Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Faut-il psychanalyser la Droite Française ?

Faut-il psychanalyser la Droite Française ?

La perte du château aurait-elle pu engendrer un dérèglement hormonal avec pour conséquence directe la perte de repaires, l’absence du Père ? L’obscurité du chemin devenu la traversée du désert dans un ciel sans étoile…

Oui, je les crois à la dérive. Oui, aidons-les, en écho au « aimez-moi » de la place de la Concorde !

J’en veux pour preuve de cette psyché défaillante, la déclaration de Madame Maryse Joissains-Masini, Maire d’Aix-en-Provence, qui ne veut ni plus ni moins que l’annulation de l’élection présidentielle. A-t-elle, comme le craignaient les gaulois, reçu en pleine tête un météorite malveillant qui lui aurait endommagé l’hémisphère droit du cerveau ? Cette dernière, dont on ne peut douter qu’elle est encore à ce jour une personne « libre et de bonne mœurs (Sic) » a déclaré que Monsieur Hollande était « illégitime » dans sa victoire. Car d’après elle, le combat a été « anti-démocratique », il serait même « un danger pour la République ». Rien que ça ! Il y a bien des voix (dans son camp) qui tentent d’étouffer l’affaire pour ne pas ajouter le ridicule à la défaite. Mais rien n’y fait, les cadres se lâchent, malheureux qu’ils sont d’avoir perdus.

Quelques jours auparavant, c’était un autre lâché de neurones venant d’une élue Val-de-Marnaise qui s’était offert une tribune sur twitter en professant un « Si vous voulez que nos villes deviennent Bamako-sur-Seine et Ghaza-sur-Marne, votez pour Hollande ». La grande classe ! Sans oublier le jeune Lancar, connu pour ses réflexions plus proches du bonnet que du banquet de Platon, qui s’est lui aussi abandonné dans un twitto qualifiant un entretien avec le président sortant « d’effet rail de coke » à croire qu’il parlait sous l’emprise de l’expérience. C’est ça qui est bien en twitto-politique, on parle de vous quand vous racontez des bêtises. La marge de progression est énorme !

Oui j’en appelle à la méthode du divan analytique pour résorber le dépôt négatif qui nuit gravement à la santé des perdants. Ils ont besoin de retrouver le karma intérieur, la sérénité d’une austérité perdue. Ils doivent s’imposer une cure de bling-bling dans un monastère de Corrèze. Celui qui se trouve derrière le gros chêne, à gauche, après la dernière boite aux lettres. Ne plus rien faire. Faire le vide. Juste « pipi, les dents, la bible et au lit » comme disait ma grand même.

Non je crois vraiment que la Droite ne peut plus continuer comme ça. La Gauche en a besoin. Même localement les militants sont perdus. Un coup, on leur dit qu’il faut pagayer au centre, demain un coup à droite, et le surlendemain un coup à l’extrême droite, même une danse du ventre avec Mélenchon n’est pas à exclure. De quoi perdre définitivement le Nord. Dans de telles conditions, une excellente girouette doit avoir l’aiguille bien vissée, dans l’orifice prévu à cet effet, pour ne pas perdre le sens du vent !

Mon ami Jean-Yves, de Droite mais ami quand même, m’a récemment confié qu’il était déprimé. Il m’a dit qu’il regrettait Chirac, qu’avec lui s’était mieux, qu’on rigolait bien. Je lui ai dit que je plaiderai sa cause pour une place en Corrèze, dans une chambre au 1er étage, avec vu sur la fontaine. Une semaine en pension complète avec option macramé. C’est excellent pour vider les pores bouchés du cerveau.

Il s’est allongé sur mon divan et s’est endormi en me racontant ses 30 ans de militantisme jusqu’à sa terrible nuit du 6 mai 2012. 

J’ai veillé à ses côtés. La politique est un vrai sacerdoce…

 

Nicolas GEORGES

A retourver ICI


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • gordon71 gordon71 11 mai 2012 09:06

    bonjour Mr l’important

    Je mesure l’importance de cette interrogation.

     on mesure aussi l’importance du Monsieur

    votre texte gagnerait en humour s’il n’était si présomptueux, et condescendant
    .
     pipi, les dents, la bible et au lit » comme disait ma grand même
     
    même si cette grand mère pleine de bon sens
     (elle vous a appris à faire pipi avant d’aller au lit)

    elle aurait pu vous apprendre aussi que ce n’est votre « caca nerveux » à l’endroit des battus qui vous rendra, plus aimé, ou plus aimable
     aimez vous vous même un peu plus, cela vous économisera un peu de fiel


    • kiouty 11 mai 2012 13:11

      Roh la la faut se détendre.

      Vous vous sentez visé par la condescendance de l’auteur ? Pourquoi ? Ca vous renvoie à quoi ?


    • gordon71 gordon71 11 mai 2012 13:21

      kiouty
       vous en faites bcp trop

      si vous voulez faire plus vrai dans le rôle :

      c’est :

      « hum hum, ....

      oui....

      fiel.... ? hum ; hum.. 

       oui ... vous parlez d’une grand mère..... ?

      voila pour aujourd’hui c’est terminé .. »

      cà fait 120 comme d’habitude, oui espèces je préfère.


      • helios999 helios999 12 mai 2012 01:31

        Nul besoin de psychanalyse

        pour la droite dure genre plouc cueilleur chasseur , vous le mettez dans un potager , resultat en moins de deux , tout sera detruit et la communauté sera affamé

        Solution radicale , un aller retour de bonne famille et education pour reintegrer la societe

        Pour les autres droiteux , deux aller retour car ceux la semblent etre éduquer mais votent pour la facilité et pour des abrutis comme le fou furieux turluteur turluté


      • MICHEL GERMAIN MICHEL GERMAIN 11 mai 2012 17:04

        La société elle même s’est allongée sur le divan de « Robert-Dany Dufour » (Le Divin marché, La citée Perverse...) Puis sur celui de « Jean Claude Michéa » (Impasse Adam Smith, l’Empire du moindre mal) qui a également proposée une Psychothérapie Historique à la « gauche » qui lit Libé et le Monde(Le complexe d’Orphée...)...

        C’est bizarre, non, que le peuple n’ait pas sauté de joie le 06 mai comme il le fit un autre jour de mai, le 10, ou en Juin 1944 ?
         Etonnant que les gens de droite ne semblent pas majoritairement écrasés de douleur, partant en zone libre avec quelques matelats et vêtements, deux poules, sur des charettes, fuyant les chars soviétiques sous la mitraille des Migs de Mélenchon... 

        Ils savent bien que rien ou presque ne changera. Voyez l’article de Wolf, ce jour, à propos du M.E.S... Et les vieilles lunes du P.S., pleines et rondes, qui s’accrochent à l’alternance comme les moules à la coque des navires...Les abstentionistes du Traité de Lisbonne et du M.E.S. qui regardent ailleurs quand on fusille leur peuple...

        Les Grecs éclairent de leur sursaut les peuples d’Europes comme ils le firent il y a 2300 ans...Pas les Hollandais à croute rouge et tout mous et jaunes à l’intérieur... 


        • eric 11 mai 2012 17:23

          Z’êtes trop jeune. Ou pas assez à gauche. La gauche, on ne sait pas ce que c’est, mais la droite si. C’est tous ceux qui ne sont pas à gauche.
          Elle se divise traditionnellement dans une pensée marxiste en deux partie, les fous et les méchants.
          Les méchants, se sont les « exploiteurs » qu’il faut éradiquer d’une façon ou d’une autre, au moins économiquement (et plus si affinité, voir les Koulaks).
          Les fous, c’est les « aliénés », c’est à dire le bon peuple, c’est à dire dans une terminologie moderne, les « abêtis par TF1 » ;

          Là vous êtes dans cet espèce d’affaissement généralisé de ce qui tenait lieu de pensée à la dite gauche et qui fait qu’elle s’exprime désormais plus par oxymores que par pléonasmes.

          Pléonasme, la démocratie populaire, dont on voit à l’évidence qu’elle se distingue de la démocratie tout court par l’exclusion des fous et méchants.

          Oxymore, c’est votre truc, fous et méchants à la fois. Or, réfléchissez un peu. Un type qui est fou est irresponsable, il ne saurait donc être méchant. Tolèreriez vous qu’un être objectivement méchant puisse se réfugier derrière l’excuse de la folie pour fuir sa responsabilité ? Évidemment non.
          Vous me direz, peu importe, on peut indifféremment enfermer les gens pour l’une, l’autre ou les deux raisons à la fois.
          Trois fois oui, mais dans la société du « Care », chère à Obama et Aubry, vous imaginez le cout pour les dépenses publiques. Un asile pour con, vous imaginez la taille du bâtiment ? Là vous devriez me répondre, « les riches paierons »
          Et on aura fait le tour. La gauche" quelque part entre une vague nostalgie stalinienne et une cacha pshy mal digérée, reste essentiellement la pensée de ceux qui ont besoin justifier par un discours, leur addiction personnelle et collective à la dépense publique au dépend du reste de la société.
          Il fût un temps ou tous cela était fait de manière un peu plus intelligente. EN revanche, le mépris, lui n ’a pas changé.


          • Valeska 11 mai 2012 18:21

            Les droitistes sont des êtres très sensibles ayant l’imagination débordante. Sur Avox j’ai lu plus de 3000 fois la combinaison « Mélenchon-Staline-Goulag » et aussi effrayant que cela puisse paraître, je suis certaine que nombreux y croyaient dur comme fer.

            Au moyen-âge, il parait que les gens étaient très superstitieux, mais pas grand chose n’a changer en fin de compte. Il suffit de leur raconter un conte pour enfants pour qu’aussitôt ils s’enfouissent sous leurs couvertures.


            • Soi Même 11 mai 2012 19:25

              Tous la question qui va payé cette psychanalyse, les partis où l’État,
              A il y a aussi le choix du thérapeute qui se posé de quelle école ?
              Et toi qu’elle aide peut ton t’apporte pour avoir un peut plus de modestie ?


              • gordon71 gordon71 11 mai 2012 19:39

                pour une psychanalyse à deux balles...


                je veux bien en fournir une 

              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 11 mai 2012 19:49

                C’est l’ensemble des politiques qui souffre de troubles bipolaires !


                • gordon71 gordon71 11 mai 2012 19:52

                  exact alta pea


                  on est en extase devant des politiques pour la plupart complètement hystériques, narcissiques et manipulateurs 

                  une vraie névrose collective, çà laisse songeur

                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 11 mai 2012 20:06

                    Bonsoir Gordon,certains ici ont cette tendance maniaco-dépressive de leurs idoles politiques,ce qui les laisse singeur !


                  • gordon71 gordon71 11 mai 2012 20:12

                    cette hystérie est telle que si vous critiquez un candidat ou une équipe (et je ne m’en prive pas) on n’écoute pas vos arguments mais on vous catalogue comme ennemi de la bande adverse 


                    ces mouvements de foule d’adhésion/lynchage me stupéfie

                    ce n’est pas Freud qu’il faut convoquer c’est Gustave Lebon 

                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 11 mai 2012 20:45

                    Cette tendance à gauche à dénoncer les loups tout en ayant un esprit de meute en suivant un male ou une femelle Alpha me déconcerte.Je suis d’abord de gauche parceque démocrate !


                  • Soi Même 11 mai 2012 20:29

                    Ce qui inquiété, ce c’est jeune herbeux qui croie avoir tous compris !


                    • gordon71 gordon71 11 mai 2012 20:31

                      ou qui


                      autre hypothèse :
                       
                       aime la provocation


                    • Soi Même 11 mai 2012 20:33

                      Surtout par qu’il on des diplumes, il se sente important, alors si tu leur donne un clou et marteau, il faut se décarcassé pour les envoyer en urgence !


                    • gordon71 gordon71 11 mai 2012 20:36

                      soi même 


                      égal à lui même 

                      j’adore

                    • gordon71 gordon71 11 mai 2012 20:44

                      c’est surement un nouveau concept :


                       la psychanalyse à coups de marteau

                    • Soi Même 11 mai 2012 20:56

                      C’est du Nietzsfreudien !


                    • illuminato 11 mai 2012 20:35

                      Les bases cérébrales de la « pensée de gauche »

                      Selon une étude publiée récemment par david Amodio , de l’université de New york,les électeurs libéraux étasuniens auraient une zone du cerveaux,plus active qui permet de changer de stratégie face des situations fluctuantes. Cette même zone moins active chez les électeurs de droite,dénoterait une tendance accrue à fonctionner suivant des habitudes bien ancrées .
                      D.Amodio a demandé à des volontaires d’ appuyer le plus vite possible sur un bouton quand un signal GO apparaissait sur un écran d’ordinateur. Au bout de quelques répétitions, le geste de vient une habitude. Toutefois, si les mots NO GO apparaissent sur l’écran, il faut se retenir d’appuyer sur le bouton et ,par conséquent,résister à la force de l’habitude. Avant l’expérience,tous les volontaires avaient été classés entre libéraux (l’équivalent de la gauche en France) et conservateurs ( l’équivalent de la droite ),grace à des questionnaires politiques. Les résultats ont montré que les participants de gauche réussissaient mieux à ne pas appuyer sur le bouton quand le signal NO GO apparaissait. Les participants de droite continuaient sur leur lancée et appuyaient souvent sur le bouton. Ils étaient « conservateurs » au sens propre,conservant leur pratique bien ancrée.
                      Les neurologues ont constaté que,dans le cerveau des participants de gauche , l’aire du cortex cingulaire antérieur est plus active que chez les participants de droite. Cette zone est un « détecteur de conflits »,qui permet de prendre en compte des situations nouvelles. Le conservatisme des personnes de droite pourrait ainsi résulter du fait qu’elles ont du mal à assimiler la nouveauté des situations. Le changement pourrait parfois être trop rapide,si bien qu’elles préféreraient garder leurs habitudes.
                      Il est beaucoup trop tôt pour conclure que de telles différences cérébrales sont pré déterminées et qu’on ne peux en dévier. Le cerveau est extrêmement plastique et peut se remodeler suivant l’environnement auquel il est exposé,, de sorte que le cortex cingulaire des électeurs de gauche pourrait être plus actif pour la simple raison qu’il a été plus entrainé au fil d’un apprentissage politique de gauche. Toute la question que pose cette étude est de savoir si des facteurs génétiques peuvent rendre cette zone cérébrale plus ou moins active,prédisposant certaines personnes à etre plutôt de droit ou plutôt de gauche .

                      http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/a/actualite-l-opinion-politique-dans-le-cerveau-27212.php

                      http://psych.nyu.edu/amodio/
                      http://www.slate.fr/lien/49359/gauche-droite-cerveau

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Nicolas GEORGES


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès