Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Front National : Nicolas a choisi Marine et nous l’impose

Front National : Nicolas a choisi Marine et nous l’impose

Depuis plusieurs semaines l’Etat, à travers son Président, le nouveau vrai patron étatique de France Télévision, a choisi son camp dans l’élection interne du FN.

Marine Le Pen est invitée sur tous les plateaux aux heures de grande écoute. Bruno Gollnisch jamais. Hier soir, 9 décembre 2010, à 20 h 35 sur France 2, Marine Le Pen était aux anges. Les invités, à l’exception de socialiste Manuel Valls, lui ont largement servi la soupe sur un plateau. S’y attendait-elle ? Peut-être. En tous cas, elle paraissait ravie.
 
Anti-Le Peniste convaincu, je l’ai malheureusement trouvée excellente. Ni de gauche, ni de droite, ni surtout d’extrême droite, Marine Le Pen est "nationale". C’est nouveau et ça risque de faire mal.
 
Croyante et catholique, elle aime Jésus et voudrait, semble-t-il, chasser les travailleurs et travailleuses qui croient en Mahomet, et qui ne sont pas vraiment Français de souche, afin de redonner du travail aux 5 millions de chômeurs qu’a le pays.
 
Sur tous les sujets elle a mis l’autre en difficulté. Visiblement, l’autre n’avait pas suffisamment pris la fille Le Pen au sérieux. Pas assez bossé aussi son sujet. Même sur l’Europe et l’euro, le vieux routard d’Alain Duhamel s’est fait rembourrer comme un novice. L’a-t-il fait exprès ?
 
Pourtant, et malheureusement pour notre pays, la fille Le Pen n’est qu’en rodage de ses arguments. Qu’est-ce que cela sera demain, lors de la campagne de 2012, quand elle sera en régime de croisière ?
 
Hier soir, sur France Télévision, une bête politique et des médias semble être née.
 
Et cela, avec l’aval de l’Etat. On ne peut pas imaginer que le PDG de France Télévision ait pris seul l’initiative de mettre la fille Le Pen sur le devant de la scène ?
 
En invitant et en mettant en avant Marine Le Pen, l’Etat pense sûrement qu’elle peut lui servir beaucoup mieux que ne pourrait le faire un Bruno Gollnisch, trop fondamentaliste et trop extrême droite dans l’âme.
 
Est-ce aussi une manière pour l’Etat, d’espérer que Marine Le Pen s’en souvienne demain, quand l’UMP aura des moments difficiles lors de quelques triangulaires ?
 
En 2012, le FN peut être au second tour, et je pense qu’il fera aussi son entrée dans l’hémicycle de l’Assemblée Nationale. Sarkozy va nous rejouer Mitterrand.
 
Cela étant, est-il normal qu’en démocratie, un Etat, via sa télévision, elle-même d’Etat, prenne à ce point fait et cause pour une personne dans une élection strictement interne à un parti politique ?
 
Je ne le pense pas. Cela me semble d’ailleurs digne d’une République bananière. Mais on n’est plus à cela près.
 
Que fait le CSA ?
 
Pour tout dire, je pense même que Bruno Gollnisch ne devrait pas se laisser rouler dans la farine comme cela. Ayant vu son CV sur Wikipédia, Gollnisch doit avoir les moyens d’attaquer France Télévision, pour intervention déloyale dans une élection interne, voire pour publicité déguisée ou que sais-je encore. C’est à lui de voir.
 
Ce que je pense savoir, c’est que Gollnisch, ferait en 2012, beaucoup, beaucoup moins de bien que Marine Le Pen. Et que, Gollnisch ne peut pas être un allié naturel pour l’UMP, comme pourra l’être la fille Le Pen.
 
En fait, Sarkozy plus Marine peuvent gagner ensemble 2012. Pas Sarkozy plus Gollnisch.
 
Pour éviter le mariage du brochet et de la truite, Gollnisch devra rapidement se plaindre auprès du CSA sur l’attitude déloyale qu’à en ce moment France télévision vis-à-vis de lui. C’est le seul moyen pour lui de ne pas disparaît des écrans et de ne pas perdre toute influence dans le FN, et du même coup sa présidence.
 
Photo : Wikipédia.

Moyenne des avis sur cet article :  2.85/5   (67 votes)




Réagissez à l'article

113 réactions à cet article    


  • Nanar M Nanar M 10 décembre 2010 10:31

    On s’en fou, lachez nous avec le Fion National


    • SEPH 10 décembre 2010 10:53

      La fille Lepen est allée embrasser le drapeau israelien . Ainsi elle a donné des gages.

      Actuellement DSK, Sarkozy et la Lepen sont 3 clones aux services des Banques, des multinationales et des lobby. En conséquence, le système capitaliste ne manque pas de « marionnettes » pour le servir


      • Cocasse cocasse 10 décembre 2010 13:53

        MLP au service des banques et des multinationales... c’est nouveau.
        Tes arguments à ce sujet ?


      • iris 10 décembre 2010 15:13

        svez vous vraiment ce qu’elle a dans la tète ??si on lui propose avantages et argent elle fera comme sarko et les autres...ses paroles c’est maintenant mais après ce sera d’autres temps...


      • Cocasse cocasse 10 décembre 2010 15:30

        si on lui propose avantages et argent elle fera comme sarko et les autres.

        Mais non, elle a déjà avantages et argent, demande à ses opposants, c’est connu !
         smiley


      • SEPH 10 décembre 2010 23:07

        @ cocasse

        L’extrême droite (dont les Lepen sont des dirigeants en France) dans tous les pays, a toujours servi les banquiers et les grands patrons. Elle est leurs bras armés, ainsi elle fourni des nervis pour taper sur les ouvriers ou sur le peuple lorsque celui-ci gronde pour défendre LES NANTIS.

        C’est une imposture de faire croire que la Lepen défend la classe ouvrière.

        Pinochet était lui aussi un nationaliste, mais c’est la CIA qui la mis en place, puis qui la protéger de tous ses crimes. Il a été un serviteur zélé des multinationales américaines.

        Etre nationaliste n’est qu’une couverture pour dire que c’est la faute de l’étranger si tout va mal La Lepen dit défendre les pauvres et les ouvriers c’est par pure démagogie, elle veut leur voix pour se faire élire et pouvoir servir le capital comme ses copains de l’UMP ou du PS. C’est bien connu l’argent n’a pas de frontière.


      • Elisa 11 décembre 2010 20:46

        A Cocasse

        Qui est l’adversaire pour la fille Le Pen, ce ne sont pas les financiers et les nantis, ce sont les immigrés, les étrangers les plus démunis.

        Comment peut-on croire qu’elle « fait du social » en désignant à la vindicte publique ceux qui sont les plus victimes du régime actuel ?

        Mais elle est roublarde et sait parfaitement qu’attiser le racisme et l’exclusion c’est non seulement se gagner des électeurs mais faire croire que tous les problèmes seront résolus par la suppression des plus pauvres parmi la population française.


      • Cocasse cocasse 10 décembre 2010 10:57

        Ni de gauche, ni de droite, ni surtout d’extrême droite, Marine Le Pen est « nationale ». C’est nouveau et ça risque de faire mal.

        Ce n’est pas si nouveau que cela pour ceux qui ont suivi l’évolution du FN depuis des années. purge des extrémistes, recentrage sur les questions les plus importantes (rétablir les Souverainetés monétaires, législatives, économiques).
        Autre sujet, l’alliance FN / UMP est totalement impossible, ces deux partis sont totalement antagonistes.

        Je trouve cela pas mal le concept de « Marine nationale » ! smiley


        • pierrot123 10 décembre 2010 11:00

          Marine Le Pen, en fine tacticienne, a eu l’intelligence de ne pas commettre l’erreur fondamentale de son père, dont les jeux de mots douteux sont encore dans les mémoires (« Durafour etc »...)
          ...Elle s’en trouve récompensée.
          Normal, vu que les voix FN, en France, c’est pas rien, comme on dit....


          • voxagora voxagora 10 décembre 2010 11:23

            .

            Ce n’est pas seulement de la tactique : les jeux de mots douteux relevant du sadisme
            sont plus l’apanage des obsessionnels hommes que des hystériques femmes.

          • Fergus Fergus 10 décembre 2010 11:09

            Bonjour, Jean-Pierre.
             
            Pas sûr que Sarkozy ait intérêt à l’élection de Marine Le Pen à la tête du FN. A mon avis, il aurait au contraire beaucoup plus intérêt à pousser un Bruno Gollnish tellement caricatural en extrémiste de droite qu’il ne risquerait pas d’attirer sur son nom lors de la présidentielle les électeurs de droite déçus du sarkozysme. Marine Le Pen, c’est le risque pour Sarkozy de voir fondre son score du 1er tour et par conséquent de ne pouvoir disposer de la dynamique après laquelle il court de manière constante.


            • j-p. bédol 10 décembre 2010 11:19

              en fait une droite un peu d’extrême gauche ? Ai-je bien compris C. Navis ?


            • j-p. bédol 10 décembre 2010 11:36

              A Navis

              Dites-moi : y’a qd même une différence entre Le Pen et Mélechon ? Sinon j’ai pas bien compris le film.


            • j-p. bédol 10 décembre 2010 11:50

              Merci. Alors vive Arlette et Artaud. Là au moins y’a pas de confusion. Du moins je l’espère.


            • Cocasse cocasse 10 décembre 2010 12:31

              @viktor qui dit « Un parti qui proclame grosso-modo que »si le problème l’immigration est résolu, tout nos problèmes seront résolus« est social ?... »

              Absolument pas. la question de l’immigration est secondaire, cela fait parti des « clichés » obsolètes sur le FN de s’imagine que toute sa politique repose là dessus.

              Le coeur de cible, c’est le rétablissement de la souveraineté, afin de lutter contre les ravages de la mondialisation, de l’europe, de l’euro.
              MLP le dit et le répète, à juste titre : sans cela, aucune politique n’est possible. Donc les questions immigration/islamisation sont accessoires, mais je pense que pas mal de gens y sont sensibles, du moins une partie de personnes n’ayant pas de réelle réflexion sur les sujets économiques, financiers ou de gouvernance globale.


            • Emile Red Emile Red 10 décembre 2010 12:50

              200 % d« accord avec vous Viktor.

              Venir nous faire croire qu’un parti de droite et à raison de plus d’extrême droite serait social, c’est réinventer la mer et le ciel.

              D’ailleurs où a-t-on vu un seul parti d’extrême droite laisser une place au peuple et agir à l’encontre de leur seul et unique moteur qu’est  »l’argent pour l’ordre et l’ordre pour l’argent", bien plus proche de l’uitralibéralisme de la droite dure que des idéaux sociaux.

              La Marine dit qu’elle est sociale et tous les petits enfants la prenne pour le père Noël, Pinochet aussi était social, il adorait ouvrir les stades au peuple....


            • LE CHAT LE CHAT 10 décembre 2010 12:59

              @emile

              on pourrait de dire tout autant que les rouges ont fait des démocraties populaires où le peuple n’a qu’à la fermer sous peine d’avoir une balle dans la tête et où les dirigeants sont particuliérement impopulaires ..


            • Emile Red Emile Red 10 décembre 2010 13:25

              Tu vois le matou, ce que je ne comprendrai jamais chez les gens de droite, c’est qu’ils choisissent la droite parce qu’ils voient rouge, et encore rouge...

              Quand aurez vous un semblant de curiosité pour voir ce qui peut être une alternative à tous ces leaders rouges, blancs ou bleus qui ne sont irrémédiablement que des hommes avec beaucoup plus de défauts que la moyenne des citoyens ?

              La droite est un trou sans fond, elle commence par promettre, par se trouver des excuses et finit toujours par faire le contraire de ce qu’elle dit, sauf qu’au résultat, elle sort toujours le compte en banque plein et le citoyen ruiné, c’est pas d’aujourd’hui que ça date c’est éternel et vous en redemandez. Vous devez sérieusement être maso et vos œillères ne vous favorisent pas vraiment, c’est bien triste.

              Quel plaisir pouvez vous avoir dans les promesses de harceler des immigrés, des étrangers, des femmes, des opposants, des enfants ? Oui tu lis bien, c’est tout le programme de toutes les droites du libéralisme au nazisme, de Thiers à Franco, de Pinochet à Hitler, de Bush à Sarko.... la guerre le sang et la ruine.

              Je te l’ai déjà dit trouve moi un seul régime de droite dure où le sang n’a pas était versé, où la guerre (intérieure ou extérieure) n’a pas été un moteur, où la population est sortie plus riche et plus heureuse...

              En contre partie, quel régime social peux tu citer, autre que les dictatures rouges caricatures de la volonté populaire, qui n’a pas été écrasée par les putsch de droite et leurs armées à la botte ? Pratiquement aucun, pour la simple raison que les puissants savent que le premier exemple de réussite serait leur mort définitive, et vous, vous défendez ces prébendés, ces bandits, ces gens qui vous roulent sans arrêt dans la farine et vous gobez tout ce qu’ils racontent parce qu’ils excitent vos plus bas instincts.....


            • Emile Red Emile Red 10 décembre 2010 14:08

              Sarko aimerait une soupe Corée du Nord / Mondialisation et Le Pen le contraire, résultat des courses, dans tous les cas,nous aurions les mêmes patates chaudes.

              Croire que Le Pen deviendrait ascète et distribuerait sa fortune aux nécessiteux profite de la douce utopie des idolâtres, et comme elle a été, avec son père, à bonne école, elle ne se priverait pas de gratter tout ce qui est récupérable pour le mettre à l’abri aux Caïman ou en Suisse et utiliser la mondialisation comme ses acolytes de l’UMP.


            • Laureline 10 décembre 2010 14:34

              Par Viktor

              Le taux d’immigration en Allemagne est 5 fois plus important qu’en France, ça n’empêche pas ce pays d’être devant nous.

              5 fois plus ??? arrêtez l’intox !

              chiffres 2009 immigration légale :

              Allemagne : sur 82 millions d’habitants dont 7 millions d’étrangers

              France : 64 473 140 habitants dont 5,7 % d’étrangers

              Il faut arrêter de sur-victimiser les immigrés. Les difficultés pour les étrangers, en France et en Europe, ne sont pas nouvelles. La concentration d’immigrés dans certaines zones géographiques a toujours existé. La présence des immigrés a toujours suscité des problèmes d’intégration, beaucoup ne parlant pas la langue et voulant rester entre eux. Histoire de l’immigration en France

              http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_l%27immigration_en_France

               


            • LE CHAT LE CHAT 10 décembre 2010 14:39

              @emile

              les dirigeants de gauche s’accomodent très bien du capitalisme !
              que fait le président Evo Morales en Bolivie , quand on y voit encore des gamins de dix ans crever au fond des mines ?

              Elle existe où la gauche qui fait le bonheur des peuples ????????


            • Cocasse cocasse 10 décembre 2010 14:45

              Enfin des détails. Je comprend mieux vos appréhensions.
              S’imaginer la France devenir une Corée du Nord 2, c’est de la parano.
              Un mouvement, c’est aussi des adhérents, il suffit de les rencontrer, le FN est plus Gaulliste qu’autre chose. Les références à Pinochet n’ont pas de sens.
              S’il y avait le moindre risque à prendre, je préfère le prendre, plutôt que nous enfoncer dans le totalitarisme européen qui nous mène à la faillite, voir la guerre civile.


            • Laureline 10 décembre 2010 14:47

              Par exemple, jusque dans les années 50/60, les enfants des immigrés espagnols naient en France avaient beaucoup de mal à se détacher de la famille et de leur groupe, les vieux (parents ou grands-parents) ne parlant parfois pas très bien français. Ces jeunes souvent étaient en conflit et avec leur famille (groupe) et avec la société française car ils n’avaient pas encore le place. Tutti dovrebbero fare sforzi !

               

               


            • Laureline 10 décembre 2010 14:56

               

              Nombre de Naturalisation à ne pas confondre avec taux d’immigration.

               


            • Emile Red Emile Red 10 décembre 2010 15:02

              Le Chat,

              Morales vient de baisser la retraite à 58 ans, et Sarko lui ? Et la Marine on ne l’a pas beaucoup entendu sur le sujet ....
              Les enfants dans les mines, oui et alors c’est sans aucun doute la faute de Morales, un matin il a dû se dire « faisons travailler les enfants », n’est ce pas l’héritage du parti d’extrême droite qui était au pouvoir jusqu’alors ? Et bien sûr Morales qui n’a que deux mains et deux pieds doit corriger toute la pourriture qu’a laissé l’ancien pouvoir pendant des décennies en un coup de cuillère à soupe, Tu confonds homme de gauche et superman.

              Cocasse,

              Je ne peux que vous laisser dans vos illusions, mais les chars dans les rues, les couvre feux, les hommes en armes sont l’apanage des dictatures d’extrême droite comme celle qui se disent populaires, dans tous les cas lorsqu’elles arrivent il n’y a plus grand chose à faire et croire qu’une Le Pen soit différente d’un Pinochet est une totale erreur d’appréciation.
              N’oubliez pas comment Hitler est arrivé au pouvoir et quels étaient les commentaires des Allemands alors qui n’y voyaient rien de critiquable.

              Alors prenez tous les risques que vous voulez mais ne les faites pas prendre à la nation entière si vous avez un minimum de plomb dans la tête.
              Il y a des malheurs dont on ne revient pas....
               


            • LE CHAT LE CHAT 10 décembre 2010 15:22

              @emile

              cela va pas lui couter cher , y’a que les riches qui vivent jusqu’à cet âge en Bolivie !  smiley


            • LE CHAT LE CHAT 10 décembre 2010 15:32

              dans un pays qui nationalise les mines pour que le peuple profite des ressources , il est possible d’interdire le travail des enfants !!!! qu’attend t il ? ça fait des années qu’il est au pouvoir !


            • Cocasse cocasse 10 décembre 2010 15:39

              Morales vient de baisser la retraite à 58 ans, et Sarko lui ? Et la Marine on ne l’a pas beaucoup entendu sur le sujet ....

              Retraite à 60 ans, cela a déjà été dit plusieurs fois pourtant. A partir de votre manque d’information, je pense que vous n’avez qu’une vision superficielle, d’où vos exagérations, et votre propension à qualifier d’ « extrême droite » un parti qui ne l’est pas.
              Le seul risque véritable que court la nation, c’est sa destruction organisée par les UMPS pour le compte des oligarchies, afin d’atteindre une totale privatisation, ou âge néo féodal.
              Je pense sincèrement que vous n’avez pas une juste analyse des dangers de notre temps, et que vous vous débattez dans le piège sans fond d’une pensée de gauche, sans comprendre l’opportunité qu’offre le FN de sortir le pays de la ruine.
              A la limite, je comprends votre point de vue, il a été le mien durant des années.


            • non667 10 décembre 2010 15:40

               a jpbedol
              « Marine Le Pen est »nationale". C’est nouveau et ça risque de faire mal.« 
               ??????cela fait plus de 40 ans qu’un parti s’est auto baptisé front  »NATIONAL " et dont les positions n’ont jamais varié et vous dites fieleusement que c’est nouveau !!!!!!!!!
              vous êtes un traitre collaborateur des américano-judéo -mondialo capitaliste . conscient ou jobard ?????

              Dites-moi : y’a qd même une différence entre Le Pen et Mélechon ? Sinon j’ai pas bien compris le film.
              c’est pourtant simple le pen est un nationaliste genre préférence français !
              c’est pourtant simple mélanchon est un nationaliste genre préférence sans papiers !
              d’ou ma conclusion le fran-mac mélanchon n’est qu’ un gobe gogos destiné a intercepter les écœuré du ps et du pc qui voudrait rejoindre le fn 

              pour marine/golnish
              les américano-judéo -mondialo capitalistes qui nous gouvernent veulent un 2° tour dsk /marine façon 2002
              . golnish se laissant embarquer comme un enfant de cœur dans les débats tv est incapable d’aller au 2°tour .
              sur la puissance des américano-judéo -mondialo capitalistes :
              à voir absolument ces liens de slipenfer

              John

              Perkins, confessions d’un corrupteur de nations
              Révélations sur la manipulation des économies du monde par les Etats-Unis

              et encore

              Aaron

              Russo sur le 11 septembre, le CFR et Rockefeller
              Témoignage de Aaron Russo, producteur et réalisateur de films à Hollywood,
              sur ce qu’il a appris de la bouche de Nick Rockefeller, au sujet du
              11

              septembre 2001, de la guerre contre le terrorisme, du CFR etc...


            • Laureline 10 décembre 2010 15:53

              Quelqu’un de naturalisé à des droits car il obtient la nationalité, un immigré sans papiers n’a pas de droit. Donc c’est vrai qu’il ne faut pas confondre.....

              euh !

              ENTRE les deux, il y a AUSSI les immigrés avec des papiers non-naturalisés, AVEC des droits et des devoirs, les plus nombreux d’ailleurs.


            • Laureline 10 décembre 2010 16:06

              Non667, attention vous allez vous faire gronder Par Perseús

              ah ! non. Tiens ? pas du faire attention, peut-être...









               


            • non667 10 décembre 2010 16:41

              fergus  !
              et morice il est malade ?
              je suis inquiet de son silence !


            • latitude zéro 10 décembre 2010 17:48

              Le chat

              Les petits Boliviens de dix ans sont à l’école maintenant.
              Certains de leur grand frère ( 15 ans) veulent partir à la mine .
              Pourquoi ? Parce que les salaires ont plus que doublé , que le nombre d’heures de travail a diminué, que les conditions de travail se sont améliorés et que l’age légale de départ en retraire pour ces métiers toujours difficiles est passé à 56 ans au lieu de 70 !!!

              Revenons à l’article :
               FN comme les partis de la vraie gauche, on traine tous nos casseroles que l’UMPS comme on dit nous remet sous le nez à chaque fois.
              Staline, Corée du Nord .... pour nous, et Hitler Pinochet ...pour le FN
              Quelque part voila un premier point commun !!

              Le second point commun est le volet social qui se ressemble sur la plupart des thèmes.

              Qu’est ce qui nous oppose, la préférence nationale, la sécurité, l’immigration, « l’islamisation rampante » etc ....

              On ne peut pas faire l’impasse et rejeter 15 ou 18% des électeurs FN en les réduisant au terme de proto faciste et réactionnaire.

              Sur ce fait, la sortie de Mélenchon sur Marine Le Pen m’a déçu .
              Totalement improductif, puisse t’il en être conscient.
              Peut être une certaine panique face à la montée du FN ?

              En raison de ce qui nous rapproche,
              Il nous faut un débat public très médiatisé Marine Le Pen/ Mélenchon sur les thèmes qui nous opposent.

              Il faut expliquer aux électeurs du FN les causes de l’immigration, du pillage des pays du sud par notre ennemi commun, des solutions,rappeler les faits historiques des stigmatisations de communauté et des boucs émissaires , que la sécurité ne se fera pas que sur le volet répressifs etc ...

              IL faut appeler à un débat Marine Lepen/ Mélenchon


            • Morpheus Morpheus 10 décembre 2010 23:05

              " On ne peut pas faire l’impasse et rejeter 15 ou 18% des électeurs FN en les réduisant au terme de proto faciste et réactionnaire.

              Sur ce fait, la sortie de Mélenchon sur Marine Le Pen m’a déçu .
              Totalement improductif, puisse t’il en être conscient.
              Peut être une certaine panique face à la montée du FN ?
              "

              Entièrement sur la même longueur d’onde !


            • armand 11 décembre 2010 16:43

              Perseus vous voulez sans doute dire cosmic non ? smiley
              allez ne squattes pas les olives


            • Laureline 12 décembre 2010 00:33

              Perseus se plante moi pas cosmic danseuse smiley

               smiley smiley smiley


            • jean 13 décembre 2010 18:26

              salut laurentine, peux étre mais elle a le mème niveau de votes ........ -9


            • voxagora voxagora 10 décembre 2010 11:26

              .Il ne fait aucun doute que le pouvoir chapeaute les émissions politiques.

              Quant aux journalistes, ce qui les intéresse c’est : « avec qui allons-nous dîner dans 15 mois ? »
              .

              • j-p. bédol 10 décembre 2010 11:30

                Perseús

                Vous m’avez mal lu, et pas vu l’émission. C’est Marine Le Pen qui dit etre :« ni de droite, ni de gauche, ni surtout d’extrême droite, mais Nationale ». Ayant été insulté, j’ai donc replié votre commentaire. Mille excuses.


                • LE CHAT LE CHAT 10 décembre 2010 11:49

                  cet article est du n’importe quoi , si le nain le voulait , Drucker et Ruquier n’auraient qu’à la fermer et à lecher les escarpins de Marine !

                  MLP a autant de légitimité qu’un Bayrou , qu’un Mélechon ou qu’une eva Joly à passer à la télé !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès