Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > François Bayrou sera-t-il l’élu du 7 mai 2017 ?

François Bayrou sera-t-il l’élu du 7 mai 2017 ?

« Alors qu’aucune actualité particulière ne peut lui être rattachée ces dernières semaines, c’est François Bayrou qui crée la surprise de notre sondage. (…) À l’image d’Alain Juppé, François Bayrou semble bénéficier de son image de centriste, rassembleur, dans un contexte de tension sociale au sein duquel les Français semblent exprimer une envie d’union. (…) Ainsi, il apparaît en mesure de capter une partie non négligeable des modérés de gauche comme de droite. » (BVA, le 20 mai 2016).

_yartiBayrou2016052001

La prochaine élection présidentielle aura lieu en principe les 23 avril et 7 mai 2017, si aucun événement majeur ne vient empêcher la fin du quinquennat de François Hollande. L’élection présidentielle est le rendez-vous essentiel du peuple français avec sa classe politique. C’est elle qui détermine, tous les cinq ans, la direction vers laquelle se dirigera la nation. Ce n’est pas anodin, d’ailleurs, que c’est l’élection la plus appréciée des Français (avec les municipales). La dernière fois, le 6 mai 2012, 80,4% sont allés voter, ce qui reste un score très honorable (il suffit de comparer avec les élections présidentielles américaines, par exemple).

Cette élection présidentielle non seulement détermine la politique de la nation mais clive la vie politique et la fige pendant cinq ans, en ce sens que le second tour fait opposer les deux seuls finalistes. À la double exception de 1969 et de 2002, ce sont la "droite" et la "gauche" qui se sont opposées depuis une cinquantaine d’années. Or ce clivage est depuis longtemps obsolète, voire anachronique : que ce soit lors du référendum sur le Traité de Maastricht (20 septembre 1992) ou lors du référendum sur le Traité constitutionnel européen (29 mai 2005), les lignes de front ont traversé quasiment presque tous les partis.

Or, la position sur la construction européenne est sans doute l’un des sujets les plus pertinents du clivage réel au sein de la société française. Entre l’enthousiasme à la limite de l’idéalisme et la peur à la limite de la colère, il y a des partisans de l’ouverture et des partisans du repli sur soi. On l’a vu une fois encore à propos de l’accueil des réfugiés syriens. D’ailleurs, sur ce dernier sujet, Amnesty International a publié le 19 mai 2016 une étude très intéressante que tous les candidats devraient lire, portant sur plus de 27 000 participants dans 27 pays, qui montre que 82% des Français se disent favorables à l’arrivée en France des personnes fuyant la guerre, et 63% trouvent que le gouvernement n’en fait pas assez dans cet accueil.

Lorsque j’écris "quasiment presque tous les partis", c’est parce que deux courants politiques peuvent se féliciter d’une véritable homogénéité concernant la politique européenne : le Front national, d’une part, qui ne sait pas très bien jusqu’où il pourrait user et abuser de la vague d’euroscepticisme ; les centristes, représentés en particulier par l’UDI et le MoDem, d’autre part, qui, au contraire, sont de fervents partisans de l’intégration européenne, considérant que les ratés actuels proviennent du "pas assez d’Europe" et pas du "trop d’Europe".

_yartiBayrou2016052003

Depuis plusieurs mois, les sondages indiquent que la candidate du Front national, Marine Le Pen, serait probablement au second tour de l’élection prochaine. Rien n’est vraiment sûr et on a déjà vu de nombreux retournements d’opinion, mais si l’extrême droite était effectivement présente au second tour, le clivage réel de la société serait naturellement obtenu si un candidat centriste en était l’autre protagoniste.

Or, c’est, petit à petit, ce qui semblerait s’envisager de plus en plus nettement dans les sondages. Le dernier sondage d’intentions de vote réalisé par BVA en partenariat avec Orange et la presse quotidienne régionale, publié ce vendredi 20 mai 2016 (qu’on peut télécharger à ce lien), donne quelques indications très intéressantes.

Certes, il faut évidemment, précaution d’usage, se méfier des sondages. D’une part, ce n’est qu’une photographie instantanée d’une opinion en permanence mouvante, et d’autre part, les méthodes et interprétations des instituts de sondage peuvent prêter à contestation. Enfin, la situation des candidatures est encore très incertaine, tant à gauche (avec de nombreuses velléités de personnalités qui ne se donnent pas les moyens d’aller jusqu’au bout) qu’à droite où la primaire reste encore à l’issue très incertaine.

Néanmoins, ce qui est toujours intéressant est de raisonner en relatif et pas en absolu. Comparaison avec les sondages précédents du même institut (l’évolution, la pente, en terme mathématique, la dérivée), et aussi comparaison entre les différents concurrents.

Or ce dernier sondage apporte trois enseignements.

D’une part, la gauche serait laminée pour deux raisons : François Hollande peinerait à regagner la confiance des électeurs (il ne recueillerait qu’entre 13,5 à 16% au premier tour) tandis que l’aile gauche resterait à un niveau élevé (Jean-Luc Melenchon aurait entre 12 et 13%), élargissant un fossé profond entre les deux gauches.

D’autre part, même en perte de vitesse, la candidature de Marine Le Pen resterait à des niveaux toujours très élevés (entre 25 et 27%), capable de fédérer la plus grande partie de l’électorat dans tous les cas sauf l’hypothèse Juppé.

Enfin, et c’est assez nouveau par rapport aux deux autres enseignements, ce serait, paradoxalement car parallèlement à la forte audience du FN, le candidat à position centriste qui se serait le mieux porté par la vague électorale. En d’autres termes, Alain Juppé recueillerait 38% au premier tour (un gain de 3% par rapport au sondage précédent publié le 21 avril 2016), ce qui est un niveau désormais exceptionnel que n’avaient atteint au premier tour que Charles De Gaulle (le 5 décembre 1965), Georges Pompidou (le 1er juin 1969) et François Mitterrand (le 5 mai 1974).

_yartiBayrou2016052002

Mais la candidature d’Alain Juppé n’est pas certaine. Il lui faudra passer par la très sévère sélection par la primaire des Républicains (qui aura lieu les 20 et 27 novembre 2016). En cas d’absence d’Alain Juppé, le sondage de BVA apporte alors une surprise : la progression inattendue de la candidature de François Bayrou, lui aussi prônant la fin du clivage gauche/droite et le rassemblement du peuple français autour de mesures d’intérêt général.

Il serait encore nettement distancé au premier tour par Nicolas Sarkozy et François Fillon, mais l’hypothèse de la participation de Bruno Le Maire (qui a dépassé François Fillon dans certains sondages sur la primaire LR) offrirait une opportunité historique à François Bayrou. En effet, les trois protagonistes qui combattraient pour obtenir la deuxième place, face à Marine Le Pen (qui aurait 27%), seraient "dans un mouchoir de poche" : Bruno Le Maire aurait 17%, François Hollande 16% et François Bayrou également 16%, avec un gain de 5% par rapport au sondage publié par BVA le 21 avril 2016. Or, ces scores sont fournis avec un intervalle d’indétermination très fort qu’on pourrait évaluer à 4% pour ce cas-ci. Cela voudrait dire qu’un score de 16% signifie concrètement qu’il y a 95% de probabilité pour que le score soit compris entre 14 et 18%. On voit à quel point la mesure est grossière pour de si petits écarts. François Bayrou bénéficie notamment d’un déficit de notoriété de Bruno Le Maire.

_yartiBayrou2016052004

Par ailleurs, François Bayrou pourrait bénéficier également d’une disposition plus forte de l’électorat à casser le clivage traditionnel gauche/droite. BVA a testé le positionnement sur l’échelle gauche/droite et seulement 40% se retrouveraient dans ce clivage : 20% pour la gauche parlementaire et 20% pour la droite parlementaire. 12% se considéreraient au centre tandis que 35% refuseraient de se situer sur cette échelle, ce qui pourrait apporter un potentiel de 47% (12+35) d’électeurs qui écouteraient avec attention les propositions de François Bayrou pour réconcilier le peuple français (pas forcément qui voteraient pour lui puisque dans ce sondage, on apprend aussi que 32% des sympathisants du FN ne se considéreraient "ni à gauche ni à droite" tandis que 51% s’y définiraient "très à droite").

_yartiBayrou2016052005

Considérer que François Bayrou pourrait s’opposer à Marine Le Pen au second tour serait-il une absurdité ? Électoralement, aujourd’hui, bien sûr, il y a encore du chemin à parcourir pour transformer les "bonnes opinions" en "intentions de vote". Effectivement, dans les autres cas, François Bayrou recueillerait seulement 13,5% (avec Nicolas Sarkozy 22%) ou 14% (avec François Fillon 21%). Mais politiquement, il y aurait un vrai sens d’avoir ce type de duel qui redonnerait aux Français la possibilité de faire un choix clair, sans ambiguïté, et surtout, sans hypocrisie.

En tout cas, rien ne permet d’imaginer aujourd’hui que le match 2017 serait le match retour de 2012. Et c’est tant mieux pour la démocratie !


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (20 mai 2016)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Sondage BVA du 20 mai 2016 sur les intentions de vote à l’élection présidentielle (à télécharger).
L'élu du 7 mai 2017 ?
Pataquès chez les centristes.
Chevalier du vivre ensemble.
Fais-moi peur !
Le vrai clivage.
Soutien à Alain Juppé.
Bayrou et Delors, l’acte manqué.
La clairvoyance de François Bayrou.
L’auto-enfermement de Manuel Valls.
La proportionnelle aux législatives ?
Changement de paradigme.
Mathématiques militantes.
2017, tout est possible…
Bayrou et l'affaire Merah.
Le soldat Bayrou à sauver.
Pourquoi Bayrou ?
Bayrou a refusé des valises pleines de billets.
Moralisation de la vie politique.
Bayrou 2007.
L’homme de Gourette.


Moyenne des avis sur cet article :  1.35/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

55 réactions à cet article    


  • Donbar 20 mai 18:29

    Avec pareil propagandiste la réponse est OUI, assurément.


    • Montdragon Montdragon 20 mai 18:29

      M...me..moi..moi..pré...prési.....président.......


      • @Montdragon

        RAKOTO toujous aussi rigolo ...................que l’ELEVEUR DE CHEVAUX :ni de gauche ni de droite BAYROU PESE 2 % commes les écolos


      • sylvie 20 mai 18:39

        aucune « chance » en effet, merci de cette analyse.


        • berry 20 mai 19:52

          Si Juppé et Sarkozy avaient pris le vol d’Egyptair, ça aurait été envisageable.
           


          • Osis Oxi gene. 21 mai 06:38

            @berry

            « Si Juppé et Sarkozy avaient pris le vol d’Egyptair, ça aurait été envisageable ».
             

            Hélas... Hélas... hélas.


          • Clofab Clofab 20 mai 20:14
            François Bayrou ? c’est qui celui-là ? Non je vois pas non....
            Ah oui, c’est encore une voiture balai, ramassage de voix des « égarés ripoublicains ». Et au second tour, : Votez Crane d’oeuf !!!
            Pitoyable !
            De la merde...................

            • tonimarus45 21 mai 15:38

              @Clofab-bonjour—«  »« François Bayrou ? c’est qui celui-là ? Non je vois pas non »«  »dites vous ??,Si,si, c’est celui qui a rallie la droite pour recuperer la mairie de « PAU ».Un autre en sorte qui est alle«  »a la gamelle « comme l’on dit chez nous

              Il ne vaut pas plus cher que les autres heritiers »d« edgard faure » ((pour ceux qui ce souviennent((



            • Debrief 20 mai 20:51

              Bayrou, une autre photocopie de zigoto systémique qui n’a à proposer qu’un dosage vaguement différent du bouillon Maggi dans la soupe politique insipide qui nous est servie jour après jour. C’est personne, un milieu du centre qui est assis sur la banquette arrière à la place de l’accoudoir.


              • Jo.Di Jo.Di 20 mai 22:10

                 
                Chômage => salaire en baisse, principe d’économie libérale, marche mal au Boobaland c’est l’ex-France ....(voir rapport BCE)
                 
                D’où la loi travail de gôôôche .... mais bon pas besoin d’être économiste pour savoir que le gôôôchiste est la p... du Capital ...
                 
                 
                « [...] remplacer une force supérieure et plus chère [le souchien] par plusieurs forces inférieures et bon marché [le colon migrant], l’homme par la femme [loi Yoyo], l’adulte par l’adolescent et l’enfant, un Yankee par 3 Chinois [africians]. Voilà autant de méthodes pour diminuer la demande de travail et rendre l’offre surabondante, en un mot, pour fabriquer des surnuméraires [...]  »
                 
                Le Capital, Marx

                 


                • BA 20 mai 22:11

                  Le 19 mai 1974 est une grande rupture dans l’histoire de France.


                  Le peuple français choisit de faire une nouvelle expérience : la construction européenne.


                  Le 19 mai 1974, le peuple français choisit un chef de l’Etat qui n’a plus comme priorité l’intérêt national.


                  Pour la première fois de son histoire, le peuple français choisit un chef de l’Etat qui a comme priorité numéro un la construction européenne.


                  L’élection de Valéry Giscard d’Estaing est une rupture historique : à partir du 19 mai 1974, tous les chefs de l’Etat auront comme priorité numéro un la construction européenne.


                  De même, tous les premiers ministres auront comme priorité numéro un la construction européenne.


                  Valéry Giscard d’Estaing, François Mitterrand, Jacques Chirac, François Fillon, Nicolas Sarkozy, François Hollande : tous ces européistes sont les responsables de la décadence de la France.


                  Ils ont été au pouvoir, on les a vus à l’oeuvre.


                  Bilan de ces 42 ans de construction européenne ininterrompue : un échec total.


                  La construction européenne aboutit à un échec économique, un échec financier, un échec environnemental, un échec concernant le « vivre-ensemble », un échec social, un échec démocratique, un échec moral, un échec politique.


                  Dans les autres pays membres de l’Union Européenne, c’est pareil. Partout en Europe, les partis extrémistes explosent leurs résultats électoraux.


                  http://mobile.lemonde.fr/idees/article/2016/05/04/l-autriche-dans-la-nasse-populiste_4913685_3232.html


                  Conclusion :


                  En France, qui est le responsable de ce désastre ?


                  Depuis le 19 mai 1974, le peuple français est le premier responsable de la décadence de la France, car il vote toujours pour des européistes.


                  Aujourd’hui, nous avons la décadence de la France, car nous sommes devenus un peuple décadent.


                  • Madame michu (---.---.108.13) 20 mai 22:18

                    @BA

                    La decadence c’est quoi au juste ?

                    Beaucoup en parlent, mais peu savent de quoi, il s’ agit, a commencer par ba, himself !

                    Le 49.3 decadence ou pas decadence ?


                  • Clofab Clofab 20 mai 22:25

                    @BA
                    + 1000 , tout est dit ! Bravo !


                  • Jo.Di Jo.Di 20 mai 22:32

                    @Madame michu
                     
                    Justement Giscard en a très bien parlé (au neveu pédophile du décoré de la francisque qui fait du tourisme bobo en Thaïlande)
                     
                    L’auge consumériste (venant du Plan Marshall)
                    La caste de plus en plus crasse (le major de X ministre de l’industrie pour finir au grand dadet de Florange)
                    Le village traditionnel transformée en banlieue multietniquée rapper, dealer ; barbu
                    L’art, la littérature, le cinéma en chute libre
                    Le sacrifice pour la communauté, le sens de l’État, devenus la branlette médiatique et le compte Panama
                    L’individualisme
                    Le mépris réciproque caste-troupeau
                     
                     
                    « [...] par une crise qui finira par son élimination [du Capital], par un retour des sociétés modernes à une forme supérieure du type ARCHAÏQUE de la propriété et de la production collective. »
                     
                    Marx le réactionnaire, lettre à Vera Zassoulitch

                     


                  • Madame michu (---.---.108.13) 20 mai 22:42

                    @Jo.Di

                    Laissez moi devinez le bienfaiteur qui fait du tourisme en thailande pour partager sa couette avec des enfants ... ???

                    Mais qu’avez vous a reprocher a notre go qui distrait les enfants pauvres ?

                    N’ont ils pas droit aux distractions et petits cadeaux, les petits garcons thai ?


                  • mmbbb 21 mai 12:03

                    @Madame michu le 49.3 devrait être l’exception Il est désormais utilise tel un forcepts législatif. Le juriste Guy Carcassonne s’en offusquait puisque la loi s’en trouve affaiblit . C’est que vous auriez du dire . 


                  • Madame michu (---.---.108.13) 20 mai 22:23

                    Ba

                    Les francais ont vote pour l’europe ?

                    Vous devriez vous remettre a l’eau dont les vertus ne sont plus a demontrer et vous inscrire a la ligue anti radoteurs


                    • HELIOS HELIOS 21 mai 10:11

                      @Madame michu


                      ... j’aime pas hurler avec...

                      Mais là ; j’en rajoute une peu : Les français n’ont pas voté pour l’Europe, le referendum de 2005 l’a prouvé.
                      ensuite, le sondage sur 82% des français... ho, ho... la question portait bien sur les réfugies de guerre, hein ? pas les immigrés economiques, religieux et autres profiteurs des largesses d’une république tres tolerante... et d’un peuple ecrasé par sa perte de dignité.. des directives europeennes qui ne sont votées par personnes aux règles quotidiennes, comme les radars au coin de la rue pas votés eux non plus.

                    • Le Sudiste Le Sudiste 21 mai 00:35

                      En 2007, alors que les médias présentaient depuis des mois un duel Sarkozy/Royal dans les sondages, Bayrou était dans ces mêmes sondages gagnant et confortablement au deuxième tour face aux deux...
                      Sauf que cette partie des sondages n’avait que très peu été présenté. Aurait-il fait pire que Sarkozy ? Peut-être pas. Mais ça, c’était avant.


                      • Milla (---.---.1.10) 21 mai 00:39

                        « François Bayrou sera-t-il l’élu du 7 mai 2017 »

                        Morderire


                        • Milla (---.---.1.10) 21 mai 00:45

                          « La prochaine élection présidentielle aura lieu en principe les 23 avril et 7 mai 2017, si aucun événement majeur ne vient empêcher la fin du quinquennat de François Hollande »

                          Valls a affirmé que les élections seront annulées si le FN arrive au premier tour.


                          • Milla (---.---.1.10) 21 mai 00:50

                            État d’urgence – Le gouvernement souhaite annuler les élections présidentielles de 2017.

                            Une annonce de Manuel Valls vient de créer une polémique sans précèdent à l’assemblée nationale aujourd’hui. En effet, dans le cadre de la prolongation de l’état d’urgence, le gouvernement souhaite annuler purement et simplement les élections présidentielles de 2017.

                            Francois Hollande est ses ministres resteraient donc en place au minimum jusqu’à 2022.

                            Il y aura certainement un attentat à ce moment là qui permettrait cette annulation.


                            • Ouam2 (---.---.41.186) 21 mai 18:41

                              @Milla

                              « ...Une annonce de Manuel Valls vient de créer une polémique sans précèdent à l’assemblée nationale aujourd’hui. En effet, dans le cadre de la prolongation de l’état d’urgence, le gouvernement souhaite annuler purement et simplement les élections présidentielles de 2017. »

                              Tu est en retard, j’ai publié cette info il y a déja x temps

                               

                              T’a vu aussi pour l’histoire de la jupe, qui avait raison, toi ou moi ?

                              Visiblement pas toi, résultat 6 mois fermes ! pour racisme & communautarisme avéré !!

                              Si tu veut le(s) lien(s) n’hesites pas, google est mon ami  :->


                            • Milla (---.---.1.10) 21 mai 00:53

                              Le gouvernement a besoin du FN pour annuler cette élection et c’est pour cette raison que MARINE LE PEN est extrêmement médiatisée

                              Le FN s’en fiche du peuple !


                              • MILLA (---.---.1.10) 21 mai 02:08

                                Quel que soit votre vote, c’est l’austérité, le nazisme, la dictature, les attentats fomentés par les services secrets, les rafles de musulmans et d’opposants politiques au système (les vrais, pas vous ni les soraliens sionistes ni les fachos) qui nous attendent ! Vous pouvez toujours blablater, les sionistes déroulent leur plan et ils vous emmerdent !


                                • tf1Groupie 21 mai 02:32

                                  "L’élection présidentielle est le rendez-vous essentiel du peuple français avec sa classe politique. C’est elle qui détermine, tous les cinq ans, la direction vers laquelle se dirigera la nation"

                                  C’est un gag cet article ! On l’a pas bien vue la direction de la nation depuis plusieurs présidences.

                                  La Bande à Bayrou est sortie de sa boite pour nous refaire le coup de 2007 smiley


                                  • Osis Oxi gene. 21 mai 06:35

                                    Ce toquard a l’Élysée ?

                                    Pourquoi pas ?

                                    Puisque tous les cinq ans nous descendons un cran plus bas...


                                    • fred.foyn Le p’tit Charles 21 mai 08:00
                                      7 mai 2017 Bayrou va sillonner la France sur son tracteur.. !

                                      • MAIBORODA MAIBORODA 21 mai 08:11

                                        Finalement, à l’issue de ce panégyrique dithyrambique en faveur de Bayrou, il apparaît que nous aurions le choix, s’il parvenait au second tour, entre :

                                        - un Européo-atlantiste absolu, et
                                        - une anti-européenne relative, car aux dernières nouvelles, Marine Le Pen, dans le but d’augmenter ses chances de parvenir au pouvoir, serait prête à des compromis en la matière. 
                                        Ce serait un scénario à peu près identique avec Juppé.


                                        • Vipère Vipère 21 mai 08:33

                                          @MAIBORODA

                                          Le choix politique ?

                                          Quel choix ?

                                          Tous les politicards sont corrompus et asservis à Bruxelles, et à son plan machiavélique.


                                        • Ar zen Ar zen 21 mai 08:13

                                          Que vient faire un article pareil sur Agoravox ? Les « merdias » en sont pleins, constamment. C’est à vomir !

                                          François Bayrou, membre de la commission trilatérale.

                                          Alain Juppé, Young leader de la « French américan Foundation ».

                                          Faisons donc une liste de celles et ceux qui n’appartiennent ni au « siècle », ni à la « trilatérale », ni à la « French américan foundation », ni au « Bilderberg ».

                                          Du beau monde. Tout ces gens sont pour une « gouvernance mondiale », au service exclusif d’une oligarchie qui veut amasser toujours plus de richesses.

                                          Vous voudriez donc faire élire à la présidence de la République française des personnes qui sont strictement opposées à la juste répartition des richesses, qui élaborent des plans allant à l’encontre de l’intérêt commun. C’est ça l’idée ?

                                          Que le peuple de France est aveugle ! Les merdias sont là pour la manipulation de la masse. Les Françaises et les Français sont des imbéciles qui fournissent sa hache au bourreau, qui scient la branche sur laquelle elles et ils sont assis.

                                          Et sur des sites comme Agoravox nous venons nous opposer, faire valoir notre « idéologie » alors qu’une manipulation gigantesque de l’opinion est à l’œuvre, pratiquement jamais dénoncée.

                                          La preuve ? Le présent article. Une grosse merde.


                                          • Odin Odin 21 mai 11:52

                                            @Ar zen

                                            Je partage votre commentaire. Dans votre liste vous oubliez le CFR, Davos et beaucoup moins connu les Ur-loges.

                                             

                                            http://www.movimentoroosevelt.com/news/18-news/59-franc-maconnerie-livre-choc-du-grand-maitre-italien-gioele-magaldi-la-decouverte-des-ur-loges.html


                                          • Ar zen Ar zen 21 mai 12:11

                                            @Odin

                                            Merci d’avoir complété cette maudite liste. J’avais oublié Davos et le CFR. Je ne connais pas les Ur-loges. Je vais consulter votre lien.

                                            Merci.


                                          • Vipère Vipère 21 mai 08:44


                                            Sylvain Rakoto vient à chaque renouvellement politique, et c’est lassant nous resservir du Bayrou !

                                            Bayrou veut se faire payer une nouvelle garde robes, avec le remboursement des frais électoraux, car les ficelles, il les connait sur le bout des doigts le dresseur de canassons.

                                            Au bout de cinq ans les costumes payés dernière campagne électorale sont usés, il lui en faut de nouveaux, c’est normal que les français paient.

                                            C’est normal, ils fonctionnent comme ça les politiques français !


                                            • Odin Odin 21 mai 12:07

                                              @Vipère

                                              De plus, les français ont la mémoire courte :

                                              Bayrou 2012 =  »Le vote Hollande, c’est le choix que je fais".

                                              Pour cela, ce tourneur de veste professionnel aura ses 500 signatures pour diluer un peu plus le vote des opposants à Moi Président.


                                            • LOKERINO LOKERINO 21 mai 21:51

                                              @Vipère
                                              ouais c’était sidérant !! de l’ordre de 40000€ de costume  !!

                                              Avec pareil dépense, tout les autres candidats se seraient fait laminé par les media, mais « Saint Bayrou »est une légende de probité !! Du moins c’est le rôle que lui ont attribué les médias

                                              Silence radio aussi sur ses comptes de campagne retoqués juste pour ses dépenses personnelles
                                              Dont en 2002 rien que avion privé avec la blonde de sornette pendant que le bus au colza amusait la gallerie , achat de ses propres livres avec comptes de campagne .. 
                                              Ce mec est l’un des pires opportuniste avec ses alliances a géométrie variable et tout ses compagnons sacriiés a sa gloire unique
                                              Udf récupérée avec 200 députés , la nouvelle udf , le modem , les ecolo qui l’avaient suivie , tous des cocus jusqu’au dernier , Lassalle qui a finit par jeter l’éponge face a l’arrogance de Bayrou

                                              D’autre cocus les Paloisiens a qui Bayrou avait juré ( mais vu la valeur de ses promesses...) de se consacrer uniquement a leur ville mais qui , sitôt elu, n’a eu de cesse que de squatter les studios parisiens de télé et radio pour ,a tout pris, continuer a exister .. consternant

                                              Alors ca l’homme du recours ? , un mec qui a commencé sa carrière politique sous Giscard il y a presque 40 ans !! 

                                              Bayrou , n’est l’homme que de la posture et de l’imposture , l’un des pires de tous !


                                                • Taharqa 21 mai 10:55

                                                  Pour sauver le libéralisme, l’UE, Juncker, l’OTAN, le Medef, votez Alain Baycron

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès