• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Fillon Président 2017 : Réalisme ou Folie ?

Fillon Président 2017 : Réalisme ou Folie ?

Face à la souffrance électorale, un sourire, des échanges, un regard qui chante : « Cadeau ». Evitez d’être le « Père Prodigue  » de n’importe quelle Nation. La grande différence se vit entre ceux qui offrent et ceux qui prennent. Unir nos compétences demeurera toujours la principale de toutes les forces.

Des conceptions politiques fleurissent dans tous les sens. Certains parlent de partir en colonies de vacances.

Les hommes/partis politiques se tyrannisent, au gré des échanges. Par voie de conséquence, lassent les majorités d’aller voter. Croire que les candidats vont de se modifier, changer ? Un rêve !

Le virage de la campagne 2017, vaste plaisanterie. 11 candidats, trois axes ; choisit par les médias laissent la porte fermée à ceux qui souhaitent faire connaitre leur programme ! Démonstrations, du mal fondé, ils parlent à la place de tous, avec orientations : Nous souhaitons que vous sachiez. En Participant à cette forme de pièce théâtrale. Alfred Jarry Ubu Roi. Aurait surement changé la majorité de ses acteurs. Baigner durant 210 minutes de présence, pour 17 pour présenter un programme : Impossible. Laissons la porte ouverte pour les amuse-gueules ? Décider, à la suite du débat, nous verrons. Sans entendre le concret ? 

Ne pas douter, que le réalisme de « Pierre Perret  » va le faire mourir de rire. Le souvenir des trois jours, pour 1 mois d’armée, de préparation du service militaire, refait surface vision de diverses folies .

Où est passé le fruit de la « culture » de la France ? Il demeure un mirage, pour ceux qui l’ont connu, voire la pléthore de servants chevaliers. Les principaux problèmes sont écartés, un exemple : Le monde des infirmières et du corps médical .

Ne pas confondre les contes, les violences, quels que soient leur mode de les connaitre, etc.

« Blanche-Neige et les 7 nains », à ne pas en douter, sans ce conte, les 7 nains de leur caractère, nous n’aurions rien su. Ils ne seraient jamais sortis grandi. Le temps passant, surgissent « Les 7 mercenaires  ». Puis :  Les 12 Salopards . De ces histoires réelles ou imaginaires, frappés nous marquons une pose pour : « Une Nuit sur le Mont Chauve  ».

La dérive des noms d’oiseaux, pleuve comme à Gravelotte. À l’époque  Les sondages ne fleurissaient pas à nous saouler. La Bretagne, puis Rennes, étape à Toulon, etc. Non vu à tour de rôle autant de politiciens ; pour un pouvoir de maitre ?

Que les nourritures et les desserts, étaient délicieux. Une évidence à la foire aux bestiaux, du Salon de l’Agriculture. Chacun se rendit en dehors de la parenthèse de Mélenchon. Vrai que le fumier produit par les animaux des agriculteurs restent prolifique. Les animaux en fange. Non ne sentent pas la lavande.

On ne peut négocier avec un seul belligérant, il faut au moins deux partis ! Alors nous tombons en rejet du vote ! Vous diront les croyants où se trouvent les refuges de « L’incroyance  ».

La conception de diverses formes de « suicides  ». Socrate où qu’il se trouve, doit –avoir les moyens de faire adapter sa Ciguë , dont effectivement personne ne veut.

Toutes ces belles phrases sous formes de métaphores. Elles sont encore plus belles que certains rejets. En Marche, nous ferons presque avancer au pas « Pardon Chef, j’ai glissé  » !

L’ouverture des drogues de base, le danger du « Cannabis » on peut, ou pas comprendre la chute de Monsieur Hamon, avec son revenu universel, etc.

En ce temps d’autres fulminent : Zut, nous ne pourrons avoir le joint gratuit. En plus des cancers de folies. Combien savent où se trouve la base du cerveau, conducteur de ces maux ?

Danger d’entrer en « Campagne Présidentielle » ce qui fait la richesse de certains. Permet à des scientifiques, de nous mettre le nez dans des formes de masochismes ! Comme le montre le film d’Alfred Hitchcock, puis « Les 39 marches  » ou encore « Les Diaboliques  ».

Nous n’avons que l’embarras en divers programmes. En couvrant le réalisme, nous passons d’un extrême à l’autre. Il se regardait faisant la claque. À défaut de miroir de portable, constatons la buée des missives envoyées.

Folies visibles, non perceptibles au fond des pensées l’un voit, l’autre perçoit.

Les prendre les uns à la suite des autres  : les 11 candidats.

Tous souhaitent faire partie des deux derniers. À défaut pas de podium. On parle dans les médias, de tirs, de percées, d’envolées, etc. Nos paroles les vraies, sont enterrées ?

Faut-il, aller plus loin, pour comprendre que les candidatures aux législatives de tout un chacun se trouvent en starting-block. Difficile de croire que l’un d’entre eux, pourrait battre Usain Bold . La campagne de Russie . Les folies d’un certain Hitler ne sont en aucun cas un détail de l’histoire.

Etre capable de savoir qu’il n’y y aura, qu’un seul vainqueur le 1er.

Revenir à l’époque de « Périclès » Quels « foutoirs » disent « les jeunes  » de France à diverses interrogations, ils souhaitent : Vivres en Paix, essayer de se sustenter, sans devenir obèse, avoir une véritable famille, des amis, des copains, etc.

Actuellement contre vents et marées : 40% des électeurs n’ont pas fait leur choix. Une évidence, dans cinq ans, les français, ou les européens, reprendront : Le combat des Chefs . Durant une année, pas loin, la loi des partis prendra le pas, face à ces malveillances, turpitudes tels que payer les jeunes pour aller à l’école  ! Déjà débattu en 2012 !

La Guyane est une ile ? Hamon qui passe à La Réunion avec les votants du P.S. ! C’est bien la France ? Oui même que le RMI se développe !

À côté pourquoi ne pas y aller ? Oui, oui, s’y trouve La Soufrière ne pas perdre de sens, l’on passe de Gossier à Basse-Terre, essayez : vous retrouver La Guadeloupe.

Pourtant, ils partagent le même bar, la même table, dans les Assemblées ; les virulences, comme les virus, et les microbes se propagent à vitesse grand « V ».

La démonstration est faite, certains tentent de faire croire que « L’herbe est bien plus verte Ailleurs » à ne pas en douter tout dépendra de la qualité de la terre. Sans omettre l’âge que nous aurons !

Ne pas oublier, que le sol doit-être irrigué. Le paysan est indispensable, un coup pour rien. Certains pensent casser la baraque, alors que tous sont à priori en campagne électorale.

Les folies gagnent, ces bagarres pour un trône, non à Versailles, mais via L’Elysée.

Les guignols de l’info du monde, ont disparu de certains écrans, sauf les insultes à mots découverts, qui a compris ? Les enfants de 5 ans.

Question : Dites-vous voulez me dire, c’est bien cela qu’il a voulu dire, bing la bouse fait tomber dans la maison ; mais avant dans les assiettes !

En profondeur traces de manque de communications, de langages qui font que chacun choisit son camp, sans le connaitre. Dans la mesure, où d’autres procèdent à des lavages de cerveaux gratuits.

Preuves : Douze Hommes en Colère  » puis par qui « Sonne le Glas  », des résidus de « La Ligne Verte . Les plus romantiques « Love Story  » Chacun des candidats et leurs partisans, diront « Ne me Quitte Pas  ». Avec Le temps  ! Songes d’un instant.

Une autre écoute la Foule ou La Vie en Rose  entre deux, existe La mer.

Lorsque les médias du moins la majorité, confondent profits personnels et la différence entre l’intérêt collectif, il en va de même en ce qui concerne les paradis fiscaux.

Il se dégage que par la force, personne ne peut gagner ! Ils sont pourtant nombreux à y être arrivés, par fourberies associées par dépit, aux sens des mensonges. Au peuple !

Quoi que chacun, dise ou écrive. Le 7 mai 2017, nous aurons, un nouveau président. Ce sera le choix de la majorité. Il serait utile, indispensable de lui demander :

Avez-vous lu : Le Petit Prince croyez-vous au Père-Noël  ?

Les rêves sont beaux. En ce qui me concerne un mot retient tous mes espoirs : Pouvoir entendre dire : Je vous aime, certains diront comment ?

Un mot viendra : Simplement . Notre époque n’avance que sur un plan scientifique.

La stratosphère Humaine, recule. Il faut un Etat de droits, faisons valoir le réalisme de l’équilibre humain. Quand La Justice ne fonctionne pas ou mal, elle tue.

La solution réside en une seule vision se battre pour l’humain. Faute de véritables combattants d’expériences la nuit ne succédera plus à la clarté du sourire de l’enfant au matin.

Toutes les expériences payent, il nous reste à faire le vrai bon choix. Impensable de construire une maison, un refuge pour des habitants non choisi, dans le monde de l’ignorance.

Un seul candidat semble avoir choisi son 1er ministre ? Une victoire se propage à l’horizon ? L’expérience paie. Nous ne pourrons jamais avoir quoi que ce soit sans les efforts de la raison. Celle que nous impose la réalité. Par la violence du déni nous finirons écumés.

Un débat de plus ou de moins n’apportera plus rien à ce stade. L’éclair puissance 1000, que les analystes dits, tentent de vouloir faire entrer dans nos réflexions.

Ce rempart demeure inviolable tel que, la désintégration des atomes provoque les pires irradiations à divers stades des races humaines.

Nous avons vu, lu, commenté, ici et ailleurs, la volonté de refaire une terre noble. Le temps est surement passé, ou les instituteurs servent plus à tous. Tels, les modes de soins qui nous murmure à l’oreille des chevaux  : Vous vivrez plus de temps sans perdre la raison en buvant l’eau venu des sources. Les sorties de Madame Touraine, vivement que le gouvernement Hollande finisse.

Difficile de faire passer l’animal le chat, par le trou d’une aiguille. À ne pas médire, c’est au plus juste, ce que les puissances financières tentent de faire avaler.

Sachons avec le plus de justesse sentir et prendre nos souffrances en patience. Plutôt que de n’avoir que cela à transmettre aux générations à venir. Que nous ne verrons pas.

Le P.S mort par manque d’expérience, d’efficacité de Monsieur Hollande. Besoin de leçons pour constater. La valeur des générations du futur, se trouve dans les acquis du passé.

Un regard dans un tout petit rétroviseur, nous aurons comme idéologie que notre principale puissance c’est nous qui l’avons. Cela, démontrera les valeurs de demain.

Les choix sont disparates, la majorité fuit ses responsabilités, dans le cadre d’accusations sans fondement. Chacun tire la couverture à soi !

Les valises sont lourdes à porter. Ne pas se perdre pour eux ; qui ne veulent de nous, que durant ces moments !

Le Panda

Patrick Juan

 

Documents joints à cet article

Fillon Président 2017 : Réalisme ou Folie ?

Moyenne des avis sur cet article :  1.5/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 5 avril 15:31

    Il rêve du chéquier de l’Élysée , il va se gaver comme une oie, vive les bains d’oseille .....


    • Le Panda Le Panda 5 avril 16:11

      @zygzornifle
      Bonjour,

      « Je ne sais pas à quoi il rêve, surement pas au chéquier de l’Elysée. Dans la mesure ou il se gave comme une oie, aucun des politiques sur la piste de départ ne pensent à autre choses, dans le cas contraire merci de m’en citer »UN« ce dont je vous remercie par anticipation.....Phrase reprise par Verneuil dans le film Le Président..

      Puis je vous remercie d’être passé comme vous le faite de coutume, je vous dis donc peut-être à plus pour un débat dans le cadre de la démocratie. Nous sommes tous des électeurs en puissance, enfin il me semble, dans la mesure ou vous souhaitiez ouvrir le débat et entendre ma position merci. »

      Cdt


    • zygzornifle zygzornifle 6 avril 11:36

      @Le Panda
       je ne pense pas que Poutou ou Athau rêvent de gavage , pour les autres ils attendent l’occasion .... 


    • Le Panda Le Panda 6 avril 12:17

      @zygzornifle
      Bonjour,

      Ce n’est pas faux, mais ils se disent il vaut mieux une bonne occasion que rien du tout. Mais je partage ce commentaire car c’est une réalité, merci 


    • zygzornifle zygzornifle 5 avril 15:33

      Fillon-Macron les 7 plaies d’Égypte « made in France » 


      • Le Panda Le Panda 5 avril 16:14

        @zygzornifle
        Je ne peux que partager votre opinion, mais au moins nous connaissons les fléaux qui vont nous frapper, autant connaître ses amis et ignorer ses ennemis, ce n’est nullement mon style. Je n’ai jamais fermé la porte à un véritable débat.

        Je vous réitère mes remerciements cordialement 


      • Le Panda Le Panda 5 avril 21:37

        A tous les intervenants de ce fil voici la position de France2

        La chaîne a proposé une nouvelle formule d’émission après les réclamations de plusieurs des onze candidats. Après avoir réuni les représentants des 11 candidats à France Télévisions, la chaîne France 2 leur a proposé de maintenir la date du 20 avril, initialement prévue pour le débat entre tous les candidats, mais de changer la formule de l’émission.

        La chaîne ne veut pas rééditer le débat qui a eu lieu sur le plateau de BFMTV et de CNews, mardi soir. Elle propose plutôt que Léa Salamé et David Pujadas mènent une série d’entretiens individuels avec les candidats présents.

        La chaîne estime qu’à trois jours du premier tour de l’élection, il faut une formule plus cadrée pour éviter les passes d’armes et les « punchlines » dévastatrices qui ont été échangées durant le débat du 4 avril. Cette émission politique, sorte de grand oral, devrait durer environ trois heures, le 20 avril. Les onze candidats ont encore quelques jours pour réfléchir à cette nouvelle proposition et donner leur réponse définitive.

        Cela démontre s’il le fallait que depuis plus d’un mois que je lance l’idée de cette position, merci de dire ce que, vous, vous en pensez merci à chacun. Vous pouvez faire suivre à convenance !! smiley  smiley  smiley Je verrais si vous continuer à dénigrer la valeur de certains propos ? Cdt


        • Marc Filterman Marc Filterman 5 avril 23:42

          @Le Panda -
          La chaîne a proposé une nouvelle formule, au hasard :
          C’est la faute de Poutou-Fous, qui a allumé Fillon.
          C’est la faute de Dupont, qui a allumé Macron sur Alstom.
          C’est la faute d’Asselineau qui a balancé sur les emprunts des autres candidat.
          C’est la faute à Nathalie Arthaud qui a balancé sur les grandes fortunes...
          C’est la faute.... Oh merde ils sont 11, je suis fatigué, à la prochaine...


        • Le Panda Le Panda 6 avril 11:49

          @Marc Filterman
          Bonjour,

          désolé aussi, c’est la faute à tout le monde et à personne !!

           smiley  smiley

          j’aurai procédé de la même façon, il faut garder des forces pour la prochaine merci !


        • Fergus Fergus 6 avril 11:50

          Bonjour, Le Panda

          Si France 2 veut organiser cette émission, elle va être obligée de composer avec les candidats majeurs faute de quoi son projet tombera à l’eau.

          Je m’explique : la logique et l’équité démocratique voudrait qu’il y ait un tirage au sort intégral entre les 11 candidats pour déterminer l’ordre de passage. Le problème est que cela exposerait des prétendants plausibles à l’Elysée à passer en 2e partie de soirée alors que d’autres passeraient en 1ère partie en bénéficiant d’un avantage évident.

          Or, ce processus serait de facto rendu inéquitable par ce déséquilibre entre les favoris potentiellement très préjudiciable pour les « victimes » du tirage au sort.

          Dès lors, soit la chaîne se range aux arguments des « grands candidats » - par exemple les 6 premiers dans les intentions de vote - en les faisant passer en 1ère partie de soirée, les autres passant à leur suite en 2e partie, soit ils ne participeront pas et le projet sera abandonné.


        • Le Panda Le Panda 6 avril 12:25

          @Fergus
          Bonjour Fergus,

          Comme de coutume tes commentaires sont plein de bon sens alors il va falloir que je te réponde en diverses étapes. En 1er le jour ou le CSA tiendra son rôle le vrai nous sortirons de cette manipulation des médias. Mais le silence est d’or et la parole d’argent. Nous avons la possibilité de saisir la CNIL et le président de la République actuel qui est un « fantoche » n’ose pas même prendre la parole, pardi il veut garder les avantages de son quinquennat. Autant auprès du Conseil constitutionnel que dans le cadre de ses retraites. Mais nous allons revenir plus en détail sur ton interprétation !

          Bien à toi

          A suivre 


        • Le Panda Le Panda 6 avril 12:31

          @Fergus
          Suite

          Si France 2 veut organiser cette émission, elle va être obligée de composer avec les candidats majeurs faute de quoi son projet tombera à l’eau.

          Je m’explique : la logique et l’équité démocratique voudrait qu’il y ait un tirage au sort intégral entre les 11 candidats pour déterminer l’ordre de passage. Le problème est que cela exposerait des prétendants plausibles à l’Elysée à passer en 2e partie de soirée alors que d’autres passeraient en 1ère partie en bénéficiant d’un avantage évident.

          "Merci de te souvenir que je l’avais déjà proposé dans un de mes articles, et là il ne faudrait pas tirer au sort mais prendre par lettre alphabétique du nom du candidat. A l’heure actuelle dans la mesure ou nous soyons objectifs et je pense que nous le sommes, nous savons avec pertinence que cela va se jouer dans la dernière semaine. Les médias sont des menteurs finis. Ce qui me surprend c’est que personne ne demande à connaître les positions de Carlo Revelli et les miennes il y 10 ans nous n’avons pas changé, notre vision de l’équilibre politique.

          Suite 


        • Le Panda Le Panda 6 avril 12:37

          @Fergus
          Suite et fin provisoire

          Or, ce processus serait de facto rendu inéquitable par ce déséquilibre entre les favoris potentiellement très préjudiciable pour les « victimes » du tirage au sort.

          Dès lors, soit la chaîne se range aux arguments des « grands candidats » - par exemple les 6 premiers dans les intentions de vote - en les faisant passer en 1ère partie de soirée, les autres passant à leur suite en 2e partie, soit ils ne participeront pas et le projet sera abandonné.

          "Dans la mesure ou je suive ta position, je n’aurai pas connu et je ne serai pas aller au concert du nouvel an, tu vois ce dont je veux parler ?. Qui ne tente rien n’a rien, nous écartons la politique internationale ou des millions d’enfants meurent par nos balles fabriquées en France. Tu ne penses pas que le sujet des candidats à la présidence 2017, dans la mesure ou nous, ne nous fassions pas piéger. Il y d’autres sujets bien plus grave que de connaître l’ordre de passage. Lorsque l’on combat la misère cette dernière est universelle. Alors dans les heures que nous traverserons que chacun assume ses responsabilités, où aille voir ailleurs si l’herbe est plus verte. Merci de ton commentaire qui me permet d’ouvrir plus large. Amicalement 


        • Le Panda Le Panda 6 avril 13:00

          A la volée

          Sapin votera Hamon

          Le ministre de l’Economie et des Finances, Michel Sapin, a annoncé, ce matin sur BFMTV, qu’il voterait pour Benoît Hamon au premier tour de l’élection, mais uniquement par « loyauté » envers le Parti socialiste et non pour ses idées. "Vous dire que je suis satisfait de sa campagne, que je suis satisfait de ses propositions, ce serait mentir. Mais il m’est arrivé aussi à d’autres moments dans ma vie politique de voter pour des candidats du Parti socialiste qui n’étaient pas exactement sur la même tendance que moi", a ajouté Michel Sapin.


          • Le Panda Le Panda 6 avril 13:01

            A la volée

            Fillon vise ceux qu’il estime être à l’origine des révélations sur ses affaires

            "Ça fait deux mois et demi qu’on m’empêche de faire ma campagne. Et j’ai toutes les indications qui me permettront, le moment venu, de poursuivre ceux qui ont fait ça« , a lancé François Fillon sur France Inter ce matin."J’ai les dates, les jours, les personnes qui ont communiqué les documents. Le moment venu, je poursuivrai tous ceux qui sont à l’origine de cette affaire", a insisté l’ancien Premier ministre, qui promet que ces derniers "ne dormiront pas bien à l’avenir".



            • Le Panda Le Panda 6 avril 13:05

              A la volée

              L’Elysée reçoit des menaces de mort

              Est-ce que François Hollande a déclenché l’affaire sur les emplois présumés fictifs de Penelope Fillon ? « Oui, bien sûr », a réaffirmé François Fillon ce matin. Après cette affirmation, Le Parisien a contacté l’entourage du président, qui a de nouveau démenti. Le palais présidentiel a par ailleurs ajouté que "des collaborateurs de l’Elysée ont reçu des lettres anonymes de menaces de mort", après les accusations sur l’existence supposée d’un cabinet noir.

              Dans la mesure ou ces lettres soient anonymes il suffit de déposer plainte contre « X » plutôt que de braser du vent. Le temps nous dira si Hollande est plus menteur que Fillon ou l’inverse. J’ai une opinion précise qui se balance, mais oui ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès