Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Gouvernement : le train de l’électoralisme est en marche ! Ne le (...)

Gouvernement : le train de l’électoralisme est en marche ! Ne le ratez-pas !

Apres les cadeaux fiscaux de Dominique de Villepin, voici la ‘’remise’’ du ministre délégué au Budget, Jean-François Copé, accordée aux chômeurs censés rembourser la prime sur l’emploi. Plus de doute, le train de l’électoralisme est en marche et accélère en vue des élections présidentielles de mai prochain. Ne le ratez donc surtout pas !

A l’instar du chef de gare, en tant que Premier ministre, donc chef du gouvernement, Dominique de Villepin a donné le signal de départ du train de l’électoralisme avec l’annonce de ses cadeaux fiscaux (cf. article ‘’ Présidentielles : quand le gouvernement dépense et se dépense sans compter).

Le voilà désormais bien sur les rails avec la décision du ministre délégué au Budget Jean-François Copé d’accorder une remise aux chômeurs à qui il avait été demandé de rembourser un « trop perçu » de prime pour l’emploi (PPE).

Ainsi, le ministre a déclaré sur l’antenne d’Europe 1 qu’il prévoit de ‘’ mettre en place un système de remise gracieuse aussi souvent que cela se justifie.’’

Cette « remise gracieuse » concernera environ la moitié des 250 000 foyers fiscaux auxquels l’administration demande le remboursement de sommes touchées depuis début 2006 au titre de la PEE, soit parce que leur revenu a augmenté au-delà du seuil d’éligibilité, soit parce qu’ils ont perdu leur emploi.

Il faut rappeler que la PPE est destinée à compléter les revenus des bénéficiaires de minima sociaux qui retrouvent un emploi. Elle est versée à environ neuf millions de personnes. Une prime que le Premier ministre, Dominique de Villepin, a décidé, dans son extrême bonté, de porter en 2007 à 940 euros, soit au niveau du Smic !

Preuve en est donc que le gouvernement est aux petits soins ou, dit autrement, met les petits plats dans les grands, avec ses concitoyens. Hors de question de laisser quiconque sur le bas côté de la générosité gouvernementale en termes d’aides ou primes diverses. Objectif : ratisser large, car pour gagner une élection présidentielle, il faut rassembler !

Il faut reconnaître que cette demande de remboursement était du plus mauvais effet en termes d’image pour le gouvernement à seulement huit mois de l’élection présidentielle.

Le train de l’électoralisme est donc lancé à toute vitesse. Après les étudiants, les chômeurs, les smicards, quel sera le prochain client à monter dedans ? Autrement dit, à profiter des largesses du gouvernement ? Les fonctionnaires, qui envisagent de faire grève fin septembre ?

Lionel Stoléru, ancien secrétaire d’État au plan, dans un article publié dans l’édition d’hier du quotidien Le Monde, s’interroge sur la régression sociale en termes de responsabilité, et sur son pendant, la ‘’maternisation’’, à l’œuvre en France, conséquence directe de la profusion des aides en nature et des primes versées au citoyen français, et qui régissent de plus en plus sa vie quotidienne : chèque-transport, ticket-restaurant, chèque-vacances, aide au logement...

Des aides qui ne semblent plus connaître de limites. D’où le titre de son article, non sans ironie, car, parfois, mieux vaut rire que pleurer de cette spécificité française : ‘’A quand la prime galette des rois ?’’.

Au fait, ‘’la prime galette des Rois’’, chiche ! Si vous avez une autre idée, dépêchez-vous de l’adresser au gouvernement, c’est le moment ou jamais ! Et, qui sait, vous serez peut-être l’heureux élu !


Moyenne des avis sur cet article :  3.91/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • SilenT BoB SilenT BoB 7 septembre 2006 11:06

    la prime « buche de noel » La prime « oeuf de paque » la prime « gallette des rois frangipane » parce qu’elle est plus chere que la brioche. la prime « cancre », pour les enfants nuls a l’ecole la prime « chaussure de sport » pour inciter les gens a faire du sport afin de ne pas etre obeses. la prime « legume vert », si on achete plus de 20 kgs de legumes verts chaque annee, une prime pour la bonne sante ! (et les cours des legumes) La prime « verre de vin par jour », comme un verre de bon vin rouge par jour c’est bon pour la sante, on subventionne afin d’aider les francais a se faire du bien. (on aide aussi les viticulteur a vendre plus facilement leur bon pinard labelise pour l’occasion : « coeur tendre »)

    La prime « playstation », oui c’est pas « cool » que certains aient la playstation et d’autres non, c’est pas egalitaire !

    La prime « internet », comme internet c’est bien, et ca permet d’apprendre un tas de choses, cette prime n’existera jamais, car elle permet de sortir des medias officiels et donc de s’informer (oh la la quelle horreur), par contre on taxe ! D’ou la future taxe internet de notre desormais tant aime RDDV !

    La prime « jour de greve », oui pour toi fonctionnaire greviste et syndicaliste, comme on te payera pas ton jour de greve de septembre, une prime sera cree afin qu’une partie de ce jour te soit remboursee car tu as tontribue au bien de la societe en faisant des banderoles et des merguez.

    La prime « victime de la greve », toi pauvre salarie du prive qui aura un mal fou a te rendre a ton boulot, sache que si tu rates ton jour de travail tu seras mal vu par ton patron, qui decomptera les heures de retard ou ton jour rate, pour toi par contre sache que cette prime n’existera jamais !

    La prime « trop dure la vie », la vie etant trop dure pour ceux qui touchent le RMI depuis 10 ans, la prime trop dure la vie leur sera versee afin de rendre leur vie plus acceptable. C’est tellement difficile de ne rien faire (je parle de ceux qui se complaisent dans le RMI, pas les autres qui s’activent)

    La prime « saumon fume », comme le saumon fume devient un bien de consommation courante mais que trop ne peuvent toujours pas se le payer (et que ce n’est pas egalitaire), la prime saumon fume fait en sorte de diminuer le prix du saumon fume pour les bas salaires, les rmistes et chomeurs.

    La prime « sante plus », tout comme les riches (qui travaillent), le chomeurs, rmistes auront aussi droit d’aller consulter des professeurs et autres pontes malgres les surcharges d’honoraires.

    Je me veux volontairement choquant, mais au vue de certaines primes je n’en suis pas si loin !


    • parkway (---.---.18.161) 7 septembre 2006 15:40

      silent bob

      tu oublies la prime pour l’intelligence pour ceux qui ne regardent pas les médias et la pub !


    • La Taverne des Poètes 7 septembre 2006 11:25

      Le recours gracieux qui entraîne un examen au cas par cas de chaque situation et débouche éventuellement sur une remise (dite « gracieuse ») partielle ou totale de l’indu est la meilleure solution dans ce type de situation.

      Mais ce qu’il aurait fallu faire, en fait, c’est éviter d’en arriver à cette situation. Pour cela, le ministère avait bien prévenu les intéressés lors de la mise en place de la mensualisation. Une régularisation à l’été était annoncée après le paiement par anticipation de la moitié de la prime. La bonne foi des bénéficiaires ne saurait donc normalement être retenue. Seule leur insolvabilité devrait être prise en compte pour se voir délester de la dette. Mais ce n’est pas si simple.

      L’autre problème est que l’examen de ces dossiers va demander un travail énorme pour les administrations qui auront donc sans doute des consignes pour se montrer magnanimes, campagne électorale aidant.


      • NaSH (---.---.149.214) 7 septembre 2006 11:39

        il y a cependant des mesures qui persisteront.

        le caractere exeptionel de certaines mesures alimentent le coté « electoraliste », mais d’autres mesures sont destinées a perdurer.

        le problème c’est qu’on les mets un peu toute dans le meme sac. (je pense nottemment aux mesures concernant les etudiants).

        Ensuite, il y a un fond de commerce, qui consiste a dire que lorsque la droite fait un cadeaux, c’est forcement vicelard, et que seule la gauche en fait de façon désinterressée.. Excusez moi, je vais aller vomir.. c’est le genre de sous-entendu que je ne supporte plus d’entendre.


        • Corwinhawk (---.---.101.8) 7 septembre 2006 16:10

          Tout à fait d’accord avec toi Nash.

          Quand les politiques donnent aux pauvres c’est de l’électoralisme. Quand les politiques baissent les impôts, ça ne profite qu’aux riches. Quand les politiques ne donnent rien tout le monde demande plus de moyens. Quand les politiques augmentent les impôts, ça ruine l’économie.

          Et puis quoi encore comme banalités ?


        • Panama (---.---.198.59) 7 septembre 2006 12:10

          Il me semble que les empereurs romains faisaient de même pour rester au pouvoir, non ?

          Si les électeurs manifestaient plus de vertu, les politiciens n’useraint pas de tels artifices.

          Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent, n’est-ce pas ?


          • Grouik (---.---.72.24) 7 septembre 2006 13:11

            Vous êtes mauvaise langue : en étant salarié (de PME de préférence), dans la classe moyenne, célibataire, sans réseau particulier et (malheureusement ?) honnête, vous n’aurez droit à aucun cadeau.

            Par contre ne comptez pas vous faire oublier lorsqu’il va falloir régler l’ardoise des cadeaux électoralistes de vos concitoyens.


            • Rocla (---.---.178.119) 7 septembre 2006 13:31

              Grouik,

              il n’ y a pas de femmes frigides,il n’ y a que des mauvaises langues.

              Rocla


              • Daniel Milan (---.---.2.44) 7 septembre 2006 13:39

                Mais que peut comprendre un Grouik, en dehors de coups de bâton sur le grouik.... histoire d’accélerer la musique... grouik... grouik...grouik... Je parle en connaisseur, puisque dans les années 60, j’ai chassé le grouik en Corse !


              • Grouik (---.---.72.24) 7 septembre 2006 16:07

                Tiens, je me suis fait des copains... comme cochon.


              • catherine (---.---.140.145) 7 septembre 2006 16:00

                la prime pettite souris je me suis fait arracher une dent


                • jerome (---.---.129.90) 7 septembre 2006 18:53

                  Grouik , voyons voir ... c’est bien notre ami salamiste , ou me trompe-je ???


                  • Grouik (---.---.167.65) 8 septembre 2006 01:21

                    Si fait.

                    Salamiste djamboniste même.


                  • Rocla (---.---.178.119) 8 septembre 2006 01:34

                    Djamboniste sur les deux jambes ?

                    Rocla


                  • La Taverne des Poètes 8 septembre 2006 00:26

                    L’ennui c’est que la locomotive Sarkozy tire dans l’autre sens.


                    • wwww.jean-brice.fr (---.---.158.239) 8 septembre 2006 08:56

                      Raison de plus pour faire une AUTRE POLITIQUE : celle-ci existe et a été lancée par le Général de Gaulle et Jacques RUEFF le 4 février 1965, ce qui n’est pas rien. Or que font nos dirigeants, exactement le CONTRAIRE DEPUIS TRENTE ANS !!! Pour cela, il est indispensable de changer d’équipe, mais les Français ne veulent pas de celle du CAC 40 avec Sarkozy et Balladur !


                      • wwww.jean-brice.fr (---.---.158.239) 8 septembre 2006 09:01

                        Les seules personnes qui seraient capable de faire cette politique sont actuellement Edouard HUSSON, maître de conférence à la Sorbonne et Paul FABRA, éditioraliste aux Echos, mais certazinement il y en a beaucoup d’autres, du moins pour l’appuyer ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès