Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Faut-il virer Christine Lagarde pour faute lourde ?

Faut-il virer Christine Lagarde pour faute lourde ?


Les chiffres de la croissance (négative) de la France viennent d’être publiés et il me semblait intéressant de revenir sur l’action de notre ministre des finances. Son rôle, rappelons-le, est entre autres d’anticiper et de s’adapter lorsque le pays est en crise (surtout économique). Voyons ce qu’il en est.
Avant tout, réglons le débat qui est de savoir si la France résiste mieux ou non que les autres pays. Je dirais que cela dépend des indicateurs économiques que l’on utilise et des pays auxquels on se compare. Ceux qui veulent dire que l’on résiste mieux citeront des indices et des pays qui font moins bien et ceux qui disent le contraire en citeront d’autres. On connait la musique. Tout le monde s’accorde pour dire que le modèle social de la France sert d’amortisseur et ce modèle s’est construit en plusieurs décennies, donc le gouvernement actuel ne peut le revendiquer.
Alors revenons à la capacité d’adaptation et d’anticipation de ce gouvernement qui « n’a fait aucune erreur depuis le début de la crise » (dixit Sarkozy). Rappelons que le budget 2008, élaboré à Bercy à l’automne 2007, tablait sur une croissance de 2,25%. Une grande partie des économistes disaient que si nous faisions une croissance positive (en dessous de 1%), nous nous en tirerions bien. Ceux-ci avaient été moqués par Sarkozy et traités avec la condescendance qui est d’usage lorsque l’on est en désaccord avec lui. Les résultats définitifs tombent aujourd’hui : 0,3% ! Alors oui la crise, mais le rôle d’un gouvernement n’est-il pas d’anticiper, de prendre des mesures visant à diminuer l’impact de celle-ci sur son économie réelle ? Pour être capable de le faire, encore faut-il avoir une lecture juste de la situation. Et c’est là que le bas blesse. Rappelons-nous quelques déclarations de Madame Lagarde :
17 Août 2007 en conférence de presse : « l’économie française repose sur des fondamentaux qui sont solides (…) Je ne conçois pas aujourd’hui de contamination à l’économie mondiale »
5 novembre 2007 sur Europe 1 : « La crise de l’immobilier et la crise financière de semblent pas avoir d’effet sur l’économie réelle américaine. Il n’y a pas de raison de penser qu’on aura un effet sur l’économie réelle française »
18 décembre 2007 sur France Inter : « Nous aurons certainement des effets collatéraux, à mon sens mesurés. Il est largement excessif de conclure que nous sommes à la veille d’une grande crise économique »
Quelle analyse ! L’histoire nous montre combien elle se trompait. N’importe quel responsable économique ou financier dans n’importe quelle entreprise se ferait virer (avec un parachute doré certes) pour faute lourde. Et aujourd’hui Fillion nous dit sans rougir que la France résiste mieux à cause des mesures prises…. sur la base de ces excellentes prédictions. Alors oui nous avons des tonnes d’excuses pour nous expliquer pourquoi notre lecture était mauvaise. Mais enfin ! Nous ne sommes pas à la météo ici ! Cette science qui nous permet d’expliquer le temps qu’il aurait du faire. Nous parlons d’économie et cette incompétence a des répercussions dramatiques sur des millions de personnes. Une dernière citation :
10 février 2008 au G7 au Japon : « nous ne prévoyons pas de récession dans le cas de L’Europe »
Notez la date, nous sommes en 2008 et notre ministre n’a toujours pas compris ce que toute la planète voit. Les quatre trimestres qui suivront seront négatifs ! C’est historique !
Alors quelques mois plus tard, on se dit, ça y est, nous sommes à l’automne 2008, ils ont du comprendre maintenant. Et rebelote ! On nous construit un budget 2009 basé sur une croissance positive. On sait à présent qu’elle sera largement négative (- 3%). Et d’autres analyses de Madame la ministre :
16 septembre 2008 en conférence de presse : « La crise aura des effets sur l’emploi et le chômage pour l’heure ni avérés ni chiffrables »
20 septembre 2008 : « Le gros risque systémique qui était craint par les places financières et qui les a amenés à beaucoup baisser au cours des derniers jours est derrière nous ».
Par pitié ! Que quelqu’un nous en débarrasse !
Certains pourraient dire à raison qu’elle n’est qu’une marionnette et on sait qui tire les ficelles. Celui-là même qui base l’augmentation du pouvoir d’achat sur la loi TEPA (Travail-Emploi-Pouvoir d’Achat ou paquet fiscal).
Alors la question qui est de savoir s’il faut virer Christine Lagarde pour faute lourde se pose. Je pense que l’incapacité de ce gouvernement à anticiper et à s’ajuster est criante mais la ministre doit-elle payer toute seule ? Le débat est ouvert !
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.72/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • Fergus fergus 16 mai 2009 08:07

    Personnellement, je me contrefiche que Lagarde reste au gouvernement ou pas. A l’évidence, la soupe rassurante qu’elle nous a servie à diffrentes reprises lui a été inspirée par Sarkozy. Certes, le rôle d’un ministre des Finances n’est certainement pas d’affoler les populations, mais entre tenir des propos angéliques et prendre en compte la réalité économique, il y a un fossé qui a été allègrement franchi par une ministre aux ordres.

    Le plus grave n’est toutefois pas dans cette communication (qui prête encore attention aux propos de Lagarde ?) mais dans la dissimulation d’une récession française déjà engagée il y a... un an. Car il ne fait aucun doute que les prétendues erreurs de calcul de l’Insee sont uniquement dues à la volonté sarkozyste de masquer la réalité économique. La plus grossse faute est là, dans cette manipulation, et elle est le fait du chef de l’Etat lui-même !


    • impertinent3 impertinent3 16 mai 2009 11:47

      S’il n’y avait que Lagarde à virer, pour faute et incompétence totale  !


    • Yohan Yohan 16 mai 2009 10:05

      Vu son parcours, il est clair qu’elle a vendu son âme au diable, car logiquement, elle ne devrait pas sortir autant de conneries au m2, quoique, avec les avocats.......


      • Yann 66 16 mai 2009 10:43

        Question idiote.
        Seuls une majorité à l’assemblée, la volonté du président ou une décision de la haute cour de justice peuvent l’obliger à partir.

        La faute lourde n’existe pas en droit constitutionnel (et heureusement) 


        • Fergus fergus 16 mai 2009 11:15

          Pourquoi utiliser cette formule agressive : « question idiote » ?

          Car si vous avez raison sur le plan juridique, vous avez entièrement tort sur le plan moral : la France est l’une des rares grandes démocraties où les ministres sont en effet inamovibles, quelles que puissent être leurs fautes.

          Et si Lagarde n’a pas commis de réelle faute lourde mais une succession de déclarations ineptes, il n’en va pas de même pour Albanel qui est évidemment responsable de ce qui se passe dans son cabinet ; elle aurait par conséquent dû démissionner comme cela se serait passé en Grande-Bretagne, en Allemagne ou dans les pays scandinaves dans un cas semblable.


        • Yann 66 16 mai 2009 17:34

          Désolé, je ne voulais pas être agressif. Cependant la question n’a pas de sens car elle ne peut amener aucune réponse.

          Par ailleurs vous affirmez : "La France est l’une des rares grandes démocraties où les ministres sont en effet inamovibles, quelles que puissent être leurs fautes".

          Je serai curieux de savoir quels pays ont des règles différentes des nôtres en la matière.
          Démissioner après un scandale n’a rien à voir avec une procédure légale de censure.


        • Serge Serge 16 mai 2009 11:37

          Je pense sincèrement que l’inénarrable Lagarde n’a pas commis la moindre faute..Elle est au contraire excellente dans le rôle médiatico-politique que lui a assigné le calife...En effet il ne lui demande pas d’être« une bonne ministre de l’économie » ( il reste d’ailleurs à définir ce qu’est réellement ce poste ministériel car l’économie n’est pas séparable de l’orientation générale de la politique d’un gouvernement ? ) mais une excellente « communicante / propagandiste » pour servir la soupe libérale et leurrer ou endormir la « France d’en bas » aussi bien sur la crise du système capitaliste que sur les responsabilités de cette crise ainsi que sur les fondements de cette crise.


          • Vincent 4 juin 2009 09:18

            Et si la faute de C.Lagarde était justement celle de se contenter d’endormir les gens à base de communication ?
            Je ne pense pas que la dédouaner de ses responsabilités d’être humaine vs être un robot, serve la nation ou l’humanité.

            Oui,C.Largarde est fautive. Et avant tout, sa faute est de ne pas servir la nation mais servir un ou quelques hommes.

            Oui elle devrait démissionner . De l’autre coté de la manche, c’est une pratique courante quand la faute est avérée. . .


          • John McLane John McLane 16 mai 2009 12:13

            « Faut-il virer Christine Lagarde pour faute lourde ? »

            Plus simplement, il faut la virer parce qu’elle est lourde.

            Et quand je pense que l’on parle d’elle à l’Education Nationale, aïe aïe aïe...


            • La Taverne des Poètes 16 mai 2009 12:16

              Attention ! Ne pas voter le 7 juin peut provoquer l’arrivée de Christine Lagarde au poste de commissaire européenne, pour renforcer la sphère et le pouvoir sarkozistes ! Lire ici.


              • furio furio 16 mai 2009 13:37

                La plus grosse faute de lagarde c’est indubitablement son INCOMPETENCE ! Incompétence à tenir ce rôle qui est pas essence un poste destiné NON PAS A UN AVOCAILLON ! mais bien à un économiste de renommée ou bien un trés grand politique. talonetto n’avait pas beaucoup de choix, comme il voulait tout manipuler il lui a fallu trouver des « marionnettes » et avec les gonzesses il a réussi à trouver un bel éventail une belle brcohette de potiches, dont lagarde, dati, pécresse, morano, amara et autre grosse dindon !
                Le procès de cette pauvre lagarde c’est le procès de talonetto et de son équipe de pieds nickelés.


                • François78 16 mai 2009 15:33

                  De deux chose l’une, soit Mme Lagarde était informée et elle nous a pris pour des imbéciles (elle n’a trompé personne tant elle était décalée et par suite contre-productive), soit elle n’était pas informée, alors on peut légitimement avoir des certitudes concernant ses lacunes. Dans les deux cas elle doit être virée sans préavis ni indemnité.

                  J’en dirais tout autant de Christian Noyer, Michel Prada, et toutes les têtes de nos grandes institutions financières, qui ont certainement passé plus de temps à se vêtir et diner à grands frais (a nos frais) , ainsi qu’à se reconnaître et se congratuler mutuellement plutôt que de faire LEUR TRAVAIL.

                  Je me demande même si le cas de toutes ces personnes ne relève pas de la justice.


                  • HELIOS HELIOS 16 mai 2009 17:17

                    Quand je lis cet article et quand je lis les reactions, je me demande bien s’il reste un chouilla de clairvoyance derriere la haine que Sarkozy a fait naitre en nous tous.

                    Que nous soyons tous innocents de ce qu’il se passe dans les couloirs du pouvoirs, c’est plutôt normal, on ne peut être au fait de tout, nous aussi nous avons nos activités. Mais que nous persistions a accuser Lagarde, cela me semble exagéré... lisez ce que je vais vous dire avant d’être en desaccord :

                    Remontons un peu a l’election présidentielle. Nicolas Sarkozy n’est pas arrivé là ou il est par hasard. Le seul element sincère est bien le vote des électeurs qui l’ont porté au pouvoir. Tous le reste n’est que manipulations et manoeuvres qui ont parfaitement reussi. Je vous laisse découvrir qui est derriere tout ça, juste en vous donnant un indice : Sarkozy-Carlyle.

                    Cela dit, C Lagarde est venu au ministère des finance parcequ’il fallait une « homme » de main a la tête de ce ministère et aucun choix n’etait disponible sur place. L’executrice des basses oeuvres une fois en place, qu’elle soit incompetente ou pas, importe peu, elle est seulement habituée a commander et les operationnels obeissent. Comme partout, les erreurs du chef sont toujours soigneusement masquées, entre l’ordre et le resultat, neuf fois sur dix les personnes responsables et efficaces ont adapté le desir du chef a la situation et ça marche.
                    Oui, mais cela c’est dans la vrai vie de l’entreprise. La hierarchie recrute les bons qui font le vrai boulot. Dans la sphere politique ce n’est pas pareil. le chef ne s’entoure pas de « bons » car ceux ci a court terme leur prennent la place. Au contraire ils s’entourent d’incompetents car c’est au pays tout entier d’accepter et d’eviter les erreurs des « responsables ».

                    C’est exactement ce qu’a fait C Lagarde. elle n’est plus secondée comme a New York d’une armée de petites mains plus efficaces les unes que les autres, dévouées et prêtes a se sacrifier. Elle est entourée d’une faune predatrice dant la seule competence c’est la destruction du boulot de l’autre pour se faire valoir.
                    C Lagarde ne cesse et ne cessera de raconter des conneries tant qu’enne sera au sommet de cette pyramide de merde, Tant pis pour elle.

                    Et sur le fond, c’est parfait car cela arrange fortement notre president qui n’est pas peu fier que toutes les erreurs retombent sur cette grande echasse qui devrait demontrer sa competence au boulot plutôt que son cul sur une chaine de télé people americaine... c’est une honte pour la France, mais la France, elle qui a preferé la fuir, elle s’en tape comme de son premier tampax. Exit Lagarde, quoi qu’elle dise, tout le monde s’en fout, elle n’est que le persil dans les narines de la tête de veau....

                    Les objectifs globaux de la presidence, qui ne sont pas ceux qu’on nous explique a grands renforts de haussement d’épaules ou de diatribes patriotiques lors de commermorations, non, c’est que le pays ne soit plus qu’une des cases de la marelle geante et planetaire que se partage ce petit groupe de puissant qui tiennent les vraies rennes du monde.

                    Personne en devrait tenir les rennes du monde, mais on sait bien maintenant que nous avons laissés se constituer ces pouvoirs et en tolerant qu’ils soient plus forts que les etats, qu’ils existent et qu’ils veuillent se perenniser et se calcifier definitivement... une sorte de mafia universelle, omnipotente.

                    Alors, voila, la France indépendante, cela n’existe plus, car ce serait accepter une zone non controlée... l’europe doit etre a la botte, depuis Masstricht, Amsterdam, nice et maintenant Lisbonne, tout sera fait pour que le pouvoir reste aux mains invisibles... et pour s’assurer qu’un trebuchement electoral ne porte au pouvoir quequ’un qui puisse revenir en arrire, tout est fait pour que les verrous soient bien serrés. Le retour dans l’Otan en est un excellent exemple, mais il n’est pas le seul.

                    Tout le reste n’est qu’amusement, que diversion et que details qu’on laisse en pature a un peuple qui croit, peut etre, encore a quelque chose, mais qui n’est plus la que pour servir de serf a ces seigneurs d’un futur que peu, je pense, ont voulu.

                    Rassurez vous, Lagarde est avec nous, mais elle ne le sait pas, elle croit avoir du pouvoir...


                    • moebius 16 mai 2009 22:28

                       c’est ça virez tout le monde c’est vous l’patron. Robert Popolo, allez y virez s’y moi tout c’beau monde et hop là 


                      • herbe herbe 16 mai 2009 22:52

                        Il faudrait juste la présenter à ce petit robot de la blague qui suit, comme tous les politiques fort en communication du moment ( ah il nous l’aurait fallu aussi dans le débat Hadopi) elle ne risque absolument rien pisqu’elle dit « toujours la vérité » n’est ce pas ?

                        Allez rigolons un peu :

                        > > Un homme rentre de son travail avec un robot détecteur de mensonges...
                        > >
                        > > Son fils de 12 ans rentre avec 2 heures de retard de l’école...
                        > >
                        > > ou étais-tu tout ce temps ?
                        > >
                        > > J’etais à la bibliothèque pour prparer un devoir...
                        > > Le robot se dirige vers le fils et lui assène une claque...
                        > >
                        > > Mon fils, ce robot est un détecteur de mensonges ; tu ferais mieux de dire
                        > > la vérité  !
                        > >
                        > > J’étais chez un copain et nous avons regardé un film, ’les 10
                        > > Commandements’
                        > > Le robot assène de nouveau une claque au fils...
                        > >
                        > > En fait, c’était un film porno...
                        > >
                        > > J’ai honte de toi mon fils !!! à ton age , je ne mentais jamais à mes
                        > > parents !
                        > > Le robot se dirige vers le père et lui met également une claque.
                        > >
                        > > La mère, qui réprime difficilement un fou rire, ne peut s’empecher de dire
                        > >  :
                        > > Aprés tout, il est bien le fils de son père.
                        > >
                        > > En entendant ces mots le robot se rue sur la mère et l’assomme !
                        > > 


                        • moebius 16 mai 2009 22:56

                           Putain mais VIREZ MOI CETTE PORTE sinon les nains d’jardin vont nous envahir avec leurs brouettes pleine d’insignifiance comme ces moulins à vent et ces puits sans fond fabriqués avec de vieux pneus. Quel argument opposer à une porte d’oubliette médiévale qui s’ouvre et qui se ferme avec pour légende aux oubliettes !


                          • Reinette Reinette 17 mai 2009 11:47

                            QUELLE PORTE ?


                          • Reinette Reinette 17 mai 2009 19:32

                            ...sinon les nains d’jardin vont nous envahir avec leurs brouettes pleine d’insignifiance comme ces moulins à vent et ces puits sans fond fabriqués avec de vieux pneus. (MOEBIUS) ? ? ?


                            DELIRIEUM : Signes cliniques Le tableau clinique est caractérisé par des signes de sevrage classique auxquels s’ajoute un syndrome confuso-onirique associant une désorientation temporospatiale, une obnubilation et un délire. Des hallucinations visuelles mettant en scène des animaux (zoopsies) y sont très fréquemment associées. Bon ici c’est des NAINS ??? pourquoi mystère !


                          • moebius 16 mai 2009 23:00

                             @herbe.....dites moi ou il faut rire


                            • herbe herbe 16 mai 2009 23:38

                              Je ne peux rien pour vous....
                              On ne rigole pas sur ordre ou injonction ...

                              Comme beaucoup d’autres choses dans la vie qui ne se décrètent pas de l’extérieur, ce serait trop facile ...

                              Allez vous êtes grand maintenant « levez vous et marchez sans béquille » prenez vous en charge !...
                              Alors vous y arrivez ?

                              Vous voyez là, j’espère, tout le paradoxe de l’injonction, si la principale motivation ne vient pas de vous .

                              c’est aussi comme si je vous donnais l’ordre d’être libre ou d’être spontané, ce serait vain si vous ne le ressentez pas vous même au plus profond de vous.

                              Alors veuillez m’éviter cette question de vous dire où vous devez rire, si vous n’avez pas trouvé tout seul ça ne servira à rien...

                              Allez repos ! smiley


                            • moebius 16 mai 2009 23:01

                               courez...ils arrivent !.


                              • hpspt 16 mai 2009 23:06

                                Il y a un truc que l’auteur n’a pas compris : Lagarde se plante a chaque fois !
                                Il suffit de le savoir smiley
                                Mais bon, il y a une note optimiste dans tout ca : Lagarde commence a parler de « recession ».


                                • moebius 16 mai 2009 23:07

                                   clap ! clap ! clap !.. chef ! j’en vois un qui courre devant


                                  • moebius 16 mai 2009 23:13

                                     Chef ! si Lagarde parle de récession avec l’optimiste qu’on lui connait ça doit etre vraiment trés grave.... Qui c’est l’chef ici ? vous n’étes pas payé pour etre pessimiste, ni optimiste alors courrez, ils sont devant


                                    • moebius 16 mai 2009 23:14

                                       allez une deux une deux une deux


                                      • ddacoudre ddacoudre 17 mai 2009 00:34

                                        bonjour sylvain

                                        au début de son mandat le président avait dit qu’il soumettrait ses ministres à la politique du résultat. visiblement il a du l’oublier ou décider que cela n’avait plus d’importance compte tenu que les membres du gouvernement comptent pratiquement plus pour rien et ne font que de la figuration pour porter les décisions que prend le président et son staff, ils ont pour mission de rassurer la population même au prix de désinformation et de négation de la réalité, et toujours donner l’impression d’être au plus prés de leurs malheurs ou drames.

                                        cordialement.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès