Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Fils de ....

Que l’on soit Fils à Papa, ou neveu de tonton, la préférence familiale a encore de beaux jours devant elle.

Décidément l’actualité nous gâte, et chaque jour qui passe nous amène son nouveau lot de scandales.

 

A Peine Frédéric quitte-il le devant de la scène avec sa fable des boxeurs thaïlandais de 40 ans, qu’on apprend que Jean (fils de Nicolas) risque de se trouver parachuté à la tête d’une énorme institution financière.

Une nomination manifestement plus du au piston qu’au mérite.

En effet, si l’on regarde le parcours culturel du Jean en question, on est en droit de s’indigner légitimement.

D’abord l’Epad, (Etablissement Public d’Aménagement du quartier d’affaire de la Défense) ce n’est pas rien.

Crée en 1958 pour une durée de trente ans, prolongé à plusieurs reprises, l’EPAD c’est un espace de 160 hectares.

C’est le premier quartier d’affaires Européen.

Elle collabore avec le Conseil Général des Hauts de Seine, les villes de Courbevoie et de Puteaux, afin de gérer les intérêts des 150 000 personnes qui travaillent à la Défense, et de ses 20 000 résidents. lien. Nicolas Sarkozy en avait été chargé. Patric Devedjian en a été élu à l’unanimité Président le 27 septembre 2007. lien

Si l’on plonge dans la bio de cet ancien activiste d’extrême droite, (groupe Occident) qu’il dit regretter, on apprend qu’il est diplômé de l’institut d’études politiques de Paris, après avoir poursuivi une maitrise de droit à la faculté d’Assas. lien

Ce beau cursus peut-il permettre à l’avocat qu’il est devenu d’oublier qu’il a été condamné en 1967 pour violence et voies de fait avec armes et préméditation, lors d’attaques d’étudiants de gauche à Rouen.

Si l’on oublie donc ce fâcheux épisode, force est de reconnaitre qu’il a un bagage universitaire sérieux qui justifie la présidence qu’il a obtenu à l’EPAD. Qu’en est-il du « Fils de » ?

Il est seulement étudiant en 2ème année de droit à la Sorbonne.

Un peu court peut-être pour justifier le poste qui lui est promis.

Les réactions ironiques de la presse étrangère s’accumulent.

Depuis quelques temps, l’image de la France ne se trouve pas grandie par toutes ces affaires qui en éclaboussent la réputation.

Qui peut croire que si Frédéric Mitterrand ne portait pas ce nom, il aurait été placé à la place qu’il occupe ?

Les fils à Papa sont légion et ne manquent de rien.

Ils sont rarement aux places qu’ils occupent grâce à leur talent, ou à leur mérite.

Du Fils Delon, au Fils Belmondo, en passant par le Fils Halliday, ne doivent-ils pas un peu leur réussite au nom célèbre qu’ils portent ?

Pour les deux premiers, on pourra m’objecter légitimement qu’ils n’avaient pas d’autre choix que de porter ce nom.

Mais pour le troisième, il aurait pu légitimement prendre le nom de Smet, s’il voulait prouver que seul le talent entrait en compte.

Ce David là est gonflé.

Répondant à un journaliste qui lui demandait s’il ne devait pas un peu sa notoriété au nom qu’il portait, il eut le suprême culot de dire « vous ne voulez tout de même pas que je change de nom ! »

D’autres avant lui ont eu la délicatesse de ne pas se servir de la popularité de leur père pour faire carrière.

Arthur H en est l’une des preuves.

Ce fils Higelin n’a pas eu besoin de porter le nom de son père pour arriver là ou il est.

Il n’est pas le seul à avoir eu cette élégance.

Pour en revenir au Jean fils de …, il faut se souvenir que le pouvoir par filiation était l’apanage des rois.

On se souvient comment Louis XVI a fini.

Mais le népotisme le plus exacerbé était l’apanage de l’empereur.

Napoléon 1ér avait mis à la tête des pays Européens toute sa famille.

Jérôme s’est retrouvé à la tête de la Westphalie, Pour Joseph, ce fut d’abord le ciel de Naples, puis l’Espagne et pour Louis la Hollande. Lien

Lucien aura été le seul à résister à son illustre frère, et accepta du bout des doigts d’être Ministre de l’Intérieur sous le Consulat.

La punition de Napoléon, on la connait.

Décidément, entre l’échafaud, ou l’exil, monarques ou empereurs ne sont guère gâtés en France.

Certains devraient s’en souvenir.

En tout cas une pétition est lancée par l’élu Modem Christophe Grebert, contre Jean Sarkozy, et elle a déjà plus de 40 000 signatures.

Beau succès pour l’élu qui en visait 20 000 pour le 4 décembre, date ou elle sera remis à l’intéressé. Pour la signer, ce lien.

Car comme disait un vieil ami africain : « celui qui taquine le nid de guêpe doit savoir courir ».


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

127 réactions à cet article


  • Charles Martel Charles Martel 13 octobre 2009 10:22

    personnellement j’ai eu mon brevet des collèges, je demande donc à Sarkozy un poste de secrétaire d’état.

    Je peux même écrire une livre à scandales s’il le faut.

    Je suis passionné par les Rolex et Séguéla est mon idôle !


    • Fergus Fergus 13 octobre 2009 13:20

      Pareillement, avec mon Bac-2, je prétends moi aussi pouvoir obtenir un poste de haut-niveau. Mais plus modeste que Charles Martel, je me contenterais d’être son Dir’ Cab’.


    • olivier cabanel olivier cabanel 13 octobre 2009 13:50

      Fergus,
      j’apprécie hautement votre esprit caustique,
      pareil pour moi, je ne suis pas bardé de diplômes, mais si le « fils de.... » obtient le poste, çà laisse beaucoup de chance au dernier de la classe de devenir un jour ou l’autre « maitre du monde »


    • Bardamu 13 octobre 2009 13:56

      @Charles :

      Moi, tous les jours, je vais jouer au bac à sable !
      Au regard de pareille assiduité, je demande à être promu... garde des Sceaux !

      Et aussi, d’en avoir à la pelle de ces prébendes pour le reste de ma noble famille.

      Ma fille de neuf ans : rapporteur à l’assemblée !... puisqu’elle cafte si bien pour s’imposer auprès de son frangin.
      Ma femme, ministre de l’Intérieur : elle qui maintient si propre le logis !
      Mon fils, à la Culture, car de toute manière elle ne pourra pas s’en porter plus mal, la culture !

      Et puis moi, encore -l’égoïste ?... tiens, pourquoi pas Président en plus de Garde des Sceaux ?... puisque j’adore le Camembert !


    • olivier cabanel olivier cabanel 13 octobre 2009 14:54

      à Bardamu,
      ministre de la culture,
      çà me parait évident,
      je suis surpris que le Prez n’y ait pas encore pensé,
      un mec qui aime à ce point le camembert ne pourrait qu’envisager pareil poste,
      et puis, çà sentirait moins mauvais que l’autre, le neveu, celui qui couche et qui ne couche pas,
      qui dit et retire ce qu’il a dit,
      qui s’embrouille les pinceaux, et qui trouve dans les bordels thailandais des jeunes de 40 ans, et boxeurs par dessus le marché,
      pour moi, Bardamu, mon choix est fait,
      vous êtes le candidat parfait.


    • Bardamu 13 octobre 2009 16:01

      @Cabanel :

      Vous avez bon goût !


    • bo bo 14 octobre 2009 09:33

      Sais lire et écrire et ai beaucoup bourlingué ..... et n’ai jamais rencontré un homme politique qui ne soit pas un dangereux malade qui ne veuille « transformer la société » (selon sa vision prophétique !) et qui ne soient perméable qu’à la flatterie« .... puis quand plus rien ne le retient, il devient  »nombriliste« et succombe à la folie : c’est le népotisme sans retenu.
      Quand au renouvellement de cette »upper classe", c’est verrouillé avec le scrutin uninominal à 2 tours qui permet d’éliminer ceux qui ne sont pas du sérail, le même effet reste avec le scrutin de liste à un tour... alors nous en avons pour longtemps !!! et nous ne sommes pas finis d’être affligés par la démocratie à la française


    • olivier cabanel olivier cabanel 14 octobre 2009 09:51

      Bo,
      belle analyse de la situation,
      effectivement, le système est bien cadenassé,
      j’en avait fait moi-même les frais,
      à l’époque ou je militais chez les verts, lors d’une élection régionale à venir, nous avions 6 éligibles, dont 3 femmes et 3 hommes, qui a mi-mandat démissionnaient pour que les 6 puisse pratiquer l’exercice politique,
      à l’unanimité, il avait été décidé qu’en ce qui concerne l’Isère, l’un des 6 devrait être du nord-isère (les autres étant grenoblois) et c’est le nord isère qui devait choisir son candidat,
      j’ai eu l’honneur d’être celui la,
      mais comme çà ne plaisait pas à l’intelligentsia grenobloise, par un coup de baguette magique je me suis retrouvé en 7ème position, donc non éligible,
      j’ai claqué la porte du mouvement, avec des tas de copains,
      par respect pour la démocratie,

      pour reparler du prince Jean,
      je sais d’où vient le mal
      malgré les promesses sarkozystes, la « France Afrique » a de beaux jours devant elle, et l’élection du fils Ali qui a succédé au pere Omar, à du donner des idées au clan sarko.
      vous en pensez quoi ?


    • olivier cabanel olivier cabanel 22 octobre 2009 20:34

      bonne nouvelle,
      aujourd’hui 22 octobre, jean sarkozy retire sa candidature de l’epad !
      yeahhhhhhhhhhhhhhh


    • olivier cabanel olivier cabanel 22 octobre 2009 20:34

      bonne nouvelle,
      aujourd’hui 22 octobre, jean sarkozy retire sa candidature de l’epad !
      yeahhhhhhhhhhhhhhh


    • olivier cabanel olivier cabanel 22 octobre 2009 20:40

      bonne nouvelle,
      aujourd’hui 22 octobre, jean sarkozy retire sa candidature de l’epad !
      yeahhhhhhhhhhhhhhh


    • Philou017 Philou017 22 octobre 2009 20:59

      Le Dauphin se retire. Va-t-il retourner à ses chères études ?

      Dommage, j’aurais presque préféré qu’il se fasse « élire ».


    • olivier cabanel olivier cabanel 22 octobre 2009 22:23

      Philou017
      il ne faut pas lâcher le « morceau »,
      lisez l’article paru aujourd’hui sur les mensonges de jean sarkozy
      d’où vient l’argent pour payer ses conseillers ?
      lisez attentivement,
      il y a un gros lièvre.
      ce n’est pas fini.


    • olivier cabanel olivier cabanel 13 octobre 2009 10:37

      Bonjour Charles,
      vous devriez demander à votre empereur, le grand Charles,
      pas celui qui a été président ici,
      non, non, j’évoque l’empereur, celui qui a été couronné en 800 ? ou 700...
      puisque si j’en crois votre nom, vous êtes très proche ?
      çà ne devrait pas poser trop de problème pour le poste que vous convoitez.
      tenez moi au courant.
      et merci pour votre humour.


      • LE CHAT LE CHAT 13 octobre 2009 10:53

        Le dauphin « Prince Jean » sera il candidat en 2017 ? Un mec aussi brillant ne peut qu’être président à 31 ans !  smiley  smiley  smiley


        • Voldomir Olmoranz Voldomir Olmoranz 13 octobre 2009 11:10

          Si Sarko Le Père reste aux manettes jusqu’en 2017, la France ne sera plus rien. 
          Sarko Le Fils devrait donc être le président idéal pour représenter ce rien... 


        • olivier cabanel olivier cabanel 13 octobre 2009 11:17

          Au Chat,
          j’ai un ami, qui évoquant la possible réélection du père dit :
          « j’en ai plus peur qu’envie »
          phrase définitive qu’on devrait frapper sur tous les frontons municipaux.


        • olivier cabanel olivier cabanel 13 octobre 2009 11:19

          Vladimir,
          il faudrait peut être songer à une troisième éventualité,
          mieux que le père ou le fils,
          le saint esprit...
          parce qu’aujourd’hui, c’est peut-etre ce qui manque le plus à notre beau pays.


        • olivier cabanel olivier cabanel 22 octobre 2009 20:40

          bonne nouvelle,
          aujourd’hui 22 octobre, jean sarkozy retire sa candidature de l’epad !
          yeahhhhhhhhhhhhhhh


        • Pyrathome pyralene 13 octobre 2009 11:12

          N’ayons point peur des mots ! fils de pub......as t-il au moins une rollex ? si oui , alors , il a le profil !! smiley


          • olivier cabanel olivier cabanel 13 octobre 2009 11:21

            PYralène,
            non, je ne pensais pas à « pub » pour remplacer les points qui suivent « fils de »
            si vous observez bien, il y en a quatre,
            pour le début vous avez tout bon,
            c’est pour la suite qu’il faut revoir la copie...
            cordialement


          • olivier cabanel olivier cabanel 22 octobre 2009 20:44

            bonne nouvelle,
            aujourd’hui 22 octobre, jean sarkozy retire sa candidature de l’epad !
            yeahhhhhhhhhhhhhhh


          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 13 octobre 2009 11:26

            D’un autre côté, pour gérer des terrains, il ne faut pas forcément être Einstein : ne pas être stupide suffit et ses conseillers le guideront pour qu’il ne fasse pas trop de boulettes ...

            Ceci dit je DETESTE le NEPOTISME !


            • olivier cabanel olivier cabanel 13 octobre 2009 11:32

              Alois Frankenberger,
              il n’y a pas que des terrains à gérer,
              il y a des hommes, plus de 200 000...
              ce n’est pas rien,
              maintenant, quand vous dites, « ses conseillers le guideront pour qu’il ne fasse pas trop de boulettes »
              j’ai quelques doutes,
              je m’explique.
              si comme on l’imagine, il est bien le fils de son père,
              son père qui décide tout tout seul, même pour son premier ministre, il paraitrait logique que le fils emboite la pratique de son père.
              non ?


            • Voldomir Olmoranz Voldomir Olmoranz 13 octobre 2009 11:43

              @ olivier cabanel 
              Le fils va tout simplement être la voix (et l’oreille) de son père. 

              Merci de ne pas m’appeler Vladimir ; ça me fait penser à un petit « autocrate » russe qui a le sang d’Anna Politkovskaïa sur ses mains (et le sang de beaucoup d’autres par la même occasion...). 


            • olivier cabanel olivier cabanel 13 octobre 2009 13:31

              Olmoranz,
              les prénoms n’ont pas tous la même signification,
              je pense aux adolphes qui ne sont pas tous des Hitler,
              mais je vous comprend,
              et désormais, pour vous, je n’utiliserais que le nom.
              espérant qu’il a toujours été bien porté.


            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 13 octobre 2009 14:20

              @ Olivier

              S’il fait des boulettes, il sera toujours temps de les ressortir au moment opportun, histoire que personne n’ait envie de voter pour une andouille : de ce point de vue, sa nomination précoce est à double tranchant  :

              - s’il se plante, il sera une andouille
              - s’il ne fait pas grand chose, il sera un inutile

              Il pourra retirer son épingle du jeu uniquement si la société en question marche TRES bien.

              Le costume est à mon avis trop grand pour celui qui l’endosse !


            • olivier cabanel olivier cabanel 13 octobre 2009 15:02

              Alois,
              mais alors, pourquoi prendre le risque de le mettre à cette place,
              y aurait-t-il des choses à cacher ?
              des parts de gâteaux succulentes ?
              il faut se souvenir qu’on est en plein fief Pasqua,
              celui là même qui a été le mentor de l’autre,
              celui qui a tant de casseroles que même un homme totalement sourd les entendrait,
              et qu’un muet ferait mieux de la fermer, pour ne pas risquer un « accident » étrange.
              décidément c’est intéressant de savoir ce qui ce passe dans cette officine qui brasse autant d’argent.
              non ?


            • olivier cabanel olivier cabanel 13 octobre 2009 15:12

              Voldomir,
              pourquoi ais-je été chercher un Vladimir inconvenant,
              désolé,
              la faute au feu de l’action,


            • Paul Cosquer 13 octobre 2009 15:33

              Par contre, je trouve Jean-Claude convenant. Cherchez pas  ! C’est la pause-café.


            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 13 octobre 2009 17:30

              @ Olivier

              On verra à l’usage ce que cette nomination donne : je suis certain qu’en cas de problèmes les médias ne le rateront pas, de même que l’opposition : il n’a pas droit à l’erreur, ce qui est assez vache quand on a seulement 22 ans ...


            • olivier cabanel olivier cabanel 13 octobre 2009 17:42

              Paul,
              merci de cette virgule d’humour,
              çà allège l’ensemble, et par les temps qui courent, pourquoi gacher son plaisir,
              je trouve çà très convenant,
              en un seul mot, bien sur.


            • olivier cabanel olivier cabanel 22 octobre 2009 20:36

              bonne nouvelle,
              aujourd’hui 22 octobre, jean sarkozy retire sa candidature de l’epad !
              yeahhhhhhhhhhhhhhh


            • Bardamu 13 octobre 2009 11:43

              Une monarchie déguisée avec une aristocratie avançant masquée en ce grand bal donné à la faveur de tous les népotismes !
              Ici les puissants valsent et boivent, quand les petits contre-dansent -assignés par les censures et autres PV-, ainsi que trinquent !
              En pareil monde dévoyé, nous prend alors l’espoir de voir des têtes tomber ! 


              • olivier cabanel olivier cabanel 13 octobre 2009 13:34

                Bardamu,
                je comprend votre réaction, mais ne la partage pas,
                faire tomber les têtes ne change rien sur le fond,
                je préfèrerais que l’être humain change,
                qu’il ne tombe pas inlassablement dans le piège de la grossière séduction,*
                c’est ce qui s’est passé avec 54% d’entre nous.
                hélas.


              • olivier cabanel olivier cabanel 22 octobre 2009 20:35

                bonne nouvelle,
                aujourd’hui 22 octobre, jean sarkozy retire sa candidature de l’epad !
                yeahhhhhhhhhhhhhhh


              • kako brutus kako brutus 13 octobre 2009 12:10

                 

                RECETTE ANTI-DEPRIME : BROWNIES AU CHOCOLAT


                Ingrédients : 100 g de farine - une cuillère à café de levure – 10 g de cacao en poudre – 3 oeufs – 140 g de sucre – une pincée de sel – 90 g de beurre – 60 g de rhum – 300 g de chocolat noir à pâtisser .


                Mélangez la farine , la levure , la poudre de cacao , le sel , le rhum et le beurre mou . Battre les oeufs et le sucre et ajoutez à la pâte . Faites fondre le chocolat noir au bain-marie , l’ajoutez à la préparation .

                Versez le tout dans un moule beurré .

                Cuisez 35 minutes à 180 degrés .



                • olivier cabanel olivier cabanel 13 octobre 2009 13:37

                  Kako Brutus,
                  merci de cette intéressante recette,
                  il faut être prudent avec l’utilisation du chocolat,
                  d’abord, il faut qu’il soit de l’authentique chocolat,
                  90% si possible,
                  ou mieux,
                  et tant pis ou tant mieux pour la légère amertume,
                  et insister sur la température du bain marie,
                  au delai d’une chaleur trop importante, le chocolat perd une partie de sa saveur, de sa souplesse,
                  en tout cas, merci de votre recette.


                • rocla (haddock) rocla (haddock) 13 octobre 2009 13:55

                  L ’ important pour réussir cette recette ( z’ avez entendu la sonorité de cette recette  ? )

                  Très souvent on omet de d’ abord mélanger les matières premières avec les ingrédients . C ’est ce mélange qui fait réussir le tout .

                  Sinon , une fois cuit on aurait une espèce de chose avec le sucre d’ un côté , les oeufs par-là , le chocolat dans un coin , la farine de l’ autre côté etc ... faut donc bien faire at’tion de tout bien mélanger les ingrédients avec les matières premières .


                • olivier cabanel olivier cabanel 13 octobre 2009 14:49

                  Rocla,
                  c’est frappé au coin du bon sens :
                  j’ai vu des gens faire des crèpes, et tenter de faire sauter les oeufs avant les crèpes,
                  résultat désastreux,
                  du jaune partout,
                  du blanc ailleurs,
                  et les taches qui vont avec,
                  non, je le dis et le répète,
                  il faut d’abord mélanger les jaunes, les blancs, (je serais favorable à mélanger aussi les noirs) puis la farine, et le lait, avant de cuire les crépes et les faire sauter,

                Ajouter une réaction

                Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !






Palmarès