Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Europe : les balivernes de François Hollande

Europe : les balivernes de François Hollande

Jeudi 8 mai, le président s’est fendu d’une longue tribune dans le Monde pour lancer sa campagne pour les élections européennes. Un tissus d’arguments plus faux les uns que les autres pour essayer de justifier le fait de voter socialiste le 25 mai. Un attrape-gogo qui ne convaincra pas grand monde.

Propagande mensongère
 
Déjà, attendre qu’on soit à 17 jours du vote montre qu’il essaie d’escamoter tout débat. Puis, il utilise l’anniversaire de la fin de la Seconde Guerre Mondiale pour reprendre l’argument éculé selon lequel, l’Europe, ce serait la paix et que « le nationalisme, c’est la guerre  ». Déjà, cela ne signifie pas non plus que n’importe quelle Europe, c’est la paix. Ensuite, on serait curieux que quelqu’un parvienne à montrer qu’en absence de CEE, les pays européens ce seraient faits la guerre. La paix de la 2ème moitié du 20ème siècle doit bien plus à l’arme atomique, la guerre froide, et un refus viscéral des instincts guerriers dans tous les pays du continent. Enfin, on pourra lui rappeler que d’autres pays hors UE (Suisse ou Norvège en Europe, mais aussi le Japon ou l’Australie) ne sont pas particulièrement belliqueux...
 
Ensuite, nous avons droit à l’histoire qu’il n’y aurait pas qu’une Europe possible, dénonçant une Europe qui ne serait « qu’un marché (…) à l’austérité aveugle ». Rappelons ici que Mitterrand disait en 1971 que « s’il est interdit d’envisager une Europe socialiste à court terme, à partir d’une France socialiste, l’évolution s’accélérera  » et que l’on doit au PS la privatisation des services publics et une libéralisation destructrice pour les emplois et les salaires. Pour ceux qui n’auraient pas compris, ce serait la différence entre l’Europe de l’UMP et l’Europe du PS. Mais ceci est grotesque. Les deux ont voté tous les traités. Et qui a signé le TSCG contre un plan de relance tellement dérisoire que l’UE est retombée en récession ? Hollande, que Paul Krugman critique pour adopter les politiques de droite les plus bêtes.
 
Le mythe de l’Europe socialiste

Naturellement, il dénonce « le piège du déclin national  » et critique la volonté d’abandonner la monnaie unique, qui aboutirait selon lui « au retour de l’inflation, (…) à une austérité implacable, (…) la disparition de la solidarité financière  ». Mais on peut construire l’Europe de plusieurs façons : la CEE d’avant l’Acte Unique avait une organisation monétaire souple et protégeait notre agriculture et notre industrie. Et il faut un sacré culot pour parler de solidarité étant données les horreurs produites par les plans européens en Grèce. Enfin, les pays hors zone euro vont mieux que ceux qui y sont, avec la protection qu’apporte le contrôle de la banque centale et une inflation à peine supérieure.

Il imagine « une Europe qui investit sur de grands projets (…), qui termine avec la concurrence sociale et fiscale (…), qui protège ses frontières  ». Le plus effarant est qu’il ose dire que « cette Europe, nous avons commencé à lui donner une réalité depuis deux ans (…) L’union bancaire a été introduite, évitant tout risque pour les épargnants et les contribuables. La taxe sur les transactions financières vient d’être décidée par dix pays volontaires ». Ce faisant, il alterne entre mensonges et contradictions. La principale contradiction bien sûr, c’est de parler de mettre fin à la course au moins-disant social et fiscal alors même que la baisse du coût du travail est devenu la priorité numéro 1 du président.
 
Ensuite, la taxe sur les transactions financières n’est qu’une pale copie de ce qu’il faut faire. C’est seulement un retour de l’impôt de bourse, qui existait au 19ème siècle et que Londres avait encore. L’union bancaire ne protège rien avec son fond de 55 milliards en 2025 pour toute l’UE, qui ne couvrirait même pas les besoins des banques espagnoles… On ne voit pas en quoi les instruments introduits sous son mandat protègent en quoi que ce soit les épargnants et les contribuables, qui devront à nouveau passer à la casserole du fait du manque de régulation du système financier et du montant ridicule de la cagnotte sensée le protéger en Europe (en partant du principe que tout ira bien d’ici 2025).
 
Le PS veut une campagne courte, sans doute pour protéger son argumentation indigente. Mais gageons que les citoyens enverront un message clair et négatif à ce parti qui fait miroiter depuis 40 ans une Europe sociale et protectrice, mais qui n’a jamais rien fait concrètement pour la faire avancer.

Moyenne des avis sur cet article :  4.88/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 10 mai 2014 12:28

    Le « Muppet-Show » du week end.. !

    Pathétique...

    • zygzornifle zygzornifle 10 mai 2014 13:11

      «  l’Europe, ce serait la paix et que « le nationalisme, c’est la guerre  » Pauvre président , la guerre elle est en France c’est les 8,4 millions de personnes sous le seuil de pauvreté et c’est le front pour eux rien que pour vivre et les 9 millions de demandeurs d’emploi dont seulement 3 millions et des poussières sont comptabilisé par ce gouvernement trafiqueur de chiffres, la guerre est interne elle est économique et sociale, aucun pays n’a vraiment les moyens de faire une guerre externe hormis les 3 ou 4 plus grandes puissance tout le reste ne serait que des escarmouches ..... 


      • colza 10 mai 2014 17:53

        Sans compter que jusqu’à présent l’UE (on rappelle que l’UE n’est pas l’Europe) s’est montrée particulièrement indigente et impuissante à chaque fois qu’il s’est agi de prendre position ou d’intervenir ne serait-ce que dans des troubles qu’on ne peut même pas qualifier de « guerre ».
        A part servir les puissants et asservir les peuples, l’UE n’a jusqu’à présent servi à rien.
        L’UE, c’est le Pitaluge et c’est surprenant qu’elle n’ait pas encore coulé.


      • zygzornifle zygzornifle 10 mai 2014 13:12

        Hollande c’est le papillon du départ qui se transforme en chenille à l’arrivée....


        • dup 12 mai 2014 11:55

          non ,pas chenille ni papillon. il a été asticot depuis toujours et il a pas fallu être malin pour le voir


        • Akerios 10 mai 2014 13:58

          Depuis que F. Hollande a tourné sa veste pour avouer qu’il est un pur libéral comme nous l’avons constaté........c’est du délire !
          Il continu son même discours , des mensonges énormes comme si les français était un peuple de demeurés amnésiques !
          ........................
          OUI ! il y a des demeurés amnésiques au PS mais de moins en moins et les derniers sont des filous qui ne restent que pour la gamelle !
          ......................
          Cela dit pour prendre les gens pour des cons a ce point ....cela devient louche !
          ......................
          Ou notre président est un niais et cela est grave de l’avoir fait président.....ou bien c’est une superbe cra....le et alors c’est du cynisme de haut vol ce qui est plus rassurant....... !
          .........................
          Dans tous les cas nous allons nous le faire aux élections et avec un peu de chance éliminer la vermine........ !


          • Akerios 10 mai 2014 14:01

            Nous ne voulons pas du FN !.....ni de ce PS pourri avec un président libéral qui nous prend pour des cons !


          • Venceslas 11 mai 2014 00:53

            +1 Rien à ajouter.


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 10 mai 2014 14:19

            La tribune de F Hollande est cousue de contre vérités du début à la fin.

            Mais comment est-ce possible ? Aveuglement ? Roublardise ?


            • Abraracoutrix 10 mai 2014 16:11

              Vous n’êtes pas sans savoir que François-moi-président-normal est allé faire une génuflexion chez sa copine d’Outre Rhin. La meilleure façonde prendre à bras le corps (Angela) …les problèmes de la France.
              Voilà en fait comme cela s’est fait :
              « Angela lasase somman ti donné mo rendez-vous
              Sito que mo arrivé, li largué li chien assam moi
              Mo galoper jusqua mo cote derangé
              Mo guette docteur Batfil pour li mette mo cote en place
              Ola hé…hola hé… »
              (Ségà Mauricien –You Tube/Collouce/Sega)
              Traduction :
              « Angela qui habite dans la maison de sa maman m’a donné rendez-vous
              Sitôt que je suis arrivé, elle a lancé le chien sur moi
              J’ai couru jusqu’à ce qu’une côte soit déplacée
              J’ai été voir le Docteur Vladimir pour qu’il me remette tout en place… »


              • colere48 colere48 11 mai 2014 08:44

                Hollandie... le qualificatif qui vient à l’esprit pour est déchéance !

                c’est à dire :

                abaissement, affaiblissement, atrophie, avilissement, bassesse, chute, corruption, décadence, déclassement, déclin, décrépitude, décri, dégénérescence, dégradation, délabrement, déliquescence, déposition, dépravation, déshonneur, destitution, destruction, détérioration, détrônement, disgrâce, éclipse, faute, flétrissure, forclusion, forfaiture, honte, ignominie, incapacité, inconduite, indignité, infamie, interdiction, misère, perte, rabaissement, rapetissement, ruine, sénescence, souillure, turpitude

                On ne sait que choisir..... Hélas il est possible qu’il y ai cumul...


                • Montdragon Montdragon 11 mai 2014 09:57

                  Ce 8 mai, la foule en liesse acclamait Pépère 1er dans un délire europhile digne du culte de l’Être Suprême.
                  On me dit dans mon oreillette qu’il n’y avait personne, wtf ?


                  • gogoRat gogoRat 11 mai 2014 19:51

                     et ceux qui nous formatent en douce à l’idée d’une nouvelle guerre mondiale (idéale pour apurer toutes les magouilles ... et moderniser la mascarade générale à un degré encore plus moderne) ne s’arrêtent pas à l’étape du grand machin Européen :
                     ils visent à un gouvernement mondial !! cf cette video : http://fortune.fdesouche.com/338735-jacques-attali-vers-une-troisieme-guerre-mondiale
                    ( quels DSK ont-ils dans leurs cartons ?)


                    • schuss 11 mai 2014 21:56

                      bonjour,
                      pour flatter les ultimes adhérents du Ps ils vont rétablir la censure puisqu’ils n’arrivent plus à contrôler l’information sur internet...
                      Ensuite pour rassurer les plus extrémistes d’entre eux ils rétabliront l’ordre (en partie déjà réalisé) d’une certaine morale !
                      Puis ce sera enfin l’insurrection des masses.


                      • BA 12 mai 2014 10:33

                        L’Union Européenne, comme d’habitude, ne reconnaît pas les référendums :

                         

                        Bruxelles ne reconnaît pas les « référendums » de dimanche en Ukraine.

                         

                        L’Union européenne ne reconnaît pas les résultats des "prétendus référendums" pour l’indépendance des fiefs de Donetsk et Lougansk des séparatistes pro-russes dans l’est de l’Ukraine, a déclaré dimanche une porte-parole de l’UE.

                         

                        Selon des sources pro-russes, environ 70% des votants se sont rendus aux urnes dimanche.

                         

                        Les "prétendus référendums étaient illégaux et nous ne reconnaissons pas leurs résultats", a indiqué Maja Kocijancic, porte-parole de la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton.

                         

                        http://www.romandie.com/news/Bruxelles-ne-reconnait-pas-les-referendums-de-dimanche-en-Ukraine/476580.rom

                         

                        L’Union Européenne ne reconnait les référendums que si les peuples votent comme le veut l’Union Européenne.

                         

                        1- Premier exemple. Le traité de Maastricht. Le 2 juin 1992, par référendum, le peuple danois dit « non » au traité de Maastricht. Que croyez-vous qu’il arriva ?

                         

                        Réponse :

                         

                        Le peuple danois fut obligé de revoter une deuxième fois : il y eut un nouveau référendum sur le traité de Maastricht !

                         

                        2- Deuxième exemple. Le traité de Nice. Le 9 juin 2001, par référendum, le peuple irlandais dit « non » au traité de Nice à 53,87 %. Que croyez-vous qu’il arriva ?

                         

                        Réponse :

                         

                        Le peuple irlandais fut obligé de revoter une deuxième fois : il y eut un nouveau référendum sur le traité de Nice !

                         

                        3- Troisième exemple. Le traité établissant une Constitution européenne. Le 29 mai 2005, le peuple français vote « non » par référendum. Le 1er juin 2005, le peuple néerlandais vote « non » par référendum.

                         

                        Voyant le résultat des référendums en France et aux Pays-Bas, les fédéralistes décident de suspendre les référendums prévus dans les autres pays  ! Les fédéralistes veulent bien consulter les peuples, mais à condition que les peuples votent « oui » ! Si les peuples commencent à voter « non », les fédéralistes suspendent les référendums ! Et ça, ce n’est pas de la démocratie, peut-être ?!

                         

                        En 2005, quels sont les peuples qui auraient dû être consultés par référendum ?

                        - Le peuple danois aurait dû être consulté. Le référendum est suspendu jusqu’à nouvel ordre.

                        - Le peuple irlandais aurait dû être consulté. Le référendum est suspendu jusqu’à nouvel ordre.

                        - Le peuple portugais aurait dû être consulté. Le référendum est suspendu jusqu’à nouvel ordre.

                        - Le peuple tchèque aurait dû être consulté. Le référendum est suspendu jusqu’à nouvel ordre.

                        - Le peuple anglais aurait dû être consulté. Le référendum est suspendu jusqu’à nouvel ordre.

                         

                        4- Quatrième exemple. Le traité de Lisbonne. En réalité, le traité de Lisbonne reprend 98 % du texte de la Constitution européenne, mais la grande différence est que, cette fois-ci, le traité de Lisbonne N’est PAS soumis à référendum !

                         

                        Le traité de Lisbonne est adopté par les parlements des Etats européens.

                         

                        Une seule exception : le peuple irlandais est consulté par référendum. Le 12 juin 2008, le peuple irlandais vote « non » au traité de Lisbonne. Que croyez-vous qu’il arriva ?

                         

                        Comme d’habitude, on a refait voter le peuple irlandais une deuxième fois !

                         

                        Conclusion :

                         

                        La construction européenne est anti-démocratique. L’Union Européenne est anti-démocratique. Elle doit être détruite.


                        • Akerios 22 mai 2014 15:43

                          @ .... BA ............................Bonjour,
                          Oui nous avons mis en place une dictature ......mais nous avons été dupés et trahis avec Flamby...........
                          Le 25 mai 2014 nous allons exprimer notre avis........même s’il ne sera pas écouté.

                          ....

                          La réponse du traitre Flamby a été .....« allons encore plus vite pour les entuber maintenant que nous sommes découvert ! »
                          ......................................
                          Pour l’ UE c’est vite le TAFTA  !.........ils ne pourrons pas facilement revenir en arrière............ !
                          ......................................
                          Bah oui ils auront gagnés ...une fois le gaz de chyste et les OGM installés ...........
                          Car Flamby le libéral au TAFTA ...va dire oui .......hé....hé....je vous ai encore.... bai....sé ... !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès