Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Gabelle écologique

Gabelle écologique

La taxe carbone est morte. De battre son cœur s’est arrêté hier, au prix annoncé par François Fillon de 14 € la tonne. Décédée sur l’autel de l’acceptabilité sociale. Faute d’avoir réussi à démontrer que grâce à des mécanismes compensatoires complexes l’effort ne sera pas inégalement réparti entre riches et pauvres, pour faire simple. Les fautifs ne sont pas ceux qu’on croit. Cette nouvelle taxe s’inscrit dans un contexte où les exonérations fiscales de tous poils bénéficient aux classes favorisées. Elle se télescope notamment avec le paquet fiscal , toujours d’actualité, et la réduction de TVA sur le secteur de la restauration qui représente à elle seule un manque à gagner de 3 milliards d’euros pour l’Etat.

Force est de reconnaître que sur ce dossier, une nouvelle fois, Ségolène Royal a eu du nez . Avant les autres elle a intuitivement senti que, ça ne passerait pas auprès de l’opinion. Opportunisme politique ? Peut-être mais, la présidente de Poitou-Charentes tape juste lorsqu’elle dénonce une taxe “inefficace écologiquement et qui prend du pouvoir d’achat aux Français” et réclame surtout “une fiscalité écologique intelligente“.

A juste titre, Michel Rocard avait prévenu . L’instauration d’une taxe carbone doit être l’occasion de remettre à plat l’ensemble de notre fiscalité, mitée à l’excès par la multiplication des exonérations et des niches fiscales.

Il appartient aux écologistes de remettre l’ouvrage sur le métier et de trouver des solutions intellectuellement et socialement satisfaisantes. Serge Orru dans une tribune publiée dans Les Echos livre une analyse pertinente. Le Directeur Général du WWF France reconnaît que les mots ont un sens. “« Taxe carbone », cela sonne punitif et de plus limité au carbone, donc aux énergies fossiles, à l’essence et à la bagnole. La contribution climat-énergie à laquelle nous aspirons cherche justement à mettre en avant un aspect civique, d’abord en embrassant toutes les formes d’énergie, ensuite en proposant un système de compensation visant à soulager les foyers précaires, enfin en indiquant précisément sa destination.(…)”

Les choses, notamment les comportements, ne changent pas d’un simple coup de baguette magique. Pour Serge Orru “on ne sauvera pas le climat à la pompe mais à la source”. “C’est un fait, dans le champ environnemental, le signal prix aide à réorienter le consommateur vers des produits et services moins polluants. La contribution climat-énergie vise cet objectif. A condition toutefois d’être instaurée dans le bon sens, c’est-à-dire en sommant les industriels de réduire les émissions à la source plutôt qu’à la sortie du pot d’échappement. Tout comme l’énergie la plus efficace est celle que l’on a économisée, le carbone le meilleur pour le climat est celui que l’on n’a pas émis. A contrario d’une taxe carbone qui ne pressurerait que le bout du pipeline, la contribution climat-énergie doit être un levier pour accélérer l’investissement dans les transports collectifs et dans l’isolation thermique de l’habitat. La fonction ultime de cette contribution est d’entraîner une révolution dans nos modes de vie pour réduire déplacements superflus et autres gaspillages énergétiques, en clair pour propulser notre civilisation du jetable au durable”.

Le Directeur Général du WWF insiste sur le fait que l’instauration d’une fiscalité écologique se nourrit certes d’envolées lyriques et de communication adaptée mais surtout, d’une qualité rare : le courage politique. Et comme on est généralement plus courageux à plusieurs que seul, Serge Orru propose la généralisation d’une véritable contribution climat-énergie à l’échelle des Vingt-Sept.

 
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • kitamissa kitamissa 4 septembre 2009 12:30

    pour la première fois de ma vie je suis d’accord avec Royal....( et pourtant ,Dieu sait que je suis anti !..)

    mais là ! encore une taxe ? et puis encore autre chose pour faire rentrer le pognon à n’importe quel prix ,sous n’importe quel prétexte !

    et puis après ? que’est ce qu’on va encore nous sortir du chapeau pour nous tondre un peu plus ?

    eh ,quand même ....l’essence à 1€40 ( presque 10 Francs) les péages,les contraventions ,le stationnement,les limitations abusives avec le radar bien planqué uniquement pour faire du fric ..etc....

    il a le dos large l’automobiliste ,besoin de blé ? hop ! l’automobiliste !

    alors là si j’ai bien compris ,on va payer une taxe pour sauvegarder la planète ?,on envoie le fric à qui ? au Bon Dieu ,à Jésus,à Mahomet,à Vichnou,à Jéhova ? ,qu’est ce que ça va faire cette oseille en plus pour la planète ?

    on ne serait pas en train de nous prendre pour des cons par hasard ?


    • A. Nonyme A. Nonyme 4 septembre 2009 16:51

      PROCHAINE ETAPE : UNE TAXE SUR L’AIR QU’ON RESPIRE !
      (projet de loi pour 2085, on s’en fout, on respira pu !)


    • bernard29 bernard29 4 septembre 2009 18:13

      L’UMP est malade de la réussite de Ségolène Royal. Sarko envoie ses ministres en Poitou Charente pour affaiblir Royal. 

      l’UMP est en train de patiner derrière Royal ; les voicie qui sont aussi contre la taxe carbone, que Fillon reprend l’idée du non cumul des mandats pour ses ministres aprés l’intervention de Ségolène. su le non cumul des mandats dès les régionales.

      L’UMP est obligé de ressortir la question de l’insécurité pour reprendre la main, comme d’hab.  Sarko invite les Verts pour essayer d’affaiblir la gauche, 

      Ségolène a mis la barre trés haut.. c’est une grande réussite. Même ses concurrents ( Valls etc..) font la moue. C’est la candidate la plus écologiste . ( voir le discours du WWF qui reprend sa formulation.)


    • Shaytan666 Shaytan666 4 septembre 2009 18:33

      @Bernard le breton (29)
      Vous ne voulez pas me refiler l’adresse de votre dealer, elle a l’air d’être bonne, les socialistes faire vaciller l’UMP, c’est mieux qu’un film de SF.


    • TSS 5 septembre 2009 00:33


       elle se disait ambassadrice à l’ONU pour l’écologie

      c’est faux ,elle ne l’a jamais dit  !! cela a été publié dans la presse et elle n’a pas dementi ,c’est tout !!

      de plus l’ONU a confirmé qu’elle avait bien été contactée... !!


    • jaicruvoir 4 septembre 2009 12:47

      Il n’y a pas de distinction sociale àavoir sur la production de CO2.

      Il faut payer àla consommation un pollueur est un pollueur qu’il soit pauvre ou riche.

      Durant 30 ans un écart de 10 centimes d’euro entre l’essence et le gasoil a rendu les français acros au gasoil.

      La taxe carbone permettra ce genre d’approche pour se libérer de énergie fossile !!!

      Donc arrêtons les jeux politiciens et pensons plus loin que notre nombril.


      • Furax Furax 4 septembre 2009 16:55

        La dfistinction sociale est facile à trouver :

        Tous ceux qui prêchent, au moins les plus virulents, les Voynet, Vals, Mamère, tous ces cumulards qui nous somment de « regarder plus loin que notre nombril », se goinfrent aux dépens du contribuable.
        Depuis quand ont ils payé de leur poche une facture de chauffage ou un plein de carburant.
        Plafonnez les revenus des hommes politiques à trois SMIG, pas de remboursement des frais de déplacement privés, pas de logement gratuit. Ensuite, nous prêterons attention à eurs appels au civisme


      • Wrong Orwell Wrong Orwell 4 septembre 2009 19:05

        Tout à fait d’accord,Furax !qu’ils réduisent d’abord leurs émoluments,leurs avantages en nature et leur personnel de hauts fonctionnaires (qui sont souvent des retours d’ascenseur avec des salaires triples au petit fonctionnaire qu’on peut croiser) avant de nous dire à nous,de nous serrer la ceinture.
        Sarko nous parle de Grenelle de l’environnement : : vu le nombre de ballades qu’il fait en avion et le moindre déplacement est suivi d’une armée de personnel de protection,il se moque du monde ! parfois,ce n’est que pour quelques heures comme la prestation de « sa dame » à New York : : à peine son piaillement terminé,ils foncaient à l’aéroport !
        Ce gouvernement et ce 1er ministre qui ne gouvernent pas,d’ailleurs,(ce sont les conseillers de l’Elysée qui s’en chargent) peuvent très bien être supprimés,çà fera des petits fours,du champagne,voitures de fonction,chefs de cabinet et chefs de cabinet adjoints ! pour nos finances publiques.


      • HELIOS HELIOS 4 septembre 2009 12:59

        J’ai toujours été persuadé, surtout apres l’election de Sarkozy, que Ségolène etait une redoutable machine a perdre qui va, avec le regrettable Manuel Valls faire jouer a notre président les prolongations apres 2012.

        Toutefois, je suis d’accord avec elle sur ce point precis : on ne fait changer les comportements que si on offre une alternative credible et si possible meilleure.

        La taxe carbone est une taxe ideologique qui satisfait le petit monde des ayatollahs verts, qui fait se frotter le mais aux fonctionnaires de Bercy et qui ouvre de nombreuses perspectives de racket pour les entreprises qui vont vendre au peuple des produits « plus ecolos ».

        D’un pojnt de vue systemique, le meilleur endroit pour agir est bien entendu « a la source ». Cela veut dire que s’il y avait une taxe a mettre ce serait a l’extraction ou a l’importation des produits carbonnés, afin que les industries reportent ces couts sur les produits finis, et donc pour etre competitifs, effectuent les recherches nécessaires pour en ameliorer la performance. Cela ouvre aussi de nouveaux marchés pour ceux qui s’affranchissent en tout ou partie de ces produits.
        Helas, cette taxe s’appelle TIPP et elle existe deja. La France applique donc la taxe carbone depuis longtemps (tiens regardez un peu comme l’ecologie taxe deja bien la France la)

        Les ecologistes veulent egalement taxer l’electricité. Je trouve ça un peu fort de café, puisque c’est le vecteur energetique le plus propre, et de plus il accepte toute les sources de production rendant tres versatiles les problemes de répartition, comme les pics de consommation, ou les a coup (pas de vent pour les eoliennes, nuit pour le photovoltaique).

        Donc, Segolene Royal, dans son discours, même si certains passages sont délirants, sa position contre la taxe carbone est legitime et intelligente dans son argumentation.

        Bonne journée



        • Fergus Fergus 4 septembre 2009 13:10

          D’accord avec Hélios : Ségolène ne s’est pas prononcée contre des mesures écologiques mais contre une taxe qui ne résoud pas sur le fond le problème posé. Il est évident qu’elle a raison lorsqu’elle affirme que cette taxe n’a de justification (et de sens) que si des alternatives crédibles sont proposées dans le même temps aux citoyens, en matière par exemple de véhicules propres ou de nouvelles dessertes.


        • Senatus populusque (Courouve) Courouve 4 septembre 2009 17:03

          La taxe carbone est surtout une SURTAXE s’ajoutant à d’énormes taxes : 8O % pour les produits pétroliers, 40 % sur l’électricité.


        • Lapa Lapa 4 septembre 2009 14:14



          Royal ne fait que suivre ce que balance Allegre depuis déjà plusieurs semaines...


          amusant avec votre article :

          http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/taxe-carbone-claude-allegre-en-60658

          qu’on retrouve ici :

          http://iledere.parti-socialiste.fr/2009/08/27/taxe-carbone-claude-allegre-en-remet-une-couche/

          que l’on s’apelle Allegre ou Royale, apparemment on n’est pas traité pareil par vos soins.


          Un biais très intéressant, que vous nous expliquerez ! 


          • JL JL 4 septembre 2009 14:33

            Il est déjà question d’exonérer les agriculteurs. Et nul doute que les routiers auront leur petite compensation, sinon, gare aux barrages.

            « La taxe carbone est une nouvelle taxe mais n’est pas une taxe de plus » Il est trop fort ce conseiller Guéant.

            Cette taxe aurait pu se substituer à la taxe locale. Au lieu de ça on va exonérer tout le monde sauf les particuliers. C’est pour mieux faire passer la pillule qu’elle sera fixée à la moitié de ce qui en ferait une taxe dissuasive. On peut parier sans risque que, quand on aura exonéré tous ceux qui sont capables de nuire, on en doublera le montant.




            • gruni gruni 4 septembre 2009 14:52

              Sarkosy veut mettre les écolos dans sa poche ou créer une zizanie entre les verts et les socialistes, il a bien joué le coup encore une fois.


              • Fergus Fergus 4 septembre 2009 16:36

                Pas sûr, Gruni. Je vois mal Cécile Duflot se laisser instrumentaliser par Sarkozy. Elle a d’ailleurs dit ce matin sur les ondes qu’une taxe carbone à 14 euros, c’est à à la fois « la naissance et la mort de la Contribution énergie climat » !


              • bernard29 bernard29 4 septembre 2009 18:06

                les verts et Cohn Bendit sont des nuls. leur position de gamin la voici

                « a 14 euros c’est minable, à 32 euros , on sauve la planète » ; c’est à pisser de rire.

                le problème n’est pas là . ces verts sont ridicules.

                Cohn bendit a carbonisé les Verts.

                heureusement il y avait Ségolène Royal . 


              • kitamissa kitamissa 4 septembre 2009 15:29

                ben ouais ,on a bien pigé la manoeuvre .....c’est uniquement un but politique,mais les buts politiques,on aimerai bien ne pas en faire les frais en allant chercher nos ronds au fond de nos poches !


                • Wrong Orwell Wrong Orwell 4 septembre 2009 16:54

                  Sauver la planète et sa bagnole,c’est possible:contre les rejets de CO2,respirez une fois sur deux !


                  • A. Nonyme A. Nonyme 4 septembre 2009 16:57

                    Ce qui m’énerve le plus, c’est l’explication de certains verts (je ne sais plus lequel a tenu ces propos) : « c’est pour faire comprendre aux Français que l’énergie ne sera plus jamais bon marché et que son prix sera de plus en plus élevé ».

                    AH BON !? On ne s’en était pas aperçu Ducon ! Essence, gaz et même électricité ne cessent d’augmenter depuis des années !!! Pas besoin d’une taxe pour comprendre la douloureuse.


                    • bernard29 bernard29 4 septembre 2009 18:18

                      tout a fait d’accord. Les députés Verts ne le savent pas , ils ont des voitures de fonction et ne paient pas leur voyages. Ils sont pires que les autres parce qu’en plus des avantages qu’ils ont , ils veulent désavantagés les plus pauvres qui ne peuvent même plus payer le contrôle technique de leur voiture tous les deux ans. 

                      les verts vont ramasser une déculottée aux régionales.


                    • Shaytan666 Shaytan666 4 septembre 2009 18:36

                      Cela me rappelle la vidéo où l’on voyait Mamère arriver en voiture dans un studio TV et qui prétendait mordicus être venu à pied ou à vélo, je sais plus et je suis trop fade que pour la rechercher.


                    • A. Nonyme A. Nonyme 4 septembre 2009 22:09

                      Voilà la vidéo. Ça se laisse déguster.


                    • A. Nonyme A. Nonyme 4 septembre 2009 17:08

                      En plus cette taxe existe déjà sur les véhicules il me semble. Et elle est plutôt dissuasive. Alors une taxe en plus, pffffffffff. Ça me donne envie d’acheter un bon gros 4x4 tiens !


                      • Yann 66 4 septembre 2009 20:51

                        Génial !

                        On vous parle d’écologie, vous répondez salaire des politiques.
                        Vous êtes contre les taxes mais pour les contributions.
                        Ce débat est passionnant.

                         


                        • Wrong Orwell Wrong Orwell 5 septembre 2009 09:50

                          Parce que cette taxe est comme la vignette:créée pour une raison et en servir une autre.censée changer les comportements ? mais au prix o est le carburant(prix du baril divisé par 2 mais le carburant n’est pas passé d’1,5 euros à 0,75 !) il nous le change ! on fait plus gaffe.Les gros pollueurs comme les transports routiers ne sont pas incités à poser leur bahut sur un train de marchandises,ils préfèrent encombrer les nationales (au prix où sont les autoroutes depuis que ce sont des « entreprises commerciales » par la grâce de Vil-lepin,fin stratège surtout dans Clearstream...)


                        • Franc tireur 5 septembre 2009 00:38

                          Cette taxe est bonne et démocratique.

                          Elle sera mise en place par un gouvernement démocratiquement élu...donc elle est légitime. Je ne comprend pas ceux qui sont contre.


                          • Wrong Orwell Wrong Orwell 5 septembre 2009 16:36

                            On dirait qu’il n’a pas besoin de voiture pour avoir un job,le Môssieu.Chez moi,sans bagnole,tu peux postuler chez « Leclerc » ou « Casino » ou tous les discounts du coin(il y sont tous et personne ne fait de manière :« tu as le soleil et la mer,chipote pas sur le salaire ! » on me l’a dit,je n’invente rien !) alors se passer de bagnole ici,encore faudrait il qu’ils développent les transports en commun.Mais çà n’est pas le cas:une micheline relit Marseille à toutes les communes,il n’ya qu’une seule paire de rails...sans compter les passages dans des tunnels où la lumière fait défaut:un coup à se faire suriner sans que personne s’en soucie,et quand on vit dans le midi,personne ne se soucie de vous:On a retrouvé un type mort depuis un mois grâce à l’odeur,sinon il aurait pu pourrir longtemps.


                          • TSS 5 septembre 2009 00:38

                            il existe ,je crois,une loi qui interdit les torchères sur les lieux d’extraction !

                            combien de torchères TOTAL(société française) fait il brûler en enfreignant deliberement les lois !!

                            bonne nouvelle pour les automobilistes(dont je suis) le retour de la vignette serait à l’étude... !!


                            • TSS 5 septembre 2009 09:25

                              avec mon niveau de retraite ce serait plutôt vous qui serait sur les miens... !!


                              • Christoff_M Christoff_M 5 septembre 2009 23:57

                                quand est ce qu’un gouvernement qui a des couilles rétablira la vignette !! avec une supertaxe pour les grosmoteurs et les 4X4...

                                voila de l’écologie coup de poing !!

                                mais vu le nombre de courageux dans nos assemblées représentatives, largement infiltrées par les lobbys, on peut toujours attendre...

                                par contre notre grand maire vélicypédiste devrait nous resservir bientot une taxe d’entrée à Paris !! le paradis pour les riches entretenu par les pauvres qui viennent de loin car ils ne peuvent acheter ou louer à Paris !! ah elle est belle la démocratie...

                                qu’est ce qu’on ne ferait pas gober sous prétexte d’écologie ou de bio !!
                                Avec le Borloo dans le role de l’UBU écologique !! Borloo, il n’y a que de l’eau dans son nom ac deux OO...


                                • ADNdidiot 7 septembre 2009 18:23

                                  Tous ça me fait bien rire... jaune. Je vous le remet celui-là (déjà posté il y a quelques semaines sur un autres sujet), oui Mamère est écolo, sino il serait venu en supertanker.


                                  • tortuemarine 14 septembre 2009 12:11

                                    Les diables trouvent trés facilements des solutions pour faire traîner le monde dans sa misére sociale et son immoralité. On suggére un impôt : la taxe carbonne.
                                    Si ça tient toute une horde suivra l’exemple derriére .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès