Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > François Hollande c’est 0% proposition, 100% critiques

François Hollande c’est 0% proposition, 100% critiques

(Article rédigé en janvier 2012 par Morgan Boucher)

Voilà maintenant 5 ans que le Parti Socialiste ne fait que calomnier, critiquer et rejeter la totalité du travail du Président de la République et de son gouvernement. François HOLLANDE n’est qu’un donneur de leçons.

Économie

Malgré la perte de notre AAA, il ne faut pas dramatiser la situation ! Nous passons de AAA (première qualité) à AA+ (haute qualité) pour Standard & Poor’s. Quant à Moody’s et Fitch, nous gardons notre AAA. Wolfgang Schäuble, ministre allemand des Finances, a indiqué que « la France est sur la bonne voie » (13 janvier 2012).

Les socialistes parlent d’échec de Nicolas SARKOZY. Faux ! Nicolas Sarkozy a fait et continue de faire des efforts considérables pour sortir notre pays de ce cycle d’endettement.

Entre novembre 2010 et novembre 2011, le déficit du budget de l’Etat a diminué de plus de 43 milliards d’euros ! Soit une baisse de plus de 40% ! Oui, le Président et son équipe gouvernementale sont déterminés plus que jamais à sortir de cette spirale d’endettement.

En juillet 2011, la gestion de l’Elysée a été ovationnée par la Cour des Comptes. Didier MIGAUD (PS), Président de la Cour des Comptes, a salué la « réduction des coûts de fonctionnement » de la présidence de la République. Entre 2008 et 2010, les dépenses de l’Elysée sont passées de 113,6 millions à 112,2 millions d’euros. Soit une baisse de 1,4 million d’euros !

En France, nous avons trop de fonctionnaires ! C’est pourquoi le Président s’est engagé à diminuer le nombre de fonctionnaires pour augmenter les revenus de ces derniers. Par exemple, dans l’éducation nationale, depuis 1989, + 33 792 enseignants et – 540 300 élèves. Il est donc cohérent de supprimer certains postes. Cette mesure a permis d’augmenter le salaire brut des enseignants débutants de 18% depuis 2007.

François HOLLANDE nous indique également qu’aujourd’hui notre balance commerciale est déficitaire de 75 milliards d’euros. Effectivement, depuis les 35 heures d’Aubry, la balance commerciale plonge dans le rouge. « La durée effective annuelle de travail des salariés à temps plein en France est, avec la Finlande, la plus faible d’Europe » (Les Echos, 12 janvier 2012).

Le PS dénonce la gestion de la crise par Nicolas SARKOZY. Nous nous rappelons tous que les socialistes français ont apporté leur soutien à la politique espagnole. Une politique socialiste qui a développé un chômage de 21% ! Je ne rappellerai pas la situation de la Grèce qui était elle aussi entre les mains d’un socialiste.

Concernant la dette publique française, je pense qu’il est judicieux de rappeler aux socialistes la définition de dette publique. C’est l’ensemble des engagements financiers (emprunts) pris par l’Etat, les collectivités territoriales et les organismes publics. Ce n’est donc pas seulement l’Etat qui nourrit la dette publique mais c’est aussi les régions, les départements, etc. Monsieur HOLLANDE a tout faux quand il nous dit que c’est Nicolas SARKOZY qui est responsable de l’aggravation de 613 milliards d’euros de notre dette. Selon la Cour des Comptes, présidée par le socialiste Didier MIGAUD, la crise explique 1/3 des déficits en 2010 et les 2/3 restants proviennent du déficit structurel de la France (accumulation de 30 ans de déficits des gouvernements de gauche et de droite). D’ailleurs, dès le début du quinquennat de Nicolas SARKOZY, les budgets ont été équilibrés et conformes aux critères de Maastricht.

Projet socialiste

Le projet socialiste a été estimé à 255 milliards d’euros sur 5 ans (minimum). Ce dernier est totalement utopique et démagogique !

François HOLLANDE a rappelé lors de son meeting en Guadeloupe « tout ne sera pas possible » (14 janvier 2012). Lors de son déplacement à Gandrange (17 janvier 2012), il a de nouveau précisé « je ne suis pas venu ici pour laisser croire que tout sera possible ».

Personne ne croit au projet socialiste, même les membres de ce parti le jugent irréalisable.

Dans ce projet, nous pouvons y lire « Nous défendons le maintien de l’âge légal du départ à la retraite à 60 ans ». Revenir sur la réforme des retraites, c’est 87 milliards d’euros sur la durée du quinquennat.

« Il n’y aura pas de retour à la retraite à 60 ans, le dire c’est mentir aux Français », Manuel VALLS, chargé de la communication au sein de l’équipe de campagne de François HOLLANDE (6 juillet 2011).

« Evidemment que nous ne reviendrons pas sur les 60 ans », Jean-Marie LE GUEN, chargé de la santé au sein de l’équipe de campagne de F. HOLLANDE (LCI, 7 juillet 2011).

« Oui, il va falloir augmenter la durée de cotisation (…) », François HOLLANDE (11 février 2011).

Parmi les idées socialistes, nous trouvons également un recrutement massif de fonctionnaires : création de 10 000 postes de gendarmes et policiers, création de 60 000 postes d’enseignants et arrêt du non remplacement d’un départ à la retraite sur deux dans la fonction publique. Ces trois mesures sont respectivement évaluées à 1,12 milliard d’euros, à 7,5 milliards d’euros et 3,75 milliards d’euros. Soit 12,45 milliards d’euros au bout de 5 ans !

« Il faut dire la vérité aux Français, vu l’état de nos finances publiques, nous ne pourrons pas revenir à court terme sur l’ensemble des suppressions de postes », Manuel VALLS (Aujourd’hui en France, 24 avril 2011).

« On ne gagnera pas en disant qu’il faut plus de fonctionnaires », Jean-Jack QUEYRANNE, Président socialiste de la région Rhône Alpes (L’Express, 30 mars 2011).

Ce n’est pas tout ! Le projet socialiste vous prévoit une hausse de vos impôts et la création de nouvelles taxes ! Plus de 125 milliards d’euros d’impôts supplémentaires prévus sur 5 ans par les socialistes !

Candidat socialiste à l’élection présidentielle de 2012

Monsieur HOLLANDE dénonce le salaire du Président de la République. Quand Nicolas SARKOZY est devenu Président de la République il a demandé au Parlement (majorité comme opposition) que l’on fixe son salaire. Il a également demandé à la Cour des Comptes de contrôler le budget de l’Elysée. Tous les Présidents, élus avant Nicolas SARKOZY, fixaient librement leur salaire. Grâce à lui, un Président de la République ne peut plus cumuler son salaire et sa retraite. François HOLLANDE souhaiterait que le Président actuel baisse son salaire (19 000 euros par mois). Savez-vous combien gagne Monsieur Hollande ? 30 000 euros par mois !! Monsieur HOLLANDE n’a donc aucune leçon à donner !

Monsieur HOLLANDE est le Président du département (Corrèze) le plus endetté de France. Malgré sa forte dette, le département n’a pas hésité à délivrer à tous les élèves corréziens de 5e, 4e et 3e et tous les enseignants un ordinateur portable. Sans oublier les élèves de 6e qui ont reçu une tablette numérique (iPad d’Apple). Une cure d’austérité frappe la Corrèze : la taxe sur le foncier bâti augmentée de 6,5%, le taux de la taxe d’aménagement sur les permis de construire triplée, hausse

de la taxe sur les transports urbains des agglomérations de Tulle et de Brive, suppression de la gratuité des transports scolaires, l’aide de 1 000 euros accordée pour la garde d’enfants modifiée, etc. Une subvention exceptionnelle de l’Etat de 11,5 millions d’euros a été octroyée au département de la Corrèze afin de pouvoir boucler le budget de 2011.

Ce n’est pas terminé, selon le JDD, une quarantaine de PDG auraient financé à hauteur de 300 000 euros la campagne du candidat socialiste au cours de la primaire. Monsieur HOLLANDE nous avait pourtant dit en 2007 « je n’aime pas les riches ».

De plus, François HOLLANDE a récemment investi son quartier général dans un immeuble situé dans le 7e arrondissement de Paris pour un loyer mensuel de 40 000 euros ! Comment va-t-il payer ce loyer ? Telle est la question !

François HOLLANDE n’a aucune expérience, aucune stature pour habiter l’Elysée. François HOLLANDE change tout le temps d’avis ; un coup il dit oui, un coup non ! Par exemple, avec sa proposition de supprimer le quotient familial. Un jour il veut le supprimer, le lendemain il veut le moduler et puis finalement nous ne savons toujours pas ce qu’il compte faire. Les membres de son équipe de campagne changent également d’avis à longueur de temps. Manuel VALLS était pour la TVA sociale et maintenant il nous dit le contraire.

Le Parti Socialiste est dans le flou le plus total. Il n’est pas connecté avec la réalité de notre pays.


Moyenne des avis sur cet article :  1.72/5   (67 votes)




Réagissez à l'article

40 réactions à cet article    


  • Nicolas novice2005 7 avril 2012 09:50

    Nadine, sors de ce corps !


    • Line Yoblin d’Hividu 7 avril 2012 10:00

      Je ne vais pas perdre du temps à commenter en détail cet article torchon, vu que tout, absolument tout est critiquable.
      Alors, au hasard, j’en prends un seul :
      « Plus de 125 milliards d’euros d’impôts supplémentaires prévus sur 5 ans par les socialistes ! »
      C’est peut-être vrai, je n’en sais rien. Mais il faudra que l’auteur m’explique comment ce cher Nico, s’il est réélu, va lui, réussir à réduire le déficit qu’il a copieusement gonflé au cours de son quinquennat, sans venir prendre l’argent dans nos poches.


      • Fergus Fergus 7 avril 2012 11:27

        Bonjour, Line.

        Vous avez raison. Rappelons en outre, pour prendre un autre exemple significatif, que les trois périodes de la Ve République au cours desquelles la dette a le plus augmenté, ont eu Sarkozy aux commandes : la 1ere lorsqu’il était ministre du Budget de Balladur, la 2e alors qu’il était ministre des Finances de Raffarin, et le 3e comme Président de la République omniprésent et ministre de tout. Tout cela est facilement vérifiable sur les statistiques officielles


      • appoline appoline 7 avril 2012 15:34

        Hollande sait très bien qu’il ne pourra pas honorer ses promesses, pourquoi ? Tout simplement parce que la France n’a pas les fonds nécessaires pour le faire. Le temps est à la rigueur et faire croire le contraire aux français est malhonnête. Il veut être élu malgré son manque d’envergure et nous courrons à la catastrophe. Sarkosy est un clown. Nous avons donc le choix entre la peste et le choléra ni plus ni moins ; mais d’encenser Hollande, il faut être raisonnable et non borné, ce type là n’a aucune étoffe malgré que depuis quelques temps il a changé de registre vocal. 


      • Fergus Fergus 7 avril 2012 15:58

        Bonjour, Appoline.

        En reprenant ce bon vieil amalgame de « peste et choléra » concernant Hollande et Sarkozy, vous faites le jeu du sortant. En avez-vous conscience ? Et si oui, à quoi bon jouer ce jeu, sinon pour espérer un Grand soir qui ne viendra probablement pas ?


      • Line Yoblin d’Hividu 7 avril 2012 18:58

        @Appoline
        « Nous avons donc le choix entre la peste et le choléra ni plus ni moins »
        Sauf qu’on a déjà vu ce que donne la peste. Et nous sommes nombreux à être absolument certains qu’avec elle, l’épidémie ne ferait que s’aggraver. Alors tâtons maintenant du choléra !


      • Serpico Serpico 7 avril 2012 19:20

        appoline : "Hollande sait très bien qu’il ne pourra pas honorer ses promesses, pourquoi ? Tout simplement parce que la France n’a pas les fonds nécessaires pour le faire."

        ----

        Diable ! mais d’après le collégien qui a commis cet article, Sarko-superman a tout arrangé !

        Qui donc diantre nous aurait mis sur la paille ?

        Hum ?

        Bande de cloches sarkozystes...


      • appoline appoline 8 avril 2012 15:16

        @ Line,


        Nous avons eu aussi le choléra avec tonton et vu ce que ça a donné, il ne vaut mieux pas recommencer.

        Je ne suis pas Sarkozyste, le fait que ce monsieur soit par sa mère de confession juive me déplaît, pourquoi, parce que le CFR et la trilatérale qui manipulent ce monde ont à leur tête des gens de cette confession. Comme vous le savez sans doute dans cette communauté, selon la formule : il n’y a qu’eux et les petits oiseaux.

        Merde, que les gens ne voient pas ce qui va leur arriver sur le coin du nez me désole.

      • appoline appoline 8 avril 2012 15:18

        @ Serpico,


        Ne soyez pas si borné ! Adhérer à l’UMPS me donnerait des boutons, quand au PS j’opterais pour le vertige.

        Il nous faut des gestionnaires, les politiques nous ont assez foutu dans la merde, à gauche comme à droite.

      • Serpico Serpico 8 avril 2012 20:25

        Ce n’est pas parce que je vomis Sarko que Hollande ne serait pas imbuvable.

        Entre nous, j’ai un dégout profond pour le PS.


      • Claudec Claudec 7 avril 2012 10:31
        Qui peut, honnêtement, compter pour rien dans les revers du quinquennat qui s’achève, les effets de crises successives sans précédents et surtout, de l’action négative d’une opposition liguée dans une irresponsabilité qui n’a pas eu de cesse, au mépris des intérêts du pays, de diffamer hargneusement celui qui a eu le courage de l’affronter avec son équipe, en même temps que le reste  ?


        Voter positif, c’est voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide, c’est continuer de lutter contre l’adversité  d’où qu’elle vienne, c’est refuser de voir jetés aux orties les efforts faits par tous les citoyens depuis 5 ans pour réformer ce qui en a besoin, en dépit de crises mondiales d’une ampleur sans précédents se succédant et de partis et syndicats agissant comme si elles n’existaient pas.

        Voter positif, c’est refuser de faire le jeu de tous ceux qui, dans leur sectarisme, ne sont capables que d’être contre, allant jusqu’à fuir leurs responsabilités dans l’abstention quand les propositions de l’adversaire servent leurs propres objectifs.

        Voter Positif, ce n’est pas agir par peur, c’est être réaliste, tenir compte de la conjoncture, des efforts accomplis et du chemin parcouru depuis cinq ans en dépit des pires obstacles.

        Les français savent bien qu’au lendemain d’une élection perdue par la droite :

        - Reviendra le temps de la dilapidation.

        - Qu’il y aura la queue aux guichets des banques ; et les riches ne seront pas les seuls à la faire. Nombreux seront ceux qui ayant économisé durant toute une vie de travail craindront à juste titre de voir sombrer leur épargne, aussi modeste soit-elle (voir ce qui se passe dans les pays européens en détresse).

        - Qu’aux mains de politiciens n’ayant d’expérience que celle des tribunes et d’autres pratiques que la démagogie, la France perdra sa crédibilité internationale et ses appuis les plus précieux ; verra sa note financière immédiatement dégradée et son avenir économique et social compromis d’autant plus.

        - Que la formation d’un gouvernement fiable sera impossible. De gauche comme de droite, qui peut en effet imaginer voir rassemblés et durablement travailler ensemble : au sein même de leur propre parti, Hollande, Aubry, Royal, Fabius, Valls, etc. et à l’extérieur, Mélenchon, Joly et quelques autres ?

        - Que la France sera sans défense face à la crise qui perdure et menace de s’amplifier.

        Puissent s’en souvenir les électeurs indécis, ceux projetant de s’abstenir et même ceux s’apprêtant à voter davantage contre Sarkozy que pour leurs propres idées. Faute de cela, les nouvelles difficultés qui nous attendent risquent fort de nous être fatales.

        http://www.lafranceforte.fr/lettreauxfrancais


        • N.AMARA 7 avril 2012 11:29

          Je ne fais aucune confiance aux raisonnements simplistes et dichotomiques. Cet article qui présente l’un comme étant le parfait et l’autre comme étant le bon à rien est issu d’un raisonnement partisan et de ce fait non crédible. Non seulement, il ne pèsera rien dans mon jugement mais il pourrait même me rendre encore plus méfiant à l’égard du prophète de Morgan. Donc, article productif pour le PS.


          • Fergus Fergus 7 avril 2012 11:36

            Bonjour, N.Amara.

            Entièrement d’accord avec votre commentaire : tout ce qui est excessif est insignifiant. Et cet article est tellement manichéen qu’il disqualifie tout à la fois son auteur et celui qu’il prétend défendre.


          • Fergus Fergus 7 avril 2012 11:30

            Sarkozy le visionnaire, c’est aussi l’homme qui, avant la crise, voulait instituer des subprimes en France ; l’homme qui, avant Xynthia, voulait « rendre constructibles les terrains inondables » ; l’homme qui a toujours en projet, même s’il ne le dit plus ouvertement, de casser la loi littorale pour permettre de gros profits àses amis promoteurs privés, etc...


            • Mania35 Mania35 7 avril 2012 12:23

              Sarko est aussi l’homme qui, avant Fukushima, voulait assouplir les règles de sécurité dans le nucleaire, trop contraignantes à son goût. Un vrai danger public ce mec dont la seule ambition, pour lui et ses amis, est de faire du fric.

              Bonne journée.


            • Fergus Fergus 7 avril 2012 13:32

              Salut, Mania.

              Exact, j’avais oublié celle-là, sans doute la pire de ses âneries, par chance tuée dans l’oeuf. Mais il aura fallu un drame pour cela. Ce type est effectivement un danger, non seulement pour notre pays, mais également pour nos voisins !


            • Fergus Fergus 7 avril 2012 11:33

              Sarkozy, c’est aussi l’homme qui, au mépris des directives européennes, refuse obstinément de rendre la justice indépendante du pouvoir. Il veut garder les procureurs et les les procureurs généraux sous la botte d’une Chancellerie aux ordres de l’Elysée. Eu égard aux multiples et puantes casseroles politico-finnacières qui sont attachées aux basques de Sarkozy et de la plupart de ses amis et collaborateurs de premier plan, on comprend pourquoi !


              • gonzales gonzales 7 avril 2012 11:57

                avez vous lu le programme de 2007 de sarkozy que de paroles du bla bla bla continuez a voter pour lui et vous verrez le resultat ce mr etant un grand liberal ne voyant que par l’argent veut supprimer tout le systeme social francais cet homme n’est pas credible il dit aujoud’hui ce qu’il dedit demain d’ailleurs il y a un livre qui est sorti sur tous ses mensonges il ne faut pas oublier une chose que cet homme ce n’est pas les francais qui l’interresse mais l’argent et le pouvoir le reste il s’en fout ce fils d’emigre n’a meme pas la reconnaissance de respecter le pays qui a accueilli sa famille quand ils ont fuit(pourqoi ?° la hongrie il est grand temps de le virer si l’on veut arreter le declin de la france


                • intercepte 7 avril 2012 12:07

                  Au lieu de voté pour des personnes qui vont faire ceux qu’ils veulent pendant 5 ans,

                  on devrait plutôt voté pour des idées

                  et les idées qui ont le plus de voix devraient entre les priorités de l’année.


                  • misled mankind misled mankind 7 avril 2012 12:51

                    @ l’auteur

                    Dans le titre, « François Hollande » peut très bien être remplacé par « Nicolas Sarkozy »...

                    Vous n’avez donc regardé aucun meeting de votre champion ?


                    • Constant danslayreur 7 avril 2012 13:43

                      « François HOLLANDE n’a aucune expérience, aucune stature pour habiter l’Elysée »

                      Ah ben si c’est pour y habiter, je vous rassure de suite, en très peu de jours après le déménagement, on a tout ce qu’il faut comme repères... 


                      • sisyphe sisyphe 7 avril 2012 14:22

                        Une liste détaillée des arguments et éléments de langage diffusés à tous les militants UMP.

                        Un tract UMP.

                        C’est sur internet : dommage ; même pas de quoi se torcher avec...


                        • mo_boucher 7 avril 2012 15:07

                          Non non ce n’est ni un argumentaire distribué aux militants de l’UMP, ni un tract !!!

                          C’est simplement un article rédigé par un jeune qui dénonce simplement l’incompétence d’un candidat à l’élection présidentielle. Il y a une grande nuance !

                        • OuVaton OuVaton 7 avril 2012 20:52

                          Ce n’est pas un tract UMP, c’est pire c’est un tract de Benjamin Lancar, le plus très jeune populaire qui réussir à énerver n’importe qui en trois minutes chrono tellement il est niais.


                        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 7 avril 2012 21:09

                          « ...un article rédigé par un jeune. »

                          Jean Sarkozy ? Un autre fils de riche ?


                        • arobase 7 avril 2012 17:17

                          tiens encore  un sarkosiste !! une race en voie de disparition ! mais c’est donc qu’ils se cachaient ? c’est le troisième aujourd’hui !! ça alors ! 


                          près de 9000 ont voté sarko sur le sondage Agoravox et aucun ne défend son poulain ?
                          ça vient, deux ou trois vont le faire.

                          rien que le titre est parlant : zéro propositions !! il y en a cent pages. certes, les plus riches ne sont pas à la fête, ça doit en embêter quelques uns.

                          Hollande (et toute la gauche ) sera élu, tous les peuples d’europe vont en prendre de la graine, se mobiliser contre les requins, balayer leurs politiciens laquais et remettre le pouvoir là où il doit être.

                          seuls on ne pourra rien, mais à tous ?

                          pleure pas boucher, ça va s’arranger.

                          • jean 7 avril 2012 18:17

                            Bon vous avez retiré mon commentaire, donc je vais juste ici résumer deux ou trois points :
                            NS avril 2007 juste avant l’elction : « je retirerais les soldats d’Afghanistan (note il étaient 250 alors) » résultats quelques années après ils y sont 4000....
                            Ou alors « je ne privatiserais jamais GDF » fait en quelques mois plus tard ou alors « je ne toucherais pas à l’age du départ en retraite » etc etc plus 700Mi de dettes en plus plus 1,5Mi de chomeurs en plus etc etc etc plus allez voire sous les articles d’Imothep la liste des bienfaits de ce type.


                            • Fergus Fergus 7 avril 2012 19:04

                              Bonjour, Jean.

                              Sans oublier l’ignoble « Je veux que dans deux ans il n’y ait plus un seul SDF dans la rue »

                              5 ans après cette cynique fanfaronnade, ils sont plus de 120 000 à tenter de survivre dans la rue. 400 sont morts de cette misère en 2011 dans la 5e puissance de la planète ! Rien que pour cette promesse non tenue (la situation s’est même considérablement aggravée), Sarkozy devrait être viré sans ménagement, bien content de n’être pas châtié de manière plus radicale par ces gueux qu’il méprise !!


                            • jean 7 avril 2012 19:12

                              Bonsoir Fergus, vous avez tout à fait raison, c’est bien la plus ignoble/cynique de ses « affirmations ».


                            • Serpico Serpico 7 avril 2012 19:24

                              fergus

                              Il a tenu sa promesse : ils ne sont plus à la rue mais dans la merde comme toute la France d’ailleurs.

                              D’ailleurs en hongrois, Sar-ko-zy signifie « Dans la merde ».

                              Si si, je jure que c’est vrai.


                            • Fergus Fergus 7 avril 2012 22:43

                              Bonsoir, Serpico.

                              A propos du nom de Sarkozy et de ses surnoms, on a un peu oublié son sobriquet chinois « Cha Ke Ki » donné à l’occasion des JO de Pékin. Cela signifie « L’idiot en colère » !


                            • Tall 7 avril 2012 18:26

                              Sarkozy est aussi et surtout un fils d’immigré hongrois, marié à une italienne, et qui n’a pas le coeur français comme l’avait De Gaulle notamment.

                              D’où la soumission de l’armée française à l’Otan et la soumission de l’économie française à l’UE selon la volonté de ce faux français qu’un peuple un peu trop crédule en 2007 a élu Président.


                              • Fergus Fergus 7 avril 2012 19:07

                                Bonsoir, Sabine.

                                En fait, ce n’est même pas la politique qu’il aime (on peut faire de la bonne politique de manière humble), mais le pouvoir qu’elle lui donne et les portes qu’elle lui ouvre dans les réseaux de l’oligarchie.


                              • Serpico Serpico 7 avril 2012 19:17

                                Bon, les groupies de l’UMP, allez vous faire voir ailleurs.

                                Y a pas que Hollande qui critique Sarko. C’est toute la France qui en a ras le c... de ce minable, ce fanfaron, cet inculte, ce faux-jeton.

                                Il fait honte à la France et à l’humanité.

                                Si au moins vous aviez pris la précaution d’envelopper un peu votre « article » d’un poil de modestie.

                                Non : vous avez l’habitude de rentrer dans le mur en klaxonnant.

                                Sarko ne recrute que chez les demeurés.


                                • Vipère Vipère 7 avril 2012 20:14

                                  A l’auteur


                                  « C’est simplement un article rédigé par un jeune pour dénonce simplement l’incompétence d’ »un candidat présidentiel«  !!! 

                                  Boucher se devait , de vider publiquement ; son sac, soulager sa conscience d’un lourd et pesant fardeau, consistant à dénoncer, »l’incompétence présidentielle" !!!


                                   Que boucher se rassure !

                                  L’incompétence de Nicolas SARKOZY est notoire et a même dépassé le mur du son. Mais, vous n’êtes pas obligé de me croire !

                                  • OuVaton OuVaton 7 avril 2012 20:54

                                    Je dirai même plus « le mur du çon »


                                  • arobase 7 avril 2012 21:01

                                    voila. Morgan Boucher va pouvoir répéter à ses mandants ce que pensent quelques français ’et plein d’autres.


                                    allez un petit dernier pour la route, comme dit @Jean :
                                    «  »je retirerais les soldats d’Afghanistan (note il étaient 250 alors)« résultats quelques années après ils y sont 4000....
                                    Ou alors »je ne privatiserais jamais GDF« fait en quelques mois plus tard ou alors »je ne toucherais pas à l’age du départ en retraite« etc etc plus 700Mi de dettes en plus plus 1,5Mi de chomeurs en plus etc etc etc plus allez voire sous les articles d’Imothep la liste des bienfaits de ce type. »

                                    • subliminette subliminette 8 avril 2012 11:32

                                      Je ne sais pas pourquoi mon commentaire d’hier a été effacé. J’avais juste écrit « Sarkozy en prison ! »


                                      • chapoutier 8 avril 2012 11:39

                                        vous avez osé écrire «  sarkozy en prison »

                                        la vilaine !

                                        ........... ; ainsi l’auteur aura deux messages à supprimer.......


                                      • lebreton 8 avril 2012 19:19

                                        momo arrete de fumer la moquette ,tu va te faire du mal !C’est pas bon tu sais !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

mo_boucher


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès