Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Fin du cumul APL et demie part fiscale

Fin du cumul APL et demie part fiscale

A compter de septembre 2011, l’aide personnalisée au logement dont bénéficient les étudiants ne pourra plus être cumulée avec la demi-part fiscale déclarée par les parents, Quelque 535.000 ménages devront désormais choisir la solution la plus avantageuse. (70% des foyers concernés conserveront l’APL, plus intéressante financièrement", annonce le secrétaire d’Etat au Logement).

Le maintien de la demi-part fiscale est une mesure de politique familiale et non une mesure sociale. C’est pourquoi, nous sommes opposés à sa mise sous conditions de ressources. Le choix d’une politique familiale nataliste basée sur une incitation fiscale valorisant le travail est un des piliers de notre société.

Il faut savoir qu’en moyenne le premier soutien financier des étudiants reste leur famille. 34 % des ressources des étudiants proviennent de leur famille, à cela il faut ajouter toutes les aides directes (vêtements, meubles ....). Nous parlons donc bien de familles qui investissent pour la société dans l’augmentation des futures ressources de l’état.

L’ALS et l’APL sont deux dispositifs d’aide aux logements qui permettent à des étudiants d’accéder au parc privé de logement. Sans cette aide, ils ne pourront plus accéder au parc privé et donc ils se retourneront vers les logements CROUS et la pression politique en faveur de plus de logements CROUS augmentera les charges de l’état. Encore une fois le choix de diminuer, la compensation d’une distorsion de concurrence faite aux bailleurs privés par la subvention des bailleurs sociaux d’état, ne correspond pas à un idéal social d’une économie de marché évoluant dans une concurence libre sans monopole d’état (en dehors de ses fonctions régalienne)

En s’attaquant à trois des piliers de base de notre société, cette mesure qui n’économise que 80 millions d’ici à 2012 portant sur 534 000 ménages essentiellement de la classe moyenne est un suicide politique tant d’un point de vu électorale qu’idéologique
 
Une pétition d’initiative populaire respectant le cadre de legislatif européen circule sur mesopinions.com : "Non à la fin du cumul de la demi part fiscal avec l’APL."

Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 2 août 2010 11:04

    Juste une mesure supplémentaire qui vise à économiser sur les aides sociales, des petits revenus, afin de maintenir le système fiscal en place, qui devrait d’ailleurs plutôt s’appeler « système de captation des ressources vers les plus hauts revenus ».

    La fuite en avant de ces « économies » ressemble au chant du cygne d’un régime qui refuse de changer de politique.


    • Michel DROUET Michel DROUET 2 août 2010 12:29

      Il y avait sans doute d’autres niches fiscales à supprimer avant celle là.
      C’est tout à fait symbolique de la politique menée par le gouvernement actuel : on tape principalement sur les classes moyennes et les plus défavorisés et on cajole les plus riches.


      • Arafel Arafel 2 août 2010 13:23

        Ma fille fait des études, et bien sur, je l’ai à ma charge.
        Je me rappellerais de cette mesure inique lors des prochaines élections.
        Pendant ce temps on fait des chèques de millions d’euro à certains.


        • LE CHAT LE CHAT 2 août 2010 14:58

          encore une fois , c’est aux classes moyennes qu’on s’attaque , il n’y aura plus que les pauvres et les très riches !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès