Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Été 2015 : un été austère pour beaucoup d’enfants

Été 2015 : un été austère pour beaucoup d’enfants

JPEG Les coupes drastiques ont touché les lignes budgétaires « enfance jeunesse », des élus n'ont pas hésité à supprimer les mini séjours et même la possibilité pour tous les enfants d'avoir accès aux accueils de loisirs.

On en revient alors à la clause imbécile qui consiste à réserver les « centres de loisirs » aux enfants ayant leurs deux parents qui travaillent.

Tant pis pour les autres, à qui, il ne reste que les cages d'immeubles, la télévision....

Qu'on ne s'étonne pas que laissés à eux mêmes, certains enfants et notamment adolescents se laissent aller à la délinquance !?

Je n'excuse pas, j'essaye de comprendre.....

Des municipalités qui subissent les conséquences des réductions des dotations globales de fonctionnement maintiennent une politique d'accès aux loisirs pour tous, c'est tout à leur honneur.

D'autres municipalités, à la vue très courte , préfèrent investir sur la sécurité et réduire à peau de chagrin les budgets sociaux et éducatifs.

Les élections municipales de mars 2014 qui ont conduit une équipe de droite à remplacer l'équipe communiste et socialiste en place , donnent leurs effets, largement négatifs.

A Villejuif, Ville tombée dans l'escarcelle d'une « majorité » UMP- Verte (! ?), le bilan au 2/3 du parcours des vacances d'été est édifiant :

  • suppression d'activités d'été :

  • réduction du nombre d'animations dans les quartiers ;

  • un budget jeunesse en berne ;

  • des moyens supprimés pour les centres loisirs ; les animations sportives et les structures ouvertes :
     

    J'ai participé à l'élaboration du projet éducatif local et ceci au tournant de ce 21ème siècle...Avec les parents, avec les animateurs, en partenariat avec les enseignants, nous avons développé les structures ouvertes.

    Ces entités éducatives permettaient de capter et d'intéresser les enfants qui pour des questions parfois culturelles ne sont pas inscrits dans les centres de loisirs – par méconnaissance ou par crainte de « l'enfermement » .

Nous avions constatté que beaucoup d'enfants « s'accrochaient » aux « clôtures » des terrains des centres de loisirs, semblant regretter de ne pas en y être.

Des projets ont été construits avec ces enfants et c'est ainsi que ce sont constitués des structures ouvertes.

Cette action éducative et sociale a eu du succès et a même permis aux centres de loisirs à s'ouvrir et à travailler avec les associations de quartiers.

Que va-t-il rester de toute cette œuvre ?

Il nous faudra tirer tout le bilan de cet été 2015 et des conséquences des politiques de réductions budgétaires : il y a ce qui se voit et le reste : la fatigue des enfants ; le déficit en termes sociaux et éducatifs.

 

Jean-François Chalot

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.58/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  •  
     
    Un prébendier de la Ploutocratie Sexialiste ... ? 15000 associations jamais contrôlées !
    Faut VENDRE LE PLUG ANAL GÉANT VERT pour payer des vacances !
     
    Khadija Aram, ancienne élue municipale et adjointe au nabab de Trappes et militante associative bien-pensante, une condamnation à deux ans de prison dont 18 mois avec sursis
     
    Delanoë offre 22 millions d’euros d’argent public à une association musulmane pour la construction de deux mosquées,

    Six membres de l’association SOS Racisme, dont le président Dominique Sopo sont entendus mardi par la brigade financière dans le cadre de l’enquête sur des mouvements de fonds suspects sur les comptes du sexialiste Julien Dray (un autre amateur de Rolex).
     
    Andrieux ...


    • Jean 13 août 2015 13:44

      Les cartables Chalot, les cartables ! sinon pour les enfants l’idéal est de ne surtout pas en faire.


      • flourens flourens 13 août 2015 16:03

        Ouf, enfin, c’est pas trop tôt, encore un privilège de supprimé, faire partir des gosses en vacance avec notre argent, quelle audace, vite supprimons tous les autres privilèges de ces assistés


        • rocla+ rocla+ 13 août 2015 16:08

          Eté austère  bois pour l’ hiver .


          • non667 13 août 2015 16:10

            le déficit en termes sociaux et éducatifs.
            parce que pour chalot , ce n’est pas au parents de faire l’éducation de leurs enfants c’est aux éducateurs gauchistes et à l’e.n. du même tonneau ! avec les résultats que l’on voit (pas besoin d’attendre 2015 )


            • mmbbb 13 août 2015 20:02

              @non667 

              Chalot et comme Gil dans ce media J’avais fait remarquer a Gil que si les pauvres font des gosses en surnombre, ce n’est quand meme de la responsabilte directe des riches Chalot et Gil ont banni  de leur vocabulaire le mot « responsabilite » Quant aux associations comme il a ete notifie il faudrait faire le menage J’apprecie la reflexion de Chalot si ces jeunes sont inoccupées ils tomberont dans la délinquance une forme de chantage pour acheter la paix sociale L’’etat francais deverse des milliards dans les banlieues.Une fuite en avant ( immigration incontrolee) organisee par la gauche


            • Samson Samson 13 août 2015 17:17

              « un été austère pour beaucoup d’enfants »
              Et leurs parents, et les autres, et les Grecs, ...

              A quoi bon encore investir dans des loisirs ou l’encadrement des enfants, alors même que de moins en moins de familles peuvent simplement se permettre de partir en vacances ? Tant qu’à être destinés à la pauvreté, n’est-il pas plus éducatif de les habituer tout de suite à subir et - pour voter docilement « $ociali$te » - à ne surtout pas trop apprendre à y réfléchir !

              C’est « officiel » depuis le dernier referendum grec : le rôle des élus se réduit désormais au statut de dociles rouages à la mise en œuvre des diktats des lobbies transnationaux transmis par nos « chers » €urocrates, le rôle de la presse à louer les très « démocratiques » vertus de ce Nouvel Ordre Mondial et agiter le chiffon du « populisme » pour nous garder des inévitables poussées de fièvre que suscite une telle impéritie.

              Et quand nos nations se désinvestissent de leur avenir, que le citoyen ne s’étonne pas outre mesure d’un jour reprendre ce dernier en pleine g. : c’est déjà en cours ! smiley


              • zygzornifle zygzornifle 13 août 2015 17:24

                les enfants des parents « sans dents illettrés de la France du bas au RSA ou au SMIG » je suppose.....


                • fred.foyn Le p’tit Charles 14 août 2015 07:34

                  Les élucubrations journalières du monsieur endoctriné..(mais ces articles sont pondus au siège du parti..)


                  • Ruut Ruut 14 août 2015 08:04

                    Les Écoles ou mairies peuvent bien organiser des activités para scolaires pendant les vacances avec des animateurs en jobs d’étés ou jobs de vacance.
                    Ce n’est pas la main d’œuvre qui manque en France.
                    ....
                    Ah si il faut mieux faire des dos d’Âne ou planter des arbres pots de fleur sur la route que proposer des activités ouvertes a tous les enfants pendants les congés scolaires.
                    Clientélisme oblige.


                    • sylvie 14 août 2015 20:16

                      mauvais nartik mal noté, logique.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès