Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Et si on censurait la Ve république en 2017 ?

Et si on censurait la Ve république en 2017 ?

Les députés refusent de censurer le gouvernement ; au peuple de censurer les politiciens.

Les députés socialistes contre la loi El Khomry oseront-ils censurer le gouvernement Valls ? Probablement pas d'après l'Express, il faut dire qu'ils risquent de se faire exclure de leur parti... Et surtout quelle serait alors la réaction de Hollande ? Nommer un gouvernement plus à gauche et plus conforme à la majorité parlementaire actuelle ou faire des élections législatives anticipées ? Ça fait beaucoup d'interrogations pour ce qui sera très probablement un non événement politique...

En revanche la réaction des Français aux prochaines élections pourrait être une vrai censure du système actuel. Si effectivement les électeurs ne semblent pas prêt à porter un parti d'opposition au pouvoir (c'est à dire pas Les Républicains...) vu les intentions de vote pour le FN, le FdG et les petits partis peu médiatisés ; ce serait intéressant de proposer un vote d'intérêt commun, je m'explique. Beaucoup d'électeurs voteraient pour les LR ou le PS en cas d'opposition avec le FN au nom du « Front Républicain », constituant ainsi un verrou contre la prise de pouvoir de ce parti et empêchant toute politique alternative de voir le jour. Mais si les Français votaient intentionnellement PS à la présidentiel et FN à la législative ?! On aurait une censure de la Ve république, du système actuel, sans risque de « dérapage » ou de « dictature du FN ».

Que se passerait-il ? On peut imaginer une impossibilité de former un gouvernement, une dissolution de l'assemblé nationale, de nouvelles élections, une nouvelle assemblée FN, une démission du président PS, une nouvelle élection qui le porte au pouvoir etc... En fait pour sortir de ce blocage organisé il n'y aurait qu'un seul moyen : faire des référendums. C'est d'ailleurs là qu'un site comme Change.org serait très intéressant : on pourrait proposer tout ce qu'on veut en vu d'un super référendum sur tout un tas de points : nouvelle constitution, sortie de l'euro (ou monnaie commune), taxe Piketty, taxe Taubin, séparation des banques de dépôt et d'investissement, nationalisation des banques, lois beaucoup plus répressives contre l'évasion fiscale, revenu de base, interdiction d'avoir une responsabilité politique quand on a un casier judiciaire, protectionnisme raisonnable, échelle de salaire dans les entreprises, proportionnelles aux élections, et j'en passe.

En fait le peuple peut vraiment reprendre le pouvoir. Pas besoin forcément d'une grève générale ou de s’abstenir, juste de voter stratégiquement, s'intéresser à la politique et signer des pétitions.

 

PNG - 1.7 Mo
La classe politique interchangeable

Moyenne des avis sur cet article :  3.91/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • devphil30 devphil30 11 mai 18:35

    « Mais si les Français votaient intentionnellement PS à la présidentiel et FN à la législative ?! On aurait une censure de la Ve république, du système actuel, sans risque de « dérapage » ou de « dictature du FN ».

    Que se passerait-il ? On peut imaginer une impossibilité de former un gouvernement, une dissolution de l’assemblé nationale, de nouvelles élections, une nouvelle assemblée FN, une démission du président PS, une nouvelle élection qui le porte au pouvoir etc. »

    Pas certain que ce type de cas de figure conduisent à un blocage car la cohabitation serait toujours possible.

    Oui cela conduirait à une dissolution on serait brandi le risque pour la France de ne pas pouvoir être gouverné dans ce monde en mutation , de l’urgence de prendre des décisions pour la France etc ....

    Enfin le grand blabla qui conduirait inévitablement à une deuxième assemblée conforme au président en place.

    Pour les dissolutions et nouvelles élections en cascade cela serait plus pour moi une dégradation accrue d’une situation déjà mauvaise.

    La seule solution est de bien choisir celui de 2017 et de fournir une assemblée pour gouverner.

    LR et PS = KO depuis 2007 et 2012 

    Reste FN , FDG en option 

    Franchement je trouve ce cirque politique de plus en plus navrant , où l’on voit que seul un intérêt personnel de pouvoir mène ces personnes qui n’ont aucune légitimité du fait de l’absentention.

    Ces personnes une fois en place n’ont d’autres recours que de suivre les instructions qui viennent de Bruxelles et des USA.

    On change les têtes mais rien ne change entre LR et PS.

    Seul le FDG pourrait amener un changement mais il ne pourra pas passer dans une France de droite 

    Faites vos jeux , rien ne va plus 

    Philippe 


    • Ruut Ruut 12 mai 12:54

      @devphil30
      Ce serait encore et toujours 49.3
      Car PS au pouvoir = 49.3


    • zygzornifle zygzornifle 11 mai 19:18

      Hollande avait promis de la proportionnelle ? ou ça , ou ça ......

      droite gauche main dans la main pour déposséder les citoyens .....


      • Solon le Jeune Solon le Jeune 11 mai 19:26

        @zygzornifle

        Dans sa fameuse tirade « moi président », je ne sais pas si aujourd’hui il faut en rire ou en pleurer...


      • Deepnofin Deepnofin 12 mai 15:50

        @Solon le Jeune Rions au moins de notre naïveté à continuer de croire en nos politiques... Coluche nous avait déjà bien expliqué le concept. Faut croire que sa mort leur a été très utile...


      • zygzornifle zygzornifle 11 mai 19:22

        VLes députés socialistes contre la loi El Khomry oseront-ils censurer le gouvernement Valls ? Probablement pas d’après l’Express, il faut dire qu’ils risquent de se faire exclure de leur parti...être exclu du PS c’est tout a son honneur .... Ce parti est devenu une succursale de la droite dictatoriale et je prendrai encore plus de plaisir a voir Hollande gicler que j’en ai eut pour sarko ....


        • sampiero sampiero 11 mai 19:39

          Si la loi passe nos enfants en paieront les conséquences.


          les députés frondeurs et tous ceux courageux qui à gauche auraient voté la motion de censure se sont grandis dans cette histoire. Le peuple s’en souviendra et leur renouvellera certainement leur mandat en 2017. 
          Par contre les députés socialistes qui sont contre cette motion, donc pour l’application de la loi sombreront certainement avec ce gouvernement qui semble décidément atteint de maladie grave.

          Quand à Mme El khomri,une victime que je plaint d’avoir accepté de cautionner et donner son nom à cette loi qu’elle a dû découvrir et dont ses concepteurs , pas fous, resteront dans l’ombre.

          C’est son nom qui y restera attaché, pour la postérité .

          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 mai 20:45

            @sampiero
            Il semble que le Front de Gauche veuille voter la motion de censure de la Droite, qui trouve que la loi ne va pas assez loin. Ce que refusent de faire les frondeurs....


          • sampiero sampiero 11 mai 20:56

            @Fifi Brind_acier


             Je comprend que le front de gauche espère que cette loi ne passera pas et tous les moyens être bons, mais ça ne me parait pas crédible.


            Question intéressante :
            Si l’UPR avait un député il aurait voté quelle motion ?


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 mai 08:44

            @sampiero
            L’UPR les renvoient dos à dos ! Aucun ne dit que ce sont des réformes imposée par la Troïka, comme en Grèce, ni qu’il urge d’en sortir.


            Si nous sortons de l’ UE, toutes ces réformes structurelles, TISA,TAFTA, c’est terminé !
            Mais vous préférez attendre un Autre Europe à la St Glinglin, alors ne venez pas mettre l’ UPR au milieu de vos salades entre euro-atlantistes !
            Débrouillez-vous, assumez.

          • Croa Croa 12 mai 16:05

            À Fifi Brind_acier,

            Assumes aussi Fifi !
            « Si l’UPR avait un député il aurait voté quelle motion ? »
            *
            Alors ?


          • Deepnofin Deepnofin 12 mai 16:46

            @sampiero Que cette loi passe ou pas, nos enfants paieront les conséquences de la complaisance, de l’inaction et du fatalisme de nos peuples actuels. Cette loi, c’est plus un symbole qu’autre chose, car elle ne pèse presque rien face à l’ensemble des dérives de nos sociétés. A quoi bon vouloir interdire cette loi si on laisse faire l’évolution technologique sans lui imposer d’éthique, ce qui remplacera 70% de nos emplois par des robots d’ici quelques décennies ? A quoi bon interdire cette loi si c’est la Loi Martiale Internationale demain ? A quoi bon interdire cette loi si le nucléaire fait encore des siennes, si l’extinction animale et végétale se généralise, si c’est la guerre civile liée au Choc des Civilisations, ou la guerre mondiale en cause du « suprémacisme civilisationnel » des Etats-Unis, d’Israël et de leurs alliés, menés par la Mafia de la Finance, et qui ont pour projet de conquérir l’ensemble de la planète et d’asservir totalement tous les peuples dans leur Nouvel Ordre Mondial ? On en est déjà au stade où on apprend aux petits enfants que c’est super bien, les puces RFID. La SF est censée nous mettre en garde : Georges Orwell l’avait bien souligné avant de mourir https://www.youtube.com/watch?v=_PfE2PsfuyM

            Nous avons Internet qui nous permet de comprendre, au moins en partie, ce qui se passe, et le Capital se défend avec la ruse « complotiste / antisémite ». Du coup, beaucoup d’entre nous ont peur de se renseigner ou de débattre car ils risquent d’être « grillés » et de redescendre socialement. Et je ne parle pas de la dissonance cognitive, et du biais de confirmation, qui sont 2 phénomènes psychologiques que tout le monde devrait connaitre et comprendre. En tout cas, le ratio peuples/élites est de 99:1. Autrement dit : c’est nous les tauliers. Mais bon faut se réveiller quoi... ou alors faire comme Océane.


          • Deepnofin Deepnofin 12 mai 18:14

            @Deepnofin Et cette interview d’Aldous Huxley, qui est encore plus terrifiante dans la clairvoyance de ses propos : https://www.youtube.com/watch?v=jE6wppWhOx0
            « Le prix de la Liberté est la vigilance éternelle » ... Avons-nous déjà été vigilants ?


          • jef88 jef88 11 mai 20:40

            ils ne vont pas couper la branche ou ils sont assis .....


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 mai 20:50

              Si l’auteur cherche d’autres propositions que celles des Partis mainstream, l’ UPR propose d’importantes modifications de la Constitution et le Referendum d’ Initiative populaire, comme en Suisse, après la sortie de l’ UE, de l’euro & de l’ OTAN.
              « Programme de Libération Nationale ».
              A noter que la Urvoas a été votée pour donner encore plus de temps d’antenne aux gros Partis.


              • Solon le Jeune Solon le Jeune 11 mai 20:59

                @Fifi Brind_acier

                Sauf que l’UPR ne gagnera pas les élections... Et en attendant un agriculteur se suicide par jour, le chômage ne diminue pas et dès que les taux d’intérêt et/ou le prix du pétrole remonte(nt) le pays se casse la gueule...


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 mai 08:40

                @Solon le Jeune
                Si vous parez battu d’avance, rien ne changera. Sauf si vous rejoignez l’ UPR et en faites la promotion ! Il peut se passer beaucoup de choses en 1 année.


              • Deepnofin Deepnofin 12 mai 16:06

                @Fifi Brind_acier Bien d’accord avec vous. Pour l’instant, l’UPR est encore méconnu, mais je parie que l’an prochain, il aura un poids certain, et ce malgré la loi Urvoas. Je ne conçois pas que le peuple soit aussi « con » à continuer de voter pour les 3 pourris atlantistes, à l’heure ou Internet nous permet de bien comprendre ce qu’est l’UE et l’Empire. Et surtout, les prochains mois sentent vraiment pas bon la rose : les masses se détourneront de leur écran de tv et des médias mainstream face à l’évidence de leur propagande. Enfin je l’espère :) 
                ( Le FdG a du bon, mais entre la personnalité de Mélenchon et le fait qu’ils veulent rester dans l’UE ou en tout cas occultent l’origine et l’intention de sa fabrication... Non, rien ne vaut l’UPR et c’est bien pour ça qu’ils n’en parlent jamais )


              • Ar zen Ar zen 12 mai 16:30

                @Deepnofin

                J’ai acquis la certitude que si l’oligarchie bannit des médias l’UPR c’est simplement parce que ce mouvement veut supprimer la procédure du congrès et instaurer le référendum d’initiative populaire, à la manière de la Suisse. La suppression de la procédure du congrès c’est « voler » le pouvoir à l’oligarchie, ou le prendre par les urnes. Pas de ratification du traité de Lisbonne sans procédure du congrès, par exemple. Pas de transferts massifs de souveraineté vers l’UE sans procédure du congrès.

                Avec ce programme, l’UPR c’est le diable personnifié pour l’oligarchie. Il serait inacceptable que la France change de paradigme pour entrer dans un système de démocratie directe. Donner le pouvoir au peuple ? Vous n’y pensez quand même pas ! Défendre l’intérêt commun ? C’est une idée totalement farfelue. Avec la démocratie représentative nous pouvons continuer à défendre les intérêts particuliers de notre petite caste de dominants. C’est ce que l’on appelle les nouvelles féodalités. Les riches commandent et gouvernent, le peuple produit les richesses qu’il s’agit, surtout, de ne pas partager.

                Conclusion. L’UPR et son programme de gouvernement sont cachés au peuple parce qu’il risquerait d’y adhérer en masse. Le plus cocasse, ici et ailleurs, c’est de se rendre compte que celles et ceux qui critiquent l’UPR n’ont pas lu son programme de gouvernement. C’est consternant.


              • Deepnofin Deepnofin 12 mai 16:55

                @Ar zen Totalement... D’ailleurs, y a qu’à se pencher sur la Novlangue : « populisme » a une connotation péjorative... C’est vrai quoi, les intérêts du peuple, c’est dla m...


              • Parrhesia Parrhesia 11 mai 20:51

                Ma foi, pourquoi pas ?

                On peut censurer la Vème république…

                On peut censurer l’Euro…

                On peut censurer l’actuelle Europe (Cela, ce serait plutôt une bonne censure) !

                On peut censurer la Constitution…

                On peut censurer la liberté d’expression…

                Etc,Etc,Etc…

                Bref ! Finalement on pourrait tout censurer à la stricte condition de ne censurer aucun des tristes sires qui ont fait et qui font toujours un mauvais usage

                - de la Vème République,

                - un mauvais usage de l’euro,

                - un mauvais usage de l’Europe,

                - un mauvais usage de la Constitution,

                - un mauvais usage de la liberté d’expression…

                L A M E N T A B L E   !!!

                -Ah ! J’oubliais ! N’oublions pas de censurer aussi les tournevis utilisés par les maladroits !!!


                • Solon le Jeune Solon le Jeune 11 mai 21:12

                  @Parrhesia

                  Moi aussi j’aimerai bien me contenter de virer le mauvais personnel... Mais est ce possible dans un scrutin uninominal à deux tours avec des partis d’opposition caricaturés et/ou censurés par les médias ?


                • Parrhesia Parrhesia 12 mai 08:01

                  @Solon le Jeune

                  La réponse est évidemment « oui » puisque la démonstration en a été faite d’une part entre 1958 et 1968 et d’autre part en 2005 avec le referendum sur l’Europe.

                  Là encore le problème est donc bien prioritairement humain plutôt que technique avec la responsabilité d’un corps électoral décadent au point de supporter des gens qui nous trahissent au lieu d’afficher l’intelligence et le courage de les combattre !!!

                  Ce qui signifie que si toutes choses restent égales par ailleurs, nous sommes bel et bien foutus !

                  Mais n’était-ce pas le but recherché par ceux qui nous mettent maintenant à genoux ?


                • fred.foyn Le p’tit Charles 12 mai 06:56

                  Les frondeurs ne sont qu’une façade du PS..A aucun moment il était question de bloquer le gouvernement....que de l’enfumage.. !


                  • Marignan Marignan 12 mai 13:49

                    c’est au front que l’on reconnaît un frondeur. S’ils en ont et s’ils défendent les idées qu’ils prétendent défendre, ils destitueront ce gouvernement de traitres. S’ils sont eux même des traitres ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès