Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Fadela Amara rejette en bloc le plan du Conseil économique et (...)

Fadela Amara rejette en bloc le plan du Conseil économique et social

Fadela Amara était ce mardi 8 juillet au Conseil économique et social pour assister à la présentation du projet d’avis pour "l’emploi des jeunes dans les quartiers populaires" par son rapporteur Fodé Sylla. Elle a rejeté en bloc les propositions du CES, se contentant dans son discours de faire l’article de son propre plan. Encore un exemple d’un gouvernement sourd aux propositions de la société civile dont la mission du CES, qui rassemble les entreprises, les syndicats, les associations, les familles... est justement de se faire l’écho.

"Il n’y a pas de plan B ni de plan C" ! a sèchement déclaré Fadela Amara lors de son intervention devant le Conseil économique et social à l’occasion de la séance plénière du mardi 8 juillet. Fadela Amara intervenait après la présentation du projet d’avis pour "L’emploi des jeunes dans les quartiers populaires" par son rapporteur Fodé Sylla. La secrétaire d’Etat a invité les membres du CES à partager une "vision nouvelle des banlieues", celle du président Sarkozy et d’elle-même.

Dans une rare impolitesse, elle s’est ensuite appliquée à présenter une par une les mesures de son propre plan banlieue, ignorant superbement le contenu du texte qui venait d’être présenté, alors même que la raison de sa présence et de son invitation par le CES était de recueillir les réactions du gouvernement à ses propositions pour l’emploi des jeunes.

Sa seule référence au projet d’avis a été pour déclarer qu’elle n’"était pas personnellement favorable" à la proposition de "Zone franche urbaine inversée" (selon les mots de Fodé Sylla), qui permettrait de faire bénéficier les entreprises d’exonérations de charges non pas quand elles viennent s’installer dans un quartier difficile, mais quand elles embauchent des jeunes issus de ces quartiers. La secrétaire d’Etat a donné une explication relevant d’une logique toute personnelle, invoquant le fait que les jeunes des quartiers populaires "n’ont pas besoin d’assistanat", pour rejeter la proposition, faisant dire à Edith Arnoult-Brill qui intervenait un peu plus tard pour donner le point de vue des associations, que la ministre n’avait rien compris à la proposition.

On comprend mal en effet comment une exonération de charge pour une entreprise est acceptable en contrepartie de son installation dans une ZFU et qu’elle devient de l’assistanat dès lors qu’elle est déconnectée de l’implantation géographique de l’entreprise et simplement liée à l’embauche de jeunes de ces quartiers. A moins bien sûr que Fadela Amara ne considère que les entreprises installées en zone franche urbaine n’ont pas vocation à embaucher des jeunes du quartier...

Immédiatement mouchée par le représentant de l’Union nationale des associations familiales qui intervenait juste après elle et qui a affirmé qu’il souhaitait que les propositions du CES viennent "booster le plan banlieue" du gouvernement, celui-ci ayant fortement déçu les attentes des jeunes et des associations par son manque d’ambition et sa mise en œuvre incertaine.

Fadela Amara a ensuite quitté la séance, sans attendre d’autres interventions à la tribune.

Pour ceux qui, comme moi, se demandaient ce que Fadela Amara partageait avec le gouvernement Sarkozy, la réponse est maintenant claire : le mépris pour la société civile et les citoyens.

Il faut rappeler que le Conseil économique et social a été créé pour faciliter le dialogue entre le gouvernement et la société civile et qu’il est composé de membres d’organisations représentant les entreprises, les syndicats, les associations, les familles, la coopération...

L’avis présenté par Fodé Sylla, s’il est d’abord fondé sur une critique du plan Sarkozy-Amara, constitue bel et bien un apport constructif à la question de l’emploi des jeunes de quartiers populaires, soutenu par l’ensemble de la société civile, que la secrétaire d’Etat ferait bien d’écouter.


Moyenne des avis sur cet article :  4.59/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • Hakim I. 9 juillet 2008 12:16

    Pour présenter ce genre de plans, il faut déjà connaître un minimum le monde de l’entreprise... Mais bon, faut pas tout lui demander à Fadéla..


    • Christophe Christophe 9 juillet 2008 12:21

      @L’auteur,

      On comprend mal en effet comment une exonération de charge pour une entreprise est acceptable en contrepartie de son installation dans une ZFU et qu’elle devient de l’assistanat dès lors qu’elle est déconnectée de l’implantation géographique de l’entreprise et simplement liée à l’embauche de jeunes de ces quartiers.

      Il n’y vois qu’une seule explication qui me vient à l’esprit : pour Fadela Amara, les hordes des quartiers doivent rester dans les quartiers !

      A priori, un tel refus, sans autre argumentation que de citer son plan Marshal pour les quartiers est un refus pur et simple de communiquer avec la société civile. Cela n’est plus de la démocratie, mais du despotisme éclairé !!!

      Il semble bien que le pouvoir soit grisant.


      • Walter SALENS Walter SALENS 9 juillet 2008 12:31

        A Lerma : vs restez fidèle à vous-même : IDIOT !

        L’article de Fab ne fait que rapporter le rejet par un membre du gouvernement de propositions du CES. Mettre en cause le rapporteur est IDIOT, mais vs n’avez sans doute pas le temps d’ANALYSER le fond des deux positions.

        Vos posts polluent AGORAVOX.. Et qualifier quelqu’un de "défenseur des trafiquants de drogue" est ignoble.

        Walter SALENS


        • charlie 9 juillet 2008 12:43

          Combiens de plans dans les "quartiers sensibles" pour pas grand chose, hormis la facture ???

          Et si, pour changer, on tentait la transformation de la mentalité des habitants ???


          • nephilim 9 juillet 2008 13:13

            @Charlie Et si, pour changer, on tentait la transformation de la mentalité des habitants ? ? ?

            J’aimerais bien savoir de quelle manière on transforme la mentalité d’habitants ??
             
            La torture ? l’obligation d’etudier ? à moins que nous reussissions à les enrichir ? à leur donner du pouvoir d’achat ? un travail ? non vraiment je ne vois pas Charlie, allez dites nous comment on peu faire ? !!!


          • charlie 9 juillet 2008 13:27

            Education, responsabilisation, formation...les parents ont un rôle à jouer...leur rôle de parents.

            Quand je vois des merdeux dans les rues à casser des abris bus, taguer, détruire, boire, fumer, écouter du NTM...ou porter des signes ostentatoires disant clairement qu’ils placent leurs us et coutumes au dessus de tout y compris d’une intégration réussit...rien ne m’étonne. 

            Mets toi à la place du chef d’entreprise qui reçoit pour un entretien d’embauche le clone de joey star ou de ben laden...


            • Zalka Zalka 9 juillet 2008 13:34

              Ecouter du NTM ? Charlie, procurez vous le premier Album de Doc Gynéco, vous comprendrez que le rappeur présidentiel diffuse des messages bien pire que NTM (sponsor officiel de la fête des mamans !)


            • rocla (haddock) rocla (haddock) 9 juillet 2008 13:36

              Excellent commentaire de Nephilim qui pour cette fois a vu juste ...


            • tvargentine.com lerma 9 juillet 2008 22:07

              Vous etes un sectaire et un manipulateur pour avoir censuré une réalité sur un personnage douteux qui à détourné de l’argent et qui consomme (encore ??) de la cocaine

              Voila donc votre conception du "journalisme citoyen"

              Vous etes une honte pour AGORAVOX


              • norbert gabriel norbert gabriel 10 juillet 2008 09:11

                vous n’avez apporté aucun élement de preuve sur vos affirmations , donc c’est de la calomnie, et il me semble que des propos calomnieux n’ont pas leur place dans un média "citoyen" il y a assez des blogs dégueuloirs un peu partout.... Je crois que votre définition de la censure est un peu biaisée..


              • TSS 10 juillet 2008 09:17

                elle a vite apprit la methode de concertation à la sarkho !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès