Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Et si Ségolène Royal avait raison ?

Et si Ségolène Royal avait raison ?

sego.1215673864.jpg

Voici donc venu le temps de la curée. Ségolène Royal victime de troublants cambriolages se trouve aujourd’hui clouée au pilori pour avoir osé suspecter une tentative d’intimidation. Sans tomber dans la paranoïa, ceux qui aujourd’hui raillent l’ex-candidate jouent opportunément les candides. La politique, ce n’est pas un milieu pour enfants en culottes courtes. Les coups, des plus tordus aux plus extrêmes, y sont fréquents. Les hasards, jamais naturels.

Ainsi donc Ségolène Royal ne pourrait être au mieux qu’une gaffeuse, au pire une hystérique. Le déchaînement de violences que génèrent ses propos tenus au JT de 20 heures de France 2 (cf. vidéo) est difficilement compréhensible.

A l’évidence, si de tels faits avaient touchés un journaliste, un homme politique de premier plan ou pourquoi pas le fils Sarkozy, la presse aurait trouvé les faits troublants et pas remis en cause la bonne foi de l’intéressé. Etrangement, le traitement réservé à Ségolène Royal est totalement différent.

Et pourtant. Olivier Besancenot est-il un mythomane lorsqu’il a déclaré avoir été victime d’une filature ? Non une enquête de police a confirmé que la vie du leader d’extrême gauche, mais aussi de sa compagne avait été “épiée, disséquée et mise en fiches par une officine de renseignement privée” d’octobre 2007 à janvier 2008. Fantasque Bernard Thibault ? Une enquête préliminaire de police a été ouverte après une plainte du secrétaire général de la CGT, qui avait déclaré avoir découvert du matériel électronique dans son véhicule de fonction. Dans les deux cas, les auteurs des faits, officine ou pas, n’ont pas été identifiés.

Alors, que s’est-il passé au domicile de Ségolène Royal, un simple cambriolage, une banale effraction ? Pas vraiment. Les policiers en charge de l’enquête évoquent une “mise en scène” et une absence de vol. Plus qu’une visite, il y a eu mise à sac et mise en scène. L’avocat de la présidente de région explique qu’il a fallu ranger l’appartement jusqu’à 3 heures du matin entouré par la police. Le procès-verbal du précédent cambriolage d’août 2006 a été déchiré et mis en évidence à dessein, de façon à ce que ce soit repérable, les boucles d’oreilles de sa fille soigneusement déposées sur le lit.

L’appartement de Ségolène Royal a déjà été visité en juillet et août 2006. Le cambriolage d’août 2006 a fait l’objet d’une plainte, classée sans suite en mars 2007. En novembre de la même année, le fils de Mme Royal, Thomas, met en fuite des individus qui tentaient de pénétrer dans l’appartement. On peut effectivement rire de cette suite d’événements ou s’en inquiéter.

Contre vents et marées, Ségolène Royal qui a démontré pendant les présidentielles sa capacité à encaisser les coups, persiste et signe en déclarant que le dernier cambriolage vise à intimider la principale opposante au “clan Sarkozy “. « Je ne dis pas que c’est Nicolas Sarkozy, mais des gens qui se croient autorisés à agir ainsi », a indiqué Ségolène Royal à RTL. La présidente de Poitou-Charentes parle d’officines et de “barbouzes”. « Cela me protège de le dire », avoue-t-elle. Attention effectivement aux raccourcis rapides. La personne de Nicolas Sarkozy n’est pas mise en cause.

Pour autant, tout observateur objectif sait que les entourages, les intérêts qui gravitent autour des puissants constituent une porte ouverte à toutes les dérives. Cela a toujours été le cas sous la plupart des présidents de la Ve république. Les barbouzes, les hommes de l’ombre, ne sont pas des personnages de roman, ils ont existé. Ont-ils totalement disparu ? Il faudrait être un soupçon angélique pour l’avancer.




Moyenne des avis sur cet article :  3.94/5   (185 votes)




Réagissez à l'article

114 réactions à cet article    


  • charlie 10 juillet 2008 16:42

    Si elle avait raison ça se saurait...même au ps ils n’y croient plus...en la ma(l)done !


    • Nobody knows me Nobody knows me 11 juillet 2008 14:04

      Ainsi donc Ségolène Royal ne pourrait être au mieux qu’une gaffeuse, au pire une hystérique. Le déchaînement de violences que génèrent ses propos tenus au JT de 20 heures de France 2 (cf vidéo) est difficilement compréhensible.

      Oooh ! Mais si c’est tout à fait compréhensible que tout le monde la dégomme.

      • La majorité se contente de défoncer encore un peu plus le PS et une de ses représentantes.
      • Les crabes du panier PS la dégomment pour être sûr de pas l’avoir à la tête du parti. Et je les comprends. xD
      • Les medias... font du chiffre d’affaire.
      Simplissime.

    • Nobody knows me Nobody knows me 11 juillet 2008 14:05

      On pourrait carrément avancer les mêmes hypothèses pour le cambriolage d’ailleurs.


    • alala 11 juillet 2008 16:17
      Et si la personne derrière tout ça n’était autre que Ségolène Royale herself ? ou à defaut, les chinois du FBI ?

    • goalexandre goalexandre 12 juillet 2008 22:35

      bonsoir


      avec des si on refait le monde et si et si

      que savez vous du ps le ps sera toujours solidaire avec les siens pr contre nous ne sommes pas des godillots comme les tzarkozystes qui aveugles et sourds suivent tout ce que le "president"bling bling "
      propose et dit sur n’importe quel sujet 
      leur chef suppremme a la science infuse il est capable de nous parler de syndicalisme de code du travail
      de religion de malades des 35 heures des accidents de la route de guy moquet etc etc

      de l’education nationale 

      en realitée il nous fait des propositions sans consulter personne mais ses propositions sont archaiques
      car ne correspondant plus a notre epoque ou le peuple veut donner son avis etre le point central de toute decision
      hors ce personnage est a lui seul un deny de democratie sur l’europe et le reste

      il est persuadé d’etre dans la bonne direction et d’avoir l’aval du peuple hors ce n’et pas le cas et imbu de lui meme il n’entend rien ne voit rien et continue a ne pas voir la realitée

      ce genre d’attitude ne leurs seront pas benefique car tot ou tard le peuple voudra sa revanche
      on ne fait pas des cadeaux aux gens deja aises et aux autres on leurs refuse les augmentations necessaires pour rattraper le cout de la vie retraités chomeurs malades etc etc ces gens la ne vont pas oublier vde sitot les mensonges du bling bling de service


    • Gabriel Gabriel 10 juillet 2008 16:51

       

      Après lui avoir fait un procès en gruchitude, la droite comme son propre camp lui tape dessus dès qu’elle s’exprime. Les gènes t-elle à ce point ? Personnellement, j’aime assez son idée de démocratie participative. Les kadors de droite comme de gauche se font élire sur de beaux discours démagogiques et une fois élus choisisse leurs petits copains et font se qu’ils veulent sans plus rendre compte à la nation. Je me demande si il n’ont pas confondu pouvoir et délégation de pouvoir. Aussi permettez moi de me mettre dans la minorité et accorder un quitus de confiance à Mme Royale.

      Gabriel


      • Traroth Traroth 10 juillet 2008 18:22

        Et donc, quelle est votre théorie, concernant le cambriolage dont elle a été victime ?


      • A. Nonyme Trash Titi 10 juillet 2008 18:26

        Cambriolée avant hier.
        Suivie hier.

        Demain, Ségolène va nous raconter qu’elle est hantée et habitée par un esprit malin encarté à l’UMP.

        Un exorciste, vite !



      • kako 10 juillet 2008 21:59

        Une telle succession d’évènements ??? ce ne sont plus des coincidences !!! Vous me semblez bien naïf ; à moins que votre aversion pour Mme Royal bloque votre esprit d’analyse ... 
        Celle-ci ne me donne pas vraiment l’impression d’être une hystérique ou une illuminée ; mais en France, il est plus facile de flétrir une femme qu’un homme. Peut-être parce que ce dernier peut, si besoin est, vous mettre son poing sur le coin de la gueule ... 


      • Traroth Traroth 10 juillet 2008 22:57

        Parfois, la naïveté est un choix.


      • toubakouta 11 juillet 2008 09:59

        Mme Royal n’existe qu’en se faisant passer pour une victime.
        Victime des collègues PS, victime de la bande à Sarko, victime des électeurs qui n’ont pas voulu voter pour elle....etc

        Elle ne représente plus grand chose qui peut bien avoir interet à faire parler d’elle ?


      • Vinrouge 29 juillet 2008 13:57

        Excellent


      • Alexandre 10 juillet 2008 17:14

        Ségolène Royal a fortement tendance à réduire son combat politique à sa personne ("pipolisation", "votez pour moi parce que je suis une femme"...) ce qui contribue à la dépolitisation du débat et donc au succès de la droite.
        Cependant, n’importe qui, dans les mêmes circontances, se poserait les mêmes questions qu’elle.
        Sa réaction et les réactions à sa réaction étaient peut-être prévues...


        • tvargentine.com lerma 10 juillet 2008 17:18

          Avant toute chose,les personnes riches (dont fait partie Ségolène ROYAL) savent se protéger avec des systèmes d’alarmes et d’intervention ou de caméra dissimulée

          Donc,déjà c’est du gros bidonnage pour "exister" dans les médias et se faire passer pour une "martyre"

          C’est la continuité de sa démarche et les dirigeants du PS commencent à comprendre son cinéma

          Elle a pété un cable et n’est plus à sa place au PS


          • maxim maxim 10 juillet 2008 17:26

            non mais là faut être sérieux ..

            est ce que Sarkozy s’amuserait à commanditer une effraction chez Royal ,étant donné le climat haineux qui règne ente les deux antagonistes ..

            SR n’ayant jamais digéré son échec ...c’est tout ,et elle cherche à tout pris à s’ériger en victime pour avoir un appui de la gauche pour devenir 1er Secrétaire ......

            qu’est ce qui nous dit que c’est pas un coup monté par elle même pour tenter de discréditer Sarkozy ?

            des coups foireux ,les Socialos nous ont habitués à en faire aussi !

            attendons les résultats de l’enquête pour juger ......


            • sisyphe sisyphe 11 juillet 2008 09:30

              C’est quand même assez incroyable : c’est elle la victime d’une mise à sac (pas un cambriolage ; donc une mise en scène destinée à faire peur, à déstabiliser), comme quand, pendant la campagne, 5 de ses collaborateurs se sont fait voler leurs ordinateurs, comme Besancenot est suivi et écouté, mais les petits sarkolatres trouvent encore le moyen d’en faire la coupable.

              Les petits collabos du régime policier qui se mêt en place, sont déjà le doigt sur la couture du pantalon, prêts à dénoncer leurs petits voisins, si besoin.

              Les nouveaux pétainistes reprennent espoir, prêts à apporter tout leur soutien au petit autocrate, à ses méthodes de mafieux, ses officines obscures, son pHortefeux porte-flingue...

              Elle leur fout quand même la trouille, Segolène, hein...


            • ronchonaire 10 juillet 2008 17:34

              Il faut distinguer deux éléments : la possibilité que ces intrusions soient des barbouzeries et le fait de mentionner publiquement cette possibilité.

              Personne ne nie le fait qu’il soit POSSIBLE que ces événements puissent venir du "clan Sarkozy" ; après tout, nous avons déjà été habitué à ce genre de manoeuvres (Coluche en 81, les écoutes de Mitterrand, etc.) Mais ce genre de sujets est tellement sensible qu’il vaut mieux ne parler que lorsqu’on dispose de preuves solides ; sans preuves, on la ferme et on attend d’en avoir.

              Royal a peut-être raison, tout cela vient peut-être du "clan Sarkozy" ; mais elle a définitivement tord de l’affirmer (voire même de le suggérer) publiquement alors que rien, absolument rien, ne relie le "clan Sarkozy" à ces cambriolages au jour d’aujourd’hui.

              Bref, elle a manqué une occasion de se taire, une fois de plus ; encore une caractéristique qu’elle partage avec le Président... 


              • karg se 11 juillet 2008 14:07

                Mako tu fais chier, t’es pire que Lerma. Tu soule avec ton copier coller de merde, si tu veux parler de ça fait un article mais va pas pourrir tous les articles où le mot Royal est dans le titre.


              • furio furio 10 juillet 2008 18:36

                Et dire qu’il se trouve encore en France aujourd’hui de sombres abrutis pour attaquer une femme qui vient de se faire cambrioler deux fois en qqs mois !!! Vraiment la France a touché le fond.

                Non seulement ce gouvernement a échoué AUSSI sur la sécurité ! Mais en plus il laisse un personnage politique, l’opposante au pouvoir en place dois-je le rappeler ? ( mais au tibet ou partout dans le monde "des méchants" avec une telle affaire, la propagande se serait mis en branle), se faire intimider par des mises à sac de son appartement ! sarkosy pour retrouver le voleur du scooter de son fiston à papa, a mis les grands moyens sur la table avec l’ADN s’il vous plaît.

                Pour les honnêtes gens qui se sont fait cambrioler c’est un véritable viol que vivent les victimes. Et je pèse mes mots quand je traite un charly d’abruti, 

                 


                • Traroth Traroth 10 juillet 2008 18:36

                  Franchement, les choses vont trop loin. Ceux qui peuvent cautionner les méthodes de ces cambrioleurs me répugnent. En même temps, on voit bien le niveau...
                  La dérive anti-démocratique devient de plus en plus évidente et de plus en plus dramatique, en France.
                  Entre le retour à un code du travail médiéval, la suppression dans la pratique du droit de grève, le démantèlement de tout ce qu’on peut demanteler (dernier avatar : la Poste, dont la privatisation vient de commencer), la prise en main totale de la presse, le fichage généralisé, le muselage de la justice et maintenant la persécution des opposants et des syndicalistes, le tableau devient de plus en plus noir.

                  Et ça ne fait qu’un an que Sarkozy est président. Ca fait froid dans le dos pour la suite ! Et on le savait depuis le début !


                  • lib 10 juillet 2008 18:45

                    Votre article a au moins le mérite de poser des interrogatons pertinentes.

                    Si strauss khan ou delanoé s’étaient faits secouer de la manière dont on attaque royal, je pense que les réactions seraient différentes. royal fait peur à la droite avec l’oubli magnifique et constant des résultats sondagiers sur le gouvernement, le président, et les idées des français.

                    D’autre part, la situation est catastrophique, et plus encore l’attitude de fuite en avant des affairistes qui nous gouvernent au lieu de chercher celle d’un rassemblement national.

                    il faut bien comprendre, même si l’on n’y croit pas, parce que les médias font tout pour le cacher, que Sarko and co sont en train de plonger.

                    Ils ne peuvent pas s’en sortir. Et, leur incroyable impudence qui n’a d’égale que leur incroyable prétention ou encore leur non moins incroyable aveuglement, tout cela les conduit encore plus vite à la chute.

                    Combien de temps mettront les sénateurs, mais peut-être l’ont-ils compris, ou les députés, et ils ne devraient pas tarder à le comprendre, que l’entreprise de destruction de ces dirigeants commence maintenant à ruiner ses meilleurs soutiens ? Les cadres, les militaires, les journalistes, la télévision...

                    Il y a une folie suicidaire politiquement qui s’est emballée.

                    pas un jour sans la mise en évidence encore plus manifeste du n’importe quoi de nos chefs, qui sont aussi nos représentants.

                    La rentrée va être dramatique.

                    Savez-vous comment quelqu’un qui gagne 1500 euros peut vivre dans la france d’aujourd’hui ?

                    et bien, 1500 euros c’est un gros salaire, pour beaucoup de gens.

                    Quand va venir le temps de la débandade, ce sera aussi celui de la violence.
                     
                    Les provocations en banlieues avaient été largement utilisées en leur temps.

                    La casse des grèves, des manifestations, par le black-out médiatique,ou par les judicieuses interventions policières, comme l’arrachement des drapeaux, signes syndicaux, et banderoles par la police, la chasse aux rassemblements, même démocratiquement licites, protestataires, ou simplement contestataires, chasse entreprise au bon vouloir de l’allumé de service, voilà qui augure mal des prochaines manifestations.

                    2009 aura peut-être moins de profs, mais moi, je pense qu’il y a plus de chance de voir moins de sarkozystes à la tête de l’état,. 

                    je me demande même s’il va pouvoir aller à la fin de son mandat .

                    Aujourd’hui, et oui, avec l’avalanche de ces mensonges, et de ces discours totalement déjantés, avec des attaques effarantes des oppositions quelle qu’elles puissent être, commet oublier les commentaires de xavier bertrand, de bachelot, et de tant d’autres qui sont complètement sans limites... on ne se rend pas compte des dégâts occasionnés par les yade, et les dati chaque fois qu’elles l’ont ouvert sur un sujet sensible. Mais si les médias n’ont rien vu, ou plutôt voulu voir, il ne faut pas croire que la mémoire des peuples est socourte.

                    Donc, on peut commencer à parler de crise de légitimité, et ce sont les siens, ceux qui l’ont fait, qui vont le défaire, d’abord.

                    La carte judiciare est oubliée un peu vite, celle de l’école et celle des militaires, qui peut croire que ça va marcher toujours ?

                    Le système sarko se distend et craque. D’ici segolène et les opposants feraient bien de se garder au mieux. Les faiseurs de fric sont prêts à tout pour remplir leur tiroirs-caisses, et leurs comptes off-shore.

                    Et ne pas laisser leur place aux manettes de la pompe à fric.

                    Lib.


                    • vivelecentre 10 juillet 2008 19:10

                      le système de surveillance (alarme plus vidéo ) était débranché au moment de ce nouveau cambriolage. Bizarre non ?

                      peut être faut il aller chercher la réponse du coté de l’observatoire et de la "légende" mitterrandienne....


                      • Basebou Basebou 15 juillet 2008 13:14

                        moi je compatis pour ta bêtise calmos


                      • Basebou Basebou 15 juillet 2008 13:16

                        Evidemment que la mafia du nabot hystérique est derrière tout cela... On sait maintenant de quoi ce nain perfide est capable !!!!!


                      • impots-utiles.com 10 juillet 2008 19:18

                        On peut tout de meme comprendre les interrogations de Madame Royal... Surtout lorsque l’on sait que les deux precedentes " mise a sac" de son appartement n’ont jamais été élucidée ... et qu’ a coté de cela, la recherche ADN est mise en oeuvre pour retrouver le scooter volé du fils Sarkozy ... n’y aurait il pas deux poids / deux mesures ?
                        la police scientifique est elle incapable de relever des traces adn dans l’appartement de madame royal ??

                        Juste apres la libération de Betancourt, ceci est du pain béni pour la majorité qui pédale dans la semoule et qui continue de creuser les deficits français( qui s ’est accéléré au mois de mai)..

                        Tout le monde parle du "SCANDALE ROYAL", quelle honte, mon dieu !
                        mais quid de Thierry saussez qui a déjà prévendu son plan com’ 2009 à son vieux copain Sarkozy ?? ( qui prevoit une augmentation du budget com’ de 292% !)
                        http://www.impots-utiles.com/propagande-gouvernementale-un-budget-en-hausse-de-292.php

                        Quid des 300 millions d’euros debloqués par sarkozy pr renover le parc de l’aviation gouvernementale ?
                        http://www.impots-utiles.com/elysee-et-matignon-300-millions-deuros-pour-voler-dans-des-jets-flambant-neufs.php


                        • Lapa Lapa 11 juillet 2008 10:14

                          la recherche ADN a été aussi utilisée pour le vol du scooter du fils de Ségoilène Royal et de François Hollande. Il y a effectivement deux poids deux mesures mais pas comme vous semblez l’entendre. D’un côté les fils des notables de gauche ou de droite, de l’autre le français de base ; qui aura une enquête de gendarmerie niveau zéro avec classement sans suite rapide quand il est cambriolé. : ou mieux encore la réponse habituelle de la maréchaussée : "c’est les manouches". ah , ok...


                        • JPL 11 juillet 2008 11:35

                          Petite nuance : dans le cas du "fils Hollande - Royal " il n’y avait pas seulement vol de scooter mais il avait été agressé par une bande et molesté. C’est assez différent de Jean Sarkozy victime d’un simple vol.

                          En cas de voies de faits commis par une bande il est déjà plus logique ed recourir à des moyens policiers plus importants, voir l’affaire du XIXe en ce moment.


                        • Lapa Lapa 11 juillet 2008 12:42

                          vous coupez les cheveux en quatre.
                          Soyez "molesté" comme l’a été ce fils de notable et vous verrez que la police ne fera aucune recherche adn. J’ai été cambriloé 3 fois la police n’a fait qu’une fois une rechrche d’empreinte digitale.

                          Voilà la réalité pour les français "d’en bas". Le clivage n’est pas doite-gauche comme vous semblez le prétendre mais bien "notable " et "français moyen".

                          ouvrez les yeux.


                        • Dolores 13 juillet 2008 15:22

                          Bien que de gauche, je n’apprécie pas S. Royal en qui je ne vois rien de socialiste.

                          Cependant, je trouve que les attaques dont elle a fait l’objet, après le saccage de son appartement et ses déclarations sur les soupçons qu’elle nourrit sur ses auteurs, sont proprement inadmissibles.

                          On cherche à droite à la déconsidérer en la faisant passer pour une "cinglée", quelqu’un qui cherche par n’importe quels moyens à se faire de la "pub" et dont on se permet de dire grossièrement "qu’elle a pété un cable". On veut nous faire croire que la perte des élections l’a rendu si paranoïaque qu’elle dit vraiment n’importe quoi pour continuer à exister.
                          La gauche des "éléphants", qui ne veut pas la voir dans le circuit avec la prétention de prendre la tête du parti, n’est pas plus tendre dans sa critique.

                          Le fait qu’elle aille à contre courant du consensus- compromission de son parti en énerve plus d’un !

                          Vu la violences des réactions, j’aurai plutôt tendance à penser que S. Royal n’est pas loin de la vérité.
                          A droite comme à gauche on a peur d’elle, pour des raisons différentes, et c’est la raison de cette belle unanimité pour lui taper dessus.

                          Le fait que je ne l’apprécie guère ne m’amène pas à croire qu’elle est folle ou stupide : je crois qu’elle en gêne beaucoup, de tous les bords, et que tous les moyens sont bons pour tenter de l’écarter du terrain politique national.

                          Notre bon Narkoz le petit avait déjà tenté de nous convaincre de son "instabilité mentale" lors d’un face à face en lui répétant à plusieurs reprises qu’elle perdait ses nerfs pour essayer de la déstabiliser !

                          Par manque d’imagination pour la rendre incrédible, on persiste dans cette voie.



                        • Castor 10 juillet 2008 20:09

                          C’est vrai, pourquoi ce postulat plutôt qu’un autre ?

                          Allez, soyons fous, disons qu’elle a tort !

                          M’rappelle un dicton qui disait en substance médisez tant que vous voulez, il en restera toujours quelque chose.

                          Putain de média citoyen, tiens...


                          • Gül 10 juillet 2008 20:11

                            Chez momo et au trot !!!
                            Besoin de soutien !


                          • Gül 10 juillet 2008 20:19

                            Ok, je le dis autrement, voudrais-tu avoir l’obligeance de jouer les chevaliers servants ???? smiley


                          • matildeledimanche matildeledimanche 11 juillet 2008 00:04

                            Si mon fils était dans mon appartement, je ne brancherais pas l’alarme.
                            Et vous, que feriez-vous ?


                          • E-fred E-fred 10 juillet 2008 20:22

                            à Henry Moreigne

                            Merci de soutenir M. Royale, ou du moins de nous permettre de se poser la question : "Et si elle avait raison".

                            La pression que certaines personnes mal intentionnées mettent à Ségolène Royale et à sa famille est simplement honteuse et indigne d’un comportement citoyen.
                            La mise en scène décrite avec le P.V. de la plainte de 2006 est tout spécialement provocant !
                            Mais, effectivement, comme vous le signalez : "La politique, ce n’est pas un milieu pour enfants en culottes courtes. Les coups, des plus tordus aux plus extrêmes y sont fréquents. Les hasards, jamais naturels."

                            Alors... Madame Royale a-t-elle tord de venir en parler à la télévision ? C’est sa son crime, sa "parano" ?
                            Honnêtement, je ne pense vraiment pas qu’elle vienne au JT pour y faire une promo douteuse. Je pense sincèrement qu’elle vient dire aux français ce qui se passe chez elle et la manière dont elle est traitée, elle et sa famille.

                            Alors c’est quoi être responsable ? Ne rien dire et se taire, attendre que ça se passe ou, au contraire, dénoncer et mettre au grand jour ces pratiques de guérillas et de terroristes que certains disent combattrent.

                            Madame Royale sait ce qu’elle fait, et elle mérite notre soutient. En tout cas elle a le mien, car personne n’a le droit de faire subir ce genre de pression à qui que ce soit.


                            autre cas d’Intimidation et de censure sous la république sarkozyenne :

                            En novembre 2005, Julie Decroix et Maël de Calan, les deux responsables de la formation ’Jeunes populaires de Paris’ de l’UMP, décident de quitter la structure, faisaient connaître publiquement les pressions qui ont été exercées sur eux. Ils furent suivis de Marie Guévenoux, présidente de cette formation, qui fut peu de temps après également forcée à la démission pour être remplacée par quelqu’un de plus coopératif. Ils ont ouvert le forum Cybermilitant.org <http://cybermilitant.org/> pour communiquer librement sur ce qui se passait au sein de l’organisation. Avec plus de 3000 membres il devient rapidement le forum de référence pour les jeunes militants UMP qui souhaitaient émettrent des avis critiques. La direction de l’UMP a obtenu sa fermeture quelques mois plus tard.

                            Serge Portelli, magistrat, vice-président au tribunal de Paris, président de la 12e Chambre correctionnelle, venait de rédiger un nouvel ouvrage : ’Ruptures’, dressant le bilan des cinq ans de Sarkozy passé au gouvernement. Au dernier moment, l’éditeur a renoncé à publier ce texte, ne laissant plus le temps à un nouvel éditeur de le faire paraître avant l’élection présidentielle. L’ouvrage est disponible sur Internet : www.betapolitique.fr <http://www.betapolitique.fr/>


                            Fin mars 2007, la Société des Journalistes de France 3 et les deux syndicats de la chaîne, le SNJ et la CGT, s’indignent des propos du candidat de l’UMP qui a dit pour avoir été obligé de patienter avant de se faire maquiller pour participer à l’émission "France Europe Express" : « Toute cette direction, il faut la virer [...] Je ne peux pas le faire maintenant. Mais ils ne perdent rien pour attendre. Ça ne va pas tarder ».
                             


                            • Frédéric BOYER Frédéric BOYER 10 juillet 2008 20:43

                              Bien sûr que Ségolène dit vrai.
                              Et on est pas au bout de nos surprises.
                              Ne pas oublier Clearstream, avec un montage dirigé contre Villepin...quand le pouvoir tient tous les médias, il peut appliquer les méthodes de propagande et d’intoxication les plus cyniques.


                              • E-fred E-fred 10 juillet 2008 21:00

                                merci M. Boyer

                                Tout à fait d’accord avec vous.


                              • Bulgroz 10 juillet 2008 20:49
                                 
                                Ségolène ROYAL a dépassé les bornes

                                A-t-elle pété un câble ?

                                La gravité des accusations proférées par Madame ROYAL est le signe qu’elle perd ses nerfs. Ce n’est pas la première fois que cela lui arrive et cela vient tout simplement confirmer qu’elle n’a pas les qualités indispensables à une femme d’Etat.

                                Au lieu de chercher des boucs-émissaires, Madame ROYAL serait bien inspirée de se comporter en citoyenne responsable et non chercher en permanence tous les prétextes pour se venger de la sévère défaite qui lui a été infligée par les Français il y a maintenant un an.

                                Frédéric LEFEBVRE
                                Porte-parole
                                Secrétaire national à l’économie

                                Communiqué du 9 juillet 2008


                                • Bulgroz 10 juillet 2008 20:50
                                   
                                  Des calomnies à défaut d’un programme

                                  L’UMP se sent révoltée par les propos honteux de Madame ROYAL sur le Président de la République.

                                  Certaines limites, qui sont celles de la diffamation et de la calomnie, ne devraient être franchies par personne, encore moins par l’ex-candidate à la présidence de la République.

                                  Que Madame ROYAL, s’oppose pour s’opposer, elle est dans son rôle. Que Madame ROYAL se crée un personnage de martyr, poursuivie par une sorte de Cinquième colonne médiatico-politique, voilà qui dépasse les bornes.

                                  Il y a une chose cependant que l’on ne peut pas voler chez elle : c’est son programme car elle n’en a pas.
                                   

                                  Chantal BRUNEL
                                  Porte-parole

                                  Communiqué du 8 juillet 2007


                                • Bulgroz 10 juillet 2008 20:50
                                   
                                  Ségolène Royal a subi un traumatisme : elle a le droit à un soutien psychologique

                                  Madame ROYAL a vécu, comme des centaines de milliers de Français un cambriolage. Pour elle, comme pour les autres, le sentiment bien compréhensible de viol de l’intimité peut être traumatisant.

                                  Comme pour toutes les victimes qui sont traumatisées, Madame ROYAL devrait avoir droit à une aide psychologique.

                                  Frédéric LEFEBVRE
                                  Porte-parole

                                  Communiqué du 10 juillet 2008


                                • sisyphe sisyphe 11 juillet 2008 09:34

                                  Et le bulgroz qui se fait le petit télégraphiste de l’UMP : tu as reçu des ordres, bulgroz, ou tu le fais spontanément, pour bien montrer ta docilité à ton Kondukator bien-aimé ??


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès