Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Halal, propos rapportés, propos tenus

Halal, propos rapportés, propos tenus

Quoi que l'on pense de la polémique lancée par Envoyé Spécial et reprise par Marine Le Pen dans son discours de Lille, il semble utile de comparer ce qu'a dit la candidate et ce à quoi ont répondu les pouvoirs publics, souvent sur la base de la déformation des propos de Marine Le Pen effectuée par la plupart des médias.

Comme les lecteurs pourront le constater en écoutant attentivement Marine Le Pen, celle-ci s'est contentée de dire que "l'ensemble des abattoirs d'Ile de France font du halal" ("33:30 du discours, disponible sur le site du Front National). La presse a repris en disant que Marine Le Pen avait affirmé que l'ensemble de la viande distribuée en Ile de France était halal. Et les intéressés (politiques au pouvoir, professionnels, etc.) ont répondu en coeur que c'était faux et que toute la viande distribuée en Ile-de-France n'était pas halal, ce que Marine Le Pen n'a jamais dit...

Or, personne n'a démenti à ce jour que les abattoirs d'IDF travaillant sur les viandes consommées par les musulmans tuaient tous les animaux selon le rite halal. Au contraire, tous les témoignages apportés par les personnes interrogées dans les médias ce 20 février le confirment.

Les médias et les politiques auront donc beau jeu de dire que, comme d'habitude, Marine Le Pen a exagéré une situation en oubliant qu'une grande majorité de la viande vendue en IDF ne proviennent pas des abattoirs de la région. Et le bon peuple pensera que la candidate du FN lui a menti, alors qu'elle a proféré, manifestement, une stricte vérité.

A croire que les écoles de journalisme sont devenues des copies de qualité inégale de Sciences-Po. Triste.

Pour finir, je vous recommande d'aller voir sur internet en quoi consiste un abattage rituel. En cela, Marine Le Pen ne va pas assez loin : ce sont tous ces abattages barbares qu'il faut interdire, et les carences ou crimes de notre civilisation post-chrétienne à l'égard des personnes âgées et des embryons ne peuvent servir d'excuse !


Moyenne des avis sur cet article :  3.48/5   (63 votes)




Réagissez à l'article

77 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 21 février 2012 14:51

    les journalistes se retrouvant au Siècle et au CRIF où est élaborée la pensée unique , pas la peine de chercher plus loin leur acharnement sur le FN qui n’est pas du système !


    • OMAR 21 février 2012 15:30

      Omar 33

      Tiens mon Minet, quand il s’agit du F.Haine, vous vous rappelez subitement du CRIF...

      Mais quand la presse casse de l’émigré, du beur, du black ou du muzz, c’est l’amnésie.....

      Vous aussi, vous avez une pensée unique à deux vitesses...


    • Nums Nums 21 février 2012 17:35

      Oui, heureusement que le FN ne fait pas partie du système. C’est rassurant de savoir qu’un parti ne veut obtenir le pouvoir que pour pouvoir assurer le bien du peuple.


      C’est aussi rassurant de voir que l’aristocrate Le Pen à qui il ne manque que la particule se préoccupe des Français qui souffrent, des pauvres et des prolos.

      Votons bien dans les semaines à venir !

      Le FN, vite !

    • Mais dans quel monde vit-on ? 22 février 2012 12:32

      « ...pour pouvoir assurer le bien du peuple. »

      ... et des animaux. Ne les oublions pas.


    • SNOOP 21 février 2012 14:53

      sarko MENT, il MENT aux Fr

      AFP

      PARIS — La Chambre d’agriculture d’Ile-de-France a confirmé mardi dans un communiqué que 100% de la viande abattue en Ile-de-France l’était selon les traditions musulmane et juive.

      « Aucun choix n’est donné aux éleveurs franciliens » qui doivent partir en province pour faire abattre leurs animaux, regrette la Chambre d’agriculture, qui rassemble les professionnels du secteur agricole de la région.

      Les animaux doivent faire des « centaines de kilomètres », les carcasses devant être rapatriées pour le conditionnement et la distribution en Ile-de-France, souligne l’organisme qui dénonce la « perte de temps et d’argent ».

      Auparavant, les abattoirs de la région étaient gérés par les communes mais « le désengagement des municipalités a vu peu à peu l ?ensemble de l ?abattage francilien confié à des opérateurs privés », explique la Chambre.

      Pour des « raisons de simplification des process et poussés par la réduction des coûts », ces opérateurs ont privilégié un « procédé unique d ?abattage rituel », regrette encore la Chambre d’agriculture qui pointe du doigt « le consentement coupable des services de l ?Etat ».

      Les abattoirs franciliens représentent cependant moins de 2% de la consommation francilienne de viande, affirment encore les professionnels.

      Ces derniers regrettent également le manque d’information des consommateurs. « En France on estime que 30% de la viande est abattue selon les rites musulman et juif alors que la demande ne représente que 7% ; 23% sont donc commercialisés comme de la viande +traditionnelle+ », toujours selon les professionnels.

      Nicolas Sarkozy a estimé mardi que « la polémique » déclenchée par la présidente du FN sur la viande halal « n’avait pas lieu d’être », lors d’une visite au marché d’intérêt national de Rungis.

      La candidate du FN, Marine Le Pen, avait lancé la polémique en affirmant samedi que toute la viande distribuée en Ile-de-France serait, à l’insu des consommateurs, « exclusivement » de la viande halal.

      La présidente du Front national a réaffirmé mardi matin qu’« on ment aux Français » sur ce sujet.


      • JL JL1 21 février 2012 15:08

        « Auparavant, les abattoirs de la région étaient gérés par les communes mais »le désengagement des municipalités a vu peu à peu l ?ensemble de l ?abattage francilien confié à des opérateurs privés« , explique la Chambre. » (snoop)

        Mais oui, c’est ça le libéralisme, le moins d’Etat, le moins de collectivité !

        Vous croyez quoi, bananes ?! que 10 fonctionnaires et agents des territorialités vont faire plus et mieux que 20, avec votre UMPS-FN ?

        « La présidente du Front national a réaffirmé mardi matin qu’ »on ment aux Français« sur ce sujet. » (snoop)

        Et la candidate du FN, elle ne ment pas, des fois, quand elle dit qu’elle est pour la réhabilitation de la fonction publique ? S’ils y croyaient une seconde, ses électeurs poujadistes, sa base traditionnelle, lui tournerait le dos immédiatement !

        Pffft !

         smiley


      • momo momo 22 février 2012 10:55

        Un epreuve de plus de la manipulation des médias dont nous sommes victimes. 


      • Mais dans quel monde vit-on ? 22 février 2012 12:36

        « Les abattoirs franciliens représentent cependant moins de 2% de la consommation francilienne de viande, affirment encore les professionnels. »

        Ces 2 % représentent tout de même 5’000’000 de kilos, c’est-à-dire des dizaines de milliers d’animaux torturés en application de règles obscurantistes, se situant dans le droit fil des sacrifices humains qui, de fait, les ont précédées.


      • HerveM HerveM 21 février 2012 15:01

        Le rapport aux animaux qu’ont les cathos et les laïcs est à revoir en profondeur, pas la peine d’en plus laisser faire n’importe quoi à....n’importe qui.

        Regardez comme Kaa, du livre de la jungle, est ému que certains pensent qu’il soit ssssans ssssenssssibilité : http://www.youtube.com/watch?v=nuNSdYimbR0&feature=player_embedded

        Mersssssi monsssssieur Coppé !


        • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 21 février 2012 15:11

          Merci pour cette séquence de réinformation.


          • OMAR 21 février 2012 15:25

            Omar 33

            Salut Phiconvers : « il semble utile de comparer ce qu’a dit la candidate... »

            Et si Marine avait plutôt parlé du chômage, de la précarité et de la perte du pouvoir d’achat, du logement, bref, de ce qui préoccupe vraiment les français, ne pensez vous pas que cela aurait été plus utile, et plus intéressant que ce débat à la noix sur le halal ?..

            Ou qu’elle dénonce avec véhémence le parrainage des candidats..

            Mais non, elle préfère le halal, qui ne représente, avec la casher (ah elle l’oublie celui-là), que 2% de la viande commercialisée en Ile-de-France...

            Marine joue sur la peur imaginaire des français vis à vis des français musulmans qu’elle stigmatise, qu’elle harcèle et qu’elle tente de marginaliser des autres français.

            Sarko et les autres, par presse interposée à leur service, reprennent le ballon au rebond et le transforme en boomerang métallique et acéré qu’ils renvoient à Marine.

            C’est bien fait pour sa gueule...


            • SNOOP 21 février 2012 15:39

              l’immigration islamique pose question en matière d’identité, de société, de civilisation 
              bien sur que cette immigration fait pression sur l’emploi, les salaires, la santé, l’école...ne pas vouloir l’admettre fait le jeu de l’extrême droite fascisante.
              notre république démocratique et laique doit se ressaisir pour s’affirmer.


            • HerveM HerveM 21 février 2012 15:51

              Bonjour Omar,

              Certaines personnes dans ce pays sont profondément dérangées par cette pratique, sans doute même la majorité. Entre l’horreur que sont les élevages modernes et les doses médicamenteuses injectées aux bêtes pour qu’elles tiennent debout jusqu’aux abattoirs, il ne manquait plus qu’à ajouter à leur stress intense les joies d’une lente agonie.

              Pouvez vous nous citer les parties de l’animal impropre à la consommation selon les rites juifs et musulmans ? Trouvez vous normal que ces parties soient remise sur le marché sans en informer les consommateurs ? Accepteriez vous, si les cathos et les laïcs refusaient certaines parties de l’animal, de vous les faire servir ?


            • OMAR 21 février 2012 16:41

              Omar 33

              Bonjour HérvéM

              Je vous réponds en fonction de mes connaissances et uniquement selon le rite musulman :

              "Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui d’Allah..."
              [Le Coran, 5:3]

              Donc, il n’y aucune partie du mouton ou d’autres animaux autorisés, qui est considérée impropre à la consommation, à moins d’y déceler un problème sanitaire ou pathogène.

              Dans ce cas, celui qui remet en vente de la viande impropre à la consommation, commet une ignominie, et évidemment un acte délictuel condamné par la religion et la loi (haram)..

              Et je suis totalement d’accord avec vous que ce qui peut nuire à un être humain, ne distingue nullement, la couleur de la peau, le sexe, la religion, l’origine ou la race...

              Juste aussi, pour vous informer que les musulmans ne consomment généralement pas de viande de bêtes à crocs (canins) ou ongles (félins), et nombreux sont ceux qui évitent la viande de cheval.

              Enfin, après trois jours de disette totale, il est permis au musulman de consommer du porc. 


            • Fergus Fergus 21 février 2012 16:45

              Bonjour, Omar.

              Je partage l’avis de HerveM, non pour des questions religieuses ou sanitaires, mais parce que je refuse de consommer la viande d’animaux abattus de manière barbare. En cela, la polémique lancée par Marine Le Pen est utile si elle permet de limiter ce type d’abattage au seuls besoins des croyants israélites et musulmans.

              Je ne comprends pas non plus comment Halal et Casher ne représenteraient que 2 % de la viande consommée en France alors que c’est déjà 40 % dans la seule IDF si l’on en croit les propos rapportés par les spécialistes dans les journaux radiodiffusés.


            • OMAR 21 février 2012 16:45

              Omar 33

              @Snoop :"’immigration islamique pose question en matière d’identité, de société, de civilisation..

              C’est ce que Hitler disait des juifs, la suite, on la connait...

              Et puis, c’est ce qu’on disait en France, des ritals, des gitans, et dernièrement, des roms...

              Trouvez autre chose de plus sensé, Snoop, car ce que vous dites, c’est du réchauffé...


            • HerveM HerveM 21 février 2012 16:54

              Merci pour ses précisions qui répondent en partie aux interrogations soulevées par la lecture de ceci ( je ne donne pas le lien, ne voulant pas passer pour un lecteur du figaro...) :

              « Sur trois animaux abattus rituellement, c’est-à-dire sans étourdissement préalable, presque deux seront en fait consommés par l’ensemble des consommateurs, toutes confessions confondues », assure l’OABA (Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs), une association impliquée dans la filière depuis 1961. Pourquoi ? Car les musulmans n’apprécient pas tous les morceaux de bœuf ou d’agneau. Pour des raisons culturelles et économiques, ils préfèrent les abats et les pièces à bouillir. Résultat : pour obtenir la quantité des morceaux halal désirée, bien plus de bêtes sont tuées que celles qui sont consommées par des musulmans. « Les filets et les entrecôtes, qui sont chers, sont donc souvent vendus dans le circuit classique », reconnaissent les professionnels. Dans la filière casher, plus restreinte, l’arrière des animaux n’est pas consommé. Seule une bête sur quatre abattues selon le rite juif serait finalement vendue dans le circuit casher.

              L’abattage est religieux mais la distribution aux mains des marchands en somme....Face au dieu argent, ça va être extrêmement difficile de faire bouger les lignes...


            • OMAR 21 février 2012 17:09

              Omar 33

              Salut Fergus :

              Nombreux sont les musulmans qui souhaitent que l’abattage des animaux destinés à la consommation, se fasse de façon moins pénibles, moins traumatisantes pour l’animal.
              Il n’existe pas de Khalifat pour lancer une fatwa dans ce sens, ce que je déplore personnellement.
              Mais certains musulmans pratiquent déjà l« ’étourdissement » de l’animal, avant de l’abattre.
              Et sans verser dans la polémique, comment faites vous pour le cochon quand il s’agit de récupérer son sang pour en faire du boudin....
              Est-ce que tous les chasseurs tuent leurs proies du premier coup ?
              Et la tauromachie, etc...

              Concernant le pourcentage de la ;viande halal et casher produite en Ile-de-France, je n’ai fait que répéter ce qu’a déclaré aujourd’hui, Sarko :

              http://lci.tf1.fr/politique/elections-presidentielles/viande-halal-marine-le-pen-persiste-et-signe-7006070.html

              Enfin, tant que les juifs égorgeaient leurs bêtes et ne consommaient pas de porc, cela n’ennuyait personne, mais dés que des musulmans pratiquants s’y sont mis aussi, c’est la levée de boucliers, c’est barbarie...

              C’est la culture judéo-chrétienne à la sauce C. Guéant....

              Cordialement


            • SNOOP 21 février 2012 17:11

              nous avons mis 1500 ANS pour façonner notre civilisation...ce n’est pas pour retourner en arrière en quelques décennies.
               


            • Fergus Fergus 21 février 2012 17:36

              @ Omar.

              Depuis que je suis gamin (voir commentaire plus bas), je trouve ces pratiques d’’égorgement barbares, qu’elles aient lieu dans une ferme comme celles que j’ai connues étant enfant ou dans un abattoir, et cela quelle que soit la finalité de ce type d’abattage.

              Si au moins l’étourdissement était pratiqué, mais cela reste apparemment très rare...

              Quant à la chasse et à ses nombreuses dérives, j’en suis un farouche opposant, excepté pour réguler les populations animales lorsqu’il survient des déséquilibres.

              Cela dit, il est dommage que cette polémique survienne par le fait du Front National, mais les questions d’abattage et d’étiquettage méritent sans aucun doute d’être abordée sans ostracisme.

              Cordialement.


            • Croa Croa 21 février 2012 23:12

              « Cela dit, il est dommage que cette polémique survienne par le fait du Front National, »

              Oui, d’autant que l’OABA, qui savait, prêche dans le désert depuis des années !

              Par ailleurs, nous le savions aussi sur AgoraVox depuis un temps certain !

              C’est tout de même malheureux qu’il faille que Marine en parle pour que cesse l’auto-censure des médias sur ce sujet ! (à part A2 l’autre soir.) Je présume que c’était là une occasion de disqualifier enfin cette info notoire sur Internet


            • phiconvers phiconvers 22 février 2012 01:09

              Omar, mon propos principal était de signaler que les propos de Marine Le Pen avaient été déformés par la presse (et bien sûr par ses adversaires politiques - mais ca, c’est normal smiley

              Marine Le Pen s’est contentée de dire dans son discours que tous les abattoirs d’IDF faisaient du halal ; elle n’a pas dit que toute la viande distribuée en IDF était halal.

              C’est tout et c’est lamentable que la presse déforme ce propos comme tant d’autres.


            • JL JL1 21 février 2012 15:35

              C’est l’art des des politiciens de prendre un fait vrai pour en faire un mensonge.

              "Nous avons déjà tous mangé halal : selon un article du Figaro, presque deux animaux sur trois abattus selon le rituel halal seraient ensuite vendus dans le circuit commercial classique. Cette surproduction du halal s’expliquerait principalement par les goût des consommateurs musulmans. Les abats et les pièces à bouillir seraient en effet particulièrement prisés alors que les parties basses seraient délaissées. Pour ne pas jeter les invendus ni repousser certains acheteurs, cette viande est proposée dans les rayons classiques des supermarchés." (là)

              Ceci explique sans doute pourquoi les lobbies de l’agro-alimentaire ont fait échouer la directive qui prévoyait le label qui aurait différencié la viande halal de la viande non halal.

              Le véritable délit, en attendant une clarification au sujet de l’étiquetage, serait, de mon point de vue, constitué par le non respect par les abattoirs de l’obligation d’étourdissement par abus de dérogations. Éventuellement, une plainte déposée par les éleveurs qui doivent faire des centaines de km supplémentaires pour trouver un abattoir plus respectueux de la condition animale que de leurs affaires, des intérêts de Mahomet, de Jéovah et de tout le Saint-frusquin !

              Quand Marine Le Pen dit qu’elle a déposé plainte contre la grande distribution pour tromperie sur la marchandise, elle se fout du monde : il lui sera impossible de gagner avec un tel chef d’accusation, puisque rien n’oblige les commerçant à certifier Non hallal une viande qu’elle qu’elle soit, hallal ou pas hallal ! Et comme avocate, elle devrait le savoir.


              • JL JL1 21 février 2012 15:37

                Lire : « ... une viande quelle qu’elle soit ... »


              • SNOOP 21 février 2012 16:28

                et si demain une nouvelle religion nous invente quelques conneries encore plus grosses, faudra dire AMEN ?
                il s’agirait de grandir


                • pissefroid pissefroid 21 février 2012 16:36

                  Otez-moi d’un doute, est-il dangereux de manger halal pour un non musulman ?

                  Dans mon enfance j’ai quelque fois été réveillé par les cris d’un cochon qui était égorgé, et on m’avait expliqué qu’il fallait recueillir le sang pour faire le boudin. 


                  • Fergus Fergus 21 février 2012 16:50

                    Bonjour, Pissefroid.

                     Les égorgements que j’ai connus étant gamin en Auvergne (porcs, brebis, poulets, lapins) sont mes pires souvenirs d’enfance. C’est pourquoi je répugne depuis cette époque à consommer toute viande issue d’un abattage halal ou casher, non pour des questions religieuses, sanitaires ou gustatives, mais par rejet de la barbarie.


                  • SNOOP 21 février 2012 16:59

                    est il dangereux pour la république d’accepter la lapidation d’une musulmane infidèle ?
                    est il dangereux pour la laicité d’accepter les minarets et les muezzins ?
                    est il dangereux de revoir les cours de philo, sport, bio ?
                    est il dangereux de caricaturer le débile ?

                    otez moi d’un doute ! smiley


                  • Wazix23 21 février 2012 16:47

                    M’enfin vous ne savez donc pas que les journaleux n’informent pas mais éduquent le peuple !


                    • SNOOP 21 février 2012 17:05

                      le gavage des oies est un dogme religieux...faut voir ce que les croyantes gobent comme conneries

                      plus sérieusement le gavage peut être modifié sans problème mais peut on modifier l’égorgement ?
                      http://www.autourdubio.fr/billet-701.html


                    • SNOOP 21 février 2012 17:35

                      eheh, la différence entre une tradition et un dogme, vous connaissez ?
                      -l’un peut évoluer...
                      pourquoi croyez vous que l’islam soit un frein à tout développement y compris et surtout psychologique ?
                      la tradition remonte à l’égypte ancienne smiley


                    • Robert GIL ROBERT GIL 21 février 2012 17:18

                      Les industriels préféreraient tout hallal pour n’avoir qu’une seule zone d’abattage, rentabilité oblige, et là il s’agit de la religion la plus puissante au monde : l’argent ! Est-ce que la consommation du tout hallal favoriserait la progression de la religion musulmane ou au contraire la viande hallal perdrait son caractère sacré, et ne serait plus qu’un produit de consommation comme un autre ?
                      Lire :
                      http://2ccr.unblog.fr/2012/02/21/vous-le-voulez-hallal/


                      • SNOOP 21 février 2012 17:27

                        l’abattage est plus rentable et les clients payent un impôt au culte juif et musulman...et l’état laique de sarko encourage ce fait... smiley
                        sarko veut faire construire des mosquées avec le fric...de tous !
                        sarko MENT aux Fr.


                          • Nums Nums 21 février 2012 17:44

                            Un conseil :


                            Tentez le végétarisme... Votre corps/santé, votre conscience, la planète, le règne animal ne s’en porteront que mieux.

                            Je dérive par rapport au sujet mais franchement quand on voit les conditions d’élevage, on se dit que l’abattage quel que soit sa forme est une délivrance pour la bestiole.

                            J’emploie le terme « élevage » mais c’est plutot celui de « production » que je devrais employer..

                            • ali8 21 février 2012 18:14

                              en effet, c’est de la production, l’animal n’est en définitive qu’un produit, produit dans un univers concentrationnaire incompatible avec la nature,....mais Marine et son papa mangent bio


                            • Croa Croa 21 février 2012 23:22

                              Ce n’est pas facile de changer ses habitudes surtout quand on est « gueule » !

                              Mais tu as raison, quand on sait ce qui se passe dans les élevages et dans les abattoirs, le steack laisse comme un drôle de goût smiley

                              On va commencer par en manger moins...  smiley


                            • ali8 21 février 2012 18:08

                              ce prénom est mal choisit, Marine c’est comme M...

                              mesdames et messieurs, je vous prie de noter : le ver est dans le fruit, nombre de Français(es) se convertissent à l’Islam ; il s’agit de Français de souche et je n’utiliserai pas le néologisme, dont la consommation halal ne cessera de progresser

                              mais heureusement, le halal est préservé par le casher, car s’attaquer au casher, c’est tomber dans l’antisémitisme, et là, gare...., , et si vous en doutez allez y

                              pour ce qui est de l’abattage normal et sans souffrance, allez jeter un coup d’oeil dans les abattoirs sans rituel

                              les bovins avancent en groupe vers la mort et ils sentent la mort et l’inquiètude de leurs prédecésseurs, ils s’engouffrent dans une sorte d’entonnoir et arrivent dans un espace très resséré, sont immobilisés par les machoires puissantes car hydraulique d’une machine inhumaine (l’humanisme existe-t-il ?? voir Lybie, Irak), l’animal est saisit par les pattes arrières et enfin fusillé et égorgé, son dépeçage commence avant la fin de son trépas, dépouillage et découpage s’effectuent l’animal n’ayant pas encore perdu son ruh, son souffle de vie

                              enquêtez et élevez vous contre çà ; laissez nous tranquille ainsi que les juifs

                              mais le combat anti-islam continue

                               


                              • cousin 21 février 2012 18:55

                                 sur le halal voir ici :

                                http://cousin.pascal1.free.fr/abattage_rituel.html

                                Nouveau règlement européen abattage (en vigueur le premier janvier 2013)  :
                                La dérogation à l’étourdissement est donc imposée dans tous les pays européens pour l’abattage rituel. (donc l’abattage rituel est obligatoire dans l’UE, les pays ayant jusqu’au 31/12/2012 pour passer une législation interdisant l’absence d’étourdissement pour raison religieuse)

                                on observe une généralisation des abattages sans étourdissement en dehors de l’abattage rituel, en infraction à la réglementation. Le ministère de l’Agriculture reconnaît qu’environ 50 % des moutons et 13 % des bovins sont abattus “en rituel” alors que 6 % de la population nationale serait de tradition musulmane et le judaïsme concernerait 1 % selon le rapport de la commission de réflexion juridique sur les relations des cultes avec les pouvoirs publics.

                                Mais dans un rapport rédigé par le COPERCI (Comité permanent de coordination des inspections : Inspection générale de l’Administration, Inspection générale de l’Agriculture, Conseil général vétérinaire) remis, en septembre 2005 (mais non publié), à Messieurs les ministres de l’Intérieur et de l’Agriculture, il est précisé qu’une part “non négligeable de la viande abattue rituellement est vendue dans le circuit classique, sans mention particulière”.

                                Une enquête menée en 2005 par les Directions départementales des services vétérinaires de Basse et Haute-Normandie, faisait ressortir des proportions très élevées de viandes provenant d’un abattage rituel qui se retrouvaient ainsi dans le circuit classique, à l’insu des consommateurs ! Selon les abattoirs, jusqu’à 60 % de la viande produite selon le rite musulman et plus de 70 % de la viande produite selon le rite israélite.

                                Concrètement, il faut abattre trois animaux selon le rite religieux pour obtenir un animal qui sera effectivement dirigé vers les circuits de distribution des communautés religieuses israélites et musulmanes. Les deux autres animaux abattus rituellement seront consommés par l’ensemble des consommateurs, toutes confessions confondues. Le rapport COPERCI intitulé “Enquête sur le champ du Halal” relève par ailleurs, qu’en France, “80 % des ovins, 20 % des bovins et 20 % des volailles seraient abattus selon le rite halal”… Ce rapport conclut : “Il est indéniable que la proportion atteinte par les mises à mort sans pré-étourdissement traduit un détournement de l’esprit des textes sur la protection animale”.

                                L’inacceptable agonie des bovins

                                Les actes les plus graves sont sans nul doute commis sur les bovins. Le rapport scientifique du groupe scientifique de l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (AESA), qui sert de base à l’actuel projet de modification de la directive européenne sur l’abattage des animaux, précise clairement que les bovins et les veaux perdent conscience relativement lentement après l’égorgement. Il n’est pas rare de voir une vache ou un taureau agoniser plus de 2 minutes après avoir été égorgé. L’animal cherche à respirer, à se relever. “C’est un spectacle difficilement soutenable” écrivent les auteurs du rapport COPERCI.

                                « Chez les veaux et les bovins adultes, on observe une grande variabilité dans la perte de conscience des animaux avec des extrêmes de 8 secondes à 14 minutes, qui s’explique par la formation de faux anévrismes dans les durées les plus longues. Des études sur le terrain montrent que, après les abattages musulmans (halal) et juifs (shechita), la formation de faux anévrismes est observée chez 17 et 18 % des bovins, respectivement »
                                Douleurs animales : les identifier, les comprendre, les limiter chez les animaux d’élevage Rapport d’expertise, INRA, Décembre 2009, pages 232-233.

                                Douleurs-animales-resume-INRA

                                http://www.abattagerituel.com/pdf/Douleurs-animales-resume-INRA.pdf

                                Douleurs-animales-synthese-INRA

                                http://www.abattagerituel.com/pdf/Douleurs-animales-synthese-INRA.pdf

                                « En raison des graves problèmes de bien-être animal liés à l’abattage sans étourdissement, un étourdissement doit toujours être réalisé avant l’égorgement ».
                                Avis du Groupe scientifique sur la santé et le bien-être des animaux, émis à la demande de la Commission concernant les aspects de bien-être des principaux systèmes d’étourdissement et de mise à mort appliqués aux espèces commercialisées. The EFSA Journal (2004), 45, 1-29, adopté le 15 juin 2004.

                                « Du point de vue de la protection des animaux et par respect pour l’animal en tant qu’être sensible, la pratique consistant à abattre les animaux sans étourdissement préalable est inacceptable, quelles que soient les circonstances ».
                                Fédération des Vétérinaires d’Europe, Avis 02/104, 2006.

                                VeterinaireUE_rituel

                                http://www.abattagerituel.com/pdf/VeterinaireUE_rituel.pdf

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès