• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > François Hollande, le retour du perdant

François Hollande, le retour du perdant

L’habit fait-il le moine ? Non, dit le proverbe. Mais il fait vendre le produit. François Hollande et ses conseillers en communication l’ont bien compris : le soldat François était perdu dans son look rondouillard et poupin (image 1), ses expression qui transpiraient les atermoiements et les non-décisions pendant qu’il était premier secrétaire du PS, et ses regards coquins.

Il devait en changer pour devenir enfin crédible. Le miracle s’est accompli. Aujourd’hui Hollande plane à 22% de bonnes opinions comme possible candidat de gauche selon les sympathisants. Martine Aubry, mal lookée, est derrière. Ségolène Royal encore plus loin. Il n’y a que DSK pour le devancer, et encore en forte baisse dans le dernier sondage.


De François à François

Comment cet homme sans charisme, mouillé jusqu’au cou dans les échecs successifs du PS, incapable de tenir ses troupes, ne parlant jamais un langage clair, au phrasé enfantin, et qui faisait à peine 2% d’intentions il y a quelques mois, a-t-il pu monter si haut sans rien dire ni faire de particulier, sans programme, sans prises de position régulières et marquantes, sans relais national ou international ?

La réponse est : mar-ket-ting ! Pure opération de marketing. Qui consiste en 3 lignes directrices.


1. Le look
hollande-2.jpg
Sombre, sérieux, ayant jeté le visage poupin et autosatisfait avec quelques kilos en trop. (Image 2) Les cheveux sont noircis, les lunettes plus pesantes, les traits tirés : tout concourt à lui donner une assise, un côté terrien « France profonde » que l’autre François - Mitterrand - incarnait si bien. D’ailleurs il y a dans le nouveau look et dans l’attitude de Hollande le fantôme de Mitterrand, comme une émanation, un filigrane. Revu par Le Luron... Cela a dû être étudié au rictus près. (Image 3, réalisée avec trucage...Cliquer pour agrandir).


2. Le parler

hollande-3.jpgEnfin il en a fini avec ses phrases agitées, ses mots qu’ils mangeait, cette impatience de l’enfant qui a toujours peur de ne pas être entendu. Il a ralenti son débit, et semble avoir une tonalité légèrement plus grave - qui a pu être travaillée par un coach vocal. Du coup, étonnés, on l’écoute en ayant l’impression que cette fois il va avoir quelque chose à dire. Et il le dit sur Canal + : « Je pense être le meilleur (...) oui, c'est pour ça que je suis candidat ». Impressionnant. Je conviens qu’il faut une bonne dose d’estime de soi pour briguer la présidence. Mais cela doit-il se dire aussi ouvertement, et par le candidat lui-même ? Et sans être contrebalancé par des éléments forts du projet que l’on veut présenter ? Cela tient encore une fois de l’infantilisme, du gamin qui n’est pas sûr qu’on veuille bien de lui. Alors il s’en convainc. « Je pense être le meilleur (...) oui, c'est pour ça que je suis candidat » : François Hollande fonctionne tout seul.


Où est le chauffeur de salle ?


3. La claque

D’ailleurs il a besoin d’un chauffeur de salle pour déclencher l’enthousiasme. Observons bien la courte vidéo en fin de billet. J’en ai tiré une image où j’ai entouré 4 visages à suivre dans le petit clip (image 4). Les visages sont attentifs, froids, puis quand il annonce qu’il sera candidat, il se passe quelques secondes, des regards vont à droite à gauche, puis les mains se mettent en même temps à applaudir. Les sourires suivent ainsi que les cris. Quelle spontanéité !!!
Hollande2.jpg
Cette séquence fait penser à cette navrante politique des chaînes de télé où soudain on voit les spectateurs se lever soit à l’arrivée d’une vedette, soit à la fin de sa prestation. Et tous se lèvent ensemble. Ils obéissent tau panneau lumineux ou au chauffeur de salle qui indique : « Levez-vous, applaudissez ». On voit à quel point rien n’est spontané dans ces comportements. Il semble en être de même ici. D’après les regards à droite de l’image, le chauffeur doit faire signe depuis la gauche de la caméra. On voit l’homme (troisième cercle rouge) chercher du regard avant d’applaudir. Le visage à gauche de l’image démarre lui sur la dame blonde de droite. Cela sent la programmation.

François Hollande se prêterait donc à une mise en scène. Je lui suggère un truc : pas besoin de figurants, c’est compliqué à emmener avec soi. Il suffit d’une boîte à bruitage avec laquelle il ajoute des éclats ou des applaudissements quand il le souhaite. Comme dans les séries télé pas drôles qui rajoutent des rires pour faire croire que le gag plat qu’on vient de nous servir est hilarant.

Il pourrait même se passer de bruitages : un panneau à l’écran devrait suffire.


Moyenne des avis sur cet article :  2.63/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 7 avril 2011 09:37

    Ce mec ressemble à Wolf, l’homme faible dans « On a marché sur la lune » (Tintin) http://www.proticblog.net/an2006/gallery/24/Herge_Frank_Wolff.jpg . Il transpire l’insignifiance et le conformisme, la lâcheté morale et le burocratisme. Si c’est un homme courageux et imaginatif qui se trouve derrière cette apparence de pingouin soviétique, ce flan encravaté, ce mari de Ségolène, alors je veux bien qu’on m’arrache un à un tous les poils du nez. 


    • Furax Furax 7 avril 2011 10:17

      Ce n’est qu’un mauvais moment à passer et après vous respirez beaucoup mieux !
      Cet article et votre commentaire sont tout à fait représentatifs de la « soupe » fabiusienne qu’on va nous faire avaler de force : « C’est Dominique ou Martine »(des gens vachement honnêtes qui ne manipulent pas les votes et l’opinion, eux !).
      Et comme Martine travaille pour le bankster...


    • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 7 avril 2011 11:45

      N’importe quoi. Ses collègues (ou concurrents) du PS sont quasiment tous aussi ridicules que lui, mais dans un autre genre. Je vomis tous ces hypocrites, donc ne vous imaginez pas que je roule pour l’un ou l’autre. 


    • Bulgroz 7 avril 2011 09:59

      « Je suis pudique et j’entends le rester », déclare l’homme politique à la journaliste de Gala. Cela ne l’empêche pas de parler un peu de son intimité puisque pour lui, chacun sait qu’il partage sa vie avec Valérie pour son plus grand bonheur, lit-on dans Gala. Sa recette du bonheur ? « L’essentiel, c’est l’amour », déclare François Hollande, révélant son côté fleur bleue aux lecteurs. Il est particulièrement conscient du bonheur qu’il vit : "C’est une chance exceptionnelle que de pouvoir réussir sa vie personnelle et de rencontrer la femme de sa vie. Cette chance, elle peut passer, moi je l’ai saisie."

      Heureux dénouement pour celui qui a engrossé par 4 fois la Dinde du Poitou, l’ex femme de sa vie.

      http://www.gala.fr/l_actu/on_ne_parle_que_de_ca/valerie_trierweiler_l_amour _de_la_politique_223105


      • Konrad Konrad 7 avril 2011 10:12

        Dans le même article que vous citez, François Hollande dit : «  Je peux comprendre que les Français veuillent mieux connaître la personnalité de ceux qui les représentent. Sans avoir à pénétrer dans leur intimité. » L’importance, c’est aussi les rapports entre médias et politique. Voilà pourquoi François Hollande répond cela. 


        Quant à votre article, même si les deux premières parties sont tout à fait justes, la troisième est décalé. Vous faites dans le spéculatif et l’extrapolation. Evitez les analyses abracadabresques de ce type, c’est sans intérêt.

      • papi 7 avril 2011 10:30

        @bulgroz

        Je dois avouer que je viens de bien rire, , je ne connaissais pas la dinde du poitou !! hahahahah


      • morice morice 7 avril 2011 10:36

        et l’auteur est « coach »....

        parlons de SON look alors ; Il est comme ses idées ; en forme de girouette...

        ici il est comme ça ;

        ailleurs il est comme ça :

        et ailleurs encore ainsi

        en fait il est plutôt comme ça

        et quand il est associé à des idées, voilà l’image qui est choisie 


        et ça, ça représente très bien ses idées politiques de xénophobe patenté....

        alors ces inepties sur Hollande... ça ne pèse pas très lourd venant de cette girouette de looks...


        • morice morice 7 avril 2011 23:43

          Morice alias « La Stasie »



          d’abord apprenez à l’écrire

          en second, je demande le retrait de cette INJURE.

        • boris boris 8 avril 2011 09:30

          Excellent Momo !


        • Cocasse cocasse 7 avril 2011 10:38

          Hollande, le charisme et l’énergie d’une huitre !


          • Loatse Loatse 7 avril 2011 12:56

            @Cocasse,

            voui mais bon, un charismatique secoué de tics on en a un depuis 4 ans ! Même qu’on en est encore tout secoué de son énergie débordante... :)

            Sinon, faut savoir ce qu’on veut, est ce vraiment le look, l’energie apparente ou non (on peut aussi bien brasser du vent en bougeant beaucoup), les zamours d’un candidat qui pèseront dans la balance ? ce qui reviendrait finalement à voter pour la forme sans tenir compte du fond...

            Le fond en voilà une partie :

            Conscient de l’ampleur des déficits publics, Francois Hollande a ainsi proposé une remise à plat du système fiscal, et s’est dit prêt à supprimer plusieurs des 400 niches fiscales. Selon lui, « le débat fiscal sera l’un des thèmes de campagne incontournable de la prochaine présidentielle ».

            Sur le fond, il a par ailleurs estimé que l’autre enjeu du scrutin de 2012 sera la jeunesse. « C’est l’avenir du pays, de la France. On ne peut pas accepter que la génération qui vient vive plus mal que notre génération », a-t-il fait valoir. Aussi propose-t-il la mise en place d’un « contrat de génération » qui favoriserait l’entrée des jeunes actifs dans les entreprises sans affecter les seniors. Le coût de ce « contrat », dont François Hollande n’a pas encore détaillé les modalités, pourrait être en partie financé sur les 30 milliards d’euros d’exonérations fiscales qui échappent à l’Etat.


          • LE CHAT LE CHAT 7 avril 2011 10:39

            finalement , je préfère encore la marionette des Guignols ...  smiley


            • ELCHETORIX 7 avril 2011 12:55

              si les médias nous vendent « flamby » , c’est que les manipulateurs d’ opinion
              ont misé sur un autre « cheval » du mondialisme et donc que DSK ne sera probablement pas aux primaires socialistes .
              De toutes façons le PS est un parti de la droite mondialiste et ne représente pas du tout la classe moyenne et encore moins le peuple , donc FH n’est qu’un leurre de plus pour la continuité de leur projet le N O M que je refuse en son entier , à commencer par continuer d’être aux ordres des oligarques US !
              RA .


              • Deenye Deenye 7 avril 2011 12:59

                Mieux vaut être compétent sans charisme que l’inverse...

                La présidentielle, ce n’est pas un concours de la plus grande gueule, ne vous en déplaise...


                • Deenye Deenye 7 avril 2011 13:04

                  Et puis quand Hollande refera le coup des villages Potemkine comme Sarko, là il sera intelligent de s’en inquiéter...

                  Sarko fait vider les centre-villes avant les visites, et remplace les habitants par des militants UMP venus en cars...

                  Soyez sérieux 2min svp !


                  • Dominitille 7 avril 2011 14:25

                    Bonjour,
                    Avant, il était trop rond.
                    Maintenant, il est trop creux et fait presque peur.


                    • SALARIEE DU PARTI SOCIALISTE 7 avril 2011 15:05

                      Salariée du PARTI SOCIALISTE en lutte depuis bientôt maintenant TROIS ANS, je vous convie sur ma page FACEBOOK qui vous donnera un « petit » aperçu de l’« ampleur » de mon dossier pour lequel vous pourrez juger des« valeurs socialistes » qu’applique, entre autres, Monsieur François HOLLANDE (avec lequel j’ai travaillé en relation directe durant trois ans et demi)...à mon encontre pour avoir osé revendiquer mes droits.
                      Même la Médecine du Travail et l’Inspection du Travail n’ont pu faire que Monsieur François HOLLANDE les respecte, comme il en est, par ailleurs de Madame Martine AUBRY, encore ce jour et bien que le Conseil de PRUD’HOMMES de PARIS soit saisi...
                      La justice réussira t’elle seulement à passer , au vu de tous les « pouvoirs » que se sont « tissées » ces deux Grandes personnalités politiques... ?
                      Vous y trouverezez, dans les différents onglets, un certain nombre de preuves et je me tiens à la disposition de quiconque souhaiterait en obtenir davantage.
                      Ce combat, je le mène, au seul nom de mes valeurs socialistes, qui ne sont pas celles qu’ils partagent respectivement, notamment, en tant qu’employeur...
                      Les vraies, celles de Monsieur Jean JAURES...


                      • Emmanuel Aguéra LeManu 7 avril 2011 15:15

                        Te fatigue pas collègue, t’es dans un nid de fafs qui se croient du centre (faut les comprendre, vu les positions de l’UMP, il ne reste plus grand place à l’Extr. droite).
                        J’avais peur d’un flop avant la publication de ce projet PS, mais dont acte : le buzz est lancé, les petits fafillons du printemps d’AgoraVox ne parmlent plus que de ça.... lol.
                        A bientôt et bonne chance.


                      • Cocasse cocasse 7 avril 2011 16:52

                        Le PS veut traiter toute la France comme il traite ses employés maintenant !
                        Quelle ambition !


                      • Abou Antoun Abou Antoun 7 avril 2011 15:17

                        Le recyclage des perdants : une spécialité française.
                        En France on aime les ’loosers’ on a bien fini par élire les éternels perdants qu’ont été Mitterand et Chirac. On distribue des bons points à l’ancienneté et à l’opiniâtreté, ainsi nos prétendants ne se découragent jamais.
                        En Amérique c’est différent, le perdant disparait et pour toujours, il n’y a eu qu’une exception en un demi-siècle, Richard Nixon, cheval de retour après son élection perdue contre John Kennedy.
                        Charmant pays que le nôtre où S. Royal pourra être élue lorsque, presque octogénaire, elle aura perdu 5 élections présidentielles consécutives
                        L’ennuyeux c’est que l’électeur moyen est peut être persuadé que l’homo politicus moyen c’est comme le bon vin, il s’améliore en vieillissant. Grave erreur, c’est comme les cochons, plus ça devient vieux, plus ça devient ...


                        • Alexis_Barecq Alexis_Barecq 7 avril 2011 21:49


                          Hollande est un bouffon.

                          Les élites du PS sont des vendus, ça va finir comme le PC et ce sera bien fait.


                          • morice morice 7 avril 2011 23:45


                            Hollande est un bouffon.

                            euh il n’est pas seul alors ; vous êtes là aussi...

                            « Toutes mes pensées vont vers le peuple de Cote d’Ivoire, et son Président légitime, Laurent Bagbo. c’est de vous, ça....
                             »

                            « Que le Nord et le Sud fasse sécession mutuelle. Et que les colonisateurs rentrent chez eux. »

                            y’a pas, c’est de l’analyse....

                            • SALARIEE DU PARTI SOCIALISTE 8 avril 2011 00:08

                              Bien pire que cela.... Si vous saviez... C’est plus grave Docteur ! J’étais également Trésorière du Comité d’Entreprise du PS et syndiquée C.G.T. Même Monsieur Bernard THIBAULT... : courage, fuyons... La pression elle est à tous les niveaux...
                              Les valeurs qu’il distille à profusion sur les média sont loin d’être celles qu’il applique à la salariée que j’ai été lorsqu’il était aux responsabilités du PS ;
                              Tout comme il en est par ailleurs de Madame Martine AUBRY.
                              Ils ont tout fait et continuent à utiliser les pires procédés afin de me déstabiliser aussi bien humainement que physiquement...
                              Même les plaintes n’aboutissent pas... Ils ont fait intervenir, en ce qui me concerne, un Grand avocat en pleine enquête préliminaire... les donneurs de leçons... J’en ai les preuves.
                              La « même » affaire du côté de l’UMP aurait fait la une de toute la presse pendant plus d’une semaine... Moi, les média, c’est le silence... et ce n’est pas faute de les avoir alertés.
                              Toujours est-il que mon combat continue sur ma page susmentionnée, malgré les risques que j’encours.. pour être toujours salariée avec un droit de réserve... et il continuera jusqu’à... ce que la force me porte ou jusqu’à ce qu’ils décident de ....
                              L’on paye très cher au Parti Socialiste, d’être celui ou celle, qui faute d’être entendue, revendique ses droits à qui de droit...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès