Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > FN contre UE : Farce Nationale contre Union des Elites avant la tragédie (...)

FN contre UE : Farce Nationale contre Union des Elites avant la tragédie républicaine ?

Les événements électoraux se sont refroidis même si ça a chauffé à l’UMP. Le Front National a récupéré un quart des suffrages exprimés lors du scrutin européen ce qui en fait le gagnant de ces élections mais pas le premier parti de France, contrairement à ce que d’aucuns tentent de faire croire, pour dramatiser et décréter, comme le fait Manuel Valls, un état de catastrophe nationale consécutif au tsunami de la vague bleue marine. Soyons honnête, le FN a rassemblé moins de 5 millions d’électeurs dont une bonne moitié se sont servis du FN pour exprimer un mécontentement. On comprend bien qu’il ne s’agit pas tant de politique que de médiatique. Ce vote FN envoie quelques 24 députés au parlement européen dominé par les europhiles, dénomination qui ne signifie pas grand-chose à part le contraire d’europhobes. Le journaliste moyen est manichéen. Ce qui n’entre pas dans une catégorie doit entrer dans la catégorie contraire. En matière de géopolitique, ce principe s’applique souvent. Tout ce que fait l’Europe est bien alors que tout ce que fait Poutine, c’est mal.

C’était quoi cette élection européenne ? Rien de bien prometteur pour l’avenir. L’Europe est prise comme un instrument au service de la croissance et comme mère protectrice face à la mondialisation. Le PS et l’UMP ont invité les électeurs à voter en jouant sur la peur. Avec deux mécanismes. La peur d’un monde incertain et la peur face à la montée du FN, lequel a aussi joué sur la peur. Pour les partis de gouvernement, l’Europe nous protège du monde alors que pour les eurosceptiques, il faut se protéger de l’Europe. Visiblement, les gens ne voient pas les mêmes choses. L’UMPS cherche midi à quatorze heures, le FN voit midi à sa porte et les abstentionnistes ont remis les pendules à l’heure. L’Europe les a laissés indifférents. Ils n’ont pas eu peur et n’ont pas jugé utile de se mettre en colère ou de se déplacer pour un enjeu dont ils n’attendent rien. Les arguments utilisés par tous les partis sans exception sont fallacieux. Ne serait-ce que la promesse d’un Parlement européen qui mette l’Europe au service de l’emploi et de la croissance. C’est complètement faux. Le Parlement n’a aucun levier pour influer sur la croissance. Le seul levier européen en la matière étant la BCE qui, même les collégiens le savent, n’est pas soumis au contrôle du Parlement. La conjonction des médias de masse et des politiciens sans inspiration a rendu une Europe communautaire déjà complexe complètement illisible, même écrite avec de l’encre bleue marine.

Les commentateurs médiatiques et surtout politiques ont raconté à peu près tout et n’importe quoi sur l’Europe, alimentant peurs et autres fantasmes, notamment sur ce traité d’échange avec les Américains qui ne présente pas que des inconvénients, qui n’est pas imposé de manière unilatérale, mais qui est devenu suspect car les négociations ne sont pas publiques. On aurait aimé que le Parlement français soit saisi de ces questions. La monarchie républicaine préfère régler ces affaires entre élites et autres émanations de la noblesse des Etats. L’Europe communautaire ressemble aux rouages d’une banque, vous savez, ce genre d’établissement où des financiers créent des produits que même les patrons ne comprennent pas. Un chef d’Etat a récemment avoué ne rien comprendre à l’Europe mais plaidé pour sa réorientation au service de la croissance. Finalement, l’Europe c’est un gros machin que font naviguer des ingénieurs. Les chefs des Etats membres viennent voire ce qui se passe sur le pont, échanger quelques nouvelles puis dire comment il faut faire avancer le navire sans comprendre à quoi servent les commandes. Mais gageons que nombre d’officines et de groupes industriels se tiennent près des bureaucrates de Bruxelles et connaissent à peu près les rouages pour profiter avantageusement des règles communautaires et des décisions de la commission. L’Europe peine à se faire comprendre et les Européens ont du mal à apprécier cette Europe vendue comme un avenir radieux par d’improbables communicants qui ne connaissent rien à la vie des gens.

Et la France dans tout ça ? La vitrine des médias de masse livre un portait approximatif des Français tout en dévoilant quelques tendances culturelles, esthétiques, morales et intellectuelles. On ne verra point d’élan de civilisation mais les signaux d’un naufrage moral, esthétique, intellectuel et culturel. La France, c’est ce pays malade à qui personne ne veut annoncer de quels maux la société est atteinte, un peu comme le vieux cancéreux à qui l’on cache la maladie pour qu’il finisse tranquillement ses jours. Bon, c’est quoi la France au juste ? C’est un pays qui passe son temps à faire la cuisine et à bouffer. Voilà l’image que donne la télévision. Des dizaines d’émissions de gastronomie sur toutes les chaînes, avec des recettes, des concours stupides, des pâtissiers glorifiés, des marathoniens de la préparation culinaire, des amateurs de terroir parcourant le pays de Cocagne et le soir, des gens mangent des pâtes au beurre et du jambon fait d’épaule gélifiée sous cellophane, produit en Allemagne, vendu dans un discount à 5 euros le kilo et regardent quelques peoples sur la cinq se délecter de mets succulents à base de gambas, lotte, asperges, foie gras et autre souris d’agneau. A midi, on cause bouffe sur la Cinq et à treize heures sur la Trois, on bouffe encore avec le terroir et la météo du jour.

C’est ça la France. Des gens qui écoutent des types qui ne savent pas chanter interpréter des tubes à chier pour gagner un peu de thune en jouant au karaoké avec Nagui. La France a une loi pour garantir le quota de chansons françaises diffusées sur les médias mais elle termine toujours dernière à l’Eurovision. La France octroie la légion d’honneur à dame Lumbroso pour avoir fait la promotion de la chansonnette médiocre produite chez nous. La France offre une vitrine à Patrick Sébastien pour qu’il laisse accroire que les années bonheur c’était Dave, Herbert Léonard et la compagnie créole. Sans oublier de célébrer la daube produite à cette époque. C’est aussi le comique troupier qui revient en force, présent à longueur de journée sur les ondes. C’est l’université qui paye ses enseignants pour passer du temps afin d’éliminer les docteurs, cela s’appelle la qualification aux fonctions de maître de conférences. Les médias de masse se complaisent dans l’approximation, les clichés. Le chômage augmente en France alors qu’il baisse partout en Europe ont annoncé les médias. Sauf que chez nos voisins allemands, les plus doués en la matière, le chômage vient d’augmenter en avril avec 25 000 inscrits de plus. Politique éducatif, sécuritaire, familiale, scientifique, sanitaire, logement, etc. Tous ces secteurs ne sont pas correctement gérés, avec des abus et des déficits devenus chroniques. Des mutuelles qui remboursent les lunettes Chanel de madame et les gosses de pauvres qui n’ont pas les moyens d’avoir de verres correcteurs. C’est ça la France de 2014.

La montée du FN n’a rien d’un drame et ne représente pas un risque. C’est une farce nationale causée par des ressorts plus profonds liés à la mauvaise gouvernance depuis 20 ans avec des déficits intellectuels, moraux et culturels. La France aurait besoin d’être conduite par le courage, l’intelligence et la générosité, elle est gouvernée et habitée par trop de lâchetés, mensonges, idioties profiteurs et égoïsmes. La tragédie, ce n’est pas le FN mais c’est la société qui s’effrite lentement avec des incapables à tous les niveaux bien qu’il y ait un bon nombre de bonnes volontés en ce pays.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • colza 3 juin 2014 08:43

    L’UE, pour moi, c’est surtout les 33 000 fonctionnaires de la Commission Européennes soigneusement encadrés et « conseillés » par les quelques 17 000 lobbyistes qui grenouillent dans les couloirs de cette institution.
    Ce qui nous vaut des règlementations absurdes comme celle qui oblige le microscopique éleveur de chèvres cévenol, fort de ses 30 chèvres, a posséder une vitrine réfrigérée pour vendre ses quelques Pélardons le Samedi matin au marché de St Jean du Gard.
    J’ai boycotté les Européennes, comme je boycotte l’UE, car un vote, même contre elle, est encore la reconnaître.
    La sortie de l’UE, de l’Euro et de l’Otan se décidera en France, par le gouvernement français et c’est en France qu’il faut agir.


    • Martha 3 juin 2014 11:06

      @ colza,

       Tout le monde, s’il ouvre les yeux ou écoute nos médias constate l’abdication de nos élus devant les diktats d’un pouvoir abusif, lui, non élu.
       L’annonce de l’abdication du Roi d’Espagne passée, à la va vite, sur « nos ondes », presque comme un fait divers, une suite logique, même pas regrettable, enrobée d’arguments tout à fait obscurs est pour moi un signe fort de la dégringolade. Comment rester Roi lorsque le pouvoir est à Bruxelles, ou même au dessus, que le traité de Lisbonne, signé maintenant par tous, est la règle du jeu ? Comment rester Roi d’un Pays qui va si mal, justement à cause de l’application de ce règlement et que celui-ci lui fait perdre, en même temps, tous les moyens de gouverner et de redresser le Pays ?

       La France est en voie de régionalisation, on sait ce que cela signifie : une disparition programmée de notre Nation. Elle était notre histoire et nous l’aimions.


    • L'enfoiré L’enfoiré 3 juin 2014 13:24

      «  La France est en voie de régionalisation, on sait ce que cela signifie : une disparition programmée de notre Nation. Elle était notre histoire et nous l’aimions. »


      En êtes-vous sûr ?
      Tout est une question de fédération. Nous connaissons cela depuis 1993, signée dans la constitution.
      La Nation qu’est ce que c’est ?
      Un brol avec tout intégré de manière hétéroclite.
      Cela ne veut pas dire qu’il faille se croire seul au monde.
      Au contraire, la fédération peut s’étendre naturellement en dehors des frontières qui sont souvent artificielles.

    • L'enfoiré L’enfoiré 3 juin 2014 13:26

      Le nationalisme, au contraire tue l’esprit d’ouverture dans ce monde qui est devenu un village, que ce soit en virtuel via Internet ou sur le terrain du réel via des négociations à l’échelle mondiale.

      « Tous les drapeaux ont été tellement souillés de sang et de merde qu’il est temps de n’en plus avoir, du tout. », disait Gustave Flaubert 

    • L'enfoiré L’enfoiré 3 juin 2014 16:33

      Martha,

       « Comment rester Roi lorsque le pouvoir est à Bruxelles »
      Comme je l’ai écrit « Un Roi ne s’use que quand on s’en sert ».
      Cela avait commencé avec Beatrix des Pays-Bas, cela continuait chez nous, aujourd’hui, l’Espagne.

    • alinea alinea 3 juin 2014 16:40

      colza : vous allez à St.Jean du Gard le samedi matin ! Incroyable !! Vous donnerez le bonjour à Bébert, un marchand de fromages de chèvres !!


    • zygzornifle zygzornifle 3 juin 2014 08:58

      Le Canadair des lobbys plane au dessus de Bruxelles arrosant de pognon les députés sautillants et jappant comme des gentils petits toutous bien dressés attendant le retour du maîmaître pour la petite ballade ......


      • claude-michel claude-michel 3 juin 2014 09:02

        Nous sommes en pleine tragédie depuis déjà pas mal de temps...Crise après crise nous contemplons déjà ici et là les ruines d’une société qui avait les yeux plus gros que son ventre...(dette..chômage..pauvreté..etc)...Je trouve que certains en parlant de nos politichiens-véreux « d’élite »...(ces responsable du système mis en place)..devraient réfléchir un temps soit peu et regarder la réalité en face plutôt que de servir la soupe à ces gens incompétents et malhonnêtes...Il n’y aura pas de sortie de crise par le haut avec dignité et honneur..mais par le bas avec du sang et des larmes.. !


        • Vipère Vipère 3 juin 2014 09:29


          Bonjour à tous

          Plutôt, une mobilisation idéologique de lycéens contre le F.N. imputée prétendument à un lycéen de 17 ans, qu’une mobilisation contre le déficit de logements, du chômage des jeunes. 

           Les vrais problèmes des français sont reniés par une classe jeune de nantis, c’est aussi cela la France de 2014. 


           




          • L'enfoiré L’enfoiré 3 juin 2014 16:58

            Bonjour Vipère,


             Loin des yeux, loin du cœur. Il est certain que plus on s’écarte de Paris, plus cela devient vrai.
             Pourquoi croyez-vous que la plupart de Belges ne veulent pas, s’intégrer en France ?
             Ce serait ajouter une nouveau département déshérité.
             Alors on continue à parler de septante et de nonante euros.
             On ne coupe pas les cheveux en quatre, quoi ? smiley

          • asterix asterix 3 juin 2014 21:41

            Nous Belges, on coupe les cheveux en quatre et c’est même une de nos spécialités.
            Quant à la France, elle préfère la perruque.


          • L'enfoiré L’enfoiré 4 juin 2014 10:09

            salut Asterix,

             « Nous Belges, on coupe les cheveux en quatre et c’est même une de nos spécialités. »
            Tout dépend dans quel sens. Dans la longueur ou dans l’épaisseur.
            A la belge, c’est plutôt dans l’épaisseur. On affine, plutôt qu’on allonge.
            Si t’as vu amincissement de Bart, il l’a bien compris ;
            Vendredi dernier, passait la version 2013 « Sois belge et tais-toi ».
            Amusant de voir le changement.

            « Quant à la France, elle préfère la perruque. »
            Ouais, peut-être, le style Louis XIV, je suppose, le Roi Soleil.

          • zygzornifle zygzornifle 3 juin 2014 09:57

            L’Europe est un véritable cauchemar, elle va nous vendre en plus aux lobbys Américains qui arrosent copieusement la députation et nos gouvernants respectifs, une partie des électeurs s’est réveillé et à voté contre mais cela ne suffira pas à couper toutes les têtes de cette hydre qui repoussent encore plus vite, nos présidents sont devenus des petits directeurs de pays obligés de se plier à la volonté de Bruxelles et bientôt Bruxelles a celle des Américains qui flairant la belle affaire et utilisant la complicité de nos politiques toujours à l’affût d’argent facile et discret boufferont à grand coup de dents le gâteau Européen ne laissant derrière eux que les miettes et gare à ceux qui s’y opposeront, leurs avocats spécialistes commissionnés sur les résultats gagneront tous les procès obligeant l’EU à payer des sommes astronomiques d’amendes appauvrissant du coup encore plus tous les citoyens ,les amendes ( NP Paribas est un test) seront vertigineuses,colossales de quoi mettre un pays à genoux pour des années, ils finiront par saisir ce qui reste de nos industries ruineront l’agriculture l’élevage et la pèche enfin pour ce qu’il en reste après le passage de Bruxelles et de ses cotas ..


            • julius 1ER 3 juin 2014 10:11

               Le chômage augmente en France alors qu’il baisse partout en Europe ont annoncé les médias. Sauf que chez nos voisins allemands, les plus doués en la matière, le chômage vient d’augmenter en avril avec 25 000 inscrits de plus


              C’est bien de noter cet aspect car le modèle ultra-compétitif, ultra-efficace c’est l’Allemagne
              à priori lorsqu’on adopte ce modèle c’en est fini du chômage de masse...... vaste blague car le chômage de masse est dû à ce productivisme aveugle et sans frontières ainsi qu’à cette hiérarchisation et aspiration des salaires et des revenus vers le haut. 
              Le Capitalisme détruit plus d’emplois qu’il n’en crée et c’est cette accélération et amplification de ce« procès »historique qui fait que nous en sommes là aujourdhui et ce ne sont pas les mesures prises par ce gouvernement, emplois aidés emplois jeunes etc ni la sacro-sainte croissance qui vont régler le chômage de masse et inverser la courbe ....
              quand à la Marine que tu lénifies, elle n’est pas la solution mais bien le problème.... car ce n’est pas en transposant « la praxis » en vigueur dans SON parti, à l’échelle de la société que l’on améliorera la représentativité et l’image des politiques, cela je n’y crois même pas une seule seconde et bien que quelques millions de Français se serve de ce parti politique comme d’un exutoire pour évacuer leurs frustrations ce n’est pas une bonne alternative ni politique ni économique (ce qui en dit long sur l’état de délabrement de nos institutions en vigueur dans ce pays) non Marine n’est pas le salut pour ce pays(même le bras levé) et l’avenir peut paraître bien sombre (voir brun foncé) ....

              • Onecinikiou 3 juin 2014 10:27

                « La France aurait besoin d’être conduite par le courage, l’intelligence et la générosité »


                Incantations. 

                Tant que vous n’aurez pas détaillé les mesures préconisées, les vôtres en l’occurrence, sociales, politiques, macro-économiques, monétaires, culturelles et géopolitiques, vous pisserez dans un violon.

                • ZenZoe ZenZoe 3 juin 2014 11:10

                  « La tragédie, ce n’est pas le FN mais c’est la société qui s’effrite lentement. »

                  Bien d’accord avec cette conclusion. Et ce n’est pas qu’en France. Le constat est le même dans la plupart des pays européens. L’Europe de maintenant est comme une pomme bouffée par les vers. Jolie et lisse à l’extérieur, mais pourrie à l’intérieur.
                  Les vers représentant les lobbyistes bien sûr, qui n’ont de cesse de miner tout un continent pour mieux le dominer. On a les lobbies de la guerre, de la finance folle, de la malbouffe, du retour à l’esclavage des peuples, de la destruction de toute forme de progrès social.
                  Le mal est grave. Même si on enlevait les vers, la pourriture resterait quand même.


                  • L'enfoiré L’enfoiré 3 juin 2014 11:46

                    « La France aurait besoin d’être conduite par le courage, l’intelligence et la générosité »


                    Conduite ou conduire ? La différence n’est pas anodine. Où se trouve l’intelligence et la générosité ? Pourquoi devraient-ils être localisés dans le haut du panier ?
                    Qu’est-ce qui fait un pays ? Ses dirigeants ? C’est tellement rigolo de répondre à cela.
                    Les populations n’ont que les dirigeants qu’ils méritent.
                    Quant à la lâcheté, les mensonges, les idioties et les égoïsmes, croyez-vous vraiment qu’elle n’est pas universelle ?

                    « La tragédie, ce n’est pas le FN mais c’est la société qui s’effrite lentement avec des incapables à tous les niveaux bien qu’il y ait un bon nombre de bonnes volontés en ce pays. »
                    Voilà, vous l’avez écrit. « à tous les niveaux ». 
                    Les forces vives ne sont pas une affaire de partis. Elles devraient, contrairement à ce qui se passe en France, être sélectionnées à la proportionnelle indifféremment des partis.
                    Mais, la France a encore du chemin à faire pour comprendre la nuance et le bénéfice, même si cela dure plus longtemps à se mettre en place.

                    • asterix asterix 3 juin 2014 21:38

                      La France se présente comme le parangon de la démocratie, mais a un système électoral totalement inverse qui pousse à l’affrontement entre deux conceptions l’une et l’autre minoritaires qui, chacune prend 4 ans à détruire ce qu’a tricoté l’autre. C’est sans doute la VRAIE raison pour laquelle elle est tombée si bas, car il n’y a pas de compromis social.
                      Ne dis pas cela aux Français, ils sont incapables de le comprendre. Et ils votent FN pour se défouler parce qu’ils savent très bien que cette troisième voie, encore plus bête que les deux autres, n’a aucune chance de passer.
                      En fait, ils aiment jouer avec le feu...
                      Puis s’élèvent en doctrinaires.


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 3 juin 2014 21:42

                      La France vous emmerde ,et vous n’en savez à quel point ...


                    • alinea alinea 3 juin 2014 22:36

                      asterix : rendez-nous vite notre langue, et notre héros gaulois !! ils nous consoleront, tout là bas où nous sommes tombés ! smiley


                    • L'enfoiré L’enfoiré 4 juin 2014 09:44

                      Salut ma poule, Aita Pea Pea, smiley

                      T’es obligé d’avoir un pseudo où tu te répètes pour avoir plus d’assurance dans ce que tu racontes, je suppose.
                      Moi, c’est L’enfoiré, y a pas de répétition. C’est du pur et dur.
                      Alors ton « La France vous emmerde ,et vous n’en savez à quel point .. », je ne vais même pas répliquer car tu ne vaut même pas la peine, tu connais la pub « Parce que vous le valez bien ».
                      Il y a des Français avec qui j’ai d’excellentes répliques, mêmes chaude, mais pas de la sorte.
                      Il faudra trouver d’autres arguments.
                      Si t’es ici, sur Avox, en permanence, c’est que tu te la coules douce aux frais de ceux qui travaillent pour assurer ta biftance.
                      Alors, comme on dit chez nous, écrase.
                      @+ ma poule 

                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 4 juin 2014 13:00

                      Pour ce qui est de mon pseudo ,c’est une expression tahitienne , à peu près « y’a pas de problème » .Pour toi l’Enfoiré je vois bien en tahitien « te pito » ,le nombril .
                      Du regret d’avoir mis Astrerix dans le même sac que toi ,lui qui sait faire (pas comme toi) des analyses sans pitié sur son pays natal .
                      Pour ce qui est de mes activités , j’aurais aimé que tu en juge sur des chantiers en plein hiver sur les hauteurs de Savoie ,ou en plein cagnard des îles du pacifique .
                      Tiens ,je pars bientôt en usine pendant deux ans ,sans vacances (c’est le deal) ,saura tu me suivre en cadences infernales comme disait Arlette ?
                      Et pis je pense que tu flippes que les français fassent écrouler l’UE ,adieu veaux ,vaches ,cochons et poulets bruxellois comme disait Pierrette .
                      Sur ce bonjour quand même .


                    • asterix asterix 4 juin 2014 14:16

                      Aita Pea, t’y es allé un peu fort quand même, non ?
                      Bonjour à Alinéa dont j’adore les articles et les commentaires. Je l’ai déjà dit à Zen lors de mon article sur la Thaïlande : mon Asterix, une parodie légale, est prêt et va incessamment prendre vie via les rotatives. Bon, c’est vrai, il ne parlera ni des Belges, ni des Français, mais des indigènes du pays du sourire ( ? ). Ceci dit, les touristes Gaulois et Bretons d’outre-Manche vont aussi en prendre pour leur grade ! 
                      Faut rendre à César ce qui appartient à César... Traduit en clair : une France bien gérée n’appartient pas à un parti minoritaire quel qu’il soit. Elle a vraiment besoin d’un compromis entre toutes les forces vives de l’Hexagone, pas de les diviser pour laisser la moitié d’entre elles, les deux tiers de l’électorat, se déchirer au bénéfice du loup.


                    • L'enfoiré L’enfoiré 4 juin 2014 14:49

                      Merci Aita Pea Pea,

                       Merci pour m’en donner l’origine de ce surnom. J’enregistre toujours tout. 
                       Parce que vois-tu, je suis curieux de tout. Ma devise est « Tout est dans tout et inversement ». Peut-être justement comme tu dis, le nombril qui regarde à gauche à droite, puisqu’il est déjà au milieu.
                       Je n’ai pas encore trouver le paradis. Je le cherche toujours, vois-tu.
                       Les analyses, je ne sais pas en faire ? Là, c’est encore plus comique. 
                       Faut-il faire des analyses uniquement en négatif pour se croire analyste ?
                       J’en fais comme d’autres, je ne sais si tu as lu tout cela ? Un peu de tout comme les fromages belges.
                       Il y a du pour et du contre intégré entre les lignes.
                       Mais, vois-tu, peut-être n’as-tu pas compris ce qu’était l’auto-dérision à la belge, une fois, et qui est notre moyen d’expression. La France, je la connais depuis l’âge de 10 ans, il y a 55 ans de cela.
                       Je la connais pour l’avoir écoutée et pas uniquement entendue. 
                       L’esprit, qui y vit, je connais. Tu ne m’apprends rien.


                    • tigron 3 juin 2014 13:18

                      Pour moi, le Front national est le seul parti qui serait capable de nous faire sortir de cette impasse.

                      Tous les autres sont à la solde des francs-maçons et des lobbys ultras puissants qui nous étouffent autant qu’ils le peuvent.

                      Ils racontent ce qu’ils veulent, mais sont tous pourris jusqu’à la moelle !


                      • L'enfoiré L’enfoiré 3 juin 2014 13:32

                        « Tous les autres sont à la solde des francs-maçons et des lobbys ultras puissants qui nous étouffent autant qu’ils le peuvent. »




                      • alinea alinea 3 juin 2014 22:42

                        Et bien l’Enfoiré, quoi ? Pas de casseroles ! En fait je n’aime pas qu’on fasse ce jeu contre Mélenchon par exemple, alors, je n’aime pas non plus qu’on le fasse contre les « adversaires » !!


                      • L'enfoiré L’enfoiré 4 juin 2014 10:01

                        Alinea,


                         « je n’aime pas qu’on fasse ce jeu contre Mélenchon... je n’aime pas non plus qu’on le fasse contre les « adversaires » !! »

                         Je vais vous faire une confidence. Mélenchon, j’aime ses réparties. Je dois l’avoir écrit quelque part.
                         Je ne cite pas souvent les hommes dans mes billets, mais je l’ai fait pour lui dans « Que reste-t-il de Karl Marx ? ».
                         Quant Marine, si vous avez suivi le lien que je mentionnais, il n’est pas de moi, mais du site Internaute..
                         J’ai lu certaines choses sur elle, mais je ne vais pas s’en faire une égérie, nous avons de la sauce du même type en version locale. smiley
                         Au sujet des femmes, j’ai aussi écrit, en 2006, qu’elle était l’avenir de l’homme.

                      • asterix asterix 4 juin 2014 14:27

                        Bien vrai, Alinéa ! Les femmes peuvent se passer des hommes qu’elles remplaceront par des éprouvettes bourrées de paillettes surgelées et des sex-toys. Les connaissant, je ne doute pas qu’elles s’arrangeront entre elles pour le reste. Quelques beaux mâles bien proportionnés enfermés dans des cages suffiront pour leur assurer la survivance de l’espèce. Ce seront des bêtes à traire, sans plus.
                        Entre-temps, profitez-en les mecs. Cela ne va pas, ne peut pas, durer ainsi !


                      • L'enfoiré L’enfoiré 4 juin 2014 14:54

                        Asterix, 

                         Je ne sais si tu connais la différence entre un Ostendais et une Ostendaise.
                         La réponse, un os tendu, bien évidemment.
                         La différence entre un homme et une femme, je l’ai décrite dans « Le Marsien et la Vénusienne ».
                         Je suis sûr qu’Alinéa n’y sera pas indifférente.
                         J’ai eu à l’époque de la sortie, des échos qui acquiesçaient de la gente féminine. 

                      • zygzornifle zygzornifle 3 juin 2014 13:42

                        ET CELA CONTINUE :


                        SCANDALE : La retraite à 50 ans a été approuvée !!!.... pour les NABABS de Bruxelles.... 

                        C’est pas gros, c’est énorme  !!!...
                        > > > >
                        VIVE L’EUROPE DES VOLEURS  !!
                        > > > > 
                        SCANDALE  : La retraite à 50 ans avec 9.000 euros par mois pour les fonctionnaires de l’UE a été approuvée !!!..... mais bordel, quand est-ce que ça va péter ?????

                        CES HAUTS FONCTIONNAIRES DE l’UNION EUROPÉENNE CONSTITUENT UNE VRAIE MAFIA
                        > > > >
                        Les technocrates européens jouissent de véritables retraites de nababs. Même les parlementaires qui, pourtant, bénéficient de la « Rolls » des régimes spéciaux, ne reçoivent pas le tiers de ce qu’ils touchent... C’est dire ! 

                         

                        - Giovanni Buttarelli, qui occupe le poste de "contrôleur adjoint de la protection des données", aura acquis après seulement 1 an et 11 mois de service (en novembre 2010), une retraite de 1 515 ? / mois. L’équivalent de ce que touche, en moyenne, un salarié belge ou français du secteur privé après une carrière complète de 40 ans.    - Son collègue, Peter Hustinx, vient de voir son contrat de cinq ans renouvelé. Après 10 années, lui aura droit à près de 9 000 euros de retraite par mois. 

                         

                        C’est simple, plus personne ne leur demande des comptes et ils ont bien décidé d’en profiter. C’est comme si, pour leur retraite, on leur avait fait un chèque en blanc. En plus, beaucoup d’autres technocrates profitent d’un tel privilège

                        1. Roger Grass, greffier à la Cour de justice européenne, va toucher 12.500 Euros de retraite par mois.

                        2. PernillaLindh, juge au Tribunal de première instance, 12.900 Euros par mois.

                        3. Ruiz-JaraboColomer, avocat général, 14.000 Euros/mois. 

                         

                        Consultez la liste sur :

                        http://www.sauvegarde-retraites.org/docs/Retraite_Hauts_fonctionnaires_europeens_Annexe_3_Et ude_27.pdf



                        • coinfinger 3 juin 2014 14:28

                          Bon portrait des moeurs ambiantes .
                          Comme on le sait le dieu Ploutos a été rendu aveugle par Zeus , parce qu’il ne se rendait que chez les gens biens . La fortune est aveugle . Comment alors s’étonner que Duponpoulos se rende chez un oracle pour savoir comment faire de son fils un coquin puisque c’est la seule maniére de le rendre riche et heureux .
                          Peut étre faudrait il trouver un reméde pour rendre la vue à Ploutos .
                          Alors suivant la méthode de Gallien outre un bon diagnostic , il faut connaitre la maniére dont se constitue la maladie puis trouver un traitement adéquat , enfin comment éviter de contacter le mal . Si on est préssé on saute les étapes pour ce concentrer sur un traitement . Mais là il faut bien examiner . Il me semble que des quatres humeurs la plus atteinte est le sang , pardon ...la monnaie . Plutot que s’empresser sur une seule hypothése , l’excés qui impose une saignée , on pourrait examiner sa répartition dans le corps , sa composition . Il me semble non seulement trés impur mais trop fortement porté sur la téte et les parties graisseuses .


                          • non667 3 juin 2014 15:04

                            à dugué 

                            te fatigues pas valet du N.O.M. !
                            le pen vite ! smiley smiley smiley smiley smiley


                            • lsga lsga 3 juin 2014 15:45

                              les ouvriers français veulent plus de chocolat africain et moins d’africains, vite !



                            • alinea alinea 3 juin 2014 16:43

                              Eh bien, voilà qui est régalant !! Un soupir d’aise
                              ... je m’en fous, a même pas peur, a même pas voté ; sur ce, je me dépêche d’aller faire mes courses pour préparer mon repas !!! smiley j’hésite entre joues de lotte, asperges, ou bien souris d’agneaux aux cèpes !!!!!!

                              non, finalement, ce sera spaghetti beurre, j’adore !


                              • L'enfoiré L’enfoiré 3 juin 2014 17:07

                                Alinéa,

                                 Ça sent déjà la cuisine. Peut-on s’inviter chez vous ? Spaghetti au beurre, je ne suis pas fan, mais à la sauce tomate, pourquoi pas. Quelques autres recettes iraient aussi mieux.
                                 Les spécialistes des pâtes, pas à dire, ce sont les Italiens 
                                 smiley

                              • alinea alinea 3 juin 2014 21:37

                                Bon, l’Enfoiré !! je suis végétarienne, donc il y a déjà un paquet de recettes que je ne vous ferai pas ! Mais je fais moi-même mon coulis de tomates avec mes tomates ( archi bio, sans label !!) et je pourrai même mettre du parmesan ou du comté dessus ; huile d’olive va sans dire !! et plein d’épices, d’herbes, de légumes, ou bolognaise avec des protéïnes de soja ( excellent !)...
                                À quand ?


                              • L'enfoiré L’enfoiré 4 juin 2014 09:52
                                Bonjour Alinéa,

                                « À quand ? »
                                Est-ce une invitation ferme ?
                                Mon agenda est plein, mais avec des arguments de ce type, je réfléchis.
                                Mon épouse est déjà un cordon bleu.
                                Mais je suis beaucoup plus carnivore que végétarien ;
                                La cuisine française, j’aime. Comme j’en aime beaucoup d’autres en flip flop.
                                La cuisine belge s’en inspire, mais je peux vous donner des plats belges dont vous n’imaginez pas la variété.
                                La cuisine devra s’adapter aux circonstances, aux disponibilités..
                                Comme je l’ai écrit « Se nourrir autrement », c’est vraiment autrement.


                              • stetienne stetienne 3 juin 2014 16:54

                                moi je continurai a vote fn tant qu il y aura immigration et racaille remis en liberte par juge bisounours

                                le plus fun c est qu au election nationale ca va faire pareil on va bien rigoler la


                                • alinea alinea 3 juin 2014 21:39

                                  Pensez-vous que le FN a des armées assez puissantes pour changer tous les juges ? Et aura assez de sous pour payer tous ces chômeurs ? smiley
                                  Savez-vous que la Justice est indépendante ? Ah !! elle ne le sera plus ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès