Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Fascisme 2.0 : votre logiciel démocratique va être mis à jour

Fascisme 2.0 : votre logiciel démocratique va être mis à jour

Une version 2.0 plus puissante et moins gourmande en ressources policières

Le contrôle des individus dans une société dictatoriale réclamait jusque là des exécutions de masse, de nombreuses arrestations, tortures, enlèvements. C’est à ce prix que le conditionnement des individus devenait suffisamment efficace pour qu’ils n’osent plus jamais remettre en cause le système. Avec le fascisme 2.0 cette brutalité massive est devenue terriblement dépassée. Grâce au contrôle mental des individus, plus souple et assumé par les individus eux-même, le fascisme 2.0 est incroyablement plus efficace que l’ancien. Je vous invite donc en exclusivité à découvrir ensemble les améliorations et les nouvelles fonctionnalités du fascisme 2.0. avant son déploiement imminent près de chez vous.

  1. La prise en main des médias est un des points forts du fascisme 2.0. Comme le disait Goebbels, il suffit de répéter n’importe quoi suffisamment longtemps pour que tout le monde finisse par en être persuadé. Avec la main-mise sur les journaux, radios et télévisions qui font l’opinion, et bientôt sur le web, on assiste à des prodiges. Les individus finissent par croire qu’ils sont les auteurs des pensées dont on les bombarde ! Même les plus réfractaires au conditionnement finissent par renoncer à leurs idées déviantes pour ne pas devenir fous, tellement la dissonance entre ce qu’ils pensent et l’omniprésence du message finit par les perturber.

  2. L’utilisation à grande échelle de la novlangue, telle qu’imaginée par ce grand visionnaire d’Orwell, a sculpté les esprits sans possibilité de retour en arrière. Bien plus ambitieuse que la poussive « langue de bois », l’utilisation systématique de la novlangue par les hommes politiques et les publicitaires a eu comme résultat de vider de leur sens la plupart des mots du vocabulaire courant, rendant ainsi impossible l’idée même de changement. Même ce mot de « changement » ne veut plus rien dire quand il est prononcé dans un discours ! Ainsi les instances gouvernementales peuvent dire tout et son contraire sans avoir peur de se contredire, et dire ensuite qu’on a mal compris leur pensée. Cela ne choque plus personne. Mieux, on habitue les gens à ces pataquès permanents qui finissent par rendre inintelligible toute communication, jusqu’à ce que les administrés finissent par renoncer à comprendre quoi que ce soit. Le quidam, convié solennellement à écouter la messe gouvernementale télévisuelle, n’en tirera donc aucune idée intelligible, à part quelques grosses ficelles qui lui seront tendues pour le rassurer et le conforter dans l’idée qu’il est un imbécile.
    En reprenant non seulement les mots du vocabulaire courant mais aussi le vocabulaire politique et les concepts porteurs développés par ses ennemis politiques (écologie, solidarité, social, etc.) le fascisme 2.0 fait coup double : il profite dans un premier temps de l’aura positive qui entoure les concepts qu’il s’apprête à vampiriser pour mettre en place des lois dont l’objectif est l’exact contraire de ce qui est annoncé. La confusion mentale qui s’ensuit (qui par exemple peut se réclamer contre une loi « pour la solidarité » ?) permet de faire passer la loi sans déclencher d’émeutes. Dans un second temps, les individus vont associer le mot qui avait auparavant une connotation positive aux effets désastreux de la politique appliquée. Le mot est
    vampirisé, et ne peut plus être utilisé par ceux qui le mettaient en avant précédemment (le mot réforme en est le plus bel exemple) . Chaque effort de l’opposition pour trouver des concepts porteurs sera ainsi utilisé et détourné avec succès par le fascisme 2.0. car c’est lui qui détient la force de frappe médiatique.
    En pratiquant ainsi la politique de la terre brûlée linguistique, le fascisme 2.0 oblige ceux qui voudraient s’opposer à lui à réinventer jusqu’aux mots pour exprimer leur désaccord. L’opposition se retrouve donc rapidement muette, faute de mots pour parler ! Nous leur souhaitons quand même bon courage !

  3. Nouveau Donner l’illusion du choix politique : préférez-vous élire au gouvernement un homme (ou une femme) qui se prétend de gauche et qui appliquera le programme de la droite ou une femme (ou un homme) politique de droite honnête qui vous dit sans détour comment il a l’intention de vous exploiter ? A vous de choisir ! La terrible double-contrainte chère à l’école de Palo Alto plonge les électeurs dans la confusion mentale, ce qui les rend incapable de sortir du piège qu’on leur tend. Toute la subtilité du fascisme 2.0 est visible ici.
    Comme l’a dit Nicolas Sarkozy « l’important en démocratie c’est d’être réélu » Effectivement ! Peu importent les moyens pour y arriver. D’ailleurs qu’est-ce qui interdirait à Nicolas Sarkozy d’être premier ministre à partir de 2017 avec un président potiche, sur le modèle de Vladimir Poutine  ? Rien.

  4. Une pincée de terreur « old school » : le fascisme 2.0 ne peut pas s’empêcher de faire quelques clins d’oeil à la version 1.0, qui est encore dans toutes les mémoires. Pour marquer les esprits on lâche de temps en temps les forces de l’ordre, les laissant commettre quelques bavures effrayantes, sans jamais désavouer ce qui a été commis. Il faut que les gens comprennent que s’ils ne vont pas dans le sens dans lequel ils doivent aller, on peut les humilier, les frapper, les mettre en prison de façon arbitraire et pendant le temps que l’on veut, ruiner leur vie, et même les tuer de façon extra-judiciaire. Des piqûres de rappel fréquentes sont indispensables. On notera ici la supériorité de la version 2.0 du fascisme : une seule personne rouée de coups et suffisamment médiatisée est aussi efficace que 10 000, et c’est plus économique ! Il faut aussi habituer les gens à ce que leur vie soit en permanence exposée à la surveillance et à l’arbitraire, au nom de la sécurité.

  5. Nouveau Des trolls à votre service Le fascisme 1.0 faisait taire tous ceux qui s’opposaient à lui, un travail épuisant et voué à l’échec sur le long terme. Le fascisme 2.0 utilise une technique innovante, plus simple à mettre en oeuvre et plus robuste. Elle consiste à rendre inopérantes les communications de ses adversaires au lieu de chercher à les empêcher, en lançant par exemple des trolls*. Un exemple : la veille d’une grève nationale des salariés pour défendre le pouvoir d’achat, lancez la nouvelle que dès la rentrée scolaire prochaine les châtiments corporels vont être rétablis à l’école, ou que les personnels des maisons de retraites vont être équipés de pistolets Taser à 20 000 V pour maîtriser les personnes âgées qui essaient de s’échapper**. Que va-t-il se passer ? Tout le monde commentera jusqu’à l’hystérie votre sortie, tous les ténors des partis adverses monteront sur leurs grands chevaux et satureront les médias de leurs cris outragés pendant 24h, le temps que passe la grève et les manifestants dont personne ne parlera. Il faut juste prendre la mesure du troll nécessaire en fonction de la taille de l’évènement à étouffer***.
     

  6. Nouveau La prison intérieure Le nec plus ultra du fascisme 2.0 c’est d’arriver à emprisonner les gens sans prisons physiques. Prisonniers de faux concepts, saturés de non informations, bombardés à leur insu d’injonctions et de sollicitations permanentes, les individus cherchent à combler leurs insupportables frustrations dans toujours plus de consommation, toujours plus d’enfermement, toujours plus de solitude. La boucle est bouclée.

 

* un troll est un internaute ou un usenaute qui poste des messages polémiques, provocants, insultants et souvent répétitifs sur des sites communautaires, comme les forums de discussion, pour susciter la colère des autres internautes ou usenautes. Les trolls utilisent souvent de nombreux pseudonymes appelés faux-nez. (Wikipedia)

 

** NDLA oui je sais que je ne devrais pas donner des idées qui pourraient réellement être employées, mais bon...

 

*** La communication du fascisme 2.0 inspirée du web a 20 ans d’avance sur la loi. De tels procédés sont déjà proscrits sur le web et un troller qui tenterait un coup pareil se verrait immédiatement banni du forum sur lequel il a posté. Pourtant, dans les médias traditionnels, on ne peut que regarder passer le troll de son pas pesant, et admirer la manoeuvre. Et cela risque de durer encore un moment.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.75/5   (65 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • Bartux 28 mai 2009 09:54

    « C’était une journée d’avril froide et claire. Les horloges sonnaient treize heures. »


    • barbouse, KECK Mickaël barbouse 28 mai 2009 09:55

      bonjour,

      On nous signale qu’un groupuscule de geek en manque d’hentaï compil un virus appelé « DoomNarutoLOL -révolution 3.5 » a partir du noyau du programme « je vais te mettre une pertubation dans ta force » version 7 du tristement célèbre groupe d’activiste terroriste en ligne « Tamèreen32 bit ».

      Aussi tout espoir n’est pas perdu pour la liberté sous la fascisme 2.0, la résistance de l’hotaku se réveil, vers 11h...
       
      merci pour votre trés bon article, je rejoind son fond et sa forme.

      amicalement, barbouse.


      • tinga 28 mai 2009 10:04

        L’ humour pour aborder des sujets aussi tragiques est plutôt un bon angle d’attaque, article d’ une grande lucidité et tonifiant, dommage que les citoyens ne soient disponibles qu’ en version alpha 0.1.
         


        • viconte 31 mai 2009 12:51

          « ...dommage que les citoyens ne soient disponibles qu’ en version alpha 0.1. »

          Non, les citoyens sont encore en version ’Beta’... d’où les nombreux bugs rencontrés (notamment, la sous-routine chargée de réaliser le processus ’vote’ qui n’est pas tout à fait au point)  ;o))


        • E-fred E-fred 28 mai 2009 10:06

          Bravo !

          Vous décrivez très bien ce qu’il se passe sur la toile et sur Agoravox en particulier...


          • patroc 28 mai 2009 10:09

             Bon article !.. Sans oublier que le fascisme se nourrit de la guerre et la boucle est bouclée...


            • dapeacemaker911 28 mai 2009 10:09

              « Même les plus réfractaires au conditionnement finissent par renoncer à leurs idées déviantes pour ne pas devenir fous, tellement la dissonance entre ce qu’ils pensent et l’omniprésence du message finit par les perturber »


              Excellente analyse qui pourrait etre completée a l infinie..... malheureusement.



              • LE CHAT LE CHAT 28 mai 2009 11:16

                ben , après lecture , c’est vrai qu’il y a plein de trolls fascistes et sionistes à multiples pseudos sur ce site ! faudrait peut être activer consensusmou.exe et bienpensance.zip !

                 smiley


                • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 mai 2009 11:58

                  excellent descriptif tout à fait limpide bien qu’empreint de subliminal.3

                  A ce sujet, méfiez vous du site M°°°°°°°° qui contient un lien vers une fausse mise à jour du logiciel espion d’etat camouflé derrière un nettoyeur de vos filtres Qsb. Certaines pub contiennent des fonds sonores rappellant les alertes enfants disparus qui attirent l’attention vers des produits qui leur sont destinés. Je pense que le moment est idéal pour annoncer que je suis un homme politique important actuellement en avion vers Bagdad et je cite ce message sur un lecteur qui l’écrit. A la lecture du mot clé, le message apparait sur l’écran de mon assistant qui corrige en quelques secondes les fautes de l’ordinateur et d’une simple pression le renvoit sur Avx.

                  Mais ce jeu du troll est dangereux, et je n’ose pas annoncer que je viens de Neaufle le Chateau où j’ai rencontré Ben Laden, je l’ai appris de la part de son vigile qui veille sur le portail de sa propriété et qui m’a même prétendu qu’il finirait président de la République. Ce scoop bidon, personne n’y croirait !


                  • Christophe Certain Christophe Certain 28 mai 2009 12:54

                    Aucun rapport avec le sujet, merci de ne pas alimenter ce troll


                  • Traroth Traroth 31 mai 2009 19:13

                    Si, il y a un rapport indirect, et donc une question me vient spontanément : cher OSS117, c’est quoi, les valeurs de la « république démocratique et laïque Française », pour vous ?


                  • plancherDesVaches 28 mai 2009 14:24

                    Excellent article. Le pire est que tout est vrai smiley


                    • viking 28 mai 2009 15:11

                      Quelle belle lucidité Monsieur Christophe certain  ! 

                      C’est exact, il y a une monté du fascisme en France parce qu’il y en a une dans le monde. Je pense que vous n’avez pas tout dit car nous assistons à un retour en force des méthodes de l’inquisition. Nous ne sommes plus condamnés pour ce que nous avons fait mais pour ce que nous sommes susceptibles de faire demain. 

                      L’affaire Coupat en est une belle illustration. Condamné et mis en prison pendant six moi parce que les services de l’état ont estimé qu’il était un terroriste potentiel. Les soi-disant preuves, ils les ont inventés en fouillant ses écrits et en les interprétant d’une certaine manière sans nous en donner le contenu. Il a été condamné sans jugement pour avoir été soupçonné d’être un terrorisme et non pas sur qu’il avait commis puisqu’il n’avait rien fait. 

                      Autrement dit, on pourra vous accuser d’être le diable et à vous de prouver que vous ne l’êtes pas mais comme vous allez devoir convaincre ceux qui ont un intérêt à vous accuser, la tâche en devient impossible. Nous entrons dans l’arbitraire où chacun pourra se sentir menacé pour une simple prise de position un peu comme pour ce cadre de TF1. Il avait écrit à son député une lettre pour contester le projet de loi ADOPI. Il fut licencié par son employeur qui de se fait est intervenu dans sa vie privée en violant le secret de sa correspondance car une lettre envoyée à son député est une correspondance privée. C’est un scandale qui n’a pas fait beaucoup de bruit et Madame Albanel ainsi que Madame de Françoise de Panafieu ont menti devant l’assemblée nationale en disant qu’elles n’étaient au courrant de rien. Leurs courriers s’égarent jusque dans les bureaux de TF1 et elles ne sont au courrant de rien. Incroyable mais c’est comme ça. 

                      Pour en revenir au trolls. Agora vox en est pollué et dont voici la liste : papy, dom22, calito qui change continuellement de pseudo, thierrry jacob et tous les autres qui viennent sous différent pseudo… ils ne vont pas tarder à venir sur ce fil mais sachez qu’ils sont médiocres et qu’ils ne font pas le poids. 

                      Très bonne définition de wikipédia : 

                      « un troll est un internaute ou un usenaute qui poste des messages polémiques, provocants, insultants et souvent répétitifs sur des sites communautaires, comme les forums de discussion, pour susciter la colère des autres internautes ou usenautes. Les trolls utilisent souvent de nombreux pseudonymes appelés faux-nez. (Wikipedia) »



                      • viking 28 mai 2009 15:25

                        Hubert Bonisseur de la Bath n’est rien d’autre que Tiérry Jacob : un sioniste pur et dur. Un sanguinaire qui justifie le massacre des Palestiniens.


                        • citoyen 28 mai 2009 15:39

                          excellente et limpide analyse


                          • R-sistons R-sistons 28 mai 2009 15:41

                            Bonjour

                            merci pour ton article

                            tu es sur mon blog

                            http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-31972309.html

                            cordialement eva


                            • Elisa 28 mai 2009 15:52

                              La meilleure illustration de cet article est la déclaration de Sarkozy sur l’insécurité faite aujourd’hui.
                              Il faut toujours de nouvelles formes de délinquance pour justifier de nouvelles lois et occuper la scène en racontant une histoire destinée à anesthésier l’esprit critique.

                              Il faut espérer qu’à la 1358° loi, la supercherie sera éventée !


                              • b.mode b.mode 28 mai 2009 17:09

                                Comme Elisa... sarko n’a d’intérêt que dans le maintien à petit feu de la violence. Comme dans un barbecue dont on veut maintenir les braises pour mieux cuire une merguez rance...


                              • Marc Viot idoine 28 mai 2009 17:07

                                Article mis en complément sur une excellente préface d’Aldous Huxley.

                                http://psyshowtic.blogspot.com/2009/05/tout-senchaine.html


                                • Olivier from Madinina Olivier from Madinina 28 mai 2009 17:57

                                  Excellent article résumant une non moins excellente analyse. Mais malheureusement inutile car inaudible et incompréhensible pour les « non-resistants ».


                                  • plancherDesVaches 28 mai 2009 19:17

                                    Je ne suis pas d’accord avec vous.

                                    La preuve : en effet, si la technique du troll est utilisée, c’est qu’il a besoin de cacher ses méfaits (ou les conséquences de ses actes).
                                    Ceci est une preuve qu’il FAUT montrer l’articulation des manoeuvres pour que les personnes SE RENDENT COMPTE et finissent par ouvrir les yeux.

                                    Et faites-moi confiance, un manipulateur dont on découvre la stratégie a déjà à moitié perdu.


                                  • roquetbellesoreilles roquetbellesoreilles 28 mai 2009 18:55

                                    Il ne nous reste plus qu’à trouver le moyen d’introduire un virus destructeur dans ce programme diabolique avant qu’il ne soit trop tard...

                                    Si il n’est pas déjà trop tard !


                                    • Sébastien Galliot Sébastien Galliot 28 mai 2009 22:58

                                      Super article.
                                      L’auteur oublie une astuce dans le point 6 : les ordres contradictoires.

                                      Depuis quelques années, les gosses sont bombardés d’ordres contradictoires :
                                      exemples :
                                      - Mange cette barre chocolatée ! (mais ne mange pas trop sucré) !
                                      - Achete ce HamBurger délicieux (mais ne mange pas trop gras ! ).

                                      je pense que ce genre d’éducation va amener une génération dont l’esprit logique sera légèrement altéré....

                                      Vivement l’avenir !


                                      • Iren-Nao 29 mai 2009 02:49

                                        @ l’auteur

                                        Excellent article.

                                        Bon, mais que faire ?

                                        Iren-Nao


                                        • Christophe Certain Christophe Certain 29 mai 2009 09:28

                                          Il va falloir développer Démocratie 2.0, et trouver une parade à la domination universelle de l’argent, qui est à mon avis le problème principal à traiter. Internet, l’open source et l’existence d’applications comme Agoravox, sont la preuve qu’un début d’alternative est déjà en train de se construire en dehors de l’échange monétaire. Il faut maintenant donner un sens à tout ça et trouver comment appliquer ces principes à d’autres activités qui ne sont pas pour l’instant dans ce circuit. J’ai quelques idées là-dessus, j’en parlerai dans un prochain article.


                                        • Olivier from Madinina Olivier from Madinina 29 mai 2009 13:55

                                          La bataille qui s’annonce devrait être rude. Beaucoup moins idéologique (dans le sens politique) que toutes les autres, elle sera essentiellement générationnelle et technophile.

                                          - D’un coté les « Déconnectés » : Ils sont, souvent, les tenants du pouvoir économique et politique ou leurs larbins. Pouvoir constitué sur la notion de possession physique. Ils utilisent internet parce qu’ils ne peuvent pas faire autrement, mais n’en cernent pas bien les capacités, notamment en voulant y faire fleurir leurs modèles économiques traditionnels (cf. l’industrie musicale). Ils sont, à quelques exceptions, de la génération des quiquas et plus.

                                          - De l’autre, les « Connectés » : ils font et sont l’Internet. Le système fait partie de leur vie au même titre que leur voiture, leur appart ... Ils ont vite compris tout ce que pourrait leur apporter le système. Ils ont (souvent) moins de 40 ans et imaginent que tout est possible sur la toile.

                                          De la capacité à s’allier (et à faire emmerger des leaders) des seconds dépendra la victoire du fascisme 2.0 ou de la démocratie 2.0. Premier test grandeur nature en 2012 où, pour la première fois, l’internet sera une donnée non négligeable de la problématique des candidats.


                                          • Christophe Certain Christophe Certain 29 mai 2009 16:13

                                            Je suis bien d’accord,
                                            et c’est parce que les « déconnectés » n’ont pas tiré toutes les déductions de ce à quoi menait internet que je pense qu’il sera possible un jour de mettre un terme au fascisme 2.0 et de façon plus large à la société de la consommation et du gaspillage dans laquelle nous vivons, où l’injonction omniprésente incite l’homme à être esclave de ses pulsions.
                                            Ceux qui ont les manettes dans le monde réel pensent mettre la main sur le web et attendent de trouver des « modèles économiques » pour en faire un nouvel eldorado et écraser toute parole dissidente comme ça s’est fait avec les radios « libres ». Le problème c’est que leur modèle économique n’existe vraisemblablement pas ! Ce que le web annonce (je l’espère en tout cas) c’est la sortie du système tout-argent. Et c’est comme ça qu’on aura leur peau. krosoft devrait être le premier à en faire les frais.


                                          • anwe 31 mai 2009 23:37

                                            Ah non alors !

                                            « D’un coté les « Déconnectés » ....Ils sont, à quelques exceptions, de la génération des quiquas et plus. »

                                            Non, non et non !

                                            Quinqua ++, je me permets de m’élever contre votre raisonnement. Vous étiez sans doute trop jeune pour vous intéresser à la politique des années 60, 70, 80... Il y a TOUJOURS eu des gens qui ont une conscience, solidaire et qui se battent pour que le monde ne soit pas qu’un grand supermarché. Dans les années 70, nous dénoncions déjà les multinationales et la « médiamystique »
                                            Regardez la vidéo des vieux :

                                            Appel du Conseil National de la Résistancehttp://www.youtube.com/watch?v=vrA9zvqXW-I

                                            IL FAUT RESISTER. Les mots changent, les concepts restent

                                            Les paranoïaques ont toujours voulu le pouvoir et une construction de la société basée sur la dénonciation, la méfiance et le manque d’éducation.

                                            A chacun de se battre dans sa vie quotidienne, dans ses rapports aux autres pour que surgissent des humains et une vie plus douce...


                                          • Traroth Traroth 31 mai 2009 19:09

                                            Voila un article d’une grande lucidité. Bien joué !


                                            • pierrot123 31 mai 2009 22:41


                                              « Graduellement, par reproduction sélective, les différence génétiques entre les dirigeants et les dirigés augmenteront jusqu’ a ce qu’ ils deviennent deux espèces quasiment différentes. La révolte de la plèbe sera , alors, aussi impensable que la révolte organisée d’ un troupeau de mouton contre la consommation de viande »

                                              Bertrand Russell, The Impact of Science on Society, page 61


                                              • Nadiab07 6 juin 2009 01:34

                                                pour observer un bon foutage de gueule il suffit d’y retrouver sa trace notre cher idoine fait dans le piratage informatique des plus privés, si ils y en a qui en douteraient allez voir en correspondance sur mon blog nadia262.vox.com et puis sur youtube tapez totale poèsie où il participe avec ses potes sur leur forum de poèsie bing bang et vous verrez sur le fameux totale poèsie des clips qui apparaissent allégrement sur mon blog et sur leur manifestation poètique encore que ça c’est pas bien méchant on sait qu’ils circulent chez moi point barre, mais c’est fou j’ai voulu en utilisant mille pseudos passer des fois certains coms dans le même soir qui auraient pu vraiment être dérangeants et bien piratage oblige, impossible de les placer, ils étaient validés mais comme par hasard ils ne s’affichaient jamais, et puis le mec a des amis très performants en informatique, il a pris des cours si si, j’arrive même à capter sa voix ou celle de ces potes à distance, oui ça tourne on ne sait jamais à qui on a vraiment affaire mais tout est dans la conviction quand on saisit l’honnêteté, je pense que le mec est très sérieusement malade, ah oui sur un de ses blogs la version satanique et alchimiste du monsieur promet de longues heures dubitatives, toute en souplesse, tchao


                                                • Nadiab07 6 juin 2009 01:38

                                                  comment on dit déjà ? quand le loup fait l’ agneau chez les agneaux , il en sera content, il aura toujours de quoi manger ! bye


                                                  • Nadiab07 6 juin 2009 01:42

                                                    et puis surtout il garde le contrôle de la bergerie et oui on ne sait jamais en ces temps difficiles !


                                                    • Nadiab07 12 juin 2009 15:49

                                                      alors fouad, punaise qui a écrit ce genre de coms à ma place, y aurait déjà une nadiab07, c’est la classe, mais comment se fesse si j’ai réussi à m’inscrire ici sous ce pseudo, bon bein fouad désolée, apparemment tu as eu des soucis avec la première, j’ai pas capté le délire, t’aurais l’insulte primaire et le cap sodomite, t’inquiète en france là-dessus ils peuvent fermer leur gueule les gars, bye !


                                                      • L’Hermelise 21 juillet 2009 10:53

                                                        ? ? Je ne sais qui vous etes mais la facon de vous exprimer laisse supposer quelques problemes psychologiques.


                                                      • logan 5 août 2009 08:52

                                                        Bonjour, excellent article, humour sympa. Si vous voulez participer à une réflexion collective pour mettre en place concrètement cette résistance et pour élaborer une alternative, il y a le congrès du parti de gauche qui va se dérouler en septembre.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès