Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > François Bayrou au deuxième tour

François Bayrou au deuxième tour

Avant d’écrire un article que j’intitulerai “François Bayrou Président”, permettez-moi de développer et de rassembler quelques points qui devraient permettre à certains sceptiques d’envisager concrètement la possibilité de voir François Bayrou au deuxième tour contre François Hollande. Il faut être honnête, une élection est aussi une histoire de chiffres, alors déchiffrons !

Dans un article précédent j’avais écrit que Marine Le Pen était en train de marquer le pas d’une manière considérable. Ceci a une importance majeure, non pas parce que ces voix se reporteraient directement sur François Bayrou, mais parce que ça rend accessible la place symbolique de 3ème. Alors que la distance qui séparait les candidats était systématiquement comprise entre 7-9% il y a ne serait-ce qu’un mois, nous sommes maintenant entre 2 et 5%... voire 0% dans des sondages plus récents.
 
Ensuite, après un tassement dans les intentions de votes, on voit une dynamique se créer à nouveau et repositionner notre candidat autour des 13 à 15%. Ce mouvement s’accompagne d’un niveau très solide qui le conforte souvent à la première place de nombreuses enquêtes qualitatives sur son image (58% vs. 53% pour Hollande), sa proximité avec le peuple (50% vs 47% Hollande), ou encore les opinions positives sur ses propositions (42% vs. 39% pour Hollande). Mais ca ne sera pas suffisant. Pour convaincre davantage de français et encore plus d’élus à le soutenir, il faudra s’installer de manière stable à un niveau entre 15 et 20%.
 
Deux autres éléments d’importance sont que d’une part Nicolas Sarkozy doit continuer à diminuer dans les sondages du premier tour pour se retrouver à moins de 10 points de François Bayrou, et que François Hollande continue d’infliger au Président une correction de 10 points ou plus au second tour. C’est ca qui créera une réelle et profonde inquiétude à droite, et poussera au rassemblement des modérés autour du candidat du centre.
 
Donc, la recette de l’accès au deuxième tour pour François Bayrou :
1. Dépasser Le Pen
2. S’installer solidement au dessus de 15%
3. Rester à moins de 10 points de Sarkozy
4. Continuer à voir Hollande battre Sarkozy à plates coutures au deuxième tour
 
Chacun de ces éléments a une probabilité tres raisonnable de se produire. L’ensemble des quatre diminue la probabilité bien entendu, mais le message suivant est le plus important : ca n’est pas impossible.
 
C’est à partir de là que l’abandon des soutiens de Nicolas Sarkozy, complété par un regain de confiance des anti-sarkozystes du centre-gauche qui restent tièdes par rapport à François Hollande, propulsera François Bayrou au deuxième tour.
 
Il est aussi important de rappeler que, contrairement au PS ou à l’UMP, Mr Bayrou n’a pas la série d’avantages acquis qui vient avec l’investiture des plus grands partis : un socle de 20-25% d’électeurs qui votent automatiquement pour le candidat PS ou UMP quel qu’il soit, un budget de 55 et 50 millions respectivement (5 millions pour le MoDem), une part de couverture par les grandes émissions de télé de 30% et 30% (8% pour Bayrou), et une clique d’élus par un système anti-démocratique qui ne comprend pas de proportionnelle.
 
Etre là ou il est dans ces conditions montre bien le besoin de renouveau que beaucoup de gens ressentent, mais que pas assez expriment… pas encore.
Contrôlons ce que l’on peut contrôler : comment faire pour que les gens osent ? Comment faire pour passer de « ca n’est pas impossible » à « c’est possible » ?
 
C’est le deuxième aspect le plus important de cette démonstration : il y a une stratégie, et le train est en marche :
1. Le programme a été publié (www.bayrou.fr/programme)
2. La sortie d’un livre va le compléter dans les prochaines semaines
3. Les ralliements continuent (18 sénateurs ont annonce leur soutien le 7 Mars)
4. Les meetings ont enfin commencé (1er, 6, 10 et 25 Mars au Zenith de Paris pour l’instant)
5. Les grandes émissions de télé se succèdent, avec en plus une obligation d’équité à partir de mi-mars
 
Vous voyez bien ce qui se passe : au moment ou les français commencent à être fatigués de la Sarkhollandisation du débat, ils vont avoir l’opportunité d’écouter les propositions de François Bayrou, maintenant affinées, vérifiées, prêtes à être comprises et entendues.
 
Alors voila, j’attends déjà les détracteurs me répondre « mais tu rêves » ou « et si ma tante en avait… ». Et la raison pour laquelle je m’apprête, avec un petit sourire, à lire ces commentaires est tout simplement parce qu’il n’y a rien d’autres que l’on puisse dire sur ce candidat ou cette analyse.
 
Pas de fausses promesses ou de contradiction, pas de contrat interpartis signés sur le coin d’une table, pas de pression de dire ce qui fait plaisir aux extrêmes, juste un projet solide, droit dans ses bottes, indépendant.
 
A vous de voter…

Moyenne des avis sur cet article :  3.13/5   (90 votes)




Réagissez à l'article

129 réactions à cet article    


  • Imhotep Imhotep 8 mars 2012 11:20

    Le livre de Bayrou c’est pour la semaine prochaine.


    • Imhotep Imhotep 8 mars 2012 11:53

      On voit l’immense imbécilité de l’escouade des moinseurs. Me mettre des moins parce que j’annonce que le livre de Bayrou sera la semaine prochaine montre que tous leurs arguments contre Bayrou sont du registre du délit de sale gueule. Ce sont les clones de Sarkozy. Ils emploient les mêmes méthodes. Mais cela les discréditent plus que tout le reste. Ils pensent en plus que de mettre un moins à un fait le rendra faux ce qui prouve la hauteur de leur réflexion. Ils réagissent en pavloviens. C’est moi, donc c’est moins. Ce sont des sortes d’Hortefeux, des Lefevbre, des Morano, mais à gauche ou au FN. 


    • Txotxock Txotxock 8 mars 2012 12:12

      Est ce que je vais arriver à tenir jusque là ?


    • mbdx33 mbdx33 8 mars 2012 12:18

      @Imhotep
      Inutile de réagie comme cela, une fois encore votre réactio est agressive.

      Compte tenu de l’article qui traite en priorité de la possibilité de voir FB au second tour et de son score dans UN et UN seul sondage ( le LH2 voir ci dessous mes sources). Il n’est peut être pas raisonnable que ce n’est pas la sortie d’un livre la semaine prochaine qui va changer les choses et le point de vue des lecteurs de cet article. On n’est à la limite du hors sujet quand vous annoncez la sortie du livre.
      Par ailleurs, et je parle de façon générale, qui lit les livres des leaders politiques ?
      Très très majoritairement les partisans des personnalités politiques en questions, et très peu d’électeurs non engagés. C’est ainsi. Ce n’est donc pas la sortie de ce livre qui ferra changer les choses.

      http://tempsreel.nouvelobs.com/sondage-presidentielle-2012/20120207.OBS0739/infographie-le-comparateur-des-sondages-de-la-presidentielle.html
      http://www.leparisien.fr/election-presidentielle-2012/courbe-sondages/
      http://www.lejdd.fr/Election-presidentielle-2012/
      http://www.parismatch.com/Actu-Match/Presidentielle-2012/import/pdf/rapport-01-03-2012.pdf
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_sondages_sur_l%27%C3%A9lection_pr%C3%A9sidentielle_fran%C3%A7aise_de_2012


    • Imhotep Imhotep 8 mars 2012 12:56

      Vous je ne vous ai pas sonné et je réagis comme je veux. Et qui trouve logique que l’on mette un moins pour juste une information doit avoir un gros trou dans son cerveau.

      Quel serait le droit qui vous serait acquis que vous vous pourriez me dire quoi faire et me critiquer et que moi je n’aurais pas ce même droit ? Seriez-vous tel Sarkozy issu des sphères célestes ?
      Enin on la connaît cette technique des communicants du genre : vous êtes agressif, calmez vous, vous perdez votre sang froid etc. Ce n’est que de la com de ceux qui ne savent rien dire du fond.

    • mbdx33 mbdx33 8 mars 2012 14:19

      Vous voyez vous êtes encore dans une attitude agressive !

      Et pour les arguments de fond, j’attends encore les votres.

      J’attends
      J’attends
      J’attends


    • Ptetmai 8 mars 2012 20:22

      Nous permettra-t-il de connaitre le vrai Bayrou privé et public


      Ceux qui le connaissent bien et celles qui le « connaissent » bien savent que non. smiley

    • mojique mojique 8 mars 2012 21:19

      Je vois très bien Hollande éliminé au premier tour grâce ou à cause des voix que va lui piquer Mélanchon et les diverses gauches + écologie. Bayrou et $arko deuxième tour avec victoire de $arko.


    • Khanofer Khanofer 9 mars 2012 07:42

      Les moins des cohortes d’imbéciles, pour noté votre commentaire est idiot parce que simplement le livre de Bayrou ne sortira pas la semaine prochaine comme il n’est pas sortie aux dates précédemment annoncées !!
      A moins qu’il le fasse écrire par des nègres contrairement a ses allégations,..
       c pourtant de notoriété publique que ses anciens assistants parlementaires sont les véritables auteurs de certain de ses « succès » de librairie (des succes, tu parles !! acheté en nombre avec l’argent de la campagne présidentielle de 2002..)
      Quelle hypocrisie , quelle malhonnêteté pour celui qui donne des leçons à la terre entière !!


    • Ouallonsnous ? 9 mars 2012 08:25

      Franchement, on s’en tape Imhotep, du livre de Bayrou. Ce qui est d’actualité actuellement, c’est le programme de gouvernement qui permettra à la France de se remettre dans l’actualité mondiale à son honneur et pour le bonheur des français.

      Les shows des comédiens de la politique, mouillés dans les aventures mégalomaniaques, colonialistes et portant atteinte à l’humanité ne nous intéressent pas. On sait ce qu’il faudra en faire le moment venu. Y compris de ceux qui en se taisant font mine de ne pas savoir !


    • musashi 9 mars 2012 23:38

      Il y a des personnes qui votent négativement sur ce post....ça fait peur sur le niveau de lobotomisation des esprits...


    • credohumanisme credohumanisme 8 mars 2012 11:25

      La recette c’est aussi de faire pression sur les instituts de sondages et les médias pour faire savoir que Bayrou battrait Hollande dans une hypothèse second tour.

      Le véritable obstacle c’est le premier tour, cet obstacle ne peut être franchi que si les français sont honnêtement informés des options de second tour.

      Voir : http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/la-bipolarisation-des-sondages-de-111754

      Pour le reste je partage globalement votre position.


      • Ouallonsnous ? 9 mars 2012 08:34

        Olivier Des Mots Crates, le graphique de sondages joint à votre article est affreusement bidonné, il comporte même des gens qui ne sont plus dans la course ou ne l’ont jamais été.

        Un peu de sérieux, que diable. Vous n’êtes pas dans le « circus » des prétendues élections état-uniennes. Cessez donc de vous réferer à votre environnement local et à votre investissement sur Obama, autre grand fondé de pouvoir de l’Empire, à l’instar des politicards phagocytant actuellement le pouvoir en France !


      • spartacus1 spartacus1 8 mars 2012 11:29

        Admettons Bayrou élu président.
        Dans ce cas, il s’appuierait sur quelle majorité pour gouverner ?

        Un général sans troupes ne peut pas faire grand chose.


        • Nicolepoto 8 mars 2012 11:43

          Vous pensez franchement que si il est a u2nd tour contre Holland tout ceux qui hésitent à le rejoindre hésiteraient plus longtemps ? L’UMP imploserait... 

          Et je vous rappelle qu’en 2007 le MODEM a présenté un candidat dans presque toutes les circonscriptions et a fait 9% et ce après une « défaite » à la présidentielle, imaginez après une victoire...

        • JPhilippe 8 mars 2012 12:41

          C’est bien là le problème avec Bayrou.

          On prendrait les mêmes (le petit en moins) et on recommancerait


        • musashi 8 mars 2012 13:42

          Vous parlez du Général de Gaulle ? smiley


        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 8 mars 2012 16:52

          @ Spartacus.

          C’est le problème que j’ai avec Bayrou.

          S’il est présent au second contre Hollande tour il devra s’appuyer sur l’UMP pour se constituer une majorité présidentielle à l’Assemblée. Et personnellement je n’ai pas envie de reconduire les Hortefeux, Copé, Morano et autres Balkany. Sans parler de Jean Sarkozy qui pointe le bout de sa Rolex.


        • Agerate Agerate 8 mars 2012 17:25

          « On prendrait les mêmes (le petit en moins) et on recommancerait »

          Je ne vois pas en quoi prendre « les mêmes » socialistes que depuis 40 ans provoquerait la moindre évolution profonde de notre vie politique.

          En revanche, changer de méthode et créer une majorité complétement nouvelle est, pour le coup, un vrai changement.

          La majorité « centrale » existe déjà dans l’opinion (un homme du centre gauche est beaucoup plus proche d’un centre droit que de quelqu’un d’extrème-gauche. L’élection de François Bayrou provoquera mécaniquement la naissance officielle de ce courant officieux.

          Par ailleurs, cela provoquera l’explosion salutaire de l’UMP et du PS, qui se recomposeront en une vraie gauche, et une vraie droite (et non ces deux partis fourre-tout où on ne sait jamais pour quoi on vote exactement !)

          Conclusion : qu’on soit de gauche ou de droite, on ne peut que souhaiter l’élection de Bayrou car il provoquera la création d’une vraie gauche, et d’une vraie droite.

          Et accessoirement, redonnera une indépendance réelle aux centristes, écologistes, communistes, et autres grands courants d’opinion.


        • benbaker 8 mars 2012 17:27

          Arthuis Lambert, Idrac sont des anciens ministres tres respectables. il y a aussi des leaders des verts (Bennhamias, Wehrling) des personnes de la societe civile (Rochefort, Peyrelevade)

          Franchement il y a largement de quoi faire. On y rajoute des gens respectables comme Juppe, Valls, Montebourg, Lemerre, ca fera une equipe competente


        • 100reproches 100reproches 8 mars 2012 21:55

          A mon avis il serait meilleurs qu’un Hollande ou un Sarkozy... F Hollande a beaucoup d’amis à remercier et comme il l’a dit « iil y a des places à prendre ». Alors, revoir L Fabius, S Royale ou J Lang ne m’enchante pas.


          En face, poursuivre avec F.Lefevre, B.Hortefeux ou L.Wauquiez me consterne tout autant.

          Alors, oui mettre au gouvernement des personnes plus libres, moins connues que celle que je viens de citer me conviendrait bien... La compétence n’est pas un test de popularité. En quoi, ces anciens ministres certes connu sont ils meilleurs ? 

          l’argument que vous soulevez me semble donc non pertinent.

        • Clouz0 Clouz0 9 mars 2012 00:01

          En attendant, ce soir c’était un peu pathétique le tableau derrière lui, à Bayrou : 

          Marielle de Sarnez, l’inévitable...
          Et Douste-Blazy, le miraculé de Lourdes, tout content de l’importance qu’il avait soudain repris, déjà perdu dans ses rêves de futur ministre (ministre d’état) de la santé.

          L’équipe de choc au complet ! smiley

        • Rep459 9 mars 2012 02:18

          Une équipe compétente de droite, autrement dit, une équipe qui se soumettra au diktat de Bruxelles et de la BCE pour la rente, les revenus patrimoniaux et la spéculation financière...Voter Sarko, Hollande ou Bayrou, c’est ne pas voter au sens d’une souveraineté du peuple qui ferait un choix de société autre que l’austérité et la saignée à blanc décidée par la BCE et les technocrates (experts) de Bruxelles. Le seul qui nous propose de reprendre et nous réapproprier notre souveraineté est Mélenchon...Ça va plus loin qu’un simple projet de gauche, les amis, il en va de la vie ou la mort de la démocratie...Si nous souhaitons que ce soit la BCE qui commande et travaille pour la classe financière et non l’intérêt des peuples, ne votez pas et allez à la pêche ou faire du sport, le 22 avril fera beau c’est le printemps...


        • sandre08 9 mars 2012 07:23

          Entièrement d’accord :Les centristes sont à droite : Mehaignerie,Lagarde,Morin, vont parler à Villepinte au meeting de Sarko,sans parler des ralliés achetés par des postes .
          Bayrou ? Non !


        • credohumanisme credohumanisme 10 mars 2012 13:38

          Si Bayrou est au second tour il s’entourera de personnalités de droite, du centre, et de gauche beaucoup moins sulfureuses que celles-ci. Et peut-être aussi des personnalités de la société civile.

          Un gouvernement plus restreint avec des ministres compétents.

          Valls premier ministre de Bayrou ? Lors du débat il n’a pas dit oui .... mais il n’a pas dit explicitement non. :)


        • Agerate Agerate 10 mars 2012 19:53

          @Sandre : Manuel Valls, Jacques Delors (le père de Martine Aubry), les radicaux de gauche et même François Hollande sont tout aussi centristes que ceux que vous citez.

          Il n’y a pas de centre officiel à cause d’un mode de scrutin imbécile (presque unique au monde). Pour autant le courant d’opinion centriste officieux existe en France.


        • Clouz0 Clouz0 8 mars 2012 11:33

          Un tel retournement, en si peu de temps, tiendrait du miracle. 


          Sarkozy entraîne son camp à la déroute. Mais, même si tous les députés UMP/Centre Droit chient dans leur froc en pensant à l’après, ils sont coincés. Quitter le navire maintenant les feraient passer (au mieux) pour des girouettes opportunistes et en conséquence ne leur donnerait aucun avantage supplémentaire aux prochaines législatives.

          Quant à ceux du Centre Gauche, ils peuvent espérer une petite place en Hollandie sans avoir à prendre davantage de risques. Il leur suffira de voler au bon moment au secours de la victoire.

          Chacun jouera sa partition personnelle en espérant que son implantation locale résistera au désastre attendu, et l’attentisme prévaudra jusqu’au soir du premier tour.


          • Imhotep Imhotep 8 mars 2012 12:01

            Il ne s’agit pas d’un retournement, Bayrou monte avec des variations depuis trois mois, Sarkozy baisse régulièrement depuis septembre 2007. Il suffit d’une simple accélération de ce phénomène. Et lorsque le sondage LH2 donne Bayrou à 15 et Sarkozy à 23 il suffit que seulement 4 % des électeurs changent de camps. Pas beaucoup en fait. Et si Villepin ne peut se présenter et si Lepage non plus, il y aura bien quelques points à grapiller, disons 1 à 1,5, ce qui placerait Bayrou à 16,5, soit alors plus que 6,5 points d’écart et donc seulement 3,25 à déplacer. Ensuite on voit que certains rats quittent déjà le navire. Voir Alliagon voter Hollande. Il est de l’UMP. En voilà un qui choisit les sondages, mais quitte Sarkozy. Lui va à la soupe, mais d’autres se diront qu’Hollande c’est vraiment impossible, mais non Bayrou qui le seul peut battre Hollande. Quand cette évidence sera plus forte que la peur de Sarkozy, la digue peut se rompre.


            Enfin ce qui n’apparaît ni dans les sondages, ni dans les articles c’est que nombre d’élus du NC et du Parti Radical de Borloo (dont un des 18 sénateurs qui ont rejoint Bayrou), sur le terrain rejoignent Bayrou et encore plus les militants.

          • musashi 8 mars 2012 13:47

            Le problème de la France c’est que tous ces bons messieurs de gauche comme de droite font passé leur petit intérêt personnel avant celui de la France et des français...


          • Tall 9 mars 2012 07:47

            ... et Bayrou fera passer les intérêts de l’UE avant ceux de la France.

            Son club démocrate-chrétien est d’ailleurs déjà bien en place à l’UE, le PPE étant le 1er parti du parlement. Et Van Rompuy ( le président de l’UE non-élu par les peuples ) est un démocrate-chrétien flamand.
            Bref, on ne risque pas la révolution avec Bayrou, ça c’est sûr.
            Les financiers continueront de diriger la partie.

            Bayrou, c’est un 1/2 Sarkozy avec un visage + aimable.

          • Tall 9 mars 2012 08:04

            ... et Merkel est aussi démocrate-chrétienne.


          • Agerate Agerate 9 mars 2012 15:15

            @Tall FAIL
            => Bayrou et le MoDem ne font pas parti du PPE mais du centre Européen : l’ADLE

            Votre vision du monde est extrêmement primitive, et il vous pensez que quelqu’un qui n’est pas « de gauche » est forcément « de droite ». Comme un enfant qui classe le monde entre les « gentils » et les « méchants ».

            Normalement, quand on grandit, on comprends que le monde et l’humanité sont complexe.

            Et on apprend à respecter les autres, qui ne sont pas moins bien même s’ils sont différents.


          • Tall 9 mars 2012 15:35

            merci du tuyau ... vu que l’ADLE est encore + à droite que le PPE smiley

            pour le reste vos « leçons » me font bien rire ... car en réalité les vrais leviers du monde sont simples et primitifs
            en voyant des enfants jouer dans une cour d’école, on a déjà fait le tour de la question
            tout ce qu’on apprend en devenant adulte, c’est le mensonge consensuel, surtout à soi-même


          • Tall 9 mars 2012 15:38

            ceci dit, c’est vrai que le vrai clivage humain n’est pas : gauche / droite

            c’est : au-dessus / en-dessous

          • Agerate Agerate 9 mars 2012 17:13

            @Tall « en voyant des enfants jouer dans une cour d’école, on a déjà fait le tour de la question

            tout ce qu’on apprend en devenant adulte, c’est le mensonge consensuel, surtout à soi-même »

            C’est formidable, vous confirmez absolument ce que je disais : vous êtes resté bloqué au stade de l’enfance.

            Je vous confirme que vous ne pouvez pas comprendre Bayrou qui, lui, s’adresse à des adultes responsables.

            Assumez vos responsabilités, grandissez, intéressez vous à la science, la culture, la philosophie, l’art, la litterature, aimez les gens pour de vrai, et non de façon hyper narcissique comme les enfants...... Vous verrez, être adulte c’est sympa aussi.


          • Tall 9 mars 2012 21:17

             smiley smiley smiley

            je m’intéresse à la psy, à la neurologie, à l’épistémologie et à l’informatique depuis 1973, car mon job, c’est la recherche en cybernétique ( IA )

            vous devriez faire medium, vous avez l’air doué smiley


          • Agerate Agerate 9 mars 2012 23:16

            Ca n’est pas incompatible. Je connais personnellement des chercheurs cons comme leurs pieds.

            Vous avez absolument toutes les caractéristiques de l’adulte immature :

            - Vision manichéenne du monde
            - Revendication de l’enfance et rejet du monde des adultes, monde « méchant »
            - Alignement de clichés sur le monde, en permanence pouvant faire illusion à un nouvel l’auditoire
            - Refus de la vieillesse (il suffit de voir tous les smileys que vous utilisez, à votre âge..... Vos phrases... Votre photo.... on dirait un ado en pleine crise)
            - Refus des institutions
            - Refus de toute responsabilité
            - Et en même temps vision de l’Etat comme un père de substitution qui vous doit tout
            - Et enfin le dernier : jamais, au grand jamais vous ne vous reconnaitrez comme immature. C’est aussi une des caractéristiques des immatures.

            J’espère juste que vous n’avez pas d’enfant. Car si vous vous le vivez bien, eux, en revanche, en souffrent et en souffriront.

            Je parle en connaissance de cause.


          • Agerate Agerate 9 mars 2012 23:22

            @Tall : je réalise que vous avez au moins 50 ans.

            Sincèrement, depuis le temps qu’on se parle je pensais que vous aviez - maximum - 20 ans. Et plus probablement entre 16 et 18 ans.

            Je me sens mille fois plus mature que vous, alors que vous avez deux fois mon âge.

            C’est stupéfiant.

            Vous ne pensez pas que vous avez passé l’âge de faire le gamin sur internet ? Sérieusement ?


          • Nicolas novice2005 8 mars 2012 11:38

            Et globalement la même politique que l’UMP et le PS : toujours plus d’Europe, toujours moins de pouvoir pour le parlement Français (voir le MES), du fabriquer Français là où il prône une concurrence libre et non faussée Européenne, une obligation pour les administration Française d’acheter Français pour dire que le public coûte cher et privatiser à tour de bras, ...


            • Livadiotti 8 mars 2012 11:39

              J’ajoute que Francois Hollande, qui est loin d’être bête, a bien compris le danger qui guette (Bayrou au 2eme tour). Hollande a tout interêt à avoir Sarkozy au 2eme tour, car il est sur de le battre. Du coup il envoie Fabius se faire massacrer par Sarkozy sur France 2. Tout le monde a trouvé très curieux que Fabius n’ait pas répondu à l’histoire de la fraise des bois, alors qu’il savait sans doute que ces histoires seraient mises sur la table.

              La dynamique est en route. Bon courage à M. Bayrou et son équipe, et merci pour la qualité de leur travail qui enrichit cette campagne.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès