Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Guerre froide ou chaude ?

Guerre froide ou chaude ?

Un combat de Titan se joue derrière notre dos, et sur notre dos. Bloc occidental contre bloc russe. Les uns veulent accroître leur influence, les autres retrouver la leur ou au moins éviter l’encerclement. Les dindons de la sinistre farce qui se joue ? Les peuples. Sacrifiés aux intérêts militaro-financiers...

Mes amis,

Les Turcs et les Arméniens semblent se rapprocher, c’est une excellente nouvelle. Cela va incontestablement dans le sens d’un resserrement des liens pour s’opposer, sinon directement, du moins indirectement, à Washington. Les Turcs ont appris à se méfier de leurs prétendus alliés américains.

La Russie est de moins en moins isolée. Les Américains voient leur zone d’influence se rétrécir, et la lutte sera terrible pour le contrôle de l’Ukraine, dont une partie importante de la population est tentée par le retour dans le giron russe. En sous-mains, les Etats-Unis tentent de déstabiliser l’Ukraine à leur profit. A surveiller : Zone de graves turbulences.

La "guerre froide" reprend de plus belle, voulue par Washington, avec derrière elle, ou devant, une Angleterre qui met de l’huile sur le feu, en Europe comme dans le Caucase. La GB veut conserver son influence dans la zone, au profit de la City.

Je n’hésite pas à dire qu’en sous-mains l’Angleterre fait tout pour dresser les Européens, et des pays comme la Georgie et l’Ukraine, contre la Russie. Le Grand Capital anglo-saxon ne veut pas perdre des zones d’influence au profit de la Russie.

La lutte s’annonce "chaude". Pour ma part, je pense que l’Angleterre sera prête à provoquer une guerre pour maintenir son pré-carré, et empêcher la Russie, par tous les moyens, de reconquérir le territoire perdu. Le Grand Capital n’a pas d’états d’âme. Les peuples, il ne s’en soucie pas. L’Argent n’a pas d’odeur, dit-on, et surtout pas de morale. Nous assistons à un combat de Titan : la Russie renaissante, et ses alliés (1) de plus en plus nombreux (sans doute excédés par l’hégémonie sauvage, criminelle, des Etats-Unis), face au Mur de l’Argent occidental, avec à sa tête le trio infernal, bien sûr (GB-Etats-Unis-Israël) mais aussi, désormais, l’Europe vassale, dirigée actuellement par un valet du Grand Désordre Etabli.

Comme je l’ai écrit dans un article, le loup (les anciennes Républiques soviétiques) est entré dans la bergerie (l’Europe).

La nature de l’Europe est en train de changer fondamentalement. Il ne s’agit plus d’une alliance des Etats européens dans une optique de paix, mais d’une entité au service des visées hégémoniques de l’Amérique impérialiste, friande de guerres permanentes de conquêtes ou, au moins, de maintien de son influence. L’Europe vassalisée est devenue le supplétif des Etats-Unis dans la région, et sa tête de pont pour contenir la Russie. Autant dire que l’Union pour la paix est en train de devenir une machine de guerre au service des visées hégémoniques de l’Amérique, pour contenir la puissance retrouvée de la Russie dirigée par un génial joueur d’échec. Et tout cela au détriment des peuples. L’objectif, au final, étant de venir à bout de la Russie, sinon militairement du moins géographiquement, et d’arriver à placer là aussi un supplétif de Washington, un valet de l’Empire docile, prêt à brader les intérêts russes au profit de la mafia financière et industrielle de l’Occident.

Les ressources de la Russie attisent les convoitises. L’Occident voudrait bien s’en emparer, au profit des Cheney and co. Celui-ci, d’ailleurs, se promène beaucoup dans la région, et cela ne présage rien de bon pour les peuples du Caucase comme d’Europe. Vous remarquerez que le ballet diplomatique incessant est à peine évoqué par les grands médias au service de la machine militaro-financière. Mme Rice tente d’amadouer des pays rétifs comme la Libye, Sarkozy flatte son homologue syrien, au moment même où Cheney vient placer son venin dans le Caucase. Inutile de dire que tout cela ne présage rien de bon pour les peuples, seulement utiles comme chair à canon ou, toujours plus pressurés, comme source de profit des grands patrons et de leurs actionnaires.

Et sur l’échiquier du monde, dans lequel les peuples sont de simples pions placés et déplacés au gré des intérêts des puissants, Washington en perte d’hégémonie vient de marquer un point, en mettant un de ses hommes à la tête du Pakistan. Dans cette affaire, la morale n’a que faire : le nouvel élu est un homme hautement corrompu, servile, comme l’Amérique les aime, une marionnette richissime et tout dévouée à ses maîtres, n’ayant que faire des intérêts de son peuple. Le Pakistan détient la bombe nucléaire, et dans ses contreforts montagneux se livre une lutte sans merci entre les autochtones et l’Otan. Carte maîtresse pour les Etats-Unis, donc, mais dangereuse : le peuple n’approuve pas toutes ces manœuvres, il n’est pas derrière le nouvel élu de Washington. Risque d’attentat ? Explosion du peuple mécontent ? Et quel rôle jouera l’armée ?

Comme si tout cela ne suffisait pas, voici venir une nouvelle menace, en la personne de John Mc Cain, sans doute futur président des Etats-Unis. Celui-ci a une vision de guerre froide, il a été nourri dans cette hantise, et rien ne dit qu’il ne sera pas encore pire que Bush dans le contexte actuel. A mon avis, il ne manquera pas d’alimenter les tensions, en soutenant des guerres préventives permanentes contre tous ceux qui lui rappelleront de mauvais souvenirs.

Est-ce tout ? Pas du tout. En Europe, Sarkozy a été placé à la tête de la France non pour la servir, mais pour être le relais d’intérêts étrangers, américains, israéliens et anglais - jamais dirigeant français n’a été aussi bien reçu en GB, et c’est là qu’il a, honte suprême pour nous, fait part de ses projets en Afghanistan, projets d’ailleurs décidés seul. Quant à la chancelière allemande, comme je vous l’ai annoncé, elle défend les intérêts d’un pangermanisme renaissant. Elle est une alliée des Anglo-Saxons, certes, mais avec toutes sortes d’arrière-pensées : elle souhaite surtout défendre les intérêts de la Grande Allemagne désormais militarisée. Curieusement, Berlusconi, qui a des intérêts pétroliers en Russie, semble freiner les ardeurs de ses alliés envers le voisin soviétique de l’Europe. Ne parlons pas des Polonais et des autres Etats dissidents de l’URSS, ils sont toujours plongés dans un contexte de revanche. L’Europe pour la paix est morte.

Et lorsqu’on sait qu’en arrière-plan le NOM veille, et qu’il place les uns après les autres ses pions en vue d’un monde unipolaire dirigé par une élite sur les décombres des Etats nations, et des peuples sacrifiés, on se demande si nous ne sommes pas tous en train d’aller droit dans le mur, d’autant qu’en sous-mains aussi, les industriels de la mort brûlent d’essayer sur nous leurs dernières trouvailles en matière d’armement nucléaire, biologique... Oui, l’homme est fou. Ceux qui détiennent le pouvoir ont mis en route un processus qu’ils croient maîtriser, mais rien n’est moins sûr. Outre le fait que les populations seront sacrifiées, on ne sait jamais comment les jeux des apprentis-sorciers peuvent se terminer.

La machine à exterminer une partie d’entre nous est probablement en route, et si nous n’arrivons pas à coordonner la révolte des peuples aux quatre coins de la planète pour dire en masse non à l’intolérable qui se prépare, via internet ou de grandes organisations politiques ou syndicales (je les soupçonne d’être complices, achetées), le pire est à craindre.

Tout se passe derrière notre dos. Concocté par une petite poignée de psychopathes. Et avec le soutien des médias criminels, devenus nos pires ennemis. Quant aux élus, ils vendent leur âme pour un plat de lentilles, et ils ne s’intéressent à leurs électeurs que pour arriver au pouvoir. Traîtres à la nation !

Que dire de plus ? Soyons solidaires contre nos bourreaux ; leurs plans sont maléfiques. Les Russes et les Chinois ne sont pas nos ennemis. Mais ceux-là mêmes qui n’ont à la bouche que les mots de démocratie irréprochable, de civilisation, ou de monde libre...

Le compte à rebours a sans doute commencé. Résistons jusqu’au bout à l’intolérable qui se prépare !

Eva

(1) L’Organisation de coopération de Shanghai l’Organisation du Traité de sécurité collective (Arménie, Biélorussie, Kazakhstan, Kyrgyzstan, Tadjikistan et Ouzbekistan), le Nicaragua, l’Iran, le Venezuela, etc.

http://r-sistons.over-blog.com

...

Documents joints à cet article

Guerre froide ou chaude ?

Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • frédéric lyon 15 septembre 2008 10:45

    Encore un article écrit par un kollaborateur qui prend ses fantasmes pour la réalité.

    Qui veut ainsi découpler l’Europe de l’Amérique ?

    Cessez de réver, chers amis, l’Union Soviétique n’y est pas parvenu, Ben Laden n’y parviendra pas non plus.

    L’Europe c’est l’Amérique, car l’Amérique c’est une création de l’Europe. Et ce qui est en jeu aujourd’hui c’est le rapprochement de tous les Européens, Russes y compris, au sein d’un ensemble qui regroupera tout l’hémisphère Nord.

    Tous les "Blancs", si vous préférez ! (et si vous ètes des racistes).

    Les tribulations de ce rapprochement n’ont qu’une importance secondaire, ce sont des tribulations normales chacun cherchant sa place dans cet ensemble et s’assurant que ses intérêts fondamentaux y seront préservés.

    D’ailleurs l’affaire Géorgienne n’aura pas fait long feu.


    • Charles Bwele Charles Bwele 15 septembre 2008 12:13

      @ Fred Lyon

      Ca y est : la leçon quotidienne de géopolitique smiley J’adore quand tu mets du punch comme ça, Sexy Frederic... Ca m’éclate smiley smiley smiley

      @ L’auteur

      Faute de temps, je ne puis vous expliquer comment et pourquoi "les choses" sont nettement plus compliquées

      Amicalement


    • JL JL 16 septembre 2008 09:16

      Du temps de l’ancienne guerre froide, les jeunes Allemands disaient : "plutôt rouges que morts".

      Il semble aujourd’hui que la menace ait changé de coté. Dirons nous bientôt : "plutôt esclaves de Wall Street que morts" ? Qui installe des bases de lancement de missiles aux portes de la Russie ? Les Russes vont-ils répliquer avec des bases à Cuba ? Cela me rappelle quelque chose !

      Charles Bwele, dans les mariages on dit : "dites maintenant ce que vous avez à dire, ou taisez vous".

      Loin de moi le désir de vous commander, pardon pour cette possible interprétaioin, mais c’est un peu trop facile de démolir un article de cette manière, ne trouvez-vous pas ? Et pas charitable.


    • R-sistons R-sistons 15 septembre 2008 14:05

      M. Frédéric, votre vision (d’un Occident blanc "raciste", "élitiste", au service des multinationales, de Wall Street ou de la City) tient du cauchemar. Dieu nous en préserve (effet Benoït XVI ! Et néocons à la mode !) !

      Notre avenir est avec les Russes : intégration de l’Europe à elle, ou désintégration dans un choc - guerre froide - chaude. Nous nous prolongeons ; Et eux veulent retrouver leur pré carré, pas de visées impériales ! Ouf !

      Votre vision des choses me rappelle un copain d’enfance qui militait pour le groupe extrémiste "OCCIDENT". Blanc, naturellement. 

      Eva

      Pour les curieux - mes autres blogs.
      Une nouveauté originale, par les temps qui courent : Communion (et non choc) des civilisations.

      R-sistons à la désinformation
      http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com 

      R-sistons à l’actualité
      http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/

      R-sistons au choc de civilisations
      http://eva-communion-civilisations.over-blog.com/

      Eva coups de coeur blogs
      http://eva-coups-de-coeur.over-blog.com/


      • R-sistons R-sistons 15 septembre 2008 14:08

        Petit rajoutis : Si Agora avait lu mon article plus tôt, je l’ai envoyé il y a au moins 3 semaines je crois, il sentirait moins le déjà vu ou le réchauffé !!! Je réagis instantanément à l’actualité, pas après tout le monde.... Bises à tous, et merci MM ou Mesdames les modérateurs (trices) de vous hâter un peu plus, pas avec lenteur comme la tortue de La Fontaine ! OK ??? Eva


      • frédéric lyon 15 septembre 2008 14:54

        Merci bien Charles, mais de toutes les façons je n’aurais pas eu le temps de prendre ta leçon de géopolitique, et puis tu n’es sûrement pas qualifié pour m’en donner.

        L’Europe Occidentale servira de trait d’union entre les deux extrémités du peuple Européen que sont l’Amérique et la Russie. Des extrémités qui se touchent, d’ailleurs, c’est la Russie qui a colonisé l’Alaska avant de la vendre aux Américains, comme les Français leur ont vendu la Louisiane.

        Notons que ce rassemblement inquiète visiblement tous nos amis qui sont venus chez nous pour défendre des intérêtsqui nous sont parfaitement étrangers.

        Et qui, de l’Afrique Noire au Moyen-Orient, sont des intérêts extra-Européens.


        • Charles Bwele Charles Bwele 15 septembre 2008 19:47

          @ Frederic Lyon,

          Lyon, je t’adore smiley Avec toi au moins, c’est net et clair...
          A ton avis, de quel lieu de la Terre je rédige mes articles ?  smiley

          Cordialement smiley


        • edouard 15 septembre 2008 15:52

          @R-sistons

          votre article est profondément juste, c’est important dans le magma ambiant
          de faire prendre conscience de la gravité de notre situation...
          Tout est fait pour annihiler toute reflexion critique, pour anesthésier le peuple
          pour pouvoir au mieux l’asservir au pire le détruire...
          La guerre est pour l’instant tiédasse, mais les crises vont s’enchainer les unes aux
          autres : boursière, économique, politique, militaire au niveau mondial ...
          Comme vous l’avez écrit derrière se cache un manipulateur(Bilderberg, CFR...)
          Comment, d’après vous, faire échec à ces puissances qui maîtrisent tout ?
          comment résister et finalement les battre ?


          • Stephan Hoebeeck Stephanesh 15 septembre 2008 17:07

            Je trouve très gentil de prôner la tolérance, mais pourquoi est-ce toujours nous les européens qui devons l’appliquer.

            En fait les blancs sont les brutes de service dans un monde qui ne demande qu’à être gentil....

            L’homme se dote d’états et forme des communauté, afin de se défendre et de se développer... si nécessaire au détriment des autres états.

            Je n’ai pas demandé de naître ici, mais il se fait que j’y suis né...

            Nous nous reprochons à 10-15 ans de la création d’un vaste bloc euro-russe et anglo-saxon (USA-Canada-UK-australie) qui probablement formeront à terme un bloc de l’hémisphère nord... Ce bloc entrera en concurrence-alliance-guerre avec un bloc asiatique Chinois, un bloc asiatique non chinois (Japon, Corée, etc.) un bloc indoux, un bloc d’amérique du sud (du Mexique à l’amérique du sud ), un bloc islamique, un bloc d’Afrique noire...

            Guerres, épidémies, massacre risque d’être le lot du futur...

            Les choses sont simples, vous êtes un homme, vous avez une femme et deux enfants à nourir, en face de vous vous avez un petit poulet... et à côté de vous un autre qui a aussi sa famille à nourrir, ce n’est pas méchant, mais celui qui prendra le poulet nourrira sa famille, celui qui ne le prendra pas la verra mourir...

            Il y a plus de 40 ans, les experts avaient prévenu que si la croissance démographique continuait le monde irait de guerres en guerres. L’Afrique, l’amérique du sud et l’asie refusent de stabiliser leurs populations considérant que la natalité serait un instrument de conquête... 





            • USA 613 15 septembre 2008 17:12

              @ l’auteure

              Avec un autre graphisme.... mais que rappelle l’esprit du dessin en noir et blanc ?

              Qui a cultivé ce genre de dessins ?

              Comment cette époque s’est-elle rendue célèbre ?

              Quel a été le sort des "journaleux" qui ont participé à cette presse ?

              Le dessin ne laisse aucun doute sur l’esprit de ceux qui se réclament de cet esprit...

              Agrémenter une telle intervention d’un tel dessin cela n’en dérange-t-il donc aucun ?

              Que penser d’un tel article sans même l’avoir lu mais en ayant vu un tel dessin ?

              @ Charles Bwele
              Comment se sentirait Charles Bwele si pour accompagner l’intervention d’un "journaleux" on mettait le dessin tiré d’un journal des années 1800 montrant soient de drôles de fruits suspendus à des arbres (Toni Morrison) soient des gens en haillons se trainant l’un derrière l’autre et reliés par des chaines...
              SANS même lire le "pseudo article" Charles Bwele aurait-il un aproiori... et sa sn être Charles Bwele quel a priori aurait-on pour un tel "pseudo article" ?

              Le malaise existe et il est du au choix de ce dessin et cet a priori n’est plaisant qu’à ceux qui sont aussi méprisables et répugnats que les racistes du KKK ou des époques sombres et honteuses de la France et de l’Europe...

              L’auteure ne s’en cache pas elle n’est pas à son coup d’essai en la matière....

              NON je n’ai pas lu son "pseudo article" je signale juste que pour tout être humain quelle que soit sa spécificité (car ce rejet peut l’être envers des gens de couleurs, des religions, des sexes, enfin toutes sortes de spécificités)... 

              Ce qui gêne et indispose c’est l’esprit marketing de l’auteure ... dans un magasin il y a des produits et des prix d’appels ici c’est un dessin et ils ’adresse à une certaine clientèle... il ne laisse aucun doute sur les options ...

              Ceci mériait d’être signalé .... un appel est fait non par le texte mais par le dessin et cela est CONDAMNABLE....

              Après 45 des "journaleux" ont été fusillé pour ce qu’ils avaient écrit... ce genre de dessin pas besoin de savoir lire pour comprendre le message qu’il véhicule....

              HAINE quand tu me tiens....

              Les gens qui se complaisent dans cette phange sont ceux qui demain chasseront du Bwele ou du maghrébin, etc... le pannel est assez large pour se chercher des victimes...


              • Lapa Lapa 15 septembre 2008 17:26

                beaucoup de sous mains dans votre article...

                "la lutte sera terrible pour le contrôle de l’Ukraine, dont une partie importante de la population est tentée par le retour dans le giron russe. En sous-mains, les Etats-Unis tentent de déstabiliser l’Ukraine à leur profit."


                "la lutte sera terrible pour le contrôle de l’Ukraine, dont une partie importante de la population est tentée par l’entrée dans l’UE. En sous-mains, les russes tentent de déstabiliser l’Ukraine à leur profit."

                "la puissance retrouvée de la Russie dirigée par un génial joueur d’échec." <-----  !! Kollector je la garde celle-là.

                "Je n’hésite pas à dire "
                "Pour ma part, je pense que l"
                ...blablabla...





                Votre article devrait être dans TRIBUNE LIBRE et non dans politique. Vous ne faites qu’émettre des avis tel le café du commerce !


                En tout cas l’article m’a beaucoup fait rire. Autant de finesse d’analyse, autant d’objectivité et de pragmatisme, d’une intelligence rare. C’est déjà ça.





                • R-sistons R-sistons 15 septembre 2008 18:59

                  Lapa, il faut croire que l’article n’est pas si mal que ça, puisqu’il a été sélectionné par des sites comme Oulala.net.

                  USA - sans doute néocon, je ne m’attends pas vous avoir comme supporter !

                  Le dessin représente ce qui nous attend dans le futur, symboliquement : l’asservissement. Les peuples serviront à ça : Chair à canons, ou serfs soumis à leurs patrons (Droit du Travail ? Un vestige, bientôt ! Au programme, aucune protection, taillable et corvéable à merci, délocalisation, travailler plus dur et plus pour gagner moins et avoir moins de retraite, licenciement au gré de l’employeur etc - et quel employeur ? de plus en plus anonyme. Des actionnaires sans conscience).

                  USA, dites-vous ? le modèle de Sarkozy ! Mais les Français n’en veulent pas ! Restez chez vous et foutez-nous la paix ! On a plus confiance dans les Russes et dans les Latino-américains que dans ces diables de yankees qui ne pensent qu’à destabiliser la planète pour satisfaire Wall Street !

                  Allez, basta, l’image est très bien, nous sommes en pleine REGRESSION SOCIALE, les combats de nos pères n’auront servi à rien, on va connaître les pires moments de l’exploitation de l’homme par l’homme. Vous êtes aveugle. Allez voir un bon opticien..

                  Que faire, Edouard ? puis-je vous demander de lire l’introduction à mon blog http://r-sistons.over-blog.com, et ceci :  : http://r-sistons.over-blog.com/article-22321751.html

                  une chose de sûre : l’Union fait la force. Les syndicats nous poussent à manifester de façon CATEGORIELLE.

                  NON !

                  Il Une grande mobilisation internationale contre les guerres, pour commencer. Tous le même jour. Internet pour informer... D’autres idées ???? Bien à toi eva


                  • Lapa Lapa 16 septembre 2008 07:59

                    "USA - sans doute néocon, je ne m’attends pas vous avoir comme supporter !" je ne comprends pas. pouvez vous le refaire en français ?

                    le monde pour vous est donc binaire : soit on est néocon (terme pratique fourre-tout pour indiquer le mal) soit on est dans votre délire.

                    le monde est bien plus complexe que ça : surtout arrêtez d’employer une réthorique digne des partis stalinien des années 60...

                    Encore une chose si vous croyez que la Russie, on je ne sais quel autre puissance comme l’Iran ou la Chine ou que sais-je encore qui vous fait triper à s’opposer aux USA le fait dans le but de faire le bonheur du peuple vous vous fourrez le doigt dans l’oeil. Chaque puissance n’agit que dans ses propres intérêts et celui de sa classe dirigeante. le peuple reste le dindon de la farce. Et c’est encore plus facile quand il a perdu toute nuance de jugement comme votre article le montre si bien.

                    merci de m’avoir moinssé.


                  • USA 613 16 septembre 2008 13:32

                    Oulala.net

                    Wouaw ... LA référence qui tue

                    Cela c’est un site qui schlingue l’objectivité

                    Oulala.net ne crédibilise qu’un état d’esprit celui de l’auteure donc quand on est du même bord je doute que l’on ne se congratule pas...

                    D’autre part sécrire à soi même "Bien à toi Eva"...
                    Quel constat faire ?
                    Sinon que ce genre de propos qu’Eva s’adresse à elle même, cela atteste qu’un traitement s’impose... Quant à la retraite anticipée, j’ignore si elle est vraiment due à cette 3° naissance ou à un problème de fusible
                    Quant au reste .... il serait fort à parier que de ses proches bon nombre serait d’avis que des soins psys seraient à considérer... l’égo s’exprime de manière si imposante dans divers endroits qu’il est évident que l’égo de l’auteure a souffert quelque part d’un lachage à un moment donné...

                    Meilleurs voeux Eva ... consultez un psy si ce n’est déjà fait...
                    Je sais que présenté comme cela ce sera mal vécu
                    Mais c’est un conseil amical pour vous et pour les vôtres car il y a des problèmes évidents comportementaux mis en ligne par l’auteure elle-même

                    Consultez... suivez mon conseil il n’est pas inamical... la maladie du moi dont vous faites étalage se soigne

                    Bonne chance pour vous et les vôtres

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès