Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Fillon piège Copé... et Sarkozy

Fillon piège Copé... et Sarkozy

Invité ce mardi matin sur Europe 1, François Fillon a fait une proposition qui ne devrait pas satisfaire totalement Jean-François Copé. L’ancien Premier Ministre a déclaré « S’il s’agit de revoter avant l’été avec une réforme des statuts en ouvrant complètement le jeu à de nouvelles candidatures pour assurer une sorte de réoxygénation de notre parti politique, j’y suis favorable ».

Et pour mieux faire comprendre qu’il ne s’agissait pas d’un enjeu personnel, il a ajouté qu’il ne serait « probablement pas » candidat lors de ce nouveau vote.

En prenant cette position François Fillon veut sortir de cette crise la tête haute, et démontrer aux militants que contrairement à Jean-François Copé, il ne tient pas à prendre la tête du parti à n’importe quel prix.
 
Il tient également à se montrer ouvert avec ceux qui sont restés neutre lors de cette empoignade en laissant le champ libre à de nouvelles candidatures. Une façon de se mettre dans la poche NKM ou Bruno Lemaire.
 
Pendant ce temps le Maire de Meaux reste dans son bunker et refuse d’en bouger, et si un nouveau vote devait avoir lieu il se ferait de nouveaux ennemis avec les nouveaux candidats qu’il aurait en face à lui, pendant que Fillon reconstruirait son image.
 
Autre avantage pour l’ancien Premier Ministre avec cette solution, démontrer qu’il est capable de réussir là ou Sarkozy a échoué.
 
En effet s’il réussissait dans son entreprise, il restera celui qui se sera sacrifié pour que le parti reparte du pon pied, mettant encore plus en lumière l’échec de Sarkozy qui lui n’aura pas réussi à trouver une solution intelligente et efficace, si ce n’est la menace.
 
Pendant ce temps, Bernard Accoyer a décidé d’organiser mardi 18 décembre à midi une consultation de « tous les députés, sénateurs et députés européens élus sous l’étiquette UMP », pour ou contre la tenue avant l’été 2013″ d’une nouvelle élection du président du parti.
 
L’ancien président de l’Assemblée nationale a précisé que « Le jour-même où le calendrier de ce nouveau vote aura été acté irrévocablement, le groupe filloniste R-UMP devra disparaître et aucun recours en justice ne devra être engagé ».
 
Il semble que les fillonistes et les non alignés soient réceptifs à cette proposition. Mais dans le camp de Jean-François Copé, il n’en va pas de même, alors…..

Moyenne des avis sur cet article :  4.87/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • fatizo fatizo 12 décembre 2012 11:26

    Surtout pas de recours en justice, c’est bien pour ça que Sarkozy est intervenu.

    Trop peur que des juges viennent fouiller dans le parti, et y trouve des trucs pas très clairs.

  • wesson wesson 12 décembre 2012 13:10

    Bonjour l’auteur, 

    je crois que Fillon a compris que pour repartir du bon pied, le parti doit tuer le père, c’est à dire réellement enterrer le Sarkozysme. 

    C’est pourtant très simple de le faire : il suffit d’en faire un bilan objectif.

    • fatizo fatizo 12 décembre 2012 19:27

      Bonsoir Wesson,

      Un bilan objectif, même les médias n’ont pas le courage de le faire alors l’UMP....

    • Nums Nums 12 décembre 2012 14:10

      J’avais lu il y a quelques semaines que Nicolas notre splendeur mirifique souhaitait intimement que Copé l’emporte afin de pouvoir éventuellement revenir.


      Mais bon, si ce « parti » souhaite redevenir « quelque chose », il vaut mieux éliminer tout ce à quoi on peut accoler l’adjectif sarkozyste. Donc : d’accord avec Wesson.

      • rosemar rosemar 12 décembre 2012 16:11

        Bonsoir fatizo 


        Fillon ne manque pas de subtilité à la différence de Copé...Il joue bien son rôle et à ce titre, il peut être redoutable...

        Belle soirée

        • Fergus Fergus 12 décembre 2012 16:43

          Bonjour, Rosemar.

          En réalité, le très ambitieux Copé ne manque pas de subtilité, mais il sait qu’il est détesté par tout le monde, excepté par les militants purs et durs qui lui savent gré de taper comme un sourd sur les socialistes, y compris en utilisant les mensonges les plus grossiers. D’où sa fuite en avant pour garder en main le parti et poser les jalons de sa candidature pour 2017 après verrouillage de l’appareil. Sa seule chance est là, et il le sait. C’est pourquoi il joue sa carte à fond, quitte à couler l’UMP avec lui. 


        • fatizo fatizo 12 décembre 2012 19:31

          Bonsoir Rosemar et Fergus,

          L’un est plus suptil , l’autre à un culot phénoménal , mais lequel est compétant pour diriger le pays ?

        • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 12 décembre 2012 20:22

          Salut à tous,

          On en lit des pas mauvaises, des fois.
          Voyez comme, essayant de sauver ce qui reste des meuble, Jacques-Henry Miller (chien de garde au Point) se console :

          "la dureté, la violence, l’astuce diabolique en tout genre, tout ce qui en l’homme relève de la bête de proie et du serpent sert tout autant à l’élévation de l’espèce humaine que son contraire".

          Il en faut de la foi pour écrire ça. Remarquez, c’est du Nietzsche, ça vous pose la consolation, ça vous requinque l’égo... Mais quand-même, fallait oser, même dans la panique la plus totale, nous la sortir...

          L’élévation de l’espèce humaine par le choc des arrivistes... La sécu devrait rembourser ça...

          J’invente pas, c’est là. Je cite la source, mais ne perdez pas votre temps, ça passe du désespérant à l’archi-nul. Du vrai, du bon servile. Du Jacques-Henry Miller.


        • Pelletier Jean Pelletier Jean 12 décembre 2012 18:18

          @L’auteur,


          Fillon a sans conteste plus l’étoffe d’un homme politique que Copé qui a fait la démonstration de « ses petits bras mesquins »
          Dur dur pour l’UMP mais la droite sait toujours rebondir avec Sarkozy ou sans lui.
          AYRAULT et Hollande doivent absolument faire la preuve de leur efficacité dans les douze mous à venir.

          http://jmpelletier52.over-blog.com/&nbsp ;

          • fatizo fatizo 12 décembre 2012 19:32

            Hollande va surtout devoir changer son premier ministre rapidement .


          • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 12 décembre 2012 20:32

            Vraiment ? Un 83 à l’envers alors... avec Montebourg pour le remplacer, peut-être... Ou un 83 à l’endroit avec Vals aux manettes ?
            C’est de la stratégie circonstancielle, tout ça... et je ne pense pas qu’on puisse gouverner avec ça.
            Le courage politique, la dignité, c’est à ça que je mesure un chef d’état, -et c’est aussi pour ça que pour moi Sarkozy n’en était pas un- et dépend plus de la constance que du charisme, ne pensez-vous pas ?
            Mais vous me direz... on voit régulièrement certains personnages politiques se montrer fiers et même se targuer d’être « populistes ».
            Tout peut donc arriver.


          • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 12 décembre 2012 20:34

            ma prose est vraiment inconstante, pardon...


          • Insomniac Insomniac 12 décembre 2012 20:53

            Je ne suis pas trop de « droite » mais j’avous que le discours de fillon est toute à son honneur :)


            • kéké02360 12 décembre 2012 21:30

              Cette partie d’échecs façon défense Sicilienne me passionne -))

              mais gardons nous bien de tirer de conclusions trop hâtives, je dirais même ne nous fions pas aux apparences car en matière de suppos les lèches culs sont de fait des suspects smiley


              • A. Nonyme A. Nonyme 12 décembre 2012 21:50

                Le petit putschiste Copé est dans les cordes, il va avaler son pain au chocolat de travers. C’est bon ça ! smiley


                • Zobi Zobi 12 décembre 2012 22:24

                  J’ai quand même l’impression qu’ils se sont tous piégés plus ou moins.
                  En tout cas, cela permet d’observer un appareil politique dans toute sa splendeur. On comprend mieux comment tout le système de représentation politique est vérouillé de l’intérieur. Pour exister politiquement, il faut se plier.


                  • moebius 12 décembre 2012 22:37

                     L’Union pour la Majorite Presidentielle ...tres drole


                    • moebius 12 décembre 2012 22:39

                      je recidive ...L’Union pour la Majorite Presidentielle.... c’est plus fort que moi je ne peux pas resister


                      • moebius 12 décembre 2012 22:40

                        L’’Union Pour la Majorite Presidentielle


                        • moebius 12 décembre 2012 22:41

                          L’ UMP.. c’est trop fort


                          • moebius 12 décembre 2012 22:44

                             C’est un gag...non ?


                            • Hijack Hijack 13 décembre 2012 01:26

                              Très bonne analyse !


                              • chmoll chmoll 13 décembre 2012 07:52

                                c pas bétot fini avec ces gamins !! tout le monde s’en branle des Usurpateur du Mot Populaire
                                amour traitrise et lacheté


                                • BA 14 décembre 2012 22:32
                                  Vendredi 14 décembre 2012 :

                                  Affaire Karachi : les juges rejettent la piste des fonds secrets de Matignon.

                                  Les juges chargés du volet financier de l’enquête Karachi rejettent la piste des fonds secrets de Matignon avancée par les avocats de Ziad Takieddine pour expliquer le versement de 20 millions de francs en espèce sur le compte de campagne d’Edouard Balladur en 1995.

                                  « Il est établi que cette campagne a été financée au moyen des fonds secrets dont disposait alors l’état-major balladurien », ont écrit aux juges, dans une lettre consultée par l’AFP, les avocats de M. Takieddine pour demander la levée de son contrôle judiciaire. Ils estiment par conséquent « erronée », l’hypothèse de travail de Renaud Van Ruymbeke et Roger Le Loire qui cherchent à savoir si les commissions versées dans le cadre de contrats d’armement ont pu alimenter, via des rétrocommissions, la campagne présidentielle du premier ministre d’alors.

                                  Les juges s’interrogent sur l’origine des 20 millions de francs versés en espèces sur le compte, notamment 10,2 millions en une seule fois, trois jours après le premier tour de l’élection. Pour les avocats de M. Takieddine, cette somme provient de la Banque de France, qui gérait les fonds secrets. A l’appui de leur démonstration, ils citent le témoignage du directeur de l’agence du Crédit du Nord qui gérait le compte de campagne de M. Balladur et qui décrit des billets livrés « enliassés dans des conditions que seule la Banque de France pratique », selon le PV d’audition consulté par l’AFP.

                                  Mais dans une ordonnance du 11 décembre, consultée par l’AFP, les juges estiment que « les allégations des conseils de M. Takieddine se heurtent aux dénégations de MM. Mongin et Balladur ». Pierre Mongin, ex-chef de cabinet d’Edouard Balladur à Matignon, et Nicolas Bazire, ex-directeur directeur de campagne, ont toujours écarté un recours aux fonds secrets.

                                  « SE PRÉVALOIR DU SECRET DÉFENSE »

                                  Les juges rejettent catégoriquement cette thèse « qui a longtemps permis à ceux qui l’invoquaient de se prévaloir du secret défense pour éviter de répondre à toute question ».

                                  Et de rappeler que « ce fut le cas pour les fonds découverts au siège du Parti républicain » (PR) de François Léotard, également ministre de la défense de M. Balladur à l’époque, « et ceux déposés auprès du Fondo », un établissement financier italien. Dans l’affaire du Fondo, sur le financement du PR, 5 millions de francs dont l’origine est restée inconnue avaient été déposés au profit du PR. Par ailleurs 2,4 millions de francs avaient été découverts au siège du parti, en juillet 1995. Les responsables du parti ont toujours soutenu que les sommes provenaient des fonds secrets.

                                  Mais confronté à M. Mongin, le bras droit de M. Léotard, Renaud Donnedieu de Vabres avait déclaré ne pas se souvenir de la personne qui lui avait remis les 5 millions de francs.

                                  De plus, argumentent les juges, le montant des fonds secrets perçus par Matignon de janvier à mai 1995 – sur un total de 50 millions de francs annuel – n’a pu à la fois financer les 27,4 millions de francs pour la campagne de M. Balladur et le PR.

                                  Les juges maintiennent en revanche la thèse de rétrocommissions démontrée par l’enquête qui « a révélé qu’à la même époque des retraits importants étaient effectués à Genève pour le compte de M. Takieddine ». D’après l’enquête, 70 millions de francs ont été retirés de Suisse par l’homme d’affaire franco-libanais sur lesquels il n’a jamais fourni, selon les juges, « la moindre explication sur leur destination ». 

                                  Les juges ont d’ailleurs étendu leur enquête pour mettre au jour de possibles « liens » entre ces retraits d’argent et les 7,5 millions de francs d’origine suspecte du PR.



                                  • Dominique TONIN Dominique TONIN 16 décembre 2012 10:15

                                    Plus ils se débattent de quelques manières que ce soit, plus ils s’enfoncent !

                                    Ces gens là son grillés à vie, car ils ont apporté la démonstration que seul leur égo et leurs avantages étaient importants.
                                    La démocratie, la vraie, rien à cirer !
                                    De plus, les uns et les autres sont infiltrés par des forces invisibles mais non moins puissantes,genre : les sionistes, les francs mac, Bilderberg, les influants du dîner du siècle, Goldman Sachs et plus globalement tous les plus gros lobbies.
                                    Rappelez-vous, « la main qui donne qui est au dessus de celle qui reçoit »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès