Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Gérard Filoche croit au père Noël …

Gérard Filoche croit au père Noël …

JPEG - 9.7 ko

.... à moins que ce soit à la rédemption !

Gérard Filoche, dirigeant sans grade de la Gauche du PS a toujours été droit dans ses bottes et est resté à gauche vraiment.

Depuis des mois et des mois, voire des années il mène un double combat à l’intérieur et à l’extérieur du PS qu’il a rejoint au milieu des années 90 , rompant avec la LCR dont il avait été un dirigeant minoritaire.

A l’intérieur du PS, il pense possible que la gauche véritable prenne la direction du parti ;

A l’extérieur il essaye en vain de convaincre le Front de Gauche et la gauche de la gauche de mener une politique de front unique avec le PS.

Ces deux combats convergents sont voués à l’échec : le PS n’est pas redressable parce que de nombreux militants sincères l’ont quitté et parce que les caciques libéraux détiennent tous les leviers.

Le Front de gauche joue au yoyo : entre le sectarisme et l’opportunisme.

Voici ce que Gérard Filoche et son courant démocratie et socialisme viennent d’écrire et de publier le 28 août 2014 :

« Il n’est pas trop tard pour réussir le quinquennat 

 Pour changer de cap :
Congrès extraordinaire du Parti Socialiste !

Le gouvernement Valls 1 a échoué par sa politique d’austérité. Une politique que 40 % du BN du PS avait désapprouvée, le 18 février dernier, que 100 parlementaires avaient rejetée dès avril et que plusieurs ministres viennent de condamner.

La « panne » est évidente

Continuer la même politique avec un gouvernement Valls 2 c'est poursuivre la chute et conduire le Parti socialiste vers les 5 %. Cette politique d’austérité a conduit la gauche au désastre des municipales, le 30 mars, et pire encore lors des européennes du 25 mai. Jamais le gouvernement Valls 1 n'aurait dû être formé sur cette orientation : il fallait tenir compte des électeurs et choisir un cap à gauche. Ce gouvernement reposait sur une tête d’épingle, il ne rassemblait ni les socialistes ni la gauche. Il n’était pas assuré d’une majorité à l’Assemblée nationale pour le budget 2015. Il était minoritaire dans le pays, dans la gauche, et largement dans le Parti socialiste. 

La crise politique maintenant ouverte est saine et salutaire si elle donne l’occasion de reprendre un cap à gauche. Mais si l’exécutif s'entête, Valls étant reconduit, à poursuivre la MÊME orientation avec une équipe encore plus étriquée, la crise politique va rebondir et l'exécutif imploser. Ne pas changer une orientation qui perd, qui est « en panne » , tous feux rouges allumés, est suicidaire. 

Gouvernement rose-rouge-vert, gauche unie !

Le Parlement doit l'emporter sur l’exécutif, sur le gouvernement et le président. C'est une exigence démocratique. C'est aux députés de faire entendre leur voix. Le Parlement doit s'imposer : sa majorité rouge-rose-verte est issue de la victoire des législatives de mai-juin 2012. Elle a mandat pour agir à gauche et rompre avec les choix néolibéraux des dix années précédentes, alors que le président est dans une impasse. Il ne peut pas gouverner sans majorité législative et, s'il dissolvait l'Assemblée, il en serait la première victime. La droite et l’extrême-droite refuseraient toute cohabitation et auraient sans problème, avec 20 ou 30 députés PS, le rapport de forces pour imposer le départ de François Hollande. 

L’austérité doit être mise en minorité, et un gouvernement de la gauche unie doit être constitué. Il s’agit ainsi de sauver la gauche. Les parlementaires de toute la gauche doivent se réunir : ils sont légitimes. Leur travail en commun pour obtenir la formation d'un gouvernement qui respecte leur majorité, sauvera la gauche. Plus que jamais, le Parti socialiste doit réagir, débattre et affirmer ses positions de façon indépendante. Cap à gauche ou cap suicide ! 

Non à la baisse du coût du travail, haussons les salaires, baissons les dividendes ! 

Le Parti socialiste n’a jamais voté la politique de l’offre, la politique de baisse du coût du travail, il n'a jamais choisi la politique d’austérité. Le projet adopté par le Parti socialiste se retrouvait dans le discours du Bourget, il se retrouvait dans la campagne des législatives de mai-juin 2012, dans les attentes des électeurs de gauche. Ce n’était pas le cas de l’orientation du gouvernement Valls 1 et ce sera encore moins le cas avec le gouvernement Valls 2. L’austérité est une impasse éprouvée. 

À peine mis en place, le gouvernement de Manuel Valls 2 vient de donner deux signes forts d’un approfondissement du reniement du discours du Bourget. Un ancien Banquier d’affaire devient ministre de l’Économie et se prononce aussitôt pour la remise en cause des 35 heures. La « standing ovation » saluant Manuel Valls et sa déclaration d’amour au patronat lors de l’Université du Medef est un autre symbole de ce reniement.

Pour un congrès du Parti socialiste, vite !

C'est pourquoi il faut convoquer un congrès extraordinaire du Parti socialiste. Il devait avoir lieu vite. Il a été repoussé. Il doit être remis à l’ordre du jour au plus vite. Démocratie ! Les militants doivent avoir la parole, débattre et choisir. L’avenir de la gauche se joue, avant tout, au Parti socialiste. »

 

Je salue et respecte le courage politique et la fidélité aux principes de base du combat anti capitaliste de Gérard Filoche et de ses camarades.

Oui il faut changer de cap, oui arithmétiquement une majorité rose rouge vert pourrait constituer une majorité pour gouverner.

Malheureusement l’arithmétique et la politique ne font pas toujours bon ménage.

La direction du PS ne veut pas tenir un congrès rapidement, elle est complètement inféodée à l’exécutif gouvernemental.

Oui le parlement pourrait « l’emporter sur l’exécutif, sur le gouvernement et le président » mais malheureusement et Gérard Filoche éminent marxiste le sait : le régime n’est pas parlementaire mais s’appuie sur une constitution bonapartiste né du coup d’Etat de 1958 ;

C’est une « monarchie » républicaine.

Seul un mouvement social fort qu’il faut préparer à émerger peut changer la donne, approfondir la crise au sein du PS, faire éclater ce parti et par là même créer d’autres organisations politiques anti capitalistes de masse agissant de concert.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.25/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 29 août 2014 10:33

    question qu’on a du lui poser 100 fois : « qu’est-ce qu’il fout au PS ? » ... et qu’il ne reponde pas : « C’est pour essayer de le tirer a gauche », ça c’est une reponse pour les gogos !

    voir : LA DERIVE DROITIERE DU PS…jusqu’à où ?


    • tRivi 29 août 2014 11:15

      Bientôt le parti socialiste changera de nom comme l’UMP a fait. Mais avec les mêmes pirates à bord...


      • zygzornifle zygzornifle 29 août 2014 11:55

        Ouais il attend au pied du Sapin ......


        • Mmarvinbear Mmarvinbear 29 août 2014 12:18

          Filoche est au PS parce qu’il sait que les autres formations de « gauche » n’ont aucune chance d’accéder au pouvoir ou à des postes à responsabilité.


          Le FDG est un conglomérat de partis et de mouvements ultra-minoritaires qui seraient incapables de faire plus de 1 à 3 % des voix à eux seuls.

          Remarquez, vu la stratégie gagnante de ce mouvement ces derniers temps, ils sont bien partis pour les faire malgré tout, les 1 % !

          La LCR ? Tout comme LO, elle a eu sa chance. Son embellie médiatique est terminée et elle est retournée à ses scores anecdotiques.

          Ces trois mouvements ont pour point commun de reposer avant tout sur un Leader, charismatique certes, mais aussi égocentriques et intransigeants.

          La seule façon pour un mouvement politique d’accéder au pouvoir est de réussir à rallier des alliés proches pour enlever la majorité aux élections.

          Cela suppose de pouvoir faire des compromis parfois. Ni le FDG, ni la lCR, ni LO ne le veulent.

          C’est pour cela qu’ils resteront d’éternels perdants, incapables d’imposer leurs vues ou d’avoir la moindre influence sur la société.

          • wesson wesson 30 août 2014 17:15

            Bonjour mmarvin, 


            vous avez vu ... tout le monde s’en fiche de votre avis de lèche boule des soclibs.

            Votre PS terminera comme le PASOK grec, de 45% il y a 3 ans à 4% aujourd’hui (et encore).

          • foufouille foufouille 30 août 2014 17:23

            « Cela suppose de pouvoir faire des compromis parfois. »

            et à sec, sans vaseline ..........

             smiley


          • claude-michel claude-michel 29 août 2014 12:18

            +++
            Au PS il planque à des postes divers et avariés ce genre de personnage...Regardez ses joues pour voir qu’il ne manque de rien lui...Pas du genre SDF... !


            • Norbert 29 août 2014 12:20

              Il a bu trop de champagne à la chute du mur !

              Il se démène comme un beau diable, il paraît sincèrement de notre camps, hélas il ne comprend pas grand chose et il nous serait plus utile en tant qu’ennemi.


              • diogène diogène 29 août 2014 12:41

                « Gérard Filoche éminent marxiste »


                Vous voulez dire en bon trotskiste ?
                Il pratique la tactique de l’entrisme, comme d’autres trotskistes l’ont fait à FO.

                Filoche est un fossile de 68.
                Il était anti-stalinien avant tout, ce qui n’a plus d’objet.

                • Yohan Yohan 29 août 2014 13:00

                  Filoche est l’archétype du crypto trotskiste nourri aux mamelles de l’État. Il bossait comme inspecteur du travail, ponctionnaire ne voyant forcément que ce qui dysfonctionne dans le travail et pas ce qui fonctionne. A force ça laisse des traces. Connaissant aussi le genre de tordus qui débarquent à l’inspection du travail, en se plaignant de faits imaginaires juste pour emmerder leur employeur, j’imagine qu’il était du genre à gober tous les leurres. Je plains ce genre de mecs qui vivent totalement en dehors des réalités.


                  • bonnot 29 août 2014 13:11

                    Yohan vos calomnies sont indignes


                    • zygzornifle zygzornifle 29 août 2014 14:36

                      Hollande est un président « tête de gondole » et ses ministres mettent les conserves en rayon comme dans un hyper .....


                      • Defrance Defrance 29 août 2014 21:20

                        Personnellement j’aurais écrit tête, mais pas de Gondole ? D’ailleurs ce serait plutôt queue de lapin ?


                      • zygzornifle zygzornifle 29 août 2014 14:38

                        Filoche il s’effiloche de plus en plus dans ses prises de parole .. ..


                        • vesjem vesjem 29 août 2014 22:15

                          @verse
                          tu fais de l’humour ?


                        • Aldous Aldous 29 août 2014 18:28

                          Pendant ce temps le parti sociétaliste s’effiloche... 


                          • Defrance Defrance 29 août 2014 21:31

                             
                             doit on lire et prendre au premier degré ?


                          • vesjem vesjem 29 août 2014 22:17

                            @verse
                            ouai , j’ai compris , c’est du deuxième degré ; çà me rassure alain


                          • Defrance Defrance 29 août 2014 21:28

                            Bonjour Chalot,
                             
                            , Je crois que la carotte Hollandaise est cuite, Julie n’en veut même plus ! En fait c’était Valls qui aurait du dégager car il respire la haine et le mépris, il a trahi son électorat sur tous les points !
                             On ne peut plus continuer comme cela ( je viens juste de recevoir des infos de la Macron-Economie, l’an prochain c’est 50€ de plus par mois, donc plus de resto et chômage des cuistot !

                             Hollande se conduit avec le patronat comme Pétain avec Adolph , pourtant il ne semble pas encore sénile et il n’a plus sa comtesse de Portes ?


                            • Onecinikiou 30 août 2014 00:21

                              De tous nos gauchistes Filoche est certainement le plus pathétique. 


                              Il pleure des larmes de crocodiles sur le sort des salariés de ce pays sans en tirer une seule des conséquences pratiques qu’il conviendrait. 

                              Pour preuve, notre imposteur ne réclame nullement de sortie de l’euro, de remise en cause du libre-échange mondial. Pas plus qu’il ne souhaite restreindre les flux migratoire massifs qui déstabilisent notre économie (sans compter le trouble identitaire qu’ils provoquent), et tire à la baisse nos salaires. 

                              Il ne souhaite pas agir sur les structures macro-économique, en bon trotskiste il ne souhaite aucunement réabiliter les frontières qu’il a contribué à détruire, ce qui risquerait de le confondre idéologiquement avec ce qu’il qualifie sans nul doute d’extrême-droite, et qui le révusle au pkus haut point. 

                              Filoche comme tant d’autres pleureuses sans courage et sans c.... ne fait que surfer sur le marasme génralé, en feignant de déplorer les effets d’une politique qu’en fait il n’a fait que cautionner jusqu’à présent.

                              Il ne mérite pas mieux qu’Hollande, et devra rendre lui aussi des comptes en temps et en heure. Je lui conseille de faire un peu de sport afin de perdre son embonpoint. Un peu d’endurance ne pourra lui nuire. On ne sait jamais de quoi l’avenir est fait. Peut-être devra-t-il fuir comme le Roi à Varennes.

                              • Yanick Toutain Yanick Toutain 1er septembre 2014 20:04

                                Les gens qui parlent de flux migratoire et d’identité sans réclamer aussitôt TROUPES FRANCAISES HORS D’AFRIQUE en souhaitant que tombent tous les présidents voyous soutenus par la Franceàfric révèlent souvent leurs liens avec les TROUPES D’OCCUPATION et leur racisme invétéré...
                                ILS ENFERMENT LES AFRICAINS pour les ASSERVIR..... tout en empêchant qu’ILS NE S’EVADENT


                              • gaston gaston 30 août 2014 00:53

                                j’ai bcp de respect pour Filoche ,il respire la sincèrité quand tant de pourris pue l’arnaque !


                                • Mmarvinbear Mmarvinbear 30 août 2014 01:54

                                  Quelle est la différence entre Mélenchon et Montebourg ?


                                  Aucune. Dans les deux cas, leur score, c’est Filoche.

                                  ( Je suis déjà sorti... )

                                  • Roubachoff 30 août 2014 06:07

                                    Le vrai visage de Filoche et de Démocratie et Socialisme, allez donc le voir sur son blog. Vraiment, ça vaut le coup. Au début, ce brave Gérard se contentait d’insulter les gens qui osent ne pas penser comme lui. Pour avoir avancé que le PS, désormais, est le cancer de la gauche, je me suis fait accusé d’être une taupe Lepéniste. Et d’être un imbécile quand j’ai rappelé que nous ne vivons pas dans une république parlementaire, ce qui rend utopiste son histoire de « majorité rose-rouge-verte ». D’autres intervenants se sont fait traiter de « gens qui ne foutent rien et qui devraient les laisser bosser, eux, les militants », ou des aménités de ce genre. Allez voir tout ça, ça vaut la peine, avant que toute trace soit effacée. Car Filoche s’est converti à la modération ! (Nom : Dame Censure. Prénom : Modération.) Depuis, ça taille joyeusement tout ce qui dépasse, et n’allez surtout pas croire, me gaffant du coup depuis le début, que j’ai commis l’erreur d’être grossierou de proférer tout ce qui caractérise les méchants garçons qu’on modère impunément. Pugnace et ironique, certes, mais jamais rien de plus.

                                    Bref, après quelques mois de fréquentation de ce blog, je repars avec trois conclusions :

                                    1) Au moment où la gauche du PS (Lienemann ne vaut pas mieux) se plaint d’être étouffée par les Solfériniens, elle recourt aux mêmes méthodes autocratiques avec ceux qui ne sont pas strictement dans sa ligne.

                                    2) Alors que j’avais a priori un grand respect pour Gérard Filoche, je n’éprouve plus pour lui qu’un profond mépris.

                                    3) La gauche non PS a tout intérêt à rester loin de lascars de ce genre, et espérons qu’ils n’arrivent jamais au pouvoir, ni de près ni de loin.


                                    • Yanick Toutain Yanick Toutain 1er septembre 2014 20:02

                                      J’ai aussi été victime de la « modération » devenue censure fasciste de ex-Matti LCR Gérard Filoche.
                                      Il semble que l’Afrique soit la ligne rouge à ne pas franchir.


                                    • CHALOT CHALOT 30 août 2014 08:44

                                      Eh bien non
                                      Il y a débat sur le blog de ce courant , j’en ai fait le constat avec mon article et les réponses apportées.
                                      Filoche et là je réponds à Océ.... a participé à tous les combats de défense des travailleurs et contre la politique des gouvernements successifs. Il se trompe car effectivement il pense que le PS est redressable et qu’il faut rester dans l’Union européenne....Quoique sur ce dernier point rien n’est moins sûr.
                                      Un peu de respect pour la personne d’autant plus que ceux qui envoient des piques peu politiques et calomniatrices sont « courageusement » anonymes !


                                      • Yanick Toutain Yanick Toutain 1er septembre 2014 19:58

                                        Il n’y a pas seulement AUCUNE solution dans le PS ni dans la GAUCHE... c’est LA TOTALITE du SYSTEME DE LA DEMOCRATIE QU’IL FAUT DEMOLIR
                                        C’est ce que j’ai écrit dans mon article

                                        http://revolisationactu.blogspot.fr/2014/09/melenchon-denonce-hollande-droitier.htmlMélenchon dénonce « Hollande droitier, menteur et roublard ». Mais ne propose toujours pas l’humanocratiepar Yanick Toutain
                                        Sur 
                                        NObRevActu
                                        1/8/14
                                        « Que François Hollande soit droitier, 
                                        je l’ai toujours su,
                                        menteur et roublard aussi »
                                        JL Mélenchon
                                        « Ce que nous ferons en mer 
                                        nous permettra de changer
                                         nos méthodes à terre »

                                        JL Mélenchon« ’Mélenchon postule pour 
                                        le poste de maire de Quiberon !
                                         »
                                        YT
                                        LIRE MES PROPOSITIONS
                                        Mais, quand il s’agit de choses sérieuses, il n’y a plus personne.
                                        AGONIE DE LA DEMOCRATIE ET DEBUT DE L’HUMANOCRATIE MELENCHON AVEUGLE ABSOLU OU ROUE DE SECOURS DU CAPITALPrenons l’exemple de la fin de la démocratie.
                                        De nombreux clients de bars ont compris qu’il fallait un autre système.
                                        Il ne concluent pas par « Il faut l’humanocratie », mais ils le comprennent quand on le leur dit.
                                        Ils comprennent que le nécessité urgente de la révocabilité des délégués du peuple rend nécessaire l’abolition de l’élection.
                                        Il suffirait que les Terriens se groupent par 25 pour choisir l’un des leurs provisoirement comme délégué, et la Terre est sauvée : délégués de base, puis délégués de conseils - pour 25*25 - délégués députés pour 15625, délégués nationaux pour 400 000, puis (récursivité) délégués internationaux et délégués mondiaux.
                                        On aurait 25 délégués mondiaux pour représenter 6 milliards de délégateurs. Avec 625 délégués internationaux pour les contrôler.
                                        Ce projet est non seulement nécessaire, mais il est urgent pour sauver la planète.
                                        Naturellement il accompagnera l’interdiction immédiate de fabrication de machines carbone, l’interruption immédiate du nucléaire, la mise en oeuvre d’un salaire unique terrien de 1000€/mois et 500€ par enfant ($1300/mth & $650/child), l’abolition des banques et des politicards subventionneurs - remplacés par l’investissement du peuple (300€/mois sans dividende ni retour).

                                        TROIS MESURES SOCLES DE LA REVOLISATIONLa mise en place de l’humanocratie, (la délégation générale révocable), de l’égalitarisme et de l’investissement du peuple seront les 3 mesures socles de la société en reconstruction, le début de la révolisation.
                                        Naturellement, la slavoisie - bourgeoisie esclavagiste - sera tout autant abolie que la bancocratie. La fin des classes sociales formoisie et innovoisie sera la conséquence de l’abolition des diplômes et du commerce des droits d’auteur. L’immatériel deviendra gratuit.
                                        Par contre, des taxes très lourdes - telle une taxe carbone mettant le litre ’d’essence à 7,5 euros - frapperont certaines consommations dangereuses pour l’humanité.
                                        Naturellement l’abolition des diplômes et des droits d’auteurs commerciaux permettra le rêve de Ivan Illich : une société sans école. Une société où l’entraide généralisée permettra la transmission la plus efficace du savoir ancestral.
                                        Une société d’Innovants, de Découvreurs, d’Inventeurs naitra des cendres putrides de ce capitalisme en décomposition.
                                        Mais....... ce projet, n’est pas du tout le rêve de la formpoisie française.

                                        « CE QUE NOUS FERONS EN MER NOUS PERMETTRA DE CHANGER NOS METHODES A TERRE »Ecoutons le rêve de Mélenchon :
                                        « Quelles sont vos idées concrètes pour réinventer la gauche ? Quels peuvent-être vos alliés de demain ? »Pour les matérialistes postmarxistes, lucides de la lutte des strates, découvreurs de l’humanologie, acteurs de ce que Marx appelerait au 21° siècle l’« EGALITARISME SCIENTIFIQUE ».... la réponse est simple : Nos alliés sont les paysans pauvres africains, les jeunes et les femmes du Tiers Monde. LEs autres suivront ce projet.
                                        Que répond Jean-Luc Mélenchon ?

                                        « La gauche officielle doit finir son agonie » Ne nous occupons pas de ses magouilles. Orientons-nous sur le futur. La bataille pour une assemblée constituante est un point de départ décisif pour que notre peuple se réapproprie son propre pays.. "POUR LES SUISSES ET LES AUTRICHIENS,
                                         L’AVENIR VIENT-IL DES LACS ?

                                      • Garance 30 août 2014 11:11

                                        Ce Filoche est un Pied Nickelé ( la bande dessinée de mes 10 ans ) ou il est plus connu sous le nom de Filochard


                                        Croquignol ; Chirac

                                        Ribouldingue ; Hollande

                                        Le plus débile des trois est devenu président  smiley

                                        • rocla+ rocla+ 30 août 2014 17:47

                                          J’ ai eu beaucoup de chance , un jour cet hurluberlu passait à la télé .


                                          Ce jour là elle était en panne . 

                                          Chanceux , non ?

                                          • vesjem vesjem 30 août 2014 17:52

                                            @chalot
                                            tu peux continuer de rêver si çà te fait du bien


                                            • Yanick Toutain Yanick Toutain 1er septembre 2014 19:54

                                              Ceux qui s’imagine faire bouger quoi que ce soit du parti de Macron... sont des grands naïfs.... ou nous mentent
                                              VENDREDI 29 AOÛT 2014Isaac Newton écrit De Gravitatione à 23 ans, Emmanuel Macron avait « envie de vivre » ! Crétin ! Médiocre ! Pauvre type !Newton à 46 ansIl a publié Principia3 ans avant.Sa productivité historiqueest la preuve qu’il avait enviede vivre. Pas de consommercomme le crétin Macronpar Yanick Toutain29/8/14 « je ne me voyais pas attendre quarante ans avant de réaliser des choses. J’avais envie de vivre ! »(Emmanuel Macron 36 ans)« Le mouvement est le changement de lieu. »(Isaac Newton 23 ans)« La connaissance de notre vitesse objective est accessible par des méthodes simplissimes »(Yanick Toutain de 45 à 60 ans)« L’hebdomadaire précisait :« Macron n’est pas resté assez longtemps chez Rothschild pour devenir riche à millions, mais il a très bien gagné sa vie en 2011 et pour les cinq premiers mois de 2012 : 900.000 euros (550.000 après charges et impôts) ». (Slate citant l’Express))Moi je vis ! Je suis libre au maximum !Contrairement au médiocre pantin de la strate des Parasites Emmanuel Macron (le médiocre ne connait pas ce concept »strate des Parasites" et n’est pas prêt de le comprendre), j’ai envie de vivre.Je ne le proclame pas, je le fais !la suitehttp://revolisationactu.blogspot.fr/2014/08/isaac-newton-ecrit-de-gravitatione-23.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès