Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Fadela Amara : un coup de Kärcher et ça repart

Fadela Amara : un coup de Kärcher et ça repart

Il est des naufrages qui n’en finissent pas. En atteste celui de Fadela Amara qui prend des allures de radeau de la méduse. Pour maintenir la tête hors de l’eau et tenter de sauver coûte que coûte son strapontin au gouvernement, la secrétaire d’Etat à la ville tente de regagner les faveurs du Chef de l’Etat en reprenant les mots clés de sa logorrhée. Ce lundi, dans un entretien au Progrès de Lyon , Fadela Amara, déclare notamment, qu’il faut “nettoyer au Kärcher cette violence qui tue nos enfants dans les cités.

L’auvergnate, collègue et compatriote de Brice Hortefeux, a décidé de rebondir. Handicapée par un très mauvais bilan, Fadela Amara met celui-ci entre parenthèses pour reprendre à son compte les vieilles ficelles du sarkozysme : récupération de faits divers tragiques et sémantique adaptée. Le fait divers c’est, en fin d’année à Lyon, la mort du petit Amar lors d’une fusillade en pleine rue, à la suite d’une altercation entre jeunes de quartiers.

Il faut agir et je suis scandalisée quand j’entends que la sécurité est un discours de droite : l’ordre républicain est émancipateur”,”Il existe une vraie insécurité dans certains quartiers populaires, avec des voyous qui prennent en otages les habitants“, a déclaré au quotidien lyonnais la ministre pour qui “le droit à la sécurité n’est pas réservé aux bourgeois” mais “existe d’abord pour les plus pauvres“. Sa préconisation prend des aspects d’évidence : nettoyer au Kärcher.

L’épisode résume bien à lui tout seul cette femme atypique devenue membre du gouvernement sur les recommandations de Julien Dray : un franc-parler qui cache une stérilité dans l’action. Exit la promesse de plan Marshall des banlieues. Passé à la moulinette gouvernementale, il s’est réduit à un modeste plan Espoir banlieues, caricature d’un grand plan antiglandouille .

Fadela Amara n’était pas dupe puisqu’il y a un an elle attribuait à son plan la modeste note de 11/20. Depuis, l’enlisement s’est confirmé. Officiellement, 12 000 jeunes devraient bénéficier cette année des écoles de la 2ème chance et, 250 partenariats entre établissements d’enseignement supérieur et lycées de quartiers prioritaires sont annoncés pour fin 2010.

Cœur du dispositif toujours mis en avant, les contrats d’autonomie sont en fait un total fiasco. Censés révolutionner la politique de l’insertion, ils sont surtout accusés de remplir les caisses des entreprises du secteur.

Ces contrats proposent un coaching d’un an à des jeunes entre 16 et 25 ans pour leur apprendre les fondamentaux de la recherche d’emploi et de la vie en entreprise avec un objectif officiel louable : leur trouver un job ou une formation professionnalisante en six mois. Dans le droit fil de l’état d’esprit gouvernemental peu favorable aux services publics, la secrétaire d’Etat a choisi d’écarter les missions locales pour confier le travail sur appel d’offres aux sociétés privées d’insertion. Dans les faits, les contrats d’autonomie auraient déjà coûté plus de 30 millions pour moins de 1 000 emplois ou formations. La formation professionnelle a décidément des odeurs de soufre pour l’entourage de Fadela Amara notamment son très décrié conseiller spécial Mohamed Abdi .

A quoi sert donc Fadela Amara à part pour faire ce qu’elle déclare adorer, faire le tour de France des repas de quartier ? Pas le moins du monde troublée par le débat sur l’identité nationale, elle estime que celui-ci est “nécessaire pour créer les conditions du vivre ensemble” et va jusqu’à avancer le concept hasardeux de République métissée emprunté à la campagne présidentielle de Ségolène Royal.

A la lecture de son entretien avec Francis Brochet pour Le Progrès, on s’aperçoit que Fadela Amara est devenue comme la plupart des membres du gouvernement, adepte de la méthode Coué, estimant qu’en terme économique pour les quartiers, “le pire est derrière nous“, que “les quartiers ne sont pas malades, (qu’) ils ont juste besoin d’une mobilisation de tous les acteurs, de l’Etat et des collectivités locales“.

Fuyant un bilan objectif de son action Fadela Amara en revient immanquablement à son fonds de commerce : le blabla. “Moi, j’ai un contrat de confiance avec les habitants des quartiers, ce sont les seuls qui sont capables de me juger, de dire : Fadela, ça va ou ça ne va pas… C’est pour cela que je vais deux à trois fois par semaine sur le terrain. Je déteste le misérabilisme. Nous sommes un pays vieillissant, et pour que notre économie reste forte, il nous faut aller chercher la jeunesse, qui habite en majorité dans les quartiers. Arrêtons le gâchis, mobilisons toutes ces compétences. Moi, je ne crois pas au déterminisme social.

Encore quelques déclarations comme celles-là et Fadela arrivera peut-être à conserver dans le prochain gouvernement son Secrétariat d’état aux repas de quartier. Un coup de Kärcher et ça repart.


Moyenne des avis sur cet article :  4.22/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

85 réactions à cet article    


  • LeGus LeGus 12 janvier 2010 10:36

    [MODE IRONIQUE:ON]
    Ni pute ni soumise.
    [MODE IRONIQUE:OFF]


    • balthasar1er 12 janvier 2010 10:47

      Dans l’Algérie coloniale il existait des supplétifs musulmans chargés d’encadrer les populations « indigènes »,ces tristes représentants de l’ordre établi,ces défenseurs du maintien de l’ordre social ne sont que les nouveaux Bachagas du pouvoir colonial Sarkozyste.
      Mohamed Abdi un petit malfrat opportuniste condamné pour malversation financière,deux clowns pour le prix d’un,le commerce des illusions,à quoi servent ces bandits ?


      • balthasar1er 12 janvier 2010 11:06

        @Razarra
        salut
        On va essayer de faire profil bas, mais ne jamais la garde face à ces malfrats,de toute façon leur spécialité c’est le coup de poignard dans le dos,à la loyale, bien entendu !
        Merci de votre soutien à plus.


      • balthasar1er 12 janvier 2010 11:46

        erratum:baisser la garder.


      • balthasar1er 12 janvier 2010 11:47

        errata :décidément, la garde


      • balthasar1er 12 janvier 2010 11:52

        @Papy
        Je ne m’adresse pas à la modération mais bien à toi et ta petite équipe de gangsters, qui jouaient aux vierges effarouchées, mais qui dans le même temps détruisaient tout débat constructif,il suffit d’aller sur les articles de Morice pour comprendre votre manège et découvrir votre extrême capacité de nuisance.


      • oncle archibald 12 janvier 2010 12:59

        Balthasar : vous avez dit « dialogue consructif » ?? n’employez pas d’expressions dont vous ignorez le sens ... Et que ce soit Fadela Amara ou un autre, il faudra bien arriver à appeler un voyou un voyou, et non pas un jeune défavorisé .. Il y en a des jeunes défavorisés, ce ne sont pas ceux qui dealent ..


      • sentinelle 12 janvier 2010 13:52

        Par oncle archibald (xxx.xxx.xxx.124) 12 janvier 12:59

        oncle archibalde...ou quand le cancer de la prostate attaque le cervelet....ça pisse de partout

        Balthasar : vous avez dit « dialogue constructif » ?? n’employez pas d’expressions dont vous ignorez le sens ... Et que ce soit Fadela Amara ou un autre, il faudra bien arriver à appeler un voyou un voyou, et non pas un jeune défavorisé .. Il y en a des jeunes défavorisés, ce ne sont pas ceux qui dealent ..

        http://www.dailymotion.com/video/xbsc3u_3-julien-dray-explique-sa-passion-d_news

        quel qualificatif pour dray , botton kochmer et tous les autres...mais là je crois que la solidarité confessionnelle et communautaire joue a plein...


      • oncle archibald 12 janvier 2010 14:37

        Sentinelle, c’est quoi cette diarrhée verbale incompréhensible ... N’est ce pas vous qui avez écrit il y a quelques jours : « En ces temps d’imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire » .. Dans ce cadre je ne vois pas ce que vous pouvez me reprocher.


      • oncle archibald 12 janvier 2010 14:58

        Et pour enfoncer le clou « révolutionnaire » je vais redire ce qui me parait évident et de simple bon sens. 

        Aucune démocratie redistributive de l’argent public ne peut survivre au trafic illicite et au travail noir. Aucun mec qui trime dur pour gagner un smic amputé de toutes les retenues sociales et soumis à l’impot sur le revenu ne pourra accepter de regarder des mioches de 12 ans empocher 150 euros en quelques heures pour faire le pet à leurs grands freres qui dealent et qui, eux aussi, s’en foutent plein les poches sans se fatiguer. 
        Il est impossible de poser comme un principe que ceux qui sont dans la merde peuvent tricher à leur guise ! Il faut que la Société vienne à leur secours et leur permette de retrouver un travail. Je ne protesterai jamais de payer par solidarité mais je ne supporterai pas non plus d’etre le dindon de la farce. 
        Je connais un commercant retraité qui a fraudé comme un dingue, qui a béneficié de bourses pour les études de ses momes, qui brame que sa retraite est minable après une vie de dur labeur, et qui vient d’etre imposable sur la fortune parce qu’avec son pognon au noir il avait acheté des immeubles délabrés, qu’il avait fait retaper au noir également et qu’il loue maintenant pour arrondir ses fins de mois.. 
        Ce mec a vécu aux crochets de la Société toute sa vie et en plus il traite de cons ceux qui ne savent ou ne peuvent frauder. Il a roulé sur « mes » routes, il a été soigné dans « mes » hopitaux, ses momes sont allés dans « mes » écoles. C’est très répandu et insuportable, si toutefois nous prétendons encore vivre dans une société organisée. Au far west en effet ceux qui ont les plus gros colts et les plus grosses co..lles triomphent. Il en va autrement en démocratie et si je ne m’abuse vous prétendez etre du coté des faibles. Alors soyez logique et ne justifiez pas la fraude. Liberté égalité fraternité ne font pas bon ménage avec la fraude.

      • sentinelle 12 janvier 2010 15:40

        @ oncle archi

        un acte est revolutinnaire quand on tape sur ceux qui ont le pouvoir, et pas sur de pauvres diables en quete de quelques euros pour le casse croute.....

        tapez sur les banksters et autres voyous de«  » haut vole«  » protegés pour la milice et par la justice aux ordres....le dernier casse nous coutera 2 millards d’euros que se partageront les copains et les coquins...que je sache roseline vachelot et ses compaires n’habitent pas en banlieu...

        le sentier et botton des millions d’euros de traites de cavaleries,le karachigate et nabosky avec morts d’hommes....etc

         denoncer l’oligarchie cela est un acte revolutionnaire...poukave le dealer de banlieu cela s’appelle de la delation

        rassurez moi oncle archibalde vous n’etes pas une balance.....I hope....


      • balthasar1er 12 janvier 2010 15:55

        @Oncle archibald
        Il y a de véritables gangsters et ce ne sont pas les traines savates des cités,des voyous en col blanc tout ce qu’il y a de plus respectable,nous n’avons le même sens du mot justice et délinquance, c’est sur.


      • balthasar1er 12 janvier 2010 15:58

        erratum:pas le même


      • balthasar1er 12 janvier 2010 16:20

        @Oncle archibald
        « Au far west en effet ceux qui ont les plus gros colts et les plus grosses co..lles triomphent. »
        Mais mon pauvre ami ,il faut vous réveillez nous sommes toujours au far west mais puissance 100 000,ce que je reproche à des types comme vous c’est de s’agiter dans tous les sens lorsqu’il s’agit de dénoncer la délinquance de voie publique,les dealers, les casseurs qui certes représentent une nuisance ,mais les vrais bandits responsables des ghettos sociaux de la république ne sont ceux que vous montrer du doigt.La situation Française est le fruit de choix politiques délibérés,pour faire des banlieues un abscès de fixation,la dégradation économique et sociale est le produit de la pensée d’état,vous savez très bien que le meilleur moyen de fédérer les individus c’est en désignant l’ennemi potentiel,comme pour cette mascarade à la guerre au terrorisme depuis le 11 septembre.
        Lorsque vous serez aussi entreprenant pour dénoncer la délinquance et la corruption politique et financière, votre discours et votre croisade seront plus légitimes.
        .


      • oncle archibald 12 janvier 2010 16:28

        C’est sur balthasar que je ne me sens pas beaucoup d’affinités avec vous. Ma révolte devant la délinquance et l’injustice n’est pas sélective. Et si je devais par force faire une sélection, je trouverai plus volontiers des excuses au petit trafiquant qu’au gros, mais j’en ai carrément marre d’entendre nier les effets plus que néfastes de la soi-disant « petite » délinquance. Vous connaissez le chiffre d’affaires de la drogue ? de la prostitution ? du raquet et du chantage ?

        Ces mecs la pourrissent la vie des autres et d’abord celle des pauvres gens qui habitent dans les mêmes quartiers qu’eux. Je me demande bien pourquoi vous les protégez autant de votre compassion sans bornes. Il doit bien y avoir une raison. Sans doute avez vous besoin de fouteurs de merde pour faire triompher vos idées. Moi je préfère que mes idées triomphent dans les urnes. Une démocratie, sinon rien !

      • oncle archibald 12 janvier 2010 16:35

        Et soyez certain que je ne serai pas le dernier sur les barricades si l’occasion se présente pour dénoncer la délinquance et la corruption politique et financière. 


      • balthasar1er 12 janvier 2010 17:03

        @Oncle archibald
        Mais la drogue qui la laisse entrer ? elle permet l’achat relative de la paix sociale génère des milliards de dollars de recettes,vous croyez que l’on peut laisser ce commerce à quelques apprentis ? vous croyez que les gangsters en col blanc ont attendu les délinquants des cités pour injecter l’argent du narco trafic dans l’économie réelle, mais vous êtes un grand naïf vous !
        la production d’opuim a exploser depuis l’installation des colonialistes de l’otan à Kaboul en Afghanistan,les talibans ont beau être de méchants islamistes ils avaient considérablement réduit la production de drogue.
        Vous n’avez qu’à vous référer aux travaux de Michael Ruppert un ancien agent des stups Américains qui mit à jour un vaste trafic de drogue organisé par la cia dans les années 80.

        http://www.amazon.fr/Franchir-Rubicon-lEmpire-am%C3%A9ricain-p%C3%A9trole/dp/2951834535

        Franchir le Rubicon : Tome 1, Le déclin de l’Empire américain à la fin de l’âge du pétrolehttp://www.monde-diplomatique.fr/1996/12/CHOSSUDOVSKY/7464
        Michel ChossudovskyComment les mafias gangrènent l’ économie mondialeA l’ère de la mondialisation des marchés, le rôle du crime organisé dans la marche de l’économie reste méconnu. Nourrie des stéréotypes hollywoodiens et du journalisme à sensation, l’activité criminelle est étroitement associée, dans l’opinion, à l’effondrement de l’ordre public. Tandis que les méfaits de la petite délinquance sont mis en vedette, les rôles politiques et économiques ainsi que l’influence des organisations criminelles internationales ne sont guère révélés à l’opinion publique.

      • Prêtresse Prêtresse 12 janvier 2010 17:11

        Contentons-nous d’y voir un nouvel amusement.


      • TSS 12 janvier 2010 18:24

        Se rappeller qu’au Viet-Nam (dejà !) les americains faisaient passer la drogue dans les cercueils

        des GI’s... !!


      • oncle archibald 12 janvier 2010 19:50

        Balthasar : que je sois un naïf, j’en suis conscient beaucoup plus que vous ne l’imaginez, et je sais qu’il y a beaucoup de vrai dans votre message. Une fois n’est pas coutume. La solution d’après vous ? 

        Car voir toute la turpitude du monde sans avoir le pouvoir de la réfréner est terriblement négatif, pessimiste et désespérant. Or j’ai l’espoir d’un monde meilleur demain qu’il ne l’était hier et je pense que nous sommes très nombreux à espérer comme moi . Pour tout dire je pense que 95 % de la population de la planète au moins a les mêmes aspirations et que vraie démocratie aidant, nous pourrons faire avancer le smilblick puisque nous sommes majoritaires. Alors vite, si vous avez une recette pour aller dans ce sens, de préférence sans faire couler des fleuves de larmes et de sang, donnez la nous. Pas facile n’est ce pas ?

      • Prêtresse Prêtresse 12 janvier 2010 20:49

        Ferme avec 3

        Ouvre avec 2


      • Prêtresse Prêtresse 12 janvier 2010 23:03

        2 ouvre avec 3


      • DESPERADO 13 janvier 2010 12:38

        @Papy
        Si tu veux des insultes , tu n’as qu’a te regarder dans un miroir.


      • suki18 suki18 22 janvier 2010 23:36

        elle vient faire quoi l’Algérie ici


      • Voris 12 janvier 2010 10:53

        Il est exact que les missions locales on tété écartées au profit d’opérateurs privés au moment de la mise en œuvre du contrat autonomie. Ces mêmes missions locales sont accusées de ne pas faire assez de chiffre pour satisfaire le locataire de l’Elysée. 

        Les missions locales ont aussi souffert de la concurrence du Pôle emploi, issu de la fusion ANPE / Assedic

        Mais les missions locales ont été renforcées depuis.

        Pour Fadela Amarra, je n’ai aucune sympathie. Je l’ai entendue s’exprimer sur Canal Plus il y a quelques semaines : pour moi, c’est une ayatollah du sarkozisme !


        • Yohan Yohan 12 janvier 2010 12:23

          Elle sont renforcées de quoi les Missions locales ? La plupart du temps, elles n’ont rien à proposer. Peu d’emplois, peu de formations. L’Etat s’est désengagé depuis longtemps et les Régions serrent les cordons de la bourse. Aucun programme d’envergure pour les cités. Et quand je dis envergure je pense à intelligent. Il ne suffit pas de distribuer des subsides à quelques associations pour régler le problème. De toute façon, il n’y pas de quoi être confiant, car autant j’avais le sentiment qu’on avait les outils pour juguler ces problèmes il y a une vingtaine d’année, autant je vois qu’aujourd’hui plus aucun éducateur n’y croit. Trop de cas sociaux, trop d’immigration de pauvreté qu’on repousse dans les ghettos.


        • Voris 12 janvier 2010 14:12

          Et voilà « l’immigration choisie » maintenant ! .Avec vous, c’est un thème sarkoziste par intervention. Sur le fond, je ne saurai vous donner tort pour ce que vous dites à propos des missions locales et des travailleurs sociaux, mais votre façon de conclure sur le thème - attendu - des immigrés et des pauvres ne me convient pas du tout !


        • oncle archibald 12 janvier 2010 14:49

          Voris : au bas du post de Johan ça n’est pas une conclusion, mais un constat.

        • Traroth Traroth 12 janvier 2010 14:01

          Au moins vous considérez le petit Amar comme votre enfant, c’est déjà ça. Le reste n’est que votre discours plein de haine habituel.
          Je vous plains : nous, on vous lit ici de temps à autre. Vous, vous êtes dans vos chaussures tous les jours. Ça doit pas être la joie...


        • Traroth Traroth 12 janvier 2010 23:12

          Abgeschiedenheit, bien entendu.


        • TITI 12 janvier 2010 11:21

          FADELA sait de quoi elle parle.
          Avec ni pute ni soumise et sa vie en banlieue elle a un vécu.
          Arrêtons de nous cacher derriere notre petit doitg et regardons la réalité en face.
          Les racailles dominent les quartiers, les barbus se multiplient, les armes, la drogue...alimentent une économie parallèle...l’insécurité règne. 
          La république doit reconquêrir le terrain et affirmer ses valeurs.


          De vraies mesures doivent être prises.
          responsabilisation des parents
          suppression temporaire des aides financières (allocs, chomage...)
          remboursement des frais de casse, de justice
          travail d’intêrét général
          déchéance de la nationalité (pour les BIs)
          expulsion
          interdiction de territoire...

          les prisons coutent chéres en construction, en salaires, en entretien, en psychiatres, ...on peut faire mieux, plus efficace, moins cher.
          La justice doit être plus rapide...

          combien de policiers ont arrêté le même délinquant dans la semaine ???

          plus de policiers ne sert à rien si la loi est obsolète...



          • boubi boubi 12 janvier 2010 16:13

            Tu as oublié une autre solution:le génocide.Ouvre les yeux la France de Jean Lefebvre est FINI, elle n’existe plus.


          • charles-edouard charles-edouard 12 janvier 2010 20:23

            les cons aussi ils ce multiplient à vitesse grand V

            ta oublier le poteau d’execution et les chambres à gaz pour faire plus efficace et moins cher

            pour 99 pour de 100 de ces jeunes leurs avenir s’appelle no-futur regarde la toi même en face la realité,tu n’est qu’un petit titi reac sans cervelle


          • DESPERADO 13 janvier 2010 12:40

            Titi
            Il faudra bientot demander pardon.
            Pauvre minable.


          • Voris 12 janvier 2010 11:28

            Avis de pandémie sarkoziste. Deuxième vague en vue et une troisième en 2012. Attention ! La double dose de vaccin est vivement recommandée.


            • TITI 12 janvier 2010 11:35

              Elle était ou la première vague ???
              Pour l’instant c’est du blabla...de l’esbrouffe...du vent
              L’ex ministre de l’intérieur devenu président ne tient pas ses engagements.
              Nous voulons du concret sur l’identité nationale, la burqa, l’immigration, l’insécurité...et pas trois mesurettes à la veille des élections accompagné d’un discours style : « si je suis réélu... »
              5 ans c’est largement suffisant pour ne rien faire !


              • Rounga l’ineffable Roungalashinga 12 janvier 2010 11:59

                Eh bien la prochaine fois, votez Marine. En plus, elle commence à se rendre bien compte que le créneau du pro-sionisme est porteur et elle va de plus en plus exploiter la veine du conflit de civilisation. Elle a tout pour plaire cette petite.


              • TITI 12 janvier 2010 13:33

                Rien n’est exclu !


              • Traroth Traroth 12 janvier 2010 14:03

                « Elle a tout pour plaire cette petite » : Il lui manque juste la petite moustache...


              • boubi boubi 12 janvier 2010 14:06

                ET que désires-tu ?Supprimer les Français de confessions musulmanes ?Je te conseil d’ouvrir les yeux nous ne sommes plus en 1832 demain les musulmans representeront 2 milliards 500 millions d’individus dans le monde, en Europe plus de 50 millions dixit Attali et plus de 10 millions en France.Alors que faire ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès