Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Gouvernement H1 : les symboles sont là mais le compte n’y est pas (...)

Gouvernement H1 : les symboles sont là mais le compte n’y est pas !

Dès le 7 mai nous avions annoncé la couleur A gauche pour de vrai ! : nous serions bienveillants à l’égard de François Hollande mais sans aucune compromission. Aussi, l’énoncé des noms de ceux qui forment ce jour le gouvernement 1 du nouveau président nous procure un double sentiment, comme un chaud froid qui, quelquefois, vous file une sacrée grippe.

  1. Commençons par le chaud. Qu’est-ce que ça fait du bien de ne pas voir dans les ministères de la République un peuple d’anciens ministres. Car sur les 34 promus peu nombreux sont ceux qui ont déjà bénéficié de l’octroi d’un maroquin de cuir…Qu’est-ce que ça fait du bien de voir autant de femmes que d’hommes. Et à lire les noms de ces femmes et leur biographies qui fleurissent de toutes parts depuis ce début de soirée, elles n’ont rien, mais alors rien a envier à leurs collègues hommes. Qu’est ce ça fait du bien d’y voir dans ce gouvernement des Yamina, des Abdel, des Najat…oui, vraiment, qu’est-ce que ça fait du bien. Et qu’est ce que ça fait du bien de voir des visages qui ne reflètent pas l’arrivée prochaine de l’âge de la retraite via une ride délatrice, du moins pour un grand nombre d’entres eux. Bref, du côté des symboles nous sommes gâtés, pour de vrai !
  2. Mais le froid est bel et bien là. Ce froid est même particulièrement vivace, prenant, sec, à deux doigts de nous filer des engelures A gauche pour de vrai ! Car qu’est-ce que ça fait du mal d’avoir un Moscovici ministre de l’économie. Avec cette nomination le président de la république consacre la sociale démocratie, avec en prime un zeste hyper prononcé de libéralisme en guise de plat de résistance à l’économie. Alors lorsque l’on est de gauche pour de vrai ça passe pas, ça fait mal, les frissons, le mal de tête, les courbatures sont déjà là, à peine une semaine après la défaite de Sarkopen. Qu’est ce que ça fait du mal d’avoir un Sapin ministre du travail. Car avoir un homme qui préconise l’assouplissement du marché du travail, qui, à l’image de son ministre de l’économie, revendique son attachement à la sociale démocratie libérale ça aggrave considérablement nos symptômes. Qu’est ce que ça fait mal d’avoir à l’intérieur un homme, certes jeune, certes jamais ministre, qui regrettait il n’y a pas si longtemps le manque de “blancos” dans sa ville, qui, il y a à peine 3 ans, recevait une lettre d’avertissement de sa première secrétaire pour critique trop frontale des 35 heures.

Finalement, avec le gouvernement H1, les symboles du progrès sont là, et ce n’est pas rien. Mais la réalité sociale démocrate libérale prend toute son ampleur, finira rapidement par remplir tout l’espace. Et quand on est A gauche pour de vrai !, forcément le compte n’y est pas, et c’est loin d’être rien !

Sydne93


Moyenne des avis sur cet article :  3.88/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 17 mai 2012 13:51

    Bonjour, Sydney.

    Ce gouvernement est tout à fait conforme à ce que nous pouvions attendre du tandem Hollande-Ayrault. Avec, comme tu l’as souligné, des points positifs et des points négatifs sur lesquels je suis d’accord.

    Mais il ne s’agit là que de Ayrault 1. Le véritable gouvernement, Ayrault 2, sera formé en fonction du résultat des législatives. Et il prendra un virage à gauche avec des ministres communistes si - et uniquement si - le FdG réalise un très bon score. Dans le cas contraire, il sera la copie conforme de ce premier opus.


    • wesson wesson 17 mai 2012 18:09

      Bonsoir Fergus,


      « [...] avec des ministres communistes [...]  »

      Ce serait une erreur absolument magistrale pour les communistes d’accepter des postes dans un gouvernement Ayrault 2, car ce sera un gouvernement chargé d’appliquer l’austérité à la France. Vous savez, ce truc qui réussit si bien en Grèce, en Espagne au Portugal et même ailleurs...

      Les communistes, ou tout autre force de la vrai gauche d’ailleurs, ne devraient accepter de faire partie d’un gouvernement que si il existe un engagement politique clair sur le dépassement de la politique économique Européenne, la volonté de renégocier réellement les traités Européens avec en préambule la non reconnaissance de la copie conforme du TCE que on nous a fait bouffer malgré le non de 2005, et un audit sérieux sur la dette de l’état. 

      Cette politique sociale-démocrate, ainsi que cette austérité qui s’annonce est tout simplement socialement intenable. C’est con à dire, mais on n’autorisera pas à Hollande l’autisme dont a fait preuve le gouvernement Sarkozy jusqu’à maintenant. Il va y avoir des mouvements sociaux propres à faire fouetter tous les tenants de cette politique, et j’aimerai autant que les communistes ne soient pas mêlés à ça, histoire que à la prochaine élection ce ne soit pas le FN qui apparaisse comme la seule alternative propre à dépasser le carcan Européen.

    • Fergus Fergus 17 mai 2012 20:18

      Salut, Wesson.

      Tu n’as évidemment pas tort. Mais les communistes sont ainsi faits qu’ils restent sur une logique de participation gouvernementale, au motif qu’ils espèrent toujours faire bouger les choses de l’intérieur. Encore faut-il, soit que les socialistes fassent un pas significatif dans leur direction, soit qu’ils se rendent indispensables à la majorité en fonction du résultat des législatives.

      Bonne soirée.


    • eric 17 mai 2012 15:52

      Je ne pense pas que cela se jouera vraiment avec les législatives, mais plutot sur le terrain. Le nouvelObs décrit très bien Ayrault comme « neutrocomaptible ». Le choix d’un premier ministre qui n’est ni un spécialiste, ni un politique, ni populaire ou même connu,par un Président qui a en gros promis de ne pas gouverner. Le choix de ministres parfaitement symboliques et sans pouvoirs aucun à des ministère potiches façon, Montebourg et les autres nous annonce ce qui va se passer. Il y a des durs, fidèles au postes qui comptent : l’économie. Tous les autres seront gérés par les technocrates engagés des ministères sons contrainte financière. Les ministres feront des RP en essayant de cacher ce qui se passe vraiment. Que le PS ait la majorité seul ou pas, c’est dans la bagarre entre services et avec la hiérarchie que les fonctionnaires de la vraie gauche on une chance de défendre leurs intérêts. Et encore, si ils parviennent a rester solidaires. Pensez que Hollande a promis de virer 72 000 fonctionnaires ailleurs que dans la police et l’enseignement, c’est à dire autant que Sarkozy.


      • Ouallonsnous ? 17 mai 2012 15:56

        C’est « un gouvernement dans la continuité du précédent », c’est à dire contre la France et les français, pour le système UE, BCE, FMI, qu’il faut titrer !

        A savoir ;

        3 ministéres régaliens aux mains des sionistes estampillés Bilderberg ;
        Fabius, Valls, Moscovicci, sans compter les habitués des diners du CRIF !

        Aucun postes à la gauche ! C’est un gouvernement UMPS dans la ligne des « collabos » de la rue Solférino.

        S’il est équilibré, c’est entre les coteries de la maffia UMPS, non pour la satisfaction des aspirations des français.

        Nous pouvons, nous les citoyens, le récuser dés maintenant, comme F Hollande, le mal élu, qui de toutes facons a déjà commencé à pactiser avec les adversaires de la France et de son peuple !


        • eric 17 mai 2012 16:42

          Ouallonsnous ? Vous êtes vraiment victime des médias dominants qui diffusent le moins pour cacher le plus. Vous avez du voter FdG ou genre au premier et Hollande au second ? Essayez de trouver la liste des gens qui ont participé au programme américain pour les jeunes élites européennes. Vous verrez que 1) là, ils y sont presque tous 2) grande majorité de gauche, même si pas mal de ministres Sarko y sont passé aussi. La vraie conclusion est que notre système de formation et de sélection des élites est très traditionnel, très malthusien. Mais de toute façon, aussi semblables soient ils, ils suivent leur troupes et c’est la première conclusion importante. La seconde, c’est que comme l’avait fait très justement remarquer Todd, les Gouvernement Sarkozy marquaient une rupture certaine, notamment dans les origines sociologique de ses ministres ( beaucoup plus populaires) et culturelles, beaucoup moins d’Enarques, de focntionnaires, plus de diversité.


        • Ouallonsnous ? 17 mai 2012 17:06

          Je ne suis pas victime, mais réaliste, Eric !

          Il est évident que pour nous en sortir, il faut sortir des problématiques que nous imposent l’appartenance à l’UE, à l’Euro, à l’OTAN.

          Hors l’équipe gouvernementale fraîchement formée, mais composée de « chevaux de retour » pour certains, dans la droite ligne UMPS, va agir dans la continuité de ce qui a été mis en place par le « nabot » que nous venons d’éjecter, bien mollement j’en conviens.

          Il s’impose plus que jamais de mettre en oeuvre la nouvelle donne qui permettra à la France de retrouver sa souveraineté, c’est à dire son identité, non de faire des « ronds de jambe » à ceux qui tentent de nous asservir comme à commencer à le faire Hollande !

          Fasse que les français soient assez « couillus » pour utiliser les prochaines législatives à réorienter ce « beau » monde dont l’immense majorité doit être remerciée et remplacée par du sang neuf !


        • poletmik 22 mai 2012 23:00

          Bien vu et c’était cour d’avance pour les sionistes : VALS, à peine nommé ministre, drivé par sa femme, a déjà couru au Dîner du CRIF à Marseille !!! 


        • Cigogne67 17 mai 2012 16:13

          il manque quelques symboles comme guérini, dalongeville, navarro... 

          rose mafia - Recherche Le Point.fr

          • sophie 17 mai 2012 18:57

            Merci Sydney, moi ce qui m’inquiète vraiment c’est comment la France sans gouvernement a pu emprunter 9,5 Milliards ce mercredi...


            • chuppa 17 mai 2012 19:10

              A gauche toute, votez F.G.


              • eric 18 mai 2012 11:17

                J’ai regardé tous les cv et je confirme, symboliquement, nous y sommes jusqu’au cou... 70% de fonctionnaires, 45% de profs chez les ministres de plein exercice.
                Le premier conseil de classe s’est réunit.
                Ils ont pris à bras le corps les grands problèmes sociaux de la nation. Ré allocations des aides publiques à la presse en direction des titres qui le méritent vraiment pour Hollande, horaire scolaire pour Peillon immédiatement taclé par Ayrault et harcèlement sexuel...Il fatu dire qu’à les entendre, il n’y a jamais que 11 millions de personnes qui ont du mal a manger à leur faim en fin de mois.
                http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/parite-ils-se-foutent-de-nous-116986?debut_forums=0#forum3347437


                • tres beau gouvernement qui sera resserré après les législatives...

                  nous FDG/PCF.AVONS AIDE A L ELIRE AU 1ER ET AU 2EME TOUR

                  ET CE QUI EST SI RARE EN POLITIQUE QU IL FAUT LE SIGNALER....nous avons tenu nos promesses de ne prendre aucun ministère.

                  nous controns le FN...ET NOUS AURONS ENTRE 50 ET 100 DEPUTES

                  ce qui est risible ce sont les dires de l ’ump.« clan hollande promotioin voltaire » de la part de GOASGUEN ET JACOB MEMBRES DE LA MAFIA UMP.......
                  UN BEAU ET BON GOUVERNEMENT SANS REPRIS DE JUSTICE GENRE longuet ou juppé

                  COURAGE ON A DU BOULOT....laissons siffler les vipères de l ump (dati...morano...pecresse")


                  • fredleborgne fredleborgne 18 mai 2012 12:41

                    Le compte n’y est évidemment pas. On se demande même comment les électeurs de droite peuvent se dire effrayés.
                    Néanmoins, la campagne haineuse se poursuit alors que les législatives ne semblent pas intéresser les français. Comment la gauche compte t-elle obtenir une majorité avec si peu de signaux.
                    Le FDG va t-il s’élargir un peu avec le reste de l’extrême gauche pour tirer son épine du jeu de quadrangulaires potentielles ? Il est dommage cependant que vous n’ayiez pas eu un mot gentil pour la nomination de Christiane Taubira, véritable reconnaissance à nos compatriotes d’outre-mer qui ont voté très fortement Hollande, EUX !


                    • eric 18 mai 2012 16:44

                      De toute façon, Aubry vient de mettre un terme a toutes ces rêvasseries. http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20120518.OBS5797/en-direct-ayrault-souhaite-la-concertation-sur-les-rythmes-scolaires.html
                      Le PS sera beaucoup plus attentif pour éviter trop d’élus Front de gauche, que pour par exemple faire écher au front National. Vous verrez que si la question se pose,ils feront voter en sous mains pour le candidat FN. 10 Députés frontistes, quel problème ? Une majorité relative à l’assemblée ? Ils sont obligé de négocier.
                      Vous avez voté Hollande aux présidentielles ? Avec un peu de chance, dans certaines circonscriptions cela vous donnera un député d’extrême droite avec l’aide de suffrage PS.


                      •  n importe quoi LA GAUCHE AIDER LES SENILO FASCISTES...FAUT ARRETER DE FUMER OU

                         DE BOIRE OU DE FAIRE LES 2 AVEC DES ANXIOLYTIQUES

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès