Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Et le prix du meilleur scénario est attribué à … Nicolas Sarkozy, (...)

Et le prix du meilleur scénario est attribué à … Nicolas Sarkozy, pour « Européennes 2009 »

Bref rappel sur les résultats de dimanche 7 juin : l’UMP largement en tête avec un score supérieur aux estimations ; le PS deuxième en déroute, fait à peine mieux que l’outsider, Europe écologie, médaille de bronze. Derrière, le Modem pleure son score misérable, le FN déçu s’attendait à plus comme aux Pays-bas. Le front de gauche semble assez heureux de son union (mais bon, 3 partis unis, et ça fait 6 % , …bof, c’est pas top !). Le NPA, même s’il a doublé son score des précédentes européennes, est un grand perdant aussi, avec à peine plus de 5 % , alors qu’un mois plus tôt, il était crédité de 8 à 12 %.
Donc, passé la gueule de bois générale (hors UMP et Cohn Bendit), on se ressaisit et se questionne : « comment un président aussi impopulaire a t’il pu s’imposer aussi facilement, en pleine période de crises, conflits et contestations ? »

Un abstentionnisme record

Alors, vous allez me dire : et l’abstentionnisme ? Oui, avec presque 60 %, c’est bien le parti le plus fort et de loin. Le problème, c’est que ce n’est pas un parti ; même mieux, il n’est même pas pris en compte. Donc, je vois là une première stratégie : plus il y aura d’abstentions, et plus l’UMP sera fort en pourcentage.
Bien sur qu’il y a des abstentionnistes de tous bords, mais bon, tous les anarchistes déjà, pas mal d’autres d’extrême gauche, les mécontents, les déçus, et la plupart des râleurs, forment l’essentiel des 60 %.
Et c’est là, que, souvenez-vous, avant même que la campagne commence, tous les médias annonçaient un abstentionnisme record ; et ceci tous les jours et dans tous les médias ; chaque semaine le taux annoncé était un peu plus haut. Ce martelage a fini de convaincre certains hésitants à ne plus hésiter, et aller offrir un cadeau à leur mère (et oui, la date était bien choisie en plus), plutôt que de se mêler à cette pantalonnade. Pour tout vous dire, moi-même, j’ai hésité.
Donc 1er service gagnant : les médias ont favorisé l’abstentionnisme !

Le mythe de l’insécurité

A qui le tour ? Tout le monde va y passer, ne vous inquiettez-pas ! Allez, commençons per ceux qui sont les plus loin de mes désirs… Depuis plus d’un an, notre gouvernement joue la carte de l’insécurité. On arrête des grands
terroristes, épiciers en Corrèze, on démantèle les réseaux de l’ETA, on diabolise tout : les jeunes, l’alcool, le tabac. Et ? MAM et ses sbires agissent, sont glorifiés, médiatisés de façon positive. Voilà un gouvernement sécuritaire intéressant pour une bonne moitié de l’électorat du FN (les petits vieux peureux comme certains persiflent à les appeler).
2ème service gagnant : la balance insécurité / répression fait basculer une partie de l’électorat FN vers les instances en place.

Valls, un sous-marin de l’UMP


Parlons du PS maintenant. Vous allez me dire : le PS n’a pas besoin qu’on s’acharne sur lui pour perdre en crédibilité. Bien sur que oui, suite au grand-guignolesque congrès de Reims, montant les uns contre les autres, contestant les résultats du vote, en demandant même l’annulation. Allez, vous l’avez reconnu, le Manu, le grand ami de Nicolas. L’ultra-libéral, l’admirateur du capitalisme, aux phrases parfois à la limite du racisme. Besson, lui, a au moins eu le courage de rejoindre son véritable camp !
Pour moi, donc, Valls n’est qu’un sous-marin de l’UMP. Je ne m’étalerais pas plus sur lui, je vous recommande juste cet article d’un ami : Mais si, Monsieur Valls : Le mot socialisme veut encore dire quelque chose ! Avant le troisième service gagnant, on peut dire que le coaching, bien géré a favorisé l’éclatement du PS.


La triade PC- Mélanchon – NPA

Je vous ai déjà donné mon point de vue sur le front de gauche et les commentaires ont été très constructifs, même ceux supprimés (j’avais eu le temps de les lire avant censure lol)
Comment Mélanchon a mis Buffet au placard

Bon, donc, peut-être que Mélanchon et son PG n’a pas phagocyté le PCF, qui, de toutes façons, cumule les échecs à chaque nouvelle élection.
Peut-être même que le PCF va rebondir grâce à ce front de gauche. Je n’ai pas assez de recul pour juger, l’article lié plus haut ne représente que mon point de vue à la minute M de l’heure H du jour J de l’instant I . Ceci dit, l’air de rien, Mélanchon a entrainé dans son sillage des gens déçus du PS (et donc encore une croissance négative au PS), et les unitaires du NPA (et donc décroissance avérée du NPA).
Enfin bref, 4ème service gagnant : et si « le pion de l’UMP » dont on affuble toujours Besancenot, n’était en fait que Jean-Luc ? En tous cas, les faits sont là : un parti disparate, donc sans doute non viable, a récupéré des voix du PS (je ne m’en plaindrais pas, lol) et du NPA , peut-être même de LO . Et si par le biais de ce front … de lutte ( ?) , le PCF obtient des sièges, c’est quand même Mélanchon le « novice » qui est la star du groupe.

La surprise : Europe Ecologie


J’en arrive aux décrits comme grands gagnants de ce scrutin : Europe Ecologie. Les trois leaders de ce « trust » politique sont José Bové, altermondialiste anti-europe, Eva Joly, ex Modem et Dany le marron (mélange entre rouge et vert), pour le libéralisme et le capitalisme, et qui prône l’écologie … faudra m’expliquer, là !
Faudra m’expliquer aussi, comment avec les mêmes électeurs, les écolos ont fait 1,5% aux présidentielles 2007 et plus de 20 % (si on ajoute le score de Alliance Ecologie) , là .
Alors, admettons que tout l’électorat de José Bové soit devenu tout à coup pro-européen, oui allez : 1,3 %. Imaginons que de vieux 68tards aient encore cru voter pour Dany le rouge … Imaginons que Eva soit si Joly que son Modem ai grillé sur un coup de foudre.
Non, désolé, je n’ai pas assez d’imagination pour accepter toutes ces hypothèses et ce taux usurpé. 
Ha ben si : j’oubliais l’accrochage télévisé en live et médiatisé à l’excès en léger différé entre Dany et Bayrou (Eva t’es où là ?). Et puis, et puis, le fameux film de l’écolo capitaliste Yann Arthus Bertrand, diffusé partout gratuitement, juste avant sa sortie en salles … payante, et juste avant les élections (qui se sont avérées payantes elles aussi). Oui, je l’affirme : Europe écologie s’est engraissé, médiatiquement sponsorisé par ( ? ? ? Qui fixe les programmes au fait ? …) au détriment d’électeurs du Modem, du PS, des VRAIS verts et des altermondialistes .
5ème service gagnant : les médias propulsent Europe écologie.

Le grand scénariste


Bon, on a fait le tour, il ne reste plus que l’UMP à analyser. Et bien, outre le fait que l’UMP a été le seul parti à faire vraiment campagne, outre le fait que les 5 services gagnants précités ont été stratagémisés par ceux-là même, ils ont en plus, assuré leurs arrières, en rajoutant la cerise sur le gâteau. La cerise ? Quelle cerise ? Et bien tout simplement la retransmission télévisée en direct de la commémoration du débarquement de Normandie, avec images biens calculées : tabouret sous les talonettes pour être à la hauteur, gros plans des caméramans sur le profil scrutateur, mais médiatiquement admirateur d’Obama sur Sarkozy ; enfin, bref, une façon de s’accaparer, électoralement parlant, l’icône Obama … grapillant ainsi encore 1 ou 2 % de voies de plus .
6ème service gagnant : jeu set et match ! Toute opposition est vaincue !


Et, au cas où il y aurait un tie-break, tout est prévu ! Le bonus de la stratégie est là. On a propulsé Europe écologie pour laminer les concurrents les plus proches ; désormais, il ne nous reste plus qu’à nous approprier l’écologie (cf. Nicolas Sarkozy se pose en "militant" de l’écologie ).

Résumé du match : VOUS avez voté (ou pas) ; ILS ont gagné ! Des commentaires ?

 

L’article chez lui ...


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 20 juin 2009 16:16

    Sarkozy et l’UMP gagnants ?
    C’est ce qu’ils essaient de nous faire croire, car 27% de 40% de votants, cela ne fait qu’environ 12% de l’électorat qui a voté pour Sarkozy ...
    D’ailleurs, n’avez vous pas remarqué que notre président limite au maximum les apparitions publiques, là où pourrait être le « vrai peuple » et non les encartés de l’UMP ? Cela devient même gênant et très parlant... Le président a peur du peuple.

    A partir de là, il est vrai que l’UMP est arrivée en tête des votants. Quoi d’étonnant lorsque, comme le souligne l’auteur, les autres partis sont inconsistants, à la limite du ridicule, ne représentent plus rien, sinon les intérêts de leurs élus ...d’ores et déjà prêts à voter pour toute nouvelle décision toujours plus libérale et mondialiste.

    Ce qui est très risqué pour l’avenir, c’est que plus personne ne représente les 60% d’abstentionnistes (dont je suis..). Quel moyen d’expression leur (nous) reste t-il donc ?
    Un jour, un évènement social, une décision politique, ou l’accentuation de la crise ... sera la « goutte d’eau » qui fera déborder le vase et le vrai peuple de France, et européen, ne pourra plus s’exprimer que dans la rue.
    Sans partis, ni syndicats, tous discrédités...Très, très rude pourrait être l’affrontement.

    D’ailleurs, d’ores et déjà, quel autre moyen reste t-il d’empêcher le désastre social que Sarkozy nous construit afin de faire de nous des esclaves de XXI e siècle ?


    • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 21 juin 2009 01:44

      Là, je trouve que vous êtes dur... J’ai combattu l’injustice pour la première fois à l’âge de 7 ans et depuis, je n’ai pas cessé. Il y a 36 ans que j’ai décidé de le faire par les voies politiques, en plus des voies associatives. J’ai alors adhéré au Parti Socialiste et je vous assure qu’il était majoritairement à gauche à l’époque. Malheureusement les partis dont je fus membre ont tous changé et plus ou moins viré à droite. Moi, je n’ai pas changé, aussi j’ai changé de partis... L’an dernier, j’ai même essayé de retourner au PS pour tenter d’agir, avec d’autres bien sûr, de l’intérieur. Flop total ! Plus d’issue... Juste à ce moment, le Parti de Gauche s’est créé et j’ai retrouvé un chemin. Je vous signale que si je me bats, c’est pour vous, pour les autres, pour l’humanité, et que je n’ai jamais eu d’ambition de carrière politique : complètement désintéressée, si ce n’est pour donner un sens à ma vie.
      Certes, le Front de Gauche, tout récent et boudé par les médias, n’a pas bouleversé le paysage politique, mais le score atteint dans ces conditions est quand même honorable. N’oubliez pas que, nous aussi, nous avons probablement perdu des électeurs hésitants et qui ont été finalement troublés par le film si opportunément télévisé.
      Cependant, je vous trouve injuste en ce qui concerne la campagne. Les médias ne nous ont pas aidés, au contraire, et même FR3 a eu une attitude scandaleuse. Par contre, les militants en voulaient  : tracts, affiches, scènes de théâtre de rue, crieurs du métro dans la région parisienne... nous n’avons pas arrêté. L’UMP, personnellement, je l’ai vue à la télé, mais une seule fois dans la rue.
      Je vous précise que je suis une vieille dame handicapée, porteuse d’une carte d’invalidité avec mention « besoin d’être accompagnée », et c’est avec ma béquille que j’ai donné toutes mes forces pour cette campagne. Je ne sais pas si vous êtes engagé, mais si vous ne l’êtes pas encore, il n’est pas trop tard. Là ce n’est plus seulement contre l’injustice qu’il faut se battre, mais contre une société d’asservissement des peuples à un pouvoir mondial organisé de la haute finance, dont la droite et quelques autres sont les serviteurs zélés. Nous sommes tous concernés, ainsi que nos enfants, petits-enfants etc...


    • FR-ank FR-ank 5 juillet 2009 14:38

      Felicitations Danielle...Respect.
      on recherche des personnes comme vous a newropeans.
      Il est temps de reprendre notre droit de citoyen (avec aussi un devoir de vigilance), notre pouvoir de decision et de changement.
      60% d’abstention c’est enorme mais le pire c’est que meme avec 1% de votants, les partis en place se sentiraient toute a fait legitime et elu democratiquement :(((
      Changeons ca...


    • Satantango Satantango 20 juin 2009 16:42

      Ceux qui une fois de plus ont ramassé une gamelle c’est d’abord les instituts de sondage : tout faux !

      Quelle est donc leur utilité si ce n’est de vouloir manipuler des chiffres pour influencer des veaux(tants) ?


      • Nicole 21 juin 2009 15:45

        Sur la manipulation par la diffusion de Home, l’intéressant point de vue de Paul Ariès ; cette diffusion a permis de faire oublier l’ultra sionisme de Cohn Bendit qui marchait main dans la main avec Sarko (docu posté par l’argentin) permettant d’oublier ce qui aurait permis une juste évaluation, et un rejet de sa candidature :

        - une lettre ouverte d’un militant vert, très instructive,

        - son sionisme dénoncé par Shamir

        - l’engagement des médias en 2001 àfaire silence sur sa pédophilie, énoncée avec une jouissance manifeste, à37 ans tout de même, sans recul aucun sur Apostrophe

        Pour revenir àSarko, les difficultés rencontrées par Blanrue quant àla diffusion de son livre « Sarkozy, Israë l et les juifs » est infiniment éloquente. Vu par Jean Bricmont.


        • emachedé emachedé 22 juin 2009 11:33

          Je doute, vu son niveau intellectuel que ce soit Sarkozy le scénariste. Tout repose sur Calude Guéant et d’autres sbires comme Henri Guaino. Sarkozy serait plutôt le producteur qui va s’engraisser.
          Mais oui, tout était sciemment planifié : le film Home deux jours avant le scrutin, film financé par des proches de l’UMP (Luc Besson et LVMH), n’est pas un hasard de la programmation de France Télévision.
          Le NPA qui se refuse de fusionner avec le Front de Gauche alors que sur leur programme respectif, les similitudes sont flagrantes, mais les égos sont tellement énormes...
          Le PS a été démembré depuis 2 ans avec « l’ouverture », pas la peine d’en rajouter.
          Une belle production qui a le mérite de créer l’illusion de la victoire pour l’UMP.
          Car après l’ère Sarkozy, les jeunes loups assoiffés de pouvoir et de vengeance vont s’entretuer.


          • non666 non666 22 juin 2009 16:47

            N’oublions jamais les chiffres pour saluer la « victoire » de Sarkozy.

            Aux présidentielles de 2002 , l’UMp « gagnante » dimanche dernier seraient arrivée 3eme.....

            Ses 4 700 000 electeurs de juin 2009 sont en effet derriere les 5 500 000 de lepen et les 20 millions de Chirac en 2002...
            Tout doit donc etre relativisé.
            Plus personne n’est credible, surtout pas ceux qui se partagent le pouvoir depuis 40 ans...
            Le bombage de torse de Sarkozy est pitoyable : tous les commentateurs n’ont pu s’empecher de repeter ce qui se dit entre elu : le petit homme veux singer le discours sur l’etat de l’union des présidents US...

            Il regrette « l’arrogance française » (quand c’est celle de chirac qui ose defendre les interets de la France ) , mais affiche son orgeuil demesuré quand il copie les etats unis.
            Il vante le modele anglo-saxon qui marche si bien....
            puis nie la crise (qui est derriere nous !) puis glorifie en ce jour le modèle français !
            Il a fallu pour cela attendre que quelques journaux anglo-saxons flatte le modele français pour s’y risquer.

            bref : Sarkozy s’est trompé sur tout, a menti a ses electeurs sur tout et se flatte quand meme de « tenir le cap ».
            Meme dans son camps cela ricane desormais.
            On refuse de regarder le deficit (on annonce 7,5% du PIB mais cela sera plus vraisemblablement 8%) ce qui represente quand meme pres de 40% du budget de l’Etat !

            40% de deficit !

            Et ses pom pom girl qui applaudissent !

            A gerber non ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Chien Guevara

Chien Guevara
Voir ses articles







Palmarès