Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > FMI : Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen posent les vraies (...)

FMI : Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen posent les vraies questions

Alors que le désormais ancien patron du FMI, Dominique Strauss-Kahn, est au cœur d’une affaire d’agression sexuelle présumée, et que l’événement médiatique n’en fini plus de susciter les piaillements sans intérêts du Tout-Paris, deux personnalités politiques ont dernièrement soulevé deux questions fondamentales. Nicolas Dupont-Aignan, celle de la fausse bonne idée d’une candidature européenne de Christine Lagarde. Marine Le Pen, celle, beaucoup plus poussée, de la raison d’être du Fond Monétaire International.

Le cas Lagarde

Car au-delà de savoir qui sera le successeur de DSK, faut-il encore signifier qui ne doit surtout pas l’être. Selon Nicolas Dupont-Aignan, une candidature de Christine Lagarde serait « catastrophique » pour l’institution. Pas de chance, la Ministre de l’Economie et des Finances est la favorite dans la course à la direction. Plébiscitée par toutes les élites de l’Union Européenne, de Silvio Berlusconi à Angela Merkel, l’actuelle coordinatrice des travaux du G20 fait l’unanimité.

Depuis 1946, les Européens sont à la tête du FMI suite à un accord tacite passé avec les Américains, qui eux, gèrent la Banque Mondiale. Malgré le réveil des pays émergents, dont le Brésil, la Russie l’Inde et la Chine, qui souhaitent bien avoir leur chance et en finir avec cette alternance convenue, Christine Lagarde semble en bonne position pour succéder à Dominique Strauss-Kahn à Washington.

Seulement voilà. Après la polémique générée par les éventuels excès de libido du socialiste, la France, déjà forte de sa réputation, se retrouve ainsi entachée internationalement. De plus, il ne faut pas si vite tirer un trait sur la possible implication de Christine Lagarde dans l’affaire du Crédit Lyonnais. C’est ce que n’a pas manqué de rappeler, vendredi, le président de Debout la République dans un communiqué.

« En effet, il serait préjudiciable à son action que le FMI soit dirigé par une personnalité soupçonnée d’un possible abus de pouvoir ayant coûté la bagatelle de 385 millions d’euros au contribuable français. Et il serait bien sûr catastrophique pour l’institution que son plus haut dirigeant soit officiellement mis en cause par la justice pour ces faits » a estimé le député de l’Essone après avoir prévenu que « la France ne (devait) pas courir le risque d’un deuxième scandale à la tête du FMI ».

« Pour toutes ces raisons, et aussi longtemps que la justice ne se sera pas prononcée, j’appelle le président de la République à écarter publiquement la fausse bonne idée de cette candidature » a-t-il conclu.

Marine Le Pen pour la suppression du FMI

De son côté, Marine Le Pen va beaucoup plus loin. Dans un communiqué paru le même jour, la présidente du Front National estime que « la seule question qui vaille est celle de l’avenir de l’institution FMI. Devenu une machine infernale au service de l’idéologie ultralibérale, le FMI dans sa forme actuelle est une institution extrêmement néfaste ». Dans un esprit souverainiste et antimondialiste, la députée européenne n’y va pas avec le dos de la cuillère : « les plans d’ajustement structurel qu’il impose aux pays où il intervient se traduisent systématiquement par la privatisation des services publics, le démantèlement de l’Etat, la chute des salaires et des pensions et la suppression des protections aux frontières ».

« Comme en Argentine en 2001, en Grèce aujourd’hui, les peuples sont toujours les premières victimes du FMI. Sur le fond, ses résultats sont catastrophiques : montée de l’endettement et accélération du rythme des crises financières depuis deux décennies » a-t-elle analysé avant d’en arriver à un constat : « le FMI a fait trop de mal aux peuples et n’a pas rempli ses missions : il doit donc être supprimé ».

Ses propositions ? Une refonte totale du système financier mondial donnant la priorité au respect des peuples et de leur souveraineté, un retour à « l’esprit originel de la solidarité internationale, des institutions rénovées, plus performantes et moins dogmatiques ». « Seul l’intérêt des peuples doit guider leur action » a estimé la candidate à la présidence de la République pour 2012.

Dans un contre-pied aux commentateurs qui se penchaient cette semaine sur le nom du successeur de Dominique Strauss-Kahn, Marine Le Pen a jugé que « ce nom ne changera rien au fond du problème » avant d’étayer sa vision des choses : « Perverties par l’idéologie des grandes banques, les vieilles institutions OMC, Banque Mondiale et FMI sont périmées. Il est temps de tourner la page d’un vieux système, qui s’est mis au service d’une caste financière déconnectée des peuples. »

Placer le débat où il doit être


A l’image de ces deux déclarations, émanant certainement des deux personnalités politiques les plus en contraste avec le système économique actuel, il est temps de placer le débat là où il doit être, élever le niveau à sa vraie place. Les discussions médiatiques sont bien à côté des réalités et détournent le débat vers des futilités distractives et canalisatrices.

Ainsi Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan y contribuent-ils en posant les vraies questions. Si le nom du successeur de DSK est jugé sans intérêt par la présidente du FN, NDA fait bien, tout de même, de mettre en garde contre une probable aggravation de l’image de la France sur la scène internationale. Une vision sans doute plus pragmatique qui vient compléter un esprit pur et intransigeant. Ensemble, ils forment sans le consentir mutuellement un front patriotique face au reste du système, mondialiste à l’excès. Reste à savoir si 2012 les rapprochera, ou les opposera.


Christopher Lings ( Le bréviaire des patriotes )

__________________________________________________________________________

Sources : DLR, Front National, Le Parisien


Moyenne des avis sur cet article :  4.27/5   (77 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • ja.poirier 21 mai 2011 15:19

    au delà de la gauche et de la droite la ligne de démarcation se fait jour entre un libéralisme apatride et des peuples qui n’en peuvent plus ! "Le FMI a été créé en 1944 dans le cadre du système de parités fixes de Bretton Woods pour venir en aide aux pays dont la position nette vis-à-vis de l’étranger était dangereusement négative.

    Son maintien dans le cadre du système actuel de changes libres ne se justifie plus."

    • Scual 21 mai 2011 15:47

      Mouais sauf que Mélenchon aussi a dit que le problème n’était pas de savoir qui était à la tête du FMI mais bien le FMI lui-même. Qu’il ne pouvait rien ressortir de bon d’une institution où les USA seuls avaient un droit de Veto...

      La fin de ce texte est donc mensongère, puisque LePen et NDA ne forment certainement pas un front face au reste du système du tout. Je ne connais d’ailleurs pas la position du NPA mais ça m’étonnerais qu’ils viennent soutenir la nomination de Christine Lagarde, je pense donc qu’on peut aussi les rajouter eux et le reste de l’extrème-gauche.

      C’est comme ça quand on veut se positionner face aux « autres », il faut d’abord se renseigner sur ce que disent les autres. Et puis je sais qu’on entend de plus en plus de gens mettre LePen et NDA dans le même panier, mais personnellement ça me parait tout simplement dégueulasse. Il y a un gouffre sans fond entre la sincérité de NDA et la propagande Lepéniste et quand il arrive qu’ils prononcent les même phrases, un seul des deux les pense vraiment.

      Nicolas Dupont-Aignan n’est pas plus d’extrême-droite que Mélenchon est d’extrème-gauche. Il est même plus proche de Mélanchon que de LePen.


      • tiloo87 tiloo87 21 mai 2011 16:35

        Juste dommage que vos œillères vous empêchent de voir ce qui se pase sur votre gauche, ou bien avez-vous volontairement oublié de parler de Mélenchon ?


        • Jean Lannes Christopher Lings 22 mai 2011 02:20

          Pourquoi devrais-je parler d’un rabatteur PS ? Crier non à l’Europe et appeler à voter DSK au second tour c’est limite limite

          > Le bréviaire des patriotes


        • non667 21 mai 2011 16:41

           indignez vous disait hessel
          cela ne suffit pas rebellez vous disait rolly sur A.V. vendredi !
          de même pour ce pertinent article j’ajoute :
          CONCRÈTEMENT :
          2012 est proche et la puissance médiatique de la finance mondialiste est tellement disproportionnée par rapport à celle du peuple (internet = un espoir à ne pas laisser passer ) et elle à fait tellement de dégât qu’il ne faut pas compter retourner la situation d’ici 2012 il est possible néanmoins de faire un pas dans ce sens :

           « SE DÉBARRASSER DE L’ UMPS »la majorité qui gouverne est déterminée par l’assemblée nationale et non pas par le président (cohabitation éventuellement )

          depuis la chute de l’urss qui a malheureusement laissé le champ libre aux usa le débat n’est plus gauche /droite celui-ci n’étant qu’un leurre imposé par les américano-judéo mondialo capitalistes pour masquer le vrai débat et garder le pouvoir a l’aide de leurs merdias qui manipulent les sondages et les électeurs

          le choix est en gros :

          soit :mondialisme/ vassalisation = tout le monde au resto du cœur américain (ils ont l’arme alimentaire qui sera absolue avec les ogm ) ,s’ils veulent bien = continuation /aggravation de la situation actuelle

          soit:nationalisme/indépendance/gaullisme : responsabilisation /nous mangerons les fruits de notre sueur .

          pour changer et arriver à la 2° , une seule solution au législatives :

           d ’abord faire table rase des mondialistes pour cela

          n’accorder aucunes voix aux mondialistes = oui à mastrich = €=shengen = lisbone càd :umps + modem + eelv cohn bendit +......

          voter pour les antimondialistes = : fn ,,( pc, melanchon ,chevenement ,cheminade ,+C N R ,.dupont-aignan ,de villiers ,upr ASSELINEAU ) pour eux -ci il faut se poser la question :sont -ils des antimondialiste sincère ? ou sont- ils des taupes financés par les mondialistes pour émietter les voix anti-mondialistes ?? 

          si les députés mondialistes sont ultras minoritaires 

           il en sortira une majorité antimondialiste (de « droite » ou de « gauche » ) sans marge de manœuvre capable d’élaborer un programme donnant quelques espoirs de s’en sortir avec d’énormes difficultés alors qu’avec les mondialistes les sacrifices seront les mêmes mais les espoirs nuls

          . mais avant tout se débarrasser de ceux qui nous ont amenés la ou nous en sommes c’est a dire l’umpsmodemeelv

          .d’un point de vu économique :
          nombreux sont les économistes capables qui avaient prévu et prévenu des dangers du libéralisme et de l’abandon des monnaies nationales capables de proposer des pistes mais qui ont été volontairement écartés des médias par les mondialistes

          les hommes anti-mondialistes ont été combattus d’autant plus violemment qu’ils étaient dangereux pour les capitalo -mondialistes (pas pour le peuple. hein ! les bisounours idiots utiles ) alors votez pour ceux qui ont été vilipendés 

          en gardant les mondialistes la décadence s’accentuera inéluctablement .

          avec les antis « l’espoir »
          à chacun de prendre ses responsabilités en votant et de ne pas laisser les mondialistes les prendre pour vous en vous abstenant

          2012 la révolution à portée d’urne bien plus facilement que pour les magrébins l
          la révolution des œillets

           j’ajoute pas de politique sans économique : donc coté finance .
           lire sur A.V.les articles pertinents :

          —du 28/7/2010 :main basse sur la création monétaire

          — finance mondiale : pourquoi rien n’a changé de céri le 30/7/2010

          — article de jp baquiast du 16/8/2012

          —tentative de libération mentale sur la monnaie de michel portal du 23-8-2010

          en gros ces 4 articles : retour à la souveraineté monétaire .sortie de l’€

          fondamental !
          base du combat contre le mondialo-capitalisme , gage d’une solution : pas de politique sans économie 

          pour conter la réaction des financiers du mondialisme il faudra faire appel a un prêt des chinois ou des français .(comme sous barre ,impôt sécheresse remboursé plus tard )

          exiger des politiques qu’ils se positionnent par rapport à ce problème sinon ne pas voter pour eux
          ps : il faut absolument éliminer les mondialistes dès le 1° tours car le scrutin magouillitaire les ferait gagner au 2°. il n’est pas possible de modifier le mode de scrutin d’ici 2012 ni de prendre en compte le vote blanc !

          j’ajoute pour ceux qui se croient en démocratie .

          ON N’EST PAS EN DÉMOCRATIE ,LES DÉS SONT PIPÉS POINT BARRE !

          à voir absolument ces liens de slipenfer

          John

          Perkins, confessions d’un corrupteur de nations
          Révélations sur la manipulation des économies du monde par les Etats-Unis

          et encore

          Aaron

          Russo sur le 11 septembre, le CFR et Rockefeller
          Témoignage de Aaron Russo, producteur et réalisateur de films à Hollywood,
          sur ce qu’il a appris de la bouche de Nick Rockefeller, au sujet du
          11septembre 2001, de la guerre contre le terrorisme, du CFR etc...

           


          • Pallas Pallas 22 mai 2011 17:26

            tout a fait d’accord avec vous, non667.
            il est probable en effet que certains se prétendant « antimondialistes » soient en fait des sous marins des forces mettant en place le N.O.M.
            beaucoup de gens restent malheureusement aveuglés par le spectacle traditionnel gauche/droite, et même pour les autres qui ont compris qu’on les roulaient dans la farine, le choix ne sera pas facile, la dispersion des voix « anti-N.O.M. » sur les divers candidats risque de signer l’acte de décès de tout changemen. si ces gens sont sincères, ils doivent se concerter et désigner l’un des leurs come candidat unique, là est à mon avis le seul espoir de changement !


          • Yvan 21 mai 2011 17:06

            Marine LE PEN est la seule politique à répondre aux vraies questions
            NDA devrait la rejoindre tout comme Chevènement et Asselineau ne représentent qu’eux
            Mélenchon est en mission pour le ps en allant chercher les voix à sa gauche et le npa est HS

            Marine LE PEN est assurément l’outsider que l’on attendait


            • Castel Castel 21 mai 2011 17:16

              Quoiqu’il arrive, l’économie jouera contre elle.


            • Yvan 21 mai 2011 17:21

              l’économie vue par le medef sans doute mais elle a de plus en plus le soutien du peuple.

              Front National » Le Medef n’aime pas notre projet économique ... 


            • Castel Castel 21 mai 2011 17:28

              L’économie vue par les multinationales, vue par les organisations internationales. Si elle passe en 2012, ils vont détruire l’économie en France qui n’appartient déjà plus aux français : la banque de france ne prête plus à l’Etat français, les usines s’en vont etc...


            • Yvan 21 mai 2011 17:46

              si Marine LE PEN passe c’est l ’U.E qui s’écroule et l’euro avec
              nous pourrons à ce moment la parler europe politique, confédérale, d’échanges mutuellement avantageux, libres...du rôle et de la place des banques dans cette politique, des services publics...et du medef , du cac40, de la bourse...
              faire enfin de la politique au service de la France et des Français.


            • Castel Castel 21 mai 2011 21:53

              Ce que veut faire M. Le Pen est louable : sortir de l’UE, je suis d’accord avec le programme. Mais il lui faudra plus de 5 ans pour arriver à ses fins et pour détruire plus de 50 de constructions européennes !
              Et d’ailleurs elle le dit : elle veut une sortie conserté de l’UE.


            • Castel Castel 21 mai 2011 17:15

              Je trouve que la candidature de C. Lagarde est la plus dangereuse après Strauss Kahn : le peuple et l’intérêt général, elle s’en moque complétement. Ils ne vont pas encore choisir des français proche du gouvernement, choisissaient ailleurs que l’Europe et l’Amérique bon dieu !


              • UMP_POUR_ RICHES_DE_FRANCE 21 mai 2011 17:55

                Cela fait des années que vous refusez de comprendre, et vous en payerez le prix. Et alors, vous serez réduits en esclaves de ces capitalistes, franc-maçons qui gouvernent vos Etats et ridiculisent vos élus, vos magistrats. Ils vont vous affamer, vous appauvrir et vous conditionner dans l’instinct de survie afin de vous faire accepter n’importe quel travail car l’essentiel pour vous sera de survivre.

                Et de  dire que Jean Marc Morandini dans ses émissions des semaines passées, une chronique humoristique qui faisait écho de l’existence d’un site internet qui annonçait la fin du monde pour le 21 MAI 2011 ! Décidément nous sommes des imbéciles, nous qui refusons de décrypter les signes que nos ennemis forces occultes franc-maçons et capitalistes essaient de nous envoyer tous les jours. Oui après  avoir fomenté le plus grand mensonge pour détruire un homme qui a le tord d’aimer les femmes et le sexe, on peut l’arrêter le 15 mai 2011, détruire son image, le mettre en prison et pronostiquer sur un relâchement sous caution vers le 20 ou 21 MAI . Oui c’est cool tout ça, c’est la preuve que ces franc-maçons capitalistes sont forts ; Le 21 MAI, c’est bel et bien la fin du monde oui, c’est la date où Dsk a été définitivement tué pour sa famille et pour la France qui voulait l’avoir comme président socialiste.

                Après quoi, pour effacer DSK et faire perdurer le mandat de l’inculte  de L’UMP qui tenaille les pauvres de France, on nous dit que sa barbie est enceinte , félicitation pour elle ! Mais on s’en moque, le jour où elle pondra de sa foufoune périmée  son rejeton de capitaliste, qu’elle le fasse hors de France car nous savons ce couple de Bling bling ne partage rien avec la France. DSK n’est plus là mais le parti socialiste sauvera la France.



                • Pie 3,14 21 mai 2011 19:01

                  Franc-maçons, capitalistes, votre litanie oublie les juifs...

                  Voyons n’hésitez pas à les ajouter, ainsi votre message très « croix de feu » à tendance complotisto-numéropathique sera complet.

                  Je vous décerne la palme d’or du timbré de la semaine.


                • papi 21 mai 2011 23:05

                  @ ump...........................france

                  OUPS !! quel tirade !! J’espère que c’est une plaisanterie !! Si ce n’est pas le cas il vous faudrait peut être envisager une thérapie, et le plus rapidement possible, ..Ou alors vous avez interrompu votre traitement, il ne fallait surtout pas ...


                • Lath 21 mai 2011 19:21

                  Les « mondialistes » dont l’umps... on placé des hommes à eux à tous les points stratégiques. Pour moi il ne fait aucun doute (et à priori pour eux non plus) que le résultat des élections sera ce qu’ils auront décidé et peux importe ce que le peuple votera. (ils utilisent juste les sondages pour trouver un mensonge plosible)

                  J’attend avec impatience les prochaines éléctions. Si un membre de la clique à sarko ou sarko lui même es « élu » président. Ce sera pour ma la preuve flagrante que les élections sont truqué.

                  ils n’ont aucun honneur, ils sont pret à tout, le mobile, les moyens, la possibilité.

                  Vous leurs faite confiance vous ? moi pas.

                  Et ceux qui pense que c’est surveiller... peut on faire confiance à tout ceux qui surveille ? cf : ils ont des hommes à eux placé à tout les points stratégique...

                  Donc avons nous vraiment le choix ?

                  Tout plutot que la mondialisation par corruption.

                  Et le FMI a part verssé des gros salaire et tuer des gens...

                  Je trouve révoltant que DSK touche 250k alors qu’il es accusé de fait grave. Cela correspond clairement pour moi à un gachi ET à une faute grave... Licenciement pour faute grave ca n’existe plus, les faits qui lui sont reproché ne sont pas grave ? Et pourquoi distribuer si généreusement 250k à un possible criminel ? Attendre l’issue du procés et uniquement si il était reconnu totalement innocent alors oui.. mais sinon... révoltant. Qu’on le pende l’argent serait tellement plus utile ailleur...

                  Et il les sorts d’ou ce million cash ? si l’on pouvais connaitre l’origine de chaque centime de la fortune de dsk, nul doute qu’il y a de l’argent pas net dans le tas. (qui à dit corruption passive/active)

                  La seule que j’aurais tendance à croire es Marine, les le pen n’on jamais eu le pouvoir et vu combien les « autres » en on peur... une bonne raison de voté pour elle.

                  Marine président !!!


                  • Pie 3,14 21 mai 2011 19:47

                    Les faits reprochés à DSK n’ont pas eu lieu dans le cadre de son travail.
                    La somme peut paraître énorme mais elle est minime comparée à ce que reçoit un chef d’entreprise quand il part. DSK gagnait 460 000 $ par an.
                    La caution, les frais de mise en liberté surveillée (200 000 $ par mois selon Le Monde), le procès sont financés par sa femme qui est très riche.
                    Elle est la petite fille d’un des plus grand marchand d’art du XXème siècle et a hérité par sa mère d’une fortune en tableaux ( elle a vendu un tableau en 2007 de Degas ? je ne sais plus, pour 33 millions de $ ).

                    En résumé, c’est Anne Sinclair qui va financer la défense de son mari.


                  • vinvin 22 mai 2011 16:26

                    (C ’est ANNE SINCLAIR qui va financer la défense de son mari). Fin de citation.


                    Oui, et bien je n’ aurais jamais pensé que cette femme, ( que je croyais faire parti d’ une certaine élite, ) dilapider son patrimoine pour défendre son mari qui la trompe !....


                    Moi, lorsque j’ avais appris que mon épouse me trompait, je lui avais mis un bon « crochet » du droit dans sa gueule, et j’ avais contacté mon avocat, « Manu-military » afin d’ engager ma procédure de divorce.

                    (Le jour que la mère SINCLAIR aura un QI comme le miens, elle enverra chier son DSK a grands coups de pied au cul, et demandera le divorce ) ! 




                    VINVIN.

                  • L'Auvergnat L’Auvergnat 21 mai 2011 19:37

                    Lorsqu’il y a des imbécillités à dire la pétasse est toujours là.

                    Nous sommes à présent cernés par les cons.
                    Marine ! couche toi là......... 

                    • Pie 3,14 21 mai 2011 19:38

                      Ses propositions ? Une refonte totale du système financier mondial donnant la priorité au respect des peuples et de leur souveraineté, un retour à « l’esprit originel de la solidarité internationale, des institutions rénovées, plus performantes et moins dogmatiques ». « Seul l’intérêt des peuples doit guider leur action » a estimé la candidate à la présidence de la République pour 2012.

                      En voilà des propositions précises...

                      Une refonte du système financier mondial, ah oui, très bien mais qui s’en charge ?
                      La prio au respect des peuples et de leur souveraineté, cela ne mange pas de pain, fait plaisir aux électeurs mais ne répond en rien au problème posé.
                      Des institutions plus performantes et moins dogmatiques. Encore faudrait-il ne pas supprimer ces institutions...

                      Marine Le Pen fonctionne comme un ruban attrape-mouches, elle dit ce que les gens ont envie d’entendre, à savoir que les citoyens n’ont pas à payer la crise financière sans proposer l’ombre d’une solution applicable. Comme son père, son rôle consiste à collecter les frustrations, les mécontentements afin de faire vivre sa boutique.

                      Avec elle le prisme s’est ouvert, son père était un réac ultra-libéral, elle est une étatiste.

                      J’aimerais enfin préciser que les états sont souverains, personne ne les oblige à faire appel au FMI.
                      S’ils le font, c’est parce qu’ils ne peuvent plus emprunter sur le marché international et que le FMI leur permet d’éviter la faillite économique totale et pratique des taux faibles.
                      Si le FMI avait été supprimé comme le souhaite le FN, la Grèce ou la Portugal ou l’Irlande seraient dans un marasme 10 fois supérieur à celui d’aujourd’hui.
                      Alors on a le droit de critiquer cette institution et de demander qu’elle évolue dans un sens plus philanthropique, pourquoi pas ? mais il s’agit avant tout d’une banque, financée par les états membres qui, de toute manière devra toujours s’assurer que les états à qui elle prête peuvent rembourser.


                      • non667 21 mai 2011 20:47

                        à pi
                        Une refonte du système financier mondial, ah oui, très bien mais qui s’en charge ?

                        j’ai donné plus haut des liens  !
                        j’ajoute un nom : maurice allais prix nobel d’économie . excusez du peu ! smiley smiley smiley


                      • Pie 3,14 21 mai 2011 22:15

                        Maurice Allais est un économiste respecté mais n’a aucune fonction politique.

                        Pensez-vous sérieusement que vous allez imposer aux 200 pays du monde une modification des règles de la finance internationale sans passer par une instance internationale ?

                        La réponse est non. Dans ce cas quelle peut être cette instance ?
                        Il n’existe aujourd’hui aucune organisation internationale capable de prendre une telle décision de par ses statuts. On peut en parler aux G8 ou aux G20, mais comme vous le savez, les pays sont souverains et ces réunions ne sont pas faites pour réorganiser le monde, on y fait juste des déclarations d’intentions.

                        Lorsque Marine Le Pen parle d’une refonte du système financier mondial, elle sait pertinemment que cela n’a aucune possibilité d’être fait actuellement, d’ailleurs, Sarkozy a affirmé exactement la même chose en 2008 et vous pouvez juger du résultat.


                      • papi 21 mai 2011 23:19

                        @ pie 3.14

                        Suite à la lecture de votre post, je dois vous apprendre une terrible nouvelle, Maurice Allais nous a hélas quitté, vous qui en parlez au présent, je suppose que cette nouvelle va vous attrister, donc
                        je vous encourage, à parler de lui au passé dans vos commentaires , afin que de vilains lecteurs
                        ne parcourent pas vos écrits en éclatant de rire , j’espère que ce n’est pas trot tard..


                      • non667 21 mai 2011 23:33

                        à pi
                        Lorsque Marine Le Pen parle d’une refonte du système financier mondial,
                        vous le faites exprès ?????????? ou c’est naturel  ?
                        allais comme marine parle de rétablir seulement un système financier national indépendant du système mondial comme il fonctionnait avant la loi Pompidou- rothchild de 1973 !


                      • Pie 3,14 22 mai 2011 01:50

                        A Papi,

                        Pris dans mon élan qui consistait à répondre à un commentateur qui proposait d’imposer Maurice Allais comme réformateur du système financier international, j’avais oublié qu’il était mort depuis octobre 2010.

                        C’est tout à fait dommage pour ma démonstration et encore plus pour Maurice et je vous prie de m’en excuser.


                      • avocatdudiable avocatdudiable 21 mai 2011 19:42

                        « les plans d’ajustement structurel qu’il impose aux pays où il intervient se traduisent systématiquement par la privatisation des services publics, le démantèlement de l’Etat, la chute des salaires et des pensions et la suppression des protections aux frontières ».


                        C’est pas un discours de gauche ça ;) m’étonnerait pas que ceux qui ont été déçus par DSK vont finir par se retrouver dans le FN :(

                        Quand la gauche se comporte comme la droite faut s’étonner de rien.

                        • Pie 3,14 21 mai 2011 20:44

                          Vous oubliez un petit détail, le taux des prêts sur le marché international est bien supérieur à celui du FMI.

                          Avec vous, c’est OUI OUI au pays de la finance.


                          • Pie 3,14 21 mai 2011 21:28

                            Si le FMI n’avait aucune utilité, s’il était si facile pour les états aux abois d’emprunter à la Chine à des taux défiants toute concurrence, pourquoi ne l’ont-ils pas fait ?

                            Car rien n’oblige à faire appel au FMI plutôt qu’à un autre créancier.


                          • Castel Castel 21 mai 2011 22:05

                            Si le FMI n’avait aucune utilité, s’il était si facile pour les états aux abois d’emprunter à la Chine à des taux défiants toute concurrence, pourquoi ne l’ont-ils pas fait ?

                            C’est une manière de créer des « élites » qui gouvernent la planète. Ils créent des institutions mondiales qui ne servent à rien mais qui finissent par avoir leur légitimité. Un pays n’a pas besoin d’eux pour se réguler, ni pour produire ni rien du tout. C’est seulement parce que les banques se soudent entre elles que le FMI peut avoir une importance : elle permet de créer une forme de « justice » anti-population qui permet de faire circuler l’argent dans les banques et non de les laisser dans les maisons.
                            Que les banques et le FMI se soient attaqués à la Grèce n’est en rien un hasard. C’est un symbole culturel de l’Europe, mais c’est aussi un symbole d’une mauvaise gestion : l’argent ne circule pas suffisamment. Ainsi, en France, on s’attaque aux automobilistes pour faire circuler l’argent.


                          • Pie 3,14 21 mai 2011 22:55

                            Le retour à la monnaie nationale... quelle bonne idée !!!

                            Après la crise de 1929, la France a mené une politique strictement monétariste afin de maintenir un franc fort. La conséquence économique s’est traduite par un chômage massif, une croissance nulle, des exportations en chute libre et une croissance anémique.

                            L’Euro fort actuel crée un peu les mêmes effets mais au moins ne pénalise pas nos exportations dans la zone Euro ( là se trouve l’essentiel de nos exportations dont 60% vers l’Allemagne).
                            Un retour au franc se traduirait obligatoirement par une dévaluation, un renchérissement de nos importations et la perte de la protection que représente l’Euro.


                          • non667 21 mai 2011 20:59

                            à pi
                            il me semble avoir lu sur A.V. que le fmi ( ou la banque mondiale ?) prêtait a taux faible de l’argent (virtuel ,jeux d’écriture ,création monétaire ) au banques (qui n’en auraient pas suffisamment sans cela ! ) qui le prêtent a taux fort aux pays en difficultés !

                            à préciser !


                            • Pie 3,14 21 mai 2011 21:57

                              Le FMI prête aux états directement. Ce n’est pas une banque au sens strict du terme mais ce sont ses fonds.


                            • Annie 21 mai 2011 21:24

                              Les taux du FMI sont avantageux, mais il y a des conditions.


                              • Pie 3,14 21 mai 2011 21:33

                                C’est vrai, mais la manière qu’a le marché d’imposer des conditions est le taux du prêt.

                                Si on considère que votre économie et votre gestion ne sont pas fiables, les taux seront énormes.

                                Au total, ils vous obligeront à des restrictions encore plus fortes que celles préconisées par le FMI. Voilà pourquoi les états préfèrent faire appel au FMI.


                              • velosolex velosolex 21 mai 2011 23:28

                                Point du vue très naïf.
                                Que l’euro tombe, et s’en est fini de l’europe.
                                Les US travaillent actuellement à ce scénari


                                • Rousquille Rousquille 22 mai 2011 01:41

                                  Le risque quand on nomme une personne qui traîne des casserolles derrière elle, c’est qu’elle devienne vulnérable au chantage : « Attention, fais ce qu’on te dit, ou on te débarque illico en révélant à la presse tout ce que nous savons sur tes magouilles ». Seul un homme vierge de tout scandale et de tout soupçon peut exercer une responsabilité telle que celle de diriger le FMI.

                                  On peut penser que c’est précisément en raison de son passé d’obsédé sexuel que DSKul a été nommé à la tête du FMI.

                                  Totalement d’accord avec l’analyse de Marine le Pen. NDA reste très en deçà de ce qu’il faudrait dire.


                                  • Rousquille Rousquille 22 mai 2011 06:05

                                    “Mr. Strauss-Kahn’s decision to treat the crisis as a matter of liquidity rather than solvency led the I.M.F. to eschew any notion of debt restructuring, or exiting from the euro, as a solution to the periphery’s public sector and external imbalance problems,” wrote Desmond Lachmann, a resident fellow of the American Enterprise Institute, in The Financial Times on Thursday. “Rather, he opted for draconian fiscal tightening and radical structural reform as a cure-all.”

                                    La décision de m. Strauss-Kahn de traiter la crise comme une simple question de manque de liquidités plutôt que comme un problème de solvabilité a conduit le FMI à écarter toute idée de rééchelonnement de la dette ou de sortie de l’euro pour résoudre les problèmes du secteur public et des balances commerciales déficitaires de la périphérie de l’Europe. Il a plutôt préconisé comme panacée des mesures d’austérité fiscale draconienneset des réformes structurelles radicales.


                                    • Bertrand Colin Bertrand Colin 22 mai 2011 14:11

                                      Il y a ceux qui posent les vrais questions et ceux qui apportent les vraies réponses : un article sur un autre médiat citoyen et bientôt sur Agora :


                                      • Ariane Walter Ariane Walter 22 mai 2011 15:27

                                        C’est quand même gênant que cette fille, M. le Pen pose les bonnes questions avec une force sans réserves.
                                        On croirait qu’elle représente le parti le plus à gauche de la gauche !!!

                                        Tant est si bien que lorsque Mélenchon bataille contre , on a l’impression qu’il est de droite !!!

                                        par ailleurs même sa position contre les immigrés est tenable.
                                        car il est bien évident que la gauche, à paris, sous delanoë a tout faite pour que la ceinture rouge soit pribvée d’usines et privée d’ouvriers qui était une clinetèle dangereuse. Ils ont préfér y mettre des immigrés qui représentent une « non-nation » qui coûte moins cher en allocations divers es que pourrainet coûter des ouvriers en révolte bien fondée.

                                        ce qui à vomir chez Le Pen , c’est sa manière de traitre les immigrés de « merde » alors qu’ils sont simplement des victimes d’un système néo-libéral qui vole les richesses de leur pays et les laisse sans aucune alternative si ce n’est chercher fortune en Europe.
                                        Dirait-elle que cette immigration, mal gérée puisque voulue par des patrons, n’est qu’une exemple de plus dans la mondialisation qu’elle hait, ce serait un discours plus audible.

                                        mais on sait que Le pen est un moyen d’attirer des voix qui ne seront jamais en nombre suffisants pour arriver au pouvoir absolu et qui priveront les véritables partis de gauche qui sont actuellement à la ramasse.

                                        mais bon. il y a un an à passer.
                                        Et tant d évènements arrivent...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jean Lannes

Jean Lannes
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès