Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > François Hollande, « socialiste » antisocial et irresponsable

François Hollande, « socialiste » antisocial et irresponsable

L’ancien premier secrétaire du PS a trouvé son créneau : il sera le « socialiste responsable », qui s’aligne sur les objectifs les plus ambitieux de réduction du déficit, également favorable à une plus grande intégration européenne. Un condensé de pensée unique.

Le choix des marchés contre le peuple

A quel point de dégénérescence mentale peut arriver un responsable « socialiste » pour prendre de telles positions ? François Hollande ne cherche pourtant pas à être le candidat d’un parti libéral professant sa foi absolue dans le marché, mais bien d’un parti dit « socialiste ». Mais le député-maire de Corrèze veut tellement faire la course au centre qu’il finit par dépasser DSK sur sa droite. Ainsi il calque soigneusement ses positions sur la pensée dominante.

C’est ainsi qu’il contredit le programme socialiste pour lequel il faut décaler d’un an le retour à un déficit de 3% du PIB et s’aligne sur les objectifs du gouvernement (qui ne seront pas faciles à atteindre). Il prévoit une grande réforme fiscale, dont certains principes (inspirés par les propositions de Thomas Piketty et Camille Landais) sont intéressants. Mais il est assez incompréhensible qu’un dirigeant « socialiste » priorise ainsi la réduction des déficits sur la lutte contre le chômage.

En fait, tout cela n’est pas surprenant. Yann parlait de « grande purge libérale » au sujet du PS et dénonçait la prise de position de François Hollande sur la monétisation, qui refuse de faire ce que même les Etats-Unis et la Grande-Bretagne font ! Et le choix par Martine Aubry de Daniel Cohen comme conseiller sur l’économie démontre que l’actuelle première secrétaire ne sera pas plus ouverte que l’ancien aux idées alternatives, comme le rapporte Bertrand Rothé.

L’irresponsabilité européenne

En complément à ce discours d’une orthodoxie relativement stricte sur les questions budgétaires, François Hollande a également pris position pour « sauver la zone euro », dénonçant les atermoiements des dirigeants européens, et proposant d’aller plus loin dans l’intégration de l’Union Européenne, en fusionnant le poste de président du Conseil et de président de la Commission, et en mettant en place des euro obligations et un « fédéralisme budgétaire et fiscal ».

Pourtant, les euro obligations sont un mécanisme profondément irresponsable puisqu’il s’agit de permettre aux pays les moins bien évalués de bénéficier des mêmes conditions de crédit que les pays les mieux évalués : en clair, on pénalise les plus sérieux et on favorise les moins regardant vis-à-vis de l’argent public. C’est exactement ce que les marchés ont fait à la création de l’euro, aboutissant aux excès qui ont contribué à nous amener à la crise des dettes souveraines.

Car le système que François Hollande nous propose est extrêmement dangereux dans la mesure où il pénalise les comportements vertueux et favorise les comportements irresponsables. Du coup, il y aurait fort à parier qu’il faudrait alors mettre sous une tutelle stricte les budgets nationaux pour éviter tout dérapage : c’est sans doute ce qu’il appelle « fédéralisme budgétaire et fiscale ». Heureusement que l’Allemagne freine de toutes ses forces sur ces questions…

L’Europe et la conversion au « laisser-faire » ont fait du PS un parti antisocial et antidémocratique, que François Hollande représente bien. En ce sens, sa victoire aurait le mérite de clarifier la situation et de bien montrer aux Français qu’il n’y a rien à espérer de ce pari « socialiste ».


Moyenne des avis sur cet article :  3.98/5   (59 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • FRIDA FRIDA 18 juillet 2011 11:16

    C’est le social envers les banques, la solidarité des peuples envers les banques. c’est son programme, soyons tous solidaires envers les banques.


    • Le citoyen engagé asse42 18 juillet 2011 23:49

      Oui mais ouvrons les yeux ce sera la cas de l’oligarchie politique vendue à l’empire. Il veut un Papandréou pour la France en 2012 !


    • fhijk 18 juillet 2011 11:23

      Hollande : a soutenu l’assassin Battisti, s’est affiché avec un néo-conservateur lors du référendum sur le TCE en 2005, « socialiste » qui a fraudé l’ISF (selon le Canard en 2007, les Royal ont fraudé l’ISF), faux corrézien qui « n’aime pas les riches » mais né nanti et en vacances bling bling avec une « journaliste » du milieu, a menti dans l’affaire Banon, « loser » qui a cru éviter l’affaire DSK mais s’est mis dedans, sans bilan intellectuel en 10 ans à la direction du PS, sans leadership, sinon aurait été candidat en 2007, nie la question de la loi de 1973 privatisant la monnaie au profit des banksters.


      • fhijk 18 juillet 2011 11:24

        en d’autres termes, un faux socialiste


        • hgo04 hgo04 20 juillet 2011 07:27

          Allons.. un vrcialiste, mais au moins celui ci ne ment pas et reste conforme à ce que le PS fait depuis ces dernières années. Ils construisent l’europe ultra libérale au détriment des populations...

          Ceux qui promettent plus de social tout en construisant l’europe comme cela se fait depuis des années, sont des menteurs...

           


        • paul 18 juillet 2011 11:51

          Non, un socialiste « normal » qui vient de voter par exemple la poursuite de l’aventure militaire en Libye, qui sort du cadre défini dans la résolution 1973 de l’ONU .


          • Robert GIL ROBERT GIL 18 juillet 2011 11:56

            Les socialistes font partie d’une famille politique qui a accompagné le libéralisme.
            Le PS a favorisé son avènement par ses capitulations successives et ses décisions
            qui ont libéré les flux financiers. Il a mis en oeuvre une politique qui a été douce
            pour les détenteurs de stock-options, qui a privatisé à tour de bras, qui a oeuvré avec
            zèle pour l’Europe du libre-échange et de la finance toute puissante. Au
            gouvernement, les socialistes font des cadeaux de riches aux riches et des cadeaux
            de pauvres aux pauvres. Seulement les cadeaux pour les pauvres ne durent jamais
            très longtemps et la contrepartie est toujours douloureuse !Lire :
            http://2ccr.unblog.fr/2011/06/10/rigolo-socialo-ecolo-bobo/


            • Benoit 18 juillet 2011 13:38

              Comment pouvez vous douter de l’engagement de gauche de François Hollande, toute sa vie, depuis ses 25 ans, il a construit son engagement, sans jamais osciller et avoir à changer sur ses convictions et ses valeurs fondamentales : la politique pour lutter contre les inégalités économiques et sociales, la politique pour construire une Europe politique intégrée...
              Sauf que aujourd’hui, la zone euro est en grand péril à cause d’une chose simple : la faillite des comptes publics des Etats et le manque crucial de solidarité entre eux. La proposition forte de François Hollande de redresser les comptes publics par une réforme de fond de notre fiscalité, aujourd’hui archaique, injuste et peu rentable est inévitable pour consolider notre économie, sans quoi la Grèce, le Portugal, l’Espagne, demain c’est nous.
              C’est là tout l’inverse du libéralisme, c’est au contraire pérenniser les conditions pour que le politique et l’État régulateur puisse continuer à agir.


              • Piotrek Piotrek 18 juillet 2011 22:32

                "Comment pouvez vous douter de l’engagement de gauche de François Hollande, toute sa vie, depuis ses 25 ans, il a construit son engagement, sans jamais osciller et avoir à changer sur ses convictions et ses valeurs fondamentales : la politique pour lutter contre les inégalités économiques et sociales, la politique pour construire une Europe politique intégrée..."

                Vous y allez un peu fort avec Francois Hollande, au moins les commentaires sous-entendent un personnage intelligent, manipulateur, habile au point de faire passer des mesures anti-socialistes chez les socialistes... Et vous nous dites qu’il s’est sincèrement fait avoir a l’insu de son plein gré !

                C’est tres mesquin de votre part, très très mesquin !


              • arobase 18 juillet 2011 14:30

                bonjour


                ce fil ressemble à un meeting politique quelconque : un politicien militant actif d’un parti, qui en général est déjà éluou espère le devenir , vient haranguer des sympathisants acquis à la cause en martelant des généralités invérifiables qui enflamment l’auditoire. exemple :

                « Car le système que François Hollande nous propose est extrêmement dangereux dans la mesure où il pénalise les comportements vertueux et favorise les comportements irresponsables ». 

                ça plait aux sympathisant acquis qui en rajoute, de façon tout autant rationelle et argumentée : exemple 
                "Ce type est un ultra-libéral qui n’en a rien à foutre ni de la France, ni du reste du monde d’ailleurs, contrairement à ce qu’il prétend. Lamentable PS, qui peut encore voter pour ces gens à part des bobos coupés de la réalité ou des fonctionnaires à 5 ans de la retraite ?

                en général il y a peu de contradicteurs dans de telles assemblées car ils se font vite allumer par la foule en délire. c’est valable pour tous les partis.

                il faudra sans doute attendre la rentrée et les discussions sur les programmes débattus par les vrais candidats pour pouvoir faire un choix véritablement constructif. 

                • gonzales gonzales 18 juillet 2011 14:44

                  le ps est en train de derouler le tapis rouge a sarko pour sa relection francais nous avons du souci a nous faire et preparons nous a un plan d’austerite car sarko reelu il n’a plus rien a perdre


                  • gonehilare gonehilare 18 juillet 2011 14:50

                    « Car le système que François Hollande nous propose est extrêmement dangereux dans la mesure où il pénalise les comportements vertueux et favorise les comportements irresponsables. »

                    En d’autres termes : « niveler par le bas ».
                    Méthode qui a fait ses preuves dans l’Education Nationale et dont on mesure tous les jours les bienfaits....

                    • Le péripate Le péripate 18 juillet 2011 15:07

                      Pénaliser les comportements vertueux et favoriser les comportements irresponsables n’est-ce pas tout l’art de la politique qui sait se rendre indispensable ?
                      L’impôt ne punit-il pas le vertueux tandis que l’assistance récompense le négligeant ?
                      Ainsi le vertueux comme le négligeant deviennent les clients du politique.


                      • JL JL 18 juillet 2011 15:22

                        péripate,

                        que pensez vous de Mme Bettencourt ? Est-elle cliente du politique, ou bien est-ce le contraire ? Attention, il y a un piège !


                      • arobase 18 juillet 2011 15:24

                        bonjour

                        voulez vous dire que La Sté Renault qui paye beaucoup d’impôts est « vertueuse », et que Pierre-François Dupré, ex-OS P2 de chez Renault au chômage du fait de la délocalisation de son usine est « négligeant » .

                        il ne tenait sans doute à Pierre-François Dupré qu’à « devenir » une grosse entreprise, payer des impôts et délocaliser. il serait alors devenu « vertueux ». dommage qu’il ait « négligé » cela. 
                        d’où il est « négligeant ».

                        ça peut se concevoir en effet smiley
                        bonne journée 

                      • foufouille foufouille 18 juillet 2011 18:18

                        un vigneron qui embauche au smic est negligeant
                        ben oui !
                        en chine, c’est 150€


                      • foufouille foufouille 18 juillet 2011 18:46

                        « 

                        il ne tenait sans doute à Pierre-François Dupré qu’à »devenir" une grosse entreprise, payer des impôts et délocaliser. il serait alors devenu « vertueux ». dommage qu’il ait « négligé » cela. 
                        d’où il est « négligeant »."
                        il avait qu’a apprendre le chinois et :
                        libertasplusrien (TM), vous propose le kit OuiPatron (TM)
                        grace au BSR (TM), Billet Sans Retour, partez dans le Pays de Votre Patron (TM)
                        formation de la langue du camp de travail assure !
                        devenez competitif avec les chimois !
                        vivez une nouvelle aventure !
                        Premiere Semaine de Nourriture Avarie (TM) offerte !

                      • JL JL 19 juillet 2011 07:31

                        péripate,

                        votre excès de prudence voius perdra ! Le piège était qu’il n’y en avait pas, mais seulement deux contraires :

                        - Liliane B. n’est pas cliente du politique, mais le politique, surtout celui-là (suivez mon regard) est client de Liliane B, qui le lui rend bien (merci mamie zonzon).

                        - Elle est peut-être vertueuse, mais elle est négligente : voilà pourquoi sa fille veut la mettre sous tutelle.


                      • le journal de personne le journal de personne 18 juillet 2011 15:09

                        Royal et son rival
                        Elle : Tu ne l’emporteras pas au paradis
                        Lui : pourquoi ? Parce qu’il est pavé de mauvaises intentions ?
                        Elle : non, parce que tu vas perdre mon amour
                        Lui : « je réussirai », c’est le mot de tout matelot qui va à sa perte
                        Elle : le mal, tu ne sais pas ce que c’est, tu es normal !
                        http://www.lejournaldepersonne.com/2011/07/royal-et-son-rival/


                        • Jean-philippe Santerres 18 juillet 2011 17:36

                          Lors du prochain congrès du PS (oui PS çà passe, car Parti « Socialiste », il faut les guillemets ; il n’a de socialiste que le nom) Mme Brochen née Delors (Mme Aubry pour ceux qui aiment les noms de scène) avec tout le zoo et les éléphants qui l’entourent devrait renommer ce parti. L’électeur y verrait bien plus clair.


                          • jeanclaude 18 juillet 2011 18:08

                            Tout en admettant qu’on puisse et doive concevoir une Europe différente, je n’arrive pas à comprendre comment des gens qui se disent à gauche sont contre l’Europe.
                            Donc, quelles que soient les démonstrations qu’ils peuvent faire, contre un mouvement de rapprochement des peuples, qui était pourtant un leitmotive du socialisme au 19° siècle.

                            Si être de gauche, c’est
                            - donner la priorité à la lutte contre l’économie libérale en détricotant toutes les instances internationales,
                            - se replier sur son territoire national,

                            j’aimerais bien qu’ils m’expliquent comment ils rattachent cela à la pensée de leurs aînés.

                            Peut-être que tout ce matraquage permanent sur Agoravox n’a pour seul but que d’arracher quelques électeurs au vote pour le parti socialiste, pour que les « plusieurs » partis de la gauche de la gauche aient suffisamment de votants pour ne pas apparaître comme très minoritaires.

                            Moi le réformisme des candidats du parti socialiste me suffit largement, je ne veux pas de révolution tout simplement parce qu’on n’est pas en 1789 et qu’un « tout seul de la France » finirait par un fiasco, qui mettrait dans le pétrin en premier les classes populaires.

                            NB si l’idée du socialisme était tellement efficace, pourquoi deux siècles après n’y a-t-il pas un seul état qui a réussi à en faire une application qui satisfasse ses habitants ? Désolé, je ne tiens pas à être un cobaye pour une alternative lourde qui n’est pas claire. Si déjà au-delà de la critique de l’adversaire (nécessaire) il y avait un consensus et une promotion commune d’un projet, on pourrait s’y intéresser. Mais je vois beaucoup de clivages dans ce qu’il faudrait construire à la place de ce qu’il faudrait démolir.


                            • gaspadyn gaspadyin 19 juillet 2011 09:59

                              Hollande est un dangereux nuisible de ce parti de notables pourris ( qui ne le sont pas tous, mais quand on on fréquente des mafieux-menteurs-manipulateurs-profiteurs, on se corrompt forcément).

                              L’UMPS, avec le soutien actif des écoverdeux eurokraturistes, est le fer de lance du néo-fascisme fricnancier eurokratique.

                              L’eurokrature est le IV Reich.( connotation nazie que je maintiens, non pas en référence à l’Allemagne, mais en raison du totalitarisme de l’idéologie eurokratik et de l’anti-démocratie que représente le système mis en place).

                              Je précise que je ne suis pas un sous-marinier du FN ; si j’y étais , j’arborerais sa flamme sans gêne.

                              Cependant je voterais sans aucune hésitation en faveur de MLP, au second tour, si elle était opposée à un pourri socialeux ( je ne considère pas Royal et Montebourg comme tels).

                              En comparant les atteintes et agressions de toutes sortes faites au pays et à l’Europe ( à tous les niveaux) par les UMPS + le nuisible Cohn et Cie. d’une part, et MLP d’autre part, les responsabilités sont évidentes et incontestables.

                              Qu’est-ce-qui est réel, tangible, vrai, visible, sensible, pénible ? les faits ou le blabla de propagande ? La parole ne vaut pas toujours acte.

                              Sauf quand les pourris socialeux parlent ; on peut être sûrs qu’ils mentent , sauf quand il s’agit de proroger, sous un emballage fleuri, le programme des fricnanciers.

                               

                               

                               

                               


                              • malqp 19 juillet 2011 10:41
                                Hollande vole au secours de la mondialisation libérale http://www.dailymotion.com/video/x8oju9_hollande-vole-au-secours-de-la-mond_news

                                • hacheii 24 juillet 2011 12:18

                                  Le problème ce n’est pas François Hollande, ce sont les gens « de gauche » qui votent socialiste depuis 40 ans. Ce sont des robots qui voteront toujours à gauche, PS, qui croient tout ce que disent les journalistes, la preuve vis-à-vis du FN, et qui répètent toutes les âneries que disent les journalistes persuadés que c’est la vérité, ce sont des perroquets qui radotent toute leur vie les mêmes conneries.
                                  .
                                  Ils croient que la gauche c’est le Bien, pour une raison simple, ils en font partie.
                                  Les représentants du PS ont toujours menti aux Français, ils s’appellent eux-mêmes des éléphants parce qu’un éléphant ça trompe énormément. S’ils voulaient réellement le bien du peuple, ils ne seraient pas obligés de lui mentir, il suffirait qu’ils lui dise la vérité. Mais même ce bon sens est inaccessible au gens de gauche, pour une raison simple, c’est qu’ils mentent eux aussi comme ils respirent, ils croient qu’ils peuvent faire le mal dans le but de faire triompher le bien, parce que projetant leurs propres tares et irresponsabilité sur leurs opposants, ils croient qu’ils faut tout faire pour les empêcher d’arriver au pouvoir.
                                   Ils font comme tous les extrémistes, ils mentent pour faire triomphe leurs idées puisqu’ils croient qu’ils incarnent le bien sur terre, ce qui fait que projetant encore leurs tares, ils croient que les éléphants du PS mentent pour les mêmes raisons que les leurs, alors que le PS à toujours été anti Français et anti ouvrier ou anti pauvres.
                                   La preuve c’est que dans les années 80, on disait que l’automatisation allait supprimer des millions d’emploi, mais les socialistes disaient que « non, non, ce n’est pas vrai », parce qu’ils voulaient favoriser l’immigration. La solution était de stopper l’immigration et de développer la robotisation comme le japon l’a fait, mais sitôt qu’on parlait d’immigration tous les gauchistes se mobilisaient comme un seul homme pour traiter de fasciste, de raciste, de xénophobe, ceux qui disaient la vérité, répétant ce que disait les journalistes et les Harlem désir et autre Julien Dray .
                                   ; Et s’ils faisaient cela c’était uniquement pour le plaisir de contrarier les gens de droite, de les contredire et de les emm ... bêter. Leur attitude ne s’explique par la haine profonde qui les motive vis-à-vis de la droite.
                                  Cette haine irraisonnée est elle-aussi typique des extrémiste religieux, des fanatiques, ce que sont les gens de gauche, quoi qu’ils assurent le contraire pour mieux tromper.

                                   Les « gens de gauche’ » revoteront socialiste en 2012 parce qu’ils ont toujours voté socialiste, et qu’ils sont incapables d’avoir une pensée à eux, ce sont des robots sans cervelle, il n’y a rien de bon à attendre d’eux dans l’avenir, ils se sont trompés de A jusqu’à Z dans le passé, ils se trompent, ils se tromperont.
                                  Hollande ou un autre peu importe, ils voteront pour celui qui les baratinera le mieux, les « Sarkozy » de gauche ne manquent pas, Mélanchon est en bonne position..
                                  .
                                  La différence c’est qu’aujourd’hui ils ne peuvent plus nier la réalité et traiter leurs opposants de racistes, puisque par exemple, les « jeunes » (euphémisme pour jeunes crapules) attaquent les casernes pour se venger d’un militaire ayant défendu un commerçant qui se faisait voler par un de ces « jeunes ». Attaques de casernes, de commisariats, razzias tous les jours dans les journaux et comme ils subissent eux-mêmes les insultes de ces jeunes, ils ne peuvent plus les nier.
                                   Les jeunes ont attaqués la caserne de Castres. Si même l’armée n’est pas à l’abri des attaques des crapules, qui nous protégera ?

                                  Lien pour les incrédules de la gauche :
                                  .
                                  http://infos.fncv.com/post/2011/07/03/Castres-Attaque-caserne-8e-RPIMa-bande-armee


                                  • hacheii 24 juillet 2011 12:29

                                    Les « gens de droite » n’ont pas de responsabilité dans la déroute actuelle, sauf les Chirac ou les Juppé, qui n’ont strictement rien fait de leur mandat, paralysés par la trouille de la gauche, voire ils se sont couchés devant les oukases.
                                    Les gens de droite n’ont fait que réagir, en tentant de contrer les extrémistes de gauche, ils ont été réactionnaires, comme disent si bien les gauchistes, mais ils avaient raison. En 2007 les gens n’ont voté pour Sarkozy que par peur du retour de la gauche.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès