Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > FN : verre à moitié plein aux départementales ?

FN : verre à moitié plein aux départementales ?

Bien sûr, avec 25% des suffrages, contre 15% en 2011 (et 19% là où il était présent), 59 élus contre 1, ces élections semblent un immense succès pour le FN. Mais si le parti lepéniste s’enracine, il n’a gagné que 1,5% des sièges en jeu et n’a pas gagné le moindre département.

Enraciné, mais marginal
 
Bien sûr, il faut bien reconnaître que le score du FN est très bon : 10 points de plus qu’en 2011, et 6 points de plus là où il était présent. Le FN a même réuni plus de 4 millions de voix au second tour, apparemment plus que le PS, qui ressort sous les 3 millions si on ne compte pas ses alliances. Plus fort, il est arrivé en tête dans 43 départements et même 327 cantons. Ce résultat est d’autant plus marquant que les élections locales n’ont jamais été le fort du parti lepéniste, même si Marine Le Pen a enregistré son premier succès lors des élections cantonales de 2011 et que le FN a fait bonne figure lors des élections municipales de l’année dernière. Bref, succès sur toute la ligne ?
 
Mais déjà, pour un parti qui prétend pouvoir gagner en 2017, il est tout de même surprenant de ne pas parvenir à gagner le moindre département après être arrivé en tête dans 43 au premier tour. Ceci montre que si le FN est parvenu à attirer plus d’électeurs, il peine toujours à réunir une majorité d’électeurs au second tour, ne parvenant à gagner que 59 sièges sur 4108 contre plus de 1780 pour l’UMP et ses alliés et plus de 1200 pour le PS et ses alliés. Bref, la majorité a encore 20 fois plus d’élus que le FN, ce qui relativise grandement le dédiabolisation du mouvement. Le FN a gagné dans 3% des cantons où il était qualifié, et moins de 10% de ceux où il était arrivé en tête !
 
Magouilles d’interprétation
 
Bien sûr, Marine Le Pen parle de « magouilles » des autres partis, soulignant notamment les quelques cas où l’UMP a appelé à voter socialiste au second tour. Mais elle oublie que ces cas sont tout de même marginaux et que la consigne de vote nationale était le ni-ni. Ensuite, crier à la magouille est franchement abusif. En démocratie, les partis sont libres de donner les consignes de vote qu’ils souhaitent au second tour et on ne voit pas à quel titre il serait interdit qu’un UMP appelle à voter PS plutôt que FN. De là à dire que le FN a du mal à saisir les modes de fonctionnement démocratique… Est-ce vrai étonnant de la part d’un parti d’extrême-droite dont la présidente admire Vladimir Poutine  ?
 
Certains frontistes se sont accrochés à la difficile réconciliation des chiffres, du fait des alliances à géométrie variable du PS et de l’UMP, pour continuer à dire que leur parti était toujours le premier de France. Mais si le FN est arrivé en tête dans 327 cantons, il faut rappeler que la droite est arrivée en tête dans 1011 cantons et la gauche dans 611. Bref, pour qui regarde honnêtement les résultats, le FN était le 3ème parti de France lors du premier tour, ce qui est déjà un bon résultat pour un parti à l’implantation locale bien plus récente. Dès lors pourquoi raconter des mensonges, gonfler les chiffres ou hurler à des magouilles imaginaires ? En fait, on retrouve au FN les mêmes comportements politiciens qu’au PS et à l’UMP…
 

Bien sûr, le FN est au plus haut. Et malgré un contexte très favorable, qui pousse logiquement les classes populaires à voter pour lui, il n’est que le 3ème parti de France, la barrière du second tour lui est toujours très difficile, même dans les triangulaires. Heureusement  !


Moyenne des avis sur cet article :  2.09/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • lsga lsga 31 mars 2015 21:11

    Comme le PCF (premier parti de France après la libération), le FN n’a aucune possibilité de gagner une élection d’importance. 

     
    Le vote à deux tours a cela de bien : à défaut de pouvoir choisir, au moins, on peut éliminer. 
     

    • Fergus Fergus 1er avril 2015 10:21

      Bonjour, lsga

      A votre place, je serais plus prudent : le FN est arrivé en tête dans toutes les circonscriptions de la grande région Nord-Pas de Calais-Picardie, ce qui lui donne de grandes chances de décrocher un exécutif important aux Régionales. Cette élection sera un vrai test : soit la dynamique FN lui permettra de l’emporter, soit nous aurons une illustration du plafond de verre.


    • lsga lsga 1er avril 2015 16:42

      le principe de la Vème République, c’est qu’il faut faire plus de 50%. 


    • Fergus Fergus 1er avril 2015 17:54

      @ lsga

      Vous oubliez que dans le cas des Régionales, ce sont des listes proportionnelles. Une première place avec 32 à 40 ù des suffrages devrait suffire à donner la majorité absolue avec la prime accordée au vainqueur.


    • fred.foyn Le p’tit Charles 1er avril 2015 07:52

      Le FN troisième parti de France... ?

      Ministère de l’intérieur...nombre de voix


      Binôme Union de la Droite


      5 102 327


      Binôme Front National

      4 107 943


      Binôme du Parti Socialiste

      2 967 414



      • Fergus Fergus 1er avril 2015 10:23

        Bonjour, Le p’tit Charles

        Personnellement, je vais même au delà : le FN étant seul alors que l’UMP était dans la majorité des circonscriptions alliée avec l’UDI, il est probable qu’actuellement le FN es bel et bien le 1er parti de France, et ce n’est pas pour me réjouir. Mais il ne faut pas se voiler la face.


      • fred.foyn Le p’tit Charles 1er avril 2015 12:37

        @Fergust Fergus..en effet si on enlève l’UDI..le Moden et les divers droite..l’UMP arrive en seconde position...Mais Sarkozy était tellement content lui et sa bande des 40 voleurs dimanche soir d’avoir 5 millions d’électeurs qu’il se voit déjà en haut de « La Fiche » en 2017...Pathétique...
        Quand au FN..il est a la place que les votants lui donne... !


      • lsga lsga 1er avril 2015 12:38

        cad : à la place des méga loosers qui ont moins de départements que le PCF.


      • Onecinikiou 1er avril 2015 12:57

        « Quand au FN..il est a la place que les votants lui donne... ! »


        Pauvre abruti ! Le Front a fait 5,1 millions de voix au premier tour, 4,1 millions de voix au second. 

        C’est 11X plus d’électeurs au second tour que le conglomérat Front de gauche, pour 2X moins d’élus !

        Voilà le prix de la compromission mon cher ami. Pas un peu honte de faire le tapin pour les socialopes pour quelques places et subsides afin de sauver le siège de Colonel Fabien ?

        Le tapin soviétoïde le plus subventionné par numéro de toute la presse nationale, du genre de ceux qui trouvaient l’expérience stalinienne « globalement positive », s’exprimait et croyait dicter surtout aux électeurs (aux moutons qui vont à l’abattoir) ce qu’ils devaient faire : voter A GAUCHE, c’est à dire socialiste, et dans tout les cas, CONTRE le Front National, soit de facto un satisfecit pro-umpiste. 

        http://www.humanite.fr/dresser-une-digue-contre-la-droite-et-lextreme-droite-569601

        La « gauche » façon Pierre Laurent faisant campagne commune avec les émissaires du gouvernement…

        http://www.humanite.fr/face-la-droite-qui-menace-la-gauche-fait-campagne-commune-569694

        Ici avec le premier secrétaire du Parti socialiste, le social-traitre par excellence, le démolisseur en chef du modèle social français, l’exécuteur trotskiste des basses oeuvres…

        http://www.humanite.fr/videos/unis-derriere-le-front-de-gauche-pour-battre-lextreme-droite-choisy-le-roi-569708

        P. Laurent et ses affidés ont le cul comme un chou-fleur !

      • lsga lsga 1er avril 2015 13:01

        j’aime pas particulièrement le PCF, mais ils ont deux fois plus de conseillers départementaux que le FN...

         
        Les élections, en France, ça a deux tours.
         
        Il ne suffit pas de fédérer tous les racistes et les anti-sémites au premier tour, encore faut-il réussir à ne pas se faire rejeter par l’immense majorité des français au second.

      • fred.foyn Le p’tit Charles 1er avril 2015 17:19

        @lsga...Bien sur...mais le PCF est un parti collabo avec le PS... !


      • zygzornifle zygzornifle 1er avril 2015 08:54

        la petite bébête qui monte, qui monte, qui monte,2022 sera certainement un grand jour pour le FN après un quinquennat ou la droite va se déchaîner sur les « sans dents illettrés » reprenant à son compte l’équarrissage que le PS a entamé .....


        • Onecinikiou 1er avril 2015 12:47

          Herblay donne des gages d’aplaventrisme à ses maitres en loge, de peur d’être obligé sans doute de rendre son tablier...


          Herblay feint de s’étonner de la dédiabolisation relative du Front comme des magouilles et connivences électorales, finalement du verouillage du Système, qui empêchent objectivement le premier parti de France en terme de voix d’obtenir des élus et des circonscriptions, mais Herblay est le premier à crier avec les loups et à participer de cette diabolisation. Quelle tartuferie clownesque de sa part !

          Notre faux gaulliste, loin de souhaiter la réconciliation nationale et le rassemblement du camp patriote authentique, se fait le relais complaisant de la propagandastaffel de la caste politico-médiatique, façon Elkrief, Hazziza, Salamé ou Ali Baddou. Soit tous les tapins du Système. 

          Va te cacher !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès