Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Et si on arrêtait de s’auto flageller à tout va ?

Et si on arrêtait de s’auto flageller à tout va ?

C’est une mode, le « France bashing » pour s’inspirer des anglo-saxons, que la presse et certains politiques usent à longueur de journées. On parle aussi de « déclinisme » à tout propos. Bref une France qui déprime et broie du noir. On finit par ne plus rien discerner… et pourtant il y a bien des raisons d’espérer.

La flexibilité, que voilà un beau sujet pour se faire les dents. Un accord vient d’être signé par les syndicats (minoritaires) et le patronat. Cela tombe bien parce que les pleureuses officielles ne cessaient d’attirer l’opinion publique sur les méfaits de notre code du travail. « Brisons les chaines », tel était le slogan de Madame Parisot, gardienne en chef des intérêts patronaux. Mais enfin, notre marché du travail est déjà l’un des plus souple qui soit, il suffit de regarder la proportion de contrat CDD/CDI dans notre pays. Le Figaro (journaliste progressiste, s’il en est ?) titrait « Un record » pour attirer l’attention sur la part des CDD dans les embauches qui flirte avec les 80%. C’est la précarité, sur huit recrutements sur dix. Et ce taux s’emballe, + 10% en deux ans ! Et si la part des CDI est encore majoritaire elle ne cesse de reculer. Moins d’un point en un an, 78 % aujourd’hui.

Sarkozy avait déjà fait passer « la rupture conventionnelle » qui a explosé depuis, au détriment des salariés qui la subissent plutôt qu’ils ne la choisissent. Alors cet accord ne change pas grand chose et l’on se demande ce que la CFDT est allé faire dans cette galère.

Le chômage, à y regarder de plus près, n’est pas si catastrophique que cela pour une crise qui dure depuis si longtemps…le PIB n’a toujours pas retrouvé en volume sa valeur d’avant 2007. Six années de crise continue et notre taux de chômage est encore en deçà de celui de 1997. Bon ce n’est pas terrible, mais notre économie en fait résiste bien et se situe en dessous de la moyenne européenne. Pour certains économistes, c’est une addition d’un demi-million à laquelle nous avons échappé.

Nous nous devrions d’étudier les raisons de cette résistance à la crise !

Quant à la prétendue désindustrialisation de la France, face au modèle allemand…elle n’est pas, là encore, aussi flagrante que cela. Les économistes attirent l’attention sur le fait que les conventions comptables ne sont pas les mêmes en France et en Allemagne. Si elles l’étaient, le déclin de la France par rapport à, l’Allemagne serait beaucoup moindre (divisé par deux).

Enfin, encore faudrait-il parler du déclin démographique de l’Allemagne qui menace gravement son système de protection sociale. Les allemands placent leurs parents âgés hors de leurs frontières, cela coûte moins cher au fin fond de l’Europe. Notre démographie est la meilleure d’Europe, quel beau gage en garantie de l’avenir !

Notre système fiscal fait fuir les riches, donc les patrons, donc les emplois. Que de titre de journaux sur les 120 français demandant la nationalité belge (0,0002% de la population française) ! Mais ce sont en fait 1 200 belges qui ont demandé la nationalité française (soit 0,006% de leur population) chaque année.

La dette française, que nous nous devons de corriger, est loin d’être l’une des plus importante au monde, le gouvernement la refinance avec des taux historiquement bas, confortant l’image positive de la France tant dans ses capacités économiques et industrielles qu’intellectuelles.

La France envoie des satellites dans l’espace, car elle est une grande puissance spatiale. La troisième au monde depuis le lancement le 26 novembre1965 de la fusée Diamant en Algérie. Aujourd’hui elle conforte ce rang, talonnée par la Chine ; son lanceur Ariane 5 est l’un des meilleurs au monde, et notre base du centre spatial de Guyane peut accueillir tous les autres lanceurs internationaux. Outre notre participation à la station spatiale internationale, nous avons mis en place le système de navigation Galileo (soit un système de positionnement par satellites) qui nous assure une pleine autonomie.

La France c’est aussi une puissance nucléaire de premier plan nucléaire civile et militaire (la 3ième au monde).

La France se classe seconde dans la recherche en mathématique, juste derrière les américains. Elle additionne les prix (prix Abel et médailles Fields).

La France est encore une grande puissance agricole, elle s’auto suffit et exporte sa production. Jusqu’en 1995 elle occupait le second rang, aujourd’hui elle se classe 4ième ex aequo comme puissance agricole exportatrice avec le Brésil, après les USA et les Pays Bas.

Les événements récents au Mali, nous rappelle que la France est aussi une grande puissance militaire. Selon le journal britannique Jane’s defense Weekly les 5 premières places sont occupées par : Les USA, la France, la Russie, la Chine et la Grande Bretagne.

Enfin la France est la 5ième puissance économique au monde après les Etats unis, la Chine, le Japon, l’Allemagne. Elle se place encore devant le Royaume Uni, puisqu’elle est la 2ième puissance économique d’Europe derrière l’Allemagne.

Anecdote significative, un jeune génie français de 15 ans Neil Ibata vient de cosigner une étude sur l’astrophysique dans la prestigieuse revue scientifique britannique Nature. Les candidatures étrangères au CNRS ont explosé, un tiers des recrutés sont des étrangers en provenance d’Allemagne, du Royaume Uni et des USA…

Cela vous suffit ? Parce qu’il en reste encore à démontrer…


Les réactions les plus appréciées

  • sampiero (---.---.---.2) 22 janvier 2013 12:17

    Bonjour

    Les derniers paragraphe de l’article montrent que la France est l’un des plus riches pays du monde dans tous les sens du terme.
    C’est aussi l’un des plus pauvres puisque 20 millions de personnes sont chômeurs, sous le seuil de pauvreté, ou les deux.

    C’est bizarre non ? Riche et pauvre !!

    La réponse est simple : de plus en plus, les riches accaparent le maximum des richesses produites par les pauvres.

    Ces richesses détournées sont expatriées au lieu d’être réinjectées dans l’économie. Si cela continue, bous allons nous retrouver au niveau de la Grèce sous peu.

    Disons à grand merci à parisot, et à tous les partis politiques qui soutiennent et encouragent cela :
    les partis de droite. 
    Merci aussi à sarkosy et à ses descendants, copé, fillon, borloo et tous imbéciles qui voteront encore pour eux.

  • Fergus (---.---.---.28) 22 janvier 2013 10:05
    Fergus

    Bonjour, Jean.

    La déprime d’un individu et celle d’un peuple ne peuvent se mesurer que par rapport à une situation antérieure, le cas à des perspectives. Or, comme vous le soulignez, la situation de la France, prise dans sa globalité, est loin d’être aussi négative qu’on le prétend généralement. La faute, le plus souvent, à des indicateurs peu pertinents, ou qui ne prennent pas en compte tous les paramètres. Pour autant, les fossés grandissants qui se sont creusés dans la population entre des nantis toujours plus riches et des classes populaires toujours plus paupérisées posent un véritable problème. C’est pourquoi il faudra tôt ou tard que soit mise en place un vraie politique de redistribution.

    Cordialement.


Réagissez à l'article

74 réactions à cet article

  • Fergus (---.---.---.28) 22 janvier 2013 10:05
    Fergus

    Bonjour, Jean.

    La déprime d’un individu et celle d’un peuple ne peuvent se mesurer que par rapport à une situation antérieure, le cas à des perspectives. Or, comme vous le soulignez, la situation de la France, prise dans sa globalité, est loin d’être aussi négative qu’on le prétend généralement. La faute, le plus souvent, à des indicateurs peu pertinents, ou qui ne prennent pas en compte tous les paramètres. Pour autant, les fossés grandissants qui se sont creusés dans la population entre des nantis toujours plus riches et des classes populaires toujours plus paupérisées posent un véritable problème. C’est pourquoi il faudra tôt ou tard que soit mise en place un vraie politique de redistribution.

    Cordialement.

  • Pelletier Jean (---.---.---.34) 22 janvier 2013 10:40
    Pelletier Jean

    @Fergus
    Ce défaitisme semble participer de la démarche « citoyenne » de notre pays, dire que cela va pas si mal est très mal vu des élites.

    C’est hélas notre marque de fabrique.

    http://jmpelletier52.over-blog.com/

    • vieux grincheux (---.---.---.116) 23 janvier 2013 04:56

      Mais le problème n’ est pas national et le réduire à cette dimension est une escroquerie intellectuelle et vous le savez bien.

      Le problème et c ’est pourquoi le peuple français a voté NON dans un grand moment d’ intelligence collective, -(et grace à Etienne Chouard, vous voyez, dans notre pays il ya de grandes opportunités d’ avancées sociales-) est dû à cette précipitation à vouloir faire l’ Europe des marchés avant toute harmonisation sociale et fiscale.....une escroquerie qui enrichit directement les Banksters, et les amères loques en premier...
      Le citoyen français, surtout les jeunes qui n’ ont pas encore eu le temps d’ être pervertis par le TINA auquel s’ est soumis Mitterand, a des talents et des savoir-faires que beaucoup d’ autres pays nous envient. Mais la réflexion se situe sur L’ EXPLOITATION EST ELLE ENCORE ACCEPTABLE dans un pays d’ EGALITE CITOYENNE ?

      Je prends le pari que si les tronpas interressent les salariés au bénef.....en associés et je parle des grosses affaires rentables, pas de ces sous-traitants dependant de « donneurs d’ ordre » ou des incitations à devenir « auto-entrepreneur » c a d en situation encore plus précaire que le salarié, alors tout le monde va se mettre à bosser....

      Mais dans les temps qui viennent il y aura de plus en plus d’ actes de rebellion, vol, sabotage, car lorsqu’ on refuse une juste repartition des richesses, lorsqu’ on refuse au citoyen la DIGNITE d’ avoir un toit, de se nourrir et d’ élever les enfants dans la Securité que l’ ETAT EST CENSE GARANTIR, il arrive un moment où il ne supporte plus cette humiliation permanente car la DIGNITE NE SE NEGOCIE PAS, ELLE SE PREND !!!!

      l’ INSECURITE EST SCIEMMENT ORGANISEE, alors les néologismes brevetés MERDEF estampillés CFDT socialetraitre, ils peuvent les mettre à la bellepou, car personne n ’est dupe, surtout chez Sud, CGT et FO.

      Mais tout ceci ne tient pas au final car une croissance infinie est impossible dans un monde fini, c ’est pourquoi la « libre entreprise » est historiquement condamnées. Voir ici :http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/la-libre-entreprise-est-128402

      KONSELEDIIIIIIIIIISEU !!!

      VG 
  • julius 1ER (---.---.---.18) 22 janvier 2013 11:28

    d’accord avec la première partie, cette volonté de précariser les travailleurs est non seulement un mauvais signal mais qui plus est sera contre-productive a terme, car on ne répétera jamais assez que cette crise n’est que pour les classes moyennes et laborieuses, car pendant que celles-ci se serrent la ceinture la Upper-class, elle s’octroie dividendes en hausse, salaires en hausse, donc revenus, et ce pendant toute la durée de cette crise comme quoi quelque chose est durablement cassé dans notre beau pays, cette tendance ne pourra s’inverser que si la finance est remise dans le sens de la marche de l’économie et surtout que si le politique décide de siffler la fin de la récré pour les pseudo « Zélites » hors je ne vois guère de signes allant dans ce sens aussi je serais assez circonspect quand à l’optimisme des propos de l’auteur qui me semblent plus relever de la méthode Coué en avançant ce catalogue, que de véritablement déceler des perspectives d’avenir fortes pour nos concitoyens ??????????????

  • sampiero (---.---.---.2) 22 janvier 2013 12:17

    Bonjour

    Les derniers paragraphe de l’article montrent que la France est l’un des plus riches pays du monde dans tous les sens du terme.
    C’est aussi l’un des plus pauvres puisque 20 millions de personnes sont chômeurs, sous le seuil de pauvreté, ou les deux.

    C’est bizarre non ? Riche et pauvre !!

    La réponse est simple : de plus en plus, les riches accaparent le maximum des richesses produites par les pauvres.

    Ces richesses détournées sont expatriées au lieu d’être réinjectées dans l’économie. Si cela continue, bous allons nous retrouver au niveau de la Grèce sous peu.

    Disons à grand merci à parisot, et à tous les partis politiques qui soutiennent et encouragent cela :
    les partis de droite. 
    Merci aussi à sarkosy et à ses descendants, copé, fillon, borloo et tous imbéciles qui voteront encore pour eux.

    • Pelletier Jean (---.---.---.34) 22 janvier 2013 12:22
      Pelletier Jean

      @sampierro,

      L’article ne prétend pas à l’exhaustivité sur le sujet (j’y travaille) mais à fournir un clin d’oeil... y en a marre e ce déclinisme ambiant.
      Por autant la pauvreté existe, vous avez raison.
      Mais le pauvre d’aujord’hui (en Hlm, avec le RSA) n’est pas le pauvre d’il y a 50 ans et qui vivait dans des bidonvilles.
      Notre pays manque encore de justice social, il faut faire plus et mieux...

      http://jmpelletier52.over-blog.com/ 
       

  • lulupipistrelle (---.---.---.227) 22 janvier 2013 12:23

    Qu’est-ce que vous préconisez, la méthode Coué : nous sommes une Grande Nation, nous sommes le Phare des Droits de L’Homme, notre Agriculture est la florissante, nos Industries sont performantes, notre Recherche est géniale, la France est prospère et chacun vit dans le confort, la joie et l’allégresse en sachant que ses enfants perpétueront un système qui garantit à tous l’épanouissement personnel et le bonheur...nous sommes l’Avant-garde de l’humanité de demain. ? 

    • Pelletier Jean (---.---.---.34) 22 janvier 2013 12:48
      Pelletier Jean

      @lulupipistrelle,


      Pourquoi autant d’excès ? .... une jsute mesure,, il faut simplemnt bien metter en perspective les atouts et les handicaps de la France, et cesser de charger la mule !
      http://jmpelletier52.over-blog.com/ 

       

    • lulupipistrelle (---.---.---.227) 22 janvier 2013 13:30

      Parce que manifestement les problèmes sont structurels, le système est obsolète... et qu’il suffit d’observer ceux qui s’en sortent mieux que nous pour déduire que notre pire handicap est notre manque de réactivité. 


      Il faut voir le monde tel qu’il est et pas tel qu’on voudrait qu’il soit. 

      Si je pense que taxer les riches est une absurdité, ce n’est pas parce que je défendrais mordicus le Droit à la Propriété... c’est parce que je suis convaincue que cet argent ne servira à rien.On expédiera les affaires courantes avec,,,,,et quand la manne sera tarie,aucun problème n’aura été résolu. En outre,on aura aggravé notre situation en décourageant les plus entreprenants, qui seront partis s’enrichir ailleurs. 

      Sans imagination pour recréer une société de production et d’échange, sans initiative pour développer de nouveaux secteurs économiques, etc..... le gouvernements s’agite vainement, pire il désigne des bouc-émissaires à la vindicte populaire, une manoeuvre écoeurantequi rappelle d’autres temps qu’on aimerait révolus... 

      En toute franchise, je crains que nous nous enfoncions inéluctablement. Le pire est devant nous. Je souhaite un autre avenir pour mes enfants, ailleurs s’il le faut. 
    • Pelletier Jean (---.---.---.34) 22 janvier 2013 14:21
      Pelletier Jean

      @Lulupipistrelle,

      Voilà tout est dit c’est à ce discours défaitiste que je en veux pas me soumette, ce courage fuyons… alors que tant de chose sont encore possibles, il suffit d’observer et d’être attentif pour voir tous ces entrepreneurs qui vont de l’avant, c’est à eux que je pense et qu’il faut encourager.

       

      http://jmpelletier52.over-blog.com/ 

    • lulupipistrelle (---.---.---.227) 22 janvier 2013 15:46
      Vous ne vivez pas dans le monde réel. 

      Nous, nous avons déjà fermé boutique... et nous sommes reconvertis.
      Passer de la production , de la vente et de l’exportation de produits de haute technologie à très forte plus-value... à une activité artistique change sans doute la vie, pas forcément en mal... c’est quand même une perte sèche pour l’économie du pays. 
    • Pelletier Jean (---.---.---.34) 22 janvier 2013 16:28
      Pelletier Jean

      @Lulupipistrelle,

      Il y a ceux qui ferment boutique et ceux qui en ouvrent, admettez que vous ne représentez pas toute la société française à vous tous seul !

      http://jmpelletier52.over-blog.com/ 

    • lulupipistrelle (---.---.---.227) 22 janvier 2013 16:47

      Dans notre branche , si. Personne n’a repris le flambeau, puisque c’est suite à la promulgation de lois imbéciles que nous avons arrêtés. En revanche nos brevets sont exploités hors UE. 


      Qu’est-ce qui se crée comme industrie en France ? quel genre d’entreprise s’ouvre... à part des commerces de bouffe ? 

      Allez tout va bien Monsieur le marquis... même si c’est sûr nous ne sommes pas tous seuls à ramer...
      J’adore le blog de Pierre Jovanovic...
        - Fiat va sabrer 600 postes en Italie, lire ici Reuters merci à Mr Brunet

        - Le Credit Immobilier de France va licencier environ 800 personnes, lire ici France 3 Bourgognemerci à Mr Humbert.

        - Coca Cola Allemagne va licencier 450 personnes, une grève a commencé, lire 20 minutes, merci à Mr Valverde.

        - L’URSSAF va se séparer de 650 salariés pas « régionalisation » lire ici Toulouse Infos lire ici, merci aux lecteurs.

        - Le Comité d’Entreprise d’Air France proche du dépôt de bilan lire ici 20 Minutes, merci à Mr Faure

        - Cargill Beef ferme une usine entière d’emballage de viande et 2.000 salariés sont remerciés

        - (Je vous l’ai déjà donné il y a 1 mois et demi, mais Reuters vient seulement de le découvrir (! !!) : Air Berlin vire bien 900 personnes)

        - Le syndicat du bâtiment CAPEB des Hautes Alpes dépose le bilan lire ici Alpes Sud Infos, merci à Mr Fremy

        - Le célèbre fabriquant SKF va sabrer 2.500 postes, lire Reuters, merci à Mr Lepage

        - La chaîne Gap ferme des centres de distribution aux US et 350 personnes sont virées

        - 130 postes sabrés à Bordeaux dans une usine de tri de déchets lire ici Romandie, merci aux lecteurs.

        - Retour de la corvée dans un village français, lire ici Ouest France, merci à Mr Fremy.

        - Hydro-Québec va supprimer 450 postes au Québec, lire Tva Nouvelles merci à Dominik

        - Le Cirque du Soleil va licencier entre 400 et 600 salariés au Canada... lire ici la RTS merci à Carmen

        - Le « Fnac » anglais HMV a déposé le bilan et 4.350 postes risquent de disparaître, lire Le Monde, merci aux lecteurs

        - Leviton ferme son usine de El Paso et vire 300 personnes

        - L’opérateur mobile Vodafone Espagne s’apprête à virer 900 personnes 

        - Les mines American Platinum vont licencier 14.000 personnes en Afrique du Sud

        - Transcom est en redressement et 500 personnes risquent de perdre leur emploi en France lire ici Union Presse, merci aux lecteurs 

        - Renault va se séparer de 8.260 personnes (et pas 7.500) lire ici le Parisien, merci à Mr Fuentes 

        - CommerzBank va se séparer de 6.000 personnes de plus en Allemagne lire ici Romandie, merci à Mr Lepage

        - Deutsche Telekom va sabrer 1200 emplois, lire ici 20 Minutes, merci aux lecteurs 

        - Pratt and Whitney continue : 350 personnes virées au Canada, lire ici La Presse, merci à Dominik

        - Le courtier d’assurance Gras Savoye, vous savez, celui qui est trop souvent injoignable, prépare une mega-lessive de XXX personnes, lire Le Monde ici, merci aux lecteurs 

        - Halliburton Duncan se débarasse de 130 personnes

        - Destruction massive de l’emploi dans les entreprises publiques, lire ici Le Monde, merci à Damien

        - United Airlines vire 470 personnes à l’aéroport de Newark à New York

        - Les vélos Raleigh ne fabriqueront plus au Canada, 100 personnes seront virées lire ici La Presse, merci à Dominik

        - Hemlock Semiconductor vire 400 personnes

        - Le plan social du groupe Presstalis prévoit une suppression de 1250 emplois en France. A Jarville (Meurthe-et-Moselle) les 12 salariés attendent (Est Républicain, 16 janvier 2013) merci à Mr Bernard

        - General Dynamics se débarasse de 140 personnes de plus 

        - La papeterie UPM Kymene, implantée à Docelles (Vosges) avec 171 salariés, est à vendre. Six mois ont été accordés pour trouver un repreneur. (Vosges Matin, 18 janvier 2013) merci à Mr Bernard

        - Les piles Energizer vont licencier 100 salariés

        - La corderie Bihr avec 160 ouvriers à Uriménil risque d’être liquidée le 31 janvier prochain (Vosges Matin, 16 janvier 2013), merci à Mr Bernard

        - United Technologies mettent à pied 350 salariés

        - Express Scripts vire 332 personnes

        - L’équipementier automobile TRW Ramonchamp (Vosges) a été liquidé avec une reprise VT2I qui ne gardera que 80 salariés sur les 313 de TRW. (Est républicain, 18 janvier 2013), merci à Mr Bernard

        - Red River Army Depot vire 400 personnes

        - La société des abattoirs Pig’aisne vient d’être liquidée et laisse 43 personnes sans emploi. (Union du 11 janvier 2013), merci à Mr Bernard

        - State Street va remercier 630 personnes

        - L’assureur Standard Insurance va virer 100 personnes

        - Rien que dans les Alpes-Maritimes, le BTP compte sur 1.000 emplois perdus lire ici Info Eco, merci à Jonas

        - Dans la région de Castres, Coprover va licencier, lire La Dépëche merci à Damien.

        - Ikea délocalise en Roumanie, donc Green Sofa à Dunkerque ferme et 115 personnes sur la paille,lire France 3 Nord Pas de Calais ici, merci à mon lecteur. 

        - Pig Aisne a été liquidée et 43 personnes virées, merci à Mr Bernard

        - Enfin, le call center du Forem a été installé au Maroc, lire la Rtbf, merci à Mr Nichols


    • Pelletier Jean (---.---.---.34) 22 janvier 2013 16:53
      Pelletier Jean

      @Lulupipistrelle,

      je ne vous suivrai pas sur cet inventaire à la Prèvert, la liste ne fait pas l’argument, vous vous en doutez bien.
      Allez à chacun sa peine...bien à vous.

      http://jmpelletier52.over-blog.com/

    • julius 1ER (---.---.---.18) 22 janvier 2013 18:35

      cet inventaire de boîtes qui ferment ou qui licencient montre bien que nous sommes en pleine déflation, plus de boîte qui ferment et qui licencient et c’est la spirale déflationniste et contrairement à ce que dit Lulupistrelle ce n’est pas une question de secteur ou de type d’activité, c’ est avant tout un problème lié à la faiblesse de la demande, ces politiques d’austérité généralisées nous mènent dans le mur, mais çà on le sait depuis longtemps, c’est le crétinisme appliqué à l’économie, qui pose problème, car on est vraiment au comble de l’absurdité avec ce choc de compétitivité, qui va augmenter l’offre, mais dans le même temps la demande s’affaiblit car chômage +récession+baisse des salaires tendancielle+création d’emploi en berne, il n’y a pas besoin de s’appeler Stiglitz pour voir ou cela nous mène........pour qu’une économie fonctionne, il faut des acheteurs et des vendeurs, c’est quand même l’alpha et l’oméga, oublier cela c’est se condamner à la situation actuelle qui va s’aggraver, soyons en sûrs, jusqu’à quand « that is the question » ?????

    • Pelletier Jean (---.---.---.86) 22 janvier 2013 19:03
      Pelletier Jean

      @Julius,

      `
      est-ce que vous connaissez la liste de toutes les entreprises qui se créent ? Non celle-la on ne la donne jamais, cela n’intéresse pas les médias/......

  • Michel Maugis (---.---.---.88) 22 janvier 2013 12:41
    Michel Maugis

    Et la France est la deuxième puissance impérialiste, massacreuse de peuples,


    Ce que l’ auteur ne veut pas dire, car il trouve cela très chouette.

    Quelle honte !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès