Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > François Hollande cultive sa normalité

François Hollande cultive sa normalité

Il y a ceux qui cherchent à crier le plus fort et il y a ceux qui préfèrent écouter. Il y a ceux qui cultivent la peur de l’autre et ceux qui relativisent. Le duel Hollande-Sarkozy c’est avant tout deux approches stratégiques radicalement différentes. L’art de l’esquive pour le premier, la recherche du choc frontal pour le second. Un peu comme une sorte de corrida dans laquelle le taureau, concentré de force brute, gratte, fulmine et fait parfois frémir le public. Mais au final, c’est toujours le toréador qui gagne.

Il serait bien hasardeux de promettre au candidat socialiste les oreilles et la queue du président sortant. Le député de Corrèze rechigne à enfiler ses habits de lumière et à entrer dans l’arène. Non par peur mais par choix. Il faut laisser l’adversaire courir à droite et à gauche, se vider lentement mais assurément de son énergie. Une fois cette phase terminée, l’affrontement pourra alors commencer.

En attendant, contre mauvaise fortune François Hollande est condamné à faire bon cœur. La faute à un parti socialiste muée de nouveau en machine à perdre, incapable de se mettre au service de son candidat pour le faire gagner. Ou pire, partagé sur l’intérêt d’une arrivée au pouvoir en période crise avec le risque de sortir du mandat complétement essoré.

L’emprise sur les collectivités territoriales est un poison doux et lent qui a perverti Solferino. L’addiction au confort des exécutifs locaux, contrepartie d’une décentralisation pensée sans règle salutaire de limitation des cumuls de mandat dans le temps, mine un PS qui a renoué avec les vieux fantômes de la SFIO.

François Hollande ne pourra vraiment compter que sur lui-même et son équipe de campagne. A la théorie de l’homme d’exception qui surgit de la nuit au plus fort de la crise, le corrézien oppose le visage d’un radical-socialiste bon teint, les deux pieds ancrés dans le terroir qui promet de gérer la France en bon père de famille. En bon président de conseil Général proche des gens, garant des institutions et de l'équité à défaut de l'égalité.

Au nom de ce bon sens rural, François Hollande rejette la solution "Merkozyste" à la crise européenne qui consiste en l’adoption d’un nouveau traité. Cet accord n’est pas la bonne réponse estime-t-il. Ni à l’urgence ni à l’avenir de l’Europe. Instaurer l’austérité, imposer une ceinture de chasteté budgétaire, ne constitue pas à ses yeux un projet. Car sans croissance, les objectifs de réduction des déficits sont inatteignables.

Paradoxe de la situation Sarkozy fait mine de croire en son étoile malgré des sondages désespérément bas alors que François Hollande et son camp dégagent un sentiment de doute en totale contradiction avec des intentions de vote très élevées. La bataille des présidentielles est aussi une guerre psychologique. Un poker où le bluff et la méthode Coué comptent. A cet égard, le candidat Hollande doit faire main basse sur le mot d’Henri IV cher au béarnais Bayrou : "Ce qui doit arriver ne peut pas nous manquer".

Sur le papier, la présidentielle de 2012 est imperdable pour la gauche. C’est désormais une envie de gagner qui doit voir le jour. Avec la fin dès les premiers jours de 2012 de la procrastination programmatique du candidat Hollande. Car si les Français aspirent aujourd’hui à retrouver un président qui rassemble, ils attendent du candidat à la magistrature suprême que son bras ne tremble pas au moment fatidique. Que sous le masque souriant existe une volonté et une autorité. Une main de fer sous un gant de velours susceptible de protéger le pays contre ses vieux démons et de terrasser dans quelques mois le dragon sarkozyste. Un héros ordinaire somme toute.


Moyenne des avis sur cet article :  3.05/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

50 réactions à cet article    


  • Nanar M Nanar M 14 décembre 2011 07:37

    Il est sage de fermer sa gueule quand on n’a rien à dire et ça hollande l’a bien compris.


    • Flopok 14 décembre 2011 08:12

      Tout à fait !

      Et puis on n’est encore qu’en décembre, n’en déplaise à tous ceux qui voudraient avancer l’élection de 5 mois...

    • devphil30 devphil30 14 décembre 2011 10:28

      Vous devriez appliquer cette maxime à vous même .... !!!


    • bigglop bigglop 14 décembre 2011 18:31

      Bonjour à tous,

      BLABLABLABLA !!!

      Dans leur grande majorité, les citoyens ne croient plus aux « politiques », à la « cuisine », aux programmes « soupes » électoralistes mais continuent à voter pour le moins pire.

      En ce moment, Van Rompuy, Merkel, Draghi et quelques autres font l’arbitrage des modifications les plus urgentes à appliquer pour modifier les traités de fonctionnement Européen (TFUE) et de l’Union Européenne (TUE) par la procédure simplifiée, sans référendum, (art 48 TUE)

      http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=CELEX:12008M048:fr:HTML

      et amendement de l’article 136 du TUE en date 23 mars 2011

      http://contrelacour.over-blog.fr/article-le-traite-instituant-le-mecanisme-europeen-de-stabilite-est-il-legal-87675033.html


      PFFF !!! Arrêtons de perdre notre temps et notre énergie à commenter des sondages plus ou moins bidons. Le premier tour est encore loin, des décisions vont être prises au Parlement pour valider la transformation du FESF et du MES en structures permanentes entre le 14 et 20/21 décembre 2011 ainsi qu’une modification de l’article 11 de la Constitution (référendum d’initiative populaire).
      Le vote sur le FESF et le MES va passer dans l’indifférence générale et avec les dernières décisions prises lors du Conseil Européen des 8 et 9 décembre, il y aura, très certainement leur mise en application par la procédure simplifiée de l’article 48 du TUE qui nous sera imposée sans aucun référendum européen, ni national, avec toutes les conséquences antidémocratiques déjà décrites.

      Pour ce que l’on appelle la crise de l’Euro, il s’agit d’une crise des banques et des assurances à travers le shadow banking et leurs produits structurés toxiques, pourris. Depuis 2008, nous n’avons pas cessé de recapitaliser, sous diverses formes les banques et assurances tout en transférant leurs dettes aux Etats, donc aux citoyens par des plans d’austérité.

      Il s’agit d’un hold-up, d’un gigantesque transfert de pertes, de dettes privées vers les états au nom d’une certaine solidarité, tandis que les profits sont privatisés.

      Renseignez-vous donc sur ce qui se passe en Grèce. Le taux de suicide a augmenté de plus de 40%, alors que c’était l’un des pays les moins « suicidaires ». Aujourd’hui, les manifestations ont pratiquement disparues et la population est résignée, « sidérée », s’installe dans une économie autarcique, solidaire familiale, un retour vers le passé par l’auto-suffisance alimentaire par le retour à la terre, des zones cultivables, des potagers, à l’écart des circuits commerciaux.

      Quelques témoignages sur le blog de Paul Jorion :

      http://www.pauljorion.com/blog/?p=31803#more-31803


      En conclusion, vous brassez du vent, car au moment du second tour des présidentielles les nouveaux FESF et MES auront été mis en place en urgence.


      NOUS IRONS VOTER POUR PRUNES


    • Attilax Attilax 14 décembre 2011 09:20

      C’est fabuleux de voir qu’il y en a encore pour croire que voter rose au lieu de bleu changera quoi que ce soit. Hollande, un héros ? Vous rigolez ? Vous parlez bien de celui qui a transformé le PS en ce gros machin centriste qui n’a plus rien de socialiste que le nom ? Vous parlez bien des socialistes qui nous ont concocté pendant 15 ans l’Europe qu’on a aujourd’hui ? Ceux qui ont privatisé encore plus que la droite ? La gauche n’existe plus, mon pauvre vieux, tout le monde s’est couché il y a déjà 20 ans...
      Que vous votiez rose ou bleu, vous votez de toute façon pour la world company.
      Election=piège à cons !
      La vraie démocratie, c’est le tirage au sort, et surtout pas l’élection qui donne toujours le pouvoir aux riches. Les riches l’ont parfaitement compris. Il serait temps que les pauvres le réalisent.
      http://etienne.chouard.free.fr/Europe/
       


      • Imhotep Imhotep 14 décembre 2011 09:45

        Il faudra surtout que François Hollande prouve qu’il est capable de gérer la France autrement que la Corrèze, autrement que le PS et qu’il soit capable de ne pas être le Ponce Pilate qui n’a jamais rien vu, jamais rien su, jamais rien fait de mal (Hérault, PS de Marseille, PS du Nord - si les affaires sont découvertes maintenant, elles durent depuis bien longtemps -, affaire Banon, gestion du NON au sein du PS, tricherie pour l’élection de Martine Aubry avec menaces à tout va de saisir la justice pendant qu’Hollande tournait le dos, tout cela alors qu’il était, quand-même, premier secrétaire du PS).


        • JL JL1 14 décembre 2011 10:08

          « Il faudra surtout que François Hollande prouve qu’il est capable de gérer la France » (Imhotep)

          Parce que vous croyez que c’est le président qui « gère la France » ?

          C’est quoi, selon vous "’gérer la France’ ?

          Vraiment, il y a des fois où l’on se demande ...

          Pour votre information, les présidents les plus appréciés de l’establishment - celui qui fait les princes - sont ceux qui ne font rien, par définition : l’establishment - le système si vous préférez -, n’aime pas être bousculé.

          Sauf si c’est pour se renforcer : mais tout le monde n’est pas Sarkozy le hussard.


        • Taverne Taverne 14 décembre 2011 11:43

          Hollande, président du Conseil général du département le plus endetté de France. « La faute à la droite » qu’il dit mais ça fait belle lurette que la droite n’est plus aux commandes. A la dernière minute, pour faire sérieux, il fait un plan de rigueur. Mais jamais il ne taillera dans les dépenses somptuaires de son grand ami Chirac (le musée Sarran, ce gouffre financier). Moi, je ne crois pas en ses capacités de diriger le pays en respectant les équilibres.


        • devphil30 devphil30 14 décembre 2011 11:54

          vous pensez que ns a bien géré la France depuis 4 ans ????


        • Imhotep Imhotep 14 décembre 2011 12:24

          Parce que dire qu’Hollande a mal géré la Corrèze ce serait dire que Sarkozy a bien géré la France ? Je ne vois pas le lien direct. Pour Sarkozy j’espère qu’il ne sera même pas présent au second tour.


        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 14 décembre 2011 12:34

          Il faut éviter de répéter les éléments de langage des filous de l’Elysée.

          Hollande a hérité de la Corrèze en 2008 après trente ans de gestion RPR-UMP et a réduit son déficit d’un tiers en moins de trois ans.


        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 14 décembre 2011 12:35

          Sinon, bon article.


        • Dzan 14 décembre 2011 09:46

          Attilax
          On peut toujours réver
          Depuis combien d’années Besancenot ( Poutou) Laguillier ( Arthaud) s’échinent avec leurs incantations, du« grand soir ».
          Ca change quoi. ?
          Les pauvres, ils sont où dans les manifs ??? Ca ne coûte rien d’aller manifester, Mais le nombre, transmis par les RG fait réfléchir les dirigeants.
          Tirage au sort. Mdr, à la TV avec Naguy ou autre bateleur. ?


          • Attilax Attilax 14 décembre 2011 22:09

            Je crois que tu m’a pris pour un autre. Je m’en calte, de LO ou de ce pauvre NPA. Je ne crois pas au Grand Soir. En revanche, Athènes, elle, a bien existé pendant deux cents ans, et il me semble qu’on en cause encore dans le Landernau. Tu sais pourquoi ? C’est la seule fois dans toute l’histoire où les pauvres ont gouverné. Et pas mal du tout, apparemment.
            Renseignes-toi et réfléchis.
            Il n’y a pas d’autre avenir que le tirage au sort pour la démocratie. Et certainement pas les élections, qui ne sont autre chose que le pouvoir offert (enfin vendu, mais c’est pareil) sur un plateau aux « puissants ».


          • Richard Schneider Richard Schneider 18 décembre 2011 21:08

            @Dzan :

            Si philosophiquement je me situe plutôt à gauche du PS, il faut bien reconnaître que le nombre de fois où j’ai voté Arlette ou Besancenot n’ont pas servi à grand-chose. Si, peut-être un certain mois d’avril 2002 ! Jospin - qui n’était pas loin s’en faut - ma tasse de thé battu, il a fallu que je me « force » à voter Chirac ! Une horreur absolue ...
            Aujourd’hui, il n’y a pas beaucoup de choix : Hollande (qui lui non plus n’est pas ma tasse de thé) ou Mélenchon - quoique je m’en méfie ? 
            Si Hollande se fait doubler par Bayrou ou - pire - par MLF, que faire alors ? Pour moi, dès le 1er tour, ce sera Hollande, bien que je sache parfaitement qu’il fait entièrement, totalement partie du système.
            Il faut être bien naïf de croire que Mélenchon ait la moindre chance de faire mieux que 8/10% au premier tour.
            Que le pépère Hollande se méfie aussi de Bayrou qui risque de lui piquer pas mal d’électeurs. Et que la Gôche ne croit pas que MLF est d’ores et déjà éliminée - ça vaut aussi pour les Sarkolâtres ; mais ça, je m’en fous.


          • _Ulysse_ _Ulysse_ 14 décembre 2011 10:43

            Votons nombreux pour avoir un résultat significatif :

            http://resultatselections-2012.over-blog.fr/


            • LE CHAT LE CHAT 14 décembre 2011 11:19

              il est tellement terne qu’il passera à la trappe en 2012 , il va juste apparaitre comme le chef d’une mafia d’éléphants avides de prendre les places , offrant juste pour se distinguer de Sarko le mariage gay ou le vote des étrangers .  smiley


              • Defrance Defrance 14 décembre 2011 18:08

                 Ouais, mais il y a un Gros Néléphant qui a mis sa trompe ou il fallait pas ? 


              • LE CHAT LE CHAT 14 décembre 2011 21:28

                @Defrance

                Flamby devra expliquer aux français pourquoi il couvre la corruption généralisée des élus du PS !
                je le sens très mal sur ce coup quand il a fermé les yeux pendant 10 ans ....


              • Taverne Taverne 14 décembre 2011 11:49

                L’éléphant, certains voudraient l’ivoire à l’Elysée. Le fromage de Hollande dans les sondages excitent les convoitises du renard de l’Elysée et même de Dominique dit le Corps beau. Tout ressemble à une fable dans cette mise en scène du clivage gauche-droite. Moralité de la fable ? Pour quoi faire ? Vous trouvez qu’il reste de la moralité chez ces gens-là !


                • spartacus spartacus 14 décembre 2011 13:00

                  François Hollande le candidat du PS, (Parti des Statutaires)


                  Vous croyez qu’il mettra fin a la retraite discriminatoire et changera quelque choses aux « régimes spéciaux » ?

                  Clientélisme, copinages, problèmes importants toujours reportés, dépenses sans compter, prime a celui qui fait du bruit.
                  C’est écrit d’avance ! 5 ans de malheur pour le privé, les indépendants qui devront payer plus pour les statutaires avec François Hollande.

                  Remplacer un prisonnier du lobby des grandes entreprises par un prisonnier du lobby de la fonction publique et d’état... 

                  Un futur choix entre la peste et le choléra.

                  • NOJ71 14 décembre 2011 13:36

                    Article réfléchi et honnête. Et beaucoup trop de réactions ineptes et fielleuses.

                    Les chefs de gouvernement des pays scandinaves ont un comportement normal. Malheureusement, Olaf Palme, l’a payé de sa vie en se déplaçant sans protection dans Stockholm. Notre président est allé passer deux heures à Bordeaux pour rencontrer des adhérents de l’UMP. Comme il avait peur pour sa précieuse personne, 500 CRS avaient été mobilisés pour le protéger. Ne serait-il pas temps d’éviter la démesure.
                    Dans certains pays, on privilégie la recherche du consensus. Cela semble être un trait de la personnalité de Hollande. Ce que ne peuvent pas comprendre les haineux.
                    Le camp de Hollande ne fanfaronne pas. Ses membres savent bien que les amis milliardaires du buveur d’eau, vont mettre le paquet (com. + barbouzes) pour assurer sa réélection. Bush, le pire des présidents des E.U., n’a-t-il pas été réélu malgré les morts et les déficits ? On a agité la menace du mariage des homos, et une majorité de couillons a permis la réélection du dangereux débile.

                    • FritzTheCat FritzTheCat 14 décembre 2011 13:49

                      @ L’Hollandophile de service...

                      Que peut réellement changer Flamby candidat du PSG (Parti Socialiste de Gouvernement) dans ce monde cruel et dangereux ? Réenchanter la France ? Hahahahahaha.....

                      Le pire étant que Bisounours 1er risque bien d’être aux manettes en 2012 !


                      • _Ulysse_ _Ulysse_ 14 décembre 2011 13:58

                        J’aime bien ton avatar smiley


                      • FritzTheCat FritzTheCat 14 décembre 2011 16:00

                        Moi aussi, j’aime bien ce joli drapeau, symbole de notre belle Démocrature européenne !

                        N’étant pas sous copyright, tu peux en faire l’usage comme tu veux et quand tu veux.

                        Enjoy it !


                      • Laulau Laulau 14 décembre 2011 14:18
                        Hollande ou le vote inutile

                        Dans tous les discours, toutes les conversations, tous les débats, dès que l’on évoque la pauvreté et le flou du programme de F. Hollande la seule réponse audible relève de la notion de « vote utile ». On me répond le plus souvent : "Nous sommes d’accord avec Mélenchon, mais voter pour lui risque de provoquer la réélection de Sarkozy". Non seulement cela reste à prouver mais quand bien même !
                        Le vote Hollande serait un vote utile  ? Utile à quoi ? Voir la tronche de Sarkozy Battu, d’accord ! Mais ça ne mène pas bien loin.
                        Le vote social démocrate ne mène plus à rien depuis le virage libéral du PS en 1983. Les gouvernements Papandréou et Zappatero ont-ils été utiles aux grecs et aux espagnols ? Cela va-t-il beaucoup plus mal depuis la victoire de la droite en Espagne ? Cela va-t-il beaucoup mieux depuis la chute de Berlusconi en Italie ?
                        L’alternance de gouvernement libéraux de droites avec des libéraux de gauche ne sert qu’a masquer la permanence du pouvoir des banquiers.
                        Voter aujourd’hui pour avoir un social-libéral au gouvernement, c’est inutile, cela ne mène qu’à une illusion de changement et non à une alternative au pouvoir des financiers.


                        • non666 non666 14 décembre 2011 14:33

                          En ce moment, il y a solde au rayon propagande pour « le second tour que nous souhaitons tous ».... Bruel lui meme se faisait l’apotre sur le plateau d’anal + de cette future finale entre amis d’israel....

                          Bref monsieur moreigne voit de la tactique et du genie militaire dans l’immobilisme de Hollande. Celui qui a laisser les courants s’entredechirer pendant son inter-règne entre l’ere des Jospin et celle des tricheuses bourreuses d’urnes serait l’homme a suivre ?
                          Quel chef !
                          Au pont d’arcole quand il crie « tous derriere moi », il se retrouve bien seul , le pauvret.
                          Chacun et chacune attend son echec pour se rassurer et dire « si vous m’aviez choisie »...« 
                          Alors de la a esperer qu’il soit en finale, avec le candidat de son choix, il n’y a pas une simple route : c’est un pelerinage d’esperance et de foi.
                          Les socilaistes qui ont si souvent cracher, avec les verts sur les paysans qui polluent la nappe phreatique ont desormais le »bon sens rural"...
                          Hiers parti des ouvriers et des intituteurs, les socialistes seraient devenu celui des paysans....
                          Hiers parti de la modernité , il deviendrait celui de la tradition.

                          Ouah...., a mourir de rire pour tous ceux qui ont plus de 40 ans et un peu de culture politique.
                          Hollande est un homme de la french american foundation, un agent des etats unis, en d’autres mots. (http://www.french-american.org/files/liste-yl-fr-81-10.pdf )
                          Croire qu’il va nous sortir d’une crise destinée a abattre la montée de l’euro et la fin du dollar roir est un leurre et un mensonge.
                          Hollande est un habitué des diners du CRIF, le lobby des agents d’israel en France et cela malgrès les promesses faites a Napoleon lors du Sanhedrin par la communauté juive.
                          Hollande est un des comploteurs contre la democratie en ayant entrainé son parti dans le vote du OUI au TCE, dans le vote du OUI au traité de lisbonne CONTRE la volonté du peuple français, dans le vote du tranfert de controle des referendum vers les assemblées (alors qu’un referendum est justement un moyen de tourner les blocages des parlements en faisant appel au peuple souverain)
                          Hollande est aussi un des factieux qui ont fait voter les 500 signatures , a main levées pour garder le pouvoir entre les mains de ceux qui l’ont deja.

                          Vous avez bien choisi votre champion.
                          J’aurais préféré DSK, evidemment, mais Hollande fera l’affaire...


                          • Attilax Attilax 14 décembre 2011 22:18

                            Bien que n’étant pas du même bord que toi, non666, je partage entièrement ton avis.
                            Hollande, Sarko, c’est juste un changement de méthode. Une alternance, mais en aucun cas une alternative à ce système devenu complètement dingue. On se fait tondre comme des moutons dans les deux cas...
                            S’il a les 500 signatures, je voterai pour ce croulant d’Asselineau, sans ça, ce sera blanc (je préférerais dire noir).


                          • zadig 14 décembre 2011 15:17

                            Bonjour,

                            Je partage totalement votre analyse.

                            Je suis étonné par la violence de langage des opposants à
                            François Hollande.

                            C’est bien la première fois, que je sens chez un homme politique,
                            une aussi forte motivation.

                            François Hollande gagnera par son mental.

                            Salutations


                            • zadig 14 décembre 2011 15:42

                              Bien entendu mon message est destiné à l’auteur.


                            • ladycop 19 décembre 2011 07:47

                              Bravo Zadig

                              Ravie de voir des personnes censées s’exprimer sur ce blog où sévit une sacrée violence dans les idées et des réflexions manichéennes qui sont vraisemblablement la résultante du désespoir. J’aimerais que les militants de gauche, sympathisants de gauche ou simplement ceux qui veulent retrouver un certain humanisme investissent aussi les blog et disent ce qu’ils en pense. A lire tous ces messages une idée ressort celle de la perte de confiance des citoyens ; je comprends cela. internautes pro Hollande réveillez vous et écrivez ce que vous pensez de ce candidat. afin de faire la balance avec ceux qui contribuent à le tuer avant sa naissance. Les élèctions sont pour demain et le temps passe vite.


                            • Pelletier Jean Pelletier Jean 14 décembre 2011 16:02

                              François Hollande tout en bénéficiant de sondages miroboliques... doit se méfier.
                              S’il bénéficie d’un solide ancrage local ( le PS contrôle les collectivités locales -villes, conseils généraux et régionaux- et le Sénat), il n’a pas réussi à ce jour :
                              - à créer, au delà de l’élan réussi des primaires, une dynamique de campagne articulée sur une équipe solide et soudée
                              - à embarquer ses partenaires de gauche que sont les Verts et le Front de Gauche
                              - à pacifier le PS (Cf la violente altercation entre Lang et montebourg)

                              A ce jour rien n’est jouè.... il faudra plus que de la bonhommie et de la « normalité » pour mobiliser massivement l’électorat de gauche qui tout doucement est en trainde s’assoupir.
                              http://www.over-blog.com/profil/blogueur-984719.html


                              • Defrance Defrance 14 décembre 2011 18:22

                                  Et Lang , le traitre de Versailles comme conseiller spécial, c’est une faute grave vis a vis de 55% de français ? 

                                   Il a été conseiller de Mitterand, ce n’est pas forcement une référence ? 


                              • Guy Liguili Guy Liguili 14 décembre 2011 18:10

                                T’a raison votons Alain Poher !


                                • SEPH 14 décembre 2011 18:31

                                  Flamby est :

                                  un MENTEUR : notamment au sujet des retraites, son discours a changé depuis les primaires, bien qu’il s’en défende.

                                  un LACHE : il ne s’oppose à Sarko que sur la forme jamais sur le fond.

                                  un MAGOUILLEUR : en tant que premier secrétaire du PS il a fait passé le traité de Lisbonne, alors que les français par 55% avaient voté NON à ce traité. Tout ceci est un déni de démocratie.

                                  Encore un effort, Flamby nous appliquera une fois élu le programme du parti socialiste grec, a savoir :

                                  - diminution des salaires des fonctionnaires de 30% et gel pour 3 ans des salaires publics
                                   - Augmentation de la TVA à 23%
                                   - Baisse des retraites (6 retraités sur 10 perçoivent moins de 600 euros/mois)
                                   - Contre-réforme des retraites avec départ à 65 ans pour les fonctionnaires, calcul des pensions sur la moyenne des salaires de toutes les années travaillées
                                   - Assouplissement des conditions de licenciement et réduction des indemnisations, remise en cause du droit du travail pour en venir à des contrats individualisés
                                   - Suppression de 2350 des 6300 postes de l’OSE (SNCF grecque)
                                   - Augmentation des prix des services publics
                                   - Privatisation de sports, des aéroports, des chemins de fer, de la distribution de l’eau et de l’électricité, du secteur financier et du foncier appartenant à l’Etat, etc…


                                  • loco 14 décembre 2011 23:06

                                    Bonsoir,
                                    pas mort Pipole 1er : il aime les riches, et nous on veut être riches, alors il est parfait... bon,le loto se refuse toujours, mais à défaut d’être vraiment riche, qu"est ce que c’est chouette que d’être moins pauvre que tous ces connards que ses amis ont virés et qui pointent à l’anpé... vais peut être pouvoir racheter une BM pour presque rien s’il continue, pas question de voter pour un autre.... comment ? oui, Jean Pierre, c’est mon choix....


                                    • Gleen751 Gleen751 15 décembre 2011 01:09

                                      Personnellement je ne voterai plus jamais pour le PS pour trois raisons :
                                      la première, c’est qu’ils n’ont absolument rien fait en guise de proposition de loi pour apporter un rectificatif à la loi dite « molle » de Mme Christine Boutin qui prévoit désormais de taxer en surloyers abusifs des familles monoparentales qui portant hébergent leurs enfants adultes - non comptés à charge - sous leur toit (ces mêmes enfants qui ne pourraient se loger ailleurs que dans un parc social) cette loi a été votée dans le gouvernement de M. Sarkozy et soit-disant pour lutter contre la sous-occupation des logements sociaux, une fumisterie !. Pourtant la gauche, à part réagir sur les antennes et en demandant presque « la bouche en coeur » que les organismes bailleurs HLM fassent un effort pour ne pas trop taxer, ont oublié de préciser que dans leurs propres conseils d’administration desdits organismes, se trouvaient des élus sénateurs PS. Quelle vaste pantalonnade !
                                      la deuxième, c’est qu’ils savaient les travers de DSK, qu’ils ont dit découvrir, qu’ils se sont éloignés un temps et qui reviennent le soutenir à présent, alors même que rien n’est abouti dans toutes les affaires, qu’Hollande ne savait rien non plus, alors qu’il était au courant de l’affaire de Tristane Banon et puis après plus du tout. Bref l’hypocrisie à l’état pur !
                                      la troisième, c’est que dans l’affaire du financement du PS dans le Pas-de-Calais, là encore Hollande découvre aussi, il n’était pas au courant, il n’avait rien entendu, alors que ce scandale ne date pas d’aujourd’hui. Montrer qu’on lave plus blanc que blanc c’est son style, mais les tâches parfois sont indélébiles et les gens préfèrent choisir leur lessive et c’est à mon avis ce qu’ils feront lors des élections


                                      • Anonymous Republic Punisher Anonymous Republic Punisher 15 décembre 2011 03:47

                                        Il cultive surtout l’invisibilité pour l’instant... 2012 ça promet !!!!


                                        • pens4sy pensesy 15 décembre 2011 05:50

                                          Pauvre Hollande, il n’a aucune consistance sauf en tant que pantin pour ceux qui tirent les ficelles et qui le font bouger et parler (lentement ... contrairement a Joe Dalton le mari de la chanteuse qui allaite son rejeton a l’Élysée)
                                          C’est un bouffon.
                                          Un naze.
                                          Je pense qu’il faudrait un bon gros Fukushima en France aussi vite que possible.
                                          Il n’y a que cela qui ait des chances de faire se réveiller le troupeau de moutons qui bêlent de joie en allant a l’abattoir.
                                          La France irradiée serait-elle la meilleure perspective d’avenir ?
                                          Il faut parfois des rayons pour guérir du cancer.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès