Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Et si les électeurs du FdG ne se désistaient pas !

Et si les électeurs du FdG ne se désistaient pas !

Devant l'avalanche d'évènements survenus ces derniers jours pour empêcher le déroulement équitable de la campagne des législatives dans la 11ème circonscription du Pas de Calais où se présente JL Mélenchon , On peut être amené à reconsidérer ce que beaucoup , à gauche , tiennent comme acquis....le désistement en faveur du candidat de gauche le mieux placé.

Comme l'a indiqué JL Mélenchon sur France 3, malgré son expérience des campagnes « vigoureuses » , il ne peut rien faire devant des « tracts anonymes » et même si il attaque en justice , l'éventuelle condamnation n'interviendrait que très longtemps après la fin de la campagne , le FN étant très doué pour faire trainer les procédures, d'autant que , sauf pour le premier tract, il sera difficile de prouver que le FN soit l'instigateur de cette avalanche de calomnies.

L'effet désastreux de ces tracts orduriers aurait pu être minimisé , Malheureusement
1) La presse de gauche s'en est fait l'écho de manière très complaisante
2) France 2 a reçu MLP au 20 h , 3 jours avant le premier tour lui donnant une occasion en or de répéter ses inepties : "Le vote JLM serait ethniques et religieux....." quand elle dit "Les nôtres avant les autres " attention brave gens , elle pense surtout à son petit clan (son concubin , sa nièce ...ses amis (Philippot et Collart))
3) M. Ayrault , de passage dans le NPdC , pour soutenir son candidat M. Kemel , n' a pas condamné ce genre de pratique qu'il ne pouvait pas ignorer .....encore une petite entorse à la "république exemplaire" !
4) « Opinionway » a sorti , « fort « opportunément » un sondage de dernière minute , indiquant que le socialiste serait devant JLMélenchon au premier tour.  le socialiste Philippe Kemel, en fait son principal argument. Les sondages le décrivent meilleur candidat de second tour que JL Mélenchon ! Il s’agit de démontrer que la stratégie « Front contre Front » fait monter le FN. Que les progrès du FN se fassent au détriment du candidat de l’UMP n’atteint pas le cerveau du socialiste. Pour lui la cible c’est JL Mélenchon. Pas le FN, pas la droite . Revoilà donc le refrain du « vote utile » qui nous est servi en boucle.

Il est intéressant de constater que ces évènements se sont déroulés dans le même laps de temps, et que « le crime » profite à …..M. Kemel en effet : " La semaine où le socialiste reconnait dans le « Canard Enchainé » avoir triché aux élections internes pour se faire investir, il serait plébiscité. La semaine où l’infâme d’Alongeville l’ancien maire socialiste d’Hénin Beaumont par qui tous les scandales sont arrivés lui apporte son soutien, le sondé hurle de plaisir ! La semaine où parait le livre «  rose mafia 2  » qui l’inscrit dans le paysage des connexions que ce livre dénonce, M. Kemel s’enthousiasme" .

La logique nous amène à conclure que tout ceci aurait bien pu être organisé par la direction du PS qui, depuis le début de la campagne , n'a pas caché son hostilité à JL Mélenchon et son souhait d'obtenir la majorité absolue à l'assemblée lui permettant de « laisser sur le coté », le Front de Gauche.

Alors on sort l'artillerie lourde pour faire barrage au FdG en pariant que ce dernier n'utilisera pas "l'arme fatale " qui serait de ne pas se désister, le cas échéant , pour le candidat PS...


Pari très risqué car : même si des consignes de désistement seront , sans doute, données au niveau des directions de parti il n'est pas du tout certain que, cette fois-ci, les militants et sympathisants du FdG jouent les bons petits soldats comme ils l'ont fait lorsqu'il a fallu voter FH pour virer NS.

Nous ne sommes plus , en effet , comme lors de la présidentielle , dans un choix binaire , « tout ou rien » et en fonction de la configuration des résultats du premier tour il se pourrait bien que , malgré les consignes , les électeurs FdG mettent en échec des élus socialistes  pour empêcher que le parti socialiste ne se prenne pour le maître du pays.


Martine ! On se retrouve le 10 au soir pour faire les comptes …. @ bientôt !

jmdest62

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.63/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • colza 9 juin 2012 09:28

    Pour moi, ce sera FdG aux deux tours.


    • jmdest62 jmdest62 9 juin 2012 09:34

      bonjour colza !

      Est-ce à dire que si votre candidat FdG se désiste pour le candidat PS éventuellement mieux placé , vous voterez « BLANC » ?
      Si c’est le cas ...je pense que nous sommes d’accord .
      Perso et je suppose comme beaucoup d’autres , je serai très attentif à ce qui va se passer dans la circo ou JLM se présente..... smiley

      Résistance !


    • Annie Stasse Annie Stasse 9 juin 2012 10:11

      question : si pas de désistement n’y a-t-il pas un risque d’ainsi favoriser le FN ? c’est pas clair dans l’article et je connais pas assez les forces en présence pour le savoir. Merci smiley


      • Fergus Fergus 9 juin 2012 12:02

        Bonjour à tous.

        Annie a malheureusement raison : s’il n’y a pas désistement à gauche pour le mieux placé - quels qu’aient pu être les aléas de la campagne -, cela fera incontestablement le jeu de Le Pen qui sortira gagnante de cette confrontation. Dès lors le FN ne se privera pas pas, durant les mois à venir de communiquer sur « la double claque infligée à Mélenchon et au Front de Gauche » en deux scrutins. Attention de ne pas tomber dans un piège à cons !


      • jmdest62 jmdest62 9 juin 2012 13:45

        @ fergus

        Mon propos , j’aurais du le préciser , ne vise pas la 11ème circo du PdC où là quoiqu’il arrive , (pour le symbole) il ne faut pas que « la blonde » soit élue ....
        mais , il y aura bien d’autres circos où le candidat PS sera confronté à un UMP et où les voix des électeurs FdG pourraient venir à lui manquer , au second tour , et le faire chuter.
        Je maintiens qu’il vaut mieux un député UMP de plus à l’assemblée que de donner la « Majorité absolue » à l’alliance PS-EELV , car , dans ce dernier cas , les députés FdG auront moins de poids.
        C’est d’ailleurs , rappelez-vous , pour cela que Martine Aubry a tout fait pour qu’il n’y ait pas d’accord entre PS et FdG.

        On verra ça demain soir

        @ bientôt


      • Fergus Fergus 9 juin 2012 15:55

        @ Jmr.

        Désolé, mais je suis en total désaccord avec ce type de tactique. Cela relève de ce qu’il y a de pire en politique. Favoriser un adversaire UMP pour nuire à un concurrent PS est un comportement inacceptable à mes yeux. Si le Front de Gauche doit progresser, comme je le souhaite, cela doit se faire sur la défense de ses idées, pas sur des combines électorales pour le moins douteuses.

        Bonne journée.


      • jmdest62 jmdest62 9 juin 2012 18:29

        @ fergus

        Je serais d’accord avec vous si les « dés n’avaient pas été pipés » par le PS .

        Si vous avez un peu de mémoire !
        Comment qualifiez vous l’attitude de Aubry dans les (non) négociations avec le FdG dans les circonscriptions « à risque » ?
        Comment qualifiez vous les attaques de la même Aubry et de Kemel contre JLM  ? et leur passivité devant les pratiques du FN dans la 11ème circo (tracts anonymes)  ?
        Comment qualifiez vous le sondage « opportun » d’opinionway pour manipuler les électeurs de la 11ème circo en leur « montrant » que Kemel serait mieux placé que JLM pour battre « la blonde » ?
        Comment qualifiez vous cette démarche constante depuis des semaines pour essayer de « débaucher » des élus communistes ?
        Comme l’a dit JLM : « un peu de respect » ....nous (et j’en fait parti !) nous n’avons pas « mégoté » lorsqu’il a fallu « faire le boulot » pour virer Sarko , alors oui « un peu de respect » messieurs , dames les Socialistes , si vous en êtes là , c’est grâce à nous !

        Il faut parfois , même avec ses alliés , savoir taper du poing sur la table

        cordialement


      • gauche2 9 juin 2012 18:44

        Totalement d’accord avec Fergus.

        Plutot que de faire perdre la gauche, pour avoir du poids, il serait préférable que les députés (et a fortiori c’est un préalable les candidats) s’engagent à ne pas soutenir inconditionnellement le gouvernement PS. Et donc à ne pas entrer au gouvernement. Car il y a certain discours au sein du FdG qui tendent à laisser penser qu’au plus le FdG aura de voix, au plus il devra entrer au gouvernement ; OR comme dit pendant la campagne présidentielle, les programmes du PS et du FdG ne sont pas vraiment compatible... En actant une telle stratégie politique, ils auront indubitablement un vrai poids, plutot que de se compromettre et se lier les mains, comme cela avait été le cas lors de la tragique expérience de la gauche plusrien avec les dégats (voir la montée du FN que cela a provoqué et continu à entretenir) que l’on sait


      • jmdest62 jmdest62 9 juin 2012 20:50

        @ gauche 2

        JLM a été très clair sur l’entrée au gouvernement de membres du FdG : c’est NIET ! sauf (cas complètement improbable) où JLM serait nommé premier ministre et formerait le gouvernement.
        JLM a d’ailleurs répété , lors de sa dernière intervention sur FR2 , qu’ il y a incompatibilité entre la position des socialistes qui se sont abstenus lors du vote sur le MES (Mécanisme Européen de Stabilité) et les députés FdG qui ont voté contre.
        Donc , je persiste et signe , il faut absolument que Le PS-EELV n’ait pas la majorité ABSOLUE pour que le FdG puisse « gauchiser » la position du gouvernement.
        et devant l’importance de ce débat , je suis , perso , prêt à « flinguer » un ou plusieurs députés PS , D’autant que , encore une fois , le PS ne nous a pas fait de cadeaux....

        Maintenant si vous souhaitez que les députés FdG passent leur temps à des votes de protestation stériles pendant 5 ans , je respecte , mais.......je pense qu’ il y a urgence !

        @+


      • jmdest62 jmdest62 9 juin 2012 10:26

        Il n’y a aucun risque car de toute façon la majorité à l’assemblée sera de gauche ...donc le seul objectif est que le PS n’ait pas la majorité absolue (289)...ce qui rendrait beaucoup moins « efficace » voire inopérante l’action du FdG à l’assemblée.
        L’ équilibre idéal à atteindre , à mon avis , serait PS+EELV = 280 députés et FdG = 20 députés
        (Rappel : majorité = 289 députés) ainsi , la majorité sera toujours « à gauche » (300) le FdG pourra peser fortement dans les décisions.

        @+


        • alinea Alinea 9 juin 2012 11:09

          Je ne vois pas de quel report de voix le FdeG pourrait bien bénéficier au deuxième tour, mais ça serait bien s’il restait, oui, la victoire du PS serait moins éclatante quoique ça ne change rien au nombre de députés PS. Pour moi, ce sera mon coco au premier tour, coco itou au deuxième ou bien petite rando dans la montagne ; le vote blanc, ça me donne trop l’impression de pisser dans un violon !


          • jmdest62 jmdest62 9 juin 2012 11:18

            c’est vous qui voyez !

            cordialement


          • jmdest62 jmdest62 9 juin 2012 13:49

            @ cordless

            Astiquez bien votre pouce ...car , c’est le seul doigt qui vous servira (et encore c’est pas sûr ! ) pour compter le député FN et ce ne sera même pas « Votre Blonde Chérie »

            @+


          • cancrela 9 juin 2012 13:49

            Quel terrible gâchis !
            La gauche qui s’entredévore, Kamarade chantons : tous ensemble, tous ensemble, oui, oui, oui ! 


            • jmdest62 jmdest62 9 juin 2012 14:02

              Quitte à vous paraître un peu prétentieux ....je me risque à un peu de tactique électorale.
              Il est vrai que vous , vous ne pouvez rien faire d’autre que d’espérer pouvoir éventuellement compter jusqu’à un . (voir ma réponse @cordless)

              Au fait , préparez vos « faux tracts » orduriers ...vous en aurez encore besoin entre les deux tours.


            • cancrela 9 juin 2012 17:44

              Pour cela, rien de plus facile, il suffit d’y mettre des propos de l’humaniste Mélenchon.


            • jymb 9 juin 2012 16:34

              Toute cette agitation encore et toujours à cause de l’absence de proportionelle qui ouvre à toutes les magouilles, élus non désirés, pseudo votes utiles, électeurs non représentés et au total une asssemblée qui ne représente rien


              • jmdest62 jmdest62 9 juin 2012 18:40

                Je suis d’accord avec vous , un scrutin proportionnel permettrait de clarifier et d’aérer le paysage politique .
                Une des propositions importantes du FdG c’est précisément d’écrire une nouvelle constitution et de passer à la 6ème république : Occasion révée d’introduire la proportionnelle.

                Au PS , Montebourg l’avait mis dans ses propositions lors de la primaire socialiste.....si le FdG ne peut pas « peser » à l’assemblée ça risque de finir aux oubliettes.

                @+


              • joelim joelim 9 juin 2012 23:14

                Mélenchon est le seul en lice qui poursuive la voie d’indépendance portée par De Gaulle. 


                Votre idée de tactique me parait des plus pertinentes.

                • Abraracoutrix 9 juin 2012 23:27

                  Tout ce qui se passe dans la circonscription d’Henin Beaumont ou Jean-Luc Melenchon se présente front contre front-haine, les déclarations des bien-pensants socialistes et de la « première » d’entre-eux, la posture du Président qui a déclaré maintes et maintes fois avant d’être élu qu’il appliquerait son programme et seulement son programme, qu’il fallait le prendre tel quel ou le laisser, l’attitude ici et là des « dirigeants » des fédération se refusant à toute négociation avec le Front de Gauche n’est pas de nature à nous (nous = la Gauche, la seule) à voter une fois de plus par « discipline » républicaine pour le candidat de « gauche » présent au second tour (entendez un socialiste). Pour ma part, j’ai suffisamment « donné » en ce sens, et si dans ma circonscription (la 4eme du Vaucluse) c’est le socialiste qui arrive en tête au 1er tour, il n’aura pas mon suffrage au second, quand bien même cela entrainerait l’élection d’un tenant de la droite (droite tout court ou droite extrême). Sans compter que « l’action » et les « décisions » du gouvernement me laissent dubitatif et n’incitent guère à l’enthousiasme.


                  • eric 10 juin 2012 09:15

                    C’es une des excuse des communistes. Ils ont des discours totalitaires, mais ils ont une certaine sincerite qui frole la naivete. Vous en etes a vous demander si vous devez vous reporter sur les candidats PS au second tour.....Le PS, lui sait qu’il a plusieurs moyen d’etre majoritaire au moins relativement. Il serait beaucoup plus confortable pour lui d’etre minoritaire relatif, mais avec pas mal d’elus FN et peu d’elus front de gauche. Il est absolument evident que les consignes discretes sur le terrain de caciques socialistes pour voter contre de potentiels elus FdG, voir pour des UMP et des surtout des Fn seront absolument denoncees par le National.
                    Cela fait plus de 30 ans que le PS plume la volaille communiste. A se demander si il s’agit encore de naivete ou de sado masochisme....


                    • JP94 10 juin 2012 09:21

                      L’enjeu du 1er tour à la présidentielle était bien de contenir la montée du FdG quitte à faire exploser le score du FN ( il y a une certaine corrélation ) et le PS a gagné ça au 1er tour - il y a bien été aidé par le système en place , qui n’avoir rien à craindre comme changement réel de sa part .
                      Ce choix était dangereux ( FN en force et moindre poussée d’une gauche de changement et ce n’est pas pour rien que le PS n’a parlé que du 2d tour ... alors qu’il ne visait que le 1er ...

                      Hollande sait que les gens veulent du changement : c’est son slogan . Mais son souci est que les gens veulent du vrai changement , incarné par le FdG ... donc il doit casser le FdG .

                      On va donc en arriver à ceci :
                       - à la veille du 1er tour : 20% des gens ont envisagé de voter JLM et à ce moment-là JLM était devant FH et c’était une révolution citoyenne . Inutile de dire les bouleversements aux Législatives , un espoir énorme serait né et aurait balayé notre système pourrissant .
                       - à l’issue des Législatives , on va avoir 280 à 300 députés PS et 20 à 25 député(e)s FdG et cet espoir sera balayé . Ils lutteront , c’est sûr ...mais ce sera leur seule légitimité ; tandis que les 290 PS assureront le vote des choix gouvernementaux sans vrai débat à l’AN ni contradiction démocratique 
                      ( n’oublions pas l’accord PS EELV visant à passer devant le candidat FdG au 1er tour , ceci pour une hégémonie assurée )

                      - notre système vise à un monopartisme d’alternance .


                      • Le péripate Le péripate 10 juin 2012 09:24

                        Spéculations. C’est interdit !


                        • jocegaly 10 juin 2012 11:26

                          Pour moi aussi ce sera FdeG aux deux tours ; ou « abstention active ». Pour un minimum de cohérence :
                          Le FdeG a servi de marchepied à la présidentielle par un vote républicain malgré l’ostracisme organisé par le PS et les médias qui lui sont dévoués. Il fallait virer Sarkozy.
                          Mais réitérer serait absurde et contribuerait à CAUTIONNER ce système PS qui joue à sa manière et à son échelle le même jeu que la dictature financière que tous prétendent combattre : gagner des places pour les comparses, et exclure les voix populaires. 

                          Tt à fait d’accord avec les analyses de JP94 et JMDEST62


                          • jmdest62 jmdest62 10 juin 2012 11:55

                            Bonjour !

                            Attention ! il ne s’agit pas de faire tomer tous les socialistes ....mais suffisamment pour que le PS n’ait pas la Majorité Absolue à l’assemblée.
                            Par exemple : si le PS-EELV obtient 250 sièges au premier tour et que 50 ont la possibilité de se faire élire au second tour avec les voix FdG ..il faudra faire en sorte que dans 30 circos le PS-EELV passe et donc faire perdre le PS-EELV dans 20 circos.. Ce qui donnera après le second tour 280 sièges PS-EELV + 20 sièges FdG = 300 sièges « à gauche » et majorité relative pour le PS-EELV. Le gouvernement devra , dans ce cas de figure , tenir compte du vote des députés du FdG dans toutes ses décisions.
                            A mon avis les premiers à faire chuter , ce sont les candidats EELV*(1) qui bénéficient d’un « bonus énorme » que leur donne l’accord signé entre eux et M. Aubry....ensuite il faudra analyser les résultats de chaque circo et voir où le FdG a le plus de chance de peser.
                            On pourrait , en théorie ,craindre la même attitude de la part du PS-EELV vis à vis des candidats FdG , mais ce serait suicidaire de leur part car dans ce cas , il perdrait carrément la majorité et Hollande aurait droit à une cohabitation.

                            @+ 

                            *(1) Je verrais bien éliminer DUFLOT à paris par ex !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

jmdest62

jmdest62
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès