Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > François Hollande à Évry : « je n’oppose personne, je ne stigmatise (...)

François Hollande à Évry : « je n’oppose personne, je ne stigmatise personne, je ne considère pas qu’il y aurait une anti-France ».

Journée chargée pour François Hollande hier, mercredi 22 février. Tout d'abord il s'est rendu à Paris au "ministère de la crise des banlieues", installé par le collectif AC-LEFEU dans un hôtel particulier du 4e arrondissement, pour affirmer qu'"aucun territoire ne (devait) être délaissé, aucun citoyen abandonné"

Puis plus tard dans la journée il est allé dans l'Essonne visiter le laboratoires du Génopole, centre d'excellence de la recherche. Au cours de cette visite il a annoncé que, s'il était élu, il demanderait au Parlement de modifier immédiatement la loi de bioéthique de 2011, afin d'autoriser la recherche sur les cellules souches embryonnaires. il a déclaré "qu'aucune raison sérieuse ne s'y oppose, une cellule souche embryonnaire, ce n'est pas un embryon."

Évidemment, a précisé le candidat socialiste "des limites sont nécessaires et la recherche devra être encadrée, l'agence de biomédecine devra délivrer ces autorisations."

Cette annonce a déjà fait réagir la droite, Christine Boutin, présidente du Parti chrétien démocrate a écrit sur son compte twitter : "c' est une attaque contre la vie et les plus fragiles". François Hollande à la sortie du centre a déclaré, en évoquant la fuite des chercheurs à l'étrange, "que ce n'est pas pour cliver face à la droite qu'il a fait cette proposition, les chercheurs le demandent, car nous perdons l'avance que nous avions dans ce domaine afin d'éviter toute marchandisation du corps humain."

Ensuite, le candidat socialiste a pris la direction de Evry-Centre. Avant de se présenter aux Arènes de l’Agora, qui se remplissent déjà, François Hollande a fait une halte dans un café du centre commercial, le Café Rosso. Pendant une quarantaine de minutes, des jeunes ont pu lui adresser directement leurs questions. Les jeunes Evryens ont soulevées des interrogations sur le logement et l'emploi, qui révèlent les malaises et les inquiétudes d’une génération.
 
Un journaliste d'Essonne Info, Frédéric Baud, a récolté les impressions des interlocuteurs du candidat, qu'il a publié sur le site.
 
Un membre de l’association La Manu, spécialisée dans l’insertion professionnelle, l'a interrogé sur l'emploi des jeunes : "Sa réponse m’a réconforté, car même si j’ai lu son programme je voulais l’entendre de vive voix et cela m’a rassuré ". 
 
La question du logement et de la mixité sociale a été abordée par une jeune entrepreneuse, elle s'est déclarée"pleinement satisfaite de la proposition de François Hollande qui annonce qu’il va élargir l’offre du contingent préfectoral." 
 
Une étudiante en science politique, l'a interrogé sur les problèmes que rencontrent les étudiants sur le financement de leurs études, elle a trouvé que sa proposition "d'augmenter les bourses et la mise en place de parrainages entre les anciens et ceux qui arrivent à l’université était très juste."
 
François Hollande a alors terminé la soirée par un meeting qui a rempli à ras bord la salle d’Évry, au point de laisser des personnes à la porte, le candidat François Hollande est revenu sur ses propositions pour la jeunesse. Le maire d’Évry et responsable de la communication du candidat Manuel Valls avait ouvert le bal sur ce thème : « Il faut préparer l’avenir des jeunes », a-t-il lancé en guise d’introduction, avant d’exposer la mesure phare du candidat, le « contrat de génération » . Acclamé par une foule compacte, François Hollande a exposé sa vision de la banlieue, « une force pour la France », a-t-il lâché d’emblée.
 
Les banlieues ont été les "grandes oubliées du quinquennat" de Nicolas Sarkozy, a regretté François Hollande, en fustigeant "une politique "qui ne respecte pas ses paroles". "Il y en a eu combien des plans Marshall, des plans banlieue ?" a-t-il demandé.
 
Il a parlé de la laïcité dans cette ville où la diversité de la population est importante, et où les croyants de multiples religions se côtoient avec ceux qui ne croient en rien : "Je sais que vous vivez en harmonie et en respect. mais je sais aussi qu'au-delà de la liberté d conscience, de la liberté religieuse, qui est un droit fondamental de la République, vous ne voulez pas que les religions imposent leurs règles dans l'espace public ou fassent pression sur la conscience des
hommes, et surtout des femmes."
 
Puis il a suggéré de priver d'éxonérations de cotisations sociales les entreprises qui ne respecteraient pas l'égalité salariale hommes/femmes, et il s'est inquiété des difficultés d'accès à l'IVG (interruption volontaire de grossesse) alors il a promis qu'il restaurerait un ministère du droit des femmes.Il s'est dit porteur "d'un message d'égalité entre les citoyens, les territoires, les générations" .
 
"Soyez fiers de ce que vous êtes, soyez fiers d'être Français, soyez fiers de la République", a lancé François Hollande demandant à cette "France réconciliée de donner à la gauche la responsabilité de servir la France".
 
Il a ajouté : "j'aime la France et j'aime les Français, je n'oppose personne, je ne stigmatise personne, je ne considère pas qu'il y aurait une anti-France. Moi je ne veux pas installer la peur, je veux au contraire faire émerger l'espoir et je veux rassembler les Français."
 
Le meeting s'est terminé par la "La Marseillaise". puis a retenti son hymne de campagne : "Le changement, c'est maintenant".


Sources : Le Point, France TV, Essonne Info, Le Nouvel Observateur, Le nouvel Observateur,

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.17/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • paoum 23 février 2012 16:53

    si,si et l’anti-france ce serait plutôt lui, faux socialiste, qui a voté la constitution européenne et le mes par une abstention coupable, c’est un anti-républicain de belle facture que ce triste personnage qui n’a, au cours de sa carrière, absolument RIEN fait de socialiste !


    • NOJ71 23 février 2012 17:08

      Paoum, soyez positif. Dites nous que, pour vous, le pays du socialisme réel était l’URSS.


      • PAUVRE FRANCOIS QUI PRECHE DANS LE DESERT...20 DEPUTES PS SEULEMENT ONT VOT2 CONTRE LE M .E .S 5LES 18 D2PUT2S PCF/GG ONT TOUS VOTE CONTRE CE NOUVEAU RACKET

        130 DEPUTES PS SE SONT ABSTENUS DONT LE DEPUTE BAPT EXPRESIDENT DU CLUB HIPPOCRA/ITE...sacré coco ce type dans tous les coups fourrés

        sans MONTEBOURG ET MELENCHON DANS TON GOUVERNEMENT TA PAROLE 1 AN APRES TON ELECTION NE VAUDRA PAS PLUS POUR LE PEUPLE QUE LES MENSONGES DE SARKO LE FANFARON..


        • menou69 menou69 24 février 2012 16:34

          Pour information : Arnaud Montebourg s’est abstenu lors du vote MES


        • lala 24 février 2012 08:58

           A l’entendre, Francois Hollande se dit le rassembleur le représentant de toutes les classes. Je n’ai jamais vu plus minable. I l n’a pas peur de sollicité les électeurs des 2 extrêmes. Un socialiste déclarant 900 000 € de patrimoine mais après combien de déduction via les niches fiscales peut il etre le représentant de la classe ouvrière. Ou s’est- il salit les mains ? Ce cumulard de la politique à plus de 30000 € par mois comment peut il représenter les travailleurs les chomeurs ou tout simplement le peuple d’en bas. Les beaux quartiers de son enfance du coté du 92 ont bien existé et pourtant il oubli pour mieux critiquer, les belles écoles il évite l’ena l’école de l’apprentissage de ces politicards il y est passé. Alors son choix politique n’a été fait que par opportunisme.

          Se pressentir à la fois de De Gaulle et Mitterand (dans son livre) interpelle sur son niveau de trahison futur .Sa campagne avec un programme qu’il ne pourra tenir m’interpelle aussi quant à l’avenir de la France et surtout de sa jeunesse. Nous sommes dans une campagne nauséabonde avec des candidats opportunistes oubliant l’intérêt général pour le pouvoir.

          A pouvoir quand tu nous tiens 



          • menou69 menou69 24 février 2012 10:32

            Permettez-moi de vous apportercquelques précisions concernant votre commentaire :

            François Hollande :
            Salaire 8 300 euros (hors indemnités) en tant que député et président du conseil général de la Corrèze, il perçoit des indemnités mensuelles limitées, en fonction du cumul des mandats,

            Patrimoine immobilier 1,17 million d’euros comprenant une villa de style provençal de 130 mètres carrés, avec piscine, située à Mougins (Alpes-Maritimes) sur 1 500 mètres carrés de terrain. sa valeur estimée à « 800 000 euros ».
            Le candidat PS possède, selon sa déclaration, 30 % de la SCI Olfi, propriétaire de l’appartement de 80 mètres carrés occupé par son père, à Cannes. Dans la même ville, le candidat est propriétaire à 70 % du logement où vit son frère. L’ensemble de ces deux biens étant estimé, à « 370 000 euros ». 

            Nicolas Sarkozy :
            Salaire 19 171 euros mensuel (nourri, logé, blanchi, déplacements gratuits etc .... donc c’est son argent de poche !)
             
            Patrimoine global il l’estime r à « 2,3 millions d’euros », sans en dévoiler le contenu.
            "Le chef de l’Etat aura l’occasion de le détailler entre le 6 mars et le 6 avril, en tant que président sortant et candidat à l’élection", indique Franck Louvrier, son conseiller en communication. Alors attendons.

            Nicolas Sarkozy est né et a toujours vécu à Neuilly, pensez-vous qu’il peut  représenter les travailleurs les chomeurs ou tout simplement le peuple d’en bas ?

            Quant à ses études pas très brillantes d’ailleurs, il est élève du lycée Chaptal (8e arrondissement de Paris), qu’il quitte pour redoubler sa sixième au Cours Saint-Louis de Monceau situé rue de Monceau, dans le même quartier, Nicolas Sarkozy obtient un baccalauréat B en 1973.

            Étudiant à l’université Paris X Nanterre, il y obtient une maîtrise de droit privé en 1978. Deux ans plus tard, au terme de ses études universitaires, il obtient un certificat d’aptitude a la profession d’avocat avec la note de 10/20. Il a par ailleurs obtenu un DEA en sciences politiques, lors de la deuxième session,

            En septembre 1979, il entre à l’Institut d’études politiques de Paris (Sciences-Po) section Pol.Eco.Soc. dont il sort, en 1981, non diplômé

            Quand à ses références, elles vont de Jeanne d’Arc à Léon Blum, de Jaurès à Barrès,en passant par De Gaulle, cela nous vous interpelle pas sur son niveau de trahison ?

            De plus il s’inspire de Mitterrand pour gagner cette élection (déclaration faite en privé !)


          • lala 24 février 2012 10:47

            Je ne conteste pas ce que vous dites je suis simplement en colère après tous ces politiciens qui ont oublié l’intéret general pour une « carrière » politique.

            En ce qui concerne la gauche ou le ps pour critiquer il devrait en premier nettoyer devant sa porte.
            Aujourd’hui nous assistons au pakage promesse demandez et vous obtiendrez mais avec quel argent. Les caisses ont été vidées par les deux parties au cours des précédentes législatures.
            Le reste soyez honnête 8300 € + toutes ses indemnités = , question patrimoine j’étais en dessous. Mais je n’apprécie pas ceux de sarko . Mais ce qui me gêne c’est que vous préférez être représenter par un se proclamant de la gauche alors que c’est un bourgeois qui n’a jamais connu la France d’en bas qui n’a jamais vécu dans une cité et qui veut donner des leçons en montant les classes les unes contres les autres. Pour ma part je ne voterai pas car la France n’a plus de représentant digne de ce nom et non de démagogue.

          • menou69 menou69 24 février 2012 11:29

            Qui monte les classes les unes contres les autres ? ce n’est sûrement pas François Hollande mais plutôt Nicolas Sarkozy, non ?

            Rien ne sert de démolir la classe politique, quel qu’elle soit et de dire ’tous pourris" car cela peut entrainer le pays vers les extrémistes, et pourquoi pas un jour vers une dictature.

            Quant à l’abstention cela laisse aux autres le droit de choisir à votre place pour un gouvernement dont vous ne pourrez pas critiquer les décisions puisque vous n’êtes pour rien dans sa nomination ou sa non nomination.

            Nous avons la chance de pouvoir choisir notre chef d’État et ses députés, donc de l’avenir de notre peuple, alors que dans beaucoup de pays le peuple n’a pas voix au chapitre, et réclame dans le sang ce droit.

            L’abstention est selon moi une forme de lâcheté ! Un refus de prendre ses responsabilités.

            La démocratie, c’est le régime politique dans lequel le pouvoir est détenu ou contrôlé par le peuple (principe de souveraineté), sans qu’il y ait de distinctions dues la naissance, la richesse, la compétence... (principe d’égalité).

            La démocratie s’oppose aux autres régimes politiques qui sont :
             
             --- la monarchie absolue (pouvoir aux mains d’un seul homme)
             --- l’aristocratie (pouvoir aux mains des meilleurs)
             --- l’oligarchie (pouvoir aux mains d’un petit nombre de personnes ou de familles)
             --- la théocratie (pouvoir aux mains d’une caste religieuse)
             --- l’empire, la dictature et autres régimes totalitaires
             
            Nous sommes en démocratie donc exerçons notre possibilité de contrôler le pouvoir, et pour cela il existe qu’une façon de le faire c’est de voter pour choisir celui ou ceux qui détiendrons en notre nom ce pouvoir.

            VOTONS !


          • mortelune mortelune 24 février 2012 12:07

            « La démocratie, c’est le régime politique dans lequel le pouvoir est détenu ou contrôlé par le peuple  »

            Nous ne sommes donc pas en démocratie hein ?
            Dans une démocratie le peuple a le droit au chapitre ; des référendums par exemple ; des groupes associatifs, des représentants politiques sincères et non ’carriéristes’. Le salaire de nos représentants est nettement trop élevé. Le « peuple » est digne de confiance pour avoir un vrai pouvoir de décision. Si Hollande est élu je doute qu’il mette en place une véritable démocratie. Melenchon pourrait faire mieux dans l’esprit et encore, j’ai des doutes. La finance tient le pouvoir et il faudrait un homme de fer pour remettre tout ça à plat. Nous seront certainement des millions à être déçu des décisions fondamentales qui seront prises. 
            Mais bon je reconnais que Sarko doit dégager vite ! vite ! vite ! 

          • lala 24 février 2012 13:17

            memou69 au fait j’oubliai un peu plus haut vous m’avez traité de lache cela montre votre nullité votre non respect d’une autre pensée et des gens comme vous sont les malheurs des démocraties


          • menou69 menou69 24 février 2012 13:28

            Non je ne vous ai pas traité de lâche, pour moi, seulement pour moi si je ne votais pas cela serais de la lâcheté de ma part, car je n’aime pas déléguer aux autres mes prises de position ou décisions que ce soit dans un choix politique ou dans la vie courante. Mais vous êtes libre de voter ou de ne pas voter, cela vous regarde, et mon appréciation sur ce choix ne regarde que moi.

            J’ai dû mal m’exprimer excusez-moi.


          • kssard kssard 24 février 2012 11:15

            Bravo l’auteur, 


            Pour ma part, je ne prends pas le temps d’écouter les meeting politiques et votre article me permet de gagner du temps. 

            De plus, il n’est pas si courant de trouver sur ce portail, une information sérieuse sur les convictions de Hollande - c’est rien de le dire....

            • menou69 menou69 24 février 2012 11:54

              Merci pour votre appréciation de mon article, cela me réconforte. J’ai mis dans son intégralité la vidéo de son meeting, excluant les vidéos qui donnent que des extraits, car tout le discours était important surtout qu’il a eu lieu dans les banlieues, un endroit ou les gens ne votent pas ou bien votent FN ou Front de Gauche.

              La longueur de la vidéo peut en rebuter plus d’un, mais j’en ai pris le risque, car morceler un discours peut en dévoyer le contenu.

              J’ai rédigé précédemment un article sur le FN dont les commentaires ont explosé, dont beaucoup qui défendent Marine Le Pen et ses positions islamophobes  !!!!

              Pour intéresser les lecteurs il faut parler de Mélenchon, Le Pen ou bien Sarkozy.

              Cet article concernant François Hollande semble attirer peu de lecteurs et de commentaires, ces derniers étant essentiellement d’ailleurs anti-Hollande !!!


            • spartacus spartacus 24 février 2012 11:28

              Hollande, le monsieur « Je ne suis pas, mais je suis ».

              Ou alors on a droit a des « Je sais que...mais je sais que vous ne voulez pas ».

              Avez vous remarqué comment s’exprime Hollande, a chaque phrase vous avez droit à la même sémantique. Chaque affirmation est suivie d’une négation. Chaque négation est toujours basique et approuvable.

              Un discourt de Hollande est d’un chiant. Une litanie de logorrhées qui ne veulent rien dire. Une usine à paroles séquencés et prévisibles, une caricature de formation basique de communication.

              Maintenant, quand vous écouterez les monologues de Hollande, vous y ferez attention, vous allez vous marrer tellement ça sa voit quand on sait. 
              Comptez les négations, c’est ahurissant.


              Vous pouvez aussi tous jouer a la syntaxique Hollandesque :
              C’est toujours sur le même refrain. Que des phrases que l’on ne peut qu’approuver.
              « Je ne suis pas mais je suis »
              On peut en faire toute la journée...

              Je contre la finance, mais je suis pour la bonne gestion.
              Je suis gentil, mais les méchants ne le sont pas.
              J’aime pas les frittes brûlées industrielles, mais je ne m’oppose pas a manger des frittes maison.


              • menou69 menou69 24 février 2012 12:03

                Vous préférez les discours injurieux et menteurs, dignes d’un ’bateleur« et d’un »bonimenteur" de Nicolas Sarkozy et aussi de Marine Le Pen ?


              • EricB 24 février 2012 11:34

                « 

                je n’oppose personne, je ne stigmatise personne, je ne considère pas qu’il y aurait une anti-France »

                C’est bien ce qu’on te reproche. De ne pas même VOULOIR accepter de voir la réalité auxquels sont confrontés tous les citoyens de France aujourd’hui.


                • menou69 menou69 24 février 2012 11:58

                  Je ne vois pas la relation entre stigmatiser, opposer les personnes et voir la réalité à laquelle est confronté les citoyens. Éclairez-moi ?


                • mortelune mortelune 24 février 2012 12:11

                  @Hachel, 

                  Vous vous en prenez aux immigrés alors que ce sont les financiers qui vous ruinent et qui ruinent le pays. Levez les yeux au lieu de les avoir toujours en bas. L’usure vous coute plus cher que tous les immigrés de France et de Navarre...

                • hacheii 24 février 2012 12:00

                  C’est vrai il fait seulement venir des millions d’immigrés qui n’aiment ni la France ni les Français, mais il n’oppose personne, il les laissent libres ....


                  • mortelune mortelune 24 février 2012 12:15

                    @Hachel, 

                    Vous vous en prenez aux immigrés alors que ce sont les financiers qui vous ruinent et qui ruinent le pays. Levez les yeux au lieu de les avoir toujours en bas. L’usure vous coute plus cher que tous les immigrés de France et de Navarre...

                    « il les laissent libres »
                    Vous voudriez les mettre en prison ? 
                    Les financiers ruinent l’économie des pays pauvres et vous êtes surpris qu’ils viennent ici ? Vous rigolez ou quoi ? On a encore de la chance qu’ils ne fassent pas tout sauter chez nous comme nous le ferions si c’était l’inverse.

                  • menou69 menou69 24 février 2012 12:39

                    Je ne vois pas comment François Hollande a pu faire venir des millions d’immigrés alors qu’il n’est pas au pouvoir !

                    Cessez de raconter des balivernes, et regardez plutôt du côté de Nicolas Sarkozy qui est au pouvoir depuis 10 ans, en tant que Ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, puis ministre de l’Intérieur et de l’Aménagement du territoire de 2002 à 2007, puis président de la République (et aussi Premier ministre !) de 2007 à 2012. Il y a eu environ 200 000 personnes immigrées par an en moyenne entre 2005 et 2008. Sur ces 200 000 immigrés, on comptait, en 2008, 77 000 regroupements familiaux, 41 000 étudiants, 17 000 travailleurs et 14 000 réfugiés ou malades.
                     
                    Quant à l’immigration clandestine elle reste très polémique, mais aucun démographe n’estime à plus de 30 000 personnes le flux annuel d’immigrés clandestins arrivant en France.

                    Je pense que vous considérez comme immigrés toutes les personnes d’origine étrangère qui vivent en France mais qui sont en réalité Français. Mais vous-même n’avez-vous pas dans vos origines un ancêtre venant d’un autre pays ? Et puis la France s’est constituée à partir de peuplades venues essentiellement des pays du Nord et de l’Europe Centrale, donc pas issues de la terre de France !


                  • lala 24 février 2012 13:13

                    menou69

                    Je ne vous comprends pas à part que hollande c’est votre petit qu’il faut défendre coute que coute.
                    Le sujet des immigrés en France a été toujours un sujet sensible mais si je vous comprends ouvrir la porte en grand ne sera pas un problème . J’en doute certains pays ont choisi une immigration choisie et cela marche très bien mais une immigration porte ouverte bonjour le bordel. Serez vous le premier à nous dire il faut les loger, construisons des logements avec quel argent.
                    Serez vous le premier à reprocher à la France le mauvais accueil, etes vous tout simplement prêt à partager votre emploi .
                    Non soyez serieux votre débat un peu plus haut laissait entrevoir un échange intéressant mais là si vous ouvrez la porte attendez vous a la multiplication de tous les problèmes.
                    Par ces écrits vous mettez en exergue une tromperie .

                  • menou69 menou69 24 février 2012 13:43

                    Décidément on ne se comprend pas, cela doit venir de ma façon de m’exprimer. Je n’ai en aucune façon dit que j’étais pour ouvrir les portes à une immigration tout azimut, j’ai simplement dit que le peuple Français était composé et cela de tous temps par une multitude d’ethnies. Autrefois les peuples s’arrêtaient et s’installaient sur la terre de France car ils ne pouvaient aller plus loin à cause des mers !

                    François Hollande a toujours dit qu’il était pour immigration choisie et que la situation des immigrés illégaux serait vu au cas par cas, et non pas comme l’accuse Sarkozy pour régulariser tous les sans-papiers.

                    Il ne faut pas se fier à ce que dit Sarkozy, qui déforme tout afin de faire peur aux gens. Il construit son programme en se basant sur les sondages d’opinion qu’il fait analyser par ses spécialistes de la communication afin de coller au plus près de ce que pense le peuple , et puis de le manipuler en le brossant dans le sens du poil !

                    Il faut écouter les discours et lire le programme de Hollande avant d’émettre une critique.


                  • lala 24 février 2012 14:31

                    lol pour la premiere partie. Pa contre son programme est un programme démago . Dans un an on pourra juger. En ce qui concerne ptit Napoleon à aucun moment je ne l’ai porté au nu ni flatté.

                    Effectivement ta facon de t’exprimée est parfois blessante voir insultante (voir plus haut quand vous me traité de lache). L’échange d’idée ne ce fait que si il y a acceptation de l’autre c’est le fondement des démocraties.

                  • restezgroupir44 restezgroupir44 24 février 2012 14:31

                    Hollande joue le rôle de bisounours de service ,c’est kif kif avec la Sarközie de toute façon ils vont se partager le gâteau du moins ce qu’il en restera.............


                    • menou69 menou69 24 février 2012 16:21

                      Les raisons de s’opposer au MES sont doubles. Tout d’abord, il s’agit d’un traité profondément antisocial. Cette Europe, c’est l’Europe de l’austérité et de la dépression économique, sans la moindre mesure de croissance.

                      Une Europe qui s’enfonce dans les erreurs du président Hoover aux États-Unis de 1929 à 1932 ou de la France de Laval qui cherchaient indéfiniment à équilibrer leurs comptes, au point de casser la croissance et d’aggraver le mal au lieu de le régler.

                      L’Europe est aujourd’hui engagée dans une incompréhensible fuite en avant où les peuples subissent toujours plus d’austérité mais où des centaines de milliards peuvent être levés immédiatement et mis à l’abri pour sauver la monnaie unique.

                      Avec la tutelle imposée par le MES, les peuples seront désormais dépossédés de tout pouvoir budgétaire.

                      Le lien entre les deux textes, celui concernant le mécanisme européen de stabilité (MES) et le traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG), est juridiquement contestable. Tous les considérants du projet de traité instituant le MES renvoient à des politiques budgétaires d’austérité. On voit ce les résultats sur la Grèce !

                      Les socialistes se sont abstenus, en expliquant que pour eux leur abstention est dynamique est offensive, le vote non au Mécanisme Européen de Stabilité (MES)et le (TSCG) .aurait donné l’impression de refuser la stabilité, alors qu’ils sont pour mais pas sans projet de croissance pour éviter la dépression économique, et qu’ils refusent le lien entre le MES et le traité budgétaire.


                    • LE CHAT LE CHAT 24 février 2012 14:39

                      Oui , tout le monde , tout le monde il est gentil !
                      faut pas compter sur lui pour juger ou décider de quoi que soit !
                      le type qui s’abstient au traité de Lisbonne et au MES est vraiment le roi de l’esquive !


                      • menou69 menou69 24 février 2012 16:29

                        Vous méconnaissez Hollande, il sait ce qu’il veut et ce qu’il ne veut pas. Il a du caractère et sait s’imposer quand il le faut. Lisez ci dessus pourquoi il a demandé aux députés PS de s’abstenir lors du vote MES.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès