays qui a l’évidence ne peut pas assurer ni leur accueil, ni le respect de leur culture propre, ni même leur sécurité ?
                    A la limite, cela donnerait l’impression que vous êtes a la recherche de « clients » sans trop vous souciez de ce qu’il adviendra d’eux après...

                    Quand a ce qui est des rapport entre peuples en Géorgie, a la question des troupes russes, et au mélange soviétique dans toute l’ex zone, je crains que vous ne manquiez un peu d’infos...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès