Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Grand Paris : la gauche refuse les mains tendues par la droite

Grand Paris : la gauche refuse les mains tendues par la droite

Sans entrer dans les détails de l’arrivée d’André Santini et ces multi-casquettes, il est intéressant de constater l’attitude surprenante des hommes et des femmes politiques de gauche.

L’affaire Bettencourt occulte le reste de l’information. Parmi les quelques sujets qui ont réussi à être survolés par les médias, nous avons entendu parler d’André Santini, nouveau président du conseil de surveillance de la société du Grand Paris. La gauche s’est émue à grands cris que les fonctionnaires de l’Etat allaient voter comme les élus pour désigner le président de la SGP. Ainsi, ils ont décidé de ne pas prendre part au vote. Mais rappelons quelques faits.

Premièrement, c’est Nicolas Sarkozy qui lance l’idée du Grand Paris. L’objectif est de faire avancer la région capitale qui stagne depuis des années en termes d’infrastructures et de vision pour l’avenir. Certains (l’opposition évidemment) voient un moyen de contourner le Conseil Régional, mais si celui-ci était moins dans la communication et plus dans l’action, les transports des Franciliens se seraient sûrement améliorés et de nouvelles lignes auraient vu le jour. Il est établi un projet, et créé une structure pour le mener à bien. Afin d’y associer les collectivités, il est définit que les conseils généraux et le conseil régional ainsi qu’un maire siégeront aux côtés des représentants de l’Etat. Le gouvernement aurait pu garder le dossier entre ses seules mains mais il ne l’a pas fait.

La première décision des élus PS et PC a été de ne pas prendre part au premier vote. On peut difficilement dire qu’il s’agit d’une position constructive.

Secondement, le président de la République souhaitait que Bertrand Delanoë prenne les rennes de l’Atelier International du Grand Paris. Poste important car si le SGP (société du Grand Paris) va surtout s’occuper des transports, de la valorisation des terrains autour des gares, l’Atelier International du Grand Paris va lui définir une vision architecturale de cette vaste entreprise. Mais, une fois de plus, le PS a refusé de participer.

Certes il est toujours plus facile d’être dans la critique systématique mais tout de même ne serait-il pas plus constructif que le PS participe enfin au projet ? On peut décemment refuser toute participation dans un projet et dans le même se plaindre de ne pas être associé.

Je ne sais pas si Paris vaut bien une messe, mais ce que je sais, c’est que Paris vaut bien une attitude sérieuse.


Moyenne des avis sur cet article :  1.71/5   (62 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • pierrot123 24 juillet 2010 07:49

    Hum...hum...

    Au moins, vous, vous ne cachez pas (il suffit de jeter un oeil à votre tout-récent site) :
    1) votre haine des socialistes.
    2)Votre amour du Sarkozysme...

    Bon, ben ça a le mérite d’être clair...
    En tout cas plus clair que l’affaire Bettencourt-Woerth.

    Continuez, il va bientôt y avoir une place à prendre : on murmure que ce bon Monsieur Frédéric Lefebvre pourrait succéder au poste de député (en tant que suppléant), à ce bon Monsieur Santini, appelé...au Grand Paris, évidemment... (c’est que le monde est petit, Monsieur.)


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 24 juillet 2010 11:51

      Oui.


      D’autant qu’une droite aussi indigne, aussi vendue aux intérêts privés, aussi peu soucieuse de l’intérêt public, cette droite-là, celle du fric, des enveloppes et du béton, ne mérite qu’une seule chose : une bonne gauche, dans la poire !


    • chibani84 24 juillet 2010 11:52

      Je trouve au contraire l’attitude du PS très adaptée. Après tout, collaborer avec ce gouvernement suppose a minima d’être au moins d’accord sur quelques éléments. Or, le PS peut être en désaccord sur toute la démarche et le projet sans que cela ne constitue un manque de responsabilité. La non collaboration me parait être souhaitable pour un projet évidemment politicien et qui ne vise qu’à flatter l’ego du nain de l’Elysée. La réponse aux réels de la population de Pairs passe à l’évidence par l’expression des parisiens et pas par des élites corrompues. Confier la démarche à Santini en dit long. Donc votre attitude dénégatrice montre simplement votre frustration de ne pas voir osé franchir le pas. rejoignez vite les rangs de l’UMP c’est encore le temps des transfuges et des transferts et il ne manque pas de micro partis pour faire votre bonheur....


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 24 juillet 2010 11:54

      ...et même une bonne droite gaulliste ou souverainiste sur le nez.


    • mamour80 24 juillet 2010 14:31

      Y a t-il un problème d’écrire un article qui, pour une fois, ne baigne pas dans la démagogie étouffante de gauche. On dirait qu’il n’est plus possible de dire qu’on que être d’accord avec la politique de Sarko (même en partie), sans être considéré comme un fascho !!! Par expérience , mes deux pires patrons en terme de social, étaient clairement affichés à gauche. Mon patron le plus respectueux de ses employés est Sarkozyste. Comme quoi l’habit ne fait vraiment pas le moine.


    • Claude Hubert rony 24 juillet 2010 22:20

      Quel heureux hasard d’avoir eu justement ces trois patrons pour venir justifier votre discours...
      Il faut avoir le courage de reconnaître que cette « nomination » est une magouille, le sérieux et la rigueur auraient voulu un homme (une femme) en capacité d’agir et de mener les projets, ou d’y aider au maximum. A près de 70 ans, ce monsieur bénéficie d’un poste de pantouflage, simplement et tout le monde le comprend !


    • Pierre Tebaldini 24 juillet 2010 08:13

      Cher Pierrot, je vous invite à lire mon blog qui est loin d’être récent pour comprendre que je suis loin d’être sarkoziste et loin d’être haineux. 


      Je rejette juste les postures politiciennes que cela soit sur les projets que l’on garde comme marqueur politique (exemple le bouclier fiscal qu’il faudrait supprimer mais que l’UMP tient à conserver coûte que coûte) ou comme les postures d’opposition systématique. 

      Si un jour la gauche passe au pouvoir, je serais aussi critique avec l’UMP si celle-ci entre dans une opposition stérile. 

      • APOLLON002 24 juillet 2010 08:33

        OK avec Pierrot 123 , vous aurez du mal a convaincre que vous ne roulez pas pour quelq’un.... !
        Cela ressemble trop a l’affaire de l’EPAD , et puis ce vote déterminant avec le vote des fonctionnaires « aux ordres » du pouvoir en place , qu’il soit de droite ou de gauche est il démocratique ? Bien sur que non , ces braves fonctionnaires participant au vote ne veulent pas se distinguer , même s’il ne correspond pas a leur idée , ils tiennent trop a leur poste ; alors dans ces conditions , pourquoi participer a une mascarade de désignation.....
        Seul « petit os » le cumalard Santini n’ a pas l’air de vouloir laisser sa place de député..... c’est « Monseigneur » LEFEVRE qui doit rager.


        • Pierre Tebaldini 24 juillet 2010 08:49

          Je ne roule pas pour quelqu’un, je roule simplement pour mes idées de centre droit. 


          J’espère d’ailleurs vu que je suis pour un cumul limité à deux mandats ou fonctions que André Santini passera la main ailleurs. Par contre, s’il pouvait rester député, je ne tiens vraiment pas à voir Lefebvre revenir à l’Assemblée. 

          De même, si Jean Sarkozy, (la rumeur du moment) souhaite entrer à l’Assemblée Nationale qu’il tente de se faire élire dans une circonscription difficile pour la droite pour qu’il montre sa réelle valeur. 

          Pour revenir au sujet, il me semble logique qu’un projet lancé par l’Etat soit géré par l’Etat donc il est normal que les fonctionnaires selon les directives données.

          • JeanL 24 juillet 2010 09:13

            Je suis plus que d’accord avec Pierrot... et regardez d’un peu plus près les conditions de l’élection de Santini. Ce que l’on a refusé à Devedjan pour essayer de faire élire J Sarkozy à l’EPAD a été mis en place pour permettre l’élection de Santini, 70 ans à la fin de l’année !!!, et tout à l’avenant et si la concertation que vous appelez de vos vœux est du niveau de celle sur la « réforme » des retraites ou plus ancienne de la fermeture de tribunaux ou d’ hôpitaux...à quoi bon participer !!! Quelle naïveté !!


            • leyop 24 juillet 2010 09:29

              Qu’on soit de droite ou de gauche, il faut bien reconnaitre que dès qu’il y a un projet de grande ampleur, même s’il n’est pas parfait, il est toujours freiné, voir stoppé, par des politiques qui pensent uniquement à leurs intérêts en priorité, plutôt qu’à l’intérêt général (chose pour laquelle ils sont censés être élu)


              Dans le cas du grand Paris, ne serait-ce pas plus constructif que les gens se réunissent, travaillent ensemble, pour un projet qui améliorerait la vie des parisiens. Au final, les élus actuels, seraient remerciés par leurs électeurs, qu’ils soient de droite ou de gauche.

              Jusqu’à aujourd’hui, l’opposition n’a pratiquement jamais eu de discours et comportements constructifs. Elle critique, boycotte, et se déchire depuis presque 3ans sur qui va se présenter aux élections 2012. 

              Au final, ils vont certainement perdre, et c’est bien dommage, sauf si DSK, qui ne prend pas part à ses débats ridicules (soit,à cause de son mandat qui le lui interdit), arrivent à se présenter.

              J’espère simplement que l’opposition va changer d’attitude et qu’elle sera capable de communiquer de façon pragmatique et clair, de faire propositions crédibles, qui arrête d’être utopiques et opportunistes. 




              • Ngeist 24 juillet 2010 09:40

                Je suis d’accord avec l’auteur. Il s’agit pas de droite, ni de gauche dans ce cas là. C’est évident que chacun devrait mettre un peu de bonne volonté pour les enjeux nationaux.

                pierrot, vous n’avez pas vraiment répondu à l’article... On vous reconnait bien : vous attaquez une supposée appartenance de l’auteur pour le discréditer. Quand bien même il serait sarkozyste, ça n’est pas un argument contre ce qu’il dit...

                (à moins qu’il soit désormais établi et admis par tous qu’un sarkozyste ne disent que des bêtises... Je ne crois pas.)


                • pierrot123 25 juillet 2010 18:20

                  « (à moins qu’il soit désormais établi et admis par tous qu’un sarkozyste ne dise(nt) que des bêtises... Je ne crois pas.) »

                  Ben, c’est un peu le cas quand même, ces derniers temps, non ?


                • clostra 24 juillet 2010 10:26

                  Ok bonjour centre droit où (ou ?) qu’importe

                  On a eu - avec la droite euh de Gaulle - le France, le Concorde et avec Paul Delouvrier : les villes nouvelles destinées à désengorger Paris pour y vivre autonome sans besoin de se rendre dans la capitale.

                  Durant ces longues années d’« expérimentation » chacun s’est employé dans sa commune située entre Paris et ses villes nouvelles, à combler tous les « trous » (lire : espaces de « campagne », permettant à la vue de se reposer en regardant au loin).

                  Et maintenant « les mêmes » viennent - à l’heure d’Internet et des vidéoconférences - nous expliquer que la mégapole (euh ! mégalopole) : c’est ça qu’il faut faire. Il ne sera même plus possible d’émigrer vers Le Havre (de paix) et peut-être un jour suivant (à venir Sarko II) vers Auxerre, Tour etc

                  Alors quoi ? quoi vous voulez ?


                  • sisyphe sisyphe 24 juillet 2010 10:38

                    C’est quoi, la « main tendue » ? 

                    Décider, tout seuls (la droite) de la création d’un « Grand Paris » ; pour contrebalancer le fait que Paris, comme la Région, soient dirigés par des dirigeants de gauche ; ELUS, leur imposer une « superstructure » directement pilotée depuis l’Elysée, et y nommer, à sa tête, un vieux routard de la droite (d’ailleurs impliqué dans des affaires plus que douteuses, en cours) ??? 

                    Tu parles d’une « main tendue » ; plutôt un bon croc-en-jambe aux instances élues (Maire de Paris, Conseil Général, Conseil Régional), pour leur imposer la voix de son maître , oui ... 

                    La droite sarkozyenne garde en travers de la gorge le fait de ne pas avoir TOUS les pouvoirs, et de voir les régions, comme les grands villes, lui échapper, et elle n’a trouvé que ce moyen là, pour essayer, antidémocratiquement, de mettre la main dessus...

                    Main tendue ? Un bon bras d’honneur, oui... 



                    • clostra 24 juillet 2010 10:39

                      et puis vous n’avez qu’à demander à Mr VALLS, lui est prêt à faire le Grand Pari !


                      • voxagora voxagora 24 juillet 2010 11:14

                        Comme si la droite sarkozyenne tendait les mains vers la gauche
                        pour autre chose que l’avaler, la dégoupiller, l’anihiler, l’amoindrir,
                        la diviser, l’éparpiller, la phagocyter !


                        • clostra 24 juillet 2010 11:50

                          C’est une vision un peu simpliste mais on peut voir ça comme ça. L’Hstoire n’a pas commencé avec Sarkozy, voyons ! et il y a des zones très opaques actuellement.

                          Une sorte de nécessité de « remettre les compteurs à zéro » par exemple en redonnant avec force la parole, justement aux Droits de l’Homme, une parole forte*.

                          Par exemple, la gauche ne se prononce pas clairement sur la sécurité. En sourdine, elle dit « nous n’avons pas assez pris ce problème au sérieux », pourtant il pouvait s’agir d’une action dans la durée. Et de tenter non pas de repenser la sécurité (ou de poursuivre dans une voie) mais bien plutôt de récupérer des voix (de « bauf ! » de « raz le bol ») qui n’ont pas encore compris que la violence, ils la portent en eux comme tout le mode, également source d’insécurité et qu’il vaut mieux faire effort pour l’analyser plutôt que de tout attendre des « forces de l’ordre » et autres « surveillances » intrusives (plutôt que dissuasives : on n’apprend rien de bien à compter sur la surveillance « des autres » va de soi.

                          *NB cette parole qui s’est exprimée lors de la Révolution, la Commune, le Conseil National de la Résistance


                        • 65beve 24 juillet 2010 16:44

                          Ouais,

                          On a vu ce qu’a donnée la main tendu à Besson Kouchner et Cie  !

                          Bon WE à tous.

                          bv


                        • pallas 24 juillet 2010 11:38

                          Je viens se matin de me faire ma petite promenade du Samedi Matin,

                          Marchand trois heures, passant par la quartier asiatique du 13 eme arrondissement, la zone touristique Mouffetard, le petit quartier musulman De La Mosquée de Paris, il y aussi le quartier de la rue Des Peupliers.

                          La Ville de Paris est réellement une toute petite ville, d’aller d’un bout à l’autre de la ville, ne demande que 2h30 marche.

                          Je me demande comment plus de 2 millions de personnes peuvent s’entasser ainsi sur un si petit territoire.

                          Faire le Grand Paris, comme Londres ?, beurk, la Ville de Londres est moche et le fameux Londonistan (quartier musulman), ne m’interesse pas.

                          La ville de Paris a perdu ça classe moyenne traditionnel ainsi que ça ouvriere traditionnel, la rendant en Ville Musée, elle a perdu son ame.

                          Au moins lui laisser son Coté Village, serai une bonne chose, c’est le dernier attrait qui lui reste.

                          Les bobo pensent a tord que Paris est Multi Ethnique, elle est ethniquement blanche a plus de 95% en terme d’habitant.

                          Comme c’est une des villes les plus visité du Monde, car ressemblant a un «  »«  »Village«  »«  »", les touristes afflux par millions dans la ville, pensant qu’elle est multi ethnique, Paris est une Ville Musée, ce que je regrette énormément.

                          Je dit non au Grand Paris, il faudrait au contraire améliorer les transports en commun de nuit, car il est agaçant qu’au 21 eme siècle qu’il n’y est aucuns services fiables la nuit.


                          • TSS 24 juillet 2010 11:42


                            encore la faute des soixantehuitards.... !!


                          • clostra 24 juillet 2010 12:02

                            cette réflexion sur les bobos et le multi éthnisme m’amuse bien, car en effet ceci fait partie des petits arrangements entre amis de gauche et de droite (tu prends ça avec les subventions qui vont avec, nous on s’occupe du reste. Elle est illustrée par une conversation entre cousins « parisiens » et « banlieusards » : de l’un à l’autre : « tu sais, j’ai travaillé cet été à DisneyLand. Il y avait beaucoup de noirs. Tu sais (ton persuasif), ils sont vraiment gentils ! »

                            Le vrai problème est la capacité à ne pas sans arrêt reprendre notre culture à zéro, du genre « il est interdit de cracher par terre » mais il est vrai que Malame Bachelot donne les footballeurs en exemple. Dans un discours fait à des sportifs il y a de cela pas mal d’années, on pouvait entrendre « non seulement vous avez été les plus forts mais vous avez également été les meilleurs »


                          • pallas 24 juillet 2010 12:27

                            En terme de culture, nous l’avons suicidé, il n’y a pas eu besoins d’immigrés pour que nous la perdons.

                            Par exemple en Gastronomie, les Restaurants font dans la nourriture surgelée, ils font réchauffer et donne ça aux clients.

                            En terme de musique, mise a part les musiques venant de la Star academy, il n’y a rien.

                            En terme de Tableaux, l’art Contemporain, c’est de l’immondice, des gribouilles, les Sculptures, sont des trucs qui ont l’aspect d’une décharge public.

                            En Jeu Vidéo, nous ne produisons rien.

                            En terme architectural, mise a part construire des immeubles en forme de Brique, auquel nous pourrions faire un Tetris géant, nous sommes loin d’égaler la beauté des Chateaux de la Loire et les immeubles du baron Haussmann.

                            Évidemment que j’accuse les Mai 68 ards, qui ne sont que des caricatures, mais le sujet n’en est pas la.

                            Il n’y a absolument pas de «  »«  »Culture«  »«  »« , ça n’existe pas, tout comme le »«  »Multiculturalisme«  »«  », n’existe pas.

                            C’est du vent.

                            La Ville de Paris à perdu son «  »«  »Âme«  »«  », devenu un truc de Ville Musée qui n’a aucuns intérêt, faire «  »«  »Paris Plage«  »«  »« , ne lui redonnera pas son ame.

                            L’Ame d’une ville ce sont ces Habitants, et les Habitants actuels de la Ville de Paris, sont des Bobo, ils n’ont rien de Parisien, les habitants actuels de Paris, est composé de la classe bourgeoise Bohême qui a trois neurones, qui sont en vérité des Parasites, qui ont chassé la classe Moyenne et Ouvrière qui ont crée ce paris que ces Squatteurs de Bobo ont simplement »«  »«  »volé«  »«  »".

                            Donc Paris ce meurt, c’est chose tout à fait normal.


                          • clostra 24 juillet 2010 15:25

                            Bientôt les vacances Pallas ?


                          • 65beve 24 juillet 2010 16:52

                            @Pallas

                            « En terme de musique, mise a part les musiques venant de la Star academy, il n’y a rien. »

                            Faites donc comme moi, écoutez la musique que vous avez achetée dans le passé et numérisée.
                            (Grateful dead, Allman Bros, SteppenWolf.....etc...)

                            mais bon ; comme ça vient de 1968, ça risque de vous donner des boutons.

                            cdlt
                            bv


                          • TSS 24 juillet 2010 11:40

                            l’UMP ,l’office de réinsertion des repris de justice !!dernier en date Santini et ses

                            casseroles( magouille en region avec véolia)... !!


                            • Fergus Fergus 24 juillet 2010 11:43

                              Bonjour, Pierre.

                              Je suis très surpris que cet article ait été relayé sur Google dans la mesure où il est... vide.

                              Je ne connais pas le dossier et je ne peux donc pas me prononcer sur le bien-fondé de l’attitude des élus de gauche, peut-être en effet complètement à côté de la plaque sur ce dossier.

                              Mais vous ne m’aidez pas, moi lecteur, à me faire une opinion. Pour le faire, il aurait fallu que vous soyez un peu plus complet en présentant les arguments des uns et des autres au lieu de vous offusquer d’un refus dont vous ne cherchez manifestement pas à mettre en lumière les motifs. Dommage ! 

                              Ah, au fait, petit détail orthographique : « prendre les rênes » et non les « rennes », lesquels rennes peuvent être attelés et par conséquent munis de rênes !


                              • eva27 eva27 24 juillet 2010 11:47

                                la gauche quand elle est au pouvoir ne fait que dégrader la France. quand elle est en opposition elle empêche de la réparer. c’est triste...


                                • clostra 24 juillet 2010 12:06

                                  Evazi comment tu nous traites !


                                • etiennegabriel 24 juillet 2010 12:07

                                  La création du « Grand Paris » a pour but de contourner l’expression du suffrage universel de la « Région Ile de France » et de la « Ville de Paris ».
                                  Elle organise au profit du tyran et de la bande des « Hauts de Seine » le détournement d’argent public à des fins personnelles : financement de campagnes électorales, prébendes aux comparses et affidés qui renvoient l’ascenceur sous forme d’opérations immobilières juteuses, de vacances ou de montres de luxe, de séjours en yacht, d’emplois plus ou moins fictifs mais lucratifs, ou de dons aux partis grands ou micros.

                                  Rester à l’écart de cet univers de malversation et de prévarication est une règle de prudence à l’approche d’échéances ou pourraient bien fleurir des accusations de haute trahison.


                                  • clostra 24 juillet 2010 15:27

                                    Oui parfaitement, ils veulent naviguer entre Paris et le Havre avec leurs yachs ! (c’est le père Jaouen qui leur a expliqué pourquoi)


                                  • clostra 24 juillet 2010 12:07

                                    Bon. Monsieur Pierre Tabaldini (de Corse ?) : le grand Paris : c’est quoi ?


                                    • gogo9413 24 juillet 2010 12:16

                                      Mr André Santini a déjà 70 ans, il est encore maire, député, ex conseil général, récemment élu au SGP (grand Paris), il est grand temps qu’il laisse sa place à des nouveaux jeunes politiques, on en a assez de ces vieux « cumulards » qui ne pensent plus qu’à leurs indemnités. Pourquoi ce Mr André Santini a t-il eu dérogation de Mr Nicolas Sarkozy pour exercer après 65 ans ? Est-ce pour placer son fils, Jean Sarkozy, surdoué du fond de la classe et des études ratées, mais déjà au conseil général, au conseil d’administration de l’EPAD, à 23 ans alors qu’il n’a aucun niveau d’étude, ni aucune compétence, ni aucune expérience ! Si quelqu’un peut m’expliquer !
                                       


                                      • Bulgroz 24 juillet 2010 12:33

                                        Ce projet du Grand Paris va susciter de nombreuses divergences et polémiques dans la conception , la direction , le partenariat , le financement du projet et sa réalisation. Rien ne se fait sans peine. 

                                        Par voie de conséquence , Delanoë , en bon socialiste , refuse un poste de responsabilité très exposé. Après le courageux « pas de vote » sur la Burka, les refus socialistes d’être partie prenante à quoi que ce soit sont la démonstration, une fois de plus, de leur lâcheté , de leur incapacité et de leur sectarisme. 

                                        Delanoé pourra donner des interviews, bien à l’abri pour dans son statut d’opposant éternel, pour ameuter la population sur les dérives de ce grand Paris, émettre des jugements défavorables et vertueux (nous, on ferait beaucoup mieux).

                                        Une fois de plus , rien de nouveau sous le soleil de la France Socialiste :quand la droite se cogne aux dures réalité, innove, réforme et fait avancer les choses, la gauche sectaire, elle, reste dans son cocon et montre sa totale inutilité.


                                        • mojo mojo 24 juillet 2010 12:52
                                          En cachant mal ses visées partisanes, l’auteur prend ses lecteurs pour des naïfs en nous expliquant qu’il est en position de donner des leçons d’exemplarité républicaine.

                                          A partir du moment où le gouvernement ne tient pas ses engagements de financer prioritairement et massivement les transports, en accédant aux demandes de l’opposition de gauche : il est donc logique qu’on refuse de s’associer à un tel projet.

                                          L’auteur affecte donc de penser que le pouvoir UMP (qu’il soutient) est animé des meilleurs intentions républicaines. Mais il se contredit en affirmant que le projet du grand Paris est destiné à se substituer à une région (dirigée par ses adversaires politiques) ne répondant pas aux ambitions d’un président de la république en mal de résultats.

                                          Qui croire ?


                                          • APOLLON002 24 juillet 2010 12:57

                                            En fait , si c’est bien de pouvoir dialoguer sur tous les les sujets , chacun a bien le droit d’avoir son idée sur la question ;mais , sauf votre respect monsieur TEBALDINI , le dialogue est pipé au départ avec la présentation de votre texte , , comment penser que vous puissiez dénoncer l’ election du cumulard et mis en examen SANTINI alors que vous êtes conseiller municipal de centre droit ( la mouvence de SANTINI )


                                            • Bulgroz 24 juillet 2010 13:19

                                              Conseil municipal de Paris du 5 Juillet 2010

                                               » 2010 SG 149 : Subvention à l’Association des Tunisiens de France pour ses actions de lutte contre les violences faites aux femmes. Montant : 6.000 euros.

                                               » 2010 SG 152 : Subvention à l’association Groupe pour l’Abolition des Mutilations Sexuelles, pour son action de lutte contre le mariage forcé et l’excision. Montant : 10.000 euros.

                                               » 2010 DFPE 326 : Subvention à l’association Assemblée Citoyenne des Originaires de Turquie (10e) destinée à financer des actions de médiation scolaire Ecole-parents. - Montant : 2.700 euros.

                                               2010 DPVI 63 : Subvention au titre des Droits de l’Homme à deux associations : Observatoire International des Prisons et Primo Levi. Montant : 30.000 euros.

                                               » 2010 DPVI 65 : Subventions à quatre associations menant des actions sur le thème de la lutte contre les discriminations. Montant total : 14.000 euros.

                                               » 2010 DPVI 66 : Subvention à l’Acort sur le thème de la lutte contre les discriminations. Montant : 3.000 euros.

                                               » 2010 DPVI 80 : Signature de l’avenant n° 2 à la convention conclue avec l’association SOS Racisme - Touche pas à mon pote, pour l’attribution d’une subvention. Montant : 46.000 euros.

                                               » 2010 DPVI 64 : Subvention à l’association Form’accueil sur le thème de la diversité culturelle. Montant : 1.000 euros.

                                               » 2010 DPE 25 - SGRI 22 : Signature d’une convention avec l’association Coredia attribuant une subvention pour son projet de mise en place d’un service public de l’eau potable dans la ville de Diawara (Sénégal). Montant : 23.374 euros.

                                               » 2010 DPE 26 - SGRI 23 : Signature d’une convention avec l’association Action contre la faim, pour l’attribution d’une subvention pour son projet de développement d’un centre urbain afghan à travers l’amélioration des services en eau de la ville de Charikar (Afghanistan). Montant : 150.000 euros.

                                               » 2010 DPVI 75 : Subvention à l’association Culture 2+ au titre de l’intégration. Montant : 1.500 euros.

                                               » 2010 DPVI 79 : Subvention à l’association D’Ici-D’Ailleurs sur le thème de la diversité culturelle. Montant : 3.000 euros.

                                               » 2010 SG 23 : Signature d’un avenant à la convention passée avec l’association Altaïr, pour l’attribution d’une subvention. Montant : 41.000 euros.

                                               2010 SG 52 : Subvention à l’association "Mouvement Ni Putes, Ni Soumises pour ses actions de lutte contre les violences faites aux femmes. Montant : 20.000 euros.
                                               » 2010 CAB_MA 12 : Subvention à l’association Comité d’Action Sociale en faveur des Originaires des Départements d’Outre-Mer (CASODOM), pour la mise en oeuvre de son programme d’activités pour 2010. Montant : 10.000 euros.

                                              010 DASCO 46 - DPVI 362 : Subventions à deux associations pour des actions Politique de la Ville dans le 11e arrondissement. Montant total : 6.000 euros.

                                               » 2010 DASCO 47 - DPVI 364 : Subventions à cinq associations pour des actions Politique de la Ville dans le 13e arrondissement. Montant total : 9.382 euros.

                                               » 2010 DASCO 48 - DPVI 358 : Subventions à six associations pour des actions Politique de la Ville dans le 14e arrondissement. Montant total : 9.640 euros.

                                               » 2010 DASCO 49 - DPVI 365 : Subventions à trois associations pour des actions Politique de la Ville dans le 17e arrondissement. Montant total : 5.278 euros.

                                               » 2010 DASCO 50 - DPVI 366 : Subventions à douze associations pour des actions Politique de la Ville dans le 18e arrondissement. Montant total : 24.300 euros.

                                               » 2010 DASCO 51 - DPVI 367 : Subventions à deux associations pour des actions Politique de la Ville dans le 19e arrondissement. Montant total : 8.500 euros.

                                              etc...


                                              • Claude Hubert rony 24 juillet 2010 22:34

                                                Oui et alors ? Ça aurait avoir avec Santini cet inventaire ? 


                                              • Pierre Tebaldini 24 juillet 2010 14:45

                                                C’est vrai que j’appartiens à la même formation qu’André Santini (Nouveau Centre), pour autant cela ne m’empêche pas d’être critique. Je ne suis pas de ceux qui ayant une carte politique n’arrivent plus à penser par eux-même. 


                                                C’est impressionnant de voir à quel point certains s’arrêtent à l’origine des personnes avant de juger ce qu’elles ont à dire. Non seulement les hommes politiques le font mais en plus il semble que les citoyens aussi. Il va être très difficile de rétablir le dialogue en France.

                                                Le Grand Paris mérite mieux que des disputes purement politiciennes. Le gouvernement lance un projet, c’est tout de même logique qu’il choisisse qui la dirigera au départ. Quand un département crée une structure (pour l’emploi par exemple), il décide de celui ou celle qui la gérera . 

                                                La gauche refuse de partir de prendre les renes (désolé pour la faute de frappe) de l’agence internationale d’architecture, c’est une ineptie pour un parti qui se plaint de ne pas être associé. Je ne vois pas en quoi dire cela relève d’une vision partisane.

                                                Pour info, Tebaldini, c’est d’origine italienne. 

                                                • clostra 24 juillet 2010 15:12

                                                  « C’est impressionnant de voir à quel point certains s’arrêtent à l’origine des personnes avant de juger ce qu’elles ont à dire. »

                                                  Alors pourquoi les envoyer en banlieue ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès