Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Et moi Et moi

Et moi Et moi

Un coup d’œil sur l’ambiance médiatique de ce matin. Surprise ou calcul ? Le lancement par Emmanuel Macron de son mouvement « En Marche », prend le pas sur le sommet France Allemagne à Metz, mais aussi et surtout sur la lutte contre la loi El Khomri ou le développent de « Nuit Debout » depuis le 31 Mars. Les choix de nos chroniqueurs et autres journalistes ou experts se ressemblent anormalement, tendancieusement, pour donner à l’évènement une sur valeur qu’il ne mérite pas vraiment. Un enfumage, comme on dit poétiquement avec originalité aujourd’hui ! Est-ce à dire que l’annonce du ministre de l’économie faite à Amiens est sans importance ? Certes pas, mais elle préoccupe fort peu, pour l’instant, le salarié en attente de son prochain licenciement prévu par un employeur dont des actionnaires dorlotent une fortune aux Îles Vierges via Panama.

La date de naissance de ce « mouvement » qui n’en est pas encore un, est judicieusement survenue, semble-t-il, juste après la mise en scène grossière par un Premier Ministre amer et sombre d’un retour sur les sujets du salafisme et du voile, à la suite d’une ministre de la famille maladroite et d’une philosophe dont la main droite contredit la main gauche. En effet, la visibilité du second est effacée par l’impudente annonce du premier, ce dont les médias se régalent et ressassent à satiété pour la journée, au moins. Tout ce remue-ménage, auquel il convient d’ajouter les révélations du Panama Papers, permettant d’amoindrir la réalité des manifestations anti loi du travail et les nuits blanches qui prennent pourtant de l’ampleur au fil des jours. Il nous faudra revenir sur les paroles de Manuel Valls et sur la soi-disant surprise de l’affaire de Panama.

Reprenons néanmoins le traitement des médias de la création d’En Marche, groupuscule pour l’instant, répétons-le. Tout le monde a remarqué que ses initiales sont les mêmes que celle de son inspirateur : E. M. Mais n’y cherchez pas la moindre impudeur ni le moindre orgueil, simplement une création – une de plus - pour aider au bien-être du peuple et de la nation et de l’Europe. Si ! Si ! La vidéo le dit, soyez attentif. Une ressemblance avec les choix louables et intéressants issus des débats des “Nuit Debout” et des propositions de Jean Luc Mélenchon, à ceci près qu’il s’est au départ fait héberger par l’Institut Montaigne, dont on sait qu’il n’a aucun point commun avec le philosophe mais plus à voir avec Claude Bébéar, chantre du libéralisme et proche de Gattaz. Ce qui détruit cette apparente proximité avec Nuit Debout et Jean Luc Mélenchon, ce dont personne n’était dupe, évidemment.

Une expression employée dans une chanson à succès a aussi les mêmes initiales E. M. : « Et Moi, Et Moi », vous voyez ? Ce qui énerve François Hollande et Manuel Valls, bien que, paraît-il, il les ai prévenus de l’enfantement de son micro parti. Le premier, en réponse à une question de journaliste, à Metz justement, a ironisé « Moi je cours » et le second a osé « Je n'ai pas de temps à perdre avec ça ». Nous non plus. La démarche des Nuit Debout et celle de Jean Luc Mélenchon sont de loin préférables parce que plus sincères et plus vraies. 


Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • fred.foyn Le p’tit Charles 8 avril 08:30

    Goebbels fut le père de la propagande moderne...et notre « simplet » en bon collabo s’en inspire pour noyer « son petit poisson » dans les méandres de son esprit tordu.. !


    • Claude Hubert rony 8 avril 08:53

      @Le p’tit Charles
      Peut-être... On se souvient aussi du Ni Droite Ni Gauche d’un certain  Zeev Sternhell en France ...

      Nous n’irons peut-être pas jusque là, quoique... 


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 avril 09:04

      @rony
      Ni Droite, ni Gauche, tout dépend pour quoi faire ? Si c’est pour appliquer les directives européennes, tous les Français ont compris que la Gôoche de Droite ou la Droite de Droite, c’était pareil....


      Si c’est pour se rassembler provisoirement pour sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN, alors il s’agit d’un Mouvement de Libération nationale, comme l’a été le CNR, pour la démocratie et la souveraineté.
      Liste des signataires du Conseil National de la Résistance.

      Mais je crains que Macron de chez Rothschild n’ait pas la vocation pour libérer la France du carcan européen... 

    • Claude Hubert rony 8 avril 09:11

      @Fifi Brind_acier
      Je crois peu à un rassemblement provisoire des uns et des autres...

      Encore moins bien sûr s’il est appelé par Macron, l’oisillon du nid de Gattaz, !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 avril 09:18

      @rony
      Si ce que vous dites était vrai, le système ne passerait pas 9 ans à censurer l’ UPR.
      Et Hollande à faire voter la Loi Urvoas pour verrouiller les élections Présidentielles.


    • Claude Hubert rony 8 avril 09:39

      @Fifi Brind_acier
      Je comprends votre amertume, bien que je ne partage pas toutes vos convictions, l’un n’empêxhe pas l’autre

      Pour ce qui est de la loi Urvoas, je pense la même chose et même je « plussoie » !,


    • nofutur 8 avril 08:44

      Bonjour à tous,

      Maqueron a une grande pudeur il n’a pas donné le vrai nom de son mouvement qui est :

      En marche (arrière) !

      Cela me dépite qu’on nous prenne pour des demeurés.


      • Claude Hubert rony 8 avril 08:56

        @nofutur
        Il ne faut pas déprimer, nous ne le sommes pas puisque nous réagissons ! 


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 avril 08:56

        Bonjour,
        La création du Parti de Macron a été immédiatement relayée par les médias.

        Ce qui n’a jamais été le cas de l’ UPR, censurée par les médias depuis 9 ans et qui a maintenant 10 868 adhérents.



        Quant au programme de Mélenchon, il n’est pas copié non plus sur celui du CNR, mais sur le Plan B de Varoufakis.
        ** Varoufakis :« Que voulons-nous faire de l’ Europe ? ».
        ** Mélenchon : « Pour un Plan B en Europe »

        Pourquoi ne pas parler du Parti de la Gauche européenne, financé par Bruxelles, et dirigé par Pierre Laurent ? Il rassemble quelques Partis politiques de Gauche, le PCF, Podémos, Syriza, le Parti de Gauche, Die Lincke etc. , avec l’objectif illusoire de réformer l’ Europe.

        Réformer l’ Europe est illusoire car Merkel s’oppose à toute réorientation de l’ Europe.
        Et comme un seul pays peut empêcher de changer une virgule aux Traités, (article 48 du TFUE), vous vendez des illusions. Il n’y aura jamais d’ autre Europe.
        Ou on y reste, ou on en sort.

        • Claude Hubert rony 8 avril 09:15

          @Fifi Brind_acier
          Les médias font le buzz sur des riens pour cacher les vrais problèmes, loi Travail, réfugiés, etc...

          Pour le reste chacun milite selon ses convictions...


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 avril 09:21

          @rony
          L’UPR, ce n’est pas RIEN, c’est plus de 10 000 adhérents.
          Soit plus que le Parti de Gauche et 2 ou 3 fois plus que les Verts ou le NPA.


        • petit gibus 8 avril 11:24
          @Fifi Brind_acier


          Débusqueurs de« têtes commerciales »
          ne cherchez plus smiley

          La meilleure c’est notre Fifi
          retour sur investissement garantie smiley



        • César Castique César Castique 8 avril 08:56

          On ne va pas non plus s’exciter pour une bande de gamins qui a trouvé un prétexte pour pas se pieuter. Et puis, à ce propos, il ne serait pas inintéressant de savoir quand, où, dans quelles conditions et au détriment de quoi, ils roupillent... Passons...

           

          On se contentera donc de noter que la fondation semi-officielle de l’UMPS par le descendant rothschildien de Georges Pompidou, a surtout permis d’occulter à peu près complètement le camouflet infligé à l’Union - comme ils disent - européenne, par le peuple néerlandais. L’accord d’association entre l’U.E. et l’Ukraine - puérile provocation à l’égard de la Russie - a été rejeté par 61 ou 64 %, selon les sources des votant(e)s.

           

          Un « mauvais » exemple que la caste a toutes les raisons du monde de dissimuler à un maximum de Français. Elle ne prendra même pas le risque de pinailler sur la participation (32.2 %, soit 5 points de moins qu’à l’occasion de l’élection européenne), parce que la consultation pourrait être assimilée à un sondage portant sur un « échantillonnage » - fiabilisé par le nombre - de plus de 4 millions de personnes.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 avril 09:12

            @César Castique
            "On ne va pas non plus s’exciter pour une bande de gamins qui a trouvé un prétexte pour pas se pieuter.« 


            C’est très bien que la jeunesse se mobilise pour s’occuper de politique.
            Dommage qu’à aucun moment les responsabilités de l’ Union européenne ne soient mentionnées...
             »La grande absente des manif’s..." Jean Levy, Comité Valmy.

            Pour mémoire : les Grandes Orientations de Politique économique, feuille de route pour la France. En application de l’article 121 du TFUE.

          • Claude Hubert rony 8 avril 09:20

            @César Castique
            Les « gamins » ont tout de même réveillé la prise de parole et la contestation, ce qui n’est pas rien. Nous avons tous été gamins !

            Si, bien sûr, nous avons noté le refus des Pays Bas, avec satisfaction. 


          • César Castique César Castique 8 avril 15:30

            @rony

            « Les « gamins » ont tout de même réveillé la prise de parole et la contestation, ce qui n’est pas rien. »


            Je crains que ce ne soit plus ludique et festif qu’autre chose et si j’en juge par l’éventail des revendications communautaires et corporatistes, qui fout le camp dans tous les sens, et par l’absence d’objectifs clairs, je ne vois pas sur quel terrain les insomniaques peuvent espérer l’emporter.

            Par ailleurs, je les vois à des années-lumières des catégories de Français, dont la préoccupation n’est pas de savoir ce qu’il en sera de leur existence dans quatre, cinq ou dix ans, mais de leur survie dans quatre, cinq ou dix mois, comme les agriculteurs, les éleveurs, les fruticulteurs, les maraîchers, les oléiculteurs, entre bien d’autres, pour n’en citer que quelques-unes.

          • Taverne Taverne 8 avril 09:15

            « En marche » et « en mars ! »

            Cela me rappelle la démarche Villepin avant l’échéance présidentielle. Le sort sera le même : un petit club de sympathisants réunis dans un moment de ferveur. Même pas fichu de faire un slogan complet : « ni de droite, ni de gauche ». Moi j’aurais ajouté « mais de l’avant ! »

            Quel est le sens de tout cela ? Détourner l’attention des jeunes du mouvement « en mars » (ils déclarent que nous sommes le 39 mars) ou récupérer un peu de leur sympathie ?


            • Claude Hubert rony 8 avril 09:23

              @Taverne
              Si c’est son objectif, c’est raté semble-t-il

              Il a ajouté « En Marche », à son slogan, une façon de rappeler les initiales de son nom...


            • Taverne Taverne 8 avril 09:48

              @rony

              Quelle finesse d’esprit chez cet homme et quelle créativité. Et narquois, j’ajoute « énarque, quoi ! »
              De toute façon, c’est Hollande qui a fondé le mouvement « En marche...à reculons »


            • Etbendidon 8 avril 10:36

              EN MARCHE
              avouez que ça fait moins RINGARD que PDG, NPA, PCF, PS, PRG, UDI, UPR, LR, FN ...
              Emmanuel Macron l’homme qui marche
              c’est le Johnny Walker de la politique
              Et pi comme disait michel audiard : Un type qui marche va toujours plus loin qu’un politico assis
               smiley


              • Claude Hubert Claude Hubert 8 avril 10:53

                @Etbendidon
                Je vous précise n’être encarté nulle part, mais avoir des opinions et des convictions !

                Ringard dites vous ? Possible, mais « En Marche » ne signifie rien. Est-ce un point de départ ? Un train roulant déjà ? Ce qui est sûr c’est que les initiales du slogan sont les mêmes que celles de son auteur... Orgueil ringard, non ?


              • jaja jaja 8 avril 10:48

                « Une France en Marche » c’était le slogan de Simplet (Jean Lecanuet) en 1965 qui lui aussi était propulsé par le Médef de l’époque...
                Souhaitons au jeune merdeux des beaux quartiers, Macron, le même succès que son bien oublié prédécesseur !


                • Claude Hubert Claude Hubert 8 avril 10:56

                  @jaja
                  Comme quoi ... Mais pour le moment la gente médiatique brode et surbrode encore sur ce « cas » !


                • petit gibus 8 avril 11:12
                  Trouvez vous pas qu’il a une belle gueule notre Macron smiley

                  S’il échoue en politique...
                  et comme il passe bien à la télé
                  il pourra toujours se reconvertir en star
                  dans « Plus belle la vie »

                  • Claude Hubert Claude Hubert 8 avril 11:18

                    @petit gibus
                    Un autre « belle gueule » ?

                    Bah... chacun ses goûts !


                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 8 avril 11:49

                    Les bricolages à l’Elysée, en plus des remous ici et là, reflète une autre vérité !


                    Quand je vous disais que la France allait devenir encore plus sous-développée que les pays africains vous n’aviez pas cru parce que vous n’aviez pas compris et vous ne comprenez pas ce qu’est le DÉVELOPPEMENT ET LE SOUS DÉVELOPPEMENT D’UNE SOCIÉTÉ !

                    Et les « balourds » vous savez ce que c’est ? La France ne peut même pas imaginer ce qu’elle a perdu depuis 2001, elle a basculé et pivoté à 180 degrés et aujourd’hui elle est sur une pente raide de la décadence : Vous croyez que les Nouvelles technologies sont la solution ? 

                    • Claude Hubert Claude Hubert 8 avril 12:42

                      @Mohammed MADJOUR
                      Euh... je cherche un lien entre votre commentaire et ce billet, mais je ne vois rien, peut-être suis-je « balourd », comme vous dites.


                    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 8 avril 12:48

                      @Claude Hubert

                      Vous savez, un balourd est ce qui empêche quelque chose de tourner rond ? Et quand quelque chose ne tourne pas pas bien rond, il y a fatalement un risque de dislocation...

                      En France... ça ne tourne plus rond depuis un certain temps déjà et si les choses s’accélère des boulettes vont bientôt se détacher ...

                    • air pur air pur 8 avril 11:57

                      je pensais qu’un ministre Français de l’économie, dans ces moments difficiles, était occupé à temps complet.
                      Je me suis trompé, cela laisse la possibilité de pouvoir créer un parti politique ...... j’ai oublié que ces gens sont beaucoup plus efficaces que moi...
                      mais quand même le doute m’habite.


                      • Claude Hubert Claude Hubert 8 avril 12:44

                        @air pur
                        Chez ces gens là on ne travaille pas, Monsieur, on ne travaille pas, on fait travailler.. comme dirait la chanson. En quoi sont-ils donc plus efficaces que vous ?


                      • bakerstreet bakerstreet 8 avril 14:06

                        Un vrai bidonnage en effet ; nos médias en ont plein la bouche de ce macronosme. « Personnalité politique préférée des jeunes » ai-je même entendu....

                        Voilà donc de quoi ils causeraient, nos jeunes, sur une jambe, lors de ces nuits « debout » : De la " France en trance, ou en marche » de Macron...Un leurre si gros que même les bas du front ricanent. 
                        En a beau savoir que plus c’est gros plus ça passe, il y a des limites tout de même à la digestion d’un albatros !
                        Ca me rappelle Pasqua-Pandraud, et leur « à droite toute » !
                        Marche avant, marche arrière, les tartufes regardent les points cardinaux, et font semblant d’avoir vu quelque chose, au delà de la ligne bleue de Panama. 
                        « J’ai la banane. J’suis toujours vivant ! » Nous dit aussi Renaud !
                        Mistral perdant sur toute la ligne !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès